Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Alerte - Le Réveil de la Meute] 01. Au Centre de la Guerre Civile

Aller à la page : Précédent  1, 2
Narrateur
Narrateur

[Alerte - Le Réveil de la Meute] 01. Au Centre de la Guerre Civile - Page 2 Empty
Sam 1 Jan 2022 - 22:02
Les murs invoqués en diagonale de Sugimoto Kenzo s’érigèrent contre les flots battants, et vous vîtes avec impression comment les eaux furieuses tentèrent de dépasser l’obstacle en faisant pleuvoir leurs remous au-dessus de vos têtes ; mais ce n’était rien d’autre qu’une bruine pour vous, qui ne vous empêcha pas de bondir et de vous hisser au sommet des obstacles pour poursuivre votre course…
… ou votre fuite, selon la perspective avec laquelle la situation pouvait être observée. Derrière vous, la horde des Shinrin enfonçait les portes d’Urahi, défonçait toute résistance Inuzuka dans son sillage et peuplait d’écorce les espaces vides.

La Capitale, depuis le Drame, était bien morose. Autour de vous, vous vîtes la débâcle du peuple et des combattants. Les eaux terribles de la samuraï avaient été une secousse de plus dans un tremblement majeur qui avait brisé la cité en son sein. Partout où vos yeux se posèrent, vous pûtes constater le désarroi d’une population effondrée. On tentait d’empêcher l’infiltration des eaux, on ramassait des cadavres gonflés flottant à la surface, leur peau bleuie et lézardée de veines saillantes, on parquait des chiens dans des enclos de fortune, on s’installait sur les toits avec des tissus et des couvertures. Il fallait faire le choix de ce qu’on tentait de tirer des eaux stagnantes, et rien qu’à voir ce que les gens avaient tenté de récupérer, vous pûtes rapidement vous faire une idée de leur caractère et de leurs habitudes : les plus avares avaient pris les bijoux, d’autres avaient préféré sauver leurs bêtes, les plus prudents étendaient déjà des draps pour espérer dormir au sec.

Les rixes s’étaient raréfiées depuis le passage des hyménoptères du clan Aburame. L’invasion avait été si large et féroce qu’elle avait clairsemé les forces et en traversant la cité du désespoir encore endeuillée des pertes massives dont elle avait été victime vous n’eûtes aucun mal à remarquer que les duels s’achevaient. L’Empire du Feu retenait son souffle.
C’était l’heure du dénouement.

Et c’est toujours à ce genre de moment que la tension est la plus haute.
Toujours à ce genre de moment, qu’il faut consentir à prendre les risques nécessaires.

Inuzuka Ayuu, se dotant d’une modeste armure, comprit qu’elle n’avait d’échappatoire que vers l’avant. Revenir vers le Pont, en tant qu’Inuzuka, c’était se confronter au raz-de-marée féroce des Shinrin qui déferlaient dans leur sillage. On voyait des arbres exploser la fine pellicule que représentait la surface des eaux, des racines résinifères parcourir les murs et couvrir les cieux, des golems de bois géants marcher au-dessus des pâtés de maison en ramassant dans leurs paumes les corps agonisants des blessés quand ils n’étaient pas occupés à écraser leurs poings immenses sur les quelques reliquats trop récalcitrants du clan Inuzuka. Au loin, vous entendîtes des éclairs crépiter et une autre bataille démarrer ; mais elle s’acheva bien vite.
Mais Inuzuka Ayuu n’alla pas assez vite, même escortée par le preux Kenzo, pour échapper à la vengeance de Bakuhatsu Kenpachi. Parce que son élan n’était pas assez faste, parce que son armure la ralentissait, et parce qu’un oiseau immense planant dans le ciel déchaîna sur elle et tous ceux encore présents dans cette zone des bourrasques phénoménales qui l’empêchèrent de poursuivre comme elle avait espéré.

Pris dans l’étau entre les Shinrin à leurs trousses et le déchaînement commandé par Kenpachi, Kenzo et Ayuu se retrouvèrent dans une situation pire que tout ce qu’ils avaient pu redouter : le temps leur était compté, et l’obstacle qui vint se présenter à eux fut comme une montagne qui venait soudain d’apparaître sous leurs pattes.
Ou comme la colère d’un ciel qui s’abattait sur eux.

Informations:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inuzuka Meian
Inuzuka Meian

[Alerte - Le Réveil de la Meute] 01. Au Centre de la Guerre Civile - Page 2 Empty
Lun 3 Jan 2022 - 15:43


Quand le chaos règne, seul le silence est d’or. Les mots ne suffisent plus à s’exprimer, les discours se tarissent, s’étouffent et finissent par mourir au profit du néant. Cette hargne, cette colère, elle n’a pas plus de sens que cet affront et pourtant le combat s’éternise; Meian commençait à souffler, de lassitude ou de fatigue, face au courroux hijine qui n’avait au fond jamais changé.

Nous n’avons lancé aucune offensive, mais vous vous acharnez à nous acculer de toutes vos fautes quand vous êtes les premiers à vous voiler la face sur le règne actuel de votre « empereur », qui n’est au passage qu’un traître à la nation, capable de tout pour ses propres réussites. Vous êtes aveuglés par ses promesses et ne voyez en rien l’asservissement et la corruption qu’il installe petit à petit.

Derrière la bourrasque qui siffle, une contrattaque violente s’avance, menace : se veut meurtrière.

L’ex patriarche bondit vers la jeune protégée du clan, fraîchement arrivée, et de ses paumes naissent une ultime défense aqueuse, dont la forme s’apparentait à une vague prête à rouler et retomber vers le sol, mais qui ne le faisait jamais. De cette forme particulière, compte tenu de la pression de l’eau, les projectiles se trouvaient noyés dedans et roulaient dessus avant de disparaître complètement. Dans l’effort, ses quelques paroles veulent répondre aux accusations, malgré le bruit sourd des attaques qui s’entrechoquent

Ayuu, je ne pourrais plus tenir bien longtemps, il faut que tu te défendes et fonce maintenant, c’est le moment ou jamais !

L’Inuzuka avoue ainsi sa fragilité naissante, son incapacité à porter plus loin cet affront. Alors dans un ultime effort, elle et son ninken, toujours cachés derrière l’épaisse vague suiton, se transforment peu à peu en une autre identité. Ayu pouvait voir son propre reflet dans les yeux de Meian, dans son apparence nouvelle, qui s’apprêtait déjà à prendre la fuite quand le moment serait le bon.


Informations:
 

Le Narrateur interviendra à la suite de ce post sous 24 à 48h, merci de patienter avant de poursuivre le RP.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

[Alerte - Le Réveil de la Meute] 01. Au Centre de la Guerre Civile - Page 2 Empty
Ven 7 Jan 2022 - 0:01


Dans le capharnaüm d'une guerre ne semblant jamais prendre fin, le tambour des membres lourds d'un compagnon frappèrent la terre de leurs enjambées célestes, élevèrent son corps bondissant au-dessus des reliques appelant les vagues des tréfonds qu'avait laissé derrière elle l'une des soldats de l'Empire. Ses griffes s'encraient sur les débris, sur les rivages d'habitations n'ayant de nom que le souvenir, bafouait l'onde des cris dans sa course divine... à tel point que cette bête révérant l'astre solaire parut être guidée par le Vent même, insufflant chaque âme d'un fragment de vie.

Lorsque sa stature fit face au tremblement gigantesque d'une vague s'évertuant à contrer l'assaut d'un offenseur, les pattes de ce loup adorant le soleil freinèrent son avancée, défrichèrent la terre. Elles ployèrent, à l'image de son échine, lorsqu'un hurlement foudroyant son corps retentit jusqu'aux cieux, son pelage ravivé des milles couleurs du crépuscule tandis qu'il appelait à sa protégée de venir le rencontrer.

Pour ceux et celles ayant eu l'opportunité d'un jour pouvoir contempler ses traits... il s'agissait sans aucun doute de l'une des âmes jumelles de la course solaire ayant prêté serment au guerrier ayant instigué ce soulèvement.

Yuumagure, l'astre annonçant la tombée de l'aube.

Yuumagure 夕間暮れ
invocation de Seimeiten

Sa présence, elle ne pouvait signifier qu'une seule chose : que malgré la situation délicate dans laquelle l'Inuzuka pouvait se trouver au sein du Palais que vous veniez de voir exploser au loin, dépourvu de son premier étage, celui-ci avait choisi de se déposséder du soutien de l'un de ses plus grands piliers. De se priver de son pouvoir, de sa protection et de ses sens, quand bien même ils pourraient révéler à ses yeux une souveraineté pourtant salutaire.

Peut-être était-ce là une preuve de sa supériorité face à l'Empereur Shinrin que de pouvoir se permettre un tel acte. Un doute raisonnable, qui pourrait habiter chacun d'entre vous à sa vue.
Peut-être était-ce simplement pour s'assurer de la sûreté de leur Matriarche, quel qu'en soit le prix à payer.

Pour la jeune Inuzuka, il reflétait son ultime voyage : le but qu'elle se devait d'atteindre sous le couvert de cette vague d'eau retombant au sol, où Meian prendrait sa place en substitution. En cet instant, il serait son unique gardien, son protecteur.

Pour l'Empire, il était une cible à abattre... tant pour avantager leur maître et allié dans sa joute que d'empêcher son objectif de se réaliser.


informations:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inuzuka Ayuu
Inuzuka Ayuu

[Alerte - Le Réveil de la Meute] 01. Au Centre de la Guerre Civile - Page 2 Empty
Lun 10 Jan 2022 - 0:52
Les défenses se dressèrent au-dessus de nos têtes, déviant le fléau des eaux. De nombreux obstacles vinrent retarder notre avancée. Je laissais mes yeux vagabonder captant la jeune silhouette accompagnée, sans oublier nos poursuivants. Je pouvais pleinement ressentir la détresse qui m’incitait à fuir, s’empressant de rejoindre les portes du palais. Je n’avais guère le temps de m’attarder sur le chaos ambiant, entre les baraques détruites et les morts noyés, un véritable tableau de désolation. Une détonation vint écorcher le ciel, puis le silence. Les sens saturés par le flot d’informations, il était temps d’achever mon rôle.

Une salve de flèches menaçait d’entacher ma chair, c’est à ce moment-là qu’une jeune femme aux traits familiers bondit dans ma direction pour dresser une importante défense. J’acquiesçais de la tête pour adhérer à ses directives. Il ne me restait plus qu’à me défendre de la seconde attaque, effectuant ainsi un bond très rapide pour esquiver la torpille de vent. Cette pirouette me permettait de gagner quelques mètres, profitant de la ruse de l’Inuzuka pour charger une nouvelle fois en direction du palais. Je ne pouvais plus lâcher du regard la forme canine qui se dressait sur mon chemin.

Résumé du tour:
 

_________________
Ayuu s'exprime en – #9999FF
[Alerte - Le Réveil de la Meute] 01. Au Centre de la Guerre Civile - Page 2 39744_s
avatars ©️ Aimi, ©️ Aditya. ♡
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10136-yunde-ayuu-inuzuka-loading https://www.ascentofshinobi.com/t10170-inuzuka-ayuu-dossier-shinobi#86634 https://www.ascentofshinobi.com/u1393
Narrateur
Narrateur

[Alerte - Le Réveil de la Meute] 01. Au Centre de la Guerre Civile - Page 2 Empty
Ven 14 Jan 2022 - 18:23
En raison d'absence de réponse et de délais dépassé, le tour de @Sugimoto Kenzo est sauté.

C'est au tour de @Nagamasa Kamiko de poster !
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

[Alerte - Le Réveil de la Meute] 01. Au Centre de la Guerre Civile - Page 2 Empty
Aujourd'hui à 20:01
En raison de l'absence de réponse et de délai dépassé, le tour de @Nagamasa Kamiko est sauté. Aussi, son tour ayant déjà été sauté une fois, il est exclu de l'alerte et subira une pénalité d'xp.

C'est au tour de @Bakuhatsu Kenpachi de poster !
Revenir en haut Aller en bas

[Alerte - Le Réveil de la Meute] 01. Au Centre de la Guerre Civile

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: