Soutenez le forum !
1234
Partagez

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]

Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Lun 13 Sep 2021 - 15:12
Kisuke était arrivé en avance au lieu du duel. Il en avait profité pour trouver un gros caillou et s'assoir dessus avant de se mettre à déjeuner tranquillement, (des sortes de nouilles instantanées dans une boite plastique jaune fluo) le regard perdu sur la magnifique vue qu'il avait d'iwa en cet endroit. Il activait de temps en temps son Byakugan, pour garder un oeil sur les autres shinobis qui s'entrainaient autour de la zone, mais aussi pour voir quand son adversaire du jour allait arriver.

Un genin, tout comme lui. Enfin, presque tout comme lui, a part les 28 années qui les séparaient. Et celui-ci ne tarda pas à se pointer.

Salut Daiki-san.

Le Hyûga se leva de son séant pour le saluer correctement et avec tous les égards avant de commencer à légèrement s'échauffer. Il avait hâte d'affronter l'assimilateur foudre et de voir ce dont il était capable. Il espérait apprendre de ce combat. Malgré tout, Kisuke n'était pas à 100% de sa forme. Il cachait deux douleurs qui le lancinait. Le pied gauche, blessé dans un entrainement similaire à celui-ci. Une côte fêlée qui lui faisait légèrement mal à chaque respiration. Badge d'honneur de Yanosa qui avait été un peu fort à leur entrainement.

Pas des excuse suffisante pour empêcher ce duel, après tout.

Es-tu prêt ? Je veux bien te laisser l'honneur. Montre moi ce que tu vaux.

C'était de bonne guerre. Après tout, il estimait Daiki à peine sortit de l'Académie et il méritait chaque petit avantage que le Hyûga était prêt à lui donner. (Non pas que Kisuke lui en donnerait tellement. Enfin, il lui aurait peut-être offert une pillule de boost de force gratuitement mais la formule n'était pas encore tout à fait validée malheureusement).

Il enfila ses gants et s'assura que sa besace avait tout ce qu'il fallait à l'intérieur, dont quelques effets de premiers secours, au cas où.

Kisuke faisait quelques échauffements. Il était à bonne distance du genin, sans être tout à fait trop loin non plus. Daiki pouvait ainsi choisir s'il préférait rester à distance ou s'il désirait se frotter au vieil Hyûga de plus près et tenter le corps-à-corps avec un clan qui était réputé dans cet art. Le Hyûga était curieux de voir quelle approche son adversaire allait privilégier.

Spoiler:
 

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Iranos Daiki
Iranos Daiki

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Lun 20 Sep 2021 - 22:55
Quand Daiki arrivait finalement à l'endroit prévu par lui et Kisuke pour leur duel, il vit son Hyûga ainé l'attendre, jonché simplement sur une pierre en l'attendant. Le terrain d'entrainement des Haut-Plateau offrait ce genre de luxe après tout, le jeune genin avait lui-même fait la même chose en attendant ses coéquipiers à leur premier entrainement après avoir graduer de l'académie tout ensemble. Le jeune shinobi c'était bien préparé pour aujourd'hui, son deuxième duel contre un Hyûga, comme s'il en pleuvait des comme ça, mais il connaissait maintenant quelques bases sur les techniques de la famille en question, peut-être arriverait-il à prendre avantage de cette connaissance.

'' Allo Kisuke! ''

Daiki le suivi alors dans un petit échauffement, rien de bien fou, mais asser pour réchauffer les muscles, une chose banale mais importante dans le domaine, surtout si son adversaire le faisait avant lui. Dans un combat, tout avantage était bon à exploiter, même si un combat d'entrainement entre genin n'allait pas non plus se finir en question de vie ou de mort... normalement en tout cas. Après quelques petits exercices rapides, Daiki se levait et fit face à son adversaire. Il avait le mental à block, et le physique juste derrière, prêt.

'' Oh, tu me laisse l'honneur? D'accord!''

Sans se faire prier d'avantage, Daiki porte ses deux mains ensemble, deux doigts levé dans chaque, formant une croix devant lui. Il faut le dire, le mudra des techniques de clonages avait un certain panache.

'' Bunshin No Jutsu !''

Il lança alors que deux réplique exacte de lui-même vint à ses cotés avec un léger vrombissement de tonerre. Ouais, il avait apprit à faire ça pour ensuite l'apprendre à Ekko, mais il avait vue beaucoup de gens plus expérimenté que lui ouvrir un combat de cette manière, il n'allait donc certainemetn pas se privé!

D'un bond synchronisé, les trois Daiki foncèrent vers Kisuke, dégainant tous un Kunai à l'unissonn pour engager Kisuke en combat corps à corps.

Le combo était plutôt simple, deux des Daiki, le véritable et un clone, allait engagé le Hyûga de front, laissant le soin à un des clones de tenter une fuite vers l'arrière.

Les deux Daiki au corps à corps éxécutait quelques mouvements de base de combat au Kunai, facilement contrable ou esquivable, mais ne laissant que peu d'ouverture, et se couvrant mutuellement, comme pour tester la défense de Kisuke sur la surface.

Après un moment, lorsque le 3iem clone serait en place, il enverait un Senbon dans le dos de Kisuke, les deux au corps à corps intensifiant leur assaut pour essayer de garder l'attention du Hyûga.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Mar 28 Sep 2021 - 12:36
Daiki prit l'initiative en composant les mudras d'une très célèbres techniques. Les clones de l'ombre. Kisuke l'avait déjà vu pour sa part quelques fois dans sa carrière, et encore très récemment par Tsuyoshi à son encontre. Il activa aussitôt son Byakugan.

Bunshin, neh ? Tsuyoshi-sama m'a apprit à contrer cela...

Le Byakugan était un outil pratique pour voir le chakra, c'était un fait. Il était surtout sans égal pour permettre à son utilisateur de voir tout autour de lui, comme s'il avait des yeux derrière la tête. Daiki semblait vouloir l'encercler et profiter de la technique du clone pour gagner l'avantage du nombre et le frapper dans un angle mort. Ses assauts de faces étaient des diversions très simples à contrer.

Certes, l'angle mort existait chez les Hyûgas - ce n'était pas quelque chose de très connu - mais en pratique, un seul degré d'acuité visuel de perdu était excessivement mince. Le clone qui se mouvait derrière lui était bien trop grand pour ne pas être vu. Et lorsqu'il se pencha en avant pour faire un assaut très basique (sans doute plus un test qu'une véritable attaque), Kisuke se contenta de faire un pas sur le côté. Pas la peine de tourner sa tête. Il oscillait lentement le haut de son corps.

Il s'agissait de lui aussi impartir une leçon à son collègue genin. Sa stratégie n'était pas mauvaise, non elle était plutôt bonne. Mais être bon ne suffisait parfois pas, devant l'étendue des pouvoirs et des capacités du Yuukan. Kisuke n'avait pas besoin de composer des mudras. Il n'avait pas besoin de tendre les mains. Il exulta sans prévenir le chakra tout autour de lui. Un chakra lourd, dense, intangible et oppressant. C'était comme pour un kaiten, sauf que le chakra ne tourbillonnait pas autour du Hyûga. Il jaillissait tout autour de lui pour frapper son entourage avec la vigueur d'un puissant coup de poing ou d'une paume du Hakke. Certainement assez fort pour dissiper un bunshin.

La vague de chakra allait violemment percuter les trois cibles au corps-à-corps, et sans doute repousser de quelques mètres le véritable Daiki (s'il ne se défendait pas). Une technique faite pour le corps-à-corps et que Kisuke considérait comme l'une des plus dangereuse de l'arsenal de son clan.

Sa main alla chercher un outil dans sa besace shinobi qu'il lança avec force au sol. Un fumigène. Le nuage opaque s'en libérait pour cacher le Hyûga à la vue des spectateurs. Ce n'était pas l'utilisation la plus répandue dans le yuukan pour les fumigènes, on préférait souvent les envoyer sur un adversaire plutôt que de se cacher dedans. En effet, sacrifier sa propre vision pour une légère défense n'était pas recommandé en général.

A moins de posséder des yeux divins qui voyaient au travers de la matière le chakra. Il esquissa un sourire. Il se trouvait en terrain connu. Au corps-à-corps, à l'abri de son fumigène adoré, et sous l'égide de son doujutsu. Que demander de plus ?

Viens à moi, petit Daiki... kof kof...fichtre.

Il toussait dans cette fumée opaque irritante pour ses bronches. Oui, tant pis. Mais comment réagirait ce jeune genin, tandis que sa cible serait drapée de ténèbres ? Le corps à corps sans technique de sensorialité serait ardu, si pas suicidaire. Certaines affinités pouvaient l'aider à se dépêtrer de cette situation. Mais en tant qu'assimilateur cela serait un trou dans l'arsenal classique shinobi à combler.

Kisuke bougea un petit peu pour ne pas être centré sur le fumigène et leva sa garde, attendant l'assaut.
Spoiler:
 

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Iranos Daiki
Iranos Daiki

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Jeu 30 Sep 2021 - 2:02
Daiki ne s'attendait pas à rencontrer autant de résistance dès le départ de son nouvel adversaire Hyûga. À peine eut-il arriver au corps à corps qu'il voyait de manière évidente la supériorité au combats à main nue de son adversaire. L'esquive de l'Hyûga était fluide, au moins maintenant il savait ce qu'il y avait devant lui un peu mieux. Par contre, la suite des événements le pris de court, et ce asser rapidement. Il était toujours proche de Kisuke, avec un clone, et alors que son stratagème allait se mettre à exécution avec le Senbon lancé, une vague d'énergie frappa Daiki et un de ses clones de plein fouet.

Dès que l'onde de choc toucha le clone, celui-ci se dispersa violement, relâchant une impulsion électrique qui attendrait potentiellement Kisuke s'il ne se défendait pas outre-mesure. Si il était toucher, le corp du Hyûga serait engourdis, et Daiki y comptait bien car il avait sentit son clone disparaitre, et alors que la fumigène explosa, empêchant l'Iranos de voir son adversaire, mais si son clone avait réussi son action post-mortem, alors il y avait toujours les chances qu'il puisse quand même toucher sa cible. Avec un sourire satisfait, Daiki et le clone raiton restant sortirent tous deux un Kunai.

''Raiton! Ransushokku!'' Daiki et son clone crièrent à l'unisson.

En un instant, les kunais s'allumèrent en énergie raiton avant d'être tous deux lancé dans la direction de Kisuke. L'Iranos comptait sur le fait que le corp de Kisuke serait engourdit, ralentissant ses mouvement juste asser pour qu'il échoue à esquiver ses deux projectiles. Bien sur, il n'avait pas réellement de façon de vérifier si ses lancés avaient atteint leur cible. Mais il n'allait pas pour autant attendre de savoir si ce qu'il avait fait avait réussi, il analysait la situation, essayant de voir ce qu'il pouvait faire pour pencher la situation à son avantage.

'' Tu me prend pour un débutant? Affronter un Hyûga dans une fumigène? Oh non, tu va devoir sortir de là, de gré ou de force! ''

Il finit par dire à l'unisson avec son clone, pour s'aider un peu dans l'illusion. Il n'était pas certain si Kisuke pouvait savoir lequel était le vrai avec le Byakugan, c'était une expérimentation qui vaudrait la peine. Après, est-ce qu'il allait se concentrer sur le clone ou sur lui-même, car les deux choix avaient leur pour et contre… la balle étant dans le camps du Hyûga.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Dim 10 Oct 2021 - 10:57
Kisuke sentit un engourdissement envahir son corps, tandis qu'il lançait au sol son fumigène. Ce n'était pas prévu, il n'était pas directement au contact du Bunshin et pensait que cela aurait suffit à éviter un effet avec une sorte de tête chercheuse. Ce n'était pas trop grave, parce qu'il était déjà sous sa couverture opaque et que son adversaire lançait des projectiles à l'aveugle dedans.

Mais l'engourdissement ralentit le Hyûga. Il ne restait jamais fixe dans ses fumigènes. Il bougeait en permanence. Mais bouger était une chose. Engourdi, il s'écarta moins rapidement que d'habitude et se prit un kunai électrifié dans l'épaule.

Aïe... bordel...

D'un point de vue positif, il s'était prit des dégâts sans doute inférieur à ce que sa vague de chakra idevait avoir produit. D'un autre côté, cela faisait mal et c'était jamais un sentiment très agréable. Heureusement, le deuxième projectile avait complètement raté le Hyûga, visant le mauvais endroit du nuage. Une "défense" économique.

Enfin, économique était un grand mot. Le Byakugan demandait son dû en chakra, et chaque instant il était nourri dans cette énergie vitale.

Le fumigène commençait à se dissiper. Prestement, Kisuke toucha un sceau dans sa besace et en libéra presque instantanément trois petits objets ronds. Daiki ne pouvait évidemment pas les voir, étant libéré dans une besace elle-même cachée dans un nuage de fumée mais il vit directement l'effet qu'eut l'un de ses objets ronds en touchant le sol. Un autre fumigène éclatat et vint compléter le précédent pour refaire l'écran protecteur.

Non merci, je suis très bien là ici... kof kof.

Il se mit à genoux légèrement décentré. Par expérience, peu d'adversaire visait les jambes dans un nuage opaque. Il sortit de sa sacoche deux kunais qu'il mit en bouche. Il avait quelques secondes et les utilisa pour composer des mudras et les apposer sur ses deux projectiles.

Il n'avait jamais perdu de vue le Daiki original depuis qu'il avait lancé sa technique de clônage. Celui derrière lui était un clône. Celui devant le vrai. Pour le clone, un simple fuin explosif suffirait. Pour le vrai, il irait chercher plus loin dans son expertise fuin et lui lancerait un fuin dont l'explosion était plus puissante mais moins efficace dans sa gestion de la combustion - même dégât mais qui produisait beaucoup de fumée. Comme... un fumigène. Un certain thème se dégageait du style de combat du Hyûga, et il jouait visiblement sur les obstructions visuelles et son l'avantage de sa vision chakratique du Byakugan pour gagner le dessus.

Et l'avantage de cette branche de combat, c'était qu'il pouvait lancer ses projectiles de manière simultanée, dont le départ était dissimulée dans son fumigène. Deux projectiles simultanés. Bon, face à un clone, il pouvait quand même se défendre de l'assaut en même temps. Kisuke faisait cela pour s'entrainer lui-même. Il activerait les sceaux dès que les explosions pouvaient toucher leur cible, rendant caduques des esquives basiques ou des parades.

En vérité, il aurait également pu invoquer un kuchyiose et lâcher une puissante technique. Son objectif néanmoins n'était pas de gagner ce duel, mais bel et bien de tester l'une de ses stratégies et de voir ce qu'elle valait en combat. Déjà, il avait appris des enseignements. Et déjà, l'engourdissement se dissipait dans ses membres...
Spoiler:
 

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Iranos Daiki
Iranos Daiki

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Lun 11 Oct 2021 - 8:16
Daiki n’avait aucun réel moyen de savoir si ses projectiles avaient fait mouche, du moins, son clone retrouva l’un d’entre eux, celui lancé par l’original, ressortir du fumigène et aller se perdre plus loin… dommage, mais au moins l’un des deux avait potentiellement atteint sa cible. Mais l’Iranos n’était pas sorti d’affaire pour autant, un deuxième bruit de fumigène retenti, offrant à Kisuke une nouvelle couverture, laissant le jeune genin et son clone dans l’ignorance totale de ce qui pouvait bien se passer sous cette fumée épaisse… ça devenait évident que son adversaire Hyûga avait un faible pour ce genre de tactique.

Bon, au moins il croyait avoir fait un bon move en restant loin de la fumée, hors de la porté corp à corp de son adversaire, mais ça s’avéra être une erreur tout aussi marquante, car peu après qu’il ai entendu la seconde fumigène, le bruit distinct de projectiles fendant l’air se fit entendre. Pas de doute, Kisuke était en mouvement, mais qu’avait-il l’intention de faire? C’est quand Daiki et son clone virent en même temps les projectiles avec sceau explosif par-dessus qu’ils comprirent trop tard qu’ils avaient été bien eux. Daiki allait devoir faire avec cette situation moins que recommandable.

Évidemment, le clone éclata en une explosion de foudre, ne trouvant pas de cible sur lequel se déchargé, une petite onde de choc se fit simplement voir avant de se dissiper. Finalement, cette histoire de clone, il aurait peut-être du y penser à deux fois… après, il n’avait aucune idée du style de combat de Kisuke, ni qu’il allait autant resté hors de son champ de vision… l’information acquise par le clone retournèrent vers Daiki, portant avec elle la vision de derrière le fumigène. Pas très utile, mais c’étais bon à savoir que les clones avaient cet effet.

Pendant ce temps, le Daiki original avait fait de son mieux pour se protéger de l’explosion, mais l’effet secondaire de celui-ci, c’est-à-dire la fumée, n’étais absolument pas prévu au programme! Le jeune genin avait maintenant des brulures sur les bras, mais en plus, il se trouvait dans une position bien peu enviable… il tendait l’oreille, tâchant d’essayer de prévoir si Kisuke allait lui foncer dessus maintenant qu’il était aveugle. Ce n’étais pas chose facile, l’ouïe de l’Iranos n’avait rien d’exceptionnel dans le monde shinobi.

'' Bien joué bien joué, mais quel est la suite? Kof kof. C'est bien beau la fumée, mais il serait question d'avoir autre chose.''

Soudain, une idée risquée lui vint à l’esprit. Toujours en position défensive, il sortir son parchemin explosif de sa sacoche. Il n’avait pas le temps de fuir le fumigène, mais peut-être que Kisuke serait intimidé à la vue de celui-ci? Il y comptait bien, car sinon, son plan tomberait à l’eau bien asser vite. Pour l’instant, il attendait… s’il ouvrait sa garde pour fuir, c’était une invitation à se faire ramasser par le Hyûga qui regardait assurément ses faits et gestes avec attention.

Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Lun 11 Oct 2021 - 21:47
Avoir autre chose ? Kisuke avaient pas mal d'outils dans sa panoplie. Mais il hésitait. Car avant tout, il fallait faire attention à ce qu'il faisait. Pas question de faire n'importe quoi et d'y aller trop fort par erreur. Il fallait bien doser, son adversaire n'était pas un chunin ou encore moins un jonin comme il avait affronté. Comme il affrontait souvent.

Et bien, beaucoup de choses et rien de très sympathique.

Il avait beau être un assimilateur, être complètement sur la défensive sans utiliser de technique de détection était suicidaire. Il pouvait se reculer, contourner son adversaire et l'assener de parchemins explosifs avec des paumes du Hakke - qui étaient particulièrement efficace pour disperser un corps intangible. Continuer de l'aveugler dans des explosions qui dégageaient de la fumée et l'avoir à l'usure. Invoquer un kuchyiose et faire jaillir des torrent de flammes sur lui - et garder son propre chakra sauf. Utiliser du genjutsu pour l'immobiliser. Envoyer du poison...

... Il y avait en théorie aussi la possibilité d'aller au corps-à-corps, mais c'était toujours risqué à faire sans défense préventive et Kisuke n'était pas très doué pour ce côté défensif. Oh, il avait des capacités, certes, mais il ne faisait pas outrement confiance en ces dernières, et se trouvait plus compétent dans un rôle de tour de contrôle et coordinateur plutôt que d'un véritable combattant. Tant qu'il le pouvait. D'autant plus qu'il venait d'être engourdi par un clône. En outre, son corps-à-corps faisait des dégâts internes, le genre de blessure qu'on soignait difficilement et qui pouvait mal se finir très rapidement.

C'est donc tout naturellement qu'il glissa en dehors de son fumigène et composa des mudras avant d'aposer un fuin explosif basique sur un parchemin. Il contourna le genin adverse par sa droite (et la gauche de l'adversaire, donc).

Et je n'ai pas envie de lâcher une technique trop dangereuse sur toi, cela reste un entrainement amical. Je vais donc te prévenir qu'une attaque arrive de face. Prépare-toi.

Il roula sur le côté avant de frapper de la jambe au ras-du-sol. Le coup était porté à plusieurs mètres de sa cible, et ne brassa que de l'air. Néanmoins, l'assaut fut poursuivit par une projection de chakra bleuté particulièrement véloce. Peu d'impact, mais beaucoup de projection - l'assaut pouvait renverser l'assimilateur facilement. L'assaut dissiperait également le fumigène, ce fut pourquoi Kisuke enchaina aussitôt avec un coup de poing dans le même style - projection de chakra bleuté également, bien que plus lente et avec plus d'impact. Celle-là ferait mal avant tout, d'autant plus que Kisuke avait lâché dans le flux de la projection un parchemin... explosif.

De bas niveau, pas de quoi le tuer accidentellement. Déstabilisation - attaque combinée. C'était ce à quoi il fallait s'attendre lorsqu'on perdait le rythme du combat. Mais peut-être allait-il encore le surprendre ?
Spoiler:
 

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Iranos Daiki
Iranos Daiki

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Mer 13 Oct 2021 - 20:47
Oui, il était évident que Kisuke avait plus d’un tour dans son sac, et ça, Daiki s’en doutait pas mal. Cependant, le fait de ne rien voir n’aidait en rien la situation de l’Iranos, qui ne pouvait qu’espérer être capable de repérer vaguement le Hyûga dans le merdier de fumé qu’il avait déployé, et qui était extrêmement handicapant pour quelqu’un utilisant les projectiles comme Daiki. Lui, n’avait pas les yeux capables de voir à travers ce genre de chose, et donc visé dans ce cas, c’était une gaspille de munition pure et simple. Alors qu’il écoutait les déplacements du Hyûga du mieux qu’il pouvait, il entendit une nouvelle fois la voix, venant de la gauche cette fois, lui dire qu’une attaque venait de face… mais il le prenait pour complètement con où quoi? Il savait d’où venait la voix, clairement l’attaque viendrais de la gauche!

En se retournant pour faire face à la technique de Kisuke du mieux qu’il pouvait, Daiki remarqua une onde de choc qui dissipa la fumée… fort pratique, maintenant qu’il pouvait voir son adversaire, mais il eu le temps de voir la première offensive du Hyûga, mais pas asser vite pour y réagir. La vague lui passa dessus, et sais être endommager, il se sentait déstabilisé, la tête qui tourne, juste à temps pour se faire violement frappé par une vague de chakra, typique des Hyûgas, qui l’envoya valser plus loin. De plus, une seconde frappe le pris une nouvelle fois par surprise, un parchemin avait été glissé dans l’attaque de Kisuke, brulant un peu plus le jeune Genin, qui finit par atterrir un peu plus loin, complètement sonné.

Daiki prit un moment pour se relever, secouant la tête et laissant échapper un grognement de douleur. Ouais, ça faisait mal, il était bien contre quelqu’un de plus fort et plus expérimenter. Il avait un peu des vibes de Yanosa dans ce combat, quelqu’un de supérieur en tout point. Mais bon, il se révéla finalement, secoué mais toujours dans la partie, et apporta ses mains à ses sacoches de projectiles.

‘’ Raiton : Rakurai!’’

Il lança, un peu pour se réveiller les sens et revenir dans le combat. Puis, attrapant deux Kunai, ceux-ci se retrouvèrent couvert d’une énergie Raiton, avant qu’il les lance dans la direction du Hyûga, en espérant que malgré le fait qu’il les verrait venir, leur rapidité pourrait le surprendre.

Daiki devait absolument forcer Kisuke à être un minimum sur la défensive, même s’il devait ramener les fumigènes, maintenant que Daiki avait une meilleur idée de ses attaques, il éviterait de faire un plan débile comme il avait prévu. Il donnerait son maximum, en espérant qu’il pourrait en faire quelque chose.


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Mer 13 Oct 2021 - 23:25
Les attaques de Kisuke firent mouches. Heureusement, Daiki n'était pas trop mal en point. Sonné, secoué, mal partout sans doute. Mais il était encore prêt pour continuer cet affrontement. Kisuke esquissa un sourire tout en le laissant se relever. Un adversaire aurait sans doute profiter de l'action pour l'achever. Yanosa aurait certainement punit ce genre de mouvement vulnérable.

Kisuke se sentait bon prince et laissa du leste à son adversaire. Avec son entrainement intensive et ses drogues, le Hyûga s'était reconstruit un corps puissant, et avait retrouvé une panoplie de techniques qu'il maitrisait auparavant. Affronter un jeune genin était donc un peu osé de sa part. Enfin, ils étaient tout deux genins, bien que sa situation n'était pas véritablement classique.

Il faudra travailler un peu ta défense...

Une simple remarque, acérée et juste. L'Apothicaire ne voulait absolument pas que Daiki s'imaginait être invincible. Il devait se rendre compte du caractère dangereux du Yuukan, et surtout, lui montrer le genre d'assaut auquel il devrait faire face. C'était comme cela que lui-même avait progressé. Yanosa l'avait tabassé, tabassé et encore tabassé jusqu'au moment où il avait compris comment éviter ses coups, comment parer ses frappes et comment harceler tous les iwajins qu'il rencontrait à lui apprendre des techniques. Même Tsuyoshi avait été impliqué dans cet effort de guerre.

Pour autant, tous les efforts et les entrainements de Kisuke furent réduit à néant. Le jeune homme assimilateur le surprit en lancer deux projectiles. La même technique qu'auparavant, à première vue.

Que...

Non, ce n'était qu'une impression. Kisuke n'avait pas calculé, ces projectiles-là étaient nettement plus véloce; l'un était déjà planté dans son avant-bras gauche avant qu'il n'eut le réflexe d'esquiver le deuxième d'un mouvement excessivement rapide et travaillé. Une fois de plus, l'assimilateur l'avait surpris et blessé. Ce n'était peut-être pas encore des attaques très dévastatrices. Son concept de combat, par contre, avait du beau potentiel, pour peu qu'il couvrirait certains manquements.

Il esquissa un sourire et retira le kunai de son bras avant d'essayer de le bouger. C'était... plus dur. Douloureux. Saignant, il frappa de cette main ensanglantée pour envoyer une enimère paume du Hakke sur son adversaire tout en marchant sur le côté et de glisser son autre main dans sa besace pour y activer un sceau de stockage.

Non, pas de fumigène cette fois-ci (d'ailleurs, Kisuke n'allait plus en utiliser, le genin n'avait visiblement aucune sensorialité ni aucune technique de zone et cela ne servait à rien de rajouter du sel dans la plaie) mais un chocolat qu'il mit en bouche, sans le croquer. Pour le moment. Une substance alchimique pour augmenter sa force physique.
Spoiler:
 

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Iranos Daiki
Iranos Daiki

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Jeu 14 Oct 2021 - 0:18
La remarque de Kisuke, bien qu’acérée dans son expression, n’offenserais pas Daiki. Au contraire, il était bien conscient de sa faiblesse coté défense. C’est pour ça qu’il travaillait les forces et faiblesses de son équipe! Sa force à lui, c’étais d’appliquer de la pression à distance, et de faire mal sur la durée, avec quelques affinités à faire très mal soudainement. Mais l’Iranos était en mode concentration, il n’allait pas s’expliquer ou approuver les propos de Kisuke, mais c’étais évident que ça ne l’avait pas choqué plus que nécessaire. Le genin savait qu’il n’était qu’une petite recrue, une note de bas de page dans un combat en temps réel, mais c’étais exactement pour ça qu’il s’entrainait.

Il est vrai qu’il eut un petit sourire amusé quand il remarqua la surprise dans le visage de son adversaire Hyûga quand ses projectiles atteignirent sa cible… enfin, seulement le premier, car l’esquive à vitesse prodigieuse de Kisuke lui évita le second de manière habile. Bien, Daiki ignorait les réserves de chakra de son adversaire, mais elles devaient bien commencer à s’entamer, alors que Daiki était resté plutôt économe jusqu’à maintenant. Alors que la première contre-attaque du Hyûga venait vers lui, Daiki était prêt à se défendre.

D’un mouvement agile, il esquiva l’onde de choque Hyûga, qui alla éclater des rochers plus loin derrière. Cette manœuvre avait cependant bloqué toute chance de fuite pour le garçon, qui allait maintenant devoir tenir son bout de terrain face à un Hyûga au corps à corps, une très mauvaise idée. Mais un petit truc avait déjà fonctionné, et il comptait bien en remettre une couche.

‘’ Bunshin no Jutsu!’’

Il annonça peu avant que deux clones de foudre de sa confection apparaissent à ses flancs. Tous s’armèrent d’un kunai, car malgré les entrainements, Daiki était toujours incapable de se défendre au corps à corps sans celui-ci. Le véritable Daiki, en plus d’avoir son kunai en main, sortis un Shuriken et le lança vers Kisuke une nouvelle fois, vue que celui-ci semblait se dépêcher à arriver au corps à corps, il ne fallait pas non plus lui faire la vie facile!

Ensuite, et bien malgré eux, les Daikis se préparèrent à l’impact. Si le jeune homme avait bel et bien un plan, il n’avait aucune idée de la force de frappe qu’allait déployer son adversaire. Un Hyûga au corps à corps, peu de gens pour égaler cet archétype, mais l’Iranos n’était pas un lâche, il avait bien l’intention d’y donner son maximum.

Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Lun 18 Oct 2021 - 15:18
Daiki esquiva sa technique avec intelligence. Il fit de-nouveau appel à sa technique du clonage, mais Kisuke n'était pas sûr que cela avait été sa meilleure idée. Il en connaissait maintenant le secret, et il n'avait eut le temps que de lui envoyer un maigre projectile.

Paré d'un simplement mouvement de la main.

Tandis qu'il avalait le chocolat en bouche, une grande énergie investissait ses muscles tout entier. Il se sentait puissant. Il se sentait fort, capable de briser la roche à main nue. De fendre des armures et de percer l'acier de ses doigts. Le résultat d'années de recherches, l'Alchimie lui rendait enfin des produits tangibles et utilisables.

Il est temps de finir ceci, Daiki-san.

L'Apothicaire activa un nouveau sceau dans sa besace pour enfiler dans sa bouche un deuxième chocolat qu'il avalat également. Un goût différent, une autre formule. Il se sentait investit d'une nouvelle puissance, différente et pourtant complémentaire à son premier power-up. Il n'était plus question d'impact de ses muscles, mais de capacité de réaction de ceux-ci, d'explosivité. De vitesse.

L'un dans l'autre, il bouillonnait de l'intérieur d'une énergie difficile à canaliser. Est-ce cela que ressentaient les utilisateurs des portes ? Sans doute pouvaient-ils aller encore plus loin dans l'énergie qui emplissaient leur corps. Kisuke était déjà, pour sa part, en train de transcender toutes ses limites.

Et contrairement aux utilisateurs des portes, le résultat était contrôlé. Il n'y aurait aucun mort ici, la technique serait non-léthal et c'était un excellent test à faire. Kisuke s'élança à grande vitesse sur le genin original et visa de ses doigts trente-deux tenketsus. Il frappa comme l'éclair, avec de la force suffisante pour briser des armures. De quoi le mettre K.O et même s'il tenait bon et arrivait à se tenir debout, sa réserve de chakra en prendrait un coup.

C'était sans doute un peu too much... Mais le genin avait déjà encaissé une paume du Hakke et une autre projection de chakra équivalente, alors il n'y avait plus que cela à faire.
Spoiler:
 

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Iranos Daiki
Iranos Daiki

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Mar 19 Oct 2021 - 7:12
Daiki avait été trop lent. Bien après que son adversaire ai atteint le corps à corps, son projectile étant bien trop maigre comme dissuasion, celui-ci fut d’ailleurs dévié d’un revers de la main par le Hyûga. C’étais maintenant de nouveau au tour de Kisuke de frappé, et bien, celui-ci avait décidé de ne pas ménager le pauvre Genin. Alors que la position de la paume souple, quelque peu familière à l’Iranos, se précisait chez le Hyûga, le Genin ne pouvait qu’observer alors que lui et ses deux clones ne pouvaient rien faire contre cet offensive d’un niveau qu’il effleurait à peine.

L’attaque fût violente et rapide, envoyant le jeune shinobi voler, avec probablement des dommages qui allaient resté pour une semaine au moins. Alors qu’il tombait au sol, les deux clones se regardèrent et hochèrent la tête en même temps. C’étais le moment pour eux de servir! Les deux effectuèrent un saut pour mettre un peu de distance entre eux et Kisuke, puis, alors qu’un sortait un Kunai simple, l’autre préparait à sortir la technique fétiche de Daiki.

L’original, lui, se relevait à peine de l’attaque qu’il venait de se prendre. Il sentait son chakra complètement bouleversé, et le peu qu’il lui restait ne valait pas la peine de contester la victoire de Kisuke… du moins… dans sa corp principale. Mais ses deux clones eux, avaient encore un peu d’énergie en eux, non-affecté par la technique du Hyûga.

Le clone au Shuriken Fuma effectua un mudra, signe qui permettait à Daiki se s’habituer à utiliser son Rakurai, et alors que son binôme lançait son kunai, le clone s’exclama.

‘’ Raiton! Moulin Tranche-Tempête!’’

Un Shuriken Fûma, alors débordant de chakra Raiton, fondit sur le Hyûga. Il était rapide et puissant, le combo le plus potent de l’Iranos. Il espérait toujours atteindre au moins une fois de manière sérieuse son adversaire, pour l’impressionner une dernière fois, si possible.

L’original eu un sourire, il n’avait jamais, jusque-là, assisté à sa propre technique signature… bien que le sourire fut de courte durée, alors que la douleur lui arracha un grognement de douleur. Il se tenait la poitrine, endroit le plus frappé par la technique de Kisuke. Il était évident que le genin ne pouvait plus se battre dans cet état, et peu importe la réaction de son adversaire, si les clones restaient à la fin du combat, ils viendraient rejoindre le Daiki original, avant de disparaitre, laissant le genin complètement vidé d’énergie, ou presque.

‘’ Ouais, je crois que ça se termine là pour moi. Villaine… ouch… villaine les techniques Hyûga…’’

Résumé du tour:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Mar 19 Oct 2021 - 23:22
Le vent et les flammes courraient encore dans ses veines. Ses boosts diminuaient en efficacité, mais ils étaient encore-là, encore présent. Si Daiki semblait faiblir, ses deux clones avaient encore un peu d'énergie dans leur réserve. Ils attaquèrent tout deux Kisuke qui se défendit à l'aide de parades les plus basiques... Transcendées par la fantastique énergie qu'il avait libéré dans son corps, la plus simple des parades pouvait repousser un bien puissant assaut, et des attaques rapides également. Sur papier, une défense presque parfaite.

Néanmoins, dans les fait, parer un fuma shuriken n'était pas aussi simple que cela, notamment avec la puissance de la technique derrière. C'était la première fois que le Hyûga faisait face à ce genre d'arme, et son inexpérience couplé à la vitesse de shuriken pas comme les autres lui coûta une plaie sur l'avant-bras. Heureusement son imparfaite parade avait su éviter le pire. L'autre projectile n'eut droite qu'à une petite note dans l'histoire - il fut dévier avec facilité déconcertante.

Daiki déclarait forfait, et honnêtement, Kisuke en faisait de même. Il n'était pas intéressé en une victoire ou une défaite. Il avait appris des choses, et c'était la raison pour laquelle il avait lancé ce duel. Sa curiosité était assouvie, et son chakra était bien bas. Il y avait de multiples enseignements à retirer. Il aurait sans doute invoquer ses kuchyioses pour avoir un impact plus conséquent.

Oui, cela se termine pour moi aussi. Belle attaque. Je vais sans doute passer un petit tour par l'Hôpital ! Haha ! Et le chakra ca va pas tellement mieux. Le Byakugan est un énorme drain sur ma réserve.

Il sortit de sa besace quelques pillules et onguents, ainsi que des bandages, et commença à se soigner de manière sommaire. Il n'était pas eisenin - non, il n'aurait jamais cette merveilleuse connaissance et cette capacité à soigner par son simple chakra. Néanmoins, il avait d'autres capacités, et il était capable de faire des premiers secours même en étant crevé et presque vidé de son énergie spirituel. Une maigre récompense pour ses longues études. Il retira les projectiles dans son corps, avant d'appliquer des onguents spécifiques pour désinfecter ses plaies tout en stoppant les saignements. Pour les garder en place, rien de tel que des bons bandages solides qu'il appliquait avec expertise - et vitesse !

Ses pillules faisaient encore effet, après tout. Hm... Il ne pensait pas que les effets dureraient aussi longtemps. Peut-être devrait-il essayer de les utiliser plus tôt. Il jetta un oeil à son compagnon genin, un petit peu amoché lui aussi malgré l'assimilateur qu'il était. Etrange qu'il n'avait pas utilisé son don durant tout leur combat - mais cela le regardait après tout.

Tu veux un onguent pour tes brûlures ?

Il proposait de bon coeur. Il ne voulait pas que le résultat de son fuinjutsu ne se transforma en de mauvaises cicatrices.

Pour le chakra je n'ai rien malheureusement. J'aurais moi-même du faire un peu plus attention à ma consommation. J'aurais pu invoquer des kuchyioses, mais comme c'est une capacité assez rare parmis les genins, je me suis dit que cela serait probablement un avantage déshonorable à utiliser sur toi. D'ailleurs, si un jour tu désires apprendre un pacte par tes propres moyens, n'hésite pas à toquer à ma porte. Je pourrais te donner des conseils. Voir même t'apprendre quelques techniques, mais je ne suis pas non plus un grand experts en techniques shinobi.
Spoiler:
 

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Iranos Daiki
Iranos Daiki

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Jeu 21 Oct 2021 - 1:15
L’attaque signature de Daiki fut un effet qu’il n’aurait pas soupçonné. Alors qu’Il voyait le Hyûga se retourner vers sa technique et dévier le kunai augmenté de base, il se disait qu’avec son boost de vitesse, il allait arriver à faire de même avec le fuma, mais la vue d’une gicle de sang lui indiquait le contraire… la technique avait touché, bien que pas de manière optimale… en espérant qu’elle aurait bien impressionné Kisuke au final. Pour sa part, Daiki était vidé, et bouger faisait un peu mal, donc il était hors de question de continuer à se battre de manière amicale dans cet état.

Cependant, en entendant que le Hyûga lui-même était en train de manquer de chakra, le jeune homme eu un regain de fierté. C’étais bon de savoir que, malgré l’écart d’expérience, il avait réussi à quand même pousser son adversaire et mentor un peu plus loin qu’Il avait probablement cru.

‘’ Ah, moi je ne pense pas que l’hôpital puisse faire grand-chose, mais je vais devoir prendre le reste de la journée… aie… et probablement demain… histoire de laisser mon corps et mon chakra s’en remettre… ‘’

Il prit une inspiration difficile, tout en regardant Kisuke.

‘’ Et pardon pour les blessures… y’a pas vraiment moyen de m’entrainer dans mon domaine sans utiliser de vrais munitions… ‘’

Il finit par dire, un peu embarrassé par le sang qui coulait sur les vêtements de Kisuke… en espérant qu’il savait comment faire partir ce genre de chose au lavage.

Quand le Hyûga lui offrait un onguent pour les brûlures, le genin hocha la tête de manière positive. Il n’allait pas refuser de s’éviter un passage chez les parents d’Ekko pour aller chercher ce genre de produit, en plus c’étais vaguement dispendieux dépendant de la saison. Quand Kisuke lui en donnerai, il s’en appliquerait lentement.

‘’ Oh, une invocation? Oui, j’aimerais tellement en avoir une pour moi un jour! Je vois les Jônin avec leurs animaux partir en mission et je les jalouse un peu… ça doit être sympa d’avoir un compagnon toujours avec soit dans ce genre de situation. Mais je suis encore loin d’avoir les capacités pour ce genre de chose, donc ça devra attendre.’’

Il dit, une réflexion un peu réaliste pour le jeune homme qui était de nature très optimiste, mais il y avait des étapes à franchir dans un certain ordre en tant que shinobi, il ne pouvait pas en griller trop.

‘’ Ma défense laissait un peu à désirer dans notre combat, mais il faut dire que je ne pouvais pas utiliser ma forme élémentaire. Tes attaques visaient beaucoup le chakra, quelque chose de fort efficace sur les assimilateurs, si j’ai bien compris. ‘’

Il dit un peu, se décidant à apprendre des techniques défensives dans un futur proche. Mais ça allait demander son attention pendant un moment, très certainement.

‘’ Mais si tu as des tuyaux pour rencontrer un animal ninja et faire un pacte, je suis preneur! ‘’
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Jeu 21 Oct 2021 - 21:05
Pas de souci pour les blessures, elles ne sont pas trop graves, sinon j'aurais sortit mon kit de transfusion sanguine tout de suite héhé. Voici, pour tes brulûres.

Il lui lança une bouteille en terre cuite, scellé par de la cire rouge. Il était marqué en grand dessus "Pharmacie Kisuke, genin et apothicaire d'iwa" dessus.



100% garanti ou remboursé. Enfin, c'est pas comme si quelqu'un avait payé pour le moment ce produit. Mais ce n'était qu'un détail. Daiki rebondit sur le sujet des invocations. Le sujet l'intéressait, comme il avait intéressé autrefois Kisuke. Il acquiesca de la tête à ce qu'il disait. C'était impressionnant effectivement de voir ces invocations des plus grands shinobis d'iwa. Jonin, ou même chunin. Pour autant, Daiki se trompait sur un point. Ce n'était pas limité aux hauts gradés. Les invocations de Kisuke n'avaient presque rien à envier au roi Serpent de Yanosa ou au roi des Ours de Teruyo.


Pas besoin d'être un jonin. J'ai personnellement appris mon invocation d'un chunin. Ce fameux Yanosa-san dont je te parlais. Si tu veux avoir ton propre pacte, par contre, c'est plus difficile. Je pourrais t'aider à faire des recherches là-dessus. Il te faudrait sans doute encore un peu plus d'expérience par contre dans ce cas de figure. Conclure un pacte nécessite une épreuve, il faut s'y préparer consciencieusement. Souvent, il s'agit d'un duel. Oui, je peux t'aider. Et tu deviendras certainement plus fort avec un tel pacte. N'hésite pas à revenir vers moi quand tu as une idée d'animal et l'on fera les recherches ensemble.

Kisuke était ce qui se rapprochait le plus d'un expert Kuchyiose à iwa. A sa connaissance, aucun jonin n'avaient plusieurs pactes comme lui. Il avait entendu que la Godaime avait été de ce genrlà. Mais en même temps, qu'est-ce que la godaime ne savait pas faire ? A ce stade, elle devenait de plus en plus une figure de mythes et de légendes urbaines. Quoi qu'il en soit, aider Daiki dans cette entreprise était tout à fait dans ses compétences, et même, dans ses intérêts. L'aider, cela serait une opportunité d'en apprendre plus sur les kuchyioses. S'il voulait devenir un maitre, c'était une étape.

Par la suite Daiki expliqua pourquoi il n'avait pas utilisé l'assimilation défensivement dans le combat. Tout simlplement par anticipation de ses pouvoirs Hyûga. Kisuke se rappelait que l'un de ses amis était de son propre clan.

Oh tu savais déjà l'effets des Hyûgas sur les assimilateurs. J'avais oublié ton ami du clan. Oui, cela aurait été contraignant. A côté de cela, n'oublie pas la difficulté que tu as eut face à mes fumigènes. Avoir des techniques de plus larges envergures seraient bénéfiques. Un kunai-dragon-de-foudre ? Pourquoi pas ? Enfin, c'est peut-être une idée ridicule...

Kisuke, après tout, n'en savait pas trop sur le ninjutsu ni sur ce qui était faisable avec. Ce n'était pas sa tasse de thé. Il n'avait jamais été doué là-dedans et certainement qu'il se faisait des mauvaises idées sur ce qui était possible. Il avait pris des notes avec Seiki, peut-être devrait-il retrouver ce manuscrit et le revoir un peu. Il réfléchit un instant. Il ne pouvait pas aider sur le ninjutsu, mais dans d'autres domaines, il pouvait contribuer à l'épanouissement de Daiki.

Je peux également t'apprendre des rudiments de parades et de déviations, ou de charge. Mais à moins que le fuinjutsu ou la sensorialité t'intéressent, je ne pourrais pas t'être d'une grande utilité.

A chacun sa spécialité, après tout.

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Iranos Daiki
Iranos Daiki

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Ven 22 Oct 2021 - 22:05
Alors qu’il ouvrit la bouteille offerte par Kisuke, puis qu’il enleva son haut afin d’appliquer le baume, l’Iranos eu un petit rictus en remarquant la bouteille. Le contenu de la bouteille faisait un bien fou, surtout appliqué encore légèrement froide sur une brûlure, ça atténuait la douleur de la blessure avec une efficacité impressionnante. Mais ça, c’étais la première impression, car quand la partie ‘désinfection’ pris effet, le visage de Daiki se tordit légèrement pour exprimer de la douleur. Ah, c’étais toujours le pire moment, mais comme sa mère disait, plus ça fait mal, plus ça guéris… ou un truc du genre, probablement basé sur des idées farfelues.

Que ce soit le fait qu’il n’avait rien d’autre à faire ou qu’Il était super intéressé par ce que Kisuke avait à dire, après tout, il avait abordé un sujet très cher à Daiki, celui de l’invocation, l’Iranos buvait figurativement les paroles de son partenaire Hyûga, hochant la tête de temps en temps pour montrer qu’il était toujours bien présent. Son propre compagnon animal ninja, il en rêvait depuis longtemps, et l’idée que Kisuke pouvait l’aider dans ce chemin l’intéressait au plus haut point… cependant, Yanosa savait lui aussi comment faire ce genre de chose? Il s’était bien gardé d’en parler, le cachotier!

‘’ Et ba, je ne croyais pas que, en plus de tout ce que tu sais déjà faire, tu étais aussi un expert en invocation! Ma foi, il y a des choses dans lequel tu ne t’y connais pas? C’est à se demander si ton rang de Genin n’est pas un leurre pour baisser la garde des espions ennemie à Iwa, te permettant d’agir dans l’ombre plus facilement… ou un truc du genre…’’

Daiki s’amusait à se faire des scénarios dans sa tête, c’étais plus marrant que la réalité bien souvent, et puis, ça ne faisait de mal à personne… en revanche, si ça se trouvais à être vrai dans ce cas si, il pouvait probablement se retrouver dans le pétrin.

‘’ Par contre, Yanosa ne m’a jamais parlé du fait qu’il était un invocateur… en plus d’être le golem le plus terrifiant que je connaisse… bon, je n’en connais qu’un, mais il est terrifiant quand même! J’imagine qu’il préférait que je me concentre sur mon assimilation avant de me lancer dans quelque chose d’autre.’’

Il admit avec un petit hochement de tête.

‘’ Une technique avec une zone… mouais… j’avoue que ce serait fort pratique, mais avec mon affinité, c’est la précision qui compte la plupart du temps… J’essaierai d’imaginer quelque chose qui marche. Je fais un peu ce que je veux avec la foudre, après tout. Et puis, pour l’interaction Hyûga-Assimilateur, c’est plus une question de bon sens que de quelqu’un qui m’a informé… si je suis du chakra, et ta technique affecte le chakra… c’est un calcul facile à faire.’’

Il dit, un peu confus à l’idée que Kisuke pensait qu’il avait besoin de Magi pour faire ce genre de raisonnement… mais peut-être qu’il ne renvoyait pas exactement l’image d’une tête pensante.

‘’ Maintenant que tu en parle, je compte bien apprendre des techniques de sensorialité un jour. Ça n’a jamais été mon domaine, mais comme tu dis, les fumigènes sont extrêmement gênants pour moi… donc si j’arrivais à me fier à quelque chose d’autre que ma vue basique, ce serait déjà bon.’’

Daiki avait finit avec le baume, et se ré-habilla le torse avec un hochement de tête. C’était inconfortable, mais ça allait faire au moins jusqu’à ce qu’il rentre chez lui.

‘’ Je garde en tête tes offres! J’ai du chemin à faire sur ma défense, ça c’est clair. Mais, par curiosité, si ce n’est pas indiscret… quel animal invoquez-vous? Toi et Yanosa, je veux dire.’’
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]  Empty
Lun 25 Oct 2021 - 17:26
Daiki poussa un peu la flagornerie trop loin, comparant Kisuke à un leurre pour rester profil bas dans le village et éviter d'être espionné. Si seulement c'était vrai ! Mais non, bien loin de là. Il y avait une réalité, et une histoire, certes. Celle d'un ancien combattant, déjà aguerri, déjà expérimenté, et dont le retour semblait facilité ou météorique. Ce n'était, pour la plupart, que des redécouvertes de techniques et de compétences qu'il connaissait déjà de part le passé, après de nombreuses années. Et avec de gros défauts.

Des choses que je peux pas faire ? Le ninjutsu, le genjutsu, le bukijutsu... pas mal de choses en fait. Le ninjutsu est sensé être la base d'être un shinobi, c'est particulièrement handicapant. Ma sensorialité est très basique, même si je t'ai littéralement jetté de la poudre aux yeux, je profite de l'aspect du Byakugan de base bien que je suis très loin d'en maitriser tout le potentiel. Et non, je suis bel et bien un genin, ne te détrompe pas. Et je n'ai jamais gagné contre un seul chunin en duel, même si... c'était assez proche comme résultat parfois. Ceux qui sont des jonins et des Heidans sont des monstres auxquels je ne peux même pas espérer une comparaison. Si un espion a du temps à perdre sur moi, qu'il le fasse. Il n'y a pas grand chose de dangereux à apprendre ce que je sais faire, et au mieux ils finiront par acheter de mon alcool.

Puis vint la conversation sur Yanosa-san. Oui, ce n'était pas l'exemple typique d'un moulin à parole. Le Golem était un homme dur, sévère envers lui-même et envers les autres. Il était de peu de paroles, même si ses conseils étaient souvent sages et avisés.

Yanosa n'utilise pas souvent son invocation, et c'est un homme tacite. De ce que je sais, il n'en a qu'une seule, et bien que puissante cette invocation est très... et bien... peu cordiale. Yanosa-san ne s'est pas autant impliqué que moi dans l'exploration de son pacte paradoxalement. Il est maitre du taijutsu, ninjutsu, de la sensorialité et du Mitsudo. C'est déjà beaucoup.

Là où Kisuke n'était maitre qu'en taijutsu et kuchyiose, et passablement compétent en fuinjutsu et rentanjutsu. Il n'y avait pas de comparaison possible, Yanosa était à des années lumières du Hyûga. Pourtant, c'était lui que Kisuke irait affronter, d'ici peu, à son dojo. Il s'était mis des objectifs. Et il se devait d'affronter les meilleurs iwajins. La discussion revint sur les conseils de Kisuke envers l'assimilateur. Il développa ses propos.

Une technique de zone permet aussi, dans le doute, d'attaquer dans une direction même en condition de faible visibilité. Avec cela, même dans un fumigène, tu pourrais tenter une attaque qui ne pourrait pas se faire esquiver. C'est forcer l'adversaire sur la défensive, en contre-coup d'une consommation de chakra plus importante. Mais cela te permet de pouvoir passer outre un manquement de sensorialité pour le moment. Ou alors, tu peux compter sur une invocation pour disposer de technique de traque. C'est pas toujours facile à placer, mais cela pourrait t'être d'une grande utilité.

Puis Daiki posa la question sur quel pacte Yanosa et lui-même disposait. Il ne répondit pas, se contenta d'un sourire malicieux tout en composant des mudras. Le temps de leur discussion, il avait retrouvé un tantinet d'énergie et se permit d'invoquer l'un de ses animaux-allié avant de grimper dessus.



Le pacte des serpents, oui. A bientôt Daiki. Continues de t'entrainer.

Puis, il mit sa main dans sa besace et en sortit deux fumigènes qu'il n'avait jamais eut l'occasion d'utiliser pendant leur match avant de rigoler et de les lancer au sol pour disparaitre dans un énorme nuage de fumée, lui et sa serpentine monture, avec de grands éclats de rire. Comme un gosse.

Bwahaha ... kof kof kof

Enfin, un gosse de quarante ans un rien asmathique. Et quand la fumée se dissipa, il n'y avait ni trace du serpent géant, ni de Kisuke.
Spoiler:
 

_________________
Palmarès shinobi:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880

(D)Aiki Noodle hot n spicy [Daiki]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: