Soutenez le forum !
1234
Partagez

La Tribu [Pv. Mia]

Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

La Tribu [Pv. Mia] Empty
Jeu 16 Sep 2021 - 21:24
En pleine méditation suite à sa série d'exercices matinaux, la porteuse de Senritsu était assise en tailleur contre l'un des murs de la salle principale du Grand Dojo. Ce n'était pas un lieu calme, non, loin de là même. Les coups qui s'échangent, les consignes et les conseils, les bruits des pas de passage et lors d'affrontement. Les sources de distractions étaient multiples. Et c'était pour cette raison que la Mawehara s'entraînait à méditer en ce lieu complexe, pour parvenir à le faire en toute circonstance lorsque cela s'avérait nécessaire. Elle voulait être capable de retrouver son calme et sa concentration en toutes circonstances.

Ainsi plongée dans sa transe, Miyuki passa près de deux heures à méditer avant qu'elle décide que c'en était assez et qu'elle se redresse. La matinée se terminait et tandis que la Sabreuse s'étirait, elle remarqua une silhouette curieuse pointer son nez à l'intérieur du dojo. Tout en s'étirant, la Danseuse se dirigea d'un pas leste et tranquille vers cette personne qui se révéla être la jeune femme qui avait accompagné Misaki lorsque cette dernière était venue la voir à propos de cette mission autour du crocodile marin qui s'était installé près du port et qui avait déjà fait plusieurs victimes.

Il ne lui était donc rien arrivé, heureusement. Souriante, Miyuki vint pour la saluer, plutôt rassurée.

« Ohayo gozaimasu ! Contente de te voir en bonne santé, Misaki-chan va bien aussi ? »

Laissant à la jeune Yasei le temps de lui répondre, elle reprit après quelques instants.

« Tu viens pour t'entraîner ? Ou tu cherchais autre chose ? N'hésite pas si tu as besoin d'aide, je suis aussi là pour guider quiconque le souhaite à rejoindre les apprentis au dojo. »

Bienveillante, la guerrière blonde avait sa main gauche posée sur sa hanche, légèrement penchée sur le côté tout comme sa tête qu'elle ne tenait pas droite, comme pour limiter un peu la différence de taille entre elles deux.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yasei Mia
Yasei Mia

La Tribu [Pv. Mia] Empty
Dim 19 Sep 2021 - 17:49
- Ah ! Euh bonjour Kyoujin-san !

Dit Mia en se retournant, comme si elle était prise se le fait. Elle regarde du coup la grande sabreuse qui l'a aidé lors de sa chasse au crocodile géant. Prise "sur le fait" en effet, non pas qu'elle est entrée illégalement, ou encore qu'elle vient avec de mauvaises intentions genre tout détruire sous la colère ou par pure envie, mais pour une raison plus ... disons plus original, car comique ce ne serait pas très gentil pour le pauvre grand monsieur qui est en train de se faire ligoter comme une bête de rodéo par une armée de petits métamorphes bruyants qui sont en train de le maîtriser grâce à leur nombre et leur capacité animal ainsi que d'une corde qu'ils ont trouvé elle ne sait où, probablement que c'est ce vieil homme qui l'avait sur lui.

Comment en est-elle arrivée là ? Eh bien, Mia souhaitait faire une visite de Kiri aux enfants, histoire de leur montrer le village où ils habitent actuellement, et elle voulait commencer par le dojo. Quelque part elle espérait pouvoir trouver une ou deux salles d'entrainements pour ceux qui, plus tard, voulait apprendre à manipuler les armes blanches, voire demander à deux trois sabreuses ou autre bretteur et manipulateur d'autres types d'armes quelques démonstrations. Mais c'était sans compter sur ce gardien, ce grand gardien - décidemment, ils sont tous géants dans ce pays - qui leur a fait signe de ne pas entrer, probablement pour qu'il aille voir s'il y a des gens qui peuvent s'occuper de tous ce beau monde poilus, écailleux et plumeux. Le problème, c'est que devant l'insistance de certains enfants et autres yeux de biche, le vieil homme à sorti au calme : "Si vous voulez passer, il me faudra me passer sur le corps !", probablement pour impressionner les enfants grâce à sa stature. Mais il ne pensait pas que c'était des métamorphes kazejins de naissance, et qu'il en fallait bien plus pour les impressionner, et que les enfants ont pris son "défi" à la lettre.

Résultat, le pauvre vieil homme s'est fait ensevelir sous une vingtaine d'enfant ordonné telle une meute de divers espèces, probablement ont-ils gagné grâce à l'effet de surprise, probablement que ce sont leur capacité hors norme et leur nombre qui leur ont permis d'avoir un avantage sur le vieil homme, probablement aussi s'est-il laissé faire pour éviter d'avoir des enfants blessés dans ses bras. Dans tous les cas, le vieil homme finit se le dos, les bras et jambes liés comme une bête, et une vingtaine d'enfants qui profitent pour crier victoire après leur chasse en meute. C'est cette vision que Miyuki peut voir sans que Mia puisse le cacher, il faut dire qu'elle n'avait pas le physique pour tout couvrir, surtout face à cette géante. Pourquoi elle les a laissé faire ? Vous avez déjà tenter d'arrêter une meute de chien qui sautent tous en même temps avant de prononcer le moindre mot ? Bah c'est presque pareil, et puis, elle se doutait que le vieil homme ne finirait pas blessé, et puis, elle comptait le libérer une fois que les enfants se soient calmer un peu.

- Je ... peux tout expliquer si tu veux. Tu veux la version courte ou longue ?

Dit-elle en soupirant un peu, bien qu'elle avait un peu de mal à cacher un rire qu'elle avait probablement dans la gorge depuis un moment lorsqu'elle a remarqué la petite tribu prendre d'assaut le vieil homme.

_________________
La Tribu [Pv. Mia] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

La Tribu [Pv. Mia] Empty
Mer 20 Oct 2021 - 17:11
Face au Gardien, Miyuki eut un léger sourire. Elle savait à quel point des enfants dissipés pouvaient être complexes à gérer, surtout en tel nombre. De son côté, elle avait déjà du mal à canaliser ceux à qui elle enseignait, alors des gamins qu'ils ne connaissaient pas, il n'y avait rien de surprenant à se faire déborder. Surtout si en plus lesdits garnements possédaient des capacités surnaturelles.

S'adressant à Mia, elle-même métamorphe, la Sabreuse aux yeux grisâtres fit un léger hochement de tête en réponse à la question. Elle n'avait pas eu celle de la Yasei, mais puisqu'elle ne s'était pas mise à pleurer ou à montrer une tristesse quelconque, la Danseuse préféra en conclure que Misaki n'avait rien eut, ce qui la rassurait grandement. Elle avait toujours une certaine amertume à l'idée que la Yuki avait potentiellement prit de gros risques pour une mission supposée plus dangereuse qu'il n'y paraissait. Un simple crocodile marin, il n'y avait pas là de quoi effrayer un shinobi en première apparence, mais la guerrière à la crinière blonde savait qu'il ne fallait jamais sous-estimer ce genre de reptile carnassier. Après tout, il avait bien fait disparaître plusieurs hommes dans la force de l'âge en quelques instants.

« La version courte me suffira, mais si tu en as envie, je peux écouter la version longue. Quelque chose me dit qu'une petite démonstration voire un cours d'initiation intéresserait ta troupe de vaillants nouveaux et jeunes kirijins. Je me trompe ? »

Amusée, elle se doutait que le Gardien, bien trop souvent attendri par les gamins, s'était laissé faire pour éviter de faire un mauvais geste qui aurait pu envoyer l'un d'eux à l'hôpital. Même si Miyuki aurait pu s'occuper d'à peu près n'importe quelle blessure, autant éviter de les effrayer pour l'instant. Autant qu'ils profitent de cette liberté tant qu'ils l'avaient encore, tant qu'ils ignoraient le poids et la peur de la mort. Pour l'heure, ces concepts étaient sans doute bien trop abstraits pour eux et ils ne pouvaient se les figurer concrètement, ce qui libérait leurs ambitions, laissait s'ouvrir leur champ de possibles.

« Suis-moi, on va aller dans une pièce annexe pour laisser les autres s'entraîner sans distractions. Si tu peux, dis aux enfants de suivre mais ce n'est pas très grave sinon, le Gardien saura les gérer malgré les apparences. Il est gentil même s'il a tendance à infantiliser tout le monde... »

Prenant la direction de la salle qu'elle envisageait pour le groupe, où elle savait qu'elle pourrait discuter avec les enfants et avec Mia pour savoir ce qu'ils attendaient exactement de leur visite au Dojo, la blonde invita Mia à s'assoir avec elle alors qu'elle s'installait en tailleur sur les tatamis de cette seconde pièce.

« Je t'écoute. »

Toujours assez solenelle, sans même s'en rendre compte, la Mawehara gardait les habitudes de respect et de mise en scène quasi religieuses qu'elle avait depuis sa plus tendre enfance et qu'elle cultivait au sein du Grand Dojo.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yasei Mia
Yasei Mia

La Tribu [Pv. Mia] Empty
Dim 2 Jan 2022 - 22:02
La version courte donc ? Tant mieux, elle n'avait pas envie de se perdre dans les détails et de trop en rajouter, donc cela ira vite là-dessus, en tout cas, la tribu continuait de profiter de fêter leur prise gigantesque tandis que la raton-laveur devait réparé les pots cassés qu'ils ont fait. Après, plus de peur que de mal, mais il est probablement évident que le gardien s'est laissé faire, même si elle aurait pu intervenir. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire, surtout que ces petits monstres ont été rapide à la tâche. Enfin bref, elle était venue tenter d'éviter que tout ce bon monde soit punis parce qu'elle ne les a pas empêcher de faire du gardien leur otage - ou leur prise, au choix -, et elle espère que le prix a payé n'était pas trop onéreux. Elle jette tout de même un coup d'oeil au gardien ligoté lorsqu'elle lui dit qu'il peut gérer sa trompe d'enfants, elle en doute un peu, surtout dans cet état.

- Allez, venez les enfants et laissez le vieux monsieur tranquille !

Les enfants finissent du coup par abandonner leur proie, suivant Mia en laissant le pauvre gardien encore ligoter, mais hé, il sait quand même comment faire pour se libérer tout seul ... non ? Bah ça lui fera un moyen d'apprendre du coup. Bref, toute la troupe de métamorphe finisse par suivre la blonde géante, avant d'arriver dans une salle avec des tatamis partout, et il ne fallait pas attendre longtemps pour que les petits envahissent la pièce pour se trouver une place.

- On était plus venu ici pour visiter les coins importants de Kiri. Mais oui, j'avais l'espoir de leur trouver un cours pour leur apprendre à manipuler les armes blanches pour ceux qui voulaient, aucunes d'entre nous ne sait manier ne serait-ce qu'un sabre.

Il fallait dire, dans le désert, une arme ça prenait de la place, et lorsqu'on avait griffe et croc comme armes naturelles, difficile de justifier le choix d'une arme. Le choix peut cependant se faire dans le contexte où le pays comptait quelques sabreurs de talents déjà en son sein.

- Mais à propos du gardien, disons qu'il a utiliser des termes que mes protégés ont pris au premier degré. Il faut dire que promettre à des petits Yaseis en quête de défi de les laisser passer s'ils lui passaient sur le corps ... c'était pas judicieux de sa part.

Dit-elle avant de finalement venir claquer dans ses mains.

- Enfin, puisqu'on t'a ici Kyoujin-san, tu pourras répondre du coup à tout ce bon monde avant la démonstration. Je sens que les enfants n'attendent que ça.

Et cela suffit pour que les "fauves" soient lâcher, entre les questions sur son physique, sur qu'est-ce qu'elle utilise son arme, et d'autres questions que tous enfant posent sans se rendre compte des conséquences derrières - certains demandent quand même si elle a un amoureux ou si elle avait des enfants -, elle avait de quoi avoir des questions à répondre.

_________________
La Tribu [Pv. Mia] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

La Tribu [Pv. Mia] Empty
Lun 3 Jan 2022 - 10:34
Observant la furie des petits monstres, la Mawehara eut un léger sourire. Le gardien devait être bien embêté. Au moindre mouvement, il risquait d'en blesser un et c'était sans doute plus cela qui l'empêchait de bouger. Miyuki aurait eu le même problème que lui. Elle n'avait pas méthode douce, alors seule sa capacité à esquiver aurait pu entrer en compte. À moins qu'elle ne fasse une armure rocheuse et qu'elle se serve de celle ci pour s'éviter ce genre de situation. Enfin, elle ne doutait pas que son collègue plus expérimenté n'ait quelque chose pour se sortir de ce pas.

Prenant les devants, elle amena le groupe sur l'un des tatamis, s'installant toujours avec la même rigueur naturelle dans ses manières.

« Un cours je vois. Toi aussi tu souhaiterais manier les katanas ? Ou même participer à des entraînements à mains nues ? Il y a aussi des pugilistes au Dojo. J'apprends moi-même auprès d'eux même si ma technique est encore à travailler. Pour eux, cela ne devrait poser aucun problème. Nous sommes plusieurs à être capables d'enseigner. Je pourrais m'occuper de ceux qui souhaitent apprendre certains matins dans la semaine, mais cela pourra être d'autres sabreurs également. »

La légère inquiétude de la Yasei l'amusa aussi, elle fit un petit hochement négatif de la tête pour la rassurer.

« Ce n'est rien, il n'est pas du genre à s'offusquer, surtout quand c'est avec les enfants. Il a juste une vilaine tendance à prendre les adultes pour des enfants s'il les a connu petits. »

Une moue embêtée laissait aisément paraître que c'était le cas pour la Mawehara, mais elle ne s'en formalisait pas non plus réellement. Cependant, les mots de Mia lui firent comprendre en un sens qu'elle avait oublié de se présenter. S'il était vrai que la Yasei connaissait son nom et son prénom, ce n'était pas le cas de la petite troupe. Hochant la tête en guise de réponse positive à la requête de la genin, elle se retrouva très vite submergée de questions, plus ou moins indiscrètes. Après quelques longues secondes, elle toussa un peu et claqua ses mains l'une contre l'autre pour retrouver leur attention.

« Bien ! On va y aller un peu moins vite quand même, j'ai du mal à tout suivre. D'abord, je me présente, je suis Mawehara Miyuki. Vous pouvez m'appeler Miyuki, ce sera plus simple. Je suis une Sabreuse, je fais parti du conseil du clan des Sabreurs. On y est sept en tout. Pour Kiri, je suis une chûnin, mais ça, c'est pas trop important pour l'instant. Pour ma taille, non c'est pas spécialement du lait... Je mange de tout même quand je n'aime pas trop, et je m'entraine tous les jours. Oui mes cheveux sont naturellement blonds. Mon arme c'est mes katanas, mais je peux aussi me battre à mains nues. Je vous montrerais les lames tout à l'heure, mais il faudra faire attention, c'est dangereux. Si vous avez des questions sur le Dojo en lui-même plus que juste sur moi, n'hésitez pas d'ailleurs. »

Continuant ainsi à leur répondre pendant quelques minutes, la Danseuse s'évertua à répondre à quelques unes de leurs attentes avant de claquer ses mains une nouvelle fois, les gardant l'une contre l'autre.

« Écoutez-moi s'il vous plait ! Maintenant, je vais passer à la démonstration avec Mia. Essayez de voir si ça vous plait, si vous avez envie d'apprendre ça. Parce que c'est aussi pour ça que vous êtes là, je me trompe ? »

Se levant à nouveau, elle sortit quelques instants de la pièce et revint avec deux bokkens. Tendant l'un d'entre eux à Mia, elle prit le sien dans ses mains, écartées l'une de l'autre, paumes ouvertes vers le ciel, la lame de bois ainsi présentée aux enfants à l'horizontale.

« Cette arme d'entraînement s'appelle le bokken. Il s'agit d'un sabre en bois, parfois en bambou selon les modèles. Il est fait pour s'entraîner sans risques graves, mais cela ne veut pas dire qu'on ne peut pas se blesser avec. Il ne faut pas faire n'importe quoi. On ne visera pas la tête notamment, d'accord ? Un mauvais coup peut faire très mal pour rien, ce n'est pas nécessaire. On verra pour ces attaques là quand vous aurez de l'expérience pour vous défendre convenablement. »

Se tournant alors vers Mia, elle prit alors le temps d'expliquer à tous, de manière aussi claire que possible, en prenant le temps de bien tout montrer, comment tenir l'arme et comment se mettre en garde. Une garde très simple et plutôt efficace pour tenir l'arme à deux mains et éviter de montrer des faiblesses trop évidentes. Bien sûr, pour elle, les points faibles étaient très visibles, tout particulièrement sur la Yasei qui lui faisait face, mais c'était tout à fait normal et ce ne serait pas le cas pour la plupart des combattants qu'ils pourraient affronter. Ignorant totalement si sa collègue avait la moindre expérience avec une arme en main, Miyuki décida tout simplement de poser la question directement.

« Est-ce que tu t'es déjà battue avec un katana ? »

Si c'était le cas, alors elle lui demanderait d'attaquer en premier. Dans le cas contraire, elle montrerait les gestes offensifs basiques elle-même, en y allant au ralentit pour ne pas blesser sa jeune collègue.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yasei Mia
Yasei Mia

La Tribu [Pv. Mia] Empty
Sam 19 Mar 2022 - 18:38
Elle ? Manier un sabre ? Elle qui est une fière combattante du désert ? Grand dieu non, elle est déjà suffisamment dangereuse avec ses griffes ... et puis, elle aura l'air malin sous sa forme raton laveur de se balader avec un sabre sur le dos, vive la discrétion ! Mia préfère se limiter aux combats à mains nus, si elle veut des armes, elle a des griffes, ça lui a déjà beaucoup servit en tant que telle, alors elle ne voit pas pourquoi elle devrait s'embêter à s'encombrer avec un sabre qui, de toute manière, ne parviendra pas à résister suffisamment longtemps pour échapper à la rouille. Parce qu'on l'oublie souvent, mais sous une tempête de sable, un sabre ne tient pas trop longtemps. Elle secoue donc négativement la tête lors des questions de si elle souhaiterais manier des katanas.

- Nan, je préfère rester avec mes capacités actuels, j'ai pas l'utilité d'un katana. Et puis ça m'handicaperais plus qu'autre chose. Pour les petiots, certains sont motivés pour apprendre les armes blanches, je te préviens juste qu'ils peuvent être très difficile à contenir quand ils sont motivés.

Elle rit nerveusement alors que toutes la troupe poilu, plumeuse et écailleuse viennent s'agglutiner autour de la géante dont certains arrivaient à peine à dépasser la jambe. C'est quoi son secret pour être aussi grande d'ailleurs ? Probablement le même secret que tout le monde, mais ça, c'est un secret de polichinelle, c'est-à-dire la disposition pour apprendre l'Iroujutsu. Bah oui, si on est pas grande de taille, c'est compensé autre part, notamment dans certaines courbes. Pourquoi croyez-vous que tout qui maîtrise l'Iroujutsu sont soit grands, soit sexys ? Comment ça ça n'a rien à voir ? Mais je vous dis que si !

- Hahaha, je te l'ai dis, quand ils sont motivés, ils sont très durs à contenir.

Elle siffle un coup, les petits qui continuaient d'enchaîner les questions avec plus ou moins d'intérêt finisse par arrêter, continuant tout de même d'observer la géante avec un grand intérêt. Il fallait dire que les sabreurs sont pas courant à Kaze pour les raisons au-dessus. Enfin, Mia se retrouve avec un sabre en bois dans les mains, ce qui la fait cligner des yeux. Miyuki explique qu'il s'agit d'un bokken, en gros un sabre d'entrainement pour éviter de blesser les autres. Elle se doutait que les gens d'ici avait ce genre de trucs d'entrainements, au désert on utilise des sacs rembourré de trucs mous pour s'en servir de cible d'entrainement. Mais Mia comprendre pas pourquoi c'est elle qui doit s'y mettre. Elle lui a pourtant dit qu'aucunes personnes dans l'orphelinat n'avait l'expérience avec les armes blanches.

- J'ai plus d'expérience avec un cactus qu'avec un sabre.

Oui, mais c'est une très longue histoire, dans tous les cas, la voilà en train de regarder Miyuki lui expliquer comment on fait des mouvements offensifs. Si elle a tout compris ? Bof, ça a l'air facile non ? Elle lève du coup le katana en bois, puis l'abat pour tenter une tranche à l'horizontale, sauf que l'arme lui échappe des mains et se retrouve à être lancer comme si on lançait une hachette dans la direction de la blonde géante.

- Oh, c'est donc comme ça que ça marche, elle est sympa cette technique, même si on peut la faire qu'une fois.

Comment ça elle a rien compris ? Je vois pas de quoi vous parlez.

_________________
La Tribu [Pv. Mia] 3b14e6d669fc24a26c1dcd4b0218247f5ef60311
♫ Thème ♫
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12353-a-la-recherche-de-sa-famille-termine#107685 https://www.ascentofshinobi.com/u603

La Tribu [Pv. Mia]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RANG B] LIBRE | LIBÉREZ LA TRIBU DES JUNGSHI
» Un loup solitaire, un raton-laveur et une petite tribu [PV : Aiko]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: