Soutenez le forum !
1234
Partagez

La main verte [libre]

Shinrin Kyori
Shinrin Kyori

La main verte [libre] Empty
Mar 21 Sep 2021 - 3:01
Difficile de s'absenter d'Urahi, d'autant plus que la saison de la guerre était presque ouverte. Le corbeau de Hi, cet oiseau de mauvaise augure, semblait errer dans les camps d'entraînements, maussade et taiseux, comme à l'accoutumée. Personne ne venait lui parler, et même la foule, un brin hagarde, semblait l'éviter. Il était un noir personnage, pétris de sombres intentions pour la plupart. Un être complexe au passé tumultueux, qui même s'il n'avait rien fait pour mériter l'inimité de ses pairs, dénotait par sa différence, par ses ancêtres divergents, par ses racines qui n'avaient pas exactement la même souche que les autres. Même dans son clan, les Shinrin, il était vu comme une bête curieuse, alors cela ne le gênait même plus. Il s'était habitué, comme on s'habitue à la pluie après le beau temps -inévitable, ou à la caresse d'une amante après une nuit folle - inimitable. Se glissant dans ses bottes de marches, il se coula ensuite à l'extérieur de la bâtisse qui accueillait la majorité des siens.

En plein cœur de la capitale d'un des empires les plus prospères de sa génération, il n'était pas le plus à plaindre, bien que sa situation ne fut pas au beau fixe. Il fallait bien qu'un cycle se répéta, pour qu'un autre prenne sa place, et ensuite de suite.

Il foula le halle des héros, s'essayant au devoir de mémoire que tout à chacun devait avoir en conscience à chaque instants ; Ne pas oublié ceux qui sont tombés au combat, au champs d'honneur, ou d'horreurs. C'était un combat constant. Il s'imaginait des liens avec ses hommes Shinrin, et ses femmes venue d'autre horizons encore, et qui avaient tous combattu pour la même nation, portant le même espoir.

Ou au contraire, sauvagement extirpé de leur vie, de leur cocon, de leur foyer, étripés pour quelques deniers, quelques puissants qui ne les regardaient que comme des numéros, rien de plus que des fétus face au vent. Là ou marchait le jeune homme, semblait se développer la faune un peu plus, l'herbe être plus verte, et les buissons plus touffue. Un bouquet de fleurs immortels, il porta son attention à une nouvelle tombe chaque jour que les kamis faisaient. Pour que jamais aucun de ses morts ne se sentit seul, abandonné, oublié. C'était lui qui s'occupait de ça, et personne ne trouvait rien à redire à ses petits actions qui, misent bout à bout, faisaient la différence dans cet océan de noirceur et d'oubli.

On venait pour éteindre sa tristesse, on repartait avec une force nouvelle, et c'était ce phénomène qui plaisait au corbeau, qui s'occupait discrètement de garder l'endroit plus agréable pour tout le monde. Il avait toujours eut un plaisir particulier à s'occuper du jardin, que ce soit via ses dons de Mokuton, ou par ses propres moyens, ses deux mains. Cela le détendait, cela l'occupait, cela lui permettait de s'exprimer comme il n'arrivait pas à le faire autrement.

Et les gens avaient beau lui adresser la paroles, lui demander ce qu'il fichait là avec ce bouquet de chrysanthème, ils n'obtenaient jamais réponse. Un simple hochement de tête, un silence gênant, une intention plus que des explications. Cela pouvait offenser, mais Kyori n'avait cure de plaire ou son contraire, il existait pour lui, pas pour les autres. Quitte à être mal vu, autant l'être pour de bonnes raison après tout, et cultiver son air sombre, lui permettait de se protéger comme avec une carapace, attitude simple d'un être humain compliqué.

Il voyait ainsi passé les hommes et les femmes attachés au passé commun de Hi, et pouvait ainsi un peu mieux se repérer parmi les braves. Entretenir cette sorte de cimetière, c'était entretenir la mémoire du village, et par conséquent, avoir accès aux souvenirs de cette même nation. Discrètement, il déposa son bouquet de fleurs, et se tourna vers le soleil radieux qui inondait le hall des héros, conscient de la chance qu'il avait.

Le soleil caressa sa peau, et lui réchauffa le coeur.

_________________
Entre deux mondes, accroché à ma bulle, j'innonde.
La main verte [libre] H10z
Revenir en haut Aller en bas

La main verte [libre]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Hall des Héros
Sauter vers: