Soutenez le forum !
1234
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez

5/02. SÉLECTIONS

Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

5/02. SÉLECTIONS Empty
Ven 8 Oct 2021 - 6:43

Attendant patiemment l’arrivée des différents shinobis en compagnie des autres membres du conseil, le Meikyû avait opté pour diverses préventions qui dénotaient un soin particulier pour l’avantage qu’il souhaitait offrir à ses troupes.

Ainsi, il comptait attendre qu’ils arrivent respectivement sous forme de henge et qu’ils suivent le protocole afin de les rencontrer.

Ayant déjà mis en place les éléments nécessaires afin d’effectuer une bulle de silence qui avait pour objectif d’éviter la moindre situation d’espionnage, Raizen était plus que prêt et commença à 18h00 pile, moment dans lequel tous devraient y être.

-Bonjour à tous, merci de votre présence. Bien que l’aspect peu usuel de votre arrivée vous a surement mis la puce à l’oreille, nous avons préféré prendre des mesures pour éviter que l’identité des combattants soit révélée. Sachant que ceux-ci ont une meilleure idée de vos aptitudes, la discrétion a été mise de l’avant afin de semer un doute jusqu’à la dernière seconde. Ainsi, je vous annonce en primeur que vous avez tous été sélectionnés pour représenter Kumo dans la joute contre les pirates.

Marquant une pause, il poursuivit :

Si celle-ci peut paraître anodine, sachant qu’elle se fera devant la totalité de la population et au regard des enjeux, la défaite est à éviter. Nous devons remporter ces trois duels. C’est pour cette même raison qu’au regard de vos aptitudes solides de combat, j’ai désiré vous mettre de l’avant pour ces joutes.

Ainsi, la première formation sera composée de Metaru Hideko et Ten no Ikari. Je pense que votre style de combat respectif pourrait démontrer de belles synergies.

La deuxième formation sera composée de Metaru Akagi. Nara Aizen, tu auras l’opportunité de le rejoindre si tu le désires sachant qu’il est ton élève, tout comme tu peux décider de prendre le combat individuel. Metaru Anzu comblera le rôle manquant sachant qu’elle est efficace dans les deux situations.

Les regardant alors qu’il n’avait pas cessé de parler depuis leurs arrivées, il comptait mettre les consignes au clair.

-Je pense que vous devez mentalement être prêt au pire. Si nous ne les connaissons pas vraiment, en se basant sur le stéréotype, les pirates ne suivent pas toujours les règles et les consignes à la lettre. La seule loi qui règne dans ce genre de cas est la loi du plus fort ou du plus rusé. Ainsi, rien de leur côté ne les empêchera de masquer un meurtre accidentel ou du moins, c'est le genre d'élément qui pourrait se produire. De plus, à titre d’équipages, ceux-ci ont fort probablement une synergie plus importante que nos corps armés dus à notre nombre puisqu'ils ont l'habitude de travailler en duo selon moi.

Poursuivant, il ajouta :

Ainsi, il sera important de garder votre sang-froid et de triompher. Je vous demanderais d’ailleurs de les mettre hors combat sans les achever autant que possible. Commettre un meurtre dans une telle situation pourrait se retourner contre nous et engendrer bien des problématiques pour Kumo sachant qu'il y a d'autres enjeux et que jusqu'à preuve du contraire, ils appartiennent au corps défensif du Daimyo. Finalement, au regard du caractère dynamique des combats d’équipe, il faudra faire attention à ce que vos adverses ne prétendent pas jouer au mort pour vous surprendre de manière déloyale. Il vous faudra être aux aguets et prêt à tout.

Étant aussi sérieux que sévères, ceux-ci avaient droit à quelques directions stratégiques et tactiques. Son regard s’arrêta notamment sur Hideko afin de garantir qu’elle avait compris le message sur le sang-froid. Après tout, aucun meurtre ne pouvait être toléré.

-Même si j’aimerais dire l’inverse, vous avez la totalité de la pression sur vos épaules. Toutefois, je n’ai aucun doute que cela vous fera croître et évoluer sous bien des manières. Soyez très attentifs et ne baissez jamais votre garde. Je vous observerais tout comme le reste des gens que vous protégez au quotidien.

Dès lors, il opta pour une conclusion :

-Vous formez dorénavant une équipe de cinq pour cette joute et représenterez Kumo dans sa globalité.

Levant sa main avant de l’abattre sur sa poitrine de manière contrôlée, il les regarda sans cligner un moindrement les yeux.

-Soyez fier de vos accomplissements et de votre sélection. Si jamais vous avez des questions, nous nous tenons à votredisposition. Sinon, vous pouvez quitter les lieux en reprenant vos henges afin de conserver votre anonymat.


Spoiler:
 

Spoiler:
 

_________________
5/02. SÉLECTIONS J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Nara Aizen
Nara Aizen

5/02. SÉLECTIONS Empty
Ven 8 Oct 2021 - 11:10

Lorsque Aizen reçu cette lettre il su de quoi il s’agissait. Tout n’était indiquait qu’à demi-mot mais c’était suffisant pour que l’on comprenne lorsqu’on était concerné par la situation. Que ce soit l’utilisation d’un corbeau, la mention de pluie face à l’électricité ou encore l’utilisation des termes "personnes électionnées". Tous ces éléments faisaient référence aux combats qui allaient avoir lieu face aux mercenaires de la prêtresse d’Isonade et à la décision du Raikage.

La sélection du Nara ne faisait aucun doute, le contraire l’aurait d’ailleurs plus que surpris. Raizen lui avait fait comprendre qu’il ne pourrait affronter directement leur capitaine, il devait faire ses preuves ? Ne l’avait-il pas déjà fait en remportant le tournoi ? Que voulait-il de plus : qu’il écrase des sous-fifres ? Aizen ne pouvait pour le moment que se plier à sa volonté alors il espérait au moins qu’il puisse faire face au plus puissant du groupe de cinq proposé afin qu’il puisse convaincre sa hiérarchie et le peuple Kumojin, si ce n’était pas déjà fait.

Le maître des ombres vêtu de son habituelle tunique blanche tiqua en lisant une partie de la lettre, masquer son aura chakratique. Il n’aimait pas qu’on lui demande de faire quelque chose dont il n’était pas capable. C’était comme s’il était marqué noir sur blanc qu’il n’était pas un shinobi accomplit. Il avait de quoi approcher avec discrétion mais son chakra serait vite repéré. Il soupira et nota pour plus tard de prendre du temps pour apprendre à inhiber sa signature chakratique.

Ainsi le Nara était prêt à partir alors il se métamorphosa en une personne lambda dont la silhouette n’aurait pas choqué à travers les rues Kumojins. Il réalisa d’autre mudra et ce nouveau corps se dissipa en imitant le sol dans sa forme pour être camouflé visuellement. Sa cachette n’était pas parfaite mais pour une discrétion au sein même de leur camp c’était sans doute suffisant. Il utilisa aussi une technique de détection, car à quoi bon se cacher sans être capable de savoir si on était poursuivi. Là aussi la technique était imparfaite, permettant de se concentrer sur une seule entité chakratique. Mais encore une fois étant dans son propre camp il doutait qu’il y ait besoin de plus. Voilà donc que de très grosses précautions étaient prises au vu de l’évènement qui était censé être plus amicale qu’autre chose, mais après tout pourquoi pas si cela pouvait éviter une mauvaise surprise, le Nara aussi aimait la prévoyance.

Une fois arrivé sur les lieux le Nara brisa son camouflage terrestre à quelques mètres seulement des gardes, se fichant de les surprendre ou pas.
« Pluie ou électricité ? » Dit-il avec un large sourire et une ironie non dissimulée.
Après être passé il ne fut pas étonné que le Raikage soit là. Malheureusement la présence de son cousin le gêna un peu plus mais il finissait par y être habitué aussi. Keisuke avait su jouer ses cartes au bon moment et gravir rapidement les échelons malgré son jeune âge suscitant sans doute l’admiration, ou alors la jalousie, de plusieurs de leurs aînés dans le clan. Mais un jour Aizen serait à sa place et même il le surplomberait, il en était persuadé. Le Nara brisa sa métamorphose et salua ses hôtes.

« Raizen, Keisuke. » Lâcha-t-il simplement en se courbant légèrement et en les regardant l’un après l’autre dans les yeux tout en gardant son sourire caractéristique.

Le discours du chef des forces du village rassura le Nara, ce dernier n’était pas aussi naïf que certains le pensaient. Bien évidemment même si Aizen était persuadé de pouvoir écraser facilement son ou ses adversaires il ne comptait en aucun cas les sous-estimer. La ruse ? Il en était maître, et il espérait que ce ne serait pas des pirates qui gagneraient sur ce terrain là face à des shinobis. Aizen comptait bien faire preuve d’aucune retenue et user de tous les stratagèmes possibles pour vaincre, il ne baisserait jamais sa garde et ne se laisserait avoir par aucun subterfuge de quelque sorte que ce soit. Il aimait être prêt à toute éventualité après tout bien qu’il n’eût aucune idée de ce qu’il allait pouvoir affronter. Le fait même que de simples pirates puissent vouloir croiser le fer avec des shinobis instiguait une sorte de doute en lui, de quoi étaient-ils vraiment capables ? Ils ne pouvaient en fait pas être de "simples" pirates.

Le Nara sourit, ainsi il avait le choix ? Baliverne. Il n’avait aucun choix devant lui si ce n’était un test. Le Raikage le testait, encore. Mais il n’était pas dupe, il avait rapidement compris ce qu’il devait choisir. Ainsi il s’avança et prit la parole afin de donner la décision qu’on attendait de lui.
« Je vais choisir de combattre en équipe avec mon élève Akagi. Je remercie le conseil pour cette chance et l’honneur de représenter encore une fois Kumo. »
De la politique, rien de plus. Il se doutait fort qu’à travers ce choix Raizen voulait savoir si le Nara choisirait une voie en solitaire ou en équipe, un choix déterminant pour une carrière future. Et après tout il avait déjà prouvé de quoi il était capable seul face à ses adversaires du tournois. On voulait le voir en équipe maintenant, il en était persuadé. Ainsi il montrerait qu’il était efficace, quelque soit le modèle choisit. Par contre sa réussite ne tenait désormais pas qu’à lui et une partie de son destin était fixé à une variable qu’il ne pouvait pas contrôler : Metaru Akagi.

Le Nara rejoignit les rangs et se rapprocha du Metaru pour lui chuchoter quelques paroles.
« Je n’ai pas besoin de préciser que l’échec n’est pas une option envisageable, pas vrai ? »
Il souriait et ne regardait pas son coéquipier, son attention était toujours sur l’interlocuteur principale de la scène. Le ton contrastait avec le visage du chef d’équipe car il se voulait menaçant. Si le Nara n’acceptait pas d’échouer à cause de lui-même il refusait catégoriquement que ce soit la faute de quelqu’un d’autre. Ils devaient battre leurs adversaires à plate couture, quels qu’ils soient.


Choix:
 

Techniques utilisées:
 

_________________
KUMO:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586
Ten no Ikari
Ten no Ikari

5/02. SÉLECTIONS Empty
Dim 17 Oct 2021 - 12:47




Sélections



A travers mes paupières encore fermées par le sommeil, je commençais doucement à percevoir la lumière du jour qui tentait de me réveiller. Et quelques minutes plus tard, lorsqu'elle s'intensifia encore un peu, elle finit par réussir son entreprise et je finis donc par me réveiller. Après quelques étirements et les habituelles secondes où je me demandais la date du jour et le lieu où j'étais, je finis par me lever de mon lit pour me diriger vers la cuisine. Mais alors que je marchais, les yeux à moitié fermés, une forme indistincte se découpait à la fenêtre. Tournant la tête pour tenter de définir ce qui se tenait devant chez moi, j'aperçus un oiseau noirs de jais, se tenant calmement et sans bouger devant la vitre fermée. Je la regardai une seconde supplémentaire, avant que mon esprit encore embrumé décide que sa présence n'était absolument pas pertinente et que je me décide à passer mon chemin. Mais en tournant le regard, j'aperçus un éclair blanc accroché à la créature, un objet qui détonnait du plumage de la bête. Etait-ce...une lettre ?

Ce n'était habituellement pas ce genre de volatiles qui étaient censés nous emmener notre courrier, ou les ordres de missions. Je plissai d'avantage les yeux, mais finis par concéder que si je n'allais pas lui ouvrir, je n'en aurai jamais le coeur net. Et voilà que quelques instants plus tard, un corbeau sautillait sur mon bureau pour s'approcher de moi et me remettre la raison de sa présence. Je récupérai la feuille, pour découvrir finalement que c'était une lettre du Raikage, avec des instructions très précises concernant les évènements à venir. En reconnaissant son écriture et en déchiffrant la situation, mes yeux endormis s'ouvrirent instantanément et toute fatigue disparu de mon regard ou de ma posture. Je filai me préparer, tout en réfléchissant à un moyen de respecter les consignes. Je n'étais pas le moins du monde doué en sensorialité, de ce fait j'étais incapable de dissimuler ma signature de chakra. Mais je pouvais toujours user du Henge. Je réfléchis plusieurs instants avant de trouver la couverture que je jugeais parfaite.

Je pris donc l'apparence d'un vieux shinobis plein de rhumatismes, plus grand que moi en taille mais dont les ravages du temps étaient bien visibles autant sur le visage que sur ma chevelure. Et pour ajouter à la plausibilité de la chose, je décidai non pas de sortir par la fenêtre comme j'en avais l'habitude, mais de descendre les escaliers et sortir par la porte du bâtiment où j'habitais. En marchant. En sortant de l'immeuble où j'habitais, je poursuivis ma route et décidai, pour rendre la chose plus crédible, d'aller dans un petit café. Là, je commandai de cette liqueur noire que je détestais tant, y versai du sucre pour tenter d'apaiser l'amertume. En vain. Et je me forçai à boire le breuvage sans grimacer. Suite à cela, je finis par me diriger vers le lieu que la lettre désignais. En ce qui concernait la lettre elle-même ? Elle avait été réduite en confettis avant d'être désintégrée. Lorsque j'arrivai au lieu retranscrit par la lettre, un garde se trouvait devant la porte. J'avançai lentement vers lui, faisant mine d'avoir mal au dos jusqu'à arriver vers lui. Son regard restait impassible alors qu'il me voyait approcher.

-Huum, si j'me rappelle bien mon jeune garçon, c'est la Pluie ou Electricité qui m'a invité...?

Et comme je m'y attendais, même si son visage ne trahissait toujours aucune émotion, il se décala pour me laisser passer. Et une fois fait, je rentrai dans la salle et lorsque je fus sur que tout était en ordre, je défis mon henge pour reprendre mon apparence normale. Les choses s'en suivirent naturellement, et l'annonce de Raizen quant aux évènements à venir. Il y avait une certaine pression sur les candidats qui se trouvaient là, mais c'était sans grande surprise que j'avisai Aizen, Anzu, Hideko et Akagi. Lorsque le Yondaime annonça les équipes, je fronçai les sourcils légèrement. J'étais content de faire équipe avec Hideko, je la savais vachement forte. Mais mon style de combat était plutôt solitaire à vrai dire. Me battre en équipe allait être...plutôt compliqué. Je me rapprochai d'Hideko avec un large sourire, me demandant si elle me détestait encore par rapport à mon assimilation...Si c'était le cas, cela n'allait pas rendre les choses plus aisées. Mais j'étais certain qu'elle serait à même de mettre cette gêne de côté pour obtenir la victoire. Cette kunoichi avait une soif de victoire et une détermination qui égalait, voir dépassait même la mienne. Ce qui m'inquiétait d'avantage, c'était le fait qu'elle était susceptible de se laisser emporter par ces émotions, et vu qu'il ne fallait pas tuer nos adversaires...Enfin bon, nous verrons bien sur le tas.

-Yo Hideko-san ! On va faire équipe héhé ! Donnons le meilleur de nous-même !

De son côté, Aizen avait choisi de faire équipe avec Akagi, son élève, et un autre Metaru très compétent. Laissant donc par la même occasion Anzu affronter seule son adversaire. Elle était entièrement compétente en la matière.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

5/02. SÉLECTIONS

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Examen Ninja de Kumo
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: