Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Mer 20 Oct 2021 - 10:25
Ordre de mission:
 

Une alliance empoisonnée


Une journée qui débute avec des nuages gris, manquant définitivement la fin de l’été depuis un moment et que le monde se trouve en automne. Cela dit, ça ne dérangeait nullement la jeune femme, qui sort de chez elle, en début de matinée. Cela faisait plusieurs années qu’elle vit à Kiri et depuis le temps, la brune s’était habituée à la météo du pays, qui n’est parfois pas, si différentes des autres pays du Yuukan. Cependant, Yosuzume n’était pas là pour analyser le temps ni le comparer à celui des autres pays du monde. En effet, la veille, la kunoichi de la Brume a reçu un ordre de mission de la part du quartier général de la Kenpei, signé par le lieutenant-général. La Yasei ne s’attendait pas à recevoir une mission liée à cette unité spéciale. On peut dire que c’est son jour de chance, en effet, la Kuro Washi allait pouvoir faire ses preuves et si ça se passe bien, peut-être qu’on lui en donnera d’autres afin de la faire entrer dans la Kenpei. C’est une occasion à saisir et elle fera tout pour ne pas la louper. Cela dit, Yosu ne commence pas avec une mission simple, elle est catégorisée de rang B et avec ce niveau-là que les missions commencent à être sérieuse. Dans tous les cas, la jeune femme aurait réalisé sa mission, peu importe sa difficulté avec professionnalisme. L’île d’Asosan, elle s’y était déjà rendu pour regarder des combats de gladiateurs avec sa mère par le passé. Aujourd’hui, cela allait lui faire bizarre d’y aller afin d’enquêter pour une mission.

Direction le port pour rejoindre sa partenaire du jour, une certaine Yuki Misaki. D’après l’ordre de mission, elles doivent se rendre à Asosan afin d’enquêter sur des gladiateurs du vent et les arrêter. En effet, le clan Sabaku du désert a décidé d’implanter l’une de leurs banques à Mizu. Ils sont réputés à Kaze pour leur monopole dans ce domaine avec leur banque. Et il semblerait qu’ils ne sont pas aimés par certaines personnes, au point que la banque de Mizu a été cambriolé. Apparemment, ils auraient tenté de la cambrioler, ce qui veut dire qu’ils ont dû échouer. En même temps, quelle idée d’aller commettre ce larcin dans cette banque se trouvant sur l’île-mère où il y a beaucoup de ninja. Du coup, il semblerait que certains enquêteurs ont réussi à trouver des pistes sur les brigands et cela mène vers les arènes des gladiateurs de Mizu. En espérant que tout se passe sans encombre, mais là-dessus, la Yasei a des doutes. Après tout, les criminels sont des gladiateurs et donc, ils ne se laisseront pas traduire en justice si facilement. Il va falloir faire attention et ne pas manquer de prudence face à ses types. La Kuro Washi arrive au port de Naragasa et se met à chercher sa partenaire de mission. Difficile de savoir qui elle est, comment la reconnaître ? Voler pour avoir une meilleure vue ? Non, pour le moment, il n’y avait rien de mieux que d’économiser du chakra. Et peut-être que cette Misaki ne sait pas que Yosu est capable de voler dans les airs. La brune allait devoir interroger un marin, peut-être qu’il la connaît ou qu’il a pu voir quelqu’un chercher un autre, tout comme elle le fait. « Bonjour, est-ce que vous connaissez une certaine Yuki Misaki ? » Demande-t-elle à un homme. « Non, désolé. » Répondit-il. « Et avez-vous vu quelqu’un de poser des questions sur un autre ? » L’homme soulève une caisse et la regarde. « Encore non. Navré, mais j’ai du travail, jeune fille. » Dit-il avait de reprendre son boulot. « Merci et désolée du dérangement. »

La Yasei va se poser un peu plus loin et observe les navires, il semblerait que celui-ci soit disponible. Une bonne nouvelle, au moins, elle a trouvé un moyen de transport pour se rendre à Asosan. De plus, elle se voyait mal d’y aller en volant, ça fait trop loin pour la Kuro Washi. D’ailleurs, maintenant qu’elle y pense, si Misaki la cherche aussi, il ne sera pas difficile de le repérer. M’enfin, ça semblait tout de même compliqué et il valait mieux l’attendre. Peut-être qu’en attendant ainsi, elle attirera l’attention sur elle, tout en mettant son bandeau ninja sur son front afin de la rendre bien visible à tous. Habituellement, Yosuzume le met à la ceinture, mais là, cela allait être une exception à la règle afin que sa partenaire puisse la remarquer grâce à cela. Il ne manquait plus qu’à attendre et patienter jusqu’à ce que quelqu’un l’interpelle par rapport à ça.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Lun 29 Nov 2021 - 17:11

C'est au coeur du domaine Yuki qu'un messager vint porter une missive à la chunin. Méthode de choix employé par les autorités de la brume afin d'annoncer à ses forces qu'ils ont été sélectionner pour faire part d'une mission. Ce n'était pas la première fois qu'elle recevait ce genre de demande et ce ne serait sans doute absolument pas la dernière.

Saluant respectueusement le porteur de nouvelle, elle remarquait rapidement l'inscription de la Kenpei sur le rouleau qui lui avait été apporté. Non seulement il s'agissait d'une mission officielle pour le village caché par la brume, mais elle allait aussi devoir agir en tant que représentante et soldate de la milice de Kiri.

Posant sa dextre sur le parchemin, elle en déroulait le contenu. Faisant valser ses pupilles céruléennes sur l'ancre qui composait les mots de la missive. S'arrêtant ici et là sur des informations clés, elle prit quelques instants pour mémoriser le nom de la personne qui allait l'accompagner dans cette tâche. C'était la première fois qu'elle allait travailler avec cette Yosuzume et elle ne l'avait même jamais rencontrée. Elle n'en savait pas tellement plus. Était-elle une genin ? Quelles étaient ses capacités ? Pourquoi ne l'avait-elle pas encore rencontré, alors qu'elle vivait à Kiri depuis sa fondation ? Dans tous les cas, elle aurait les réponses à ses questions assez rapidement.

Le point de rendez-vous allait être au coeur du port du village. Misaki n'était pas chaude à l'idée de partir pour une mission aussi sensible à partir du port Naragassa et ce, pour les mêmes raisons qui l'avait poussée à choisir une route alternative lors de cette fameuse mission qui s'était soldée par la mort - de ses mains - de son partenaire.

Le rendez-vous allait être dès les premières heures du matin. Ça laissait amplement le temps à Misaki pour aller préparer la traversée de l'océan, vers l'île d'Asosan. En effet, bien qu'elle avait complètement utilisé cette faveur qu'elle avait, elle n'avait pas oublié l'identité du passeur ni où le trouver. Sans doute parviendrait-elle à négocier quelque chose avec le vil homme ?

***

Le lendemain matin, elle se mit rapidement en route vers le coeur portuaire du village caché de la brume. N'ayant que peu d'information sur l'identité de la personne qui l'accompagnerait, Misaki avait décidé de mettre à la fois son bandeau de kunoichi - autour de son cou - et son brassard de la Kenpei - autour de son bras gauche.-

Toisant du regard les différentes personnes qu'elles croisaient, elle se rebutait à l'idée d'aborder le premier venu en lui demandant son nom. Quoiqu'il n'y avait pas trente-six solutions pour trouver celle qu'elle cherchait, elle avait choisi d'aller parler à quelques shinobis - pour peu qu'ils portaient leur propre bandeau - à la recherche d'information sur cette Yosuzume.

Il ne lui fallut pas très longtemps pour recevoir une description brève de la part d'une kunoichi qui l'avait croisé quelque temps auparavant. Elle trouvait bien étrange de ne jamais avoir rencontrer sa partenaire par le passé, surtout considèrent qu'elle n'était pas fraichement arrivée au village. De toute façon, Kiri était assez peuplé et on ne pouvait pas connaître tout le monde.

Scrutant la foule, elle parvint à identifier une femme qui correspondait à la description offerte à Misaki. S'avançant pas à pas vers elle, elle se présentait d'abord.

[Misaki] - Dame Yosuzume ?

Questionnait-elle d'une voix douce et apaisée. Une fois son identité confirmée, la Yukijine se présentait.

[Misaki] - Ravis de faire votre connaissance, moi c'est Misaki. Yuki Misaki. Nous allons travailler ensemble sur cette mission.

Une fois les présentations terminées, la soldate poursuivit.

[Misaki] - J'ai pris de l'avant et j'ai prise la peine de réserver un transport en direction d'Asosan. Nous allons partir d'un port à une trentaine de minutes de Kiri. Il vaut mieux prendre nos précautions. Si les voleurs sont moindrement intelligents, ils se doutent bien que de voler la banque de Kiri attirerait nécessairement les foudres de la brume et ils doivent surveiller les départs du port Naragassa. Ce n'est que des suppositions, bien entendu, mais je préfère ne pas prendre de chance.

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Jeu 2 Déc 2021 - 10:07
Une alliance empoisonnée


Yosuzume attendait patiemment sur un ponton, près d’un navire et contre des boîtes en bois. La kunoichi attendait l’arrivée de sa partenaire pour commencer sa mission, mais ce matin, il semblerait que le port se remplit de plus en plus de civils en tous genres. Il ne sera pas facile de trouver Yuki Misaki ni elle qui pourrait la trouver aisément. Pour cela, la Yasei avait décidé de changer un peu ses règles dans sa manière de porter son bandeau ninja. En effet, au lieu de le mettre à la ceinture, elle l’avait mis autour de son front pour être localisé plus facilement. D’ailleurs, Yosu allait faire pour la première fois de sa carrière, équipe avec Misaki. Pourtant, la Kuro Washi est là depuis la fondation de Kiri, du moins, dans les premiers temps de sa création. Ainsi, elle aurait pu la rencontrer bien avant, or peut-être que le destin en a décidé autrement et puis c’est tout. Difficile de répondre à une telle question. Enfin peut-être pas, autrefois, elle faisait équipe avec sa mère et deux autres ninjas, ça devait beaucoup jouer. Ce n’était pas trop le moment de penser à cela et elle devait se concentrer sur sa mission avant toute chose. D’un coup, une jeune femme parvient à venir à ses côtés et lui demandait si elle était bien Yosuzume. L’observant bien, elle portait une tenue blanche et magnifique, en plus d’un bandeau ninja autour de son cou et le brassard de la Kenpei à son bras gauche. Cela devait être Misaki, qui sait. « Bonjour, je suis bien Yosuzume et vous ? » Demande-t-elle par précaution.

Elle se présente alors comme étant Yuki Misaki et qu’elles allaient travailler ensemble sur cette mission. La kunoichi était bien contente de mettre un visage sur un prénom. La Yasei affiche un sourire en la regardant. « Enchantée de faire ta connaissance, Misaki-san. Yasei Yosuzume, Chûnin de la Brume. » Dit-elle. Un membre du clan Yuki comme partenaire, il n’y avait pas mieux que d’avoir un membre d’un des clans majeurs de Kiri à ses côtés. En espérant qu’elle soit forte comme on le sous-entendait des membres de son clan. Maintenant que les présentations étaient terminées, il était temps de passer à la mission et à la suite afin qu’elle soit une réussite. La jeune blonde prend rapidement la parole, disant avoir pris les devants et donc réserver un navire pour se rendre à Asosan, dans un autre port. Dans un sens, elle avait raison. Si les voleurs sont assez intelligents, ils doivent savoir que leur larcin ne restera pas impuni et qu’il faut prendre des précautions. Ainsi, peut-être que l’un d’eux surveille le port pour aussitôt prévenir ses coéquipiers. La kunoichi hoche la tête en ayant compris la situation. « Bien, je comprends. Il vaut mieux être prudent, après tout, on ne cambriole pas la banque Sabaku en ne connaissant pas les risques pour autant surtout si c’est des gladiateurs. Je te suis. » Dit-elle, mais avant cela, elle prévient un marin qu’elle ne viendrait pas sur le navire, en ayant pas le temps pour un voyage pour des raisons familiales.

Le duo se dirige à la sortie de Kiri afin de se rendre vers ce fameux port où un navire est censé les attendre pour partir en direction de l’île d’Asosan. Cependant, Yosuzume ne connaît pas l’étendue des capacités de sa camarade. Cela dit, elle doit se douter que Misa doit savoir maîtriser le Hyôton, étant une capacité pour les membres de son clan. Ou peut-être qu’elle est une exception et qu’elle ne maîtrise pas la glace comme eux. En tout cas, il est important d’apprendre à se connaître, quand elles ont du temps devant elles afin de pouvoir mieux réagir en mission. Il est difficile de combattre au côté d’une alliée sans connaître sa force ni ses motivations. De plus, elles sont seules et elles se situent à trente minutes de marche de leur lieu de rendez-vous. Du coup, les Kirijins ont du temps à tuer pendant leur trajet. Marchant à ses côtés, la Kuro Washi prend la parole. « Dites-moi, Misaki-san. Je pense qu’il est important de connaître nos forces et nos faiblesses avant qu’un combat se déclenche durant notre mission. Ainsi, on pourra mieux se protéger l’une et l’autre, en plus, d’établir une stratégie face à nos ennemis. » Dit-elle d’un ton calme et assuré laissant un blanc de quelques secondes avant de reprendre la parole. « Puis-je connaître vos capacités ? Vos objectifs en tant que ninja ? Ainsi, je donnerai les miennes par la même occasion. Qu’en pensez-vous ? » Finit-elle là-dessus.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Jeu 2 Déc 2021 - 21:34

Quittant les murs protecteurs de la cité de la brume. Misaki s'avançait pas à pas vers le village portuaire à une trentaine de minutes de Kiri La Grande. Accompagnée par Yosuzume, cette dernière lançait quelques questionnements en lien avec ses capacités et son nindô. Jugeant, elle aussi, cette information pertinante, elle n'hésitait pas une seule seconde à répondre, sincèrement.

[Misaki] - Je suis d'accord avec toi, Yosuzume. Je suis une spécialiste du ninjutsu et de la sensorialité. Je maîtrise les arcanes propres à mon clan ; l'Hyôton. Je suis plus une combatante à distante et j'excel sur ce point. Cependant, je suis amplement capable de me débrouiller au corps à corps, mais ce n'est vraiment pas dans mes forces. C'est juste qu'avec le temps, cette faiblesse est devenu assez potable. J'ai aussi développée quelques illusions, mais je doute qu'elles nous soient d'une quelconque utilité et je préfère ne pas me baser sur un domaine que je ne maîtrise pas lors d'une mission aussi importante.

Dans les faits. Elle était en train de travailler sur deux illusions, mais dont elle était encore à tester les bases. De tout son pannel de technique, un seul genjutsu était suffisament construit pour être utiliser en mission, mais il valait mieux ne pas se reposer sur un art imparfait. Pas contre des gens capables de piller une banque au coeur du village caché de la brume et de fuir sans se faire arrêter.

[Misaki] - Maintenant, mon nindo n'est pas très original. Je souhaite simplement protéger le village dans lequel j'ai grandit et ses habitants. Me rendre utile à Kiri et autant au pays de l'eau que celui de la neige. Après tout, je suis né dans la neige, mais j'ai grandit dans la brume.

Misaki était assez vieille pour se souvenir de sa vie au pays de la neige. Déménagée à l'âge de 8 ans, alors que son clan venait fonder Kiri au pays de l'eau, elle était autant attaché à son pays natale qu'à son pays d'accueil. Au final, elle ne souhaitait que de voir la vie battre son plein, en sécurité. Elle s'était enroller pour d'autres raisons, mais ce n'était simplement pas un sujet qu'elle souhaitait aborder avec une inconnu.

[Misaki] - Et toi ? Je ne t'ai jamais croisé dans le village et pourtant tu es chûnin. Tu ne dois pas être nouvelle.

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Sam 4 Déc 2021 - 13:51
Une alliance empoissonnée

Quittant Kiri, le duo de Kunoichi se dirige vers un village portuaire afin d’emprunter un navire pour se rendre à Asosan. Cependant, Yosu ne connaît pas sa partenaire de mission, hormis son nom de famille lié à un clan dont elle se doutait un peu de l’une de ses capacités : le Hyôton. Cela dit, tous les Yuki n’avait peut-être pas accès à cette capacité héréditaire de leur famille. Du coup, la Chûnin n’hésite pas à faire comprendre son point de vue sur le fait de mieux se connaître, surtout sur le plan ninja et professionnel. Pour ce qui est de la vie privée, elle n’avait pas envie d’être trop curieuse, ne se connaissant pas assez pour en parler tout de suite. De plus, ça n’aurait pas de lien avec la mission et donc, peu utile sur le moment. En tout cas, Misaki ne semble pas perdre de temps à réfléchir et elle répond directement sans passer par quatre chemins. Ainsi donc, la spécialité de Misa est la Ninjutsu, ce qui n’est pas une réelle surprise dans les temps qui court. Et aussi la sensorialité, une bonne pioche pour repérer des ennemis, en cas de problème. Être douée dans ce domaine, aux yeux de Yosuzume, c’est vraiment crucial pour partir en mission. Cela dit, elle n’est pas très douée en Taijutsu, même si elle cherche à développer cela à cause de sa préférence du combat à distance. Chacun son style, il en est de même aussi pour la Yasei, de toute façon. À côté, elle semble savoir utiliser le Genjutsu, mais sans avoir trop développé ce domaine de combat comparer aux Ninjutsu et Sensorialité. Au moins, ça fait des choses très intéressantes à savoir.

À présent, Misaki répond à une autre question, celui de son nindo et objectif dans sa vie de ninja. Ce sont des objectifs peu originaux, mais très utiles pour être motivé à devenir meilleure par la suite. En vrai, personne n’a besoin d’avoir des objectifs super-ambitieux pour grimper les échelons dans la hiérarchie d’un village. Démontrer une certaine motivation pour défendre les intérêts de Kiri et de sa sécurité, c’est amplement suffisant. Ensuite, tout vient avec le feeling et quoi de mieux quand tout réussi, au moins, ça évite les déceptions quand on s’attache trop à quelque chose. La phrase de fine intéressante et amusante à la fois. Au moins, à présent, Yosuzume connaissait Misaki sur le plan professionnel et guerrier. D’ailleurs, il semblerait que ce soit au tour de la blonde que de poser des questions sur elle. Un retournement de question, normal, après tout, c’est Yosuzume qui a proposé l’idée de se connaître avant de bien commencé la mission. La Kuro Washi sourit à la Yuki, tout en marchant en direction du village portuaire. « Je suis arrivée à Kiri, un an après sa création, en compagnie de ma mère. Je dois avouer que j’étais déjà dans une équipe avec ma mère comme chef ainsi que Kaguya Nadeshiko et Yuki Kaname. C’est pour cela qu’on n’a pas dû se rencontrer avant, ce sont les risques dans ce métier lorsqu’on est déjà dans une équipe. Et depuis peu…je me suis montré un peu asocial, dû à la mort de ma mère en mission. Mais je tente de changer ça depuis peu. » Dit-elle avec un léger sourire. « Mis à part cela, je suis un membre du clan Yasei et je suis un aigle Royal. J’excelle dans le ninjutsu et la sensorialité. J’ai comme affinité le Fûton et je me débrouille un peu en Fuuinjutsu et Taijutsu, je tente de combler mes lacunes dans ses deux domaines chaque jour. J’utilise mes capacités bestiales pour combattre à distance comme au corps-à-corps. Et aussi…j’adore voler dans le ciel…ça m’apaise. » Dit-elle.

Au loin, elle pouvait voir le village portuaire et il devait en être autant pour Misaki. Elles ne leur restaient plus longtemps avant d’atteindre leur destination. Du coup, Yosuzume continue la suite de sa prise de parole. « Pour ma part, je cherche comme toi, à protéger Kiri et Mizu, ainsi qu’à progresser au sein de la hiérarchie du village. D’ailleurs, j’ai pour objectif de rejoindre la Kenpei, j’espère juste y parvenir et poster un jour ma candidature pour y entrer. J’aimerais suivre les traces de ma mère qui a été une sergente de la Kenpei par le passé et ainsi, honorer sa mémoire. Je cherche aussi à me rapprocher de mon clan et devenir la chef de la branche des Aves, des oiseaux, si tu préfères. Tout en créant mon temple pour prier. Enfin soit, j’ai de quoi faire avec mes objectifs. » Dit-elle en posant sa main sur un tronc d’arbre pour prendre appui et continuer à avancer. « Et personnellement…je cherche aussi des amis…disons que j’aimerais diriger une équipe et j’ai besoin de conseil et me familiariser avec les gens pour être moins coincé, je dirais. Avoir un peu plus d’assurance et digne de diriger un groupe. » Après quelques minutes de marche et de discussion. Le duo parvient à arriver à l’entrée du village portuaire. Regardant partout autour d’elle, il était difficile de savoir où aller et quel bateau sera le leur pour partir vers Asosan. Pour ça, la Miko no Tengu allait devoir faire confiance à sa partenaire et la suivre docilement jusqu’à destination. « Bon, pour la suite, je te laisse gérer. Je suis sûre que tu sais où se trouve notre navire. Et pour cette mission, je peux te laisser le commandement de notre équipe, Misaki-san. » Dit-elle d’un air calme.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Mar 7 Déc 2021 - 18:09

Après de longs échanges, alors que le duo se rendait en direction du village portuaire, Misaki en savait indéniablement plus que ce qu'elle aurait pu espérer. Un nom frappait la mémoire de Misaki ; Yuki Kaname. Forcément, elle devait faire partie de son clan, mais elle n'avait qu'un très vague souvenir de cette personne. Le clan était certes grand, mais inévitablement, on finissait par connaître un minimum ses cousins et cousines. Quoiqu'elle n'avait absolument pas passé de temps assez significatif avec elle, c'était un nom qu'elle gravait dans sa mémoire.

Elles échangèrent ensuite quelques mots et informations qui n'étaient pas particulièrement significatifs pour la mission. Une sorte de discussion pour passer le temps. Rapidement, ils atteignirent le village ciblé par la Yukijine qui guidait ensuite sa partenaire en direction des docks. Elle rejoignit le capitaine du navire qui l'avait déjà accompagné en mer. Saluant le tenancier, il lui indiquait un navire différent de celui de la dernière fois. Ceci fit soulever un sourcil à Misaki, mais elle prit place dans la petite embarcation, suivi de sa partenaire. Le bateau était beaucoup plus petit et en plus piteux état. Sans doute que le groupe passerait plus inaperçu dans ce genre de chaloupe ? Dans tous les cas, elle n'en ferait pas plus d'état que ça.

Une fois tout le monde prêt, le conducteur entamait son voyage en direction de l'île d'Asosan.

[...]


Au beau milieu de l'océan, le bruit de l'eau et des flots marins avaient un effet apaisant, voir même endormant pour Misaki. Redoutable somnifère, elle comblait avec force l'envie de sombrer dans le sommeil. D'abord parce qu'en tant que Chûnin et tête de cette équipe temporaire, elle ne pouvait pas se permettre d'être aussi insouciante et ensuite, parce que le changement du navire la titillait énormément.

Alors qu'elle profitait du moment et qu'elle humait l'air salin. Cette impression d'inconfort qu'elle vivait ne fit que s'accentuer. Tandis que son attention traversait les différents membres du navire, son regard croisait celui du conducteur. Un homme dont la peau avait pris une couleur grisâtre et dont les dents rassemblaient à celle d'un requin. Une série de branchies avait fait son apparition sur le côté de son cou et il n'était plus à la barre du bateau. Non, il s'était propulsé en direction de Misaki et “volait” vers elle, prêt à lui ouvrir la carotide. Rapidement, elle esquivait l'assaut de l'homme-requin qui passait alors tout droit.



Tombant dans la mer, la Yukijine put aisément apercevoir le mouvement des vagues créer par le déplacement de celui qui semblait être un Yasei Requin. Rapidement, le capitaine revenait en direction du bateau puis plongeait dans l'océan afin de dissimuler son prochain assaut. Réalisant quelques mudras, Misaki voulait capter sa signature chakrique, mais n'eut pas le temps de terminer sa série qu'un énorme trou apparu au beau milieu du navire. Le Yasei venait de frapper la coque dans le but de faire couleur l'embarcation. Le choc avait failli faire tomber Misaki par-dessus bord, mais elle fut rattrapée par sa partenaire. Réalisant ensuite une série de mudras, Misaki enregistrait la signature chakrique du fuyard.



Perdu au beau milieu de l'océan, l'homme requin déjà très loin, Misaki se tournait en direction de Yosuzume. Le bateau s'enfonçait petit à petit dans l'océan.

[Misaki] - Je présume que tu ne peux pas nous amener jusqu'à l'île ?

Demandait-elle à la chûnin qui l'accompagnait. Malheureusement, la distance était bien trop grande et face au refus, Misaki réalisait une nouvelle série de mudras avant de cracher une importante quantité de glace. Tranquillement, elle créait un véritable navire hivernal qui allait offrir au duo une bouée de sauvetage. Malheureusement, des voiles de glaces ne pouvaient pas pousser adéquatement une embarcation et elle dut se rabattre à créer des rames de glace. Une fois à bord, elle en offrit une à Yosuzume et les deux n'eurent d'autre choix que de ramer...



_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~


Dernière édition par Yuki Misaki le Jeu 9 Déc 2021 - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Mer 8 Déc 2021 - 17:22
L’alliance empoisonnée


Le voyage n’avait pas duré longtemps jusqu’à la ville portuaire, là où Misaki avait réservé un navire pour Asosan. Au moins, elles allaient peut-être passer inaperçu afin de ne pas attirer l’attention des voleurs. La kunoichi avait pas mal discuté avec sa camarade, que ce soit sur le plan Shinobi et un peu plus afin de tuer le temps jusqu’à destination. En soi, trente minutes de marche, ce n’est pas long, mais c’est toujours intéressant de connaître une alliée. Arrivant à destination, Yosuzume ne connaissait pas trop les lieux et laissa alors la Yuki faire son boulot. Après tout, c’est elle qui a réservé le bateau et donc, c’est à elle d’aller vers les civils pour discuter. En soi, ça permettra à la Yasei de réfléchir à comment elles vont procéder en arrivant sur l’île et de la marche à suivre pour les retrouver. Asosan est une île assez grande et il ne sera pas aisé de retrouver les cibles. De plus, ce sont des gladiateurs pour venir se cacher là-bas, donc il risque d’avoir bagarré. Sa partenaire discute avec un marin, afin d’obtenir un navire, cependant, elles ne vont pas voyager dans le luxe. En observant le moyen de transport, Yosu doutait du fait que ce machin allait vraiment pouvoir tenir pendant le trajet jusqu’à l’île des guerriers. Apparemment, Misaki semblait décider de l’utiliser quand même et là-dessus, la Kuro Washi n’allait rien dire et la laisser gérer. La Miko no Tengu embarque au côté de sa camarade et se place à l’avant du navire afin d’admirer la mer et le ciel, ainsi que les vagues.

Cela faisait un bon moment que le duo était à bord de ce navire, naviguant dans les eaux territoriales de Mizu. Livre en main, Yosuzume était en train de lire un bouquin sur les Aves, les oiseaux afin de mieux comprendre les siens. Tout semblait bien se passer et chacun s’occuper comme ils le pouvaient. Soudain, la Prêtresse entendit du bruit vers l’arrière et en se retournant, elle voit un Yasei requin avec la tenue du capitaine bondir en direction de la Yukijin. Une vraie surprise sur le moment, mais elle fut rassurée quand sa partenaire est parvenue à éviter l’attaque. Le capitaine du navire semble tomber à l’eau, dans son élément naturel et la plus forte. Il sera très compliqué d’affronter un tel ennemi dans son terrain de jeu, là où il avait largement l’avantage du terrain. Troublant, mais il ne va pas partir si facilement et rien qu’à voir l’eau, il va chercher à faire couler le navire pour chercher à gagner du temps ou au pire, à les éliminer sans problème. Finalement, tous les Yasei ne sont pas forcément bon ni du côté de Reikan. Certains restent à l’écart, cherchant à continuer leur vie de roublard ou pire, mais soit, la Chûnin devait le combattre afin d’honorer son clan. Il ne fallait pas qu’un Yasei commette un crime de sang contre une Kirijin. En effet, ça pourrait avoir des effets néfastes sur le clan de la Brume. Soudain, le navire secoue un peu et ce n’était pas bon signe. Yosuzume se transforme en Aigle royale sombre en forme hybride afin d’avoir l’usage de ses mains pour combattre et une paire d’aile pour s’envoler.


D’un coup, un coup féroce touche le navire et Misaki va tomber en dehors du bateau. Si elle tombe, elle est morte et il est hors de question que sa partenaire ne meurt aujourd’hui ni un autre jour, d’ailleurs. S’envolant, elle chope la Yuki avec ses serres et s’envole le plus haut possible afin d’être hors de porté du requin. L’ennemi a pris la fuite, il a vite compris que c’était une perte de temps que de combattre quelqu’un capable de voler dans les airs. Or, le bateau coule petit à petit et Yosuzume se voit mal voler aussi loin avec un point à transporter. Cela dit, elle est un Aigle Royal, ce type de trajet ne lui fait pas trop peur, mais elle n’a jamais entrepris un tel voyage avec quelqu’un dans ses serres. Soudain, Misaki s’adresse à elle en lui posant une question sur la possibilité ou non, de voler jusqu’à Asosan. La Yasei sourit. « Non, du moins, je ne suis pas entraîné pour transporter quelqu’un aussi loin. Enfin, je dis ça, mais même sans toi dans mes serres, ça ne fonctionnerait pas trop non plus à cause du chakra que je consomme. » Dit-elle observant l’horizon. Soudain, la blonde crée un navire de glace afin de pouvoir poursuivre leur chemin. La Kuro Washi dépose sa camarade dans la construction de glace et elle se pose à ses côtés avant de reprendre sa forme humaine. « Ouf…bon, manque plus qu’à ramer. » Dit-elle en recevant une rame de glace.

Quelques heures plus tard, le duo arrive sur l’île d’Asosan, après avoir survécu à la mer de Mizu. S’arrêtant dans un port, Yosuzume pouvait voir, qu’il y avait peu de monde. La brune s’avance un peu, il y avait peut-être des magasins pour prendre de quoi boire et manger, qui sait. « Misaki-san. Avant d’aller à sa recherche, profitons pour récupérer des forces. Personnellement, je suis un peu épuisé par tous ses efforts. Qu’en penses-tu ? On pourra en profiter pour trouver des idées comme approche vis-à-vis de nos cibles. » Dit-elle en apercevant un restaurant de fruit de mer, à cinq minutes de leur position. « Je paye le tout, si tu veux. Je t’invite. Autant de reprendre des forces pour la suite. »

Résumé
Santé : RAS
Chakra : 1C

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :







Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Jeu 9 Déc 2021 - 1:00

Ce n'était pas la première fois que Misaki voyait une Yasei prendre sa forme animale. Que ce soit Gine et sa transformation en lion, que ce soit Masamune et sa transformation en serpent, que ce soit Mia et sa transformation en raton ou bien la Yasei Serpent qu'elle avait affrontées et tuées lors d'une mission en compagnie d'Arukisa et de Tokage. Il y avait eu aussi Arukisa et ses ailes de chauve-souris, mais ça ne comptait pas particulièrement comme une transformation Yasei... Et à bien y penser, Misaki n'avait aucune idée comment et pourquoi elle était capable de faire ça.

Dans tous les cas, le duo n'eut d'autre choix que ramer, car la réalité des transports aériens n'allait pas être quelque chose de possible ce jour. C'était bien dommage, car elle avait déjà été dans les cieux en compagnie de sa mentore et c'était toujours une expérience enrichissante, plaisante et stimulante.

[Misaki] - Merci en passant ! Je n'ose même pas imaginer comment j'aurais pu affronter un requin dans son élément.

Dit-elle en référence au sauvetage réalisé par Yosuzume. Armé du Rinton, sans doute en aurait-elle fait un popsicle, mais ce n'était pas une arcane qu'elle possédait présentement. Quoi que ses recherches sur le sujet avançassent grandement.

Une fois au port, Yosuzume proposait à Misaki de s'arrêter manger un morceau, mais ce n'était pas nécessairement quelque chose que la genin avait particulièrement envie de faire dans l'immédiat. Ça faisait un bon moment qu'elles étaient partie de Kiri et son île-mère, cependant elle ne voulait pas perdre la seule piste qu'elles avaient présentement, il ne fallait pas que l'homme ait plus d'avance que ce qu'il n'avait présentement.

[Misaki] - J'ai enregistré la signature chakrique du capitaine. Si on parvient à se rapprocher un peu de lui, je pourrais le retrouver assez facilement, mais pour ça, il doit encore rester sur l'île. J'imagine que pour les mêmes raisons que toi, il ne peut traverser l'océan à la nage, il manquerait sans doute de chakra et qu'il doit être à la recherche d'une embarcation pour retourner sur l'île-mère. Si nous tardons trop, peut-être ne serons-nous pas capables de le retracer.

Ça lui faisait mal de l'admettre, car elle avait toujours eu de bons commentaires concernant les Takoyakis de l'île d'Asosan et ce n'était pas l'envie qui lui manquait. Cependant, la mission passait avant son désire de manger de délicieuse boule de pieuvre.

D'autant plus que ses pupilles captèrent un détail de la plus haute importance. En effet, sur la plage près d'elle se trouvaient des traces qu'elle trouvait un peu spéciales. S'approchant pas à pas, elle put discerner plus facilement ce qu'elle trouvait d'unique. D'abord, les traces semblaient sortir de l'eau et plus elles se rapprochaient de la terre, plus elle avait l'air humaine. En effet, les pas près de l'océan adoptait des traits plus palmaires, facilitant ainsi la nage de la personne les ayant laissé et plus elle allait en direction de l'intérieur de l'île, plus elles redevenaient "normale"

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Jeu 9 Déc 2021 - 9:17
L’alliance empoisonnée


Arrivée sur l’île d’Asosan depuis un bateau de glacer créé par Misaki et après avoir ramé pendant de longues heures. Le duo était arrivé à destination et il fallait trouver le Yasei requin avant de trouver le reste de la bande. Cependant, le trajet avait tout de même été épuisant, ayant tout de même demandé des efforts physiques malgré quelques pauses pour récupérer des forces. Sur la plage, près d’une ville portuaire, la brune avait proposé à sa partenaire de manger un peu avant de reprendre la route. Il fallait tout de même récupérer des forces avant de traquer les cibles, car ça ne sera pas facile de combattre avec peu de force. Or, il semblerait que Misaki ne soit pas de cet avis. En effet, selon elle, il fallait retrouver le capitaine avant qu’il trouve un moyen de quitter l’île ou qu’il s’éloigne un peu trop d’elles. La Yukijin avait enregistré le chakra de l’homme-bête, ainsi elle pourrait facilement le détecter avec une technique sensorielle basée sur le chakra. Mais pour cela, elle devait être assez proche de ce dernier pour y parvenir. Du coup, il n’était pas possible de s’arrêter pour manger un bout afin de se reposer un peu. La vie de ninja n’était pas si facile et il fallait faire quelques sacrifices par moments pour atteindre ses objectifs durant une mission. Et dire que Yosuzume voulait tout simplement goût à la spécialité de l’île, ni plus ni moins. M’enfin, la mission passe avant tout et peut-être qu’à la fin, elles pourront en profiter pour manger ensemble.

« Tu as raison, c’est triste de le dire, mais on va se passer d’un bon repas. Même si j’aurais bien aimé prendre un truc à grignoter pour le trajet. » Dit-elle d’un air triste avant d’observer Misaki partir vers quelque chose sur la plage. La Yasei la suit calmement en regardant autour d’elles. « Je ne pense pas que ce Capitaine va quitter l’île d’Asosan directement. Il nous a attaqués en pleine mer et il pense qu’on a dû couler. Au pire, il se cache dans cette ville, cherchant à voir si on va débarquer et partir prévenir ses amis. Amis, je fais référence aux voleurs. À mes yeux, il doit être l’un de leurs complices pour nous avoir fait un tel coup. C’est pour cela qu’il ne va pas quitter Asosan maintenant, mais faisons en sorte de le capturer avant qu’il aille retrouver ses amis voleurs. » Dit-elle en continuant d’observer les lieux. Yosuzume pourrait voler et observer la ville, tout en le cherchant. Elle n’a pas enregistré son chakra, contrairement à Misaki. Or, elle connaît son visage et la Kuro Washi pourrait facilement le reconnaître en ayant une bonne mémoire des visages. Cela dit, elle reporte son regard vers sa camarade et sur ce qu’elle a trouvé sur le sable. Des empreintes des pieds, allant de palme jusqu’à des pieds humains. Leur ami le requin est bien arrivée sur les lieux, mais ça semble un peu récent. Comme Yosu, il n’a pas pu trop utiliser sa forme Yasei sauf s'il nage excessivement vite dans l’eau. En tout cas, elle est sûre et certaine que ce type n’a pas quitté l’île n'y cherche à le faire. S’il est l’un des voleurs, il doit être soit en train de surveiller le port ou partit prévenir ses amis que des Kirijins sont à leur recherche. « Misaki-san, suivons ses empreintes, elle mène vers la ville. Je pourrais voler dans les airs pour tenter de le repérer, mais ça risque de trahir notre position et l’effet de surprise. » Dit-elle d’un air sérieux.

Yosuzume décide de suivre les empreintes du capitaine menant vers la cité portuaire. La ville n’est pas très grande et donc, il sera facile de le repérer, s’il est toujours là. Il n’y avait pas mal de personne et ça semblait animé à cause d’un marché. Le duo n’est pas arrivé au bon moment, mais bon, le mieux, c’est que la blonde utilise une détection sur une moyenne zone ou une longue afin de trouver approximativement ou précisément, le chakra du Yasei Requin. Ça ne sera pas une mince affaire, mais il va falloir prier pour qu’il n’y ait pas beaucoup de personnes avec du chakra. La Miko no Tengu regarde sa coéquipière. « Il y a pas mal de monde, je pense que le mieux, c’est que tu utilises une technique de détection de chakra afin de localiser la position de notre ennemi, même si ce n’est pas précis. Au moins, ça nous donnera une piste où chercher, car là, ça va être compliqué pour la suite des opérations. Si tu parviens à le repérer, même approximativement, dis-le-moi et j’irai en volant pour le choper. Sauf si tu as une autre idée en tête pour le capturer. » Finit-elle là-dessus.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Jeu 9 Déc 2021 - 23:38

[Misaki] - Ça alerterait immédiatement les gens qui remarqueraient la présence d'un oiseau à corps d'homme. D'autant plus que la dépense en chakra doit être assez importante. Contentons-nous de le suivre par la terre et j'activerais ma technique de traque dès que nous entrerons dans la ville ou que penserons être près de lui.

Répondit-elle sur le plan de sa partenaire. S'il est vrai que ça aurait été très utile d'avoir une vue des cieux, il fallait dire qu'une femme mi-homme mi-oiseau qui apparaissait soudainement dans le décor, ça avait un petit je-ne-sais-quoi qui attirait l'attention. Pour le moment, l'homme devait penser que les kunoichis n'avaient pas les ressources pour survivre au milieu de l'océan, sinon il ne les aurait surement pas abandonnés comme il l'avait fait et se serait simplement assuré de finir le travail.

Dans tous les cas, les deux kunoichis se mirent en route dans la direction offerte par les traces de pas. Si elle ne put les suivre très longtemps, puisqu'elles disparurent rapidement en rejoignant un sentier assez utilisé, les deux femmes n'avaient pas eu trop de difficulté à imaginer l'endroit par où il devait se diriger. La direction qu'il avait empruntée semblait le mener droit vers la plus grosse ville du coin.

Une fois au coeur des ruelles, alors que le duo se mêlait à la populace, Misaki et Yosuzume échangèrent sur la marche à suivre. La femme faucon échangeait quelques idées sur la marche à suivre et c'était le tour de Misaki d'en faire autant.

[Misaki] - Ne tant fait pas pour ma technique de détection. Je connais désormais sa signature chakrique et s'il est dans le rayon d'action de ma technique, je pourrais le pister de loin et sans difficulté. La seule chose, cependant, c'est que ma perception de mon environnement se distorde et je ne parviens plus à sentir ce qui m'entoure, me rendant particulièrement vulnérable aux assauts. Je propose que s'il est dans le coin, on le piste quelque temps. S'il sort de la ville, alors là l'attraper sera notre priorité numéro un. S'il reste dans le coin, autant le suivre et voir ce qu'il fait. Peut-être nous mènera-t-il à ses partenaires. S'il ne fait pas partie de la bande, il a peut-être été engagé pour abattre des shinobis de la brume voulant se rendre sur Asosan. N'oublions pas qu'ils ont volé une banque et ce genre ne dépense ne doit pas être trop farfelu pour eux.

Tout ceci n'était que des suppositions, bien entendu. Elle n'avait aucune preuve tangible. De toute façon, même si elles l'attrapaient que pouvaient-elles bien faire pour lui soutirer des informations. Aucune des deux ne pouvait fouiller son esprit. Que leur restait-il ? Lui geler les testicules ? Le lâcher de quelques étages de haut ? Elle espérait sincèrement ne pas avoir a en venir là, mais si une chose était certaine, la traque de son ancien partenaire de mission et devenu déserteur prouvait que Misaki irait là ou il fallait, pour la protection de la brume.

[Misaki] - Bon... Je compte sur ta protection.

Dit-elle en réalisant une série de mudras.



Une fois son dernier signe réalisé, la perception de Misaki s'évanouissait complètement. Quittant son corps et flottant au coeur des différentes sources de chakra autour d'elle. Ça avait quelque chose de particulier de ne plus sentir son environnement. De ne plus être connecté par ses cinq sens, mais bien de transcender tout ça. Faisant parcourir son chakra et sa perception dans une grande zone. Peu chakravore, Misaki pouvait maintenir cette technique sur une très longue durée.

Il ne lui fallut pas très longtemps pour trouver la piste de celui qu'elle recherchait. Le chakra nauséabond du requin fut rapidement repéré par la Yukijine.

[Misaki] - Il est présentement en déplacement.

Dit-elle en commençant a marcher.


_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Sam 11 Déc 2021 - 9:54
Alliance empoisonnée


Yosuzume avait le sentiment que le capitaine du navire qui les avait attaqués, n’allait pas partir de l’île d’Asosan tout de suite. En effet, il était peut-être l’un des complices des voleurs et donc, soit il allait rester un peu au port pour s’assurer qu’elles ne viennent pas ou il les a rejoints pour les avertir. Dans tous les cas, la Kuro Washi le voyait mal partir aussi rapidement et ainsi, elle avait le temps de le retrouver, en espérant qu’il soit dans les parages. La jeune chûnin avait proposé de voler afin de le retrouver, dès que la technique de détection de sa partenaire aurait retrouvé son chakra. Cela dit, Misaki intervient là-dessus pour signaler à sa camarade que ça serait trop voyant comme manière de faire. Et le mieux, c’était de rester sur le sol et de le rattraper sans devoir se faire repérer. En plus de cela, il ne faut pas oublier d’économiser du chakra, au cas où. Dans un sens, elle avait raison. Même si elles parvenaient à capturer le Requin avec le plan de la Miko no Tengu, peut-être qu’un allié caché pourrait les remarquer et prévenir les cibles de leur présence sur l’île. Et dire que la Yasei aime voler dans le ciel, mais parfois, il est bon de s’abstenir. « Bien, tu as raison. Évitons de nous faire repérer dès notre arrivée sur l’île. Je te laisse gérer la traque, j’interviendrai dès que tu me donneras l’ordre. » Dit-elle en la suivant. Après tout, Misaki est celle qui dirige l’équipe, même si ça n’empêche pas Yosuzume de donner des idées ou de prendre des initiatives, si elle a le sentiment de bien agir et d’avoir fait le pour et le contre de tout cela avant d’agir.

Les traces de pas avaient disparu lors d’un sentier que tout le monde empruntait pour se déplacer. Cependant, la direction qu’il prenait, montrer que ce dernier se déplaçait en direction de la plus grosse ville dans les alentours. Il ne sera pas facile de connaître son emplacement exact, s’il y a du monde dans cette cité. En tout cas, il ne fallait pas perdre espoir et continuer les recherches. Après quelques minutes de marche, elles arrivent dans les ruelles de la ville et elles se mêlaient à la populace. Comme prévu, il était compliqué de repérer physiquement le Capitaine qui les avait trahis. Heureusement que la Yuki avait pu enregistrer son chakra afin de le localiser par un autre moyen que visuellement. Yosuzume ne connaît pas cet homme et donc, il était compliqué de connaître ses habitudes lors de passages en ville. Or, elle ne serait pas étonnée si ce dernier s’arrête dans un bar pour picoler et parler de son exploit en ayant perdu deux kunoichi de la Brume au milieu de l’océan. La prêtresse explique son point de vue sur la marche à suivre, en devant utiliser une détection de chakra, du moins que Misaki vu qu’elle a pu mémoriser la signature chakratique de l’ennemi. L’Aves aurait pu le faire, mais peut-être qu’il y a beaucoup de source de chakra en ville et donc, elle aurait gaspillé du chakra pour rien. Ainsi, la blonde donne son idée afin de retrouver l’homme. Sa technique de détection la rend vulnérable et donc, elle devra être protégée. De plus, s'il sort de la ville, il faudra aller l’attraper en priorité. Mais, s'il reste en ville, il faudra le suivre et voir ce qu’il fait. Le plan de Misa était simple et intéressant à suivre. « Bien, faisons comme ça alors. Je te protégerai et j’en fais le serment sur mon honneur. » Dit-elle.

Misaki réalise des mûdra, tout en disant qu’elle comptait sur sa protection. Yosuzume hoche la tête, confirmant qu’elle fera très attention à la blonde. Sa camarade semble comme endormie et elle ne bougeait plus du tout. La Yasei restait sur ses gardes, tout en regardant autour d’elle afin de la protéger. Cela dit, il ne semble pas avoir remarqué un quelconque danger. Et par chance, personne ne sait qu’elles sont là et pour le moment, elles ne risquent aucune attaque surprise. La brune espérait que sa coéquipière pourrait trouver l’emplacement de leur cible et qu’il puisse les conduire vers un indice permettant de retrouver les voleurs. Quelques instants plus tard, la Yuki sort de son monde et elle dit avoir repéré l’ennemi. Ce dernier est en déplacement, mais pas en dehors de la ville sinon elle l’aurait signalé. Donc, comme prévu, ce dernier va rester en ville pour surveiller le port ou se vanter de ses exploits. Au mieux, il va retrouver celui qui l’a engagé pour éliminer les Kirijins enquêtant sur le braquage de banques du clan Sabaku. Yosuzume se met à suivre la blondinette vu qu’elle est la seule à connaître l'emplacement exact de la cible. « Je te suis. » Dit-elle en se déplaçant vers le vieux requin. Ceci dit, comment agir face à lui dès qu’elles l’auront trouvé ? Yosuzume avait une idée en tête. « Misaki-san, as-tu une idée d’un quelconque approchement envers ce requin ? Car en réalité, il connaît nos visages et il sera difficile de se rapprocher de lui sans éveiller ses soupçons ou qu’il prenne la fuite en causant des dégâts. Pour ma part, je peux me transformer en aigle de taille normale donc sans avoir la taille d’un humain. C’est une technique de dissimulation qui va masquer mon chakra. Dès qu’on se rapproche de lui, je peux me transformer et le suivre discrètement afin d’obtenir des informations pendant que tu nous suivras de loin et discrètement. Car bon, sans te mentir, il te sera plus simple de le suivre comme son ombre en étant seul qu’à deux. Qu’en penses-tu ? » Demande-t-elle.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Sam 11 Déc 2021 - 21:14

[Misaki] - Si tu es capable de te changer complètement en aigle, ça change absolument tout.

Dit-elle un peu surprise par la révélation de sa partenaire. Misaki ne comprenait pas très bien l'essence du pouvoir des Yasei. Elle n'en savait que la base, ils peuvent se transformer en humanoïde animal et gagner quelques caractéristiques de ce dernier. Elle n'avait absolument aucune idée qu'ils pouvaient même se transformer complètement et ainsi se faire passer pour une bête à part entière. Ce n'était pas quelque chose qu'elle avait déjà vu en action.

Il y avait une grosse différence entre une bête mi-homme mi-animal qui surveillait les cieux et un animal point. Toujours en connexion avec le chakra de sa cible, Misaki le voyait se diriger vers les limites de la ville. Il semblait la traverser plutôt que de s'arrêter à l'intérieur de celle-ci. Si Misaki avait de la facilité à le traquer, même dans une foule de gens, Yosuzume pourrait le suivre sans le moindre problème une fois à l'extérieur. Là, la Yukijine pourrait retrouver l'usage de ses sens et suivre à distance sa partenaire.

[Misaki] - Il s'apprête à sortir de la ville. Je te laisse le filer et je garde une certaine distance.

Répondit-elle à sa partenaire. Une fois qu'elle sentit sa cible sortir des murs de la ville, elle rompait son mudra, terminant ainsi sa technique. Posant ses pupilles sur sa partenaire, elle la regardait se changer en aigle et elle lui formulait une requête avant qu'elle ne soit trop loin.

[Misaki] - N'intervient pas, collectons simplement de l'information pour le moment et traitons la mission comme une enquête.

Sur ce, elle regarda l'aigle gagner en vitesse. S'en suivit une course poursuite qui était désormais bien hors de son contrôle. Elle ne pouvait que suivre Yosuzume de loin.

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Dim 12 Déc 2021 - 11:20




Alliance empoisonnée


Le capitaine du navire semble se déplacer, Yosuzume savait que ce dernier serait encore dans la ville. Cependant, il était difficile de savoir s’il avait pu les repérer avant de se déplacer. Cela dit, la brune avait raison et pour cela, elle avait une idée afin de mieux compléter la traquer de ce dernier. La Yasei avait expliqué qu’elle était capable de se transformer en Aigle royal, mais de taille normale afin de ne pas éveille les soupçons. De plus, elle était capable de dissimuler son chakra, ce qui était parfait pour poursuivre quelqu’un sans se faire repérer. Additionner la technique de détection de Misaki et la transformation de Yosuzume, il n’y avait aucun risque de leur cible puisse leur échapper. Or, il fallait à présent, savoir ce qu’en penser sa camarade par rapport à son plan. Se séparer n’est pas toujours une chose aisée, en pleine mission et ça pouvait comporter des risques à prendre en compte. Difficile de savoir si le Yasei requin connaissait leur situation et qu’elles étaient sur l’île. Cela dit, il fallait bien prendre des risques pour la réussite de la mission. En tout cas, la révélation d’un tel talent semble surprendre la blonde et voir, l’intéressé sur le moment. Le duo restait toujours sur place, Yosu surveillant Misa qui avait encore maintenu son jutsu. Mais, sa camarade vient d’obtenir une nouvelle information, la cible s’apprête à quitter la ville et ce n’était pas bon signe. Du coup, la Miko no Tengu avait un peu tort sur le fait qu’il avait un contact en ville. Il n’était pas question de le laisser filer sans rien faire et au risque de perdre sa trace. Du coup, la soldate de la Kenpei accepte l’idée de la Chûnin, celui de le traquer en aigle, pendant qu’elle les suivra de loin. « Bien, compte sur moi, Misaki-san. » Dit-elle.

Avant de se transformer, la brune laisse sa partenaire rompre le jutsu afin de s’assurer qu’elle puisse avoir conscience de son départ et de sa transformation. De plus, ça pourra permettre à Misaki de voir à quoi elle ressemble afin de pouvoir mieux la suivre, en levant les yeux dans le ciel pour la trouver. Sans aucun mûdra, Yosuzume se transforme en aigle royal dont le plumage est sombre, ce qui est extrêmement rare parmi ceux de son espèce. Sous cette forme, elle a une taille normale pour un oiseau de son espèce, faisant ainsi cent centimètres. La kunoichi appréciait être sous cette apparence, elle était à l’aise et ça lui permettait de passer inaperçu sans qu’on vienne l’embêter. Généralement, seul un Yasei peut voir la différence entre un des leur sous cette forme et un véritable animal. Mais soit, tout dépend de l’espèce.


La Kuro Washi allait se mettre à voler, mais Misaki avait quelque chose à lui dire avant de partir. En effet, la blonde lui demande de ne pas intervenir à l’encontre de l’homme. Il fallait le laisser agir et récolter des informations sur ce dernier. Du coup, interdiction de l’attaquer et de le capturer pour le moment. La brune allait donc attendre le signal avant de l’attraper, mais bon, ça sera à la Yuki d’agir le moment venu. Bien sûr, la Chûnin, sous cette forme, ne peut pas attaquer sans trahir son apparence et elle ne pourra pas trop se concentrer sur son amie, même en volant haut afin de garder un œil sur l’homme. La kunoichi Eagle hoche la tête et s’envole dans les airs afin de débuter la mission, dès que la soldate de la Kenpei lui a indiqué la position de l’homme. Pour éviter de se faire repérer, la Aves vole très haut dans le ciel, profitant de sa vue d’aigle plutôt impressionnant, elle parvient à reconnaître la cible. Et comme prévu, il a bel et bien quitté la ville et il se déplace en direction de la campagne. Pour le moment, la Yasei ne remarque rien d’inhabituel de sa part. Ce dernier se déplace, en revanche, assez vite comme s’il était un peu pressé. Comme convenu, la Miko no Tengu ne se concentre pas sur Misaki, lui faisant confiance pour les suivre et être discrète sans se mettre inutilement en danger. Soudain, l’homme s’arrête devant un établi plutôt vide et s’assoit sur une chaise. Il patiente et Yosuzume se pose sur un arbre, ses serres s’accrochant à une branche et observant l’homme, sans broncher.


Des petites branches la camouflent un peu et d’un coup, une femme s’approche du capitaine. La Dame a la chevelure rouge, assez musclé, montrant qu’elle faisait des entraînements physiques assez intense et elle possède des gantelets d’aciers de couleur dorés qu’elle pose à côté d’elle. Par chance, Yosuzume est assez proche pour les entendre parler.

« Alors, Hoshigaki Suigetsu, est-ce que tu as bien accompli ta mission ? » Demande-t-elle à l’homme d'un air menaçant et sûr d’elle. Le capitaine semble un peu paniqué et un peu terrifié par cette femme. « Oui… Oui, Dame Yuzuriha Inoue. J’ai fait couler le bateau, au milieu de l’océan, il est impossible qu’elles aient survécu. Vous aurez pas mal de temps pour votre business. » Répondit-il à Inoue. La dame croise les jambes en ricanant et frappe la table avec son poing. « Il y a intérêt pour toi, satané poisson ! Si tu m’as menti, le boss, moi et notre groupe, on va te retrouver et on va te transformer en sushi pour notre dîner ! Bref…voici l’autre moitié comme promis. Ne quitte pas l’île avant une semaine afin qu’on s’assure que tu ne nous as pas menti. » Finit-elle là-dessus en donnant l’argent, environ 1 million de ryô à l’homme requin avant qu’elle se lève et reprenne ses gantelets dorés. « Je dois te laisser, j’ai un combat à préparer avant deux jours. Si tu as besoin d’un boulot, tu sais où nous trouver. » Finit-elle là-dessus avant de le laisser seul, en repartant tranquillement vers le Nord de l’île. Le capitaine soupire et reprend ses esprits en buvant un peu de son saké qu’il avait caché dans sa veste.

Yosuzume trouve tout ceci intéressant, mais elle se demande quoi faire à présent. La brune attend des nouvelles de sa partenaire afin d’éviter de faire une bêtise. Cela dit, la Yasei a vu la direction que la gladiatrice a pris et ça sera une piste à exploiter dès qu’elle en aura l’ordre.




Résumé
Santé : RAS
Chakra : 2C

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Lun 13 Déc 2021 - 15:53

Voyant que sa partenaire attendait son aval avant de poursuivre sa course, Misaki lui indiquait d'un signe de la main de suivre la dame qui venait de remettre de l'argent à l'homme-requin. Son geste fut rapidement suivi d'un autre message en signe indiquant qu'elle irait elle-même à la poursuite de celui qui avait essayé de les noyer. Elle ne pensait pas réellement être capable d'obtenir plus d'information que ce qu'elle avait bien pu déduire jusqu'ici, mais ça valait la peine d'essayer.

Ainsi, le duo se séparait. D'une part Misaki avait quelque chose a régler avec le Yasei, de l'autre, elle n'était pas aussi discrète que Yosuzume et de poursuivre la femme rendait plus facile le fait d'être repéré, mettant en jeu la mission. Elle espérait que Yosuzume serait capable d'obtenir la localisation du groupuscule ayant braqué la banque de Kiri.

Pas à pas, elle suivit l'homme requin qui ne se doutait de rien. Il était très certainement persuadé d'avoir mis fin à la vie des deux kunoichis et ne semblait pas être sur ses gardes plus que ça. Il avait décidé de se remettre en marche en direction de la ville. Sans doute allait-il y trouver refuge le temps qu'il puisse quitter l'île.

Misaki décida d'intervenir alors qu'il était à moitié chemin entre son point de rendez-vous et la ville. De cette façon, il ne serait pas entendu de la femme, qui avait quitté dans sa propre direction aussi et minimisait les chances de mêler des civils à ce qui allait se dessiner. Attendant le moment parfait, Misaki réalisait une série de mudras sous le secret de sa cachette. Deux jumelles d'ombres apparurent à ses côtés.



Un de ses clones réalisait de nouveaux signes incantatoires. Une fois ceux-ci terminés, elle crachait une quantité importante de glace qui fonçait rapidement vers le Yasei avant de l'immobiliser complètement. Il resterait dans cet état tant et aussi longtemps qu'elle maintiendrait le mudra du chien.



[Misaki] - Assures-toi qu'on ne soit pas dérangé.

Dit-elle à sa deuxième jumelle tandis qu'elle sortit de sa cachette et s'avançait tranquillement en direction de celui qu'elle venait d'attraper. Cette dernière prit rapidement la direction du village afin d'intercepter d'éventuel passant.

[Misaki] - On va faire ça vraiment simple.

Dit-elle en réalisant une série de mudras qu'elle terminait par ce qu'elle appelait "le mudra du fusil". D'un seul coup, elle tirait une balle qui perçait sans trop de difficulté la glace qui le retenait, transperçant sa jambe de bord en bord.



[Misaki] - Si tu ne réponds pas à mes questions ou que tes questions ne me satisfont pas, la prochaine vise ta tête.

Dit-elle en pointant son "fusil" en direction de la tête du Yasei qui hurlait de douleur.

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Mer 15 Déc 2021 - 10:05




Alliance empoisonnée


Yosuzume était transformé en aigle royal, ayant une taille d’un véritable animal afin de passer inaperçu. De plus, elle avait dissimulé son chakra sous cette forme et il était donc impossible pour qui ce soit, de la repérer via une technique de détection. Pour le moment, elle faisait bien son boulot d’espionne, mais jusqu’à quand. Cela dit, elle avait pu traquer et observer l’homme-requin en train de discuter avec le commanditaire de leur attaque. C’était une femme, qui ne semble pas être du genre à plaisanter. En tout cas, leur discussion semble se terminer, après qu’elle lui a donné son argent avant de partir dans une direction opposée à l’homme. La jeune Yasei ne sait pas quoi faire, même si suivre la femme serait une bonne idée pour connaître la planque des voleurs. Et apparemment, Misaki lui donne l’ordre avec des signes de mains faciles à comprendre, de suivre la femme. Sans doute que de son côté, elle va suivre le capitaine pour tenter de le punir pour son avarice et obtenir des informations sur ses commanditaires. Cette fois-ci, Yosu sera séparé de sa partenaire de mission, en espérant que tout ira bien de son côté comme de la sienne. Tout ce qu’elle aura à faire, c’est de connaître la planque des voleurs avant de retourner voir la Yuki. S’envolant, la Chûnin suit Inoue depuis le ciel, l’observant, sans perdre un instant. La femme semble marcher avec une parfaite assurance, comme si elle n’avait pas besoin d’être sur ses gardes. La rousse semble très arrogante, en se sentant intouchable, mais ça ne sera plus la même chose quand elle tombera sous ses serres.

Pour le moment, la femme ne fait rien d’intéressant ou de suspect, à part marcher vers le Nord de l’île. Parfois, elle s’arrêtait pour discuter avec des passants, là où, Yosuzume pouvait en profiter pour se reposer sur un arbre et patienter un peu. Certains demandaient leur chemin, tandis que d’autres voulaient tout simplement lui parler. Malgré sa personnalité, elle semblait être quelqu’un de social et capable de parler avec tout le monde. Parfois, l’habit ne fait pas le moine, c’était trompeur et dommage qu’elle ait fait l’erreur de commettre un crime majeur. D’ailleurs, la brune se demandait comment Misaki se débrouiller de son côté. Après plusieurs minutes à marcher, la gladiatrice entre dans une maison, près de la capitale d’Asosan. Il y avait tout un groupe d’individus, armé et qui semblait tous se connaître. Apparemment, elle avait trouvé leur planque et ce n’était pas facile à trouver avec la forêt qui l’entoure dont les arbres sont assez grands. Yosuzume retrouve sa forme humaine, tout en se cachant bien dans les feuillages, en étant un peu éloigné de la baraque afin de ne pas se faire remarquer. Disons que la kunoichi de la Brume aimerait économiser du chakra, en cas d’affrontement. D’ailleurs, elle crée un clone qui part en direction de l’endroit où pourrait se trouver Misaki, après avoir suivi le capitaine. Une idée qui lui est venu d’un coup. En effet, si l’un des voleurs se décide à quitter les lieux, la Kuro Washi pourrait le voir et le signaler à la Yuki quand elle sera arrivée à ses côtés.

Du côté de Misaki, le Capitaine avait reçu sa récompense pour avoir accompli sa mission. Cependant, il ne pouvait pas quitter l’île tout de suite. S’il venait à le faire, il risquerait sa vie alors qu’il pouvait juste patienter dans la ville portuaire pendant une semaine. De toute façon, Suigetsu avait touché assez d’argent pour se racheter un bateau et se passer de travailler pendant un temps. Cela dit, il se fait capturer sur le chemin du retour par une inconnue qui n’a pas pu reconnaître dans un premier temps. Immobiliser, il ne comprenait pas ce qui pouvait bien se passer. Soudain, il reconnaît le visage de son agresseur et c’était l’une des kunoichi de Kiri qui se trouvait sur le navire. Elles avaient donc survécu, mais il ne voyait pas la petite brune. Peut-être que la blonde a été la seule à s’en être sorti indemne. Il n’était pas trop intimidé au début et il pouvait se transformer pour l’attaquer, tout en cherchant un moyen de se libérer. Or, avant qu’il pense à faire quoi ce soit, une balle de glace transperce sa jambe et il crie de douleur avant que cette dernière le menace en visant sa tête. Elle voulait des informations. « Attends…ne fais pas ça ! Je…Je te dirais tout, mais ne me tue pas ! » Dit-il sous le coup de la panique.

Pour en revenir à Yosuzume, la brune observe toujours la planque des voleurs. Un lieu isolé de la capitale et difficile d’accès en temps normal. La Miko no Tengu compte trois gladiateurs : deux femmes et un homme. Il était très peu, c’était une possibilité que de les vaincre sans trop d’efforts. Il allait falloir patienter un peu avant que son clone donne sa position à Misaki et que la Yuki la rejoigne rapidement pour les vaincre. Or, une ombre apparaît à quelques mètres derrière la Yasei.



Résumé
Santé : RAS
Chakra : 3C /1B

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Jeu 16 Déc 2021 - 3:38

Effrayer par la froideur et le sérieux de la Yukijine, ainsi que par une démonstration de force qui sortait un peu de caractère doux et rassurant qu'arborait habituellement Misaki, l'homme qu'elle avait capturé l'implorait de ne pas le tuer. Ce n'eut pas été très difficile de le convaincre de parler, quoiqu'une balle dans le fémur pouvait être assez persuasive. Désireuse de pas vouloir cracher sur cette opportunité, Misaki lui répondit sur un ton des plus sérieux.

[Misaki] - Le moindre mouvement brusque, la moindre tentative pour t'échapper ou la moindre dépense en chakra et je n'y penserais pas deux fois.

Sur ses mots, elle inspirait profondément.

[Misaki] - Cette femme qui était avec toi. Qui est-elle ? Que veut-elle ?
[Suigetsu] - Elle s'appelle Inoue. Yuzuriha Inoue. Elle a mis un prix sur la tête de tous les shinobis de Kiri voulant se rendre sur l'île d'Asosan. 500,000 Ryôs par tête.

Misaki trouvait cette information particulièrement étrange. 500,000 Ryôs n'était absolument pas un petit montant. Si elle était parvenue à voler la banque de Kiri, probablement aurait-elle vraiment les moyens de mettre un prix sur la tête de tous les shinobis allant sur l'île, mais d'après le rapport d'événement, ils ont tenté de voler la banque, indiquant qu'ils n'ont pas réussi.

[Misaki] - D'ou provient ses fonds ?
[Suigetsu] - Des gains dans les arènes.

S'il s'agissait là d'une façon de faire de l'argent, encore une fois le montant était bien trop élevé pour de simples gains dans une arène. Soit il mentait, soit il n'en avait aucune idée.

[Misaki] - Des gains dans l'arène ? Impossible... Si c'est vraiment tout ce que tu as, tu ne me sers à rien.
[Suigetsu] - J'en sais rien d'ou elle tire son argent. Je sais juste qu'elle a les fonds pour ses ambitions.
[Misaki] - Elle est seule ?
[Suigetsu] - Aucune idée... À chaque fois, c'est elle que je rencontre et personne d'autre.

Les pupilles de Misaki se dilatèrent tandis que son coeur sautait un battement. Elle n'appréciait absolument pas ce qu'elle venait d'entendre et son corps lui envoya une dose d'adrénaline directement dans le sang. Elle était prête à partir en guerre.

[Misaki] - PARCE QU'IL Y A EU D'AUTRES FOIS ?

Criait-elle en serrant des dents.

[Suigetsu] - C'est la première fois que je collecte ! C'est la première fois que je collecte ! C'est la première fois que je collecte ! Répétait-il afin de s'assurer que ses mots traversent la colère de Misaki. Elle est venue m'aborder directement vu que... je fais souvent passer des shinobis sur mes navires. Je jure que c'est les deux seules fois... Je jure...

L'interrogatoire de Misaki continuait quelques questions de plus, mais qui n'aboutirent à rien. L'homme ne savait que très peu de choses et il n'avait fait que soulever plus de questionnement chez Misaki. Au final, son implication tombait pile sur ce que Misaki pensait. Il avait été payé pour l'abattre elle en lien avec son passage sur l'île. Est-ce que ça concernait nécessairement sa mission ? Elle n'avait aucune réponse sur ça, mais c'était le lien logique à faire. Il y avait, cependant, quelque chose qui la dérangeait énormément. Le financement d'une telle opération demandait forcément un investissement qui allait au-delà du groupuscule qu'elle recherchait. Les montants en jeu étaient bien trop importants pour des gens lambda.

Inspirant profondément, elle fixait l'homme dans les yeux. Son attitude non verbale avait complètement changé et elle le dévisageait d'un regard froid et meurtrier. L'homme qu'elle avait en face d'elle avait essayé de la tuer et elle devait décider de son sort. Faisant face à un criminel coupable de tentative d'assassinat sur deux shinobis de la Brume, Misaki relâchait une deuxième balle qui pénétrait à même le crâne de l'homme, perforant bord en bord la boite crânienne de ce dernier. Mort, son corps encore dans la glace fut rapidement relâché par sa jumelle. Sans perdre de temps, elle et son double lui creusaient une tombe. Après quoi, elle se mit en direction du point de rencontre entre l'homme qu'elle venait d'abattre et cette Inoue, espérant y trouver sa partenaire.

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Jeu 16 Déc 2021 - 9:53




Une alliance empoisonnée


Yosuzume surveillait la planque des voleurs, depuis un arbre dont des feuillages semblait la masquer visuellement. Pour le moment, elle n’avait repéré que trois voleurs et personne ne semblait manquer à l’appel, d’après ce qu’elle voyait. À en voir leur tenue et leur façon de s’occuper, c’étaient bien des gladiateurs et ils devaient se préparer pour leur prochain combat. La jeune brune n’a pas encore été repéré par l’un d’eux, vivant normalement sans se douter de quoi ce soi. La brune avait créé un clone pour aller retrouver Misaki et lui apporter la localisation de leur planque afin de le rejoindre au plus vite. En espérant que tout s’est bien passé avec le Yasei requin et que ce dernier a pu lui offrir des renseignements utiles pour leur mission. Cependant, elle doute que ses informations aient une quelconque utilité, étant donné que la Kuro Washi a pu trouver leur trace. Maintenant, la Chûnin devait attendre sa camarade avant de passer à l’attaque, mais après avoir trouvé un plan. Après tout, ce sont des combattants, ils ne seront pas faciles à vaincre et à capturer. Comment procéder ? En effet, en attendant l’arrivée de sa coéquipière, Yosu pouvait déjà réfléchir à un plan d’action pour aller plus vite dès qu’elles seront réunis. Or, la kunoichi ne s’attendait pas à ce qu’elle a été en réalité, repérer par un quatrième voleur, qui semblait patrouiller dans la zone. D’un coup, elle entend du bruit derrière elle, et sortant un kunai pour se défendre, elle n’a eu le temps de rien. La Inuwashi a été propulsé hors de l’arbre et tombe au sol, en faisant des roulées boulées.

Une attaque surprise, Yosuzume ne s’attendait pas à cela et elle était persuadée que personne ne l’avait remarqué. Elle se relève, avec peu de difficulté. Or, elle n’a pas eu le temps d’agir que Yuzuriha Inoue la frappe dans l’estomac avec un gantelet qui provoque un dessèchement léger du corps de la brune en la propulsant contre un arbre. Un gantelet avec les capacités du Shakuton. Yosuzume a légèrement mal. Cependant, la rousse est stoppée par la seconde femme du groupe, une dame avec une chevelure blanche. « Inutile de la tuer tout de suite. » Dit la Shirohito. Tandis que la Yasei allait réaliser des mûdras, du sable l’entoure et l’immobilise fermement, l’empêchant de bouger. C’est l’homme à la chevelure rouge qui parvient cet exploit. « Cible capturée. » Dit-il. Le quatrième voleur se montre, il possède une marionnette en forme de monstre. Inoue soupire. « Bon, ligotez là et emmenons là dans la planque. On a besoin de la faire parler pour savoir si elle est seule et ce qu’elle sait sur nous. » Dit-elle tandis que la fille à la chevelure blanche approche de Yosuzume. « Je suis Hantsuki Sayuri et si tu es sage, je ferais de toi mon esclave et tu combattras dans l’arène pour moi. Cependant, je serais obligé de te faire mal pour te faire parler. » Dit-elle tandis que les autres voleurs soupirent. L’Asaara relâche prise afin de laisser Sayuri ligoter leur prisonnière. « Tu es d’accord avec ça, Inoue ? » Demande-t-il à la rouquine. La guerrière aux gantelets hausse les épaules. « Je m’en fiche, elle s’est prononcée en première sur le sort de cette gamine, même si elle n'a pas trop son mot à dire là-dessus vu son statut. Maintenant, je m’en contrefiche enfin si elle parle. Mais si elle ne dit rien, elle meurt, point. » Sayuri et Yosuzume vont à l’intérieur de la baraque tandis que le trio reste à l’extérieur afin de surveiller la zone. Cependant, Inoue a des doutes sur Sayuri, ce rappelant qui elle est vraiment. Or, c’est le moment pour la Yasei ourse blanche de faire ses preuves.

Pendant ce temps, le clone de Yosuzume se retrouve au point de rendez-vous, là où elle s’était séparée de Misaki. La Aves attaque sa camarade et la voit au loin, en train de revenir, en compagnie d’un clone. Une bonne nouvelle, la blonde semble aller parfaitement bien. Yosu Bunshin laisse la Yuki se rapprocher pour éviter de parler trop fort, même s’il n’y a personne dans les environs. « Misaki-san. La planque des voleurs a été repéré et il se trouve à quelques minutes au nord, près de la capitale d’Asosan. Je ne suis qu’un clone de Yosuzume, l’originale se trouve encore là-bas, en train de les espionner. Elle doit réfléchir à un plan. Tout ce que je sais, c’est qu’ils sont que trois. » Finit-elle son rapport sur ce qu’elle avait pu savoir avant de demander autre chose à la blonde. « Et de votre côté ? Qu’est-ce cela a donné pour le capitaine ? Et qu’est-ce que vous en avez fait ? »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Dim 19 Déc 2021 - 1:41

[Misaki] - Ravis de faire votre connaissance... Clone de Dame Yosuzume !

Dit-elle comme s'il s'agissait d'une nouvelle personne. Accompagné elle-même par ses deux clones, Misaki savait très bien qu'elle était une extension de sa propre partenaire sans être quelqu'un de différent à part entier. Cependant, il y avait un petit quelque chose derrière l'existence des clones qui était immensément philosophique et ça l'avait amené à la traiter comme quelqu'un de complètement différent.

[Misaki] - L'Homme poisson n'a pas été d'une grande utilité. Je n'ai pas appris grand-chose de plus. La femme que tu ton "toi" est en train de suivre aurait mis un contrat sur la tête de tous les shinobis de Kiri qui vont en direction de l'île d'Asosan. 500,000 Ryô par tête pour être exact Je dois t'avouer que je trouve leur financement plus qu'étrange. J'ai l'impression qu'il nous manque une pièce importante du puzzle.

Rajoutait-elle en haussant les épaules. "Suivre l'agent", voilà ce qui révélerait sans doute ce qui tracassait la chûnin. Dans tous les cas, elle se mit en route en direction de la véritable Yosuzume.

[Misaki] - Pour ce qui est de lui. Il est mort et enterré

Dit-elle avec le plus grand sérieux du monde. Elles ne vivaient pas dans un monde de bisounours ou il suffisait d'arrêter quelqu'un et que magiquement tout irait bien. La mission était loin d'être finie, elle aurait eu un poids mort sur les épaules à essayer de le maintenir enfermé et il avait quand même essayé une fois des tués. Misaki ne perdrait pas la moindre minute de sommeil au sujet de sa mort.

Avançant au coeur de la forêt, Misaki demandait au clone de sa partenaire de se changer en aigle et de guider Misaki afin d'éviter d'éventuelle embûche. De nature anxieuse, elle préférait être plus en sécurité que nécessaire.

Ordonnant à ses clones de protéger son arrière et de rester hors de vue, elle s'était rendue au repaire sans trop de difficulté. Cependant, elle resta surprise en ne retrouvant pas la trace de sa partenaire. Dehors, trois personnes montaient la garde. Les informations offertes par le clone ne semblaient plus concorder. Sur la route, cette dernière avait offert une description physique des gens qu'elle avait vus et il semblait y avoir au moins une personne de plus que quand elle fut formée.

Se reculant des lieux, elle faisait signe au clone de sa partenaire de lui échanger les informations qu'elle avait collectées en plein vol. Savait-elle pourquoi la véritable Yosuzume n'était pas trouvable ?

[Misaki] - Une idée de ou tu pourrais bien être ? Je peux toujours lancer une détection de zone, mais je commence à manquer de chakra.

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Dim 19 Déc 2021 - 11:20




Une alliance empoisonnée


Le clone était au point de rendez-vous, là où elle avait quitté Misaki pour la dernière fois. La blonde ne met pas longtemps à arriver sur les lieux, en compagnie du clone. La kunoichi lui posait des questions, dès que la Yuki était proche, afin de savoir ce qu’elle a pu obtenir de la part du Yasei requin. D’après elle, il avait été payé par la femme, environ 500,000 ryôs pour éliminer tout ninja de la brume se rapprochant de l’île. Une belle somme pour un travail peu correct, mais bon, certains étaient tellement désespérés ou avides de richesse qu’ils seront capables de se salir les mains pour obtenir des ryôs. Cela dit, le clone apprend que sa partenaire n’a laissé aucune chance à ce capitaine de pouvoir vivre encore plus longtemps. Et il était impossible de la croire, capable de mentir sur ses propos, au vu de son air sérieux et impassible en apportant cette nouvelle. De toute façon, le Bunshin tout comme l’original s’en moquerait de la fin tragique de cet homme. Après tout, il a essayé de les tuer, c’est le risque qu’il a décidé de prendre pour gagner sa vie de manière illégale. « Hum…Bien. Et pour l’argent, il est vrai que ça m’a l’air étrange de dépenser autant sans avoir pu obtenir le butin. Il y a sans doute quelqu’un qui tient les ficelles, peut-être. » Dit-elle. Cela dit, elles n’avaient pas le temps de discuter trop longtemps, car il fallait reprendre la mission. La vraie Yosuzume est seule près de la planque des voleurs et il était difficile de savoir si elle allait tenir longtemps sans se faire repérer par eux.

La troupe se met en route, le clone guide pendant un temps Misaki, sous une forme humaine suivie des clones de la Yukijin. Au cœur de la forêt, la blonde demande à la brune de se transformer en aigle comme tout à l’heure afin de repérer les lieux depuis les cieux et en toute discrétion. Chose qu’elle fait sans hésiter et la voilà en train de s’envoler dans les cieux, tout en restant un peu dans le champ de vision de l’utilisatrice de la glace afin de pouvoir connaître le chemin en direction de leur planque. Quelques minutes que cela a pris pour s’y rendre, sans rencontrer d’obstacle sur le chemin. Difficile de savoir ce qu’a prévu Misaki ni même son original, mais en arrivant sur les lieux, le clone ne voit pas la vraie. Étrange, au vu de son positionnement, l’originale était plutôt bien cachée pour éviter de se déplacer. En observant la planque, il y avait trois individus, mais l’un d’eux n’était pas là tout à l’heure avant de partir. Ce n’était pas bon signe ça. En effet, un nouveau voleur et la disparition de sa créatrice, il devait y avoir un lien. Il fallait qu’elle se rapproche de la planque afin d’observer ce qui s’y passe à l’intérieur. Ainsi, elle pourrait se faire une idée de ce qui se passe et pourquoi les trois y montent la garde. Vu leur mentalité d’avant qu’elle parte à maintenant, il a dû se passer quelque chose d’inhabituelle.

Dans la maison, à l’étage face à une fenêtre, Yosuzume est attaché à une chaise et dans l’incapacité de se libérer pour le moment. Face à elle, une jeune fille à la chevelure blanche et aux yeux presque vides d’émotion, comme si tout espoir était perdu pour elle. Si jeune et pourtant, elle ne semblait pas avoir vécu une belle vie comme n’importe quel enfant de son âge devrait. Cela dit, malgré son absence d’émotion, elle reste une enfant et ce qu’elle faisait, ne lui plaisait pas et ça se voyait clairement. La Kuro Washi l’observe attentivement en grinçant un peu des dents. La Inuwashu a quelques griffures sur son corps, très léger, rien d’handicapant. Sayuri est un Yasei ours blancs et si elle le voulait réellement, ses coups de pattes et griffes pourraient réellement faire mal. Le clone se trouvant derrière la fenêtre pouvait voir ce qui se passe et ce n’était pas bon signe. La jeune Hantsuki reprend la parole. « Pourquoi ne réponds-tu pas ? Dis-moi, si tu es seule et pourquoi es-tu ici, ensuite, tu deviendras mon esclave. » Dit-elle d’un air calme. Yosu l’observe avant de prendre la parole. « Je suis seule. Et toi ? Pourquoi fais-tu tout ça ? Tu n’es qu’une enfant, que t’ont-ils fait pour que tu fasses ça ? Et pourquoi tu veux que je sois ton esclave ? » Demande-t-elle à la jeune fille. Penchant sa tête un peu sur le côté, la gamine cherche à la comprendre. « Hum… Mon maître a dit que si j’ai un esclave, je serais libre. Et que je ne subirai plus son courroux. Maintenant réponds-moi… » La main droite de la petite se transforme en une patte d’ours blanc avec des griffes acérées. Yosu commence à comprendre la situation.

Le clone s’en va, Sayuri entend un battement d’ailes et regarde vers la fenêtre, mais elle ne voit rien. Cependant, elle ne s’attarde pas à ce détail et tente à faire parler Yosuzume, mais sans chercher à lui faire trop mal. Yosu cherche à la ramener à la réalité en parlant que son traitement n’est pas correct à son égard et que son maître n’est qu’un monstre qui abuse d’elle et de son innocence. Le Bunshin passe au-dessus du trio en train de discuter sans ménagement. « Tu crois qu’elle va la faire parler ? » Demande le marionnettiste à Inoue. « Peu importe, cette petite esclave rêve éveillée si elle croit que le chef va la libérer. Elle va encore recevoir des coups de fouet et se faire tabasser ou mieux, entrer dans l’arène et se faire encore humilier…bref, elle croit devenir libre en ayant un esclave, mais il ne sera rien. Une vraie cruche. » Ricane-t-elle. L’Asaara soupire. « Ouais, c’est sûr et c’est à cause d’elle que le braquage a échoué donc elle va prendre tarif. » Finit-il là-dessus avant que le clone rejoint Misaki. L’aigle noire se pose à ses côtés et la blonde lui pose une question à propos de son originale. « Ma créatrice a été capturé. Actuellement, elle se fait interroger et torturer, mais celle qui s’occupe de ça n’est qu’une gamine qui ne cherche pas à trop blesser l’originale. » Dit-elle avec un air triste. « Cette enfant…ils la manipulent et lui font du mal. Mais elle peut nous amener à leur chef. Oui, tes doutes sont fondés, il y a quelqu’un qui tire les ficelles, mais il n’est pas ici. Je prévois qu’on les neutralise rapidement tout en libérant la vraie moi afin de te soulager niveau chakra, même si ces blessures vont être un peu handicapantes. As-tu une idée d’un plan d’action ? » Demande-t-elle à sa camarade.




Résumé
Santé : Légères entailles sur le corps
Chakra : 4C/1B

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Dim 19 Déc 2021 - 19:05

[Misaki] - Je pourrais sans doute causer une grosse diversion et peut-être même me débarrasser des gardes à l'extérieur. Cependant, ça va utiliser tout ce qu'il me reste en chakra et je devrais compter sur toi pour la suite.

Répondit-elle à sa collègue. Misaki avait trois options pour se débarrasser des gardes à l'extérieur. Des trois, il y en avait une qui garantissait un certain pouvoir d'action et une certaine réussite. Cependant, ça allait consommer absolument tout ce qui lui restait en chakra. Ne s'attendant pas à ce que sa partenaire se fasse capturer, elle n'avait pas hésité à dépenser de grosses quantités de chakra pour arrêter l'homme poisson et c'était là, sans doute, le plus grand apprentissage qu'elle tirerait de cette mission. Si elle avait nettement gagné en réserve chakrique depuis peu, sa réserve atteignait quand même rapidement ses limites.

[Misaki] - Je vais lancer la diversion dans vingt secondes. Sache cependant que tu ne pourras pas te replacer au sol. C'est une chance que tu puisses voler.

Sur ses mots, elle indiquait à ses clones d'encercler avec elle la demeure. La première jumelle s'avançait directement vers la maison, s'assurant d'attirer l'attention des gardes tandis que les deux autres, dont la vrai, se mettaient en position. Rapidement, ses adversaires s'étaient mis sur leur garde et avant qu'il n'ait réellement le temps de complètement comprendre qui était la personne en face d'eux et ce qu'elle pouvait bien vouloir, la jumelle réalisait une sertie de mudra avant de poser une main au sol. Faisant parcourir son chakra Hyôton sur une très grande distance, une épaisse couche de glace venait recouvrir le sol autour de la maison et allait facilement jusqu'aux environnants boisés. Cette glace particulièrement glissante rendant le moindre mouvement difficile.

Alors que ses adversaires titubaient, l'un d'entre eux transperçait le clone à l'aide de plusieurs projectiles composés de sable, cette dernière disparue révélant son aspect élémentaire. Au même moment, les deux autres Misaki réalisaient en simultané une technique dévastatrice créant une multitude de piques de glace. La combinaison entre la déstabilisation hivernale et l'assaut simultané de deux techniques de haut niveau créait une diversion parfaite pour que la clone de Yosuzume puisse tenter quelque chose pour se libérer elle-même.

Une fois les techniques de Misaki terminée, il était temps de constater l'étendu de l'efficacité. La femme au gant avait bien essayé de se protéger de l'assaut, mais incapable de se déplacer correctement ses efforts furent vain et de multiples pieux cristallins la transperçait bord en bord. Ça avait aussi été d'ailleurs le cas pour son collègue directement à côté d'elle. Le seul qui avait survécu avait été le manipulateur de sable, car ce dernier était parvenu à réaliser une défense bien incomplète. Un dôme de sable avait été généré, mais la résistance de ce dernier avait été bien insuffisante face aux flots constants de pique provenant de Misaki. Il était gravement blessé, mais pouvait encore respirer.

Maintenant, tout reposait sur Yosuzume. Misaki n'avait que ce qu'il lui fallait en termes de chakra pour ne pas tomber inconscient. Sa partenaire allait devoir se libérer et s'occuper d'achever le reste des voleurs.

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Mer 22 Déc 2021 - 12:17




Alliance empoisonnée


De retour au côté de Misaki, le clone de Yosuzume avait fait son rapport sur la situation actuelle concernant sa créatrice. L’originale a été capturé et il fallait trouver un moyen d’aller la libérer, tout en se débarrassant des gardes. Cela n’allait pas être facile du tout, surtout qu’en écoutant la Yuki, celle-ci commence à arriver à ses limites, côté chakra. Cette remarque surprend le clone, se disant que la blonde avait gaspillé autant de chakra en si peu de temps. Ce n’était pas correct, mais soit, son original s’est fait kidnapper donc ce n’était pas mieux, non plus. Heureusement, si elle parvient à la libérer de ses entraves, la vraie Yasei avait encore assez de chakra pour combattre un bon moment, mais pour cela, il faut que le plan de la soldate fonctionne. Misa allait faire diversion dans quelques secondes, donnant la possibilité au Bunshin de faire son boulot et de revenir en renfort. De plus, il semblerait que l'instruction finale de sa camarade n’ait pas de toucher le sol pendant un moment. Comprenant ce qu’elle voulait dire par-là, l’aigle hoche la tête et s’envole, laissant donc la Chûnin dorée faire son boulot de son côté. Il va falloir faire vite, mais la Yasei ourse ne s’attend pas à ce que quelqu’un débarque surtout que Yosu tente de le convaincre de ne pas céder à la peur d’être esclave toute sa vie et de devenir comme son maître.

Le clone transformé en aigle observe la diversion de sa camarade et comprend pourquoi elle lui a demandé de ne pas se replacer au sol. De bons enchaînements, laissant les ennemis dans l’impossibilité de se protéger ou de riposter. Cela dit, la Inuwashi n’avait pas le temps de regarder ce qui se passait, elle devait aider son original afin de soutenir la blonde. Fonçant à travers le carreau, le clone reprend sa forme humaine et repousse la Yasei ourse, la surprenant et la faisant perdre son équilibre sur le moment. Sortant un kunai, elle détache l’original et se place devant elle. Sayuri les observe et se transforme totalement en poussant un cri bestial. Yosuzume pose sa main sur l’épaule droite de son clone. « Sayuri…On ne te fera pas de mal. Si tu me dis où se trouve ton maître, je ferais en sorte de te libérer de ses chaînes et tu seras libre. » Dit la Kuro Washi. La petite hésite et n’attaque pas pour le moment. « Je..ça va changer quoi…si tu me libères de lui, je serais toujours enchaîné à cause de ce que j’ai fait à la banque. » Dit-elle d’un air triste. La Miko no Tengu s’approche de la petite et pose sa main sur sa tête. Le geste surprend la blanchâtre et apprécie le geste, pour une fois, ce geste n’est pas synonyme de violence, mais de bonté. « Je me porterai garante de toi…je deviendrais ta tutrice, tu ne seras plus une esclave. Je veillerai sur toi, comme une mère envers son enfant. Tu n’iras pas en prison, car tu y as été obligé. » Réponds Yosuzume avec tendresse et empathie. La petite reprend sa forme humaine et ne dit rien en soupirant. Elle finit par enlacer la Chûnin, malgré ses blessures, la kunoichi ne dit rien et la laisse faire. « On n’a pas le temps pour les câlins, Misaki a besoin de ton aide en bas. » Dit le clone. L’original hoche la tête. « Sayuri, reste avec mon clone jusqu’à mon retour. Je reviens. » Dit-elle en descendant jusqu’au rez-de-chaussée.

Ouvrant la porte d’entrée, Yosuzume remarque le sol de glace et d’un mûdra, elle concentre du chakra dans ses pieds. La Kuro Washi marche sur la glace sans aucun souci et observe le résultat de l’attaque de Misaki pour s’occuper des bandits. La brune fait attention au pieux de glace et observe Misaki. « Ne maintiens plus ton jutsu et économise ton chakra, tu en as trop fait. Repose-toi. » Dit-elle tout en allant examiner l’état des voleurs. Vu leur blessure, certains ne vont pas survivre jusqu’au retour de Kiri ni même en trouvant un médecin sur Asosan pour les soigner et les ramener à la Brume pour qu’ils soient jugés pour leur crime. La kunoichi soupire et se met à regarder Misaki. « Tu sais que l’objectif de notre mission est de les ramener à Kiri pour qu’ils y soient jugé ? Les tuer n’étaient pas dans nos plans. M’enfin, la situation nous a un peu échappé de notre contrôle. D’après leur état, seul l’utilisateur du Sunaton va survivre et nous pourrions le livrer à Kiri en même temps que leur chef, si on le trouve. » Dit-elle à sa partenaire. Soudain, Sayuri et son clone sont à la porte de la maison. Le sol étant encore glissant, elles n’osent pas encore sortir de la maison. Ceci dit, le petite fait le premier pas, cherchant à ne pas tomber, tout en se tenant à ce qu’elle peut. Le clone fait comme sa créatrice en y mettant du chakra dans ses pieds et aide la petite à se déplacer, tout en ce qu’elle ne se blesse pas. Yosuzume se demande quoi faire à présent. « On va devoir transporter ce type chez un médecin et y laisser un clone pour le surveiller, le temps qu’on trouve leur chef et qu’on le neutralise. » Tout en laissant la petite Yasei se rapprochait et se tenir à la Prêtresse. « Misaki, on va se reposer un peu, question de récupérer des forces, qu’en penses-tu ? » Demande-t-elle avant de regarder Sayuri. « Sayu-chan, où se trouve ton ancien maître ? S’il te plaît. »

Hantsuki Sayuri, Yasei ourse blanche, esclave depuis ses 6 ans.

« Euh…De base, il vit à la capitale, mais on devait le rejoindre dans deux jours, dans une autre planque à l’Est d’ici, dans une maison près d’une montagne. Mais…tu penses que je ne risque rien…il est méchant et violent avec moi. Je n’ai pas envie qu’il me fasse mal encore. » Dit la Shirokuma. « Non, tu ne crains rien et merci de ton aide. » Remercie-t-elle l’enfant avant de se rapprocher de Misaki. « On fait quoi du coup ? On se repose pendant ses deux jours pour que tu récupères de ton chakra et moi de mes blessures ? Et pour eux, on en fait quoi ? Car au vu de leur blessure, les deux autres ne vont pas survivre au voyage. » Demande-t-elle à sa partenaire.



Résumé
Santé : Légères entailles sur le corps.
Chakra : 2D / 5C /1B

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Jeu 23 Déc 2021 - 0:08

[Misaki] - Ta sécurité était plus importante que de les ramener en vie. S'il aurait été préférable d'arrêter toute la bande et de la livrer à la brume, entre ta capture, ton chakra et la quantité d'homme a arrêté, peut-être nous serions-nous simplement ramassés avec rien.

Dit-elle en soufflant un peu. Misaki n'avait absolument pas désigné dans ses dépenses chakriques. Pas quand il s'agissait d'assurer la survie et la sécurité d'une kirijine. Elle n'y était pas allée de main morte et si elle avait dépensé beaucoup de chakra avec l'homme-poisson, c'était le lancement successif de trois techniques de haut niveau qui l'avait réellement visée.

[Misaki] - Et puis. La mort est sans doute plus douce qu'une vie au coeur des geôles de mon clan.

Répliquait-elle en grimaçant un tantinet à l'idée de passer le restant de sa vie prisonnière de l'une des prisons les plus sévères du Yuukan. Elle avait participiez à plusieurs reprises aux activités de la geôle, il s'agissait là d'un passage obligatoire pour les enfants de la glace, mais elle ne pouvait s'empêcher de se dire que le manipulateur de Sunaton maudirait sans doute ce jour comme étant celui ou il aurait dû mourir.

[Misaki] - Nous n'attendrons pas deux jours. Il y a trop de chance pour qu'il apprenne ce qui s'est passé ici et qu'il lève les voiles. Nous agirons dès ce soir et directement chez lui. Faute de pouvoir remplir complètement nos réserves, nous devrons être efficaces. C'est dommage que nous n'ayons pas le temps de mobiliser le Kyoi.

Finit-elle, alors qu'elle tournait les talons et faisait désormais face à la complice encore en vie - et indemne.-

[Misaki] - Quant-à toi... Tu es officiellement en état d'arrestation pour ton implication lors du vol de la banque Sabaku de Kiri.

Dit-elle adorant une attitude non verbale aussi froide que sa glace.

[Misaki] - Si tu nous indiques l'endroit ou nous pourrons trouver ton chef et que tes informations nous mènent a son arrestation, sache que ça pèsera beaucoup dans la balance au niveau de ta peine... Et nous plaiderons en ta faveur... C'est une bien maigre proposition, je le sais bien, mais sache aussi qu'en acceptant de te rendre, ta sécurité sera officiellement prise en charge par le village caché de la brume. Tu seras hors d'atteinte.

Misaki ne connaissait pas toute la conversation qu'elle avait eue avec Yosuzume. Elle ne savait pas que la jeune femme était esclave depuis son très jeune âge, mais même si elle l'avait su, elle aurait agi de la même façon. Ce n'était pas sa place de juger ou non de la culpabilité ou de l'innocence de la rosette. Une chose était certaine, entre son statut d'esclave et son aide - si elle la fournit - un juge ne saurait être sévère face à elle.

Finalement, elle posait ses pupilles sur le restant de la troupe.

[Misaki] - Nous ramènerons leur corps à la brume... Je présume que tu ne t'y connais pas un peu en Fuinjutsu ?

Dit-elle en grattant la tête. L'idée de transporter autant de corps mort ne lui plaisait pas du tout, mais si Yosuzume était incapable elle aussi d'utiliser de sceau de scellement, elles n'auraient pas d'autre choix.

[Misaki] - Pour le moment, on va les laisser ici le temps de conclure la mission. Je vais laisser un de mes clones avec eux.

Rajoutait-elle en imposant cette responsabilité à sa jumelle de droite.

[Misaki] - Dirigeons-nous vers un médecin pour soigner cet homme. Nous y resterons jusqu'à la tombée de la nuit et nos clones s'assurerons de la sécurité de cet enfant et de l'homme, comme tu la suggéré.

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Ven 24 Déc 2021 - 11:14




Une alliance empoisonnée


La sécurité et la survie de Yosuzume étaient donc plus importantes que l’un des objectifs de la mission aux yeux de la blonde. En effet, elles avaient pour mission de retrouver les voleurs et de les arrêter afin de les ramener à Kiri pour qu’ils y soient jugés par la Kenpei. Cependant, deux d’entre eux sont sur le point de mourir et ni Misaki ni Yosu ne possèdent l’Iroujutsu pour les maintenir en vie. Le dernier est dans un état assez critique, mais il va survivre en l’amenant chez un médecin de l’île. Ce dernier, aux yeux de la Yasei, va payer pour ses camarades. Sayuri n’est qu’une enfant esclave depuis bien trop longtemps et elle a connu la violence d’un maître, du coup, elle ne pouvait pas refuser son ordre. Tout ceci devient compliqué, mais elle devait se concentrer sur sa mission, car il restait celui qui a commandité le braquage de la banque en payant les gladiateurs. Et puis soit, pour eux la mort est plus douce qu’une vie dans les geôles du clan Yuki. La brune soupire. « Sans doute, mais comme dit, je suis aussi dans l’erreur pour avoir été capturé. Tu as fait ce que tu penses nécessaire pour me sauver, il n’y a rien à rajouter de plus. De toute façon, vu leur nombre, je pense que le résultat aurait été la même. » Dit-elle avant de se concentrer sur un autre sujet de conversation.

L’emplacement du chef, de celui qui tire les ficelles se trouvent à l’Est de leur position et il devait attendre l’arrivée des gladiateurs pour avoir des nouvelles. Du moins, c’est ce que leur avait dit Sayuri, difficile de savoir si elle disait la vérité ou non. Cela dit, Yosuzume lui faisait tout de même confiance. Après tout, la capture ou la mort de son maître pouvait signifier la fin de son esclavage et l’arrivée de sa liberté dans ce monde. Et pour cela, la Yasei allait tout faire pour y parvenir afin de protéger cette enfant. Cependant, Misaki n’avait pas envie d’attendre autant de temps alors que la Kuro Washi lui avait proposé de se reposer et de regagner des forces pour éviter d’autres catastrophes. La blonde a utilisé pas mal de chakra rien que depuis le début de la mission et ça peut se retourner contre elle, tôt ou tard, durant la mission. Soit, si elle avait décidé de vouloir agir rapidement et dès le soir-même, Yosuzume n’allait pas l’embêter. De son côté, la Inuwashi avait que de faibles blessures, rien qui pourrait l’embêter en cas de combat. « Bien, si tu le désires. Je couvrirai tes arrières pour m’assurer qui ne t’arrive rien. Après tout, tu as consommé pas mal de chakra, au vu de ton état physique. » Dit-elle avant que l’attention de Misaki se tourne vers la jeune ourse blanche. Des mots durs de la part de sa partenaire envers la petite, mais soit, si Sayuri agit bien, elle sera sauvée. La brune s’approche de la petite et pose sa main sur le haut de sa tête, afin de la rassurer. « Misaki-san, ne soit pas trop dure avec Sayuri. Elle n’a pas eu une enfance simple en tant qu’esclave et disons qu’elle ne mérite pas la prison l’ayant fait sous la menace de sa propre vie. Je me chargerai d’elle et je prends l’entière responsabilité la concernant. Du coup, mon enfant, dis-moi où il vit en dehors de l’endroit où vous deviez le rejoindre. » Demande Yosuzume. Sayuri est un peu triste et semble craindre pour son futur après les paroles de Misaki, cela dit, elle souhaite les aider afin de ne pas finir en prison. « Il vit dans la capitale, dans un quartier assez chic. Sa demeure est un peu grande, mais pas trop voyante pour éviter qu’on vienne le voler. Il a un garde du corps fidèle à lui, il n’y aura pas beaucoup de résistance, vu qu’on était censé être sa protection…enfin les trois-là. Moi…je servais à autre chose que sa protection… » Dit-elle en donnant l’emplacement exact à la Yasei et à la Yuki. « N’aie crainte, tu ne risques plus rien à présent. » Finit-elle avant de se tourner vers sa partenaire de mission. Les corps seront ramenés à la Brume, mais ça risque d’être compliqué surtout qu’en effet, la brune ne connaît aucun jutsu de scellement de corps. Disons qu’elle n’est pas friande de transporter des corps, mais bon, si ça peut servir à l’avenir. « Non, du tout. Je ne me suis pas tournée vers ce type de jutsu et je ne suis pas du genre à me balader avec des corps sur moi via des fuuinjutsu. » Dit-elle.

Les corps sur place et surveiller par un clone de la Yukijine, pourquoi pas, de toute façon, elle se voyait mal se balader avec eux. « Oui et on devrait demander un chariot pour les transporter à notre retour, ça sera plus simple. » Dit-elle dans un premier temps avant de se pencher sur la seconde partie de la prise de parole de sa consoeur. « Et en effet, ça serait mieux pour eux d’être là-bas et en sécurité. On va en profiter pour reprendre des forces et partie durant la nuit pour le surprendre. Pour son unique garde du corps, je m’en occuperai pendant que tu te chargeras du maître de Sayuri. D’ailleurs, comment s’appelle-t-il ? » Demande-t-elle à la petite. « Euh…D’habitude, je n’ai pas le droit de l’appeler par son nom au complet, mais bon, là je peux le faire. Matsumoto Gin. » Finit-elle là-dessus. « Merci, bref, allons-y. Mon clone transportera le corps du type au Sunaton. Ne perdons pas de temps. » L’escouade se déplace en direction d’un lieu sûr où se trouve un médecin. Elles mettent environ une trentaine de minutes pour s’y rendre, cherchant à être discrète et rapide à la fois. Là-bas, un médecin s’occupe du type tandis que Yosuzume pose un sceau explosif derrière le crâne du prisonnier. « S’il tente quoi ce soit, il risque la mort. Dites-le-lui, s'il se réveille, même si je doute fortement qu’il se réveille avant notre départ pour Kiri. Sayuri, veille à ce que tout se passe bien durant notre absence. » Voici des instructions données et de toute façon, son clone restera là pour activer le sceau. Chopant le bras de sa partenaire, le duo s’éloigne un peu des autres pour discuter seule. « Bien, on a tout ce qu’il faut, reprenons des forces et ensuite, on partira avant la tombée de la nuit. » Dit-elle. Durant ce temps d’attente, L’Asaara sera dans un état stable, mais inconscient. Le médecin en profitera pour soigner les blessures de Yosuzume et transmettre un peu de chakra à Misaki. Durant ce laps de temps, Sayuri dévoilera son passé d’esclave, comme l’assassinat de ses parents par Gin, les violences qu’elle a subies, ses participations au combat, ses entraînements difficiles et sa crainte de son maître.




Résumé
Santé : Guéris
Chakra : 3D / 5C /1B

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Ven 24 Déc 2021 - 17:58

[Misaki] - Ce n'est pas être dure que de faire respecter les lois de notre pays. Si son aide nous est précieuse et que sa situation est aussi terrible que ce qu'elle dit, elle n'aura rien à craindre de notre justice et je veillerais personnellement à ce que le peu de temps qu'elle passera aux geôles de mon clan se fasse le plus facilement possible.

Sur ses mots, elle attira Yosuzume un peu à l'écart et lui chuchotait quelques mots, loin des oreilles de sa prisonnière.

[Misaki] - Je te fais confiance et je la laisse sous ta garde d'ici à notre retour à Kiri. Cependant, garde un oeil sur elle. Il n'est pas impossible que ce qu'elle t'a dit n'ait qu'un acte. Nous n'avons aucune façon de le découvrir, ni toi ni moi ne pouvons lire dans son esprit. Il vaut mieux être sur nos gardes et que rien n'arrive que de ne pas se méfier et se prendre un couteau dans le dos.

Misaki n'avait pas confiance en la jeune demoiselle. Ce n'était pas un luxe qu'un shinobi pouvait se permettre d'avoir en plein coeur de mission. La sécurité de Yosuzume et la sienne passaient avant le confort de leur prisonnière. Cependant, Yosuzume était elle aussi chunin et Misaki ne souhaitait pas non plus ignorer son intuition. La Yasei allait cependant devoir apprendre rapidement que les ordres de la Kenpei ne sont pas toujours faciles à suivre et pouvait aller à l'encontre de ses propres valeurs. Mettre l'enfant en état d'arrestation n'avait pas été facile pour Misaki, qui était bien empathique à sa situation, mais ça devait être fait et c'est à la justice Kirijine qu'il reviendrait la tâche de juger ou non de la culpabilité de la gamine.

Cependant, la proposition qu'avait faite Misaki à sa prisonnière se voulait aussi être une opportunité pour l'enfant, advenant le cas ou son histoire d'esclavagisme était bien réel, d'enfin pouvoir reprendre un peu de pouvoir et de contrôle dans sa vie. Tout en venant en aide à sa cause, s'il s'avérait que les informations données étaient les bonnes.

***


Une fois l'heure venue. Le duo de kunoichi se mit en route en direction de la demeure indiquée par la prisonnière. Les deux femmes avaient laissé à leurs clones la surveillance du prisonnier. Misaki n'avait pas spécialement apprécié que sa partenaire demande à une prisonnière de veiller à ce que tous se passent bien. Elle ne semblait pas comprendre le statut de criminel en état d'arrestation de Sayuri, mais étant donné la présence des clones, Misaki avait simplement décidé de ne pas en rajouter sur ce point. C'était quelque chose qu'elle pourrait reprendre en individuelle avec elle une fois la mission terminée et qui serait peut-être reprit par les autorités de la Kenpei suite aux divers rapports de mission. Le bon coeur de la Yasei était quelque chose de positif, mais s'il suffisait d'une simple histoire un peu triste pour lui faire baisser sa garde, ça pouvait avoir d'importante conséquence pour sa propre sécurité ou celle de ses coéquipiers.

Arrivant rapidement à destination, le plan était simple. Identifier les différents points d'accès. Identifier la cible et son garde du corps et procéder à l'extraction le plus rapidement possible afin de ne pas lui laisser le temps d'agir. La nuit était sombre, éclairer par une lune à moitié pleine et quelques torches ici et là. Les mouvements des kunoichis étaient aisément camouflés par la pénombre. Quelques coups d'oeil autour de la propriété permis aux deux femmes de confirmer les informations données par la jeune Yasei. La maison était habitée d'un seul homme et protégée par un seul garde. Sans doute que sa présence était plus symbolique et qu'il servait à retirer le désir au voleur de s'en prendre à cette demeure.

Les deux femmes connaissaient leur rôle. Misaki et son immobilisation rapide allaient s'occuper du chef, tandis que Yosuzume s'occuperait du garde. Les deux femmes se jetaient un dernier coup d'oeil, puis Misaki entamait un décompte allant de 5 à 0 à l'aide de ses doigts. Pas un seul mot, pas un seul son. La fin du décompte sonnait le coup d'envoi pour une action en simultané.

_________________
[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
YosuzumeEn ligne

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki] Empty
Sam 25 Déc 2021 - 11:16




Une alliance empoisonnée


Misaki ne semble pas trop revenir sur ses paroles concernant la petite Yasei, et c’était la loi, il fallait qu’elle soit respectée. Pour le moment, Yosuzume ne pouvait pas le contredire, mais elle fera tout son possible pour que Sayuri ne reste pas en prison. Après tout, la kunoichi de la Brume avait fait une promesse et elle la tiendra coûte que coûte. En plus de cela, la blonde ne faisait pas trop confiance à la Hantsuki, de peur qu’elle ne joue qu’un jeu et qu’elle les trompe une fois loin d’elles et de tout soupçon. Il est vrai que la Kuro Washi devrait y penser avant de prendre en pitié une enfant. Cela dit, son âme crie au plus fort de son être que cette gamine n’est pas mauvaise et qu’elle mérite une seconde chance pour une vie meilleure sous l’aile de la Chûnin ailé. En attendant, elles vont continuer leur mission et se fier au plan avant de décider quoi ce soit pour la petite. Yosu ne pouvait rien faire de plus qu’à croire en Sayuri et qu’elle ne fasse rien de stupide en leur absence. Qu’aurait fait sa mère à sa place ? Voilà ce que se pose comme question la jeune femme à l’heure actuelle concernant l’enfant. Inutile de trop se focaliser sur la Shirokuma pour le moment, la mission avant tout. C’est bien la première fois que la brune est un peu déconcentrée lorsqu’elle est en mission. « Bien, mais je ferai tout pour qu’elle n’aille pas en prison si elle nous a aidés et si elle se tient bien. Je refuse qu’une enfant aille en prison à cause d’un monstre. » Finit-elle là-dessus.

Après avoir un peu patienté et repris des forces, le duo quitte l’endroit pour se rendre à la position donnée par Sayuri. Yosuzume a laissé son clone auprès du médecin et des deux prisonniers avec celui de Misaki. Ainsi, en cas de souci, le clone pourra réagir rapidement. De plus, ça servait surtout de tester pour connaître la fiabilité de la petite Yasei. Si elle faisait réellement en jeu d’acteur, son Kage Bunshin s’en occuperait à contre-cœur. La brune n’est pas du genre à baisser sa garde ni à croire aveuglément à tout, même si elle a été touchée par l’histoire de la petite. Cependant, elle sait rester professionnel lorsqu’elle est en mission et elle prie pour que Sayu ne fasse rien de stupide qui pourrait lui coûter sa liberté. Le trajet est un peu long, mais rien d’insurmontable surtout après que ses blessures ont été guéris. Les deux kunoichi de la brume ne parlent pas trop, concentrer sur leur objectif. Or, la Kuro Washi sent tout de même un malaise entre elle et la Yuki. Apparemment, quelque chose ne semble pas l’avoir mis de bonne humeur, mais bon, ce n’est pas le moment d’y penser. Espérant que sa camarade sache mettre cela de côté pour la réussite de sa mission. L’obscurité engloutit déjà le monde, seules quelques lueurs provenant de torches illuminées les alentours de la demeure de leur cible.

Profitant de la pénombre créée par la nuit, le duo observe la demeure de l’homme qu’elles étaient venues arrêtés. La brune observe les possibles entrés, il n’y en avait pas tellement, ce qui était rassurant et la cible ne pourra pas fuir par beaucoup d’issue. Après avoir pris connaissance des lieux, aucun mot ne fut prononcé. Misaki réalise un décompte avec sa main droite de zéro à cinq avants de se séparer et de s’occuper de leur priorité. Misaki s’occupera du leader des voleurs tandis que la Yosuzume se chargera du garde du corps. Rien ne pouvait les empêcher de réussir leur mission, sauf un imprévu. Cela dit, personne n’est au courant de leur présence donc ça ne sera pas trop difficile. À la fin du décompte, la Kuro Washi se transforme en un être hybride et s’envole dans les cieux sombres, son plumage noir lui permet de passer quasiment inaperçu dans les airs. Observant beaucoup mieux la demeure de leur cible, elle voit à travers un carreau, le garde du corps en train de patrouiller à l’étage. Fonçant dans sa direction, elle passe à travers la vitre et pousse l’homme contre un mur. Les ailes de la kunoichi se déplient, signe d’hostilité de la part de la jeune femme. Ses yeux dorés le menacent. « Si tu te rends, tu pourras quitter les lieux sans souci. On n’est pas venu pour toi. » Dit-elle. L’homme se redresse et se frotte légèrement en soupirant. « Tu m’as surprise, cousine. Cela dit, j’ai été payé pour protéger mon client et non pour prendre la fuite comme un enfant. » Dit-il tout en se transformant en hybride loup. Un autre Yasei, finalement, ceux n’ayant pas rejoint Reikan finisse toujours mal.

Ce dernier la charge et passe tous les deux à travers la fenêtre brisée afin d’atterrir dans la cour. Yosuzume la repousse et recule de quelques pas. Cette dernière envoie soudainement dix plumes renforcées par du chakra, les rendant aussi tranchant que des kunais. Le loup-garou les encaisse avant de foncer contre elle et de la ruer de coup de poing/pieds, tout en cherchant à la griffer par la même occasion. Yosuzume tente de parader ou de dévier la plupart des coups, tout en les lui rendant. Les deux ennemis s’affrontent dans un combat de chorégraphie de Taijutsu, encaissant, attaquant, bloquant ou déviant leur assaut mutuellement. Cela dit, la Miko no Tengu coupe ces enchaînements avec un coup de boule et depuis ses ailes, elle envoie une trentaine de plumes renforcées en chakra contre sa cible. Ce dernier en pare certains et utilise un puissant jet de flammes rapides qui touche la jeune femme, la brûlant modérément. Il entend du bruit depuis la position de son maître. Et rage un peu. « Merde, j’ai oublié qu’elle n’était pas toute seule…ce porc ne s’est pas se battre alors que frapper des gamines, il sait y faire. » Rouspète-t-il avant de voir une dizaine de sphère venteuse le toucher et le blesser dans la chair. La Kuro Washi est toujours vivante, mais blesser par des brûlures. « Ce n’est pas fini. » Le loup réalise des mûdra, et des mains de roches immobilisent la kunoichi au niveau de son buste. Il lui sourit et lui fait un signe de la main. « Tu ne te débrouilles pas trop mal ma belle, mais je ne suis pas assez bien payé pour mourir et j’ai déjà pris ma part donc qu’il se débrouille, je ne suis qu’un simple mercenaire. J’attendais juste une occasion de partir… Allez ciao ! » Il se met à partir loin du domaine.

Yosuzume soupire et tente de se libérer de ce piège rocheux. « Il cachait bien son jeu avec ses deux affinités, lui. » Elle soupire et se sent stupide, puis depuis quand on complimente le physique de son ennemi déjà ? Ce type a sacrément confiance en lui pour agir de la sorte. D’ailleurs, Yosu se demandait si Misaki n’avait pas trop de mal de son côté avec la cible. Inutile de trop réfléchir, elle doit se libérer et pour cela, elle se transforme en aigle de taille normale et se libère avant d’aller dans la demeure, mais ses brûlures la gênent un peu. À l’intérieur, elle reprend forme humaine et avance malgré ses blessures. Cherchant donc Misaki et la cible.




Résumé
Santé : Légères lacérations sur le corps et brûlures modérés.
Chakra : 3D / 7C /4B

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154

[Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: