Soutenez le forum !
1234
Partagez

Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi]

Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Empty
Mar 26 Oct 2021 - 12:07
Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Xhvf


L'Ordre des Sans-Visages avait gagné un élément dans ses rangs. Hayame Atsumi. Plus connue sous le sobriquet galvaudé de Miraculée. L'ombre de la Brume s'étendait davantage. Il était un temps adéquat pour le Kyōi de s'affirmer sur le terrain. D'agir pour la sauvegarde de l'Archipel. D'être le rempart invisible de tout un peuple insulaire. Au loin grondait le chant de la guerre et de la ruine. Et celui qui tenait le cor annonciateur de l'apocalypse portait un chapeau, cachant nombre de démons et de secrets dangereux. Ce temps avait sonné, et Atsumi contribuerait certainement à étendre l'horizon du Kyōi.

Sa nouvelle identité lui avait été offerte, au détour d'une réunion aux allures de cabale. Le Sans-Visage ayant adopté le nom de Hayame Atsumi avait gagné le droit de porter un unique visage légitime : celui du hannya, comme une gargouille protectrice de la cité des embruns. Désormais, il restait à introduire plus concrètement la Miraculée au sein de l'Ordre des Spectres. L'initier aux codes ésotériques de cette fratrie d'anonymes. La former aux pratiques en marge des faits d'honneur des grands guerriers de l'Archipel. L'introduire auprès des siens, de son devoir. Un Spectre fut chargé de cette tâche.

La nuit approchait. L'éclat sélénite envahissait peu à peu les ruelles, drapées d'écharpes de brume. La marée humaine se retirait. Les lueurs des lanternes se noyaient dans l'humidité. Le bruit fut proscrit au sein de la fraîcheur crépusculaire. Parmi ces lucioles artificielles, un couple mordoré se fondait dans le brouillard. Un battement d'ailes trahissait l'appartenance à ces iris, fendus d'une pupille de prédateur.

Sa proie du jour se trouvait sur la terre ferme. L'Ordre du Kyōi avait désigné sa cible, alors il agirait. À son tour, il inviterait un néophyte pour l'initier à l'unité la plus spéciale du village caché. Fendant l'air humide, l'oiseau traquait inlassablement cette silhouette qui ne lui était pas étrangère. Outre son rôle dans le Festival d'Automne, ils eurent l'occasion de collaborer dans une mission qui n'eut jamais réellement abouti. Qu'importe. Au sein du parlement* du Kyōi, la Miraculée ferait des miracles.

L'oiseau de mort se percha sur un toit, patientant la venue de sa cible. L'agent du Kyōi abandonna sa couverture de plumes et retrouva ses traits humains. Sa silhouette se fondait dans la brume, à l'image de son chakra absent. Lorsque la blonde se présenta sur la rue en-dessous, alors il préleva un kunai de sa sacoche, enroula autour du manche un message et projeta vigoureusement la dague de fer. Le projectile se figea aux pieds de la kunoichi, avec en somme une invitation claire : rejoindre le Spectre à une position donnée. Quelle étrange situation ce fut pour le propriétaire du kunai, qui revivait la scène de son intronisation au sein du Kyōi. Sauf que cette fois, il n'était pas le destinataire de ce kunai.




Quelques soulards titubaient en dehors d'un bar animé. Dehors, on entendait le tohu-bohu des instruments de musique se confrontant au brouhaha de la foule avinée. Un jeune homme attendait à l'intérieur. Un garçon dans la fleur de l'âge, aux traits juvéniles qui masquaient sa maturité, et manquèrent de lui interdire l'accès à quelque alcool. L'homme se passa la main dans ses cheveux châtains aux reflets auburn. Ses yeux verts lorgnaient sur les alentours, à la recherche de quelqu'un. Il était seul à sa table. Et pourtant, deux choppes de bière étaient disposées sur la table. Attendait-il quelqu'un ? Tout dépendait si ce quelqu'un suivait les indications.

* Désigne ici un groupe de hiboux

@Hayame Atsumi

_________________
Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Empty
Mer 27 Oct 2021 - 21:11
Quelque peu bousculée, la blonde était resté légèrement en retrait ces derniers temps. Si elle avait tenu à garder fière allure devant l'ombre de la brume ainsi que ses désormais camarades d'unité, la nouvelle recrue du Kyoi avait besoin d'un certain temps pour récupérer et accepter ces changements bouleversants.

Néanmoins, bien que désormais sans visage, elle n'était point sans estomac, du moins pour le moment. Qui sait quels secrets le village caché pouvait encore conserver ?

Elle choisit donc un moment habituel pour enfin décider à mettre le nez dehors. Il fallait bien s'alimenter, et se fournir en produits d'hygiène et d’entretien. Ces petites périodes casanières ne donnait pas le loisir à la demoiselle de se laisser aller, il en demeurait de sa propre intégrité. Elle ne saurait apparaître sous un mauvais jour aux yeux de qui que ce soit, y compris les siens.

Claquant avec fermeté la porte de sa maisonnette, Atsumi la verrouilla d'un simple tour et s'engouffra dans les rues calmes et fraîches de la Brume. Dépeuplées et paisibles, les avenues lui laissait le loisir d'évoluer à sa convenance : En silence et à l'abri des regards, du moins de la plupart. Marquant d'un pas presque inaudible son avancée, la nouvelle sans-visage se dirigeait vers une boutique de proximité ouverte 24h/24. Elle y trouvait toujours ce qu'elle désiait, et le personnel y était toujours aimable. Que demander de plus ?

Seulement, sa soirée à priori sans vagues semblait prendre la forme d'une intrigante sauterie. Sous forme d'un projectile sifflant venant se planter à ses pieds, on l'invita à se rendre à une adresse pas trop mal fréquentée. L'Hayame n'était pas du genre à se traîner à la première taverne venue. Cependant, elle s'interrogeait d'avantage sur l'identité et la nature de ce rendez-vous. Nombre de personnes lui avait proposé par le passé de passer un moment privilégié en tête à tête, offre qu'elle avait toujours décliné avec la plus grande tendresse, mais les choses semblaient un peu différentes. En tout cas, si on tentait de la séduire par ce biais, il fallait avouer que sa curiosité était piquée.

Hésitant un instant, la blonde tourna le papier plusieurs fois dans sa main avant de se décider à emboîter le pas en direction de ce fameux bar. Sur place, elle trouva une agitation que l'on ne pouvait qu'attendre de la part d'un endroit pareil. Musiques joviales et bon vivant se mêlaient à des breuvages plus ou moins chargés. Elle repéra d'un regard avisé les personnes seules dans l'établissement, mais seul un jeune garçon semblait attendre quelqu'un.

S'approchant doucement, elle dévisagea l'homme qui était assis là. Il ne lui évoquait personne. Elle avait donc perdu son temps pour un admirateur qui avait souhaité faire son intéressant ? La demoiselle se sentait presque insultée ...

S’avançant vers la table, elle posa avec délicatesse le kunaï à coté de son présumé interlocuteur. "C'est à vous ? Il semblerait que vous l'avez égaré." dit-elle d'un air malicieux.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787 https://www.ascentofshinobi.com/t8349-hayame-atsumi-carnet-de-route#69929
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Empty
Sam 6 Nov 2021 - 18:43
Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Xhvf

« Ah ! Vous voilà. Merci d'être venue. Et pour le kunai, aussi, haha. »
Le pétillant personnage accepta la dague de fer tendue par l'arrivante. Son sourire était timide, mais rassurant. Son visage, chaleureux, invitait à la conversation. Ce dont il ne se privait pas, autour d'un verre proposée en réaction à la venue de la Miraculée. L'ébauche de flirt débutait, et après une gorgée pour se donner du courage, le jeune homme débita quelques banalités auprès de la blonde. L'ambiance allait bon train dans le bar. Les rires, les chants grivois, les concours de descente… tout appelait à la liesse.

Plus mesuré dans son ébaudissement, le quidam continua d'échanger quelques mots avec la kunoichi. Puis, alors que l'attention de tout un chacun se diluait dans l'alcool, la foule et la fatigue, l'anonyme eut une réaction inattendue. Un réflexe subtil, indicible, qui s'évanouissait dans la cohue générale. Alors que son verre en main, porté vers le bar, appelait à un second service, le hochement de tête discret qu'il échangea avec le tenancier du comptoir avait une toute autre signification.

« Bien, vous savez quoi ? Hé bien, vous me plaisez bien. J'ai envie d'aller plus loin, de tomber les masques. Ça vous dit, un peu plus d'intimité ? Venez avec moi. »
Les deux jeunes gens se dirigèrent, au bon vouloir d'Atsumi, vers une salle à proximité du comptoir. Sous l'étroite surveillance du barman, qui prétendait ne rien voir, ils se retrouvèrent dans une petite pièce, calme, déserte. Une remise, un peu humide, qui invitait à la promiscuité. Tout d'un coup, l'attitude du timide se mua en une assurance glaciale. Sans un mot, il tira le poignet d'Atsumi vers une étagère au fond de la pièce. Puis, alors qu'elle reposait contre le meuble, l'inconnu étendit son bras sur le dessus de l'étagère. Il bloquait dès lors la retraite d'Atsumi. Les deux jeunes gens étaient assez proches.
« Ne bouge pas. »
L'instant d'après, l'entreprenant fouilla dans les provisions, et sa main toucha le fond de l'étagère. Un cliquètement perça à travers le silence de marbre, avant que les deux enfants de la Brume ne disparaissent de la surface du bar. La Miraculée découvrit à la place un monde d'ombres. Le bruit du bar s'étouffait dans les ténèbres ambiantes. La faible lueur de torches perçait à travers un couloir. Aux pieds de la Hayame, un trait de lumière marquait la frontière avec l'ancien monde, celui du bar de la Brume. Et le début d'un nouveau.
« Bienvenue au quartier général du Kyōi, Hayame Atsumi. Je suis le Sans-Visage Kaguya Shitekka, et je suis chargé de te présenter les quartiers de l'unité. On a déjà travaillé ensemble par le passé, je crois. Ah… et désolé pour l'approche un peu… spéciale. »
Aussitôt, l'enfant de Saroruncasi imposa une distance raisonnable entre lui et la Miraculée. Une distance plus grande que d'ordinaire, qui témoignait inconsciemment d'une gêne à l'égard de son rôle précédemment joué. D'un mudra, le balafré se réappropria sa véritable apparence, exposée à la faveur de quelques flambeaux. Le Jōnin conduisit par la suite son homologue le long du couloir. Ils empruntèrent plusieurs tunnels, plus ou moins étroits, avant de débarquer dans un repaire à peine mieux éclairé. Parfois, quelques hommes et femmes masqués croisaient leur chemin.

Les deux soldats de la Brume s'installèrent dans un bureau. A proximité, une imposante bibliothèque collectait les secrets de l'Archipel et au delà. Chaque murmure s'évanouissait sur le papier. Chaque complot se conscrivait dans l'encre. Et ce sanctuaire à la gloire du savoir se projetait dans l'infini des ombres du Kyōi, inlassablement.

« Bon… par où commencer. L'entrée, d'abord. Il y a plusieurs entrées dissimulées comme celle qu'on a emprunté, à travers le village. Elles mènent aux souterrains. Tu apprendras avec le temps à les connaître au fur et à mesure. Pour le moment, venons-en à l'essentiel. J'imagine que tu as déjà une idée de ce que fait le Kyōi pour le village. Mais qu'en est-il de toi ? Quelles sont tes spécialités ? Ici, les Sans-Visages se rangent parmi deux de ses huit catégories : Assassinat, Sabotage, Espionnage, Reconnaissance, Contre-espionnage, Infiltration, Extraction et Manipulation. »

_________________
Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Empty
Jeu 11 Nov 2021 - 14:31
Passant du bon temps, la blonde ne cherchait pas plus à savoir où tout cela allait l'emmener. Elle n'était pas grosse buveuse, elle se contenta donc de terminer son verre de bière petit à petit et se montra attentive à ce que le jeune homme avait bien à lui dire, répondant avec politesse et pudeur aux éventuelles questions qui lui était posées.

Les choses devinrent en réalité bien plus intéressantes quand, dans un minuscule mouvement de tête qui ne pouvait passer inaperçu à la sans visage (et qui n'avait sans doute pas vocation à être particulièrement caché à la blonde) le garçon prononça quelques mots qui, avec légèreté, donnèrent quelques indices sur la véritable nature de son invitation en ce lieu. Ne sachant toutefois pas si ses doutes étaient fondés, elle continua de jouer la légèreté

« C'est une bonne idée, je me languis de découvrir votre part d'ombre ... »
dit-elle, en se levant avec souplesse. Si les intentions de l'inconnu étaient à des kilomètres de ce qu'elle imaginait, elle pourrait toujours rebrousser chemin et rentrer chez elle.

Passant à côté du barman vêtu de blanc avec des chaussures rouges, ils se dirigèrent vers une pièce somme toute très banale, assez dépouillée. La kunoichi sentit l’atmosphère se modifier assez brutalement. A quoi jouait-il ? Ils n'allait pas … ici ? Elle n'en avait ni l'envie ni le besoin, surtout dans un taudis pareil.

« Je risque de bouger très vite et même très violemment si vous ne vous éloignez pas de moi. Je ne sais pas quels signaux vous avez mal perçu mais il est évident que vous vous trompez. » dit-elle, prudente.

Alors tout ce cirque était vraiment un simple flirt ? Cette hypothèse flotta dans sa tête jusqu'à ce que les deux héro de shojo basculèrent dans un tout autre environnement. Bouche-bée pendant un moment, la demoiselle regarda calmement tout autour d'elle. Elle en était sure, elle était ici ce soir présente en tant que sans-visage, et non La jonin Hayame.

Le garçon qui l'avait amenée ici n'était d'ailleurs personne d'autre que Kaguya Shitekka, avec qui elle avait eu le loisir de réaliser une mission.

« Non je … comprends, après tout il faut rester discret, c'est notre tâche principale ... Navrée pour les menaces par ailleurs.» dit-elle, bien qu'un peu gênée et accueillant cette distance démesurée avec plaisir.

Les désormais collègues du Kyoi s'engouffrèrent dans ce qui était aux yeux d'Atsumi un énorme labyrinthe. Elle se laissa donc pleinement guider par le Kaguya, découvrant avec stupeur une partie de l'énorme réseau de galeries qui s'étendait sous Kiri. S'établissant dans un bureau, la blonde perdit son regard pendant de longues secondes sur l'imposante bibliothèque. Était-elle libre de consultation ? Renfermait-elle des données sensibles ? Probablement. Sinon comment expliquer sa présence ?

Le jonin se lança dans quelques explications, lui demandant ouvertement quelles étaient ses spécialités. La demoiselle n'hésita pas très longtemps.

« J'ai pour habitude d'être dépêchée sur des missions d'espionnage ou d'infiltration. Il est évident que mes compétences peuvent s'avérer utiles pour les autres spécialités, mais la majorité de mes repères et connaissances s'orientent vers celles là. »

Ainsi, chaque agent se voyait réparti et classé en fonctions de 2 des 8 spécialités. Simple mais efficace, à l'image du Nanadaime.

Énormément de questions se bousculaient dans sa tête, difficile de savoir par où commencer. Elle commença simplement donc par lui retourner la précédente.

« Et toi ? Qu'à tu choisi ? Est-ce que les spécialités définissent strictement les missions qui nous seront attribuées ou est-ce qu'il ne s'agit que d'une tendance ? »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787 https://www.ascentofshinobi.com/t8349-hayame-atsumi-carnet-de-route#69929
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Empty
Mar 23 Nov 2021 - 22:49
Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Xhvf

L'exploration du dédale des ombres conduisit les deux Spectres à s'installer dans une petite pièce recluse. Les deux êtres partageaient ostensiblement leur apparence d'apparat, ignorant le masque qui confirmait leur réelle identité. Avec une sorte d'innocence qui tranchait radicalement avec l'atmosphère du Kyōi, Shitekka initiait la Miraculée au monde qui lui était promis. Un univers de secrets et de trahisons. De coups bas et de silence. Les explications du Kaguya se voulaient exhaustives. Evoquer la spécificité de tout un chacun au sein du conclave des ténèbres relevait d'une réalité désirée, loin du commun des Genzōs. Le Jōnin se souvenait avoir eu l'opportunité de découvrir les compétences de la kunoichi en matière d'infiltration. Il décida alors de rebondir sur la question de cette dernière.
« En effet, il s'agit plutôt d'une tendance, utile pour aider chaque Spectre dans ses premiers pas au sein de l'unité, et plus tard lorsque de grosses missions nous parviennent. En pratique, chacun est libre d'opérer en dépit de ses spécialités. Il y a tant à accomplir pour la Brume, qu'avec nos effectifs, il est difficile de se contenter de ce que pour quoi nous excellons. En ce qui me concerne… la Reconnaissance est ma spécialité principale. Du reste… je n'en dirais pas plus pour le moment. »
L'enfant de Saroruncasi affichait un visage plus sombre, se fondant à merveille dans la pénombre permanente des souterrains de Kirigakure no sato. Qui était-il vraiment ? Sous ces airs d'indigène adapté à la vie militaire, l'homme avait joué à merveille avec l'identité de ce freluquet au bar, avant de retrouver le masque de Kaguya Shitekka. L'instant d'après, le voilà qu'il cultivait le mystère autour de ses spécialités, alors qu'il demandait de se confier à son interlocutrice. Était-ce car il refusait d'accepter le meurtre des Sorcières blanches commis de sa propre main ? Ou car derrière ce visage balafré, à priori sincère, se cachait le véritable visage du Spectre ?

Sans transition, l'agent du Kyōi fit un signe de la main adressé à Hayame Atsumi. Quelque chose de discret et à peine imperceptible, sauf pour les initiés qui étaient légion en ces lieux. Il s'arrêta quelques secondes après, avant de reprendre.

« Maintenant que tu as découvert les quartiers du Kyōi, tu apprendras au fur et à mesure la langue qui fait loi entre ces tunnels. Ce n'est pas un dialecte parlé. C'est une grammaire invisible, qui se mêle dans la gestuelle, l'intonation, l'allure, l'aura. Au début tu auras du mal. Tu trouveras ça pénible. Mais ensuite, tout comme tu adopteras ton nouveau visage, tu feras de ce code une seconde peau pour t'afficher auprès de tes semblables. »
L'enfant des os porta sa paume pointée vers le visage de la Jōnin, dos contre une table basse. Sa peau se fendit, révélant une chair rougeâtre, et bientôt sa propre ossature. Laquelle se fendit pour révéler, comme un cookie chinois, un petit bout de papier qu'il donna à la blonde. Le guerrier le passa entre ses doigts pour faire état de sa propreté, en dépit du contenant dans lequel il reposait initialement. Shitekka fit glisser le papier le long de la table, sans jamais n'en révéler le contenu, avant qu'il ne parvienne à portée d'Atsumi.
« Pour l'heure, tu te contenteras de ces indications. Le reste viendra progressivement. Tu ne dois pas te forcer. Surtout pas t'entrainer au grand jour. Ce n'est qu'une fois que ce langage te sera aussi instinctif que quand tu respires que tu pourras l'exposer aux yeux de tous, sans personne pour y prêter attention. »
Shitekka laissa un temps à sa collègue pour se familiariser avec le maigre contenu du papier plié en plusieurs fois. L'occasion pour elle de débuter son initiation en bonne et due forme. Parfois, quelques silhouettes masquées traversaient le couloir adjacent à la pièce. Le Kaguya échangea quelques "mots" avec ces mêmes masques, de sorte à forcer Atsumi à discerner l'indicible dans l'indiscernable. Un moment, le balafré souffla du nez au passage d'un de ses collègues. Il fixa la belle blonde, et baissa la tête sans ne jamais s'expliquer. Alors que ses iris d'ambre se perdirent de l'autre côté de la pièce, une réflexion le poussa à interpeller à nouveau la Miraculée sur un sujet qui lui tenait à cœur.
« À ce propos… tant que j'y pense… Quel est ton niveau en sensorialité ? Et notamment dans la manipulation du chakra pur. Je me doute que pour être arrivée ici, tes capacités en matière de dissimulation n'y sont pas pour rien… »

_________________
Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264

Voyage au centre de la Brume [PV Atsumi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: