Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Jeu 28 Oct 2021 - 7:45
Spoiler:

Élimination de criminel


Quartier Yasei, dans sa nouvelle demeurée, Yosuzume était en train de lire un livre. Pour cette journée, elle n’avait rien prévu de spécial, à part aller à l’orphelinat. D’ailleurs, elle ne perdit pas de temps pour s’y rendre, elle avait promis à Mia de s’y rendre dès qu’elle le pouvait. S’occuper des enfants, ça pouvait l’aider à ne pas s’ennuyer et à se créer un lien avec les membres de son clan. D’ailleurs, elle appréciait leur présence, ce qui était nouveau pour la Kuro Washi. En effet, Yosu ne s’est jamais occupé d’enfant par le passé ni même jouer le rôle de surveillante ou de professeur pour qui ce soit. C’était tout nouveau pour la brune, mais ce n’était pas désagréable. Évidemment, il n’était pas facile de s’occuper d’enfants, car pour certains, ils ne tenaient pas en place. Toute une journée ou une semaine avec eux, ça pouvait être très fatigant en vrai. Cela dit, la Yasei avait des obligations en tant que kunoichi de la Brume, avec les missions pour gagner sa vie et protéger Mizu de brigands ou encore ses entraînements pour devenir plus forte. Heureusement, il y avait de quoi être remplacé durant son absence et c’était rassurante. La jeune femme ne s’ennuyait jamais là-bas, il y avait toujours de quoi faire avec eux. Yosuzume se trouve en train d’aider une jeune fille à lire correctement. Il fallait de la patience, être à l’écoute et toujours là pour aider. Au fil du temps, elle prenait plaisir à jouer l’enseignante lorsqu’elle n’était pas en mission.

En parlant de mission, un messager semble faire son apparition dans l’orphelinat et offre un parchemin avant de disparaître. Son contenu est nul autre qu’un ordre de mission et qu’elle doit l’exécuter aujourd’hui. Du coup, la Chûnin se fait remplacer par quelqu’un avant de sortir de l’établissement en direction de la sortie. Vu le contenu, elle ne devait être lue par personne d’autre que par elle-même. D’après ce qui est écrit, Yozusume doit traquer et éliminer des bandits qui ce refuge dans une contrée éloigné sur l’île principale. L’emplacement du camp des bandits est connu, mais il est impossible de s’y rendre en gros groupe, de peur de se faire repérer. Il est demandé de se rendre là-bas, de repérer les lieux, faire la distinction entre les ennemis et les otages. Dès que cela sera fait, il est demandé d’attendre la nuit pour éliminer toutes les cibles, sans aucune exception. Il fera tout de même faire attention aux prisonniers. Une mission très sérieuse et qui demande de se salir les mains, ce n’était pas un problème pour la Yasei. Le groupe de bandits se font appeler les Écorcheurs et ils ont pris l’habitude de s’attaquer aux petits villages, les piliers, capturer des innocents ou les tuer avant de les dépouiller. De plus, leur groupe gagne en effectif et cela pose un réel problème pour toute l’île et un risque que plus tard, ils deviennent trop nombreux et s’attaque à Kiri. Ainsi, il est demandé de s’en occuper le plus rapidement possible. Ce ne sont pas des enfants de chœur donc il n’est pas nécessaire d’avoir pitié d’eux. De toute façon, il ne fallait pas compter sur la Kuro Washi pour en avoir pour ces monstres.

Direction la porte du village, car pour cette mission, Yosuzume ne sera pas toute seule et encore heureux. D’après ce qu’elle sait, la brune sera accompagnée de Shinkyou Haku dont elle n'a jamais eu l'occasion de la rencontrer. En espérant qu’elle soit assez compétent pour cette mission, à haut risque. Après tout, elle est Genin, ce qui est plutôt étonnant de lui avoir confié une telle mission. Cela dit, ça sera une sacrée expérience pour Haku, surtout si elle souhaite briller pour intégrer une unité spéciale assez rapidement. En tout cas, ça reste un honneur de travailler avec elle et le travail d’équipe sera l’option la plus rentable pour y arriver. Arrivant aux portes du village, la jeune femme ne voit pas sa partenaire, mais bon, elle ne tardera pas à arriver. Du coup, elle se met à patienter un peu, tout en lisant un livre sur l’enseignement donné à des enfants. Quelques conseils pour aider les orphelins, ce n’était pas un refus. Et de plus, cela allait l’aider à attendre l’arrivée de la Shinkyou. Par contre, il va falloir se montrer prudent, en arrivant à destination.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Jeu 16 Déc 2021 - 22:47

La première mission d'Haku pour le village caché de la brume venait de tomber. Elle qui, jusqu'à présent, n'avait pas fait grand chose d'autre que de s'entraîner au coeur du domaine clanique des Sabreurs. Elle avait fait la rencontre de Mawehara Miyuki, qui avait accepté de lui apprendre les arts de la manipulation du sabre et avait eu la chance de discuter avec Nô, un des sept sabreurs de légend qui avait disparu de la circulation. Elle avait bien essayer d'aller le rencontrer de nouveau, appréciant son échange sur l'épreuve que doivent passer les sabreurs.

Elle avait cependant eu le temps d'acheter quelques outils ninjas. Un kunai par ici, un shuriken par là. Elle s'était procuré un sabre de bpis pour poursuivre ses entraînements. Il lui avait brisé dans les mains et tandis qu'elle arpantait les boutiques du port Naragasa, un message était venu lui porter une missive officielle de la part du village caché de la brume. Sur cette dernière, le logo du Kyoi y reposait. Haussant un sourcis, elle le déroulait pour découvrir le contenu.

Ayant été attitré à une mission d'assassinat, elle décida d'occuper le peu de temps qu'il lui restait pour trouver un sabre. Elle en avait trouver un de basse qualité, n'ayant pas vraiment les moyens de faire autrement. L'ancienne voyageuse se mit ensuite en route pour les portes du village caché de la brume. La même porte qui lui avait été ouvert, quelques mois auparavant.

Une fois arrivé sur place, il ne lui fut pas très difficile de retrouver celle qu'elle devait rejoindre. Elle avait vu son nom quelque part dans les papiers qui lui avait été remit et usait simplement de disernement pour découvrir l'identité de cette Yosuzume. Les portes du village n'étaient pas l'endroit le plus achalandé et il n'y avait qu'elle qui semblait attendre quelque chose et ce, sans la moindre trace d'un brassard de la Kenpei. Pas à pas, l'Éphémère s'avançait vers sa partenaire de la journée.

Rapidement remarqué par cette dernière, elle s'apprêtait à ouvrir la bouche et la saluer, mais un coup de vent percuta la machoire de l'assimilatrice, emportant au passage son menton, sa bouche et son nez. Haku n'avait le contrôle de son corps, pas complètement. La résonnance l'avait frappé de plein fouet et là ou elle était incapable de manipuler le chakra, elle était soudainement devenu un avec le vent lui-même. Sauf que son état physique n'était pas encore particulièrement stable.

Ramenant sa concentration sur sa forme physique. Haku tirait mentalement son corps afin qu'il passe de l'état gaseux à celui de solide. Passant une main dans ses cheveux de jais, les replacants au passage. Ses pupilles d'ébènes toisait la chûnin du regard, puis ignorant ce qu'il venait de se passer, elle s'adressa à elle.

[Haku] - Dame Yosuzume. Dit-elle confiante qu'elle s'adressait à la bonne personne. Je suis prête à partir quand vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Sam 18 Déc 2021 - 7:32




Purge nocturne


Yosuzume attendait aux portes du village, après sa partenaire du jour. La mission ne sera pas du tout facile, car il s’agissait d’une affaire d’assassinat d’un groupe de criminels qui sévirent dans la région de l’île Mère, vers l’Est. Le campement est connu, mais pour le moment, il ne fallait pas agir avec hâte. De plus, il semblerait que les Écorcheurs ont des otages. Ainsi, il faudra faire la différence entre les ennemis et les innocents. Cela ne sera pas facile du tout, mais rien n’est impossible si on ne dévie pas de ses objectifs et qu’on prépare bien le terrain. Or, il y a un petit souci dans l’équation. En effet, on avait envoyé une Genin pour la seconder dans cette affaire et là-dessus, la Kuro Washi trouvait cela étrange qu’on lui propose une personne si bas gradée. Après, peut-être que sa partenaire dispose de capacités se mariant bien avec l’assassinat. En tout cas, s’ils l’ont recommandé, c’est qu’il y a une bonne raison et ça lui fera une bonne expérience à la Genin, tout comme à la Chûnin. Yosuzume n’est pas habituée à une telle mission, mais elle ne doit pas décevoir ses supérieurs en agissant avec professionnalisme et responsabilité en étant du coup, la chef de l’équipe. D’ailleurs, elle voit Haku venir dans sa direction enfin du moins, en espérant que ce soit elle. Un étrange phénomène se produit devant ses yeux avec le corps de sa camarade. Au vu du spectacle qui vient de se produire, elle devait être une assimilatrice. Espérant tout de même que cet accident n’en est pas un et qu’elle sait contrôler son pouvoir, sinon ça va devenir compliqué.

Cette fois-ci, elle reprend la parole, mais sans problème de disparition de mâchoire et compagnie. Finalement, elle est bien Haku, sa camarade pour la mission. Elle était prête à partir et elle était bien polie, ça faisait plaisir. Là-dessus, elles vont pouvoir bien s’entendre, même si Yosuzume est un peu inquiète par rapport à ce qu’elle a pu voir tout à l’heure. « Enchantée, Haku-san. Si vous êtes prêtes alors, on peut se mettre en route tout de suite. Je souhaiterais arriver là-bas avant la tombée de la nuit. Ainsi, il ne sera pas difficile de repérer les Écorcheurs et les innocents pour les différencier. Suis-moi. » Finit-elle là-dessus. Il était temps de quitter Kirigakure pour se rendre à l’Est de l’île afin de commencer leur mission. Cependant, une telle mission nécessite une connaissance accrue de son allié du jour afin de pouvoir créer une stratégie contre ses types. Et difficiles de savoir si ses criminels maîtrisent le chakra ou pas du tout. Au vu de leur capacité à éviter la mort, il devait en avoir quelques-uns afin de s’assurer de la survie du groupe. Ce ne sera pas une mission aisée, comme les dernières qu’elle a pu faire, mais au moins, ça va lui donner la possibilité de se donner à fond et montrer ce qu’elle vaut réellement. Les déplacements de Yosuzume sont assez rapides, la kunoichi se déplace rapidement dans les marécages brisés afin d’en sortir rapidement et atteindre la jungle pour utiliser les arbres comme support et continuer leur ascension vers leur destination. D’après le plan et la localisation du campement, le trajet devrait durer environ deux heures avec quelques pauses afin d’économiser des forces et être en forme, en cas de souci en arrivant là-bas. « On va se déplacer pendant une trentaine de minutes à cette allure-là et ensuite, on va se poser. On ne peut pas se rendre directement là-bas sans connaître des informations supplémentaires. » Dit-elle tout en se déplaçant et atteignant la jungle.

Après une trentaine de minutes, la chûnin remarque une zone dans la jungle qui semble pratique pour se poser et être légèrement camouflée. Du coup, il était temps de faire une halte à cet endroit afin de se reposer et reprendre des forces. Par la même occasion, il allait être primordial de discuter capacités, forces et faiblesses afin de savoir ce qu’elles pourront faire ensemble. La Yasei se pose sur un tronc d’arbre allongé et observe sa partenaire. « Dites-moi Haku-san, je suis plutôt surprise qu’on envoie une Genin pour une telle mission. Je ne mets pas en doute vos capacités, mais ça m’intrigue un peu. Du coup, j’aimerais connaître vos forces et vos faiblesses, comme votre capacité spéciale, affinité, les arts ninja que vous maîtrisez. De mon côté, si vous jouez le jeu, je vous les donnerai également. Cela nous permettra de se connaître en tant que kunoichi et pouvoir mieux gérer la mission stratégiquement quand on sera là-bas. On va dire que c’est pour éviter les mauvaises surprises. » Dit-elle en fixant Shinkyou avec ses yeux dorés.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Sam 18 Déc 2021 - 22:01

[Haku] - Pourquoi est-ce que la nuit nous serait plus bénéfique pour identifié le bandit de l'otage ?

Demandait-elle à sa supérieure. Il s'agissait là d'un détail important et manquant à son panel d'information. La voyageuse avait arpenté diverses terres du Yuukan pendant la nuit et elle n'arrivait rare pas à voir plus loin que le bout de son nez, alors qu'elle était sur les routes. Comment est-ce que leur incapacité à voir dans le noir pouvait-il rendre plus facile le repérage de détail et de cible ? Quelque chose lui échappait définitivement et elle était heureuse d'avoir la réponse, grandissant ainsi par le fait même. Après tout elle était fraichement sortie de l'académie et était bien loin de tout savoir si les arts shinobis.

Dans tous les cas, les deux kunoichis se mirent rapidement en route. L'ordre de mission les envoyait à plusieurs heures de marche du village caché par la brume. Cependant, ça ne faisait définitivement pas assez longtemps qu'elle était au village et elle ne connaissait pas les endroits parfaits où poser le pied dans les marécages. Alors que la Yasei les traversait sans le moindre souci, Haku se coinçait le pied et s'enfonçait tranquillement dans la boue visqueuse. Ce n'était pas sans lui rappeler son arrivée au village. Sans perdre trop de temps, elle assimilait son corps en une fraiche brise et parcourut la distance qui séparait la terre ferme de Kiri avant de se reformer au côté de sa partenaire de la journée. Elle faisait comme si de rien n'était et poursuivit son chemin.

[Haku] - Sans problème.

Dit-elle en se questionnant sur sa propre capacité à tenir cette cadence? Haku était nouvellement intégrée au genin et n'avait pas l'endurance la plus pétante de la planète. Ajoutons à cela le fait que le chakra était tout nouveau dans sa vie et vous avez la genin sans doute la plus mal équiper pour une mission de ce type. Cependant, ça n'allait absolument pas lui empêcher de faire tout ce qu'elle pouvait pour la réussir.

Atteignant rapidement le seuil de son endurance, elle fut bien heureuse d'apprendre qu'une demi-heure s'était écoulée. Yosuzume n'avait pas ménagé la cadence et elle avait adopté un rythme de course qu'Haku parvint difficilement à conserver. C'était définitivement une bonne pratique pour elle qu'on pouvait entendre respirer lourdement.

[Haku] - Je ne vois pas de quel jeu vous faites référence, mais mes capacités ne sont pas très exceptionnel.

Elle avait toujours eu un peu de difficulté avec le deuxième niveau. Elle n'était pas conne, mais elle n'avait pas eu l'éducation la plus adéquate. Les terres ravagées du pays des griffes n'offraient pas d'académie comme Kiri et c'était sans parler de sa non-existence. Elle n'avait pas du tout grandi dans un environnement prônant le développement d'un sens aiguisé de la lecture entre les lignes.

[Haku] - Je dois vous avouer ne pas savoir pourquoi je suis sur cette mission. Les autorités doivent peut-être tester vos capacités en tant que cheffe d'équipe ?

Répliquait-elle en toute sincérité.

[Haku] - Pour ce qui est de ce que je sais faire ou ne pas faire. Je dois dire que je suis bien loin d'être impressionnante. Je sais que mon chakra à l'affinité du vent. Je sais que mon corps est désormais construit à même cet élément et je sais que c'est dû à ce qui porte le nom de : "Résonance". Je suis capable de me transformer en vent et je contrôle quand même relativement bien mon corps sous cet élément. Physiquement, il m'arrive de perdre mes attaches corporelles, comme vous avez pu le remarquer plus tôt, mais ça n'aura pas d'impact sur la mission. Sauf si vous comptez me faire passer pour une simple civile ou quelque chose dans le genre. Le moindre coup de vent pourrait trahir mon affinité pour le chakra. Sinon, c'est pas mal ça. J'ai commencé quelques cours avec les sabreurs du village, mais je suis très loin d'être capable de faire face à quelqu'un d'expérimenter... Quoi que les attaques physiques ont tendance à me traverser.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Dim 19 Déc 2021 - 7:17




Purge nocturne


« Je ne pense pas avoir dit qu’on devait les identifier et les différencier la nuit. C’est préférable d’y être avant la nuit pour le faire, Haku-san. » Répondit-elle avec le sourire. Le duo se met en route sans plus tarder, car en effet, la brune aimerait arriver à destination avant qu’il fasse nuit et pouvoir repérer les otages et connaître l’emplacement des Écorcheurs ainsi que ceux qui patrouillent pour les éliminer sans problème. La jeune Shinkyou est une Genin qui ne semble pas aussi expérimentée pour ce type de mission et Yosuzume n’est pas non plus une experte dans le domaine. Cependant, il fallait bien que quelqu’un se charge de ses criminels. Au moins, ça leur fera une belle expérience à toutes les deux et avec le temps, elles pourront s’améliorer pour exécuter ce type de mission à nouveau à l’avenir. La Chûnin avait prévu de se déplacer avec la Genin pendant une trentaine de minutes et à un rythme accéléré afin de ne pas perdre trop de temps. Ainsi, au bout du temps imparti qu’elle s’était imposée, le duo pourra prendre une pose et souffler un peu avant de reprendre la parole. Cela dit, la Kuro Washi aimerait tout de même connaître les capacités de sa collègue afin de s’assurer de ses forces et faiblesses durant la mission. En tout cas, la Inuwashi avait une idée de l’une des capacités de sa partenaire, mais autant qu’elle le dise de sa propre bouche pour en être sûre. Le chemin va être long et Haku ne semble pas habitué à se déplacer à une telle vitesse ni sur une longue distance de cette manière. Au moins, ça va l’aider à progresser et c’était le but, chaque seconde, chaque minute, chaque heure ou chaque jour est bon pour apprendre et s’améliorer.

Une pause semblait importante, après trente minutes à se déplacer rapidement afin d’atteindre une bonne distance, loin de Kiri. Une jungle et un endroit pour se reposer, tout en étant masqué par l’environnement autour d’elles. Yosuzume prend la parole en première afin de poser des questions sur les arts ninja de sa partenaire afin de connaître ses forces et faiblesses. Des informations importantes à ses yeux afin de savoir ce qu’elle pourra faire le moment venu pour créer un plan d’action. Entre éliminer ses criminels et sauver des otages, il fallait faire quelque chose pour éviter des pertes inutiles ou de mauvaises surprises. Ainsi, il fallait échanger des informations sur l’une et l’autre durant cette pause avant de pouvoir reprendre la route. Sur le moment, Haku ne semble pas comprendre de quel jeu voulait parler la Chûnin. Peut-être qu’elle a voulu trop se montrer à l’aise pour apaiser le stress et rendre l’atmosphère entre elles, plutôt agréable. En tout cas, la Genin avoue que ses capacités ne sont pas exceptionnelles. « Je vois. Ce sera le moment de mieux les développer alors. Aie confiance en toi et ça viendra tout seul, crois-moi. » Dit-elle, cherchant à la rassurer et à lui donner un peu plus confiance en ses propres forces. Pour la Shinkyou, elle ne savait pas pourquoi les autorités l’avaient placé sur cette mission surtout au vu de son grade. Cela dit, elle émit une hypothèse comme celle de tester les capacités de la Yasei pour diriger une équipe lors d’une mission dangereuse. « Hum… Ça peut être le cas, mais bon, j’aurais préféré une mission moins risquée ou un Genin en plus, au cas où. Je ferais de mon mieux pour vous éviter le pire, Haku-san. »

Maintenant, Haku se met à parler de ses capacités de ninja, avouant qu’elle n’avait rien d’impressionnant. Comme pressentie, il y a plusieurs minutes, elle est bien une assimilatrice et lié au Fûton. Du coup, elle est comme son amie, Suzurane Gine, mais avec un élément différent. À l’entendre, elle ne semble pas se rendre compte de son pouvoir ni même en connaître tout son potentiel. Peut-être qu’après la mission, si tout se passe bien, elle l’emmènera voir Gine pour qu’elle lui en parle. Enfin, dans un sens, Yosuzume ne connaît pas d’autres assimilateurs dans Kiri et ils se font rare dans l’archipel de Mizu. Peut-être qu’ailleurs dans le Yuukan comme Iwa, Kumo ou le Teikoku, il y en avait qui pourrait l’aider à comprendre son pouvoir. De plus, la Genin ne semble pas totalement contrôler son pouvoir, même si celle-ci assure que ça n’impactera pas trop la mission, ça semblait être un facteur à prendre en compte. À côté, elle semble avoir commencé une formation pour devenir une sabreuse de la Brume. Ce n’était pas mal comme information et elle prend des initiatives intéressantes de son côté. De ses yeux dorés, la Kuro Washi l’observe avant de prendre la parole à son tour. « Vous êtes donc une assimilatrice Fûton, je l’avais soupçonné quand j’ai vu votre numéro aux portes du village. J’espère pour vous que ça n’aura pas trop d’impact sur la mission, mais soit, je serais là pour vous couvrir, en cas de problème. Et ne vous en faites pas, il n’y a pas de plan pour vous faire passer pour une civile ni même moi. Je connais une amie qui dispose d’un pouvoir similaire au vôtre, mais lié au Katon. Si vous le voulez, vous pourrez la rencontrer pour que vous puissiez mieux connaître votre pouvoir, Haku-san. En dehors de cela, votre apprentissage pour être une sabreuse est intéressant et j’espère que vous y parviendrez, ça sera une bonne chose. » Finit-elle sur son cas.

Maintenant, il était temps d’en faire autant que sa camarade. Ainsi, ça pourrait lui donner une idée de proposer un plan le moment venu. « Pour ma part, je suis une Yasei Aigle Royal. Je peux me transformer partiellement ou totalement en mon animal et obtenir ses caractéristiques, comme voler ou avoir une excellente vue de loin. J’ai pour affinité le fûton, ça nous fait un point commun même si toi, tu peux l’utiliser plus librement avec une certaine maîtrise que tu auras plus tard avec de l’entrainement. J’ai développé des capacités sensorielles, je peux détecter le chakra comme les bruits grâce à mes facultés d’humaine ou de Yasei et de dissimuler mon chakra ou ma présence. Je sais me battre avec le Taijutsu, même si ce n’est pas le domaine que je maîtrise encore totalement, mais je fais en sorte que ça progresse. Et dernier point, je sais utiliser le Fuuinjutsu, mais je l’utilise que peu pour l’instant. Je crois que je t’ai tout dit, jeune fille. » Finit-elle de dévoiler ses capacités à sa partenaire. Regardant le ciel, la kunoichi se relève et s’étire un peu. « Je te laisse encore cinq minutes pour te reposer et ensuite, on repart. En attendant, je vais réfléchir à des idées de plans pour secourir les civils, ils seront notre priorité avant d’éliminer ces Écorcheurs. » Dit-elle en grimpant sur un arbre et regarder l’horizon.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Dim 19 Déc 2021 - 14:38

[Haku] - Oh ! Vous avez absolument raison. J'ai mal compris ce que vous avez dit. Veuillez pardonner cette erreur !

Répliquait-elle à sa partenaire en constatant qu'elle venait de la questionner sur une incompréhension de sa part. Heureusement, elle ne l'avait pas du tout mal prise et ça répondait à l'incohérence qui habitait son esprit.

***

[Haku] - J'apprécie vos mots d'encouragement et ne vous en faites pas pour moi. Rares sont les gens qui seraient capables de me blesser. C'est sans doute le plus grand des avantages de mon corps élémentaire. Ne vous préoccupez pas trop de ma sécurité.

Son affinité pour le vent avait des avantages plus qu'importants dans des situations de combat. Elle ne comprenait pas encore totalement comment fonctionnaient ses capacités et elle était bien loin de se douter qu'il existait des gens capables de trancher son corps même sous sa forme élémentaire, mais pour une mission d'assassinat furtif, elle considérait être, malgré son manque d'expérience, une des meilleures genins pour réussir cette mission. Étant capable de devenir elle-même le vent, les déplacements furtifs étaient sa spécialité et sans doute n'aurait-elle-même pas besoin d'être la meilleure des manipulatrices de sabre pour trancher la gorge d'un adversaire incapable de la voir venir.

C'était ce sur quoi elle se reposait, mais encore une fois, ça trahissait son manque d'expérience. La vie de kunoichi était immensément plus complexe que ce qu'elle pouvait bien le percevoir. Si elle se sentait invulnérable, ayant expérimenter à plusieurs reprises des frappes lui passer au travers, elle était bien inconsciente face aux faiblesses inhérentes à ses capacités. D'autant plus que sa réserve de chakra était d'une tristesse sans nom.

[Haku] - Vous avez une capacité drôlement intéressante, dame Yosuzume. La transformation animale est une technique dont j'ai longuement entendu parler. Surtout au coeur du pays du vent.

Répondit-elle à sa partenaire. Avant d'être arrivée au village caché de la brume, Haku avait parcouru quasiment tous les pays du Yuukan. Elle avait fait la rencontre de voyageur en tout genre et avait porté une attention particulière aux mythes et légendes qui lui parvenait à ses oreilles. Si les Sabreurs de la brume avaient piqué le plus son attention, elle avait eu la chance de rencontrer des membres du clan Yasei, mais vivants au coeur de Kaze. Des hommes scorpions capables de paralyser des bêtes avec un venin incroyable. Des femmes vautour capables de dépecer le visage de leurs ex. Bref, une panoplie de rencontre tous plus unique les unes que les autres.

Une fois la pause terminée, le duo se remit en route. Le restant du chemin avait été sans grande embuche. Le groupe ne possédait pas beaucoup d'information quant à la localisation de leurs cibles et elles avaient pris la décision d'aller enquêter auprès des villages qui avaient rapporté avoir été victime du racket. Arrivant au coeur du village portuaire Yazuro, Yosuzure et Haku attendaient près du puits desservant les villageois en eau potable. Ce dernier était condamné, car ayant refusé de payer, les bandits avaient lancé un corps animal en décomposition en plein dans la seule source d'eau potable de l'endroit. Forçant désormais les villageois à parcourir une vingtaine de kilomètres jusqu'au village voisin.

[Haku] - Pensez-vous que de nous séparer serait une bonne idée ? Peut-être que le leader du village aurait quelques informations pour nous ? Sinon il doit bien y avoir un chasseur qui aurait repéré quelques traces du passage des brigands.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Mer 22 Déc 2021 - 10:45




Purge Nocturne


Haku semble être une femme attentive et observatrice, en plus d’avoir confiance en ses capacités. En effet, les assimilateurs ont une défense naturelle face à la plupart des attaques. La Kuro Washi a connu cela en ayant eu l’opportunité de s’entraîner avec Suzurane Gine et son assimilation Katon. Des adversaires redoutables et à ne pas prendre à la légère, peu importe leur force. D’ailleurs, même si dans un premier temps, Yosuzume pense que la Shinkyou ne contrôle pas tout à fait son pouvoir, elle peut réserver des surprises. La Chûnin se demande jusqu’où elle peut aller avec son pouvoir, quel type d’attaque, elle peut créer, exploiter et perfectionner, au point que tout son être devient une véritable tempête céleste digne d’être Fujin, le Dieu du vent. Pour le moment, Haku semble être loin d’être à un excellent niveau pour lui donner un tel titre, mais si elle se donne à fond, ça pourrait être intéressant. Cette mission allait pouvoir tester aussi les capacités de l’assimilatrice du vent et voir si elle a du potentiel pour aller plus loin dans la hiérarchie de la Brume et des unités spéciales. Pour la Kuro Washi, elle allait devoir montrer sa capacité à gérer une équipe dans une mission risquée et demandant beaucoup de sang-froid. En effet, ça sera loin d’être reposant, car réaliser un assassinat de plusieurs ennemis, en plus de réaliser un sauvetage, ça ne sera pas simple. Peut-être que si tout se passe bien, elle pourrait tenter après cette mission, d’entrer dans la Kenpei.

Le pouvoir lié aux Yasei semble intéresser la jeune Génin, un compliment qu’elle apprécie beaucoup. Au moins, elle connaît la capacité de métamorphose animale et surtout à Kaze, elle a dû voyager un peu partout avant d’aller à Kiri. « Ça me touche, Haku-san. Saches que ton pouvoir est intéressant et te promet un bel avenir si tu parviens à le maîtriser. Je suis sûre que tu as du potentiel. Je serais bien honorée d’avoir une élève telle que toi, ma chère. » Dit-elle avec le sourire. Une proposition ? Non, pas réellement, juste une envie qu’elle dit à voix haute. Cependant, il était temps de reprendre la mission et de mettre fin à cette pause. Durant le trajet, le duo allait devoir s’arrêter dans des villages aux alentours pour connaître la position exacte des cibles. Le mieux sera de récolter des informations rapidement pour ne pas perdre de temps et avant la tombée de la nuit. Après tout, Yosuzume ne voit pas dans la nuit pour distinguer les otages et les criminels. De plus, elle doute fortement que sa camarade puisse voir dans l’obscurité. Les Kirijins arrivent jusqu’à une ville portuaire, Yazuro et marchant vers un puits, la brune remarque qu’il manquait pas mal de civils. Cependant, elle comprend la raison en observant le puits et le cadavre d’animal qui s’y trouvait. L’eau n’était plus potable et ils devaient se rendre à un autre point d’eau non contaminé. Les questions d’Haku sont intéressantes, mais l’heure n’était pas à l’hésitation ni au regroupement. « De base, j’aurais préféré qu’on reste ensemble. Cependant, il est mieux d’éviter de prendre du temps avant qu’ils fassent du mal aux otages. Je vais m’occuper du chef du village pour obtenir des informations et toi, cherche un chasseur. On se retrouve ici dans une trentaine de minutes. On n’a pas la position exacte, mais on connaît la zone où fouiller. Allons-y et reste discrète. » Dit-elle.

Sans trop attendre, Yosuzume s’éloigne de sa camarade afin de se rendre dans la demeure du chef du village. En observant bien les rues, c’était presque déserté et les maisons étaient fermées. Il n’y avait presque plus de vie dans cette ville, comme si la mort avait frappé dans le plus profond de l’âme de ces gens. Ses Écorcheurs ont dû faire bien plus que de voler, mais comme préciser, ils attaquent, jusqu’à tuer leurs cibles par amusement. Ils ont dû connaître l’Enfer et tant que ses démons ne sont pas retournés dans leur monde, ils resteront cloîtrés chez eux. Triste vision de la vie citadine, mais ses villes et villages n’ont personne pour les protéger et pire pour ceux vivant sur les îles autour de celle-ci. Arrivant devant le bâtiment du chef du village, la demeure semble presque en ruine, sale et amochée, comme s'il avait subi une attaque. Pénétrant dans les lieux, la Yasei pouvait voir que cet endroit est bien triste à voir. Il y avait une femme et un homme en train de tout débarrasser pour essayer de rendre les lieux plus vivants. Soudain, le vieil homme aperçoit la Chûnin et sort une lance qui la pointe vers elle. « Un pas de plus et je t’embroche, Démon ! » Cri-t-il de colère tandis que sa femme se cache derrière lui. La Inuwashi reste sereine et fait un signe de la main pour qu’il lâche son arme. « Posez cela, monsieur. Je ne suis pas l’un des Écorcheurs. Je suis une kunoichi de la Brume et je viens m’occuper d’eux. Cependant, j’ai besoin d’information. » Dit-elle d’un air calme.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Dim 26 Déc 2021 - 14:16

[Haku] - Parfait, à plus tard.

Sur ses mots, Haku disparue d'un seul coup, se mettant en route pour retrouver un quelconque chasseur. N'ayant que peu d'information, une trentaine de minutes était un délai bien court pour trouver une aiguille dans une botte de foin.

Les deux femmes se trouvaient dans un village dont les maisons étaient tellement espacées qu'une course aérienne était plus difficile. Si elle profitait de l'avantage des hauteurs quand elle le pouvait, sa recherche s'était majoritairement faite à pied ou d'arbre en arbre. Au coeur de ses recherches, elle s'était rapidement rendu compte d'à quel point les choses n'allaient pas être si faciles. De par les actions des bandits, le village s'était quelque peu fantômisé.

Certain villageois avait tout simplement fui leurs habitations, de peur que les Écorcheurs viennent et s'en prennent physiquement à eux. D'autres avaient trouvé domicile ailleurs, étant donné le désastre avec leur eau potable. Si elle avait remarqué quelques traces de pas indiquant un peu de vie dans certaines demeures, ses multiples tentatives pour entrer en contact avec leurs habitants s'étaient soldées par des silences. Préfèrent faire comme si elle n'existait pas, une chose que l'Éphémère était bien habitué a vivre. Décidant de ne pas insister plus, elle n'eut malheureusement pas la chance de trouver le hut du chasseur attitré.

Tandis que sa partenaire contactait le chef du village, Haku retournait bredouille au lieu de rendez-vous. Une fois la trentaine de minutes passées et remarquant que la Yasei n'était toujours pas là, la femme au corps élémentaire décida de tuer un peu le temps en essayant de donner le plus petit coup de main qu'elle pouvait.

Posant ses pupilles au coeur du puits, elle remarqua rapidement que le corps en décomposition de l'animal y siégeait toujours. Sans penser deux fois quant à la raison du pourquoi les villageois ne l'auraient pas eux-mêmes retirer de là, l'Éphémère transformait son corps au complet envie et pénétrait d'un seul coup dans le puits.

Créant une tornade élémentaire à même son corps, la force des vents soulevait la bête tranquillement jusqu'à ce qu'elles sortent complètement du puits. L'odeur de macération de décomposition frappait les sens encore bien existants de la femme-brise. C'était d'une intensité telle qu'une fois reprenant son corps physique, la genin vomit le peu de choses qu'elle avait mangé avant de se mettre en route.

Alors qu'elle reprenait ses esprits, une femme paniquée courrait dans sa direction.

[Villageois] - Mais qu'est-ce que vous faite ! Ça ne va pas ! Vous êtes folle !

Hurlait-elle alors qu'elle arrivait au niveau du cadavre de la bête. Sans perdre de temps, cette dernière, encore complètement affolée, prit ce qu'elle pouvait de la bête entre ses bras et la balançait de nouveau dans le puits. Quelques morceaux de chair moisie et étaient tombés de la carcasse tandis qu'elle la soulevait du sol et sans perdre une seule seconde, elle les prit de ses mains nues avant de les lancer, eux aussi dans le puits. Haku ne pouvait pas être plus confuse et sa non verbale était plus que criante.

[Villageois] - Vous allez tous nous tuer ! Ils ont dit que si on touchait à la bête, ils viendraient mettre le feu au village. C'est ça que vous voulez ? Tous nous tuer.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Lun 27 Déc 2021 - 6:39




Purge nocturne


Après s’être séparé d'Haku, Yosuzume était à la recherche d’indice sur le campement des Écorcheurs. La Chûnin avait donné un délai un peu court à sa Genin pour trouver des informations. Cependant, elles n’avaient pas le temps à perdre dans des bavardages inutiles sur le beau temps. Ainsi, ça forcera peut-être à sa partenaire à être directe et de poser les bonnes questions. De son côté, la Yasei avait pu trouver la demeure du chef du village. La bâtisse semble avoir été attaqué et vu son état, il était étonnant que rien de plus s’est effondré. Il y avait des débris un peu partout, à croire qu’il y avait eu une grande bataille dans ce village. En même temps, les autres demeures n’étaient pas belles à voir et ces lieux étaient presque fantomatiques. Une triste vision, mais elle était là pour qu’ils puissent avoir un avenir meilleur. Dans la demeure du maire, elle y trouve un vieil homme et une vieille dame, tous deux bossants pour récupérer le peu qu’ils leur restaient de leur ancienne vie. Or, à la vue de la Yasei, l’homme âgé prend une arme et la pointe en direction de la kunoichi. Apparemment, les étrangers ne sont pas les bienvenus en ce lieu et ça pouvait se comprendre. Mais, Yosuzume cherche à les rassurer en se présentant et voulant obtenir une information de leur part. Ce dernier est un peu perplexe, surtout que les Écorcheurs les avaient menacés de les tuer, s’ils faisaient quelque chose de stupide. « Que… Que voulez-vous ? » Demande-t-il à la jeune femme. « Où se trouve le campement des Écorcheurs ? » Répondit-elle en lui posant une question simple et directe.

Le vieil homme baisse son arme et soupire. Il ne semble pas trop ravi de la question que Yosuzume lui a posée. Cependant, s’il voulait vivre en paix ainsi que sa femme et son village, il avait intérêt à donner une position à la Chûnin. « Vous pensez réellement pouvoir les stopper ? Que je vais vous faire confiance ? On a envoyé nos chasseurs les débusquer et les tuer…mais bon, voyez le résultat, ils ont perdu et ses monstres sont venus se venger. Si je vous dis où les trouver et que vous échouez, les conséquences seront monstrueuses pour nous… On ne verra plus le soleil se lever, jeune fille. » Il y avait de la peur de ses mots, il craint une nouvelle attaque, la perte d’autres proches à lui. Là-dessus, la Yasei pouvait le comprendre surtout qu’il a déjà subi un contrecoup de son initiative à les stopper. Et si elles venaient à échouer, ils ne chercheront plus à faire d’otage et ils les massacreront pour en faire des exemples. Cela dit, la kunoichi n’est pas venu pour échouer, mais pour réussir cette mission. « Je comprends votre réaction et vos craintes. Cependant, Kiri nous a envoyés pour faire le nettoyage et libérer les otages qu’ils ont avec eux. On a été choisi, car on va réussir donc faites nous confiance sinon vous allez vivre dans la peur tout le restant de votre vie et vous allez encore perdre des proches. » Dit-elle. La vieille dame se met un peu plus en avant et elle semble un peu paniquer. Elle prend la parole. « Ils…ils se trouvent, au milieu de la forêt à l’Est du village. Et pitié, libérez notre petite fille et notre petit-fils…ce ne sont que des enfants. » Dit-elle en larmes. Le vieil homme n’ose rien reprocher à sa femme, elle était désespérée pour ses petits-enfants. « Ils n’ont pas changé de campement, trop imbu d’eux pour se croire en danger. Mais, je vous en supplie. Soyez prudente et attaqué que si vous avez une chance. Si vous échouez, tout le monde mourra ici même les otages. » Finit-il là-dessus. « Merci et je ne vous décevrai pas. »

Yosuzume les laisse tranquille à présent et il était temps de retourner au point de rendez-vous qu’elle avait fixé à Haku. En espérant que sa camarade ait pu trouver quelque chose, cela dit, il semblerait que les chasseurs ont été tout massacrés. Au final, il y a des chances que l’assimilatrice n’est rien trouvé d’intéressant sur les ennemis. Heureusement, le chef du village était au courant de l’emplacement des criminels. Arrivant sur les lieux, elle voit la Génin avec une femme un peu hystérique. Difficile de comprendre ce qui se passe, mais elle semblait affolée tandis que sa camarade était calme. La Chûnin arrive sur les lieux et les regarde une à une avant de prendre la parole. « Que se passe-t-il ici ? » Demande-t-elle aux deux femmes avant que son regard se dirige vers Shinkyou. « Dès que tu as fini avec elle, on doit parler des informations qu’on a pu obtenir donc fait vite. Malheureusement, on a peu de temps devant nous. » Dit-elle à la Genin.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Lun 27 Déc 2021 - 10:25

Alors qu'elle échangeait avec cette femme qu'Haku considérait complètement folle, sa partenaire revient de sa propre quête.

[Haku] - Cette femme m'informait que les brigands vont venir détruire le village si on bouge le cadavre qui est dans le puits.

Ses iris d'ébène se posaient dans celle de la responsable de la mission. D'une voix qui ne trahissait absolument pas tout le sérieux de sa proposition, elle enchaînait.

[Haku] - On pourrait s'en servir comme appât. Retirer le cadavre et éliminer les forces qui viendraient s'en prendre au villageois. Je doute qu'ils envoient la totalité de leur troupe et ça nous permettrait de séparer leurs forces en deux et de les affaiblir.

La vie des gens n'avait absolument aucune valeur pour Haku. Il n'y avait que les ordres et le succès de la mission. Pour elle, même la destruction d'un village mineur et désertique valait le prix d'assurer une quelconque victoire sur la mission. Ce n'était sans doute pas une vision que plusieurs personnes partageaient, mais tel était son Nindo. La victoire, coûte que coûte. Il n'y avait pas de mauvaise façon d'y arriver, il n'y en que des plus efficaces.

Bien entendu, le commentaire de l'Éphémère ne passait pas inaperçu auprès de la villageoise qui était près d'elle. D'un revers la main, cette dernière venait gifler Haku en la traitant de monstre sans coeur. La frappe de la femme rencontrait le corps élémentaire de l'assimilatrice et passait au travers d'elle. Cette dernière, ne s'attendant pas à frapper du vide, fut complètement déséquilibrée par son propre geste et tombait au sol.

Le regard que lançait l'assimilatrice à son agresseur était d'une telle froideur et si perçant que ses intentions étaient claires. Elle ne tolèrerait pas d'être attaquée de la sorte et si elle continuait, sa vie se terminerait ici et maintenant. La lourdeur meurtrière de ses iris pouvait facilement être perçue par Yosuzume et s'en suivit l'apparition d'une véritable terreur chez la villageoise.

[Haku] - Dégage.

Lui dit-il d'une voix profonde et grave. La femme se leva rapidement et prit ses jambes a son cou, comprenant tout le sérieux de la situation.

Une fois la villageoise partie, Haku pénétrait de nouveau dans le puits et sortit le cadavre de la même façon qu'elle l'avait faite la dernière fois. Pour elle, d'éliminer une partie du groupe était la meilleure des solutions et sur cette information qu'elle agissait.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Jeu 30 Déc 2021 - 6:09




Purge nocturne


Après avoir trouvé une information intéressante, Yosuzume s’était rendu sur le point de rendez-vous donné pour se retrouver. Là-bas, elle y retrouve Haku, mais en compagnie d’une femme un peu hystérique dont la kunoichi avait pu entendre sa voix d’aussi loin. Cela dit, la Yasei se demandait bien ce qui pouvait bien se passer et elle souhaitait des réponses de leur part. C’est la Shinkyou qui prend la parole pour elles. Apparemment, la femme ne voulait pas que la Genin retire l’animal mort du puits, car les Écorcheurs les avaient menacés de les tuer, si elle n’y était plus à leur retour. Ces types abusés de leur force et leur nombre pour fragiliser les civils avec ce type de menace. Ce n’était pas correct et de peur, les habitants ne voulaient pas les contrarier afin d’éviter des représailles. Après tout, ils ont déjà suffisamment souffert, en plus que ces criminels avaient kidnappé des proches. Observant le puits et la femme, la Kuro Washi croise les bras. « Je vois. C’est compliqué, en effet. Et je comprends vos craintes. » Dit-elle. Après tout, à Hayashi, elle a vécu un massacre de sa famille et elle revivait la même chose ici, mais ils avaient un peu plus de chance pour avoir survécu. Or, Haku propose un plan qui ne correspond pas aux valeurs de la Chûnin. Celui d’attirer les criminels, du moins, une partie dans le village pour les piéger et les éliminer. Un bon plan, mais stupide qui mène à risquer la vie d’innocent qui a déjà vécu un Enfer avant leur arrivée.

La femme en colère s’en prend dans un premier temps à Haku de manière verbale avant d’utiliser la violence physique avec une gifle pour ses propos. Là-dessus, la Genin l’avait clairement mérité, mais dommage qu’elle puisse s’assimiler pour l’éviter. Tant que sa coéquipière ne fait pas de mal à un civil, la Chûnin n’allait pas intervenir, profitant de ce laps de temps pour réfléchir quand même à l’idée de sa partenaire. En temps normal, il aurait été intéressant de les piéger sauf que là, il y a des civils et l’évacuation du village ne passera pas inaperçu. De plus, Yosu ne connaît pas l'emplacement exact du campement des bandits, mais juste la direction et des indices un peu flou. Une reconnaissance aérienne pourrait être utile. Du coup, il n’y a pas mal de risques à prendre en compte, en dehors de ce qu’elle pensait déjà et sur quoi elle pensait sur le moment. D’ailleurs, Haku n’a pas eu de gestes violents envers la femme qui a pris la fuite. C’était déjà beaucoup mieux que sa proposition de plan immoral. Et maintenant, la voilà en train de sortir l’animal du puits. De toute façon, ils le verront que le lendemain, ça leur laisse le temps d’aller jusqu’à leur campement et les éliminer avant qu’ils ne viennent ici. « Haku. Oublie ton plan, mais laisse cet animal mort en dehors du puits. De toute façon, ils ne le sauront pas avant demain et on aura déjà agi contre eux. » Dit-elle avant de regarder la forêt depuis sa position. « Ton idée n’est pas mal, mais ça ne correspond pas à mes valeurs que de sacrifier des vies innocentes surtout que notre but est de les sauver de ces monstres. Évite de dire de telles choses devant des civils si tu ne veux pas que la réaction de cette femme se reproduise de nouveau avec quelqu’un d’autre. Bref…l’emplacement des Écorcheurs se situe au milieu de la forêt à l’Est, mais difficile de connaître la position exacte de leur campement. » Dit-elle en s’avançant vers la sortie du village, faisant signe à Haku de la suivre.

« Ton plan n’est pas trop mauvais, mais il y a trop de risques dedans. Premièrement, on ne connaît pas l'emplacement exact de leur campement. Si on avait éliminé ceux étant venue s’occuper des villageois, on aurait perdu du temps à trouver leur camp et ils leur auraient suffi d’envoyer un éclaireur pour comprendre pourquoi les camarades ne sont pas encore revenu. Ils auraient donc su qu’on les aurait éliminés et de là, conséquences, les otages meurent, les habitants auraient été éliminé et on aurait perdu l’effet de surprise, rendant le combat très difficile de par leur nombre face à deux kunoichi. En les attaquant par surprise, durant la nuit, on en élimine beaucoup sans être repéré, on libère les otages sans aucune perte et on sauve tout un village, sans qu’ils subissent une quelconque vendetta de leur part. La mission est très claire, Haku. Éliminer les criminels et sauver les otages. On est des ninjas de la Brume et si on néglige les habitants de l’île, on risque des sanctions très graves et Kiri sera très mal vu pour tout Mizu et le monde. Bref, ne propose plus de tel plan sans réfléchir aux conséquences. » Dit-elle avant de pénétrer dans la forêt. C’est assez grand et il faudra un plan pour ne pas se faire remarquer. Elle espérait que sa camarade avait compris que leur but n’est pas de sacrifier des innocents aux profils de la mission. « D’ailleurs, on va avancer pendant dix kilomètres et ensuite, je me transformerai en aigle pour parcourir les cieux afin de repérer leur campement et différencier les criminels aux otages. Toi, pendant ce temps-là, je veux que tu m’attendes et que tu ne te fasses pas repérer. Compris ? » Demande-t-elle toujours en marchant. Et dire qu’elle n’est pas habituée à parler autant.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Jeu 30 Déc 2021 - 8:53

[Haku] - D'accord.

Se contentait-elle de répondre, simplement, alors qu'elle suivait la chûnin. La hiérarchie avait parlé et Haku respectait ça. Elle avait beau ne pas être d'accord avec les différents arguments proposés par sa partenaire de mission, ce n'était ni sa place de la contredire, ni d'argumenter quoi que ce soit. Ce qui la dérangeait le plus était la timeline qui ne faisait aucun sens, mais ses réflexions partaient du principe qu'elle parviendrait à torturer suffisamment un des bandits pour qu'il lui révèle l'emplacement exact du campement. Ce qui, en soi, n'était pas absolu non plus. D'autant plus que s'ils envoyaient un éclaireur, il leur suffisait de le suivre. Des ressources comme des otages n'auraient jamais été éliminées dès la première frustration par un groupe de brigands organisés. Leurs valeurs étaient bien plus importantes en vie que mortes. Cependant, elle ne comprenait pas pourquoi ne pas remettre le cadavre dans le puits. Quitte à ne pas suivre son plan, pourquoi ne pas faire comme s'il n'était jamais passé ?

Dans tous les cas, il n'y avait pas de raison d'y apporter plus d'attention que ça. Les ordres étaient les ordres et bien qu'elle n'était pas en accord avec les valeurs de sa partenaire, c'était a elle de prendre les décisions et à l'Éphémère de suivre les ordres et de toute façon, peut-être qu'un villageois remettrait le cadavre dans le puits après leur départ.

Son message s'était voulu simple, mais sincère. Bien que Yosuzume semblait la sermonner, la genin était bien incapable de ressentir le moindre remors. Devait-elle se sentir mal d'avoir proposé un plan qu'elle jugeait efficace ? Probablement pas. Ce qu'évoquait la Yasei touchait plus à la perception de la populace face à la brume et, très franchement, elle n'en avait absolument rien a faire de la réputation de Kiri. Seule la mission importait.

Pénétrant dans la forest, le duo évitait le plus possible les routes déjà construites. Un campement aussi imposant que celui du groupuscule que les deux kunoichis venaient abattre ne devait être construit à même la grande route. D'autant plus qu'il était préférable de ne pas se faire repérer tant qu'ils seront en mode : collecte d'information. La chûnin formulait ensuite une sorte de plan qui amenait un questionnement à la genin.

[Haku] - Je ne connais que peu le pouvoir de votre clan, mais sous votre forme animale, n'empruntez-vous pas les sens de votre bête ?

Une légère confusion s'éveillait sur le visage de l'Éphémère.

[Haku] - Les oiseaux n'ont pas l'une des pires visions nocturnes du monde animal ? Elle réfléchit un instant à ce qu'elle venait de dire. Sauf ceux qui sont nocturnes bien entendu. Comment pouvons-nous être efficaces la nuit si vous ne pouvez rien n'y voir ? Sauf si vous êtes capable de garder votre propre vision ?

La dizaine de kilomètres passait rapidement, surtout animée par des échanges sur les capacités des Yasei. Sa question était complètement légitime. Les oiseaux n'ont pas les yeux suffisamment développer pour voir même dans une lumière tamisée - sauf les espèces nocturne - et si les Yasei étaient capable d'obtenir les capacités de leurs animaux totems. Avaient-ils aussi leurs faiblesses ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Ven 31 Déc 2021 - 6:44




Purge nocturne


Dans la forêt, le duo se dirigeait en direction du centre, à environ une dizaine de kilomètres du village. Il est logique que le campement soit éloigné de leur cible afin d’être discret et éviter les mauvaises surprises. Cependant, ils doivent tout de même savoir que cela n’empêcherait pas Kiri de venir à eux, un jour ou l’autre. Leur repaire doit avoir des remparts de bois, qui sait afin de faire camouflage avec la nature. Et en plus de cela, il doit avoir un système de patrouille pour surveiller tout le monde à l’intérieur comme à l’extérieur. Pour cela, Yosuzume devait se montrer prudente dans sa manière d’agir et y aller de manière frontale, ce n’était pas intelligent. Il fallait faire de repérage, localiser le nombre d’ennemis et d’otage, connaître l’emplacement des otages et leur méthode de surveillance avant de les attaquer. Il y avait plusieurs options à leur portée et qui ne fallait pas négliger. Cette mission est risquée à cause du nombre inconnu de l’ennemi, de leur force méconnue et des otages. Durant le trajet, la Chûnin avait expliqué son plan à Haku afin d’aller en repérage. Rien de compliqué, transformation en aigle royale, voler au-dessus du campement, repérer les ennemis et les otages avant de revenir vers elle. Tout ce que devait faire la Genin, c’était de rester cacher et de patienter jusqu’à son retour. Ainsi, elle pourra lui délivrer leur plan d’action pour la suite de l’opération. Or, il semblerait que la Shinkyou ait perplexe quant à son idée à propos de sa vision sous sa forme animale.

« Tes interrogations sont intéressantes, Haku-san. Cela dit, ma vision en hybride est la mienne et pas celui de l’animal sauf si j’utilise un jutsu pour l’avoir. Ne t’inquiète donc pas pour cela. C’est pour ça que je compte faire un repérage des lieux avant la tombée de la nuit afin de différencier les criminels des otages. Et je doute fortement que leur campement soit dans l’obscurité totale, il y aura forcément des torches pour ceux de gardes la nuit. Vu que personne ne les a attaqués, au point de les mettre en difficulté, ils doivent avoir grandement confiance en leur force. Mais, tu as raison de me demander cela, il est vrai que les aigles ne peuvent voir la nuit, or on a d’autres capacités sensorielles qui peuvent nous aider. Ne compte pas trop sur tes yeux, utilise aussi tes autres sens pour combattre. » Dit-elle avançant dans la forêt. Une dizaine de kilomètres passent assez rapidement en discutant un peu et parfois pas du tout. Les deux femmes arrivent là-bas, en fin de journée, le soleil ne va pas tarder à se coucher afin de laisser place à la lune pour éclairer certains lieux. Il fallait donc réagir avant que Tsukuyomi prenne la place d’Amaterasu dans le monde. Derrière des arbres, Yosuzume fait signe à l’assimilatrice de s’arrêter. « On y est. Je vois une sorte de rempart en bois, à dix minutes de notre position. Tu vas rester te cacher ici. Je reviendrai rapidement dans ta direction dès que j’aurais les informations sur le campement. » Dit-elle. Sans aucun mûdra, la prêtresse se transforme en aigle royal et s’envole dans le ciel. Il était temps de faire de repérage, en volant assez dans le ciel et profitant de sa vue perçante pour repérer plusieurs choses. Il ne sera pas difficile pour la kunoichi d’obtenir des informations.

Depuis les cieux, personne ne l’avait remarqué et de plus, son chakra était dissimulé donc impossible de le repérer avec une détection. Les Écorchés sont une dizaine, environ douze. Les otages sont enfermés dans des cages de bois, un peu primitive, mais bon, c’est plus simple de fabriquer cela avec le bois autour d’eux. Il y a des tentes un peu placer partout dans le campement, il est assez grand, pas trop pour éviter de se faire repérer, mais spacieux pour y avoir des tentes, cages d’otage et un coin pour se nourrir et faire à manger. Il y a des torches un peu partout afin de bien voir la nuit, cela évite de se faire surprendre par l’ennemi. De ce qu’elle peut voir, il y a six personnes qui patrouillent de manière éloignée et sur chaque point cardinal du campement afin de couvrir un maximum le périmètre. Cela dit, il y a moyen de se déplacer sans se faire repérer, en passant de tente en tente, tout en assassinant des cibles. Les prisonniers sont assez éloignés et serrer dans leur cage, ils sont au moins dix dans la cage en bois, ce n’était pas vraiment confortable. Il y a un chemin de sûr pour se rapprocher du lieu, sans se faire repérer, c’était une bonne chose. Il était temps de retourner auprès de Haku et de lui faire le topo de ce qu’elle a pu voir. Atterrissant à côté de sa partenaire, Yosuzume reprend sa forme humaine et la fixe du regard.

« Il y a douze Écorcheurs, dix otages. D’après ce que j’ai pu voir, il y a six gardes qui patrouillent dans le camp à des zones spécifiques, au Nord, à l’Est, au Sud et à l’Ouest du campement. Il y a deux gardes au Nord, deux au Sud, un à l’Est et un à l’Ouest. Les otages sont parqués dans une cage en bois au Nord du campement et éloignés des bandits. Au sud, j’ai remarqué une tente un peu plus imposante, celui du chef, je dirais. C’est pour cela qu’il y a un peu plus de garde dans ces zones-là. Il y a des torches un peu partout dans le campement donc la visibilité ne sera pas compliquée pour se déplacer dans le camp, mais ça peut nous faire repérer si on ne fait pas attention. D’ailleurs, il y a un chemin un peu étroit un peu sur notre droite menant vers le campement, on ne se fera pas repérer en passant là-bas. Cela dit, on doit opérer de nuit pour passer presque inaperçu. Le mieux est d’éliminer les gardes avant de s’occuper de ceux dans les tentes, on s’occupera du chef à la toute fin, sait-on jamais qui soit plus coriace et prudent que les autres. Pour les otages, utilisons des clones pour les faire sortir de leur cage dès qu’on aura éliminé les gardes au Nord et nettoyé un peu cette zone. Qu’en penses-tu ? Si tu as une idée, n’hésites pas à m’en faire part. Je dois t’avouer que je n’ai jamais fait ce type de mission jusqu’à aujourd’hui. » Dit-elle à sa partenaire.




Résumé
Santé : RAS
Chakra : 1C

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Dim 2 Jan 2022 - 16:44

[Haku] - Hmm... J'ai peut-être une idée.

Dit-elle en posant ses iris dans celle de la chûnin.

[Haku] - Je doute que tous les brigands soient là. Il doit forcément avoir des équipes sur le point de rentrer d'une quelconque besogne. Si vous parvenez à les identifier, nous pourrions peut-être les éliminer et prendre leur place en prenant leur apparence. Je ne suis pas capable de faire des clones, mais je peux facilement me déguiser en quelqu'un d'autre. On se cachera directement sous leur nez et on pourrait même profiter de la situation pour poser des parchemins explosifs dans des endroits clés du campement. Une fois venu le temps d'agir, l'effet de surprise entre nos actions, des explosions et la noirceur de la ne nuit devrait nous simplifier la vie.

Le plan d'Haku dépendait du fait que tous les membres des Écorcheurs n'étaient pas retournés à leur campement. Au vu de l'heure, il n'était pas impossible de penser que si c'était le cas, qu'ils devaient être sur le chemin du retour. Yosuzume et sa capacité à se transformer en oiseau pouvaient fort probablement les aider dans cette quête d'identification. Cependant, les deux femmes allaient devoir user de tous les subterfuges possible et imaginable afin de sortir victorieuses d'un affrontement contre autant de personnes.

Elle n'était cependant pas d'accord avec la lecture du timming de Yosuzume. D'après elle, le chef de ce genre de regroupement de bandits devait sans doute être l'ennemi le plus fort. Il fallait l'éliminer en premier ou pendant la confusion iniale, lors des explosions des parchemins. Si elles venaient a être non seulement submergé par le grand nombre d'adversaires en plus de devoir affronter quelqu'un du calibre du chef d'un regroupement bandit, disons que ça pourrait facilement jouer contre eux.

[Haku] - Je pense qu'il faudrait que le chef soit la première victime de notre attaque-surprise. C'est sans doute l'homme le plus dangereux du campement et une fois sur ses gardes, il va définitivement nous compliquer la tâche.

Poursuivait-elle après une inspiration.

[Haku] - Il y a une autre chose par contre. Notre mission nous demande de ne laisser aucun survivant. Il n'est pas improbable que certains tentent de fuir. On pourrait peut-être parsemer la forest de Makibishi, mais en évitant les routes. De cette façon, si quelqu'un tente de fuir entre les arbres, il n'ira pas bien loin.

Tel était le plan de l'Éphémère. Sournois, il utilisait le plus d'outils possible à sa disposition. Il ne restait plus qu'à voir ce qu'en pensait sa partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Lun 3 Jan 2022 - 6:00




Purge nocturne


Yosuzume avait été faire un repérage des lieux afin de s’assurer de ne pas tomber dans un piège. De plus, il était important de repérer les ennemis des otages, il ne fallait pas tuer d’innocent par mégarde ni par manque de professionnalisme. En effet, cela aurait eu des répercussions sérieuses sur leur avenir et sur la réputation de Kiri, auprès des villages de l’île mère. Ainsi, la kunoichi avait pris de son temps pour analyser les lieux et de revenir en direction de la Genin. Face à Haku, la Yasei avait fait le topo de ce qu’elle y a vu et d’un passage pour se rendre furtivement dans leur campement. D’ailleurs, la jeune femme avait proposé un plan d’action pour parvenir à les vaincre, tout en sortant les otages de leur cage de bois. Cela dit, peut-être que cette fois-ci, la Shinkyou avait une meilleure idée et il était important de l’écouter, ça pouvait être utile. Après tout, être Genin ne veut pas dire être bête ou ne pas avoir de bonnes idées. Ainsi, elle demande à l’assimilatrice, si cette dernière n’avait pas d’idée sur un quelconque plan afin d’éliminer les criminels et de sauver les civils emprisonnés. Apparemment, Yosu fit mouche en la laissant s’exprimer. La Genin avait un plan en tête, après avoir écouté le débriefing de la Kuro Washi. Ainsi, la brune se met à l’écouter attentivement afin de repérer la moindre coquille d’erreur dans son plan. Pour une telle mission, une erreur peut être fatale et il ne fallait pas y aller en se pensant victorieux.

Le plan d'Haku était très bon et pour cette fois-ci, la Chûnin n’avait pas à la contredire là-dessus. Il allait falloir repérer les équipes de criminels encore en dehors du campement, sur le chemin du retour après leur larcin. Ainsi, elles pourront les éliminer et prendre leur apparence afin d’infiltrer le campement sans se faire repérer par qui ce soit. Transformé en l’un d’eux, il sera facile de placer des pièges à des points stratégiques au sein du campement et de tout faire exploser, si elles échouent à les éliminer silencieusement. « Sur ce plan-là, je suis d’accord avec toi, Haku-san. C’est une bonne idée que tu as eue là et facilement à mettre en place. Ainsi, ça nous permettra d’observer un peu mieux nos cibles et de repérer ceux qui partiront dormir afin de connaître le nombre d’ennemis qu’on pourra éliminer sans souci. En plus, ça nous permettra de nous rapprocher des otages sans se faire repérer. » Dit-elle, après avoir complimenté et développé son idée sur certains points. Cela dit, ça demandera à la prêtresse d’utiliser de sa transformation une nouvelle fois pour trouver les revenants et signaler leur position à Haku. D’ailleurs, la Yasei allait devoir user de clone pour aider sa partenaire afin de les neutraliser. Ce n’était pas un mal, mais il fallait espérer tout de même qu’elles allaient neutraliser les Écorcheurs assez rapidement afin d’éviter d’être submergé par leur nombre, malgré le cafouillage qui sera provoqué par l’explosion de parchemin. D’ailleurs, Haku espérait que le chef des Écorcheurs serait le premier à se faire éliminer afin d’éviter de l’avoir sur le dos comme adversaire. « Hum… Sans doute. » Dit-elle.

Également, Haku semble avoir une idée à propos de probables fuyards afin de les empêcher de quitter la zone. Placer des pièges, c’était une bonne idée, mais bon, ce n’était pas sûr que ça puisse totalement fonctionner sur le moment. « Oui, il y a cette possibilité, c’est pour ça que je vais laisser des clones autour du campement et leur laisser le boulot. Tu peux poser des pièges si ça te chante, mais les clones seront une garantie en plus pour empêcher les fuyards de s'échapper. D’ailleurs, je ne veux pas que tu actives des parchemins explosifs sans mon accord ou sans que quelqu’un ait repéré le moindre cadavre. Notre but est d’éliminer silencieusement nos cibles. Les pièges seront juste un cas d’urgent si on se fait repérer. Pour le chef, on ne pourra pas s’en approcher si aisément, même avec l'henge d’activé. Il faudra s’y rendre petit à petit vers sa tente qui sera sans doute gardée. Au pire, on devra l’affronter, si on ne parvient pas à y parvenir discrètement. Or, il faut penser aux otages, lesquels il faudra qu’il prenne la fuite vers le Nord-Ouest en direction de l’un de mes clones afin qu’ils soient protégés. Bref à l’intérieur, si on parvient à suivre ton plan. Il faudra faire en sorte qu’on soit de garde au nord du campement, même si on est à l’opposé de la tente du chef, mais au moins, on sera proche des otages et on pourra les faire sortir directement afin d’éviter des pertes inutiles durant notre opération. Et ensuite, on avancera en éliminant ceux qui dorment et les gardes en patrouille. Pour le chef des Écorcheurs, on avisera. Est-ce que ça te va ? Si oui, j’irai inspecter les environs autour de notre position pour trouver les ennemis sur le retour. » Finit-elle là-dessus en attendant une réponse de sa partenaire.




Dernière édition par Yosuzume le Jeu 13 Jan 2022 - 5:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Mar 11 Jan 2022 - 13:44

[Haku] - Il vaut mieux ne pas prendre de chance. Je ne doute pas de votre compétence ni celle de vos clones, mais une mesure de plus ne peut qu'être positif.

Répliquait-elle à sa partenaire.

[Haku] - Je vous laisse aller faire vos observations, je vais disperser les makibichis pendant ce temps-là. Faites attention ou vous mettrez les pieds en revenant.

Sur ses mots, Haku portait sa dextre au niveau de son équipement et en sortit quelques sacs contenant les petites étoiles en fer. Posant ses pupilles sur la transformation de Yosuzume, alors que cette dernière reprenait sa forme animale, elle ne put que se demander si c'était quelque chose qu'elle serait éventuellement capable de faire. De devenir elle-même un courant d'air afin de passer complètement inaperçu.

Pour l'instant, ça ne restait qu'une simple idée et elle n'avait pas un contrôle suffisant sur ses capacités pour parvenir à un tel niveau de maîtrise. Ça n'allait pas sans dire qu'elle travaillerait vers ça, car souhaitant se spécialiser dans l'infiltration pour comptes du village, ça allait forcément être une technique vitale dans son arsenal.

Sur cette pensée, Haku s'attelait à la tâche. Répandant ici et là la totalité de ses makibichis. S'ils étaient particulièrement moins efficaces que si elle les avait tous répandus au même endroit, ils n'étaient qu'une mesure de plus aux clones de la chunin. Un filet de sécurité dont le plan ne dépendait pas. De l'extra. Peut-être serait-elle malchanceuse au point qu'ils ne servent à rien face à un bandit fuyard, mais ça offrait un filtre de plus.

***


S'assurant de ne pas être remarquée lors de sa besogne, Haku avait eu la chance de pouvoir bénéficier du couvert de la forêt. Tout ne s'était pas passé sans la moindre embuche et a un moment, un faux mouvement avait attiré l'attention d'un des gardes postés près d'elle. Curieux, il était allé investiguer ce que pouvait bien être la silhouette qu'il avait bien cru voir. Prête à lui planter un kunai dans la nuque, Haku n'avait heureusement - ou plutôt malheureusement - pas eu la chance de le faire, puisqu'il n'avait pas poussé ses recherches plus qu'il fallait.

Dans tous les cas, elle termina rapidement sa tâche et retournait au point de rencontre, assimilant ses jambes afin de ne pas se blesser elle-même avec les Makibichis. Observant les cieux, à la recherche de sa partenaire, elle finit par poser ses pupilles sur un aigle qui venait rapidement vers elle.

[Haku] - Et puis ? As-tu trouvé quelque chose ?

Complètement ignoré par l'animal, ce dernier fonçait en direction d'une petite souris, qu'elle attrapait avec ses serres avant de retourner dans les cieux.

[Haku] - Ah...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Jeu 13 Jan 2022 - 6:15




Purge nocturne


Yosuzume avait écouté les idées d'Haku, sans avoir été arrogante. De plus, la brune en a profité pour partager son idée à elle, ainsi qu’en unissant les deux parties, de pouvoir créer un plan. Il ne fallait pas prendre à la légère, les Écorcheurs. Jusqu’à maintenant, Kiri n’avait pas encore réussi à mettre la main sur eux, au point de commettre leur délit dans cette région de l’île-mère de Mizu. L’infiltration ne sera pas facile à mettre en place ou si, mais la difficulté augmentera encore plus lorsqu’elles seront dans le campement et qu’elles devront agir. Il ne faut pas oublier qu’elles doivent éliminer des cibles, le plus silencieusement possible et délivrer les otages. Sauver les civils emprisonnés ne sera pas une grande difficulté, si elles se tiennent au plan. Ils seront la priorité de la Yasei afin qu’aucun d’eux ne soit un obstacle durant leur mission. Haku semble compréhensive sur ce plan, elle ne semble rien à redire. D’ailleurs, elle insiste un peu sur son idée de poser des pièges, mais là-dessus, Yosu n’avait rien contre cela. Du coup, elle était un peu étonnée que la Genin insiste sur ce point. Pour que le plan fonctionne, il faudrait que la Kuro Washi se transforme en aigle et part en éclaireuse autour de la zone pour repérer des Écorcheurs revenant de leur chasse pour les éliminer et prendre leur place. « Pour tes pièges, je ne suis pas contre. Mes clones serviront juste d’amélioration pour les empêcher de fuir si tes makibichis ne les retiennent pas tous. Et également, mes Bunshin aideront les civils à fuir. Sur ce, je vais faire ma partie du boulot, je reviens. » Dit-elle.

Yosuzume se transforme en aigle royal et s’envole dans les airs à la recherche de potentielles cibles. La Yasei vole assez haut afin de ne pas se faire repérer par qui ce soit, de plus, son chakra est masqué donc en cas de détection de chakra, impossible de la repérer. Elle y passe une bonne vingtaine de minutes à voler dans les airs. Il y avait bien des criminels qui reviennent d’expédition, avec quelques récompenses ou gibier pour leur repas de ce soir. Pour le moment, la Miko no Tengu ne voit pas de cibles potentielles. Elle s’éloigne un peu du campement et usant de son regard, elle y aperçoit au loin, à une vingtaine de minutes du campement, au sud-est de celui-ci, deux Écorcheurs transportant deux femmes ligotées et tirer de force par une corde, comme si c’était du bétail. La Yasei revient en se posant sur un arbre, de sa position, elle voit Haku s’adressait à un aigle, la confondant avec un véritable animal. C’était une scène plutôt amusante, sachant que la Chûnin est assez unique dans ce pays à être un Aigle royale aux plumages sombres. Reprenant sa forme humaine, la Miko est assise sur l’arbre, croissant les jambes et posant ses mains sur son genou gauche. Elle l’observe de ses yeux dorés et un léger ricanement. « Apparemment, mon camouflage animal fonctionne plutôt bien pour que tu me confondes avec un véritable aigle, Haku-san. » Dit-elle avec un sourire. Cela dit, l’amusement devait se faire à courte durée malheureusement. Il fallait reprendre son sérieux et s’activait avant qu’il ne soit trop tard pour leur plan. « Bien, comme tu l’as dit, certains sont à l’extérieur du campement et reviennes progressivement vers leur base. J’ai repéré deux Écorcheurs au loin, au sud-est de notre position en compagnie de deux femmes ligoter. Des prisonniers ou un moyen de satisfaire leurs besoins…horrible individu. Bref, on va s’occuper d’eux et libérer ses femmes pour qu’elles ne connaissent pas un moment traumatisant. Allons-y et vite. » Dit-elle.

Faisant signe à sa partenaire, elles se mettaient en route en direction de la position où se trouvait les individus. Ils n’étaient que deux et donc, ça sera rapide pour les éliminer. La Yasei prépare des kunai, en les concentrant en chakra afin de les renforcer. Arrivant à destination, elle s’arrête en faisant signe à la Genin de rester derrière elle. Les deux hommes se déplacent assez lentement à cause des femmes qui ne se pressent pas dans leur marche. Ils ne sont pas sur leur garde, trop sûr d’eux en pensant que personne n’osera les attaquer. La Miko no Tengu garde un œil sur eux et à voix basse, elle donne un ordre à sa partenaire. « Elimine celui de droite, je m’occupe de celui de gauche. Go. » Dit-elle en sortant de buissons et lançant des plumes contre sa cible, le tuant sur le coup en ayant visé la tête et le torse. Peu importe la manière, elle laisse sa partenaire éliminer sa cible. Une attaque surprise fonctionne toujours surtout quand l’ennemi n’est pas sur ses gardes. La Kuro Washi s’approche des femmes dès que les Ecorcheurs sont morts et les libère. « C’est fini mesdames. Retourner à votre village et dites vous que c’est bientôt de l’histoire ancienne. » Finit-elle en ayant coupé leur lien. Elles étaient heureuses et rassurés de ne pas finir dans le lit de ses monstres. « Merci à vous deux…merci ! » Disent-elles avant de partir en courant jusqu’à leur village. Yosuzume était contente d’avoir pu les sauver. « Bien, mettons le plan en place et vite. Mais avant. » Yosuzume crée deux clones avant d’utiliser le Henge no jutsu.


« Voilà, je suis prête pour ma part. Qu’en est-il de toi ? Et as-tu des questions avant qu’on se rende là-bas ? » Dit-elle avec la voix d’un homme. La brune fait quelques mouvements et se palpe un peu, en se sentant un peu bizarre avec cette apparence. « Hum…Bizarre d’être un homme. » Dit-elle en attendant une réponse de sa partenaire et savoir si elle avait quelque chose à ajouter. Pendant ce temps, elle ordonne à ses clones de commencer à se positionner et à se mettre sur les arbres afin d’être camouflé via la nature.



Résumé
Santé : RAS
Chakra : 1D / 1C / 1B

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :






Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Sam 15 Jan 2022 - 16:12

[Haku] - En effet ! Je dois bien vous l'avouer... J'ai été complètement berné par votre technique.

Ricanait-elle, un peu gêner par la situation. Il fallait bien dire qu'Haku n'avait pas porté une attention particulière aux distinctions dans les plumes de sa partenaire, se disant que les chances qu'elle tombe sur un véritable Aigle étaient... plutôt minces. Quoique clairement, elles n'étaient pas inexistantes non plus.

[Haku] - C'est parfait ça, je vous suis.

Dit-elle en se mettant en route en compagnie de Yosuzume. Posant ses iris sur les mouvements de sa partenaire, elle la vit sortir quelques kunais et d'armer de chakra. Avançant rapidement, mais sous le couvert des arbres, Haku écoutait avec attention les ordres de sa supérieure. Elle avait pour objectif d'abattre l'homme de droite, elle attendit quelques instants afin d'ajuster le timing de sa technique. Croyant que Yosuzume allait lancer le kunai fraichement sorti, elle s'apprêtait à lancer son propre jutsu, mais mit un frein temporairement, voyant que finalement elle choisit de se transformer et d'envoyer quelques-unes de ses plumes. Une technique qu'elle trouvait bien intéressante.

Ainsi, sans le moindre mudra, Haku expulsait de son propre corps trois lames de vent qui filaient en direction du brigand de droite. Les lames volaient en parallèle les uns des autres et filaient en ciblant des endroits sensibles du corps humain. Sans s'y attendre, sa cible fut percutée de plein fouet. Si la technique n'était en soi pas suffisante pour éliminer immédiatement une cible, il fallait dire que même si l'entaille n'était pas particulièrement profonde, il ne fallait pas grand-chose pour se viser de son sang quand les carotides étaient tranchées.

C'était justement ce sur quoi comptait Haku et elle n'eut aucun doute de la mort de sa cible, tandis qu'il se tenait le cou et qu'une marre de sang coulait entre ses doigts. S'étouffant dans son propre liquide carmin, il émit quelques sons étouffés par l'hémoglobine.



Sans perdre de temps, n'écoutant même pas les remerciements des femmes. Haku réalisait les quelques mudras nécessaires à l'activation du Henge. Dans un nuage de fumée, elle adoptait l'apparence de l'homme qu'elle tout juste de tuer. Une fois dissipé, ce n'était plus la maigre Haku, mais bien un homme corpulent à la barbe mal rasée.



Spoiler:

Saisissant le gigantesque maillet qu'il traînait, Haku était fin prête à mettre son plan à exécution.

[Haku] - On devrait peut-être cacher les corps ?

Une question bien rhétorique puisqu'elle expulsait quelques lames de vent en direction de branche et feuillage en tout genre. Les utilisant en guise de camouflage, ils couvrirent les corps des deux brutes.

[Haku] - Avec ça, ça devrait être bon et va passer inaperçu. Je v... Elle se racla la gorge. J't'e suis.

Finissait-elle avec une voix roque et grave.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Dim 16 Jan 2022 - 7:39




Purge nocturne


Les hommes ont été neutralisé par Yosuzume et Haku, il n’y avait plus rien de compliquer à faire à présent. Les femmes qui ont été capturé par ces derniers allaient pouvoir retourner dans leur village. Une bonne chose de faite, à présent, il fallait se concentrer sur le campement et le sauvetage des otages avant de pouvoir éliminer tous les Écorcheurs. Pour le moment, elles avaient fait le plus simple et à présent, le plus dur allait débuter. À l’intérieur du campement, il ne sera pas aisé d’agir comme d’habitude et de ne pas se laisser entraîner par leur comportement. Il allait falloir trouver un moyen d’être de garde la nuit et au nord du campement, proche des otages afin de venir les secourir le moment venu. D’ailleurs, il allait falloir être discret et faire attention à ne pas se faire démasquer par qui ce soit avant d’avoir éliminé un bon nombre de ces criminels. Yosuzume était en train de réfléchir, après avoir donné des ordres à ses deux clones. Ces Bunshin s’étaient déjà séparé et l’un d’eux avait créé deux clones supplémentaires afin de couvrir les autres points cardinaux manquants. Se tournant vers Haku, cette dernière avait pu utiliser le Henge, en prenant l’apparence d’un brigand corpulent et possédant une grande massue, une sacrée arme de combat. Bien contente que leur élimination s’est plutôt bien passée et très rapidement pour ne pas subir le coup de cette arme de guerre.

Haku pose une question rhétorique à la Yasei, là-dessus, la Chûnin ne dit rien, vu que l’assimilatrice connaissait la réponse en avance. La jeune femme cache les corps via des éléments du décor comme des branches et des feuilles. Ainsi, personne ne les trouvera directement. De toute façon, Yosuzume n’avait vu personne emprunter le même chemin qu’eux, donc il n’y avait pas de risque qu’ils soient découverts. Cela dit, il était important de ne pas prendre de risque inutile et elle avait bien fait d’agir ainsi. « Bien, allons-y, si tu es prête. Je te rappelle qu’il faut éviter qu’on se fasse trop remarquer et que notre priorité, ça sera d’être de garde ce soir afin d’accomplir notre mission. L’objectif prioritaire sera de délivrer les otages et les faire évacuer en silence vers l’un de mes clones qui les attendra et les emmènera en lieu sûr. Ensuite, on élimine les ennemis un peu partis jusqu’à remonter jusqu’au chef des Écorcheurs. Comme dit, sa tente sera bien gardée et donc l’éliminer en premier ne sera pas possible, car on se fera repérer par les autres avant de l’atteindre. Si ça devient trop compliqué, mets-toi en forme assimilation et je lancerai une attaque de zone pour tuer un maximum d’ennemis en un coup. Usant de Futon également, je ne risque pas de te tuer avec ton propre élément. » Dit-elle en avançant vers le campement des bandits. D’ailleurs, elles vont revenir les mains vides, ça ne serait pas étonnant que le chef les punisse en les mettant de gardes, cette nuit. Peut-être qu’elles ne devront rien faire de spécial pour obtenir ce rôle cette nuit.

Arrivant au campement, les deux kunoichi transformé en bandits sont accueillis par les autres Écorcheurs. Certains ricanent en les voyant arriver les mains vides tandis que d’autres s’occupent à forger des armes, à boire et à manger. Le chef les voit arriver au loin, à présent, elles sont à l’intérieur du campement et il y avait un peu de monde quand même. Un des Écorcheurs arrive vers elle. « Madarame Kiganjō vous attend et ne trainent pas, le chef a horreur d’attendre. » Dit-il d’un ton sévère. Yosuzume le regarde. « Ouais, c’est bon, on y va. » Dit-elle d’un ton ronchon avant de se diriger vers le chef des Écorcheurs en train de manger sa viande autour de ses frères d’armes. Toujours accompagné d'Haku, il semblerait que leur Henge fonctionne correctement et que personne n’a rien remarqué. Du coup, elles font face à celui qui est à la tête du campement et physiquement, il est impressionnant. Il est certes assis, mais on peut grandement deviner qu’il doit mesurer environ deux mètres et peser environ cent kilogrammes, au vu de sa corpulence des plus imposants, bien plus que celui dont Haku a pris l’apparence. Le géant les regarde. « Hum… Il semblerait que vous soyez venu les mains vides, Kurutashiki et Azashiro. Malheureusement pour vous, vous allez subir la même punition que les six autres qui sont arrivés un peu plus tôt. Vous n’allez pas pouvoir profiter de la fête et vous serez des gardes. Je m’en fiche où vous voulez être positionnés, je vous le dis tout de suite, arrangez-vous entre vous et faites vite. Bref, je présume que ces gueux ont caché leurs plus belles femmes… » Dit-elle en les regardant. « Ouais, c’est comme s’ils avaient senti qu’on viendrait les chercher. » Réponds Yosuzume avec une voix masculine. « Hum… Je vois. On s’occupera de ses merdes demain après-midi. Bref, cassez-vous, vous avez fait assez perdre mon temps avec ses conneries. » Dit-il d’un ton un peu colérique.

Yosuzume s’éloigne du chef avec Haku comme demander et observe les lieux, à la recherche des autres punis d’être de garde ce soir. « Hum…Restons ensemble et cherchons ceux qui sont aussi revenu les mains vides. Il va falloir chercher à négocier la surveillance de la zone nord du campement. » Dit-elle sans parler trop fort à la Shinkyou. La mission est plutôt risquée et la moindre erreur pourrait leur coûter la vie. Le chef, Kiganjô semble trop occupé à manger et à boire pour vérifier leur identité ou à se méfier d’eux pour le moment. À vrai dire, tous les brigands semblent faire la fête, se croyant sans doute intouchable pour le moment. Ils sont imprudents, mais c’était une bonne chose pour les deux Kirijins afin de réussir leur mission. À présent, direction les autres gardes de nuits pour obtenir l’emplacement nord.




Résumé
Santé : RAS
Chakra : 1D / 1C / 2B

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Lun 24 Jan 2022 - 16:11

Pénétrant dans le camp de bandit, Haku laissait sa supérieure prendre les devants. Faisant valser ses pupilles sur les différentes têtes, elle essayait d'enregistrer un maximum de visage possible. Elle analysait et observait les lieux, se faisant au passage une carte mentale de l'endroit. Elle était à la recherche de point faible ou de chose qu'elle pourrait exploiter, mais ne voulant pas trop attirer l'attention, il était difficile d'analyser un endroit avec efficacité d'un simple coup d'oeil.

Selon elle, l'endroit le plus vulnérable pour des sceaux explosifs devait être la forge de fortune. Afin de créer des armes en fer solide, ils avaient besoin d'huile pour tremper les métaux en fusion. Ce procédé était particulièrement important pour la solidité de l'arme et l'huile était... particulièrement inflammable. D'ailleurs, alors même que le duo passait devant l'endroit, un des forgerons déposait justement une lame dans un tonneau d'huile. Une boulle de feu en ressortit, ce qui fit forcément cliquer des yeux Haku. Elle ne se sentait pas spécialement bien près d'un feu, surtout sous une forme qui pouvait disparaitre dès la première blessure.

Attirant l'attention sur elle, elle déviait son regard vers la nourriture. Ayant pris la forme d'un gros et gras molosse, elle décidait de jouer la comédie et d'entrer dans le personnage. Bavant même un peu en observant la nourriture avec fixation. Décidant de pousser un peu plus loin, elle déviait de sa trajectoire en direction du festin, mais fut rapidement ramenée à l'ordre.

[Garde] - KURUTASHIKI ! Hurlait un des gardes. C'est pas la peine d'y penser. Tu te goinfrera après avoir parlé avec le boss.

Grognant de sa voix roque, elle arborait un non verbal de dédain et de haine, mais se remit dans les rangs. Définitivement, les gardes ici n'en échapperaient pas une. Au moins, elle avait eu la chance de s'assurer de ne pas agir trop étrangement. Ça n'allait peut-être même pas être un problème, mais elle préférait être plus prudente que nécessaire. La réussite de la mission était en jeu.

Une fois l'échange avec le chef, Haku fit mine d'être en colère face à sa décision. Elle qui "voulait" tant aller s'empiffrer. Dans tous les cas, elle suivit sa partenaire de mission et écoutait avec attention les ordres qu'elle lui donnait. Cherchant activement les autres bandits revenus bredouilles, elle finit par aller voir cette fameuse forge. Peut-être auraient-ils des infos ?

[Haku] - Je vais essayer de distraire le forgeron. Essaie de glisser un sceau explosif sur les barils d'huile.

Discrètement, elle envoyait quelques lames de vent en direction de son propre gourdin. Avant de le faire, elle s'assurait de ne pas avoir été vue. Collant contre elle l'arme et comme elle n'avait pas la nécessité de réaliser des mudras, elle parvient à briser un peu l'arme empruntée à sa victime, sans attirer l'attention.

Pas à pas, elle arrivait directement devant le forgeron occupé à aiguiser l'arme qu'il avait trempé quelques instants plus tôt. S'approchant de la table la plus près de l'homme, elle soulevait haut le gourdin avant de le laisser tomber directement sur le bois, créant un vacarme soudain et lourd afin d'attirer l'attention sur elle.

[Haku] - HEY ! J'ai brisé ça. Répare le.

Ordonnait-elle d'une voix grave.


Dernière édition par Shinkyou Haku le Sam 29 Jan 2022 - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Jeu 27 Jan 2022 - 6:45




Purge nocturne


Le but était de trouver le reste des Écorcheurs qui seront également de garde la nuit. Il fallait parvenir à négocier l’occupation de la zone Nord du campement. Ainsi, il sera plus simple de libérer les otages et de les faire partir en lieu sûr, surveiller par l’un de ses clones. Or, il faut aussi trouver un moyen d’éliminer tout ce bon monde, sans se faire repérer. En réalité, ça risque d’être compliqué, si elles se font repérer trop tôt et combattre tant d’ennemi, ça reviendrait à y laisser la vie. Yosu peut s’envoler et provoquer un cataclysme avec une puissante technique futon visant tous une zone afin d’éliminer tous les ennemis. Or, elle n’est pas toute seule, il y a Haku et les otages, du coup, il faut s’assurer que les prisonniers sortent de leur cage et s’éloigner de la zone. D’ailleurs, la Genin semble correctement bien jouer son rôle et elles ne se faisaient pas trop remarquer par des comportements suspects. Elles sont dans une situation stressante et peu confortable, mais il fallait se montrer professionnel afin de réussir leur mission. S’avançant dans le camp, sa partenaire semble avoir une idée et elle la partageait avec la brune. Piéger des barils d’huile pour assurer leur arrière. « Hum…Bien, faisons ça. Je te ferai signe quand ça sera bon. » Dit-elle d’un air calme. Le duo se sépare à nouveau afin de mettre en place leur plan. Laissant sa partenaire agir en première et la Yasei profite de ce moment-là pour entrer un peu dans la forge pendant qu’ils discutent. Regardant si on ne l’observe pas, la Prêtresse réalise un mûdra et appose un sceau explosif sur les barils avant de sortir. Elle observe la Shinkyou et d’un signe de la tête, elle affirme la réussite de l’objectif.

La brune attend le retour de sa partenaire avant de reprendre leur recherche. Cela dit, ça n’allait pas durer longtemps, car Yosu remarque un petit groupe à l’écart, en train de discuter un peu. Il y a des chances que ce soit les autres gardes de nuit et il fallait négocier avec eux pour parvenir à prendre la patrouille au nord du camp. La Yasei regarde Haku. « C’est peut-être eux, on doit récupérer la zone nord du campement, comme convenu. Généralement, on n’est pas motivé à faire cette garde surtout pendant que les autres font la fête. On a des chances qu’ils s’en foutent de qui va où pour monter la garde. Allons-y. » Dit-elle en commençant à s’avancer vers eux. Après quelques pas, le duo arrive près des autres criminels. En voyant leur expression, ils ne semblaient pas des plus heureux et donc, il ne sera pas trop difficile de les convaincre. Cependant, il ne vaut mieux pas attaquer directement le sujet de qui va où sinon ça serait trop suspect. Il fallait discuter un peu avant de changer de sujet pour en toucher un mot. Croisant les bras, Yosu les observe. « Vous aussi, vous êtes des corvées de garde pour cette nuit ? » Demande-t-elle avec une voix masculine. L’un d’eux soupire et l’observe. « Ouais, malheureusement, on doit se coltiner cette tâche, au lieu de s’amuser. D’ailleurs, Kurutashiki et Azashiro, vous ne deviez pas amener des femmes pour que le boss s’amuse un peu ce soir ? » Demande-t-il. Yosu hausse les épaules. « Non, ces foutus villageois les ont planqués quelque part ou envoyer loin de la région pour leur sécurité…si on les avait, on ne serait pas là avec vous. » Dit-elle.

Un autre ricane. « Je suis étonnée qu’un gentleman comme toi, Azashiro n’a pas eu de prise. Le karma tourne contre toi, pour une fois. » Dit-il faisant rire tout le monde. Un léger sourire s’affiche sur le visage de Yosuzume sous l’apparence de ce Azashiro. « En effet, à croire que vos prières ont été entendu, viles canailles. » Finit-elle là-dessus. D’ailleurs, l’un d’eux se tourne vers Kurutashiki, l’homme corpulent dont Haku a pris l’apparence. « Ou alors, Kurutashiki les a mangés en chemin ! Car à te voir, tu as pris un peu du ventre ! » Ricane-t-il. Pour le moment, il y a une bonne ambiance entre eux, il y a sans doute une chance de négocier dans quelques minutes, laissant sa partenaire prendre la parole et voir comment les choses vont évoluer. En tout cas, Yosu s’assoit et accepte une pinte de bière de la part d’un des futurs gardes de la soirée. « Je vais aller doucement ce soir, je n’ai pas envie que le chef nous tue, car on surveille en étant ivre. » Dit-elle tandis que l’autre sourit. « Ouais, c’est clair qu’on va prendre cher si on continue nos erreurs. »

Résumé
Santé : RAS
Chakra : 2D / 1C / 2B

Résumé du tour :

- Yosuzume utilise Bakuhatsu Shirû (D) pour placer un sceau explosif placer sur les barils comme demander par Haku.

équipements utilisés :
Techniques utilisées :







Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Sam 29 Jan 2022 - 18:04

La mascarade continuait. Sous le subterfuge du Henge, un justu si simple et pourtant si utile, le duo se promenait au coeur d'un camp de bandit qui semblait pourtant relativement bien organisé. Haku était restée un peu surprise de la vitesse à lequel une organisation aussi importante s'était implantée dans l'archipel de l'eau. La Tsumejine avait déjà entendu parler de l'histoire de ce pays et elle n'était pas surprise de retrouver quelques brigands ici et là. Par contre, il s'agissait là d'une véritable organisation en devenir. Ils étaient quand même parvenus à grandir autant, sous le nez de la brume, et ça ne pouvait que parler des compétences du leader de cette organisation.

Dans tous les cas, la genin chassait ses quelques pensées. Peu importe les raisons derrière la montée en flèche de ce genre de noyau, ça n'avait aucun impact sur l'objectif. Aujourd'hui, les hommes ayant créé le chaos sur l'île allaient festoyer pour la dernière fois dans leur vie. Ils avaient commis l'erreur d'engendrer la colère de Kiri la grande.

Désormais au coeur d'un petit groupe d'incompétents, la Yasei et la Shinkyou avait pour objectif d'obtenir un tour de garde a un endroit spécifique du campement. Elles devaient obtenir la garde de la partie nord-est de l'endroit. Le festin, lui, allait se tenir dans une baraque au sud-ouest. Ça offrait à Haku la carte idéale pour négocier son affectation et celle de Yosuzume. D'autant plus que le groupuscule riait à pleine dent et que sa partenaire avait instauré un climat propice.

[Haku] - Hmmm. Les gars... L'b'oss nous a dit d'nous arranger entr'nous. Ça vous va si on s'installe sur la palissade là-bas. Dit-elle en pointant l'endroit exactement. J'ai pas envie de sentir un festin que j'peux pas manger...

Sur ses mots, la totalité des bandits éclata de rire. Bruyants, ils reçurent même un « vos gueules » provenant d'un des gardes près d'eux.

[Banko] - Toujours à penser avec ton estomac. Perso, ça me va. Comme ça j'aurai pas à garder un oeil sur les rançons. Juste penser au sort qu'a réservé le boss a Zoku quand il en a laissé un s'enfuir... J'ai auuuucun problème à te laisser moisir là.

Les autres membres de ce regroupement de déchet hochaient la tête en signe d'acceptation. Eux aussi semblaient ne pas vouloir prendre la responsabilité des otages.

[Haku] - Shit... j'avais pas pensé a Zoku...

Poursuivait-elle en jouant le jeu au maximum.

[Banko] - C'est ça que je dis. Toujours à penser avec ton estomac.

Rajoutait-il en envoyant une claque en direction du dos de Haku. Voyant le tout, cette dernière n'eut d'autre chose que d'esquive la manoeuvre en initiant un mouvement en direction de sa nouvelle affectation. S'il avait fallu que la claque connecte avec son corps, le Henge se serait arrêté et le subterfuge aurait été révélé...


Campement:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Dim 30 Jan 2022 - 6:48




Purge nocturne


Il y avait une bonne ambiance dans ce petit groupe d’incompétents, dommage que ce soit des criminels et qu’elles doivent les tuer. Yosuzume avait pu obtenir une bonne ambiance au sein du groupe des futurs gardes et ainsi, peut-être gagner leur confiance. Cela dit, il fallait trouver une ouverture pour obtenir la garde au Nord-Est du campement afin de pouvoir libérer les otages, le moment venu avant de commencer l’élimination des cibles. La Yasei réfléchissait à un moyen de trouver ce changement de sujet et pour éviter que ça paraisse un peu suspect. Par chance, Haku a pu aussi bien s’intégrer à ce groupe et à trouver le moyen de proposer l’occupation de ce poste de surveillance. Utiliser son appétit et le repas pour y parvenir, ce n’était pas une mauvaise idée. En tout cas, la Kuro Washi ne dit trop rien et observe attentivement, tout en jouant la comédie en riant de leur blague sur le personnage de la Shinkyou. La jeune Genin avait très bien trouvé la manœuvre pour obtenir l’approbation de tout le monde afin de s’y rendre. C’était une excellente nouvelle, vu l’importance de cette position et surtout les risques que cela représente. En effet, personne ne veut être à ce poste à cause des risques de se faire tuer si l’un des otages disparaît. Heureusement, Yosu et Haku s’en fichent pas mal des conséquences vu qu’elles sont là pour les libérer et tuer les Ecorcheurs. La kunoichi transformé en un d’eux se lève à son tour, voyant que sa partenaire a évité de justesse un coup dans le dos, même si le geste était amical. « Bon, ayant fait équipe avec lui, je me dois de le supporter lui et son ventre qui va gargouiller toute la nuit. » Dit-elle avec souriant légèrement. « Ahah, courage mec ! » Dit l’un d’eux dans cet éclat de rire.

Yosuzume marche au côté de Haku afin de se rendre sur la palissade du poste de garde au nord-est de leur position. Il était temps de se mettre en place et de patienter jusqu’à la nuit tombée, attendre qu’ils dorment tous et que la zone soit tranquille. Il ne fallait pas se précipiter, ce n’était pas utile et encore moins prudent. La patience est une vertu et il faut savoir la saisir au moment opportun. Arrivant sur les lieux, elle voit le mini-camp avec les fameuses cages en bois qu’elle avait pu voir depuis le ciel lorsqu’elle était transformée en aigle royal. La Yasei pouvait voir les prisonniers, sale et un peu blessé, certains ont dû résister à leur agresseur, mais ils n’étaient pas assez fort pour s’échapper. Il y avait trois corps mutilés contre un piqué, sans doute des exemples pour ceux ayant l’idée de fuir en guise de représailles. Ces individus sur les piqués ne bougent plus, ils sont sans doute morts depuis un moment déjà. Affreux sort qu’ils leur ont donné, ils paieront pour leur crime. Le duo féminin arrive à la palissade et elles voient deux gardes. Yosuzume prend la parole en première sous les traits d'Azashiro. « Salut, c’est nous qui allons reprendre le relai, vous pouvez y aller…profitez bien du banquet, les chanceux. » Dit-elle tandis que les deux gardes se regardent et soupire. « Enfin…on commençait à prendre racine et je n’aime pas les surveiller, eux-là. » Indiquant les otages du bout des doigts. « Trop de pression pour nous à cause du boss. Bref, allons manger. Amusez-vous bien ! » Dit-il en partant avec son camarade. Ainsi, la Prêtresse et l’assimilatrice Futon étaient seules sur la palissade.

Yosuzume observe les environs, croisant les bras, elle devait se montrer patiente. Les festivités chez les criminels allaient bientôt commencer, mais pour le moment, elles ne doivent pas réagir. Il était encore trop tôt pour commencer les deux objectifs principaux de la mission. Le soleil allait bientôt se coucher, les festivités vont débuter, l’alcool est présent, certains seront trop a méché pour réagir ou se défendre. Les plus dangereux seront les gardes en patrouilles à leur poste au coin du campement et les gardes du chef ainsi que le chef lui-même, s’il se retient de trop boire. Il n’y aurait pas trop de résistance, si elles venaient à échouer dans leur discrétion. Cependant, la Kuro Washi aimerait parvenir à tous les éliminer sans problème et avec furtivité sans se faire repérer. « Haku-san. Dès que tout le monde se sera endormi naturellement ou à cause de l’alcool, on libèrera en premier les otages afin de ne pas être gêné dans l’élimination des Écorcheurs. Ensuite, on devrait commencer à tuer les gardes, la bande avec qui ont été, ils seront les plus aptes à combattre si on échoue dans la discrétion, sans eux, on pourra éliminer le reste sans problème. On finira par la tente du chef de ces monstres. On utilisera le sceau explosif sur les barils uniquement si ça se corse, compris ? Pour le moment, on doit juste patienter. Si tu as une suggestion, n’hésites pas à la partager. » Dit-elle en gardant un œil sur le campement. Au loin, ses clones se mettent en place dont un pour réceptionner les otages.




Résumé
Santé : RAS
Chakra : 2D / 1C / 2B

Résumé du tour :

équipements utilisés :
Techniques utilisées :



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Dim 6 Fév 2022 - 14:46

Toujours en maintenant sa couverture, Haku offrit un clin d'oeil pervers aux otages, alors qu'elle passait près d'eux. Il s'agissait là d'une action posée dans le seul et unique but de renforcer davantage son attitude, si jamais quelqu'un du campement gardait un oeil sur les deux kunoichis déguisées. Ça avait été fait sans prendre en considération ce qu'elle pouvait bien faire ressentir aux victimes dans toute cette histoire. De toute façon, ce n'était absolument pas le genre de chose dont elle était capable... De se mettre à la place des autres. Véritable sociopathe, Haku ne ressentait pas ce genre d'émotion. L'empathie et la culpabilité n'étaient simplement pas dans son dictionnaire. Elle n'était cependant pas née ainsi, c'était là les résultats des multiples abus qu'elle avait vécu dans son enfance et qui avait forgé cette femme.

Bien entendu, son geste avait été reçu avec de la peur, de la part de ses "victimes". Portant rapidement son attention sur autre chose, la Tsumejine écoutait attentivement les dires de sa partenaire de mission. Elle n'était pas complètement d'accord avec le plan et puisqu'on lui demandait son avis, elle en profiterait pour le verbaliser.

[Haku] - Nous n'avons pas besoin d'être deux pour libérer les otages. Surtout si nous faisons ça avant d'éliminer les gardes, ça ne fait qu'augmenter nos chances de sonner l'alerte. Soit nous les éliminons en premier, soit nous le faisons en simultané.

Au fond, elle les aurait même laissés là. Les dispositions du campement faisaient en sorte que si elles étaient méthodiques dans leur élimination, même si elle venait à être repérée, ça serait plus intuitif de venir s'en prendre aux deux femmes en train d'éliminer le camp que d'aller vers les otages, en faisant forcément un détour, pour les tuer dans une quête vengeresse. D'autant plus qu'elles pourraient compter sur l'alcool et la confusion.

Cependant, elle avait saisi la personnalité de la cheffe de la mission et elle savait bien que ce genre de commentaire serait automatiquement refusé. Elle était du genre à s'embêter avec un désir humanitaire que ne comprenait pas Haku. Haussant les épaules mentalement face à ce qu'elle identifiait comme une faiblesse dans la psyché de Yosuzume, elle poursuivit.

[Haku] - Je pense aussi que d'utiliser l'explosion, non pas comme un dernier recours, mais comme un générateur de confusion serait plus gagnant.

Pourquoi utiliser une ressource aussi importante seulement et uniquement si les choses allaient mal ? D'ailleurs, comment définir clairement quand s'en servir ? Pour Haku, elle s'en servirait soit si elle venait à être repérée par un garde sonnant l'alerte, soit pour faire sortir le chef de sa tente avant de le décapité avec une attaque dans un angle mort.

Dans tous les cas, la fête venait de commencer et Haku prit position sur les palissades. Gardant plus un oeil sur les otages et les autres gardes que sur ce qu'elle devait ''réellement'' surveiller.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] Empty
Lun 7 Fév 2022 - 5:13




Purge nocturne


En place dans le Nord-Est du campement des Écorcheurs, les deux kunoichi de la Brume devaient patienter jusqu’à temps que tout le monde aille dormir. Leur rôle de monter la garde était intéressant et de là, elles avaient une bonne vue de leur position. Pour le moment, les criminels profitaient de leur soirée arrosée pendant qu’elles se mettaient en position et préparer la suite du plan. Le but était de protéger et d'évacuer les otages pour ensuite, éliminer les ennemis. La Grande prêtresse explique son plan à sa camarade, afin de lui faire comprendre sa vision des choses. Un plan intéressant et par étapes, au lieu d’un plan où tout le monde se disperse et fait leur truc dans leur coin, au point de s’y perdre à la longue. Or, la Kuro Washi laisse tout de même la Shinkyou prendre la parole et critiquer son plan, tout en donnant sa propre idée de comment s’y prendre. À ses yeux, elles n’avaient pas besoin d’être deux pour libérer les otages. De plus, cela augmenterait les choses de se faire repérer et donner l’alerte par les ennemis. Du coup, c’est soit, elles éliminent les gardes en premier ou soit, elles font deux choses en même temps. Dans un sens, elle a peut-être raison et il suffit que l’un d’eux parmi les otages panique durant le sauvetage pour se faire repérer. La brune soupire. « Soit, on va éliminer les gardes en premier avant à revenir libérer les otages. Inutile de se précipiter pour autant. La vie de civile est importante également, cela reste un objectif de notre mission. Ensuite, on élimine le reste des Écorcheurs. » Dit-elle d’un air calme.

Difficile de connaître la psyché dans sa globalité d'Haku, cependant, Yosu avait saisi que cette dernière ne semblait pas être bien préoccupé par les otages. Un manque de compassion, d’humanité ou autres, difficile, mais il semblerait que si elle avait un choix à faire, elle les laisserait mourir pour sa propre vie ou ambition. Il faut l’avoir à l’œil et ce n’est pas une attitude qui lui permettra d’entrer dans la Kenpei ou de devenir Chûnin dans le futur, il va falloir qu’elle change psychologiquement. D’ailleurs, l’assimilatrice revient sur l’idée d’utiliser les sceaux explosifs placés sur les barils. Selon elle, ils devraient être utilisés comme moyen de perturbation, un générateur de confusion. En soi, ça revient à l’idée de la Yasei. L’utiliser en dernier recours est également un moyen de générer la confusion, si elles se font repérer. En soi, il n’y avait rien à changer dans son plan lié à ce piège de feu. La Jokyôko observe Haku afin de lui répondre afin d’être plus clair dans ses propos. « Cela revient à ce que je viens de dire, Haku-san. Le fait d’utiliser ce sceau en dernier recours, c’est uniquement si on se fait repérer et pour générer une confusion au sein de leur cœur et esprit. Il est inutile de les faire exploser avant, si on peut les éliminer sans devoir se battre, ça serait bien. Maintenant, patientons et concentrons-nous. » Dit-elle d’un air sérieux et sévère. La Yasei en profite pour jouer son rôle, mais tout en gardant un œil sur les criminels et les gardes dès qu’elle peut les voir.

La nuit tombe et il fallut attendre deux heures plus tard que tout le monde se soit endormi dont le chef soit retourné dans sa tente, escorter par deux gardes. Tout le monde semblait dormir, que ce soit d’un état naturel et il n’y avait pas beaucoup dans ce cas ou à cause de l’alcool et là, tout le monde semblait en soi, dans cet état. La brune c'était un peu ennuyée avant que les choses sérieuses commencent enfin à montrer le bout de son nez. « Haku, c’est le moment. Je vais m’occuper des gardes à l’Est du camp et toi, va à l’Ouest, on se rejoint, au sud pour éliminer les derniers avants d’aller libérer les otages. Si tu ne veux pas, va éliminer ceux qui dorment, mais hors de question que tu ailles t’occuper du chef des Écorcheurs toute seule. » Dit-elle d’un air sévère afin de la faire comprendre que la Yasei ne plaisantait pas là-dessus. Il était temps d’y aller, après l’avoir laissé prendre la parole si l’envie lui prenait. Dans la pénombre, la Yasei avait repris son apparence normale, en annulant son Henge pour être plus discrète. La kunoichi sort deux kunai et s’approche de la palissade à l’Est du campement. Dans un premier temps, elle lance un kunai dans la gorge d’un garde avant de s’abattre sur le second en lui plantant l’autre kunai dans sa gauche. Le second souffre déjà d’un kunai planté dans sa carotide perd beaucoup de sang. Yosuzume décide de l’achever pour qu’il arrête de souffrir. Ses deux cibles ont été éliminé, à présent, elle doit se diriger vers le sud du campement après avoir récupéré ses kunais ensanglantés, en espérant que tout se passe bien pour sa partenaire.




Résumé
Santé : RAS
Chakra : 2D / 1C / 2B

Résumé du tour :

équipements utilisés :



Techniques utilisées :


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Mission C] oh, ça brille ! Feat Shinkyou Haku"
» [Mission C] - Sécurité civile ft. Shinkyou Haku
» [Mission C LIBRE] Naufrage en eaux troubles (Shinkyou Haku)
» [MISSSION B] Purge Nocturne
» [Mission B] Les prémices d'une purge

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: