Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Dim 13 Fév 2022 - 17:11

Le temps était enfin venu de passer à l'action. Fini l'infiltration, terminer le fait de devoir arborer le corps désagréable du glouton de service. La Shinkyou était plus qu'heureuse d'entendre sa supérieure lui dire de se mettre en marche et d'aller éliminer les gardes à l'Ouest. Une chose était cependant bien certaine, étant donné que Yosuzume venait de lui offrir l'opportunité, elle n'allait absolument pas revenir sur ses pas et irait directement s'occuper des hommes endormis. Sans la présence d'un ordre directe, elle ferait ce qu'elle jugeait être le plus adéquate et pour elle, libérer des otages à deux était hors de question. Enfin, sauf si le lui avait ordonné.

D'un seul coup, elle transformation son corps physique en vent, devenant une véritable brise Haku disparue devant les yeux de sa partenaire. Petit à petit, il ne restait plus que son visage. Son regard, posé directement dans celui de sa partenaire, accompagnait quelques mots avant qu'elle ne disparaissent complètement.

[Haku] - C'est noté.

Dit-elle en référence à la demande de Yosuzume de ne pas s'approcher du chef. Voguant au gré du vent, de son vent, Haku rejoignit ni vue ni connue les gardes à l'ouest du campement. Les seules personnes ayant pu assister à sa transformation avaient été les otages, compte tenu de leur proximité et de la noirceur de cette nuit abordant une lune ascendante.

Se reformant sous sa véritable apparence, Haku était apparue dans le dos de l'un des hommes chargés de surveiller la section Ouest. Il s'agissait là de l'homme qui s'était moqué du fait que son enveloppe préférait penser avec son estomac. D'un seul coup, elle frappait en direction du cou de son adversaire, tout en envoyant trois lames de vent en direction de sa deuxième cible, un peu plus loin.

Posant son regard sur l'homme près d'elle, elle pouvait sentir les vibrations de sa chaire tandis que la lame pénétrait sa cible et le décapitait d'un coup certain et sans la moindre trace d'hésitation. Pour cette sociopathe, ça venait nourrir un petit je-ne-sais-quoi qui aurait sans dû resté tapi dans l'ombre. Ça ne faisait que confirmer qui elle était et ce qu'elle souhaitait devenir ; une assassin pour le compte de la brume.

Écoutant le son de la tête rouler sur le bois de la palissade, elle n'observait qu'un instant le corps sans vie du décapiter tomber à son tour. Véritable tambour de guerre qui résonnait dans sa psyché, elle tournait la tête en direction de son deuxième adversaire qui s'était pris de plein fouet ses lames de vent. Elles n'étaient pas encore suffisamment fortes pour découper complètement un corps, mais les entailles aux genoux, aux vicaires et surtout à la gorge venaient de sceller son destin. Préfèrent cependant ne pas prendre de chance, elle concentrait du chakra dans ses pieds et chargeait en direction de l'homme qui cherchait son souffle avant de lui planter son sabre directement au niveau de la pomme d'Adam, transperçant au passage sa colonne et mettant fin immédiatement a ses souffrances.

Elle avait beau n'avoir aucun remors, elle n'était pas sadique pour autant. De toute façon, l'homme produisait un bruit assez audible et qui pourrait sans doute finir par alerter les gens autour. Poursuivant sur sa lancée, elle retira la lame d'un seul trait et poussait le corps sans vie de sa deuxième cible de l'autre côté de la palissade, dans le but de le dissimuler - même si elle n'avait pas eu le réflexe de le faire avec le premier.-

Avec les gardes désormais sans vie, elle se mit rapidement en direction de la baraque des hommes sans doute saouls.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Jeu 17 Fév 2022 - 10:07




Purge nocturne


Élimination des gardes à l’Est du camp avec discrétion et ses kunais. L’obscurité aidait pas mal à rendre tout ceci possible et de plus, ils n’étaient pas trop concentrés. La Yasei ne savait pas si Haku avait réussi de son côté, mais la brune devait continuer à avancer avant de retourner, auprès des prisonniers afin de les libérer. La Kuro Washi se dirige vers le sud du campement et éliminer les derniers gardes afin de pouvoir mettre à bien la mission. La brune profite de l’obscurité, en cherchant à ne pas se mettre devant ou près des torches. Même si ces types sont tous bourrés ou endormis, il suffit que l’un d’eux la remarque et cri, puis tous ses efforts s’envolent dans le néant. En plus de cela, ça mettra Haku en danger, les otages aussi et ainsi que les villages dans les alentours afin de recevoir le courroux des criminels. Or, ça ne sera pas le cas, car elles feront de leur mieux pour éviter que le pire arrive pour les innocents dans cette histoire. La brune arrive à destination et voit les deux gardes en train de lancer des cailloux sur des animaux. Etrange qu’il y en a des inoffensives la nuit, mais soit, ils devaient viser autre chose ou ils étaient dans leur propre délire. Arrivant derrière eux, kunai en main, la brune cogne leur tête l’une contre l’autre avant de les assassiner en leur tranchant la gorge et faisant en sorte qu’ils ne crient pas afin de ne pas alerter qui ce soit. D’ailleurs, Yosu ne voit pas Haku, peut-être qu’elle s’occupe d’autres tâches. Enfin soit, tant qu’elle ne se fait pas repérer, ça devrait aller. À présent, direction le second objectif de la mission.

Sur son passage, cherchant toujours à se faufiler parmi les ombres et usant d’une technique de dissimulation de rang inférieur pour masquer sa présence, la Yasei ayant fait le chemin inverse, elle pouvait être sûre de ne croiser personne. Arrivée à destination, elle ne voyait pas encore Haku et apparemment, cette dernière semble faire le ménage dans le campement, en espérant toutefois qu’elle n’ira pas combattre le chef toute seule. Au pire, elle désobéira à un ordre direct et ça sera dans le rapport pour son indiscipline. Annulant son camouflage devant la cage, Yosuzume fait signe de se taire et parler à la voix basse aux otages. « Restez calme et silencieux. La porte nord n’est plus sous surveillance et un peu plus loin, il y a l’un de mes clones qui vous attend. Vous allez vous diriger en lieu sûr afin d’être en sécurité pendant que moi et ma collègue, on s’occupe d’eux. Durant cette opération, je vous demande d’être calme et silencieux tout le long du trajet afin qu’aucun d’eux ne vous remarque, compris ? » Demande-t-elle tout en ayant explication le plan de l’extraction de tous. Tous font signe de la tête, prouvant qu’ils avaient compris le plan. Yosuzume les accompagne, dès qu’ils sont sortie de la cage jusqu’à la porte et l’ouvre doucement avec l’aide de deux prisonniers avant que tout le monde parte discrètement, sans faire un bruit. Elle pouvait voir dans le regard et le visage de certains, le soulagement et des larmes de joie, malgré un peu de stress qu’ils allaient être loin de cet Enfer. Refermant la porte derrière eux, Yosuzume retourne dans le campement.

Au sein du campement, la brune usant toujours de kunai, elle entre dans l’une des tentes et égorge l’un des hommes en train de désaouler. Deux autres se tournent vers elle et usent ses plumes renforcer en chakra pour les rendre solides et tranchants, elle en lance dans leur tête pour les tuer sur le coup. Elle avait échappé de peu à l’alerte générale. La kunoichi allait devoir se montrer plus prudente dans ses déplacements et assassinats, elle qui commence à comprendre certains rouages de ce rôle. Et encore, elle a de la chance que ses types soient ivres, rendant la tâche très facile. Pour le moment, elle n’a pas encore repéré Haku et c’était assez inquiétant, un peu. En effet, si l’alerte n’a pas été sonné, ça voulait dire que la Shinkyou n’a pas encore été repéré par qui ce soit. Plus loin, en dehors du campement, le clone accompagné d’un second attend les prisonniers et elles les voient arrivées. Il était temps de les extrader en direction d’un village, le plus après le temps que tout ceci se termine et que le jour se lève. Pour le moment, tout semble bien fonctionner, mais jusqu’à quand ? En tout cas, la Grande prêtresse espère que ça va durer jusqu’au chef des Écorcheurs.



Résumé
Santé : RAS
Chakra : 2D / 2C / 2B

Résumé du tour :

équipements utilisés :



Techniques utilisées :

Dissimulation visuelle
TECHNIQUE DE RANG C
Neutre ─ Dissimulation ─ Continue
L'utilisateur utilise ses talents sensoriels pour se camoufler visuellement, lui et l'équipement qu'il porte. S'il est capable de se déplacer, il ne peut cependant pas utiliser de technique sinon le camouflage sera brisé.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Sam 19 Fév 2022 - 6:36

Telle une brise meurtrière, Haku se déplaçait d'emplacement en emplacement en assimilant son corps complètement en vent. Se cachant à la vue de tous, elle apparaissait pour porter un coup fatal aux quelques brigands qui avaient eu le malheur de venir créer des problèmes au coeur du pays de l'eau. Si en temps normal, elle n'avait sans doute pas eu autant de facilité à s'occuper d'homme armé, il fallait dire qu'elle bénéficiait énormément du couvert de la nuit et de l'infiltration réalisé au préalable.

Sans perdre de temps, et à la demande de Yosuzume, Haku évitait le campement du chef des brigands pour se rendre dans le bâtiment qui semblait abriter le gros de la population du campement. Pénétrant par le biais d'une fenêtre ouverte, elle se rassemblait la tête à l'envers, au plafond et à l'abri des regards. Ses réserves de chakra diminuaient nettement, ce genre de déplacement et le nombre de techniques qu'elle lançait venaient gruger dans ses réserves continuellement. Réserve qui n'était pas non plus particulièrement élevée.

Posant ses iris sur l'endroit, il s'agissait d'une baraque regroupent plusieurs hommes prisonniers des bras de morphée. L'espace empestait l'alcool et l'urine. Une combinaison qui dégoûtait particulièrement l'Éphémère qui avait été marqué par un passé baigner dans les abus et la maltraitance. L'alcool étant bien souvent un déclencheur de violence, elle en venait à haïr tous ceux qui séjournaient dans ce vice. Elle souhaitait les voir souffrir.

Identifiant rapidement quelques bouteilles qui traînaient ici et là, elle allait en récupérer quelques-unes. Déversant le contenu de celles-ci partout sur le sol de la baraque, elle faisait bien attention à ne pas réveiller les souris qui dormaient. Sans perdre de temps, elle repérait les différentes sorties possibles de la baraque. Une fois certaine de son coup, elle brisait une lampe en direction d'une trace d'alcool préalablement créée par elle-même. Sous le joug de l'accélérateur, d'importants brûlots se déplaçaient de lit en lit et grimpant parfois même sur quelques personnes qui s'en était renversé sur eux lors du party.

Allumant complètement l'endroit, elle sortit du bâtiment et bloquait complètement la sortie à l'aide d'un morceau de bois. Les flammes gagnaient en intensité, tandis que les cris de souffrance de quelques brigands réveillaient les autres. Petit à petit, plusieurs essayèrent de sortir, sans succès. Haku pouvait les entendre tousser, inhalant le fumé créer par les flammes.

Cependant, si cette méthode avait le mérite d'être efficace, elle n'était absolument pas subtile. Un bâtiment en feu passait rarement inaperçu et rapidement, les quelques bandits encore en vie se rendirent compte que quelque chose se passait. Bien entendu, Haku s'était assurée de ne pas rester visible, elle n'était pas non plus une amatrice.

Elle souhaitait par contre profiter de la diversion des flammes d'un possible incendie naturel pour rejoindre sa partenaire de mission. Ce genre d'intervention allait sans doute faire sortir le chef des brigands et c'était le meilleur moment pour s'en prendre à lui.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Mar 22 Fév 2022 - 10:48




Purge nocturne


Yosuzume avait pu libérer les otages de leur prison de bois, cela dit, elle se demandait où Haku pouvait se trouver dans ce campement. Fermant la grande porte, après que les civils ont évacué les lieux, en direction de l’un de ses clones, Yosu se retourne vers le camp des Écorcheurs. Or, quelque chose perturbe son champ de vision, mais surtout le reste de la mission qui devait se passer furtivement. Un grand feu était apparu et l’une des baraques étaient sous l’emprise du feu. Ce n’était pas bon du tout, car la Yasei n’était pas que tous les bandits, en dehors du chef, avaient été éliminé. Cet incendie n'est pas apparu par magie et il est clair que Haku y est pour quelque chose. Rien que ses idées qu’elle avait eues, étaient de loin prônant la discrétion. Peut-être que la brune fait fausse route et que l’un des bandits sous l’effet de l’alcool a mis le feu sans le vouloir. Dans tous les cas, il allait être compliqué d’être discrète et profiter des ombres pour éliminer le reste des criminels. Que Faire à présent ? Comment gérer le reste des individus armés dans ce campement ? Cela étant, ils sont toujours sous l’effet de l’alcool donc ça ne devrait pas poser trop de soucis. Or, ça va rester dur à finir. Soudain, elle aperçoit une silhouette s’approcher de sa position. Elle n’a pas eu de mal à reconnaître la Shinkyou et elle avait intérêt à avoir de bonnes explications, dès que la mission sera terminée, si c’est elle la responsable.

Son regard se pose sur Haku. « J’espère que tu n’es pas responsable de cet incendie qui met en péril notre mission. Bref…ne dis rien, on n’a pas à temps à perdre avec ça, on verra quand on en aura fini. Si tu as encore la force, va éliminer le reste de la bande, ils ne sont plus nombreux. Pour ce qui est du chef, il va montrer le bout de son nez donc faite attention. » Dit-elle avant de se diriger vers le reste du campement afin d’éliminer le reste des criminels avant de s’occuper du chef des Écorcheur. La discrétion dans les ombres ou l’obscurité, peu importe, n’étaient plus des vigueurs et à présent, il fallait bien ouvrir les yeux. Par chance, ils n’attendent pas à une attaque, du coup, ils observent le bâtiment en flamme avec leur air alcoolisé. Sortant de sa planque, la Kuro Washi fonce sur eux et se met à les attaquer avec des plumes acérés et solide, une trentaine en tout, sur ses ennemis. De base, c’est réservé qu’à une cible, mais là, elle utilise un nombre de plumes pour les quatre bandits dont elle croise le chemin, les éliminant sur le moment. Ils étaient trop préoccupés par les flammes et à voir s'il y avait des gens dedans pour faire attention à la prêtresse. D’ailleurs, elle se demandait comment Haku se débrouillait de son côté avec le reste. Il ne devait plus en rester beaucoup.

Soudain, une ombre imposante percute le sol à quelques mètres devant la Yasei et provoquant un déchirement léger du sol. Observant bien l’individu, c’était Madarame Kiganjō, le chef des Ecorcheurs. « Bande de larve. Vous avez osé massacrer mes hommes, du coup, je vais vous massacrer à mon tour. » Dit-il d’un air sombre.

Madarame Kiganjô, Chef des Ecorcheur, 45 ans.

Yosuzume le regarde avec un air sévère et reste sur ses gardes. « Et vous alors, vous tuez des gens et les dépouiller gratuitement. Ce sont les dures lois de la vie, vous devriez le savoir en tant que criminel, n’est-ce pas ? » Dit-elle en plongeant son regard dans le sien. L’homme frappe le sol avec sa Guandao, imposante et plutôt lourde à première vue, mais lui, il semble la soulever avec une grande facilité. « Ne me parle pas de ce que tu ne connais pas, gamine. » Dit-il en fonçant en direction de la Yasei et avec sa Guandao, il tente de trancher la prêtresse en deux, mais celle-ci fait un mouvement rapide sur le côté avant de lui envoyer un coup de poing chargé en futon pour le repousser en arrière ainsi que de lui infliger des dégâts dits modérés par des lacérations. Ce dernier encaisse l’attaque et recule juste de quelques mètres, à cause de sa physique imposante. Ce dernier fait comme si il n’avait rien ressenti en matière de douleur, peut-être est-ce vrai. « Est-ce tout ce que tu as ? » Demande-t-il d’un air arrogant. Ce dernier fait tournoyer son arme avant de claquer la lame de sa Guandao contre le sol, provoquant une fissure contre le sol, démontrant la puissance de son arme. « Petite, tu n’as aucune chance contre moi. J’ai déjà eu à tuer des ninja de votre village, ce n’est pas une enfant qui parviendra à me tuer. » Dit-il d’un air confiant et menaçant à la fois. « Je les vengerai alors. Et je ne suis pas une enfant. » Dit-elle, espérant que Haku, de son côté, a fini d’éliminer le reste et qu’elle la rejoindra bientôt.




Résumé
Santé : RAS
Chakra : 2D / 2C / 5B

Résumé du tour :

- Yosuzume fait face à Madarame Kijangô, le chef des Ecorcheurs. Ce dernier se bat avec une Guandao, une puissante arme assez imposante.

- Ce dernier tente un coup puissante (B) contre Yosuzume, mais celle-ci esquive sur place et rapidement (B) avant d'utiliser Ryuhôbô no Bâsuto (B), un coup de poing chargé en chakra fûton pour le repousser dès l'impact avec le corps tout en libérant des lamelles de vent.

- Kijangô est repoussé, mais ce dernier semble encore en bonne santé et agit comme si il n'a pas été blessé.


équipements utilisés :
Techniques utilisées :






Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Mar 22 Fév 2022 - 17:20

Mettre en péril la mission ? Haku n'était absolument pas d'accord avec la vision de sa supérieure. Bien au contraire, l'Éphémère avait usé plus de la moitié de sa réserve de chakra et d'utiliser de son chakra pour éliminer des gens dans une pièce fermée l'aurait sans doute complètement vidée. Cette façon de faire n'engageait pas la moindre dépense en énergie vitale, lui permettant d'être utile et apte à poursuivre cette mission.

Choisissant de ne rien dire, ce n'était pas comme si ça changerait quoi que ce soit, l'élémentaire de vent écoutait les dires et les consignes de sa partenaire. Haku se mise en route, à la recherche d'éventuel homme qui n'aurait pas été au préalable mis hors d'état de nuire. Dans les faits, il ne devait rester que les quelques gardes postés sur les palissades, la majorité des autres écorcheurs devaient se trouver au coeur du bâtiment désormais victime des flammes.

Désormais consciencieuse de ses dépenses en chakra, puisque ses réserves étaient pratiquement vides, Haku optait pour des déplacements plus typiques des shinobis lambda. Si ce n'était pas aussi discret, elle devait garder en tête ses piètres quantités d'énergie. D'autant plus que depuis la résonance, son corps avait la fâcheuse manie d'en utiliser à son escient, cherchant à toujours revenir à l'état venteux.

Dans tous les cas, l'Éphémère finit par tomber sur quelques gardes restants qui avaient quitté leur poste et qui s'étaient saisis de seau d'eau. Désirant venir porter main forte pour combattre les flammes, ils tombèrent nez à nez sur Haku, le sabre dégainé. Laissant tomber les sceaux au sol, ils s'armèrent en raison de la menace qui filait droit sur eux.

L'arme de son adversaire le plus près d'elle vendait l'air en direction de sa gorge. S'assimilant partiellement, Haku laissait passer le métal au travers de son corps surprenant le combattant quelques instants. Profitant de l'effet de surprise et de la garde désormais inexistante de l'homme, Haku portait elle aussi une frappe en visant cet endroit pourtant si fragile du corps humain. Prise de panique, il avait bien essayé d'éviter le coup en ramenant un semblant de garde, mais la lame de la kunoichi lacérait la carotide de son adversaire, du côté gauche. Relâchant son arme, il s'écrasait au sol, les deux mains contre la plaie afin de l'empêcher de saigner. Émettant quelques sons, s'étouffant dans son propre sang, la Tsumejine changeait de cible.

Un peu en recule, celui qui semblait être le dernier larbin debout affichait de la peur et de la terreur, à l'image de son ami en train de vivre ses derniers moments. Comprenant l'ampleur de la situation, il lançait sa lame au sol et envoyait ses deux mains dans les airs. Il se rendait, implorant la clémence de la brume. Ses ordres étaient clairs. Pas. De. Survivant. Haku enfonçait son katana dans le flanc de sa victime dont une partie des organes tombèrent devant lui.

Ne perdant pas de temps, Haku partait à la recherche de sa compagne. Les flammes s'étaient emparées d'un autre bâtiment et commençaient à le dévorer. Elle ne finit pas repérer le chef des écorcheurs qui échangeait quelques mots à Yosuzume. Désintéressé par ce qu'ils se disaient, Haku collait un parchemin explosif sur son kunai et l'envoyait en direction du vieil homme. Kunai qu'elle allait faire exploser dès qu'il atteindrait le cercle intérieur de son dernier adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Lun 7 Mar 2022 - 10:13




Purge nocturne


Yosuzume était face au chef des Écorcheur et un duel entre les deux s’étaient déjà amorcé. Ce dernier voulait la tuer et il n’était donc pas au courant qu’elle avait une partenaire. Cela prévoyait un bon effet de surprise que l’assimilatrice n’avait pas le droit de gaspiller. Si Haku parvient à le surprendre par quelconque moyen, il ne sera pas difficile de le vaincre et d’éviter de se retrouver en mauvaise posture. La kunoichi devait gagner un peu de temps afin que la Shinkyou puisse éliminer les derniers criminels, mais elle ne sait pas ce qui se passe de son côté ni où elle se trouve. Il allait falloir la jouer à l’aveugle et le gagner du temps jusqu’à ce que la brune puisse l’attaquer dans un angle différent du sien, du moins, elle l’espérait. Madarame avouait avoir déjà eu à tuer des Kirijins par le passé et il n’avait donc pas peur de la Yasei. Ce dernier la prenait pour une enfant et il allait vite regretter ses mots, en la sous-estimant. Il n’était plus question de se retrouver en difficulté à toutes les missions, il fallait à présent, prouver qu’elle est Chûnin et digne d’aller plus loin dans sa hiérarchie. La sympathie et la bonne volonté, c’est une chose, mais être en difficulté à chaque fois, s’en est une autre. Il était temps d’agir comme une kunoichi de la Brume et de protéger impeccablement Mizu no Kuni de ces menaces comme celle de Kiganjô. Soudain, quelque chose perturbe leur attention, comme un mouvement à leur gauche. Haku était arrivée et là voilà qu’elle balance un kunai en direction de l’ennemi. Ce dernier utilise sa longue Guandao et réalise un mouvement rapide pour la dévier de sa trajectoire. Cela dit, le kunai se met à exploser, provoquant une faible explosion et ne blessant pas réellement l’ennemi ou du moins, les blessures ne sont pas trop inquiétantes pour l’empêcher de combattre.

« Tsss…Pitoyable. C’est tout ce que vous savez faire à Kiri ? Gâchez des opportunités de tuer votre ennemi ? » Dit-il avant de charger vers Haku et réalise un rapide coup de sa Guandao pour la décapiter, sans lui laisser aucune chance. Ses mouvements, son regard, la façon de tenir son arme, sa détermination et son côté meurtrier, rien ne laisse croire qu’il allait hésiter, non, il n’y a aucune hésitation dans son attaque. Il n’est pas là pour offrir des fleurs à ses ennemis. C’est une bête sanguinaire, il n’y a pas la définition de la pitié dans son dictionnaire, il n’est pas là pour rire ni pour s’amuser. Cet homme est un guerrier pur et dur, il ne fait pas dans la dentelle et il le montre face à la kunoichi qui accompagne Yosuzume. La Yasei voit ce dernier chargeait sa partenaire pour l’attaquer, Haku va devoir utiliser son assimilation, si elle veut avoir la vie sauve. Or, il n’était pas question pour la Kuro Washi de rester les bras croiser pour autant. Certes, elle ne peut pas le stopper dans sa charge, mais elle peut l’attaquer dans son dos afin de le blesser et de l’acculer afin de l’empêcher d’attaquer sauvagement sa camarade. Cela permettra à Haku de lancer aussi une attaque ou plus, afin de vaincre. À deux contre un, il n’y avait rien de bien compliqué, si elles ne faiblissent pas trop face à ce dernier. « Pas de pitié pour les criminels, Kiganjô. » Dit-elle.

La kunoichi se tourne vers Kiganjô, malgré la distance qui les sépare, elle se met à réaliser des mûdra. Yosuzume relâche un puissant dragon de vent qui part rapidement en direction de l’homme et s’abat dans son dos, préoccuper par Haku. La Yasei espérait que cette dernière pouvait s’être protégé avec une assimilation afin d’éviter les attaquer venant dans sa direction. Or, c’est un risque. Yosuzume s’avance tandis que l’homme percute en compagnie du dragon céleste contre un baraquement. La Yasei se met à se transformer en Daitengu, sa forme hybride et s’envole un peu en hauteur, après un battement d’ailes assez véloce pour voler rapidement dans les airs. La kunoichi observe attentivement le bâtiment et attend le moindre signe de mouvement de la part de son adversaire. D’ailleurs, elle cherche également Haku, espérant qu’elle ait pu s’en sortir face à tout cela.




Résumé
Santé : RAS
Chakra : 2D / 3C / 5B / 1A

Résumé du tour :

- Kiganjô dévie la kunai explosif, profitant de l'allongement naturel de sa Guandao, cependant, il n'avait pas remarqué le parchemin explosif dessus. Il reçoit que de faibles dégâts.

- Il se met à charger (A) en direction de Haku afin de lui affliger un coup rapide et puissant (A) avec la lame de sa Guandao pour la décapiter sur le coup.

- Sur le même moment que le point 2, Yosuzume réalise des mûdra et utilise Tenryû no Tarôbô (A), un puissant et rapide dragon de vent qui se dirige dans le dos de l'homme afin de le percuter et de le projeter violemment contre un bâtiment. Yosuzume ne sait pas si elle a emporté ou non Haku par la même occasion, mais étant une assi Fûton, ça n'aurait pas eu d'impact contre elle.

- Ne voyant pas bien, ce qui se passe, elle se transforme en Daitengu (C), forme hybride de sa transformation et s'envole dans les ciels pour avoir une meilleure vue sur le baraquement et cherche aussi Haku.


équipements utilisés :
Techniques utilisées :




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Lun 7 Mar 2022 - 23:19

Le son du typique de deux objets métallique qui entraient en contact retentissait dans l'air, avant même que Haku ne fasse exploser le sceau sur son kunai. Son adversaire venait de dévier habilement son projectile, à l'aide de sa Guandao. N'importe quelle arme plus courte et il se serait pris des dégâts nettement plus handicapants. C'était bien dommage, mais ce n'était pas comme si la genin y pouvait quoi que ce soit.

Cependant, d'un seul coup, l'homme chargeait du chakra dans ses jambes avant de les plier. Rapidement, il rejoignait le cercle intérieur de l'Éphémère, espérant la décapiter d'un coup sec. Le vent résonnait sur la lame de son arme, alors qu'il l'envoyait en direction de la gorge d'Haku. Un sourire carnassier se dessinait sur le visage de la femme qui n'avait rien à craindre des assauts physiques. D'un seul coup, la jeune femme assimilait partiellement sa gorge, laissant passer la lame dans le vide.

Ce faisant, l'homme qui ne devait pas s'attendre à rencontrer ce genre de résistance venait de se mettre dans une position des plus vulnérables. Incapable de rapidement se remettre en garde, Haku profitait de l'ouverture qu'il avait lui-même créée pour éjecter trois lames de vent, sans le moindre mudra et tandis que l'arme était encore en vol.

[Haku] - Les assauts physiques ne me font rien. Dommage.

Répliquait-elle alors que deux assauts venaient percuter le brigand. Trois lames tranchaient une partie de sa chaire au niveau de son coup, de son ventre et de ses genoux tandis qu'un gigantesque dragon de vent fonçait droit sur lui, prêt à refermer sa gueule béante sur lui et à l'expédier dans le décor. Un fracas retentissait, alors que le corps de leur adversaire frappait le bois des constructions de fortune.

Gardant son regard en direction de l'habitation, Haku n'était pas certaine de la réussite de leurs actions. Elle ne doutait pas de leur efficacité, mais cette charge en disait long sur ses compétences physiques, d'autant plus que son propre jutsu n'était pas assez important pour pénétrer l'armure en cuir ET trancher la gorge du brigand. Bien entendu, ça, ce n'était qu'une question de temps.

Alors qu'elle soutenait son attention sur le lieu de l'impact, elle marchait doucement en direction de Yosume. D'un seul coup, ce Kiganjô se releva. Un peu en sang, il s'appuyait avec sa guandao qu'il venait de planter dans le sol. Un regard de colère et de haine en direction des deux femmes, tandis qu'un cri de rage retentit.

Soulevant son arme derrière lui, ce dernier crispait ses muscles et chargeait sa lame en chakra. Rabattant finalement cette dernière accompagnée d'un rugissement bestial, une gigantesque explosion soufflait en direction des deux femmes.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Ven 11 Mar 2022 - 10:04




Purge nocturne


En plein vol ou plutôt, elle se stabilisait dans les airs grâce à ses ailes. Yosuzume avait pu observer le résultat de son assaut, contre Kiganjô et elle était plutôt satisfaite du résultat. Cependant, elle sait que cela ne suffira pas pour le vaincre et il allait falloir en donner plus pour y parvenir. La Yasei n’avait pas le droit d’échouer à cette mission, des vies innocentes sont en jeu. De plus, si elles venaient à perdre, leur vie quitterait ce monde, mais ce monstre serait capable d’aller dans chaque bourgade autour du campement pour commettre un massacre pour se venger. Ainsi, la kunoichi ne doit pas franchir et elle va se donner à fond. D’ailleurs, la Kuro Washi peut compter sur cette jeune Genin qui se débrouille plutôt bien. Finalement, elle ne regrette pas de l’avoir à ses côtés pour cette mission, même si sa personnalité ne colle pas avec la sienne. D’ailleurs, Haku semble avoir survécu à tout ceci et elle se dirige vers la Chûnin, sans doute pour se regrouper et réfléchir à une stratégie pour éliminer le chef des Écorcheurs. Soudain, Kiganjô sort violemment des gravats de l’habitation démoli avec des blessures. Il ne semble pas d’humeur à parler ni à plaisanter, il est rouge de colère. Il est clair que ce dernier va encore combattre, il ne va pas abandonner face à deux ninjas de Kiri. « Haku, fais attention derrière toi ! » Cri-t-elle afin de prévenir sa camarade que l’ennemi était encore debout et prêt à combattre à nouveau.

L’homme semble préparer une attaque avec sa Guandao, la Yasei ne sait pas ce qu’il mijote, mais il ne peut pas les atteindre à cette distance avec une simple attaque. D’un coup, il frappe le sol avec sa lame, après avoir concentré du chakra dedans. Une explosion retentit et un puissant souffle explosif se dirige vers elles. Difficile de défendre Haku, mais en tant qu’assimilatrice, elle pourra s’assimiler pour se défendre et sans mûdra, en plus. Du coup, la Yasei réalise des mûdras et souffle une puissante bourrasque faisant le tour d’elle afin de dévier et repousser le souffle de l’explosion. Ainsi, la kunoichi n’a aucune blessure provenant de cet assaut. Il était difficile de savoir si la Shinkyou a réussi de son côté, à s’en tirer parfaitement ou non. Cela dit, Yosuzume n’allait pas attendre de ses nouvelles pour contre-attaquer le chef des Écorcheurs. Il fallait l’abattre avant qu’il ne soit trop tard pour y parvenir. La kunoichi charge en direction où se trouvait pour la dernière fois Kijangô et faisant face à lui, elle utilise son puissant bec pour lui infliger une violente blessure à son bras gauche. Ce dernier cri de douleur en ne s’attendant pas à un tel assaut frontal de leur part. Or, ce dernier puisse dans ses forces pour donner un coup de Guandao avec le plat de la lame pour propulser Yosuzume dans les gravats, mais il se doute de quelque chose.

Il se tourne vers Haku et charge dans sa direction, il concentre du chakra Bakuton dans sa lame et d’un mouvement rapide, il tente de la trancher du haut vers le bas. Peu importe si elle s’assimile, dès que la lame touche quelque chose, elle ou le sol, une explosion se déclenchera. Cela la forcera à se dissiper ou à encaisser l’attaque, peu importe, il gagnera un peu de temps de son côté. Au loin, Yosuzume se relève et observe la scène. Ses blessures ne sont pas hypers handicapants et ne l’empêchent pas de continuer de combattre. Or, elle doit avoir quelques cotes de fêler d’où la douleur. Ceci dites, les blessures qu’on reçut l’homme sont plus graves.



Résumé
Santé : Cotes fêlés
Chakra : 2D / 4C / 7B / 2A

Résumé du tour :

- Yosuzume se défend de l'explosion avec Shippuu no Sankibô (B) qui dévie et repousse le souffle de l'explosion autour d'elle.

- Par la suite, elle charge (A) vers Kiganjô depuis les airs afin de s'abattre sur lui et d'utiliser son bec, usant de Jirobô no Hageshî Kuchibashi (B) en touchant son bras gauche et lui provoquant de sérieux dégâts et saignements.

- Cela dit, le chef des Ecorcheurs repousse Yosuzume avec sa Guandao lui infligeant des dégâts modérés. La Kuro Washi est repoussé à quelques mètres de l'homme. D'ailleurs, Kiganjô s'attaque à Haku afin d'éviter une attaque stratégique en concentrant sa lame de chakra Bakuton et la frappant de haut en bas, si la lame touche quelque chose, cela provoquera une explosion. (Gladiateur - B - Monocible)

équipements utilisés :
Techniques utilisées :









Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Dim 13 Mar 2022 - 16:08

Visiblement, le chef des brigands n'avait pas obtenu ce titre en le sortant de son chapeau. Détenteur d'une arme capable de générer des explosions, un outil bien utile pour quelqu'un désirant réduire en miette tout sur son passage, il venait d'envoyer un assaut en direction des deux femmes. Si Yosuzume avait été capable de s'en prémunir sans trop de problèmes, ça n'allait pas être aussi facile pour Haku.

S'assimilant complètement, le jeune genin venait de frapper l'un des premiers murs de son parcours de kunoichi. Incapable de calculer adéquatement sa réserve de chakra, elle n'avait plus ce qu'il lui fallait pour poursuivre cet affrontement. Est-ce que ce Kijangô l'avait sentie ou bien était-ce simplement de la chance ? Au final, Haku ne put qu'assimiler son corps qu'en partie. Frappé de plein fouet par l'explosion, elle reprit forme humaine avant d'être éjectée au sol, couvert de multiples brûlures sur son corps. Ses vêtements en lambeau indiquaient clairement l'étendue des blessures qu'elle venait de subir.

Confuse, les oreilles bourdonnant, elle essayait tant bien que mal de se relever. Une nouvelle explosion, accompagné d'un gémissement n'annonçait rien de bon. Toujours en train d'essayer de reprendre le contrôle de son corps, l'Assimilatrice affaiblie par son manque de chakra et par ses blessures ne put que sentir la présence intimidante de son adversaire au-dessus d'elle, tandis qu'il abattait sur elle sa Guandao chargée d'un chakra n'annonçant rien de bon.

Frappé de plein fouet par la lame de l'arme à pouvoir, une plaie béante s'ouvrait partant de l'épaule d'Haku et longeait sa poitrine en diagonal allant jusqu'à sa hanche. Accompagnée de cette blessure, une explosion retentit, expédiant la jeune femme contre un des bâtiments plus loin. Elle ne se relèverait pas de cet assaut. Incapable de produire la moindre défense, complètement à court de chakra, elle sombrait dans l'inconscience due à la violence des coups de son adversaire.

Ce dernier, arborant un sourire carnassier, se retournait vers la Kuro Washi. Crachant une gerbe de sang, il lui prononçait quelques mots d'une voix grave.

[Kiganjô] - De une !

Sans perdre de temps, ce dernier concentrait du chakra dans ses jambes et chargeait en direction de Yosuzume. Envahissant son cercle intérieur, il se lançait dans un enchaînement de frappes explosives qui, heureusement pour elle, n'était pas aussi dévastateur qu'en temps normal. En effet, les blessures subies par le manieur de guandao, accompagné par sa perte de sang, rendait ses mouvements moins précis et moins rapides.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Lun 14 Mar 2022 - 10:36




Purge nocturne


Se relevant de gravats, elle ressentait une douleur à ses côtes droites et ils devaient être fêlés à cause du coup reçu par la Guandao de Madarame. Cependant, ce n’est pas sa blessure qui la préoccupe tant, mais savoir si Haku allait s’en sortir contre Kiganjô, était plus important. Ce n’est qu’une Genin qui semble sortir de l’académie ninja que depuis peu et ses réserves de chakra n’ont pas encore pu se développer comme ceux de Yosuzume. Observant de loin, la brune pouvait voir que sa camarade ne semblait pas avoir assez de chakra pour s’assimiler entièrement et donc encaisser une partie de l’attaque de l’homme avant d’être propulsé au sol avec des blessures plus ou moins grave. Or, le géant semble vouloir s’assurer qu’elle ne puisse pas se relever afin de ne pas le gêner une nouvelle fois. Impuissante, la Kuro Washi assiste à la défaite de la Shinkyou, encaissant une nouvelle fois, une attaque explosive de l’arme de l’homme, causant bien des dégâts et l’envoyant violemment contre des débris. La Genin ne semble pas se relever de cet assaut. Est-elle morte ? Ou tout simplement inconsciente ? La Grande Prêtresse espérait tout simplement que la jeune femme soit tout simplement inconsciente afin de la ramener à Kiri et qu’elle puisse la soigner. Cela serait regrettable qu’elle meure pour sa première mission à risque. En tout cas, la Yasei n’allait pas laisser passer cela et elle allait venger sa partenaire de mission.

D’ailleurs, il semble satisfait de cette petite victoire, mais la Yasei allait lui apprendre que toute chose à une fin. Ce dernier ne semble pas vouloir perdre de temps et se dirige rapidement dans sa direction en la chargeant, tandis qu’elle réalise des mûdras. Ce dernier allait tenter des attaques au corps-à-corps afin de se débarrasser d’elle comme Haku. Or, Yosuzume a encore assez de chakra pour en venir à bout définitivement. Yosu souffle une bourrasque qui repousse violemment Kiganjô vers l’arrière avec son arme. « Il est temps pour toi que ton voyage au sein du Ashihara no nakatsukuni et je vais t’envoyer dans le Yomi auprès de la déesse de la mort, Izanami. » Dit-elle d’un air menaçant. D’un mouvement de sa main, une dizaine de plumes se dirige très rapidement en direction de l’homme afin de le perforer de toute part et servant à l’occuper pendant qu’elle réalise des mûdras après avoir envoyé ses plumes tranchantes et solides contre Madarame. Il était hors de question d’y aller doucement face à un tel adversaire. Et soudain, des multitudes de lames de vent viennent s’abattre contre le géant de jade et ne laisse aucun répit à ce dernier. La Yasei maintient le jutsu jusqu’à ce que ce dernier trépasse face à son jutsu.

Dès qu’elle aura terminé avec Kiganjô, la jeune femme ira voir Haku et l’emmènera en lieu sûr pour qu’elle reçoit de légers soins afin que le voyage vers Kiri se passe bien pour la Genin. Malheureusement, Yosuzume ne dispose pas de compétences médicales ni d’Iroujutsu pour aider, au mieux, sa partenaire de mission. Or, avant cela, elle allait s’assurer que ce dernier soit bien mort afin d’éviter toute mauvaise surprise d’ici quelques jours. Après tout, la mission consiste à éliminer tous les Écorcheurs jusqu’au dernier. D’ailleurs, les clones de Yosuzume débarquent dans le campement et deux d’entre eux se rapprochent d'Haku et la prennent avec elle. « Emmenez là en sécurité, dans un village afin qu’elle reçoive des soins et vite ! » Ordonne-t-elle à ses deux clones tandis que deux autres se tiennent à ses côtés. Espérant que le géant meurt bientôt pour partir de cet endroit.




Résumé
Santé : Cotes fêlés
Chakra : 2D / 5C / 9B / 3A

Résumé du tour :

- Voyant Kiganjô charge vers elle dans un état affaibli et le rendant moins rapide, Yosuzume réalise des mûdra et utilise Shippuu no Sankibô (B) pour souffler une bourrasque afin de le repousser en derrière.

- Par la suite, la Yasei utilise Sagamibô no Namida (B) afin d'envoyer une dizaine de plumes rapides, tranchantes et solides, en direction de l'homme afin de le gêner pour une prochaine offensive.

- Pendant ce temps-là et donc peu de temps après avoir lancé ses plumes, Yosuzume réalise des mûdra et envoie une salve de vent sous la forme de lames afin de le persécuter et déchiqueter sa cibles afin de lui provoquer de graves blessures comme de sérieuses pertes de sang; grâce à Tarôbô-fû no Odori (A)

équipements utilisés :
Techniques utilisées :







Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Lun 14 Mar 2022 - 18:17

Il y avait désormais peu de choses que pouvait faire Haku, inconscientes et au coeur de quelques débris créées par son passage de force dans les murs d'une habitation. Quelques planches ici et là recouvraient son corps, sans plus. Ses vêtements, complètement calcinés par les explosions de la lame de son adversaire révélait de multiples brûlures suintante et, si elle avait été apte à sentir la douleur, particulièrement douloureuse.

C'était, à vrai dire, un véritable baptême du feu pour Haku. Une première mission à l'extérieur des murs de Kiri qui s'était soldée par d'importants dégâts soutenus sur sa personne. Elle avait fait tout ce qu'elle avait pu, mais elle était victime de ses limites. En plein début de son parcours, ses réserves étaient non seulement tristes, mais en plus de tout ça, son corps élémentaire s'échappait ici et là, grugeant en continu le peu de chakra qu'elle avait, lorsqu'elle perdait sa concentration. Véritable malédiction issue de la résonance, c'était malheureusement quelque chose avec quoi elle allait devoir composer sans doute toute sa vie.

Dans tous les cas, elle fut rapidement ramassée par des jumelles de la Yasei. Était-ce les clones qui étaient restés en retrait pour venir en aide aux prisonniers ? Était-ce des clones qu'elle venait de créer ? Impossible pour l'Éphémère de le savoir, car de tout ce qui arrivait, elle n'en retiendrait rien. Aucun souvenir de ce moment où elle fut saisie du sol et apporté en lieu sûr. Elle ne retiendrait que l'image suffocante de la lame de son adversaire qui tranchait sa chair avant de sentir une explosion la calciner.

Au final, la suite appartenait à Yosuzume. Haku n'était plus d'aucune utilité et il lui faudrait rapidement recevoir des soins. Ne serait-ce que pour stabiliser son état.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Yosuzume
Yosuzume

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku] - Page 2 Empty
Mer 16 Mar 2022 - 9:53




Purge nocturne


Les clones de Yosuzume étaient revenue vers elle et deux d’entre elles secoururent Haku des décombres avant de la transporter loin du campement. Ses blessures étaient plutôt graves et il lui fallait des soins de toute urgence. Direction l’un des villages afin qu’un médecin local puisse la soigner et stabiliser son état afin de la ramener vivante à Kiri. De son côté, Yosuzume avait mis pris au piège son adversaire dans une technique fûton, lui occasionnant de graves blessures d’entailles et de saignements. Déjà affaibli par ses précédentes blessures, en plus de la morsure à son bras, ce dernier met un genou au sol. Il ne semble plus avoir la force de combattre. Deux autres clones de la Yasei se tiennent au côté de leur original, pour la défendre au cas où. En temps normal, Yosuzume aurait demandé à ses Bunshin ce qu’elle faisait là et ce qu’était advenu des prisonniers qu’elles étaient censées transportées en lieu sûr. Cependant, la Kuro Washi est plutôt occupée à neutraliser Kiganjô qu’à penser à les interroger. Cela dit, l’homme a lâché son arme et il ne semble plus animé par l’envie de se battre. Il y avait pas mal de sang sur lui comme au sol. D’ailleurs, le chakra de la Grande prêtresse a beaucoup chuté et elle ne peut plus tenir ce jutsu encore longtemps sinon elle va aussi tomber dans l’inconscience. Du coup, la brune arrête de maintenir son mûdra et stoppe par la même occasion, son jutsu. L’un des clones prend la parole. « Est-ce qu’il est mort ? » Demande-t-elle. L’originale observe l’homme en avançant prudemment. « Peut-être, peut-être pas. Il a démontré une certaine résistance face à nos assauts. Je vais tout de même l’achever ou m’assurer qu’il le soit. » Dit-elle d’un ton glacial.

Yosuzume s’approche de l’homme et il ne semble pas relever la tête. A-t-il perdue connaissance ? Elle n’en avait aucune idée, mais dans tous les cas, la brune ne pouvait pas le laisser vivre. Sa mission indiquait qu’elle devait éliminer tous les bandits du campement et elle le fera sans hésitation. Elle est blessée et épuisée, mais il est grand temps d’en finir avec cette mission, qui a trop duré. Repérant la Guandao de l’homme, la jeune femme la prend avec ses deux mains. L’arme est lourde, mais la kunoichi malgré la perte de sa transformation en Yasei, la soulève tout de même. Ses clones l’observent attentivement et se placent autour du criminel. De ses yeux dorés, la Grande Prêtresse prend une dernière fois la parole à son attention. « Tu as commis bien des péchés, tu sais que ta place n’est donc pas là-bas. Du coup, tu ne traverseras pas le Ame no ukihashi pour te rendre au Takama-ga-hara. Tu iras directement dans le Yomi où est ta place avec les autres Ecorcheurs. Madarame Kiganjô, tu as été un adversaire coriace et puissant, mais ton règne de terreur s’arrête aujourd’hui. Adieu. » Dit-elle avec de le décapiter avec la Guandao. Cela dit, par respect, la kunoichi dépose la Guandao, près du corps de Kiganjô avant de repartir avec l’aide de ses clones. Sur le chemin, la brune regarde chacun de ses clones. « Pourquoi êtes-vous revenus ? Et qu’est-il arrivé au villageois pris en otage ? Je doute fortement que vous soyez arrivée si vite dans un lieu sûr. » Dit-elle.

L’un des clones regarde l’original afin de lui répondre. « On a croisé d’autres villageois qui s’étaient rassemblé pour chasser les Écorcheurs. Cependant, on les a convaincus de ramener les otages en lieu sûr et de nous laisser gérer. Disons qu’ils ont renoncé en voyant le campement en flamme. » Répondit-elle tout simplement. Ainsi, les villages à l’alentour du campement avaient décidé de s’allier pour les chasser. Ils n’auraient eu aucune chance de gagner surtout face à Madamare Kiganjô et sa Guandao Bakuton. Après quelques minutes de marche, Yosuzume et ses deux bunshin parviennent à rejoindre un village où se trouve Haku qui se faisait soigner. La Yasei en a profité pour rassurer les villageois en déclarant que les bandits ne feront plus jamais de mal et que leur chef était mort également. Ainsi, un messager partit prévenir les autres villages de la région pour les prévenir. De son côté, Yosuzume annule ses clones et se fait soigner à son tour avant de passer une nuit dans le village pour récupérer des forces. Le lendemain, le duo est ramené à Kiri par un marchand itinérant où là-bas, Haku sera placé en soin intensif pendant un temps. La mission a été une réussite, mais cela a été limite tout de même. Une troisième personne aurait simplifié le combat contre le chef des Écorcheurs et Haku ne serait pas dans un sale état.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154

[Mission B] Purge nocturne [Pv : Shinkyou Haku]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Mission C] - Sécurité civile ft. Shinkyou Haku
» [Mission C] oh, ça brille ! Feat Shinkyou Haku"
» [Mission C LIBRE] Naufrage en eaux troubles (Shinkyou Haku)
» [MISSSION B] Purge Nocturne
» [Mission B] Les prémices d'une purge

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: