Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le guerrier et le shinobi [Yahiko]

Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Mar 16 Nov 2021 - 15:39
Des voyous qui jettent des pierres sur des fenêtres et il faut que je les trouve et les ramène à la raison, comme si j'ai que ça à faire moi ? Je suis un samouraï, pas une nounou ! Bon, ils se promènent dans ce quartier d'après ce que je sais, c'est quand même chiant comme boulot ça, pour un samouraï aguerri comme moi, d'être réduit à capturer des gamins qui jettent des pierres sur des fenêtres. Mon père me dirait sûrement "le samouraï fait ce que son maitre lui dit, sans poser de questions" mais je n'ai pas de maitre, ce bon à rien de Nagamasa n'est en rien mon maitre. Mais en attendant que les choses changent il me faut mener cette mission à bien, quelle plaie dîtes moi. Les heures défilent et je ne vois personne dans cette ruelle, aller je vais me déplacer un peu, à gauche, à droite, attendez deux minutes. J'entends des cris d'enfants, et des bruits de verre, oui ils sont par là ! Vous voilà bande de petits chenapans ! D'un geste rapide j'envoie planer un des quatre gosses avec un coup de pied avant de me diriger vers les trois autres.

Zanzu : Alors comme ça vous aimez casser les fenêtres des gens, je vais vous apprendre la politesse moi !!

J'assomme le deuxième d'un coup de poing avant d'attraper les deux autres par les cheveux et de les plaquer contre le sol. Quel genre de punition serait appropriée pour ces gamins ? Hum... peut être que leur couper un bras serait une bonne idée, oui pourquoi pas. D'un geste lent je sors mon katana avant de leur dire d'un ton calme.

Zanzu : Après ça vous n'aurez même plus de bras.

Les enfants sont à ma merci, quelqu'un va-t-il venir les sauver ? Ou vais-je leur découper les bras ?

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514 https://www.ascentofshinobi.com/t13652-shushioka-zanzu#120831
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Sam 20 Nov 2021 - 12:37
Les paumes loties dans les poches de son pantalon grisâtre étaient moites, comme la pellicule de sa peau. Se confronter à Iwa et à ce Taira Fugaku, voir ces cadavres frais de personnalités connues qui jonchaient le sol froid du Grand Palais du Shogun, constater avec effroi la désertion d'un homme, pourtant important pour Kaminari, qui rejoignait l'ennemi accompagné de son grimoire de nécromancie, tout cela ne pouvait apaiser la psyché d'un adulescent déjà soumis aux contraintes de ses responsabilités.

Car Kumo se devait de maintenir un pacte amical avec ses camarades de la roche, le Sendai ne voulait tomber dans le piège de l'égoïsme et de la lâcheté. Les ninjas n'avaient jamais été destinés à privilégier leur survie au devoir, leur santé à l'honneur. Qu'il aurait été honteux d'abandonner ses frères d'armes aux portes d'un combat aussi funeste que sanglant, de repartir vivant mais souillé par la honte et l'indignité. Le Nivéen n'en voulait pas, sa décision était déjà prise : il ornerait avec fierté cette parure de shinobi qu'il se devait de porter.

Pour sa faction, et pour le bien de relations internationales déjà hautement entachées par la fierté, la vengeance et le crime.

-"Je... j'ai besoin d'être seul Anzu. Je te rejoins après."

Sa camarade de mission, qui avait eu la décence d'écouter et de respecter ses ordres de supérieur hiérarchique malgré son opinion divergente, s'écarta de son binôme du jour. Le manipulateur de chakra était de ces solitaires qui appréciait le calme pour la réflexion, la plénitude pour l'introspection. Fut elle complexe dans ce contexte si hostile qu'il dû prendre de plus grosses décisions, l'amenant à s'isoler de tout contact social pour mieux digérer le passé.

Celui où il avait côtoyé la mort de près et plus que ça : la légitimité d'un horrible génocide.

Sa marche l'emmena au loin, prenant une direction bien distincte de son retour sur les terres de la foudre. Là où il était, il ne pouvait rencontrer les âmes criminelles qui avaient piétiné le Bâtiment du Seigneur. Dans ce village plus modeste, plus pauvre également, on y sentait la misère comme on entendait le silence, les rues étant désertées ou peuplées très faiblement.

Le regard du Sendai se perdit sur ce sol, puis sur ces structures rocheuses. Il voyait, mais ne regardait pas. Sa concentration fut tant obnubilée dans ses songes que le paysage ne savait le rassasier. Il n'était ici pour contempler, il n'était là que pour se retrouver.

Comme il retrouva ses valeurs profondes, à la vue de ces enfants battus par ce grand homme aux cheveux d'azur. A la vue de cette lâcheté qui était sienne, et de son envie irrépressible de sauver les âmes condamnées.

Il s'approcha, lentement, ses mains toujours plongées dans ses poches sombres, ses prunelles défiant cette grande silhouette armée. Sa voix se fit directe, conscient que le temps était maître de leur survie.

-"Ces terres sont tant rongées par la vengeance et la violence qu'elles osent même s'en prendre à de jeunes âmes", commença t'il en s'approchant. "Comment pourriez vous vous satisfaire de leur dernier souffle ? A côté de vous, ils ne valent rien."

Il n'était question d'honorer pour amadouer, il était question de rappeler une vérité indiscutable. Vaincre l'impuissant n'avait jamais octroyé la reconnaissance ou la gloire.

Cela ne forgeait que l'indignité.



Spoiler:

_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Dim 21 Nov 2021 - 15:05
Tellement minable, ces gamins sont bons pour casser des fenêtres mais dès qu'est venu le moment de se battre ils ne sont plus rien. Tiens ils me supplient de les laisser partir ? Voilà qui est marrant, mais ça me montre qu'ils sont encore plus minables que ce que je pensais, est-ce que je devais vraiment utiliser mon sabre ? Leur sang est beaucoup trop insignifiant pour ma lame, elle doit accueillir le sang des meilleurs combattants, pas de minables comme ces gamins. Je pourrais leur arracher les bras à mains nues à la place ? Ouais ça m'a l'air d'être une bonne idée. Attendez, qui vient là ? Il y a un gars avec un bandeau qui vient de débarquer, un shinobi... je hais les shinobis... si il s'approche trop prêt je l'attaque, rien à faire des relations entre Tetsu et... et puis on s'en fout de son village à lui, en plus ça fera une chance de plus que Nobume soit tué, ah ce que j'attends le jour où il crèvera lui. Non mais de quel droit il m'adresse la parole ce type ? Ok je pense que c'est à lui que je vais arracher un membre en fait, il fera moins le malin. Je réponds à sa première phrase d'un ton agressif.

Zanzu : Et elles s'en prendront même aux étrangers si ils continuent à faire les malins.

Mon attention est désormais sur le shinobi, comment osait-il me parler ainsi ? Il n'a aucun droit de m'adresser la parole, son sang est sale alors que le mien est pur, les shinobis n'ont aucun droit de parler aux samouraïs à moins que ces derniers ne le leur permettent. Je hais ces êtres inférieurs qui ont volé nos savoirs pour se rendre plus puissants, notre noble art des sabres, notre utilisation du chakra via nos katanas, bande d'enfoirés comment avez-vous oser voler ça à nos ancêtres ? Non mais en plus il parle encore ce gamin, ma deuxième réponse se veut encore plus agressive.

Zanzu : Je me satisferais encore plus de prendre le dernier souffle d'un shinobi qui se mêle de ce qui ne le regarde pas.

Il va sûrement fuir maintenant, tout les shinobis sont des lâches et il en est sûrement un également.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514 https://www.ascentofshinobi.com/t13652-shushioka-zanzu#120831
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Mar 23 Nov 2021 - 21:59
Ses pupilles ne pouvaient trouver une once d'empathie, non. Elles se heurtèrent à l'hostilité du caractère de l'homme aux cheveux d'opale, lui dessinant d'ores et déjà leur incompréhension la plus grande. Son coeur n'était pas forgé dans la haine ; il appelait le calme. Ses prunelles ne voulaient trouver les traits de l'agressivité ; ils désiraient la bienveillance. Les oreilles du Sendai n'avait pu côtoyer l'entente après des mots aussi durs, car nulle raison ne lui était parvenue. Il s'était confronté, une nouvelle fois en si peu de temps, à l'enfer qui se peignait sur le tableau du Yuukan. L'enfer d'un monde qui ne pardonnait pas car il préférait punir, l'enfer d'un monde dirigé par l'honneur et la force.

A l'opposé de tout ce qu'il revendiquait.

Sa parole avait-elle alors tenté de brosser son poil qu'elle n'eu trouvé que son hérissement. Ses yeux se plissèrent, marquant la plus grande tristesse qu'il avait de constater que rien n'était surprenant, encore une fois. Il encaissait silencieusement cette lourde réalité, tout en restant décidé à soutirer à son emprise les âmes innocentes qu'il menaçait funestement.

-"De quoi parlez vous ? Je ne vous ai pas agressé."

Il maintint une distance de sécurité, de nombreux mètres, qui exhibaient clairement à son interlocuteur les précautions qu'il prenait. Il était hors de question de rendre un dernier soupir en une journée aussi fade ; il avait des ambitions et des projets à accomplir. Bien plus grands, bien plus importants que de faire la morale au premier brigand qui résidait sur son chemin.

-"Lâchez ces garçons je vous prie. Qu'ont-ils fait ? Pourquoi méritent t'il votre sanction ?"

L'esprit innocent qui se confrontait à l'impitoyable quotidien, dans une époque où personne n'osait plus remettre en question les ambitions derrière le meurtre alors que rien ne valait plus à l'esprit du Nivéen que le droit de vivre.


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Jeu 25 Nov 2021 - 14:23
Est-il stupide ? Ou bien naïf ? Dans tout les cas c'est pareil dans ce genre de situations, et bah ces shinobis, toujours à croire que le combat est évitable à ce que je vois. Et bah non il ne l'est pas dans ce genre de situations, j'ai relâché ma prise sur les enfants pour totalement me concentrer sur l'homme que j'ai devant moi, les enfants en profitent pour s'enfuir bien sûr, mais j'ai une proie bien plus importante devant moi. Je range mon katana dans son fourreau avant de marcher lentement vers mon interlocuteur, un sourire narquois et des yeux que porteraient un lion devant sa proie, j'affiche clairement qu'on ne va pas en rester là. Rah je hais vraiment les ninjas, il ne m'a pas agressé qu'il dit, il agresse mes terres en posant son pied dessus, en foulant cette terre sacrée de sa cheville ensanglantée de crimes. Le jour est venu pour les samouraïs de prendre le dessus sur les ninjas, aujourd'hui même, je tuerais cette homme. Je lui adresse d'abord la parole d'un ton très agressif.

- Vous agressez mes terres en étant ici, la racaille shinobi n'a rien à faire ici, saleté de Nobume, on dirait qu'il a encore accueilli des étrangers sur nos terres, si seulement il pouvait mourir, je serais honoré de lui trancher sa tête de traitre.

J'ignore bien sûr à l'heure actuelle que Nobume est mort, cependant ça ne change rien, je compte bien faire sa fête à ce type, un shinobi ici, quelle honte pour nous ! Je vais réparer cet affront sur le champ, il se tient à bonne distance, il a peur de mon sabre haha. Je l'ai mis dans son fourreau pourtant, je n'en aurais même pas besoin pour le massacrer, mais juste avant de le tuer il me faut une petite information encore, les traditions tout ça.

- Dis moi ton nom, avant ta mort.

Tu as cinq secondes mon petit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514 https://www.ascentofshinobi.com/t13652-shushioka-zanzu#120831
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Dim 28 Nov 2021 - 20:51
-"Euh... je..."

L'un de ses sourcils se fronça, visiblement perturbé par l'agression dont il était la victime. Son interrogation était totale, si bien que l'un de ses pas prit un mouvement de recul, marquant visiblement sa volonté de s'enfuir. Ses traits ne dessinèrent aucune expression de lâcheté ou d'inquiétude, mais les battements de son coeur ne mentaient pas : s'il était tombé contre plus fort que lui à ce moment là, il pouvait être persuadé de devoir déjà abandonner ses rêves au profit d'autres vies sûrement également condamnées. Ce n'était pas le lieu, pouvait-il se répéter, comme ce n'était pas l'heure.

Mais objectivement, la Faucheuse n'attendait l'avis de quiconque pour oser trancher le destin d'une pauvre âme. S'il devait partir, c'était autant avec ce misérable goût d'impuissance qu'avec ce goût d'injustice. Au mauvais endroit, au mauvais moment, comme étaient parti tant d'innocents. Stupide il avait été, comme tout le monde, de se sentir suffisamment spécial pour disparaître avec élégance dans un majestueux coup de théâtre.

Les doigts de sa main droite dansaient sur le pommeau de Kensegi, son sabre à la couleur des roches de Kaminari. Ils semblaient prêt à s'en emparer, dans cette posture qu'il voulait défensive et apte à la réaction. Mais avant d'oser lui rendre les coups que son adversaire ne tarderait à lui asséner, il désirait échanger d'autres mots pour comprendre ce qui agaçait son esprit.

Car il ne concevait pas comment quelqu'un comme lui pouvait être nuisible pour qui que ce soit.

-"Je m'appelle Sendai Yahiko, Chûunin de Kumo. Si ma présence vous dérange, je peux d'ores et déjà m'en aller."

Proposer la fuite une fois qu'il eu ce qu'il voulait, même si cela signifiait imposer la mort en sursis à tous ces enfants qu'il avait capturé quelques minutes plus tôt. Une action futile de la part du manipulateur de chakra, qui ne brillait une nouvelle fois pas d'intelligence... à cause d'une bonté qui, un jour, le perdrait à coup sûr.

-"Je suis venu pour une mission, celle-ci est terminée. Je ne resterai pas plus longtemps, je vous le promets."


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Mer 1 Déc 2021 - 11:27
Mais ? Il me chante quoi celui là ? S'en aller ? Mais, c'est le plus grand des froussard ou je rêve ? Non j'ai du mal à croire qu'il soit aussi lâche, les shinobis ont beau être des enfoirés, ils ne sont pas lâches d'habitude, qu'est-ce qui a bien pu se passer avec celui là ? Il a l'air d'être différent des autres, non, tout les ninjas sont les mêmes, c'est impossible qu'ils puissent changer un jour ! Pour mes ancêtres samouraïs, je verserai le sang d'un shinobi sur ces terres sacrées ! Cependant, ce qu'il vient de dire m'interpelle, en mission ici ? Quel genre de mission est-ce que qu'est ? Je suis curieux maintenant, qu'est-ce que Kumo a bien pu faire ici ? Et surtout, pourquoi me révèle-t-il qu'il était en mission ? Est-ce qu'il est juste bête ? Ouais je pense que c'est le shinobi le moins futé que je connaisse, mais il faut que je sache ce que Kumo est venu faire ici, rah ça m'énerve de devoir faire ça mais je vais devoir négocier. Yahiko, c'est ça je pense ? Et bah mon petit je pense que c'est ton jour de chance ! D'un ton désormais interrogateur je m'adresse au Kumojine.

Zanzu : Une mission du genre ? Pourquoi est-ce que Kumo enverrai des ninjas en mission ici ?

Il y a quelque chose de bizarre dans l'attitude de ce gars, et ça ne m'a pas échappé ! Qu'est-ce qu'il a bien pu voir ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ici ? Il me faut plus d'informations ! C'est pour ça que je vais l'épargner pour avoir ces informations, il est possible que quelque chose d'important se soit passé, dans ce cas il faut que je sache qu'est-ce qu'il s'est passé !

Zanzu : Je te propose un marché, je te laisse la vie sauve si tu me dis tout ce que tu as a vu, et j'épargnerais également les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514 https://www.ascentofshinobi.com/t13652-shushioka-zanzu#120831
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Sam 4 Déc 2021 - 16:59
Ses doigts tapotaient répétitivement le manche de son sabre, parés à la dévoiler à l'inconnu aux cheveux cristallins. Sa main jouait instinctivement avec elle, à la mesure des paroles qu'il débitait dans lesquelles il partageait au Nivéen toute sa curiosité ; un marché à premier abord intéressant mais qui, lorsqu'on creusait l'essence même de ce qu'était un shinobi, était on ne peut plus absurde. Jamais le Sendai ne pouvait-il se permettre un quelconque écart, aussi bon et naïf pouvait-il paraître, il était hors de question que des secrets d'états ne puissent être partagés au premier venu.

S'il devait mourir, c'était avec les informations qu'il avait pu glaner sur ces terres du Fer.

-"Je ne peux pas vous partager les informations que vous me quémandez, évidemment."

Son regard se fronça, défia celui du meurtrier qui le toisait bien plus ardemment. Le faisait-il exprès ?

-"Est-il dans vos coutumes de partager au premier venu des secrets que vous avez le devoir de ne dévoiler qu'à vos supérieurs hiérarchiques ?"

Puis son esprit se rappela d'une donnée peut-être unique, peut-être si évidente lorsqu'elle s'inspirait du milieu dans lequel il se situait. La notion de supérieur hiérarchique, de la hiérarchie même des ninjas ou de leur mode de fonctionnement, pour un homme aussi hostiles à leur sujet... peut-être ignorait-il tout de ce qui régissait le Yuukan.

-"Certainement pas. Et comme il est de mon devoir, comme je vous l'ai si bien dis, de rapporter ces informations aux miens..."

Sa senestre se balada quant à elle du côté de sa sacoche de shinobi, dans laquelle elle extirpa un projectile si commun et si efficace dans ce genre de situations...

Une bombe fumigène, qu'il fit éclater juste après avoir lancé ces quelques mots.

-"Je vous abandonne."

Et il détala, soucieux de préserver sa survie qui ne le concernait pas que lui. Elle concernait tout Kumo.


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Jeu 9 Déc 2021 - 14:41
Il est beaucoup trop poli ce type, est-ce vraiment un ninja ? Il est différent des autres ça c'est sûr, et bizarrement, j'ai du mal à éprouver de la haine pour lui comme pour les autres ninjas ? Je ne sais pas pourquoi mais j'ai limite un peu de sympathie pour ce type, le fait qu'il tienne à ses convictions peu importe la situation, c'est une qualité que très peu de shinobis ont. Il est prêt à mourir pour son village et les informations qu'il a récolté ? Un ninja courageux à ce que je vois, oui il est vraiment différent des autres, en entendant ses paroles je range mon katana dans son fourreau. J'aimerais énormément l'affronter, il m'a l'air puissant, mais je ne sais pas, il y a un truc qui m'en empêche. Mon visage change alors d'expression pour en prendre une plus apaisée, je réponds alors au ninja de Kumo d'un ton calme.

Zanzu : Je respecte ça shinobi, tu n'es pas comme les autres personnes de ton espèce qui n'ont ni loyauté ni honneur.

Je marque alors une petite pause, il faut que je choisisse bien mes mots, NON MAIS ! Quel malpoli ! Il ne m'a même pas laisser finir avant de filer !!! Bon, je fais quoi là ? Je le poursuis ou je m'en vais ? Il m'avait l'air plutôt intéressant comme specimen quand même, oui je vais le suivre ! Je me lance alors à la recherche du shinobi, j'explore toutes les pistes possibles, mais ce n'est que plusieurs heures après que je réussis à le trouver ! Je saute alors du toit sur lequel j'étais pour atterrir juste devant lui, j'affiche un sourire et lève les mains en signe de paix, je lui dis alors d'un ton calme.

Zanzu : Je ne compte pas me battre cette fois, je veux seulement te poser une question shinobi, jusqu'où va ta loyauté pour ton village ?

Je marque une petite pause avant de reprendre.

Zanzu : Si tu devais choisir entre ta vie et ton village, que choisirais-tu ? Serais-tu prêt à donner ta vie ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514 https://www.ascentofshinobi.com/t13652-shushioka-zanzu#120831
Sendai Yahiko
Sendai Yahiko

Le guerrier et le shinobi [Yahiko] Empty
Lun 13 Déc 2021 - 16:23
Là où tous seraient prêts à s'affronter au fer et au sang, le Sendai préférait se déshonorer d'une fuite dans les yeux d'un homme qu'il ne devait, normalement, plus jamais revoir. A l'explosion de sa bombe, ses jambes se firent moteur de sa plus grande chevauchée, rythmant célèrement une course qui devrait avoir le mérite de lui assurer une survie certes, mais surtout la possibilité de ramener à Kumo les informations que la Foudre devait récolter. Celles du théâtre funèbre du Palais du Shôgun, là où bien des cadavres déchirés s'étaient amoncelés dans une course à la couronne...

En soit, une raison qui le dépassait bien et dont il n'avait réussi à cerner tous les aboutissants, lui qui était bien trop étranger à ce système bien trop dissemblable au sien.

Mais au fil de la course, l'homme qui ne s'était accompagné d'une célérité digne des plus fulgurants fut rattrapé par le bourreau qui avait voulu l'occire, et ses pas frottèrent le sol vivement pour marquer son arrêt, se tournant vers lui à ses mots étrangement pacifiques avec un air soucieux ; s'il devait y avoir un affrontement, il était inévitable. Mais ses pulsions meurtrières, elles, semblaient s'être écartées de son esprit sanguinaire pour ne laisser place qu'à une étrange empathie... que le Nivéen peinait à comprendre.

Loyauté ? Honneur ?

Son corps s'orienta vers lui, sa dextre stagnant près de son fourreau au cas où il ai à dégainer rapidement, ses yeux ne cherchant à alimenter une quelconque agressivité.

-"Je... "

Il cherchait ses mots. Sa mise à mort dépendrait-elle de la réponse qu'il lui partagerait ?

-"Si je suis différent des autres, ce n'est pas par loyauté ou par honneur envers mon village, monsieur."

Mais même si sa mort dépendait effectivement de la réponse qu'il lui partagerait, jamais n'oserait-il ne serait-ce qu'une seconde se détourner du chemin de l'honnêteté. Soit il répandait la vérité, soit il faisait du silence son mentor.

-"Ma vie appartient à ce qui me semble bon. Si le village de Kumo agit pour mes intérêts, alors je serai prêt à donner ma vie. S'ils ne savent répandre que la haine et la terreur, je n'estimerai pas appartenir à leurs rangs."

Un fin sourire se dessina sur les traits de son visage, un faciès qui tentait de créer une espèce d'harmonie dans leur relation. Plus que par simple volonté de tisser un lien amical, il trouvait également un profit dans l'évitement du combat.

-"Au final, je donnerai ma vie pour ce qui me semble juste. A ce sujet, peut-être saurez-vous me comprendre, je suis persuadé que vous n'êtes pas si différent..."

La balle était dans son camp, faire parler était un outil qu'il pensait savoir manier pour mieux rallier.

-"... N'est-ce pas ?"


_________________
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3471-presentation-de-funami-yahiko-termine#27130 https://www.ascentofshinobi.com/t9512-dossier-shinobi-sendai-yahiko#80363

Le guerrier et le shinobi [Yahiko]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier Shinobi ~ Chroniques d'un Guerrier Pacifiste – Sendai Yahiko
» Le repos du guerrier [Pv Yahiko]
» P12. YUKI RAKKA contre SENDAI YAHIKO | Vainqueur SENDAI YAHIKO
» 1/05. Le Guerrier de l'Eau
» La Voie du guerrier

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: