Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles

Aller à la page : Précédent  1, 2
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Sam 5 Fév 2022 - 14:22
Tenant le jeune homme avec fermeté, la Mawehara affichait un air neutre, dépourvu du moindre doute. Les maîtriser avait été un jeu d'enfant. Mais ces civils devaient le savoir. Avant même de tenter, ils connaissaient la différence entre les shinobis et ceux qui ne possédaient pas de chakra. Ils savaient qu'ils n'avaient aucune chance. Pas même une infime chance.


Alors pourquoi tenter ? Étaient-ils si affamés que cela, ou avaient-ils une autre raison qu'elle ignorait ? Leur ordonnant de parler pour en être certaine et aussi pour voir la réaction de la prêtresse face à son peuple qui crie famine sur une île censée être le centre de vie des marchands, et donc le point de passage de nombreuses richesses, cette situation lui semblait même absurde. Comment l'île pouvait-elle être aussi mal gérée ?..

Non. À vrai dire, elle le savait. L'importance qu'octroyaient ces gens à la religion avait une place démesurée, à tel point qu'ils conservaient des richesses folles juste pour eux, au sein de leur temple, au lieu d'essayer de la répartir équitablement. Elle n'était pas politicienne, mais elle était une fille de marchands. Elle savait comment fonctionnaient les gens qui accumulaient les richesses. Il n'y en avait jamais assez. Donc jamais assez pour partager.

Silencieuse alors qu'elle observait le manège des trois, elle releva celui qu'elle tenait au sol à la demande d'Otohime, le relâchant après l'avoir aidé et jeté un oeil à son épaule pour s'assurer qu'elle ne l'avait pas blessé.

Elle avait désormais un peu plus de prestance aux yeux de la Sabreuse alors qu'elle parlait d'une voix plus forte, plus assurée. C'était -légèrement- rassurant.

La réponse arrivant alors surprit légèrement la guerrière blonde. Elle disait que la foi était ce qui faisait venir les marchands ici ? La Danseuse en doutait, très sincèrement. Elle doutait également de cet aspect désert dont parlait la prêtresse. En savait-elle quelque chose, cachée dans son temple à regarder l'eau et à prier ? Ou se contentait-elle des racontars de certains bonzes qui profitaient de la situation pour s'enrichir ?

Elle n'était personne pour remettre en doute la parole d'une dirigeante. Mais ces idées lui brûlaient la langue. Pour l'instant, elle se retiendrait. Mais combien de temps encore ?

« Compris, Otohime-sama. Je suis certaine que vous parviendrez à rétablir l'équilibre dans ce désastre. »

La "solution" proposée par cette femme, sur cette instant... Elle les comblerait quelques temps. Au mieux. Que des gens qui crèvent la faim comme eux viennent voir un marchand avec un objet pareil... S'il était peu scupuleux, il leur rachèterait au rabais. S'il était suspicieux et calculateur, il les donnerait aux gardes et alors ils seraient arrêtés pour vol. Il serait simple de croire qu'avoir un tel bijou entre leurs mains ne pouvait être autre chose que l'objet d'un vol. Et même si tout se passait bien, ils n'auraient à manger que pour quelques temps.

Non, il devait y avoir d'autres solutions. Des meilleures que celle-ci. Enfin, pour l'instant, l'escorte reprenait, elles se dirigeaient toutes ensemble vers le port avant de partir pour le château. Leur mission ne s'achevait qu'une fois arrivées à Ukiyama. Et contrairement à ce que pensait la prêtresse, la Sabreuse doutait sincèrement qu'une religion puisse se répandre rapidement, sur une simple volonté de sa flamme directrice. Il faudrait plus que cela. Bien plus, pour que les gens croient à nouveau ce qu'ils ont délaissé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Imekanu
Imekanu

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Mar 8 Fév 2022 - 15:34

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 G0ez



La tentative des bandits ou êtres désespérés fut très vite avortée. En effet, les techniques du trio kirijin, pas très puissantes, n’avaient pas eu de mal à les arrêter dans leur course. Certains préféraient simplement se tenir en retrait, d’autres s’enfuyaient, paniqués. Imekanu n’avait de toute façon jamais eu l’intention de blesser qui que ce soit, mais simplement les faire changer d’avis.

Ils parlaient entre eux, comme si le groupe d’escorte n’existait plus… Un prénom arriva aux oreilles de la brune, qu’elle essaierait de ne pas oublier pour la suite. Leurs faciès de jeunots furent mis à nu grâce au vent maritime qui bordait la côte. L’Urumie eut presque de la peine de voir qu’il s’agissait presque d’enfants. Entre deux gratouilles, des supplications douloureuses, le trio obtint des informations supplémentaires sur la raison de leur présence. Ils semblaient ne pas avoir le choix, comme si agir de cette manière était la seule solution. L’archère ne ressentait même plus de colère en cet instant, son arc s'affaissa, tout comme son regard.

Ce fut l’intervention de la prêtresse qui mit un terme à cette altercation. Celle-ci n’hésita pas à sortir du cercle de protection pour s’approcher des trois garnements. Elle semblait très touchée par ce qu’il se passait. Imekanu sentait qu’il n’y avait plus vraiment de danger imminent, alors elle décida de faire disparaître ses clones. Ensuite, elle leur tendit un précieux bijou venant de son oreille.

L’intervention de la servante sous entendant que la prêtresse utilisait ses biens fut coupée derechef. La situation que les kirijins avaient aperçue dans le village la veille semblait bien délicate, elle commençait à faire le lien entre ce qu’elle avait ressenti et ce qu’elle avait aperçu. D'ailleurs, après avoir remercié avec embarras Otohime pour ce don de qualité, ils s'enfuyèrent vers le port par lequel elles étaient arrivées.

Très rapidement, le cortège se retrouva de nouveau seul. La Prêtresse semblait être absente durant de longues secondes et personne n’osa prendre la parole, respectant ce moment dont elle avait besoin pour reprendre de l’aplomb.

Celle-ci s’excusa d’ailleurs pour ces perturbations. L’archère comprenait que ce n’était pas monnaie courante, ce genre d’acte sur Buntan. Que la situation en ce moment était très compliquée et que les habitants agissaient dans le besoin, parce qu’ils n’avaient pas d’autre choix. L’enfant de Saroruncasi comprenait alors qu’il y avait bien plus à faire ici, au-delà de cette mission.

Le groupe continua son chemin comme si de rien était, presque comme si l’événement précédent était à oublier. C’était un sentiment étrange, parce que cela semblait tellement normal que ça ne l’était pas. Rapidement, le quai qui devait les emmener à la suite de leur destination se dévoila sous leur curieux regard.

Pour Imekanu qui avait une fois inébranlable vis à vis des kamuys et de ses terres, elle comprenait très bien ce que disait la prêtresse. Les voyageurs, les habitants, les plus croyants s’y attachaient avec ferveur car c’était ce qui leur permettait de se tenir debout. Dans les moments difficiles, la foi pour certains était un moyen de rester en vie. Si Buntan était une terre sacré qui avait perdu de la grâce de Ryūjin, elle comprenait qu'il était important pour eux de tout faire pour lui redonner ce qu'elle était.

L'Urumie comprenait mieux la réaction de la veille, elle était même très touchée par ce désastre car elle savait que si Saroruncasi perdait la grâce des kamuys, elle se sentirait pareil. Et c'était pour cela qu'elle continuait à prier. Cette pensée lui fit monter les larmes aux yeux, ne pouvant se montrer indifférente à ces souffrances et ce désarroi.


« Si nous pouvons faire quoi que ce soit pour vous aider dans cette quête, nous le ferons. Il faut protéger le sacre de Ryūjin-sama. »

Même si ce n'était pas son dieu, le saphir de Mizu comptait bien apporter son aide comme elle le pouvait pour accompagner la prêtresse. Après tout, il fallait savoir se montrer ouvert et aider son prochain.

Spoiler:


_________________
[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Puxa
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7228-imekanu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t7285-imekanu-carnet-de-bord#61135 https://www.ascentofshinobi.com/u914
Narrateur
Narrateur

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Sam 12 Fév 2022 - 16:35
Vous étiez enfin arrivées à l'ultime étape avant la fin de votre mission. Sur l'embarcadère, creusée à même une grotte faisant office de crique, de multiples matelots religieux s'affairaient déjà à charger le navire. Un voilier assez sobre, si l'on excluait la proue ornée des symboles du Dieu de l'Océan. Assez sobre, on y retrouvait une cabine pour gérer la direction et l'orientation, ainsi qu'une cale, suffisamment grande pour y stocker des vivres. Un semblant de vie s'organisait sous vos yeux. Et si en apparence, le calme apparent du lieu caractérisait une forme de tranquillité, il n'en était rien. Il suffisait pour vos yeux de voir l'agitation des marins, de la préoccupation qui transpirait sur le visage des suivantes de la Prêtresse. Ainsi, en l'affaire d'une dizaine de minutes, le navire fut prêt à vous recevoir. Avant que vous pûtes monter à bord, Otohime respecta la cérémonie qui faisait la fierté de Buntan : accompagnée de ses servantes, la jeune cheffe de l'île récita dans une langue ancienne quelques prières, censées assurer à l'embarcation un voyage sans embûches. La face du navire fut purifiée au moyen de poignées de sel, le même employé sur le chemin conduisant au quai.

L'espace de quelques minutes, le temps semblait comme suspendu. L'agitation des marins s'apaisa, ces derniers observant le silence pour respecter le rituel. Au même titre que les vagues, qui semblèrent se calmer au profit des paroles mystiques d'Otohime. Bientôt, il ne subsista dans la cavité minérale que l'écho de la voix cristalline de la Prêtresse, dont les mots revêtaient une musicalité presque surnaturelle. Lorsque la servante de Ryūjin apposa sa main sur la coque du bateau, ce fut avec la même douceur que si elle cajolait un enfant en bas âge. Une attention qui rassura instinctivement chaque membre de l'équipage, alors figé sur place pour assister à la cérémonie. La performance d'Otohime dura encore quelques minutes supplémentaires, toujours ponctué par ce sel qui revêtait une précieuse importance pour les habitants de l'île. Puis la vie reprit son court. Les hommes finirent de charger le navire. Les servantes préparèrent le chemin vers le pont pour leur supérieure. Avant de monter à bord, la Prêtresse vous accorda un regard profond. Ses pupilles nacrées semblaient exactement où se trouvaient vos visages. Le souvenir de vos mots précédent guidèrent ses propres paroles.

« Kunoichis de la Brume. Merci pour votre aide. Que les flots vous bénissent. »

Et ainsi, vous fûtes à votre tour invitées à monter sur le pont. Rapidement, le bateau quitta le quai, et vogua lentement avant de s'éloigner de la grotte, puis de la crique. Votre destination finale, le château d'Ukiyama, vous attendait de l'autre côté de l'océan. Il vous faudrait pour cela contourner la partie ouest de l'île, puis mettre le cap vers l'est de la grande île de Mizu afin d'atteindre la demeure du Daimyō de l'Eau. Guidé par des vents favorables, votre route sembla toute tracée. D'autant que les marins avaient une expérience digne d'un Mizujin en matière de navigation. Tandis que la Prêtresse et ses servants observaient pieusement l'horizon à l'avant du navire, Namue put éprouver la fiabilité de l'arme qu'elle avait prélevé d'un des jeunes assaillants. Une dague de maigre qualité, rongée par l'eau de mer, et de laquelle émanait une odeur d'algues. Son tranchant n'avait rien d'inquiétant, sinon pour ouvrir quelques coquillages ou vider un poisson.

Soudain, un marin alerta l'ensemble de l'équipage d'un cri. Les suivantes se retournèrent, suivies par la Prêtresse.

Vous aviez à peine quittés la côte pour voguer sur le grand large. Au loin se dessinaient deux silhouettes inquiétantes. Au prime abord, il n'y avait pas vraiment matière à s'affoler, lorsque l'esquisse de deux navires se dessina sous vos yeux. Mais l'œil avisé du marin à l'origine de l'alerte avait sans doute remarqué, comme vous plus tard, le pavillon sombre commun aux deux vaisseaux.

« Pirates ! Pirates en vue ! »

La panique s'empara de l'équipage. Chacun connaissait les risques, surtout en ce moment, de voyager en haute mer. Certains se hâtèrent de cacher les vivres dans des abris de la cale. D'autres s'attelèrent à gérer la voile de sorte à prendre autant de vitesse que possible. Quand les derniers marmonnèrent quelques prières à l'emporte-pièce pour que Ryūjin les épargne de quelque malheur. Mais tous, quelque part, attendait de vous une réaction, en votre qualité de protecteurs de Kiri. Prestement, les vaisseaux, plus petits et agiles que le vôtre, tentèrent de vous prendre en tenaille : l'un vous poursuivant par l'arrière, et l'autre contournant pour vous bloquer par l'avant. Au loin, vous distinguiez déjà quelques brigands des mers, le sabre au clair, qui essayaient de vous intimider avec quelques cris. L'affrontement direct serait risqué : le nombre n'était pas à votre avantage, même en prenant en considération les marins qui n'étaient pas versés dans l'art du combat. La présence de la Prêtresse était également à prendre en considération. Il fallait dorénavant faire vite : alors que le premier bateau prenait le temps de vous contourner pour barrer le passage, le second vous rattrapait progressivement. Ce n'était plus qu'une question de secondes avant qu'il puisse se rapprocher suffisamment pour passer à l'abordage.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Lun 14 Fév 2022 - 20:24



Rétablir la foi des neuf perles


La dague était sans grand intérêt, pourtant, la jeune femme ressentit tout de même un malaise à tirer celle-ci à la mer et, de ce fait, décida donc de la conserver et la glissa aux côtés de son sabre dans sa ceinture tandis que son regard se perdait dans la mer, mais avant que la kunoichi n’ais le temps de finalement relaxer, un cri qu’elle avait déjà entendu auparavant retentit des poumons d’une vigile alerte.


Suivant la direction indiquée, la genin aperçu rapidement deux navires au loin qu’elle estima être à l’origine de l’alerte ce dont elle eu la confirmation quelques instants plus tard lorsque son regard se posa sur le pavillon sombre qui ornait le mât principal des deux vaisseaux que Namue devinait être bien plus rapide que celui de la prêtresse.


Tandis qu’elle observait l’un d’eux effectuer une manœuvre de contournement afin de venir visiblement couper la course de leur propre navire, la genin réfléchit quelques instants aux techniques composant son répertoire, mais rapidement du se rendre compte qu’elle n’avait rien qui pourrait lui permettre de toucher une cible aussi éloigné et la Kayuri reporta donc son attention sur le second navire qui, pour sa part, les avait prit en chasse et, si rien n’était fait, allait visiblement rattraper leur vaisseau dans la prochaine minute.


Namue - Je suppose que personne n’aurait une technique futon pour nous faire gagner de la vitesse ?

Sans attendre de réponses de la part de ses deux coéquipières, la jeune femme composa deux mudras bien singulier et deux copies conformes de cette-dernière se formèrent à ses côtés. Puis, sans perdre de temps, Namue enchaîna avec une seconde série de signes incantatoires avant de concentrer son chakra électrique devant elle puis, d’un geste de la main, le propulsa en direction du navire ennemi et, plus particulièrement, la silhouette se trouvant derrière le gouvernail.


Finalement, tandis qu’un dragon foudrayant fonçait vers le navire pirate, la jeune femme se concentra avant de projeter ses sens en direction de celui-ci à la recherche d’un chakra supérieur à celui d’un combattant standard, cherchant principalement à percevoir si au moins un membre de l’équipage ennemi possédait une certaine maîtrise du chakra.




Résumé

État de santé: N/A
Réserve de chakra: 3C, 3B

Résumé des actions:

Namue commence par créer deux clones cristallins qui, pour le moment resteront à ses côtés. Puis, elle compose une série de mudras avant de projeter un dragon foudrayant en direction du navire adverse et, plus précisément, en direction de la silhouette derrière le gouvernail du navire pirate. Puis, tandis que son dragon foudrayant fonce vers le navire adverse, la Kayuri se concentre et projette sa conscience vers le navire adverse via une détection classique à la recherche d'une présence chakratique qui indiquerait une personne capable d'utiliser le chakra.


Technique(s) utilisée(s):






Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Mer 16 Fév 2022 - 13:58
Alors que le trajet jusqu'à l'embarcadère se terminait sans plus d'accrocs, la Mawehara restait sur ses gardes, prête à agir au plus vite. Elle répondit aux mots de la prêtresse par un salut respectueux, mais ce n'était que la fin de la première partie de l'escorte, aussi décida-t-elle de ne pas se relâcher et de garder cet état de surveillance encore pour l'instant. Il était hors de question qu'elle ne se fasse surprendre.

Observant le rituel toujours sans un mot, la guerrière grimpa sur le navire une fois les préparatifs prêts, surveillant les eaux en se noyant quelque peu dans ses pensées jusqu'à ce qu'un cri ne la ramène à son état d'alerte maximal. Des pirates... Jetant un coup d'oeil dans la direction indiquée, elle remarqua elle aussi les deux étendarts noirs qui indiquaient immédiatement la couleur de leurs intentions.

« Tenez le cap, préparez-vous à vous mettre à couvert, ne restez pas simplement au milieu du pont, vous serez des cibles faciles s'ils ont des archers. »

Donnant des conseils généraux pour les marins dont elle ignorait l'expérience vis-à-vis des pirates, elle se tourna ensuite vers le groupe de la prêtresse et de ses servantes.

« Otohime-sama, je vous prie de bien vouloir rester proche de nos doubles qui seront prêts à agir en toutes circonstances. Soyez sans crainte. »

Sûre d'elle, la Mawehara se dirigea rapidement vers Imekanu en sortant un parchemin explosif d'un étuis attaché à sa ceinture et le lui tendit.

« Tiens Imekanu, ça pourra t'aider pour leur montrer que ce n'est pas une bonne idée de venir nous attaquer. »

Pas besoin d'explications, c'était l'avantage de ces objets, tous les shinobis savaient les reconnaître tant ils étaient courants.

« Je vous laisse gérer celui qui vient par la poupe, je m'occupe d'accueillir l'autre s'il ose continuer son chemin. Je n'ai pas de techniques à distance, mais ils regretteront amèrement une tentative d'abordage s'ils persistent après vos avertissements. N'ayez pas peur d'avoir la main lourde d'ailleurs, ils doivent comprendre dès le début qu'ils n'ont aucune chance. »

Après ces premiers mots, elle enchaîna à voix basse, uniquement pour Imekanu et Namue, avant que l'affrontement ne commence.

« Gardez les yeux ouverts. On est pas certaines qu'il n'y ait pas de traitres sur le navire. »

Suite à ses consignes, la Sabreuse enchaîna les mudras, se couvrant d'une armure rocheuse. Sans s'arrêter, elle fit deux clones, se retrouvant ainsi avec deux doubles semblant être sous une couche de pierre tout comme elle bien que cette défense serait factice pour eux. Plaçant les deux images autour du quintet à défendre, ces derniers surveillant tant les marins que les bastingages si jamais un arbordage discret était tenté, la jeune femme marcha d'un pas rapide vers la proue.

Dégainant Senritsu, elle pointa le navire encore trop loin pour l'atteindre, restant silencieuse pour l'heure. Lorsqu'ils seraient à portée de sa voix aidée de sa lame si particulière, alors elle les avertirait. Mais autant éviter de s'épuiser inutilement dans l'instant.

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Narrateur
Narrateur

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Sam 19 Fév 2022 - 16:15
Le délai de 72h étant passé, le tour de @Imekanu est sauté. Au prochain tour sans réponse, elle sera par conséquent exclue de la Mission.

C'est donc au tour du Narrateur de poster. Une réponse arrivera prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Lun 21 Fév 2022 - 0:38
Les deux squales de bois évoluaient au gré des vagues. L'abordage paraissait imminent. Le premier vous barrait la route, quand le second vous rattrapait progressivement. Bientôt, vous deviniez le visage de vos opposants à vos trousses. Des brigands en tout genre, et dont l'éclat rutilant de leurs armes vous indiquait clairement qu'ils étaient bien mieux armés que vos précédents adversaires. Leur mine déterminée, trahissant leur appât du gain, montrait également leur détermination, quand bien même ils auraient à croiser le fer avec des ninjas. Pourtant, aussi volontaires ces pirates étaient, ils demeuraient bien impuissants face à la force du chakra. Cela, Namue ne put le découvrir qu'après l'impact de son Raiton, son troisième œil ne percevant que l'aura de bandits ordinaires.

Alors que votre navire constituait peu à peu son armada de clones pour renflouer le nombre face aux corsaires, un monstre de foudre fusait entre les deux embarcations. Fendant l'air, le dragon manqua de prendre par surprise les pirates. Certains eurent tout juste le temps de se baisser, laissant fondre la bête sur sa proie. Sur le trajet, la crinière de lumière de la créature mythique lécha le bas de la grand voile. Il y eut un bruit similaire au déchirement d'un tissu, mais en réalité, ce qui se produisit fut bien pire. Pourtant, l'attention des pirates fut portée sur la fin de la course de la technique de Namue : le timonier. Le choc avec le Ninjutsu de la kunoichi de Kiri fut sans appel, et le cri de douleur de l'homme de barre confirma la réussite de la dite technique. Le bandit recula d'un mètre, le corps douloureusement électrocuté. Pendant quelques longues secondes, le navire à vos trousses voguait sans maître. Une occasion qui fut aussitôt saisie par votre propre pilote, qui s'empressa de dévier suffisamment pour semer, provisoirement, les pirates derrière vous.

Par cette simple réaction, vous aviez gagné un peu de répit. Et vos ennemis, des problèmes bien plus grave à régler que la cale de leur bateau à remplir de butins : la voile précédemment effleurée par le dragon de Namue commença à prendre feu. C'était léger, mais les flammes qui grignotaient à la base la grande voile suffirent à préoccuper les pirates, les détournant de leur raid.

Au même moment, le second navire parachevait sa manœuvre. Face aux déboires de leurs camarades forcés d'éteindre l'incendie, ils furent forcés de s'adapter en conséquence. Le pilote du second navire corrigea dès lors sa trajectoire, profitant de la manœuvrabilité de son vaisseau pour voguer à travers les vagues. Ainsi, en très peu de temps, ce ne serait non plus un seul, mais bien deux navires qui s'approcheraient de vous. Un certain sentiment de sécurité précaire s'installa à votre bord. Cernée par vos clones, la Prêtresse essaya de se rassurer au mieux auprès des flots sacrés. Ses pupilles de sel sondèrent l'agitation maritime en quête de certitude, là où à la surface, chaque instant demeurait flou quant à la réussite de sa mission ô combien importante pour son île. Son regard porta aussi loin que le lui permettait le dieu-dragon ; aussi loin qu'il n'y avait pas, surtout, un bateau pirate prêt à débarquer pour la dérober, la dépouiller, ou pire encore. Bientôt, le second navire en proie aux flammes commençait à vous rattraper par votre droite. Les marins redoublaient d'effort pour naviguer. Les servantes, elles, récitaient quelques prières pour se rassurer tant bien que mal. Un jeu d'équilibriste se jouait à bord entre panique et témérité, et le fil qui délimitait ces deux mondes reposait entre vos mains.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Mar 22 Fév 2022 - 13:32



Rétablir la foi des neuf perles


Namue regarda avec une certaine satisfaction son dragon de foudre fondre sur l’ennemi, embrasant au passage la voile du vaisseau adverse avant de frapper de plein fouet sa cible, le timonier tandis que ses sens lui révélaient que le bâtiment marin qui les poursuivait ne possédait pas d’utilisateur du chakra, information qu’elle s’empressa de transmettre à ses compagnes de mission d’un voix forte et claire.


Namue - Aucun chakra sur celui-ci, je laisse un clone à côté de toi pour te protéger, concentre-toi à les arrêter je vais voir Miyuki.

Sur ces quelques mots, la jeune femme partit en courant rejoindre sa deuxième partenaire qui attendait de pieds ferme l’arrivé du second vaisseau pirate. Alors qu’elle s’approchait, elle décida de réserver à celui-ci le même sort qu’au premier et se mit à composer une série de mudra avant de propulser un dragon de foudre en direction du timonier du second navire puis, tandis que son monstre d’électricité fonçait vers sa cible, la genin lança son troisième œil sur le pont du navire pirate afin de détecter un potentiel utilisateur de chakra.


Namue - On a ralentit le premier navire et sa voile à commencé à prendre feu. Je n’ais détecté aucune présence de chakra sur ce dernier non plus.

Tandis que son esprit continuait à parcourir le pont du navire pirate, Namue agrippa la dague qu’elle avait récupérer des mains du pauvre bandit quelques heures plus tôt et après en avoir évalué le balan, y apposa un sceau explosif avant de lancer celle-ci sur le navire adverse, visant le bas du mât. Puis, lorsqu’elle pensa apercevoir sa dague s’enfoncer dans le bois du navire, elle composa l’unique mudra afin de faire exploser son sceau explosif.


Namue - Je venais tout juste d’en faire l’acquisition… Mais tant pis.



Résumé

État de santé: N/A
Réserve de chakra: 4C, 4B

Résumé des actions:

Namue transmet l'information à Imekanu que le vaisseau qui les pourchasse ne semble pas posséder d'utilisateur du chakra puis elle laisse ses deux clones en protection pour celle-ci avant de se déplacer vers Miyuki et le second navire auquel elle réserve un sort similaire au premier tandis qu'elle compose une série de mudra avant de lancer un dragon de foudre en direction du timonier de celui-ci. Puis, n'attendant pas que celui-ci fasse mouche, elle lance son troisième oeil en direction du pont du second vaisseau via une détection classique, cherchant à identifier la présence d'un utilisateur de chakra potentiel. Tandis que son esprit continu à analyser les informations qu'il perçoit, elle attrape la dague qu'elle a précédemment récupéré sur le bandit juvénile et, après en avoir éprouvé le balant, y attache un sceau explosif avant de lancer celle-ci en direction du navire, visant cette fois-ci le bas du mât. Puis, lorsqu'elle pense que son projectile fait mouche, la genin compose l'unique mudra nécessaire et fait exploser le sceau attaché à la dague.


Technique(s) utilisée(s):


Équipement(s) utilisé(s):
Parchemin explosif: 0/1 | Fil de fer: 1/1
Kunai: 5/5 | Senbon: 5/5 | Shuriken: 5/5




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Dim 6 Mar 2022 - 23:42
Surveillant les alentours, la chunin se retrouva finalement obligée d'attendre. Experte dans le combat rapproché, elle se rendait compte à cet instant à quel point elle manquait d'outils pour se battre à distance, quand les faits l'empêchaient d'atteindre ses adversaires.

Pensive, elle observait les manoeuvres. Elle avait déjà donné ses consignes, surveillait les membres de leur propre équipage avec ses clones, sur ses gardes des fois qu'une traitrise soit à l'oeuvre, mais elle préféra conserver ses forces pour l'heure, ne pas tout gaspiller alors qu'ils étaient dans l'attente des abordages qui ne manqueraient pas d'arriver.

Ce n'est que lorsque les pirates furent à portée de voix que la Sabreuse prit son souffle, posant sa main sur son katana. Employant la puissance de Senritsu, elle cria dans leur direction, donnant toute sa voix pour pouvoir être bien entendue de manière certaine. Qu'importe qu'ils ne répondent pas, leurs actions parleraient pour eux, et s'en suivrait ce qu'il devrait arriver.

« DERNIER AVERTISSEMENT ! SI VOUS PERSISTEZ À VOULOIR ATTAQUER, C'EST KIRIGAKURE QUE VOUS AFFRONTEZ ! VOUS NE TROUVEREZ QUE LA MORT ! VOUS N'AVEZ AUCUNE CHANCE ! PARTEZ, OU MOURREZ ! »

Se raclant la gorge et reprenant son souffle après avoir signalé aux pirates leur destin s'ils persistaient dans leur folie alors qu'ils n'avaient visiblement personne de capable de manipuler le chakra, la Danseuse recouverte de roches se retourna vers Namue.

« S'ils ne changent rien, vise la coque des navires pour les couler. Celui de derrière en priorité, l'autre il faudrait mieux pouvoir le bouger pour éviter de se retrouver bloquer entre deux navires en train de couler. Ils ont vu les techniques shinobi, s'ils continuent c'est qu'ils sont résolus à mourir et nous ne prendront pas plus de risques que cela. Si tu peux, surveille surtout qu'aucun d'entre eux ne monte sur notre navire, je vais aller sur celui qui arrive par devant pour leur faire comprendre leur erreur, mais il se peut que certains se glissent sur le pont pendant que je suis sur le leur. Mes clones seront là pour défendre en dernier recours, mais je préfèrerai conserver mon chakra pour y aller directement et leur montrer un peu de la puissance de Senritsu. »

Attentive aux mouvements du bateau qui arrivait pour leur couper la route, c'était bien sur celui-ci que la blonde aux yeux d'argent avait décidé d'aller pour faire vociférer la banshee qui séjournait dans son arme. Ils avaient fait une erreur, ce serait leur dernière.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Imekanu
Imekanu

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Lun 7 Mar 2022 - 0:23

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 G0ez



Après moult péripéties, le trio arriva enfin au navire qui allait les transporter vers leur destination finale. Imekanu s’attendait à quelque chose de beaucoup plus imposant, mais c’était suffisant pour accueillir l’équipage. Son regard azur se posa sur le symbole du Dieu de l’Océan, captivant. Les matelots couraient dans tous les sens, s’agitant pour préparer le voyage. Tout le monde semblait stressé et préoccupé, comme si ce moment était attendu depuis si longtemps qu’il était impératif de ne pas échouer. Les kirijins n’attendirent pas très longtemps avant de pouvoir monter à bord. Mais c’était sans compter sur la prêtresse qui engagea une cérémonie cruciale avant de voyager. Silencieusement, l’archère écouta les prières et observa la dépose de sel.

Le calme s’installa doucement, apaisant les tensions de chacun. Même l’eau s’endormit sous les berceuses d’Otohime. C’était très beau, Imekanu se souviendrait de ces moments toute sa vie. Puis brutalement, tout prit fin. Le cours des choses reprenait tout naturellement. Avant de monter sur le bateau, la maîtresse de cette île remercia le trio. L’azurite se contenta de sourire avant de suivre ses camarades et de monter sur le pont du voilier. La native du Mata Kotan se positionna contre le bord du navire pour contempler les flots infinis. Elle adorait cette sensation de voguer, ces odeurs maritimes et le paysage bleuté. Le début de la traversée se déroula calmement. Les marins savaient ce qu’ils faisaient et c’était rassurant.

Mais comme toute bonne chose, celle-ci avait une fin. Un cri éveilla l’esprit apaisé d’Imekanu tandis que tout le monde pointait son regard interloqué vers ce bruit strident. Rapidement, l’équipage compris que le cortège était pris pour cible.

Imekanu sortit son arc en apercevoir l’aura négative qui émanait de ces bateaux : ils étaient sombres et les pirates étaient armés. La panique commença à éprendre chacun, mais ce n’était pas le moment de se laisser submerger. Chacun avait son rôle, les plus habitué agissaient déjà. Si l’un des navires était éloigné, ce n’était pas le cas de celui qui les suivait, qui se rapprochait dangereusement.

Namue agissait déjà, créant des clones d’elle avant de lancer un dragon foudroyant vers le bateau qui était le plus proche.

Miyuki prit la parole, tentant de diriger les habitants du voilier, notamment la Prêtresse qui devait impérativement être mise à l'abri. La blonde lui offrit un parchemin qui pourrait lui servir pour faire peur aux attaquants. Elle hocha de la tête et attrapa une flèche et entoura celle-ci du parchemin. Observant le ponton, elle posa son regard azur sur la cabine et s'adressa à la prêtresse et aux servantes.


« N'hésitez pas à emprunter la cabine qui vous protègera de projectiles perdus. »

Sourcils froncés, il était important de les empêcher d’embarquer. À la fin des consignes, la Mahewara invita les kirijins à se méfier des marins sur le bateau, ne sait-on jamais. Mais la native de Saroruncasi était déjà concentrée. Elle visait avec précision la coque sombre du navire ennemi. Cependant, un tremblement, sûrement grâce au changement de direction lui fit perdre l'équilibre lui faisant perdre le cap sur la coque du bateau.

Fort heureusement, le dragon électrique avait fait mouche et avait touché la cible qui commençait même à prendre feu. Cela leur permettait de gagner du temps. Namue laissa un clone avec Imekanu, allant apporter son soutien à Miyuki. Hochant de la tête, la kunoichi tenta de se remettre les idées en place. Elle devait agir rapidement. Replaçant sa flèche sur son arc, la kunoichi s’approcha de nouveau et visa la coque une nouvelle fois. Elle se concentra et décocha une flèche qui alla embrasser le bois robuste. Assez pour résister à une explosion au contact ? C’était à voir. Activant d’un mudra le sceau, celui-ci explosa. Elle espérait que les dégâts seraient suffisant pour les ralentir. Mais pour être certaine, elle profita du fait que le timonier fasse la danse de la flamme pour engendrer encore plus de panique.

Dans la foulée, elle s’arma donc d’une nouvelle flèche qu’elle imbiba de flamme. La kunoichi décocha celle-ci avant de réaliser des mudras après avoir posé son arc entre ses paumes. Les projectiles furent multipliés avant de viser avec amplitude le bateau. Ce ne serait pas mortel mais gênant et douloureux si les flèches touchaient les pirates, notamment grâce à l'incandescence que cela engendrerait.

De l’autre côté, le cri de Miyuki faisait presque peur à entendre. Elle préférait attendre d’être certaine que le navire qu’elle avait visé arrêterait sa course, avant de se lancer vers l’avant.



Spoiler:


_________________
[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Puxa
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7228-imekanu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t7285-imekanu-carnet-de-bord#61135 https://www.ascentofshinobi.com/u914
Narrateur
Narrateur

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Mer 16 Mar 2022 - 0:12
Malgré le chaos qui commençait à s’installer sur le bateau attaqué par le feu à vos côtés, les pirates ne semblent pas découragés. Une vie de débauche et de filouterie les a forgé à endurer ce genre de situation mal embarquée. La voile de leur navire s’effondre sous les flammes mais vous entendez quand même leurs cris menaçants. Ils sont si déterminés à piller votre embarcation que les menaces de Miyuki semblent même les raviver. Des rires, des hurlements bestiaux et autres braillements impolis se mêlent en guise de réponse au dernier avertissement de la sabreuse. Les assaillants ne s’attendaient pas à ce que vous cédiez facilement et la confrontation fait partie de leur quotidien.

Pendant ce temps, suivant le précieux conseil d’Imekanu, la Prêtresse et ses servantes s’accroupirent et avancèrent vers la cabine. Les mains au-dessus de leur corps pour tenter de se protéger d’un éventuel assaut, elles progressèrent sur le pont afin de rapidement se mettre à l’abri. Tentant de ne pas perdre la face, Otohime encouragea sa cour de quelques paroles bienveillantes. Malgré la peur, elle tenait à rester un exemple aux yeux de tous. Deux marins s’activèrent pour les aider à rejoindre ce qui pourrait faire office d’abri pendant un premier assaut, tandis que les autres tentaient, avec beaucoup de sang froid, de manoeuvrer le vaisseau pour éviter à tout prix l’abordage.

La vision supérieure de la jeune manieuse de cristal ne perçoit aucune forme de chakra sur le second navire. Tout comme l’autre navire, celui-ci n’est constitué que de loups de mer enragés mais sans réel danger pour des shinobis. A l’exception de leur nombre bien supérieur, évidemment.

Les efforts conjoints de Namue et d’Imekanu pour mettre à mal la menace qui vous fait face font énormément dégâts aux structures marines. Après tout, ce ne sont que des morceaux de bois assemblés.
Sur le navire déjà déstabilisé par le premier assaut, la flèche explosive de l’archère kirijine fusa au-dessus des vagues pour se planter dans l’avant de la coque. La déflagration du parchemin brisa plusieurs planches et créa un trou de quelques mètres à hauteur de la mer. Instantanément, des litres d’eau s’engouffrèrent dans la faille. Cette fois-ci, les menaces et les aboiements des pirates furent remplacés par des mouvements de panique. Une dizaine d’entre eux se dirigea vers la cale et essaya d’écoper tant bien que mal. Les seaux vidés par-dessus le pont semblaient bien maigres en comparaison de la puissance marine qui commençaient à les submerger. La pluie de flèches enflammées qui s'abattit sur eux ne fit qu’accélerer leur voyage vers les profondeurs. Le brasier s’empara rapidement des voiles et mit à terre plusieurs agresseurs qui se jettèrent à l’eau pour ne pas finir carbonisé. Ce vaisseau et ses occupants ne sont plus une menace pour vous, ils sont trop occupés à leur propre survie.

Quant au second navire, le timonier tente vainement de tourner la barre en voyant le dragon de foudre passer par-dessus ses confrères et le viser. Malheureusement, il n’a que le temps de sauter au dernier moment sur le pont principal pour éviter les éclairs. La barre éclate en morceaux à l’impact, bloquant le gouvernail dans une direction qui éloigne les pirates de votre position. A peine eurent-ils le temps de réaliser que leur abordage se dirigeait vers un échec que l’explosion du parchemin souffla les acrobates qui se tenaient sur le mat. Ceux-ci sautèrent dans les flots tandis que la colonne de bois bascula en arrière emportant les voiles avec elle. Sans réel outil pour s’orienter désormais, le bateau commença à ralentir jusqu’à s’arrêter à voguer au rythme calme de la mer. Au contraire des insultes des pirates qui, elles, prirent de l’ampleur.
A terre mais pas abattu, vous voyez une poignée de malfaiteurs se jeter à l’eau volontairement. De toute évidence, ils sont prêts à tout pour atteindre leur objectif. Très bons nageurs en raison de leurs années d’expérience en milieu marin, ils atteignent très vite la coque et grimpent pour continuer l’assaut. Vous pourriez les empêcher de vous rejoindre mais ils sont couverts par leurs opiniâtres acolytes restés à bord à l’aide d’une nuée de flèches rapides qui vise votre pont. Une demi-douzaine de projectiles se dirigent ainsi sur votre position ainsi que celle des marins, ils couvrent une zone assez large. Que vous décidiez de protéger les marins des flèches, ou pas, les pirates sont désormais à votre hauteur. Armés de simples sabres, rouillés pour certains, ils ne semblent pas très organisés et foncent de façon désordonnée sur les premiers sur leur chemin, balançant les premiers coups de lame.

Dans le même temps, leur navire continue de s’éloigner, guidé par le courant, lentement.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Mer 16 Mar 2022 - 11:49



Rétablir la foi des neuf perles


Tandis que les sens de la jeune femme naviguaient de nouveau le pont d’un vaisseau ennemi, elle ne perçu encore une fois aucune trace de chakra et tandis qu’elle ouvrait les yeux, la genin en fit aussitôt part à sa consœur de la brume qui se trouvait à ses côtés.


Namue - Pareil que pour l’autre navire, aucun utilisateur du chakra sur celui-ci non plus.

Puis la jeune femme regarda avec une certaine jouissance son dragon foudroyant fracasser le gouvernail du navire tout comme sa bombe improvisée réduire le mât du navire en miette. Toutefois ce moment d’hystérie fut de courte durée puisqu’une volée de flèche menaçait désormais de transformer le pont de leur propre navire en porc-épic. Sans réellement réfléchir, la genin attrapa une dizaine de projectiles qu’elle lança en direction de ceux qui les menaçait avant de crier une mise en garde à sa compagne lorsqu’elle vit une première tête de pirates apparaître au niveau du pont.


Namue - Pirate à bord !

Presqu’aussitôt les clones de Namue qui avait été protégé de l’assaut par la parade aérienne de cette dernière se mire au travail et, après quelques mudras, deux paires de chaînes s’élancèrent vers le quatuor de pirate avant de venir s’enrouler autour des bras et des jambes de celui qui se trouvait le plus proche.


Namue - En voilà un de neutraliser, je vous laisse les autres.



Résumé

État de santé: N/A
Réserve de chakra: 7C, 4B

Résumé des actions:

Namue répond à la volée de flèche ennemi par une parade aérienne (Parade | Dix projectiles | Neutre) à l'aide des dix premiers projectiles que ses mains rencontres (5 shurikens et 5 Kunais). Puis, voyant les pirates grimper à bord, les deux clones de Namue composent une série de mudra identique et deux paires de chaînes crystalline foncent vers le premier pirate qui se verra victime d'une entrave cristalline (Entrave partielle | Maintenue | Shôton) au niveau des bras et des jambes.


Technique(s) utilisée(s):

Clone A:

Clone B:

Équipement(s) utilisé(s):
Parchemin explosif: 0/1 | Fil de fer: 1/1
Kunai: 0/5 | Senbon: 5/5 | Shuriken: 0/5



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Jeu 17 Mar 2022 - 11:27
Imekanu et Namue faisaient un excellent travail. La chunin aux yeux bleu-gris était soulagée de voir que son absence de capacités à répondre à cette situation était heureusement compensée par ses deux collègues. Alors que le navire à l'arrière commençait à perdre en vitesse et à s'éloigner d'eux, notamment grâce au percement de sa coque qui, sans aucun doute, l'entrainerait par le fond dans les abysses, celui à l'avant venait de voir sa barre se faire réduire en éclats de bois et ainsi perdre totalement le cap qu'il s'était donné pour les ennuyer.

Cependant, quelques fous persistaient à vouloir les attaquer, allant jusqu'à sauter dans l'eau pour nager jusqu'à leur navire. Mais qu'est-ce qu'ils croyaient ? Avaient-ils totalement perdu l'esprit ? Étaient-ils contrôlés ? Toute la situation était étrange aux yeux de la Sabreuse. Elle ne pouvait s'empêcher d'y voir un complot, caché quelque part, contre la prêtresse. Celle-ci s'était d'ailleurs cachée à l'intérieur du navire. La Mawehara avait alors envoyé un de ses deux clones pour l'accompagner et rester avec elle en garde du corps ultime, tandis que le second observait la situation.

C'est alors qu'une volée de flèches fut décochée vers eux pour tenter de les affaiblir, comme si cela avait la moindre chance de réussite. Le clone restant sur le pont cria alors aux marins non protégés de venir près de lui, tandis que la véritable guerrière blonde cachée sous une armure rocheuse restait sur le côté.

« AUTOUR DE MOI ! »

Enchaînant les mudras, le double créa rapidement un véritable dôme rocheux dont le centre se trouvait au milieu du navire pour éviter de le déséquilibrer. Il était hors de question de faire une erreur aussi grossière. Protégeant ainsi une partie de ceux qui ne pouvaient se défendre, Miyuki vit cependant son armure se faire détruire par l'assaut. Mais qu'importe, elle avait conservé son énergie jusque là, elle pouvait bien employer un peu de cette puissance dont étaient dépourvus les pirates qui souhaitaient les attaquer.


Alors que Namue tentait d'en immobiliser un, l'approche de la Sabreuse qui s'était recouverte d'une nouvelle armure suite à la volée de flèches allait être bien plus radicale.

« Sombres imbéciles. Je vous avais prévenu. »

D'une voix glaciale, Miyuki dégaina Senritsu. D'une seule main, elle la brandit et d'un geste rapide et précis comme toujours, elle trancha l'air alors que la lame s'était mise à vibrer frénétiquement, produisant le bruit caractéristique de ses techniques les plus meurtrières. Visant la gorge du premier pirate qui s'avança vers elle sans même chercher à se défendre un instant, parfaitement confiante dans son armure, la jeune femme allait simplement décapiter ces hommes qui n'avaient pas prit son avertissement au sérieux. Un seul d'entre eux resterait en vie, celui qui parlerait pour les autres.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Imekanu
Imekanu

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Jeu 17 Mar 2022 - 16:16

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 G0ez



Les pirates semblaient déterminés à atteindre le navire se dirigeant vers le Château d'Ukiyama. Les cris imposants de Miyuki ne semblaient pas faire beaucoup effet. Il fallait donc agir pour leur faire comprendre qu’ils n’atteindraient pas leur but.

Imekanu était rassurée de voir la prêtresse et ses dames se mettre à l’abri, cela ferait moins de préoccupation. Quant à aux matelots, ils continuaient à travailler avec ardeur, peu importe la menace qu’il planait sur eux.

L’archère était déjà concentrée à mettre un vrai frein au bateau venant de la poupe. Elle usa de ses talents en tir à l’arc et en sceau pour frapper un grand coup. Le trou dans la coque allait les empêcher d’avancer et de leur faire gagner un temps précieux. Pour couronner le tout, elle usa de son ramat du feu pour les acculer. Certains n’eurent même pas la force d’utiliser les seaux pour évacuer l’eau et préféraient se rafraîchir en sautant par-dessus bord. Les secondes fusèrent et il était à constater que ce navire avait baissé les bras, bien trop occupé à gérer leur propre problème.

L’urumie se déplaça vers le centre du bateau pour pouvoir vérifier ce qu’il se passait. Grâce aux interventions de Namue, celui-ci fut atteint dans sa structure. Ils n’eurent pas le choix de changer de trajectoire, mais cela ne suffisait pas à les ralentir. Certains, bien plus téméraires, démontrèrent d’un langage étrange aux oreilles de la brune, mais vraisemblablement grossier.

Les pirates les plus courageux se jetèrent à la mer pour aborder le bateau. Il aurait été facile de les arrêter, mais c’était sans compter sur ceux à bord pour leur envoyer une nuée de flèches rapides menaçant tout le monde et sur une grande zone. Imekanu était trop loin pour s’occuper des assaillants au corps-à-corps, mais fort heureusement, elle était armée de son arc. Namue agit dans un premier temps avec divers projectiles pour repousser certains d’entre eux. Coupler à cela, Miyuki fit appel au ramat de la terre pour créer une grande coquille pour les protéger. Les côtés non recouverts furent au niveau de la poupe. Certains marins voulaient rester courageux et garder la barre, d’autres essayaient de se protéger. Arc à la main, Imekanu plus que concentrée accourue vers eux tout en faisant tendant une flèche à la corde et invoquant le ramat du feu à nouveau. Elle cria alors.


«Rejoignez le dôme ! Je vous couvre ! »

L’enfant de Saroruncasi s’arrêta alors et pointa le ciel avant de décocher sans attendre. D’un mudra, la chunin de la brume dupliqua les projectiles enflammés afin qu’ils s’entrechoquent avec les autres. Une fois que cette crise était réglée, elle se tourna et fixa les pirates menaçants. La Mawehara semblait se donner à cœur joie avec l’un d’eux. De son côté, la jeune femme fit appel à son artefact alors que le vent vint l’entourer presque mystiquement. Elle décocha une première flèche, puis une seconde, visant deux hommes avec son nouveau pouvoir. Le but était d’utiliser la puissance de repousse et non les dégâts pour les renvoyer à l’eau. Une fois fait, elle laissa ses camarades s’occuper du reste et observa les alentours pour s’assurer qu’aucun autre pirate n'allait faire une désagréable surprise.

Spoiler:


_________________
[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Puxa
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7228-imekanu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t7285-imekanu-carnet-de-bord#61135 https://www.ascentofshinobi.com/u914
Narrateur
Narrateur

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles - Page 2 Empty
Sam 19 Mar 2022 - 0:35
Que peuvent faire des pirates désespérés face à des shinobis entraînés ? La hargne et le culot ne suffisent pas pour venir à bout du trio kirijin. Pourtant vouée à l’échec, la tentative des assaillants est effectuée jusqu’à son terme. Une fin évidente qu’ils ne purent éviter. La réactivité des projectiles de Namue et Imekanu vint exploser en vol la majeure partie de la volée des flèches qui visaient le pont. Tel un feu d’artifice, les copeaux de bois s’effritèrent pour venir se déposer sur les flots. Obéissant au cri du clone de Miyuki, les marins se jetèrent aux pieds de la blonde pour tenter de se mettre à l’abri. Le dôme de terre encaissa les dernières salves qui avaient réussi à se faufiler. Plantées dans la matière marron, la protection ressemblait à un énorme hérisson. Les défenses combinées permirent à l’équipage de ne subir aucune perte, seulement quelques égratignures et frayeurs. Les marins sont malheureusement habitués à ces mésaventures, la plupart d’entre eux ne sont pas des jeunes mousses et ont connu des heures plus sombres sur les eaux de l’Archipel.

Tandis que la réelle sabreuse envoya valser la tête d’un des opposants, les trois autres furent rapidement maîtrisés. Deux d’entre eux retournèrent faire trempette sous le souffle d’Imekanu et le dernier, complètement apeuré par la vision du faciès de son camarade roulant sur le plancher du pont, préféra se jeter à l’eau par des petits bonds malgré les entraves qui l’empêchaient de se mouvoir à son aise. Plutôt mourir noyé que décapité. En une fraction de seconde, l’affrontement fut terminé. L’offensive de ces quatre kamikazes fut maîtrisée et le danger complètement éloigné de votre navire.


Après quelques secondes de flottement, le temps que les événements se tassent, l’équipage reprit sa position. Un tour d'observation fut nécessaire pour s’assurer que le vaisseau n’avait pas subi de dommages et le capitaine relança la machine. D’ailleurs, il envoya un de ses hommes prévenir la Prêtresse et ses servantes que plus rien ne les menaçait. Les portes de la cabine s’ouvrirent et vous purent apercevoir Otohime, aux devants de ses dames, sortir la première. Le buste droit, elle progressa avec grâce malgré un cœur qui battait encore à un rythme élevé. Son regard nacré observa avec compassion chaque individu sur le navire, elle s’assurait que chacun s’était remis de l’assaut. Finalement, ses pupilles azurées se posèrent sur le corps inanimé du pirate décapité, baignant dans une mare écarlate. La Prêtresse leva la main droite et le désigna de sa paume.

- L’eau décidera de son pardon. Les abysses l’aideront à retrouver la paix s’il le mérite.

Aussitôt, deux matelots attrapèrent le cadavre et le jetèrent à la mer. Celui-ci coula instantanément et rejoignit les profondeurs. Si son sacrifice fut inutile, il nourrirait au moins les poissons.

- Encore une fois, je dois vous remercier, envoyées de Kiri. Sans votre présence, nous serions peut-être en train de rejoindre les océans en ce moment. C’est notre destinée à tous, mais puisse-t-elle arriver sous de meilleurs auspices. En attendant, je me réjouis de voir que nous sommes tous sains et saufs. Chacun doit avoir hâte d’atteindre Ukiyama et de mettre un terme à ce voyage riche en émotions. Nous prierons Ryûjin pour vous ce soir, nous vous devons la vie, notre chemin jusqu’au Dieu dragon se poursuit grâce à vous aujourd’hui.

Otohime pencha son corps vers l’avant afin de remercier les kunoichis de la Brume avant de se retirer pour la fin du voyage. Un peu de calme au milieu de cette traversée n’était pas de refus.
Le reste du trajet marin se déroula sans encombre. Les manœuvres expertes de l’équipage profitèrent avec justesse des conditions climatiques favorables. Les voiles gonflées du navire poussèrent celui-ci à une vitesse qui permit à la Prêtresse et son escorte d’atteindre les côtes de Mizu avant la tombée de la nuit.

Le port qui sert principalement à l’embarcation du Daimyô semble déjà attendre ses convives. Une petite troupe de soldats du dirigeant de l’Eau est postée sur le ponton, attendant les derniers mouvements de l’équipage afin d’amarrer le bateau. Dès lors que la Prêtresse mit pied à terre, plusieurs hommes s’attelèrent afin de porter son chargement. Celle-ci ne manqua pas de saluer les braves qui n’avaient pas failli dans leur tâche de la faire atteindre l’île principale et les bénit pour la suite de leurs aventures marines. Sous escorte militaire, le groupe est invité à s’enfoncer dans la forêt qui entoure la demeure du Daimyô. Le chemin jusqu’à l’entrée était parfaitement tracé et sécurisé. Même si un récent cambriolage du palais a ébranlé la moitié du pays, peu d’individus osent s’attaquer au domaine du Naragasa en temps normal.

La lune commença à faire son apparition alors que les portes imposantes d’Ukiyama s’élevèrent devant vous. Une douve profonde entourait les murs et plusieurs gardes observaient votre arrivée. Visiblement, la sécurité avait été renforcée depuis peu. Les sentinelles ne vous lâchaient pas du regard et indiquèrent à la Prêtresse que l’accès était autorisé pour elle ainsi que sa délégation. Votre escorte se terminait à cet instant. Otohime était arrivée à destination. Elle était maintenant la seule à pouvoir accomplir ce pour quoi elle avait fait ce voyage : rétablir la loi des neufs perles. Les mains jointes, elle salua le trio kirijin d’un regard sincère, posant longuement ses iris bleutées sur chacune des kunoichis. Son cortège se joignit à elle pour réitérer son geste.

- Là où votre mission s’arrête, la mienne commence. Il me hâte de rencontrer les autres Gouverneurs. Ce voyage fut plus mouvementé que prévu, mais vous avez su ramener du calme et de la sérénité lorsque c’était nécessaire. Je saurais me souvenir de vos noms lorsque nos chemins se recroiseront. Tous les ruisseaux finissent dans l’océan. Que les flots vous bénissent.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas

[Mission B] Rétablir la foi des neuf perles

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Intrigue] La Crise des Neuf Perles
» Les perles des channels
» Un neuf, des zeux [Ayano]
» Quoi de neuf docteur ? [Ken]
» [Mission A] Mission périlleuse dans une crique pas si idyllique que ça

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: