Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki]

Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Mar 7 Déc 2021 - 15:10



L'explosion glaciaire des cristaux


Encore une fois, un jeune garçon aux cheveux blonds et aux yeux remplis d’espoir cogna à la porte de Namue, porteur d’un courrier officiel de la part des autorités du village. Après avoir récupéré le rouleau scellé par un cachet de cire orné du sceau de la brume des mains du jeune messager, la jeune femme sortit quelques pièces de l’une de ses poches et les déposa dans la main encore tendue de ce dernier avant de finalement refermer la porte de sa chambre.


Instinctivement la genin fit apparaître une fine pointe de cristal au bout de son doigt avant de trancher le sceau et de déplier le rouleau pour en lire le contenu qui se trouvait à être une nouvelle convocation pour un entraînement en compagnie de Misaki. Ce qui amusait un peu la jeune Kayuri était que la demande provenait directement d’une instance officielle ainsi, le village devait avoir été satisfait des connaissances que la chûnin lui avait inculquées puisqu’il avait décidé de lui réassigner une nouvelle séance d’entraînement en sa compagnie. De plus, cette dite séance se trouvait à être dans quelques heures à peine, aux alentours de midi et le point de rendez-vous était identique à ses deux dernières rencontres avec la Yuki, le terrain d’entraînement numéro douze du complexe shinobi.


Avec son attitude calme habituelle, la jeune femme se dirigea vers le petit bureau qui trônait non loin de son lit et sur lequel était étalé l’ensemble de son équipement shinobi dont elle effectuait l’entretiens lorsque le jeune messager avait cogné à sa porte. D’un rapide coup d’œil, la jeune genin estima le temps nécessaire pour terminer sa tâche à un peu plus d’une vingtaine de minutes. Elle avait donc amplement le temps d’exécuter celle-ci et de se rendre ensuite au point de rendez-vous.


Une fois cette réflexion faite, Namue se mit immédiatement au travail et, comme elle l’avait estimé, termina celle-ci une vingtaine de minute plus tard. Après une inspection minutieuse de son matériel, elle replaça celui-ci dans les multiples étuis dérobés dont son kimono habituel était équipé. Lorsqu’il ne resta plus que sa lame à ranger, la jeune femme prit une profonde inspiration tout en passant délicatement son doigt le long du tranchant de celle-ci puis, satisfaite de son travail, elle exécuta un moulinet rapide dans les airs avant de la rengainer dans son fourreau qu’elle attacha ensuite habillement dans la ceinture de tissus qui enlaçait sa taille.


Maintenant que cette tâche quotidienne avait été accomplie, la genin sortit de sa chambre pour se diriger vers le petit café non loin de l’établissement où elle logeait. Étant désormais considérée comme une habituée de celui-ci, la jeune femme à la chevelure rousse qui en tenait le comptoir prépara sa commande habituelle, un croissant au beurre avec une tasse de thé local, avant de lui lancer un magnifique sourire.


Employée du café - Bon matin Namue-Chan, votre commande est prête.

Après avoir attrapée les articles de sa commande que l’employée lui tendait, la jeune femme sortit assez de pièces pour payer ceux-ci ainsi qu’un généreux pourboire puis Namue rendit finalement le sourire à la rouquine avant de sortir du petit café et de se diriger vers le point de rendez-vous, le fameux terrain d’entraînement numéro douze.


Elle atteignit celui-ci bien avant l’heure de rendez-vous et, comme elle s’en doutait, fut la première arrivée. Prenant appui contre l’un des arbres qui encadrait le terrain vague, la jeune femme sortit son petit déjeuner qu’elle dévora en quelques bouchés avant de fermer les yeux tandis qu’elle portait son gobelet de thé à ses lèvres, savourant le goût riche de ce dernier en attendant que sa mentore arrive à son tour sur le terrain d’entraînement.







Dernière édition par Kayuri Namue le Mar 7 Déc 2021 - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Mar 7 Déc 2021 - 17:13

L'intérêt de Misaki pour la jeune - mais plus vieille qu'elle - genin Kayuri Namue n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd. En effet, l'administration de la brume avait sans doute dû se rendre compte de la dualité qui se développait entre la fille des glaces et la femme de cristal. L'avance de cette genin avait d'ores et déjà été prise en charge par Misaki, et ce, bien malgré Namue. Elle était rendue à un stade de sa vie où elle avait l'opportunité de partager son savoir et c'était quelque chose qu'elle appréciait particulièrement. Quoi qu'elle avait encore beaucoup de chemin à faire dans sa pédagogie et la façon dont elle s'adressait à son apprentie.

En effet, alors que la Yukijine s'était offert des moments de rétroaction sur son attitude lors de ses dernières altercations, elle s'était rapidement rendu compte que d'être dans une position d'enseignante la déclenchait dans des habitudes strictes et froids propres aux clans Yuki. Après tout, toute sa vie, elle avait appris à manipuler son chakra sous le joug sévère et infernal du clan de la glace et il était naturel pour elle d'adopter ce genre de position au début. C'était quelque chose qu'elle souhaitait activement changer, mais l'inconscient régnait en maître par moment.

Dans tous les cas, c'était là la réalité avec laquelle elle devait composer et le résultat final restait le même. Namue semblait ne pas être dérangé plus que ça par la froideur de Misaki et elle parvenait à tirer au maximum les enseignements de la nouvelle Chûnin. N'était-ce pas là l'important ?

Rejoignant le terrain d'entraînement numéro douze, Misaki arrivait après Namue qui était contre un arbre en train de siroter quelque chose de chaud - à en jugé par la fumé qui émanait du breuvage.- Il ne lui fallut pas très longtemps pour remarquer l'arrivée de la princesse des neiges et Misaki saluait son élève de la main, comme elle l'avait fait au début de l'apprentissage du kage bunshin élémentaire.

Arrivant à ses côtés, elle la saluait officiellement.

[Misaki] - Bon midi, Namue-san. Quand tu seras prête pour débuter l'entraînement, fait moi signe.

Dit-elle en sortant un parchemin de sa besace.

[Misaki] - En attendant, mange et prends le temps de m'écouter. Suite à mon évaluation, j'ai produit un rapport concernant les faiblesses que j'ai pu observer et comment tu pourrais les travailler. Je t'en laisse un copie, à toi d'en faire ce que tu souhaites.

Rajoutait-elle en déposant le tout à côté de la Shôtoniste. Le rapport se voulait être une évaluation exhaustive qui pouvait être traduite en quelques points ; 1) Besoin d'amélioration de ses capacités défensives au corps à corps - Voir avec le dojo des sabreurs. 2) Besoin d'amélioration de ses capacités offensives élémentaires - Voir avec une spécialiste du Ninjutsu. 3) Besoin de développer des stratégies de combat - Multiplier les entraînements. 4) Besoin d'apprendre à se déplacer sur des surfaces spéciales - Dois apprendre la technique d'équilibre. Le rapport terminait cependant sur une bonne note, notant quelques-unes des forces observées par Misaki tel que ; 1) Belle capacité d'adaptation. 2) Capable de comprendre les fondements inhérents à une technique. 3) Semble avoir une facilité naturelle à manipuler le Shôton. 4) Ses frappes au corps à corps sont précises et puissantes. 5) Semble avoir une réserve de chakra supérieure à la moyenne des genins.

Tandis que Namue terminait son repas, Misaki plaçait des pantins de bois en guide se cible un peu partout sur le terrain. Une fois qu'elle était prête. Misaki à côté d'elle et réalisait une série de signes incantatoires. Une fois le dernier réalisé, un grand nombre de piques de glace prient naissance à partir du sol et vient frapper la totalité des cibles d'entraînement, les perçant de bord en bord.



[Misaki] - Voilà la technique que j'aimerais que tu maîtrises. C'est une technique avancée et qui demande beaucoup de chakra. Je ne m'attends absolument pas à ce qu'elle soit maîtrisée aujourd'hui, mais nous allons commencer par travailler les bases.

Elle se retournait vers Namue.

[Misaki] - D'après toi, quels sont les bases dont je parle ?

_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Mar 7 Déc 2021 - 18:22



L'explosion glaciaire des cristaux


La jeune femme n’eut pas à attendre longtemps avant que sa mentore ne pointe le bout de son nez sur le terrain d’entraînement. Tandis qu’elle se relevait pour la saluer, cette dernière lui rendit ses salutations et lui signifia de lui faire signe lorsqu’elle serait prête à débuter l’entraînement puis, avant que la genin n’ais le temps de répondre, la Yuki sortit un parchemin de sa besace et le lui tendit, accompagnant son geste de quelques rapides explications sur le contenu de ce dernier qui se trouvait à être un rapport sur ses faiblesses.


Après avoir récupéré ledit rouleau, Namue ouvrit le volumineux rapport et en parcouru le contenu rapidement, notant les différents points d’améliorations qui y étaient indiqué sans pouvoir nier la capacité d’analyse de Misaki qui, en quelques courtes rencontres, avait réussi à brosser un portrait assez représentatif de ses forces et faiblesses. Puis, alors qu’elle terminait de boire son breuvage, la genin reporta son attention sur la princesse des glaces qui venait de terminer de placer de nombreux pantins de bois un peu partout sur le terrain vague.


Intriguée, la jeune Kayuri se leva et allait s’approcher de Misaki lorsqu’elle remarqua que cette dernière effectuait une série de mudras. Ne désirant pas déranger celle-ci, la jeune femme décida plutôt de rester légèrement en retrait et, quelques secondes plus tard, le terrain vague composé de terre battue et de maigre espace gazonner fut recouvert de piques de glace et la totalité des nombreux pantins installés furent transpercé d’une pique de glace.


Impressionnée par la puissance destructrice de la technique, Namue ne pouvait que regarder les dégâts occasionnés par celle-ci, la bouche légèrement entrouverte, tandis que la Yuki reprenait la parole.


Misaki - Voilà la technique que j’aimerais que tu maîtrises. C’est une technique avancée et qui demande beaucoup de chakra. Je ne m’attends absolument pas à ce qu’elle soit maîtrisée aujourd’hui, mais nous allons commercer par travailler les bases. D’après toi, quels sont les bases dont je parle?

La chûnin avait prononcé cette dernière phrase au même moment où elle se retournait pour fixer son regard sur la genin qui reprenait enfin ses esprits alors qu’elle réfléchissait rapidement à la question de sa mentore, analysant l’ensemble de la scène qui venait de se dérouler devant ses yeux, la jeune femme découpa les instants qui avaient précédés la technique afin d’essayer de trouver la réponse attendue.


Tout d’abord, la Yuki avait exécuté une série de mudras puis, alors qu’elle arrivait sur la fin de la série incantatoire, Namue crue se souvenir avoir sentit le chakra de son enseignante se propager autours de celle-ci, avait-elle injecté son chakra directement dans le sol? L’effet final de la technique, c’est-à-dire les nombreux pics de glaces qui avaient poussés un peu partout sur le terrain vague, poussait Namue à croire que cela avait bel et bien été le cas et c’est donc en respect avec cette hypothèse qu’elle répondit enfin à Misaki.


Namue - Selon mes premières observations de votre technique, je dirais qu’il s’agit d’abord d’être capable de faire parcourir son chakra sur le sol environnant dans un rayon plus ou moins important.

Prenant une branche de bois, la jeune femme se mit à dessiner dans le sol sablonneux qui la séparait de la Yuki afin d’appuyer ses propos.


Namue - Tout d’abord, vous avez placé les pantins un peu partout dans cette zone…

Appuyant ses dires, Namue fit quatre traits délimitant la zone d’effet plus ou moins à l’échelle, puis se servit de la pointe de son bâton pour y faire des points servant à marquer les nombreux pantins qui y avait été placé.


Namue - Par la suite, vous vous êtes placé ici…

La jeune femme fit un « X » à l’endroit approximatif où se tenait présentement Misaki.


Namue - Une fois à cet endroit qui, maintenant que je l’ais dessiné, semble être au centre en rapport avec l’espace délimité par les pantins, mais passons… Une fois à cet endroit, vous avez exécuté une série de mudras dont je n’ais malheureusement pas retenu l’ordre… Puis vous avez fait parcourir votre chakra dans le sol de l’espace que j’ai démarqué plus tôt et…

D’un mouvement rapide, la jeune Kayuri barra chacun des points précédemment dessinés.


Namue - Des piques de glaces sont sortit du sol et ont transpercé chacun des pantins.

Puis, alors qu’elle terminait sa phrase et ses explications, la genin planta sèchement la branche dans le sol aux côtés de son croquis et reprit une posture droite avant de planter son regard dans celui de la reine des glaces.


Namue - Est-ce que j’ai manquée quelques choses Misaki-Sama?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Jeu 9 Déc 2021 - 0:37

Pour Misaki, ça avait un petit je-ne-sais-quoi de rafraichissant de rencontrer quelqu'un qui avait la capacité d'analyse de sa partenaire de la journée. En effet, ça ne faisait que valider les impressions qu'elle s'était faite lors de ses dernières rencontres avec la kunoichi. Elle lui avait remis une analyse exhaustive de ses observations, mais ça ne faisait que lui démontrer qu'elle saurait sans doute s'en servir de la meilleure façon possible. Car n'oublions pas que quelqu'un avec de l'égo aurait sans doute très mal pris l'initiative de la Yukijine.

Dans tous les cas, l'analyse que son apprenti avait offerte n'était pas complètement loin de la vérité. S'il y avait quelques détails erronés ou bien qu'elle se reposait sur certaines choses qui, malheureusement, s'avéraient être complètement inutiles, ses observations n'étaient pas bien loin de la réalité.

[Misaki] - Les mudras que j'ai employées ne te seront pas nécessairement d'une grande utilité. Peut-être même pas du tout. Sur une technique aussi complexe et aussi demandant en combinaisons de signes, ils sont grandement influencés par la même de mon chakra ; L'Hyôton. Je te montrerais un peu plus tard la séquence au complet, mais tu devras toi-même faire des essaie-erreur, car sans la capacité de modeler de la glace, ils te seront complètement inutiles.

Dit-elle en lien avec la demande de Namue concernant les signes incantatoires de la technique. L'Hyôton et le Shôton étaient sans doute assez près en termes d'application et d'utilisation, il n'en restait pas moins qu'ils étaient bien différents une fois qu'on décortiquait les différentes natures du chakra. L'arcane de la glace était même quelque chose qui s'apprenait, pour peut que quelqu'un possède les affinités qui lui sont liées. Pour le Shôton, ce n'était même pas le cas.

[Misaki] - Il s'agit là, d'ailleurs, d'un des trois aspects de l'apprentissage de la technique.

Rajoutait-elle en levant sa dextre indiquant un "1" avec son index.

[Misaki] - Premièrement, il te faudra décortiquer et découvrir les mudras nécessaires à l'activation de ta technique et de ton affinité.

Elle levait ensuite son majeur.

[Misaki] - Deuxièmement, il faudra travailler ta capacité à répandre ton chakra sur le sol, et ce, sur la totalité du terrain d'entrainement... Y compris sur les différentes surfaces qui le compose, tel que la terre, le rock ou bien l'eau de l'étant.

Elle levait finalement son pouce.

[Misaki] - Dernièrement, il faudra aussi travailler la dangerosité de la technique. Même que ça, on pourrait le décortiquer davantage, mais on verra ça en temps et lieu. Pour le moment, voyons ensemble les mudras de ma technique et voyons ce qu'on peut conserver et ce qu'on doit jeter.

Sur ses mots, elle réalisait tranquillement sa propre série de signes incantatoire.

_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Jeu 9 Déc 2021 - 13:29



L'explosion glaciaire des cristaux


La chûnin semblait, sommes toute, satisfaite de l’analyse effectué par la jeune femme, ne dénotant qu’une seule erreur notable, l’importance que cette dernière avait accordée à l’enchaînement de mudras que la reine des glaces avait exécuté. En effet, selon les dires de celle-ci, la première étape de l’apprentissage serait justement de décortiquer et découvrir l’un après l’autre les mudras nécessaire à l’activation de la technique pour le Shôton spécifiquement. Par la suite il lui faudra effectivement apprendre à répandre son chakra sur l’ensemble du terrain d’entraînement sans regard aux différentes surfaces qui composaient ce dernier et, finalement, l’ultime aspect qui devra être travailler par la jeune femme avant de maîtriser la technique, la dangerosité de celle-ci.


Alors que son enseignante exécutait avec lenteur les signes incantatoires, Namue prit mentalement en note la série de signe avant de débuter la longue et pénible étape de trouver sa propre série de signe tout en s’inspirant de celle de la Yuki. Tout d’abord le mouton qui était son signe de prédilection pour la totalité de ses techniques Shôtons et, dès qu’elle exécuta celui-ci, la jeune Kayuri sentit le chakra cristallin envahir son corps. Maintenant, elle devait faire circuler ce dernier dans le sol qui l’entourait. Intuitivement la jeune femme passa vers le signe du bœuf alors qu’elle se concentrait pour faire circuler son chakra en dehors de son propre corps puis, fermant les yeux sous l’effort de concentration, la genin allait enchaîner un troisième mudra lorsque son pied glissa subitement, la faisant tomber lourdement sur son postérieur.


Ouvrant les yeux, Namue porta son regard immédiatement vers le sol et découvrit à sa grande surprise qu’une mince couche crystalline s’était formé dans un cercle d’un peu moins d’un mètre de diamètre à l’endroit où elle était debout quelques instants plus tôt. C’était donc son propre pouvoir qui l’avait fait chuter.


Namue - Je viens de découvrir un nouveau potentiel pour mon Shôton… Il va falloir que je l’explore lorsque j’en aurai le temps…

Sa voix n’avait été qu’un simple murmure, cette phrase étant principalement destinée à elle-même et non pas envers son enseignante et, dès qu’elle eut terminé sa réflexion, la jeune femme se fendit d’un sourire tandis qu’elle reporta son regard vers cette dernière.


Namue - Il semblerait que je n’ai pas envoyé mon chakra assez profondément dans le sol… Visiblement, c’est beaucoup plus complexe de faire parcourir mon chakra dans l’ensemble d’une zone que de simplement se servir du sol comme moyen de transport pour atteindre un endroit unique…

D’un nouveau signe incantatoire, la jeune femme dissipa la surface glissante de cristal qui l’avait fait glisser avant de se relever et de lisser du plat de sa main ses vêtements. Puis elle exécuta une série incantatoire qu’elle connaissait bien et plusieurs chaînes de cristal sortir du sol à quelques mètres d’elle avant d’enlacer de leur étreinte une branche basse d’un arbre. Relâchant le mudra presqu’aussitôt, les chaînes s’effritèrent immédiatement tandis que la jeune genin reportait son attention sur la chûnin.



Namue - Faire parcourir mon chakra dans le sol dans le but de viser une seule cible se fait naturellement contrairement à le faire parcourir dans l’ensemble du sol qui m’entoure… Dois-je faire circuler mon chakra dans l’ensemble du sol ou, à l’image de ma précédente technique, concentrer celui-ci dans une ligne en direction de chacune de mes cibles?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Ven 10 Déc 2021 - 1:30

[Misaki] - C'est en réalité deux choses complètement différentes. Tu peux, en théorie, réaliser les deux, mais pour des raisons différentes. L'avantage de la technique que je veux t'apprendre est qu'un spécialiste du taijutsu ne parviendrait pas à éviter un tel assaut, mais il est tout à fait possible que mes alliés soient victimes de mon jutsu. À l'inverse, il serait sans doute possible d'individualiser le déplacement de ton chakra, mais en créant peu de pique, ils seront plus faciles à éviter, mais en échange tu pourrais ne pas empaler un coéquipier.

L'expérience de la Yukijine lui disait que d'avoir les deux techniques dans son arsenal serait certes très utile, mais elle n'avait ni le temps ni l'énergie pour investir autant dans une théorie. Pas alors qu'elle s'apprêtait à quitter le village pour un voyage dans ses terres natales. Pas quand elle était en pleine recherche pour les arcanes du froid et surtout pas considèrent qu'il y a bien des choses plus urgentes qui demandent son attention.

[Misaki] - Je sais que ce n'est pas quelque chose de facile, mais une fois que tu seras capable de faire parcourir ton chakra sur des surfaces, ton panel de technique s'agrandira énormément. C'est pour ça que c'est cette technique que je souhaite t'apprendre aujourd'hui. Ici, on va créer les bases de tes futures créations.

Dit-elle en réalisant une série de signes incantatoires.

[Misaki] - Et ça, c'est le genre de technique qu'il te sera éventuellement possible de réaliser.


Sur ses mots, Misaki posait sa dextre au sol. D'un seul coup, son chakra Hyôton parcourait son environnement, recouvrant tout ce qu'il y avait sur le terrain d'entraînement - y comprit la petite zone de cristal créer par Namue -. Sous cette glace particulièrement glissante, elle piégeait les ressources. La température avait descendu de quelques degrés à peine et un véritable enfer hivernal s'installait au coeur du terrain numéro 12.



[Misaki] - Cette technique a encore besoin de beaucoup de travail, je la trouve imparfaite, mais elle illustre bien ce que tu pourras faire avec ton chakra, une fois que tu parviendras a le répandre sur ton environnement.

Une technique imparfaite qu'elle considérait être sa technique signature, quelques mois plus tôt. C'était dire comment Misaki avait grandi et comment ses affrontements en situation de combat réel lui avaient ouvert les yeux sur l'utilité et l'inutilité de ses propres jutsus.

[Misaki] - Quand tu es prête, on continue.

Dit-elle en réalisant une nouvelle série de mudras qui, une fois achevé ramenait toute la glace présente sur le terrain en un gigantesque cube. Technique peu utile, ça lui servait surtout à installer la glace quelque part pour la laisser fondre en paix.

_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Sam 11 Déc 2021 - 15:31



L'explosion glaciaire des cristaux


La Yuki expliqua la différence entre la technique qu’elle tentait actuellement de lui apprendre et une technique plus ciblée comme Namue venait d’évoquer. L’avantage de la première était, selon les dires de la chûnin, qu’elle se trouvait à être beaucoup plus complexe à éviter et donc un utilisateur versé dans les combats physiques comme un spécialiste en taijutsu ou, comme elle, un spécialiste en kenjutsu, ne pourra pas simplement esquiver l’assaut. En revanche, le mauvais côté de la technique était justement ce manque de précision qui pouvait tout aussi bien toucher un allié qu’un ennemi. Selon l’hypothèse de Misaki, il serait possible de modifier la technique de la manière dont parlait la Kayuri, en individualisant chacune des attaques pour qu’elle vise une personne en particulier plutôt que l’ensemble d’un terrain, mais cette dernière n’en avait pas fait l’expérience et Namue se fit une note mentale d’explorer cette option lorsqu’elle aurait maîtrisé la version du jutsu que sa mentore lui enseignait aujourd’hui.


Alors qu’elle allait répondre à la chûnin qu’elle comprenait, celle-ci reprit la parole afin de lui expliquer que l’avantage principal d’être capable de faire circuler son chakra dans le sol environnant se trouvait beaucoup plus dans le fait qu’être capable d’effectuer une telle action allait grandement augmenter son panel potentiel de techniques. Elle désirait donc lui inculquer les bases de cette méthode de manipulation de son chakra afin qu’elle puisse, par la suite, s’en servir pour de future création de son propre cru.


Alors que la jeune femme allait répondre, son enseignante de la journée se mit à exécuter une série de signes incantatoires avant d’apposer fermement sa main contre le sol, recouvrant l’ensemble du terrain d’une épaisse couche de glace.


Misaki - Cette technique a encore besoin de beaucoup de travail, je la trouve imparfaite, mais elle illustre bien ce que tu pourras faire avec ton chakra, une fois que tu parviendras à le répandre sur ton environnement.

Se tenant avec difficulté sur la surface nouvellement glacée qui se trouvait désormais sous ses pieds, Namue avait de la difficulté à écouter ce que la chûnin lui disait, trop occupée qu’elle était à simplement conserver son équilibre et évité l’atteinte à son égo que lui causerait une chute sur la surface glacée.


Misaki - Quand tu es prête, on continue.

Sur ses mots, la princesse des glaces rappela l’ensemble de la glace qu’elle venait de créer sous la forme d’un gigantesque cube qu’elle envoya en dehors de l’espace délimité par le terrain d’entraînement douze et la genin ne put s’empêcher de pousser un soupir de soulagement lorsque ses pieds retrouvèrent le sol ferme.


Namue - Merci pour la démonstration Misaki-San.

Composant un unique mudra, la jeune femme fit parcourir son chakra sous la forme d’une onde de choc sur la minuscule zone de cristal qu’elle avait précédemment créée qui s’effrita aussitôt dans une fine poussière cristalline. Puis, reprenant la posture que son enseignante avait prise quelques instants plus tôt, Namue se mis à exécuter une série de signe incantatoire qu’elle termina par son mudra signature, celui du mouton. Puis, après avoir pris une grande inspiration, la jeune femme appuya sa dextre contre la surface sablonneuse du sol se trouvant à ses pieds et propulsa son chakra dans le sol, se servant de sa main comme point de contact cette fois-ci.


Rapidement Namue sentit son chakra s’échapper de son corps et se propager dans un cône devant elle avant d’exploser alors qu’une multitude de minuscule aiguille transperçait le sol dans une forme triangulaire s’étalant sur moins de deux mètres devant elle. Se relevant, la jeune femme affichait un air de déception. Non seulement elle avait consommé une quantité non négligeable de chakra, mais en plus, le résultat était décevant. La taille n’était qu’une fraction de celle que la genin devait atteindre et la dangerosité était digne d’une comédie tellement celle-ci était risible, les aiguilles étant si petite qu’une simple semelle standard suffisait presqu’à s’en protéger.


Namue - Je ne comprend pas comment je peux avoir consommé autant de chakra pour un résultat aussi désolant… C’est près du double de chakra que ce que j’aurais consommer pour créer un clone… Mais en parlant de clone…

Soudainement prise d’un éclair de génie, la jeune femme se redressa bien droite avant d’exécuta la paire de mudra spécifique à son clonage élémentaire et, presqu’immédiatement, deux nouvelles jumelles se dressaient aux côtés de Namue. D’un rapide mouvement de tête, ces dernières se dispersèrent sur le terrain d’entraînement et se mirent à tenter de simplement faire circuler leur chakra dans le sol le plus loin possible alors que la genin se tournait de nouveau vers sa supérieure.



Namue - C’est un peu comme lorsque j’ai dû apprendre à faire circuler mon chakra dans l’ensemble de mon corps pour pouvoir exécuter la technique de clonage, mais cette fois-ci mon corps se trouve à être un vaste terrain d’entraînement…

Sentant son chakra être aspiré par les essaies de ses clones, la jeune femme ne put s’empêcher d’effectuer un léger sourire en coin alors que des goutes de sueurs commençaient à perler sur son front.


Namue - En espérant que j’y arrives avant d’être complétement vidé de mon chakra…

Puis, sur cette phrase pessimiste, la genin se mit elle aussi à la tâche afin de trouver la méthode gagnante qui lui permettrait dans un premier temps d’utiliser le sol comme une simple extension d’elle-même ce qui n’était plus qu’une question de temps… Il ne restait plus qu’à savoir si sa réserve plutôt profonde de chakra allait suffire ou si elle allait devoir dormir afin de renouveler celle-ci et recommencer le stratagème la journée suivante.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Sam 11 Déc 2021 - 21:43

[Misaki] - Ne t'attends pas à ça.

Répondit-elle à son élève qui mettait la barre bien trop haute.

[Misaki] - La technique que tu essaies d'apprendre est de haut niveau. C'est une technique qu'une genin typique ne pourrait que rêver de maîtriser. D'espérer pouvoir maîtriser un seul des aspects de la technique en moins d'une journée, c'est de viser un objectif irréaliste et de mettre dans une position d'échec en partant. Quand j'ai créé cette technique, il m’a fallu une semaine de travail juste pour trouver les mudras nécessaires à son activation et une autre pour parvenir à répandre ma glace sur diverses surfaces. Tu as la chance d'avoir quelqu'un pour te guider dans la réussite de ton apprentissage, mais je pense que quelques jours seront tout de même nécessaires.

Misaki n'avait jamais autant parlé qu'à présent. C'était quelque chose de particulier que d'essayer de motiver quelqu'un dans son développement, mais elle ne voulait pas non plus qu'elle se fasse des idées. Si ce n'était pas une mauvaise qu'elle ait des objectifs en tête et des défis pour se dépasser, elle ne voulait pas non plus qu'elle soit déçue parce qu'ils ne sont pas très atteignables.

[Misaki] - De t'entraîner jusqu'à l'épuisement chakrique est probablement tout aussi nocif en réalité. Ton corps n'est pas fait pour se vider de cette énergie vitale et nous n'en savons pas assez sur les impacts d'une inconscience due à ses réserves de chakra.

Sur ses mots, Misaki réalisait à son tour les quelques mudras nécessaires à l'activation de ses jumelles de glace. Elle en envoyait une avec chaque version de Namue dans l'objectif de guider chacune des clones dans leurs essais de la technique. Ainsi, chacune recevrait des enseignements abordant leurs faits et gestes et toute l'information lui reviendrait autant à elle qu'à son apprentie.



[Misaki] - Nous allons poursuivre une petite heure, après quoi nous arrêterons là et reprendrons dans deux jours. Libre à toi d'utiliser demain comme tu le sens.

Dit-elle en portant ses mains sur ses hanches.

_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Jeu 30 Déc 2021 - 16:47



L'explosion glaciaire des cristaux


Namue ainsi que ses deux clones continuèrent pendant une heure à tenter de faire circuler le chakra dans une zone autours d’eux avec de plus en plus de succès et, après la fin du délai imposée par Misaki, chacune des trois jumelles avaient réussi la tâche demandée qui était de faire circuler son chakra dans une zone autour d’elle. Tandis qu’elle rappelait ses clones à elle-même, la jeune femme s’écroula sur le sol sous l’effet de l’épuisement combiné qui accompagnait l’acquisition de l’expérience de ses jumelles. Fermant les yeux alors qu’une vive douleur venait lui enserrer la tête, la jeune Kayuri poussa un profond soupir avant de s’étendre sur le sol battu du terrain d’entraînement.


Namue - Je crois que j’ai poussé un peu trop loin… J’ai l’impression que ma tête est dans un étau…

Les yeux toujours clos, la genin ne put malgré tout s’empêcher de sourire en repensant aux résultats obtenus lors de la dernière heure d’entraînement qui, malgré tout, avaient été plus que satisfaisant. La kunoïchi et ses deux clones avaient toutes réussis à faire parcourir leur chakra dans une zone autour d’elle avec l’aide de Misaki ou de l’un de ses clones. La seule différence étant le diamètre de cette dite zone qui variait d’un simple petit mètre à près d’une dizaine de mètres pour celle qui avait le mieux réussi l’exercice.


Namue - En revanche je pense avoir compris la première partie de la technique, une fois ma réserve de chakra renflouée et avec encore un peu d’entraînement je devrais être en mesure de parcourir l’ensemble du terrain qui n’est pas recouverte d’eau. Pour cette partie je vais probablement devoir m’entraînement spécifiquement à faire parcourir mon chakra sur une surface non solide…

Portant une main à son front, la jeune femme poussa un léger gémissement de douleur tandis qu’une pointe de douleur transperçait son crâne. Elle n’avait pas épuisé ses réserves de chakra entièrement alors pourquoi avait-elle une migraine aussi puissante?


Namue - Je suis certaine de ne pas avoir épuisée l’ensemble de mon chakra, alors pourquoi ai-je l’impression que ma tête va exploser?

N’attendant pas la réponse de la Yuki, Namue se força à se relever en position assise tout en gardant ses yeux fermés, une main contre son front et l’autre appuyée contre le sol afin de conserver sa position assise. Son visage était marqué d’une grimace de douleur tandis qu’une autre pique de douleur venait lui enserrait le crâne. Au travers de cette douleur, une seule autre pensée trouvait sa place dans l’esprit de la jeune femme, l’espoir que son enseignante est une solution afin de régler cette horrible migraine et, peut-être, une explication sur le pourquoi de celle-ci afin que la jeune femme n’ai pas à revivre cet expérience une nouvelle fois.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Jeu 30 Déc 2021 - 23:27

[Misaki] - C'est déjà un bon exploit de parvenir a faire parcourir ton chakra sur la terre. L'eau est une surface beaucoup plus simple. Il y a moins d'obstacles végétaux, de bosse dans la terre ou bien de racine ici et là pour te compliquer la vie. Bien entendu, l'agitation de l'eau joue pour beaucoup, mais à moins que tu ne te retrouves au beau milieu de l'océan, ça ne poserait pas trop de problèmes.

Répondit-elle à Namue en lien avec son accomplissement et ses commentaires sur la pratique requise pour maîtriser cet aspect de la technique.

[Misaki] - Après, si tu étais amené a te battre au beau milieu d'un océan agité... ce n'est peut être pas la plus adapter...

Quoi que ça pût quand même avoir sa place, mais Namue serait la seule juge de cette situation, car elle était tellement spécifique que ça ne valait pas nécessairement le peine de se poser l'esprit sur ça.

[Misaki] - Tes maux de tête me sont bien inconnu. Peut-être qu'une visite à l'Han'En dans ta journée de repos te serait utile ?

Misaki ne voulait très certainement pas lui dire quoi faire, mais s'il s'agissait d'une manifestation sous-jacente à un problème quelconque, autant faire regarder ça rapidement. Cet échange n'allait pas sans lui rappeler la douleur de l'être cher qu'elle a perdu. Victime d'une maladie liée au chakra, ses pensées allaient directement vers cette condition, mais elle n'était ni médecin ni spécialiste du chakra. Ça place n'était pas aux diagnostiques et encore moins sur ce sujet.

[Misaki] - Bon ! Je te dis a dans deux jours. Même heure ici même. On reprendra directement avec la dangerosité de la technique.

Sur ses mots, Misaki saluait son élève de la main et disparu la seconde d'après, s'envolant en direction du domaine clanique. Elle avait des obligatoires à remplir le lendemain et ne pourrait garder un oeil sur Namue. Dans tous les cas, elle avait bien progressé et sans doute parviendrait elle a une maîtrise descente de la technique dans peu de temps.

_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Sam 1 Jan 2022 - 15:16



L'explosion glaciaire des cristaux


Malheureusement pour la genin, Misaki ne semblait pas avoir d’explication à son mal de tête et se contenta plutôt de lui suggérer une visite à l’Han’En ce que la jeune femme ferait très certainement une fois que sa migraine se serait atténuée quelque peu. Alors que son enseignante repartait, Namue s’étendit de nouveau au sol avant de fermer ses yeux, restant dans cette position de longue minute avant que l’étau qui lui enserrait le crâne s’atténue finalement suffisamment pour lui permettre de suivre le conseil de la Yuki.


Après s’être relevé avec une certaine difficulté, la jeune femme prit la direction de l’hôpital du village caché de la brume d’une démarche saccadée, conservant ses yeux à demi fermé afin de limiter la quantité de lumière caressant ses pupilles et ainsi réduire la pression qui lui enserrait la tête.


Le parcours ne fut pas de tout repos, mais la jeune Kayuri arriva tout de même à trouver son chemin jusqu’à l’hôpital et, après une brève période de questions, fut emmené dans une pièce à l’écart dans laquelle l’on avait tiré les rideaux afin de limiter le plus possible l’entré des rayons lumineux. Puis, quelques instants plus tard, un visage familier pénétra dans la pièce alors que le médecin qu’elle avait croisé lors de l’un de ses épisodes de somnambulisme qui avait failli lui coûter ses doigts.


Hyro - Hey bien, je t’avais demandé de venir me revoir, mais j’aurais quand même préféré que tu n’arrives pas avec un nouveau problème Namue-Chan. Que puis-je pour toi?

S’efforçant de sourire, la jeune femme se leva pour accueillir celui auquel elle avait promis il y avait déjà quelques temps une visite afin d’élucider le mystère de son somnambulisme, mais, depuis cette promesse, Namue en avait découvert la très probable cause, ses origines Yasei qui ne demandaient qu’une chose, être libérer.


Namue - C’est un plaisir de vous voir Hyro-Sama. Je viens de terminer un entraînement plutôt intense et depuis, j’ai un énorme mal de tête qui ne me quitte pas.

Tout en l’écoutant, Hyro s’était rapproché et, après avoir composé quelques mudras, il apposa une main entourée d’une aura verdâtre sur le front de la jeune femme.


Hyro - Je suppose que durant cet entraînement, tu as utilisé des clones pour apprendre plus rapidement?

La jeune femme hocha la tête en guise d’acquiescement tandis que le médecin composait une nouvelle série de mudras avant d’apposer ses mains sur les tempes de Namue dont le mal de tête disparu presqu’aussitôt.


Hyro - Je suis certain que tu as déjà compris que le chakra utilisé par tes clones provient directement de tes réserves. Un effet secondaire d’un entraînement important à l’aide de clone que les gens ont tendances à négliger est le stress sur un esprit causé par l’arrivé simultanée de plusieurs heures d’entraînements. La migraine que tu viens de subir est directement lié à celui-ci. A part faire plus attention la prochaine fois en limitant l’utilisation des techniques de clonage lors de l’apprentissage de technique de haut niveau, il n’y a pas d’autre traitement possible.

S’éloignant de quelques pas, l’homme regarda la jeune femme de la tête au pied d’un regard emprunt de compassion.


Hyro - As-tu trouvé la cause de ton somnambulisme? Si tu le souhaite, l’un peut profiter que tu sois déjà ici pour en percer le mystère.

Namue regarda l’homme avant de s’efforcer de lui rendre son sourire en ce remémorant les événements qui lui avait révéler les causes sous-jacentes à son affliction.


Namue - Lors de ma mission précédente, la collègue m’accompagnant semble en avoir identifié la cause puisque, selon ses dires, lors d’un épisode de somnambulisme, je n’étais plus une bipède, mais plutôt un énorme chat noir. Encore selon elle, mes épisodes continueront jusqu’à ce que j’apprenne à contrôler mes origines Yasei…

Remarquant l’inconfort de la jeune femme, Hyro réagit instinctivement et agrippa d’une main l’épaule dénudée de la jeune femme tandis que de l’autre, il remontait le menton de cette dernière afin de plonger son regard dans celui de la genin.


Hyro - La question est plutôt, toi, Kayuri Namue, que désires-tu réellement? Si tu souhaites un moyen de réprimer ses origines sans les effets indésirables que tu subis actuellement, je peu tenter de t’aider. Si au contraire tu désire apprendre à contrôler tes pouvoirs, je n’ais pas de doutes que les membres du clan Yasei se feront un plaisir de t’accompagner.

Relâchant la jeune femme, le médecin se dirigea ensuite vers la porte avant de se retourner une dernière fois vers cette dernière.


Hyro - Repose toi demain, pas d’entraînement. Profites-en pour réfléchir à ma question et à ma proposition. Ce serait avec plaisir que je t’aiderai si tel est ton désir. Bonne soirée, Namue-Chan.

Sur ces mots l’homme quitta la pièce, laissant la jeune femme seule. Cette dernière resta quelques instants de plus immobile, réfléchissant aux paroles du médecin et à la proposition qui sous-entendait quelque chose que Namue n’avait pas cru possible, la possibilité de renier ce pouvoir de transformation qui, jusque-là, ne lui avait apporté que des problèmes.


Prenant finalement une grande inspiration, la jeune Kayuri se releva avant de prendre la direction de son logement où elle passerait la prochaine journée à reprendre des forces pour ensuite retrouver Misaki sur le terrain d’entraînement afin de poursuivre l’apprentissage à ces côtés.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Dim 2 Jan 2022 - 2:06

[Etsuko] - De quoi non ? Tu me dis pas non. C'est oui. Pas non.

Ça devait faire une bonne quinzaine de minutes que Misaki s'était mise en route pour le terrain d'entraînement numéro douze. Souhaitant arriver un peu plus tôt, elle avait pour objectif d'installer les différents pantins afin de préparer la suite de l'enseignement. Ce que n'avait pas considérée, cependant, c'était l'instance de son amie, Yuki Etsuko, afin de l'accompagner rencontrer la genin qui était sous sa tutelle.

En effet, alors que Misaki revenait de leur dernière journée d'entraînement, Etsuko avait questionné sa cousine sur ses agirs des derniers jours. Il s'agissait là d'une conversation relativement normale de la part de la Céleste, jusqu'à ce que Misaki lui parle de cette genin qu'elle entraînait. Curieux de nature, il n'était pas possible pour Estsuko de ne pas la rencontrer. Bien entendu, Misaki connaissait le caractère particulier de son amie et il n'était absolument pas question qu'elle impose cela à Namue... mais avait-elle vraiment le choix ?

[Misaki] - Je vais être en retard à cause de toi.
[Etsuko] - Tu ne serais pas en retard si on y avait été directement et sans que tu fasses ta tête dure.
[Misaki] - Estuko ! Pour la dernière fois. ON N’EST PAS ON. T'es toi, je suis moi. Toi tu va faire ce que tu veux sauf me suivre et moi je m'en vais a ma rencontre.

Son interlocutrice fronçait les sourcils, puis un sourire carnassier apparut sur son visage. Ça n'augurait absolument rien de bon.

[Misaki] - Etsuko !
[Etsuko] - C'est au terrain douze ? Qu'est-ce que je dis. C'est suuuuuuuuure que c'est le terrain douze.
[Misaki] - ESTUKO !

Concentrant du chakra dans ses pieds, la spécialiste en Taijutsu expulsait une quantité importante de chakra. Sans dire un seul mot de plus, sans même écouter Misaki, la Céleste disparut à l'aide d'une charge nettement supérieure à ce que pouvait produire Misaki. En panique, Misaki chargeait à son tour, mais comparer à celle d'Etsuko, il allait simplement être impossible de la rattraper.

[***]


Sur les terrains d'entraînement d'entraînement, Namue était d'ores et déjà arrivée. Si Misaki avait toujours été à l'heure, aujourd'hui c'était différent. Plusieurs longues minutes passèrent sans la moindre trace de la Yukijine.

Soudainement, alors que le calme régnait en maître, une silhouette apparue sortie de nulle part. Une femme relativement grande à la crinière blanchâtre. Posant ses iris dans celle des Namues, cette dernière s'avançait rapidement avant d'envahir le cercle interne de la Shôtoniste. Plissant des yeux, la femme jugeait Namue avec sévérité.

[Etsuko] - Ahhhh ! Dit-elle finalement déçu. J'aurai dû rester chez moi... Tout ça pour une crevette...

Etsuko faisait là référence à la stature de la genin. Au premier regard, la Yuki ne faisait pas tellement plus consistante, mais un coup d'oeil plus prononcé révélait en réalité une musculature relativement prononcée.



_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Dim 2 Jan 2022 - 20:05



L'explosion glaciaire des cristaux


Plusieurs minutes passèrent entre le moment où Namue arriva sur le terrain d’entraînement douze et le moment où une femme à la crinière blanche arriva en trombe sur ce dernier avant d’envahir la bulle de la jeune femme tout en posant sur elle un regard scrutateur.


??? - Ahhh! J’aurai dû rester chez moi… Tout ça pour une crevette…

La déception était perceptible dans sa voix et Namue prit un certain moment avant de comprendre que l’intruse faisait référence à elle lorsqu’elle parlait de crevette. Réprimant la frustration qui montait doucement en elle, la jeune femme en profita tout de même pour concentrer du chakra dans la plante de ses pieds avant d’effectuer un rapide bond arrière afin d’ajouter une certaine distance entre la nouvelle venue et elle.



Namue - On ne t’as jamais appris à ne pas insulter les gens que l’on ne connait pas?

Tout en prononçant ses mots, la jeune femme se mit à rouler des épaules, mettant du même coup en évidence sa musculature proéminente issu de ses longues heures d’entraînement martial. Puis, jugeant l’échauffement suffisant, elle porta sa main sur le manche de son sabre.


Namue - Alors, pourrais-je savoir qui vous êtes? L’on peu aussi faire connaissance autrement…

En prononçant ses mots, le regard de la jeune femme s’illumina d’une lueur de défi tandis qu’elle analysait la nouvelle venue. Plus grande que Namue d’une bonne tête, cette dernière possédait tout comme la genin une musculature bien définie, mais discrète qui suggérait qu’elle était elle aussi une adapte des arts martiaux. L’absence d’arme apparente lui signifiait qu’elle était probablement une spécialiste du Taijutsu plutôt qu’une spécialiste de Kenjutsu.


Namue - Alors, ça sera quoi?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Lun 3 Jan 2022 - 15:34

Img : [Etsuko] - Miaaaw ! C'est qu'elle mord la crevette !

Répondit-elle a Namue en lui tournant le dos et en se dirigeant vers l'un arbres du terrain d'entraînement.

[Etsuko] - Une prochaine fois peut-être ! Sinon, je n’arrêterais jamais d'en entendre parler... De toute façon, Misaki devrait bientôt arriver...

Dit-elle en lui envoyant la main, désormais complètement désintéresser. S'adossant contre l'arbre, Etsuko sortit d'un sceau un carnet et les outils nécessaires pour dessiner. C'est à peu près au même moment que Misaki apparue, à la suite d'une charge à toute vitesse. Suintant, en colère, elle faisait valser ses pupilles à la recherche de sa cousine. Il ne lui fallut pas très longtemps pour la trouver et voyant qu'elle avait été remarquée, Etsuko lui envoyait la main, tenant son outil entre deux de ses doigts et avec un sourire niais jusqu'aux oreilles.

Décidant de ne pas lui accorder d'attention, ça serait de rentrer dans le contenue de son comportement, Misaki saluait Namue.

[Misaki] - Namue ! Pardonne mon retard. Dit-elle chaleureusement. J'espère que ma cousine ne t'a pas causé trop de problèmes ?

Sur ses mots, Misaki invoquait quelques clones à l'aide de deux mudras. Sans dire un mot, connaissant la tâche qu'elles avaient à accomplir, elles se séparèrent et commencèrent à éparpiller des pantins de bois sur la totalité du terrain. Pendant ce temps, la véritable Misaki soutenait son attention dans son échange avec Namue.

[Misaki] - Il y a deux jours, nous avons travaillé les mudras et comment répandre ton chakra sur la glace. Aujourd'hui, on va travailler l'efficacité de la technique. Lance la technique comme tu le peux en ce moment. Ça nous donnera une base de comparaisons et je pourrais voir ce qu'il faudra travailler.

_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~


Dernière édition par Yuki Misaki le Ven 7 Jan 2022 - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Ven 7 Jan 2022 - 13:44



L'explosion glaciaire des cristaux


Avant que la genin n’ait pu faire le moindre mouvement, l’intruse lui tourna le dos avant de se diriger vers un arbre en bordure du terrain d’entraînement et de s’y adosser nonchalamment, laissant la jeune femme seule au milieu du terrain alors que son enseignante arrivait en trombe quelques instants plus tard, ses vêtements tremper de sueur et son regard amplis de colère. Après quelques instants de recherche, la chûnin sembla avoir trouvée ce qu’elle cherchait et elle salua la genin.


Misaki - Namue ! Pardonne mon retard. J’espère que ma cousine ne t’a pas causé trop de problèmes?

Le changement de comportement était palpable et laissa la jeune femme légèrement surprise. Un moment auparavant, la colère peignait la grande majorité des traits de Misaki alors que désormais les mots de la Yuki étaient emprunts d’une chaleur presque maternelle. Puis, assimilant finalement les paroles de cette dernière, Namue réalisa que la dite intruse était la cousine de la chûnin et donc, par extension, aussi un membre du clan Yuki.


Namue - Bon matin Misaki-san. Ne vous inquiétez pas, votre cousine ne m’a pas causé trop de problèmes.

Tandis que la jeune femme répondait, Misaki en profita pour invoquer quelques clones qui se mirent aussitôt à la tâche, attrapant des pantins de bois avant de disposer ceux-ci sur la totalité du terrain tandis que la véritable Yuki restait aux côtés de Namue.


Misaki - Il y a deux jours, nous avons travaillé les mudras et comment répandre ton chakra sur la glace. Aujourd’hui, on va travailler l’efficacité de la technique. Lance la technique comme tu le peux en ce moment. Ça nous donnera une base de comparaisons et je pourrais voir ce qu’il faudra travailler.

Acquiesçant d’un hochement de tête, la jeune femme attendit que les clones de son enseignante aient terminés leur besogne avant de se placer au centre du terrain d’entraînement et de répéter les étapes qu’elle avait pratiquer deux jours auparavant. Tout d’abord elle concentra son chakra au niveau de son plexus avant de propulser celui-ci en direction du sol puis, alors que se dernier atteignait le sol, elle exécuta la première partie des mudras et ordonna à son chakra de se propager dans un large rayon autour d’elle ce qui se produisit sans réel problème dans un rayon d’une dizaine de mètres tout autour de la genin qui enchaîna alors avec la deuxième partie des mudras qu’elle ne maîtrisait visiblement pas encore puisqu’au lieu des dangereux pics qu’elle tentait de créer, elle recouvrit plutôt la surface d’une épaisse couche de cristal un peu comme l’avait fait son enseignante avec la glace lors de leur précédente séance.


Namue - La porté doit encore être travaillée un peu, un rayon de dix mètres est bien, mais encore insuffisant si je me fie à votre démonstration. Aussi, je dois vraiment travailler la deuxième partie de la technique. Pour une raison qui m’échappe, lorsque je tente d’effectuer celle-ci, je n’arrive pas à ramener mon chakra vers la surface en plusieurs points séparés et je le ramène donc d’un seul coup ce qui cristallise l’ensemble de la surface ce que je ne désire faire…

Réfléchissant à ce qu’elle venait d’accomplir, la jeune femme eu soudain une certaine illumination sur ce qu’elle devait accomplir pour réussir la technique et en profita pour en glisser un mot à sa compagne.


Namue - Pour arriver au résultat voulu, je pense avoir identifier les étapes à suivre. Je dois d’abord séparer mon chakra en de multiples poches sur l’ensemble du terrain puis propulser celles-ci vers la surface. Toutefois, je n’ai aucune idée comment y arriver…

Sur ses mots, la jeune femme baissa le regard vers le sol tandis qu’elle faisait circuler une légère décharge de chakra au travers de la surface de cristal qu’elle venait d’invoquer, réduisant celle-ci à l’état de poussière tandis qu’elle attendait les prochaines instructions de son enseignante.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Sam 8 Jan 2022 - 5:05

[Misaki] - Ne tant fait pas tant avec la taille pour l'instant. C'est quelque chose qui viendra avec la pratique à partir du moment ou tu seras capable de faire les bases.

Répliquait-elle à son élève qui ne pouvait produire qu'une dizaine de mètres de cristal. En partant, c'était déjà pas mal du tout. Cependant, ce n'était pas ce sur quoi Misaki voulait investir le plus de temps. En effet, une fois que la Kayuri serait en possession des bases, Misaki pourrait se retirer et la laisser travailler de son côté. Pas qu'elle voulait hâter le processus, mais ce genre de technique demandait du temps et de l'investissement. Deux choses que Namue avait d'ores et déjà démontrées des aptitudes.

Son objectif n'était pas de ressortir de cette journée avec une Namue apte à se servir de cette technique en plein combat, mais bien de semer dans l'esprit de la genin le plus de chose qu'elle pouvait et de laisser cette graine germer. Gardant sa cousine dans le coin de son oeil, Misaki répondit à la question de son élève.

[Misaki] - Tout réside dans la visualisation. À ce niveau de technique, il faut que tu aies déjà une image de ce a quoi ressembleront tes constructions. Avant même de l'avoir lancé. Ici, tu dois d'ores et déjà savoir d'ou partirons tes attaques et de les avoir déjà en tête. Il ne suffit pas de simplement lancer la technique, ton chakra doit d'ores et déjà savoir quoi faire... Si tu me permets l'image.

Misaki grimaçait mentale. Elle avait reçu ce même conseil par sa propre enseignante, alors qu'elle apprenait à réaliser un mur d'une épaisseur et d'une grosse phénoménal. Le savoir se transmettait de génération d'enseignant à génération d'élève et l'image était plutôt cocasse. Ça ne restait cependant pas un mauvais conseil non plus, car ça allait définitivement lui servir lors de la création de ses propres techniques.

[Misaki] - Si tu veux travailler la vitesse de ta visualisation, il faudra que tu passes par la méditation. Bien entendu, tu n'auras jamais l'opportunité de méditer en plein combat, mais tu comprends ce que je veux dire. Le chakra est une énergie vitale produite par notre corps et qui répond à notre volonté.

_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Mar 11 Jan 2022 - 21:39



L'explosion glaciaire des cristaux


Les conseils de la Yuki touchèrent la genin plus profondément qu’elle ne l’aurait cru de prime abord. Elle avait toujours usé de son instinct pour tout ce qui avait trait à la maîtrise de son chakra et, jusqu’à maintenant, elle avait un niveau inné suffisamment élevé pour ne pas avoir eu à se frotter à un problème ou une tâche qui requérait ce que son enseignante lui décrivait actuellement. La cause sous-jacente était probablement son biais martial qui l’avait poussé à répéter des mouvements encore et encore jusqu’à ce que ceux-ci deviennent des réflexes plus que des mouvements réfléchis et, naturellement, lorsqu’elle avait commencé à démontrer une affinité pour la manipulation du cristal, la genin n’avait fait que transposer ce qu’elle savait déjà sans réellement y réfléchir.


Pourtant, son enseignante n’avait pas tort, au vu du niveau de technique qu’elle tentait désormais de maîtriser, la jeune femme ne pouvait plus simplement se contenter de lancer la technique, elle devait être en mesure de dicter à son chakra ce qu’il devait faire en avance. Prenant le conseil de Misaki au pied de la lettre, la jeune femme se laissa tomber sur le sol avant de ramener ses jambes l’une par-dessus l’autre en position assise avant de déposer son sabre sur ses genoux puis, finalement, elle ramena ses mains en direction de son plexus, joignant ses doigts dans ce qui pouvait sembler être un mudra inconnu, mais qui était dans les faits qu’un geste que lui avait enseigné les maîtres de son dojo afin d’aider à la méditation.


Après plusieurs grandes inspirations, un certain calme avait gagné la jeune femme et elle se mit aussitôt à visualiser la tâche qu’elle se devait de réaliser. La genin commença tout d’abord par produire une image mentale du terrain d’entraînement et des différentes cibles qui se trouvait sur celui-ci. Puis, se servant de ses capacités sensorielles de détection, elle localisa les différentes personnes présentes sur celui-ci.



Désormais satisfaite du plan mental qu’elle venait de créer, la jeune femme se concentra sur la suite de la tâche qu’elle avait à effectuer, c’est-à-dire la technique qu’elle se devait de maîtriser. Elle visualisa tout d’abord son chakra qui se propageait autour d’elle dans un diamètre qui correspondait à sa limite actuelle, c’est-à-dire, un rayon d’une dizaine de mètres autours de la genin. Puis, une fois cela fait, elle image de puissant pique de cristal émergeant de celui-ci en direction des différentes cibles se trouvant dans l’espace touché par son chakra.


Puis, jugeant satisfaite l’image qui occupait ses pensées, la jeune femme se mit à composer tout d’abord la série de mudras qu’elle avait mise au point lors du dernier entraînement puis elle enchaîna instinctivement vers une nouvelle série de mudras qu’une voix intérieure lui suggérait d’enchaîner tandis que son esprit était entièrement focussé sur la visualisation mentale qu’elle avait mise au point.


Après une demi-dizaine de mudras supplémentaire, la genin relâcha finalement son chakra et perdit aussitôt sa concentration tandis qu’un violent vacarme se faisait entendre sur le terrain d’entraînement douze. Sursautant sous l’effet de surprise, Namue relâcha sa concentration et le cristal qu’elle avait convoqué s’effrita dans une poussière fine rosâtre tandis que la jeune femme découvrait un paysage de dévastation qui s’étendait dans un rayon d’une dizaine de mètre autour de la jeune femme.


En effet, le sol aux alentours semblait avoir été transpercé par d’immenses pics à intervalle régulier et les pauvres pantins qui avaient eux la malchance de se trouver dans le périmètre de la technique semblaient avoir tout simplement disparu. Puis, tandis que la jeune femme continuait son observation, elle se rendit compte que la plupart des pantins avaient tout simplement été projeté au loin sous la force d’un impact et, finalement, ce n’était qu’un nombre très restreint d’entre eux qui portaient des marques d’un transpercement par un pieu cristallin.


Légèrement déçu la jeune femme se releva sur ses pieds avant de replacer son sabre dans sa ceinture et de finalement faire face à son enseignante qui ne semblait pas avoir bronchée. Mal-à-l’aise, la genin passa une main dans sa chevelure tandis que son regard allait se fixer sur le sol désormais labouré du terrain d’entraînement. Puis, après quelques instants, elle releva les yeux et plongea son regard dans celui de la Yuki.


Namue - Je suis désolé, mon essai semble avoir grandement endommagé votre terrain d’entraînement. De plus, j’avais les yeux clos lorsque la technique a frappé, je n’ai donc pas vu exactement l’impact que cette dernière a eu. Toutefois, si je me fis aux pantins qui semblent avoir été projetés au loin, je dirais avec une bonne confiance que mes pics ont eu un impact beaucoup plus contondant que perçant dans la grande majorité des cas…




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Sam 15 Jan 2022 - 15:20

Observant avec attention son apprenti, Misaki était restée agréablement surprise de la réalisation de la technique. Ses conseils - ceux que lui avait donnés sa propre enseignante - semblaient avoir eu un impact notable dans la psyché et la visualisation de Namue. Bien entendu, de fermer les yeux en plein coeur d'un combat était sans doute la meilleure idée pour perdre sa tête, mais elles n'étaient ni en danger de vie ou de mort ni dans un quelconque combat. Elles étaient là pour apprendre et ça passait nécessairement par là.

[Misaki] - Tu as vu juste. La plupart des piques étaient arrondis et n'avaient pas la létalité nécessaire que demande cette technique. Ce n'est cependant pas une mauvaise chose et tu devrais garder cette visualisation en tête. Lors d'entraînement contre des alliés, d'arrondir tes techniques et de les rendre non létale n'est pas une mauvaise chose.

Dit-elle en posant ses iris sur les pantins qui avaient été projetés quelques mètres plus loin.

[Misaki] - Et ça ne rend pas la technique moins puissante pour autant.

Enfin, un peu quand même, mais un shinobi lambda qui venait a encaissé ce genre de jutsu, même avec le bout arrondit, aurait sans doute sombré dans l'inconscience.

[Misaki] - Et ne tant fait pas pour le terrain. Ce n'est pas la première fois qu'il est maltraité et ça ne sera sans doute pas la dernière.

D'autant plus que Misaki n'avait aucune idée de qui se chargeait de réparer les terrains d'entraînement après le passage des shinobis. Le nombre de fois qu'elle avait dû noyer la terre à cause de ses pratiques du Suiton ou bien de la fonte de ses glaces... Et pourtant, à chaque fois qu'elle revenait, le terrain était comme neuf.

[Misaki] - Aller, débarrasse-nous de tes cristaux et ont recommence.

Sur ses mots, Misaki attendit sagement les manipulations de sa partenaire pour libérer le terrain d'entraînement.

[***]


[Misaki] - Aller, ont y est presque. Encore une fois et ça sera suffisant pour aujourd'hui.

Dit-elle les bras croisés. Le terrain avait de nouveau été aménagé avec une multitude de pantins, allant autant sur la terre que sur l'eau.

_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Hier à 16:32



L'explosion glaciaire des cristaux


Avec une certaine satisfaction pour la genin, son enseignante lui confirma qu’elle avait vu juste sur tous les points outre la dangerosité de la technique qui, selon les dires de la Yuki, n’en était pas moins puissante, simplement moins létale et donc idéale à utiliser dans un contexte d’entraînement avec un autre collègue de la brume et lorsque la chûnin lui signala ce détail, la jeune femme se rappela le duel qu’elle avait fait avec elle quelques semaines auparavant et, plus particulièrement, la forme arrondie qu’avait alors la totalité des techniques que la genin avait encaissée.


Un autre détail important que Misaki lui fournit fut que ce n’était pas la première fois qu’il était ainsi maltraité et au vu de l’état presqu’impeccable de celui-ci lors du commencement de l’apprentissage en cours, Namue assuma qu’une personne devait être en charge de réparer les terrains après le passage des soldats de la brume et elle se fit une note mentale de découvrir qui était cette personne afin de s’excuser auprès d’elle pour le travail que la jeune femme lui rajoutait en plus des tâches qu’il devait bien avoir à faire normalement.


Malheureusement pour la jeune Kayuri, elle devrait retarder encore un peu cette recherche de celui qu’elle surnomma le jardinier puisque son enseignante la rappelait à l’ordre en lui ordonnant de se débarrasser des cristaux qu’elle avait invoqué quelques instants plus tôt ce qu’elle s’empressa de faire d’une rapide secousse de son chakra que la shôtoniste propulsa vers les quelques structures restantes de sa précédente technique. Puis, une fois terminé, elle se retourna vers son enseignante qui s’empressa de réaménager le terrain d’entraînement avec les différents pantins avant de faire signe à la genin de recommencer l’entraînement et Namue s’empressa d’obtempérer.


Contrôlant sa respiration la jeune femme revisualisa la technique comme elle l’avait fait précédemment avant d’exécuter la série de mudras qu’elle avait mise au point tout en ordonnant à son chakra de parcourir le sol avant de finalement le faire s’éjecter de celui-ci sous la forme de fines pointes. Malheureusement pour la jeune femme, la réalité fut encore une fois différente de sa visualisation et plutôt qu’une armada de fine pointe de cristal transperçant les différents pantins, ce fut plutôt d’énormes stalagmites qui surgirent du sol pour venir violemment propulser les mannequins à plusieurs mètres de distances, n’en transperçant que quelques-uns qui restèrent plus ou moins sur place.


Légèrement déçu de sa performance, Namue se débarrassa des traces de sa technique avant d’aider sa mentore à replacer les pantins puis, une fois la tâche effectuée, la genin se replaça en position et répéta l’exercice une nouvelle fois.


Ce manège se répéta pendant de nombreuses heures, chaque essai apportant une part d’amélioration et, lorsque Misaki signala un ultime et dernier essai pour la journée, la jeune genin était capable de faire parcourir son chakra sur l’ensemble du terrain d’entraînement peu importe si celui-ci était solide ou liquide et ce qui n’était qu’une grotesque parodie de pique cristalline avait désormais une forme dangereuse dans la grande majorité des cas et, comme venait de le signifier la chûnin, elle y était presque.


Prenant une ultime respiration, la genin répéta les étapes qu’elle avait désormais accompli un nombre incalculable de fois et, quelques secondes plus tard, le terrain d’entraînement était de nouveau transpercé de part et d’autre par des dizaines de pics cristallins qui vinrent se planter avec précision dans les nombreux mannequins que sa mentore et elle-même venait de disposer sur le terrain, les poignardant l’un après l’autre sans exception. Finalement satisfaite d’elle-même, la Kayuri tourna un regard rempli de satisfaction vers celle qui était, désormais, sa mentore plus ou moins officielle, recherchant une ultime approbation de sa part avant de finalement conclure la séance d’entraînement de la journée.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Empty
Hier à 19:11

Croisant les bras, Misaki attendait le relâchement de la dernière technique de Namue. Posant son regard sur son apprenti, elle observait attentivement les mouvements et les mudras qu'employait Namue. Réalisant le dernier signe de sa longue série, Misaki observait le chakra de la Shôtoniste se répandre sur les multiples surfaces du terrain, souriant en voyant que la technique était de plus en plus maîtrisée, après chaque répétition.

Observant les pics, tous plus affutée les uns que les autres, elle pouvait ne voir les pantins précédemment dispersés n'avoir aucune chance. Elle pouvait entendre le bruit typique du bois se brisant sous l'impact, couplé au son unique que faisaient les éclats de cristaux tombèrent au sol, brisé par le contact avec les différents pantins.

Définitivement satisfaite, elle posait son regard dans celui de son apprentie, alors qu'elle venait d'arriver à un niveau de maîtrise suffisante de sa technique. Elle pouvait voir toute la satisfaction exprimée par le non verbal de la Kayuri. Avec le sourire, Misaki s'approchait d'elle.

[Misaki] - Et bien ! Toutes mes félicitations. Cette technique est désormais la tienne. Sert toi s'en avec parcimonie... et jamais dans le village ! D'accord ?

Un conseil qui se voulait être lourd de souvenirs. Alors qu'elle venait tout juste de la créer, la Yukijine avait affronté sa défunte petite amie et son rival, dans un duel serré. Malheureusement, elle avait eu recours à cette même technique et avait mis en danger la vie de spectateur et même celle de ses adversaires. Arrêter de justesse par un sabreur aujourd'hui disparut.

Ce niveau de technique n'avait pas nécessairement sa place dans un combat amical ou un entraînement, de toute façon. Après tout, l'objectif principal étant la mort, il suffisait d'une petite erreur pour commettre l'inévitable. D'autant plus que l'envergure mettrait en danger une quantité importante de civils. Non, ça n'avait définitivement pas sa place dans un duel entre Kirijine. Elle le savait désormais et souhaitait transmettre ce savoir à son apprentie.

[Misaki] - Repose-toi quelques jours. Je quitte le village pour mon pays natal en compagnie d'Arukisa. À mon retour, nous travaillerons un peu tes capacités sensorielles. J'ai cru lire que tu aurais développé une affinité pour ça.

Répliquait-elle tandis qu'Etsuko s'approchait de Misaki. Elle était restée silencieuse tout le long, mais maintenant que l'entraînement touchait à sa fin, elle s'animait. Offrant un dernier sourire à Namue, Misaki quittait le terrain en compagnie d'Etsuko.

[Etsuko] - Tu m'a pas dit que tu partais pour Yuki ? Je peux venir ?
[Misaki] - Non. Le voyage est prévu depuis l'été passé... et pourquoi tu viendrais ?
[Etsuko] - Allez ! Moi aussi j'ai envie de retourner là-bas !
[Misaki] - Tu as pas besoin pour y aller... t'es chunin.
[Etsuko] - Ouais... mais c'est plate toute seule...
[Misaki] - C'est pas mon problème.
[Etsuko] - Ta un vrai coeur de glace toi.

_________________
L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal

L'explosion glaciaire des cristaux [ft. Yuki Misaki]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: