Soutenez le forum !
1234
Partagez

R.I.P. la glace [Feat. Miyuki]

Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

R.I.P. la glace [Feat. Miyuki] Empty
Mar 7 Déc 2021 - 18:27

Arrivant aux abords du dojo sabreur du village caché de la brume, Misaki montait les escaliers y menant avec détermination. Elle avait en tête d'aller proposer un duel à l'une des sept sabreurs de légende. Quelqu'un qu'elle avait rencontré il y avait peu de temps, mais dont elle appréciait la compagnie. Elle avait une requête bien particulière à lui faire elle, mais elle ne perdait absolument rien à la lui faire. Elle savait cependant que Miyuki avait un emploi du temps particulièrement chargé, mais qui n'essayait rien, n'avait rien.

Une fois au coeur du domaine clanique des sabreurs, Misaki arpentait les corridors et les divers dojos à la recherche de Mawehara Miyuki. Elle savait qu'elle pouvait principalement la trouver à trois endroits bien précis. L'hôpital du village, mais Misaki revenait justement de là et on lui avait dit qu'elle n'y était pas. Le quartier général de l'Han'En, mais ce n'était qu'elle qui assumait ça et avait gardé cet endroit comme étant la troisième tentative, advenant le cas ou elle ne se trouvait au dojo des sabreurs et finalement... le dojo des sabreurs justement.

Il ne lui fallut pas très longtemps pour tomber sur Miyuki. Ce n'était pas la première fois qu'elle la retrouvait ici et, très franchement, ça ne serait sans doute pas la dernière. D'un sourire sincère, elle saluait celle qu'elle considérait comme une amie.

[Misaki] - Miyuki-San, ravi de te trouver ! Dit-elle d'une voix sincère.J'espère que tu va bien.

Une fois les formalités passées, Misaki ne perdit pas de temps avant de se lancer dans le vif du sujet. Après tout, elle n'était pas du tout une régulière du dojo et sa présence ne pouvait qu'indiquer à Miyuki qu'elle avait quelque chose à lui demander.

[Misaki] - Si tu me permets, j'aurai deux services à te demander.

C'était beaucoup demander à quelqu'un d'aussi important et occuper que la Mawehara. D'autant plus qu'elle n'avait pas grand-chose qu'elle pouvait offrir en échange.

[Misaki] - J'ai rencontré une kunoichi, une genin, qui semble s'intéresser au maniement des armes. Je ne saurais juger de son talent, mais elle est suffisamment forte pour trancher certaines de mes techniques. J'aimerai lui faire intégrer un de tes cours, si tu as de la disponibilité.

Bien entendu, elle n'était pas venue avec celle dont elle faisait référence. Elle voulait d'abord s'assurer que c'était quelque chose de possible avant d'imposer le tout sur les deux kunoichis.

[Misaki] - Ensuite... et c'est la raison principale de ma venue... J'aime bien un duel contre toi. J'ai quelques faiblesses face au corps à corps et en temps normal, j'aurai été travailler ça avec Arukisa, mais elle est en pleine mission et n'est pas disponible depuis quelque temps... Si tu es disponible, bien entendu.


@Mawehara Miyuki

_________________
R.I.P. la glace [Feat. Miyuki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

R.I.P. la glace [Feat. Miyuki] Empty
Lun 20 Déc 2021 - 17:41
Comme souvent lorsqu'elle était au dojo, la Sabreuse était en plein entraînement. Sans armes cette fois-ci, elle échangeait des coups avec Kamiko. Son amie et camarade de taijutsu la dominait encore mais la blonde savait que son entraînement en cours d'iroujutsu avec la possibilité d'utiliser l'hyperforce lui permettrait bientôt d'être compétitive avec la brune aux yeux verts joueurs.

Échangeant les coups avec vitesse et précision, les deux Danseuses faisaient une chorégraphie violente et maîtrisée qui laissait sur elles deux des bleus à chaque contact. Pour autant, ni l'une ni l'autre ne voulait qu'il en soit autrement. Il s'agissait d'un entraînement, pas d'une parade, quand bien même leur vivacité et le travail qu'elles avaient toutes les deux insufflé dans leurs arts criait qu'il s'agissait là d'une technique maîtrisée. Bien qu'elles estimaient toutes les deux être encore loin de la perfection, c'était bien là ce qu'elles visaient ensemble.

S'écartant à la fin d'un échange intense, essoufflée, Miyuki avait remarqué Misaki qui était arrivée dans le dojo du coin de l'oeil. Et cette dernière regardait dans sa direction. Saluant Kamiko avant de quitter le tatamis puis de saluer ce dernier comme la coutume le voulait, la guerrière blonde attrapa sa serviette et sa gourde d'eau où elle but en marchant vers la jeune femme qui avait un lien fort avec Mayumi, sa petite soeur adoptive en quelques sortes, bien qu'il n'y ait rien d'officiel.

« Konnichiwa, Misaki. Tout va bien, et toi ? Contente de te voir en pleine forme. »

Leur dernière rencontre avait été un peu tendue avec cette histoire de crocodile marin géant à chasser. Mais elle avait reparlé à sa collègue d'alors depuis, et elle la voyait en face à face en cet instant, elle allait bien. Heureusement, malgré ses craintes, tout s'était bien passé. Il n'empêche qu'elle aurait bien collé son poing dans la face de l'imbécile qui l'avait affecté à cette mission là sans plus de soutien. Cet irresponsable là.

« Dis-moi, je t'écoute. »

Reprenant tranquillement sa respiration, serviette sur les épaules, la combattante fut légèrement surprise de sa demande.

« Bien sûr. Je ne suis pas la meilleure pour enseigner, mais mes élèves font quand même quelques progrès et ils reviennent, donc je ne dois pas être la pire non plus. »

Un léger sourire amusé, elle attendit la seconde requête sans la presser. Peut-être était-elle plus complexe à formuler ?

« Oh, t'entrainer au corps-à-corps ? Oui bien sûr. Tu veux plutôt te battre avec ou sans armes ? »

L'idée d'un duel ne déplaisait pas à la Sabreuse. Si elle avait déjà passé une bonne journée d'entraînement, c'était pour elle une condition normale et elle se savait capable d'être à son meilleur niveau malgré les quelques bleus qu'elle avait reçu face à Kamiko après quelques minutes de pause.

« D'ailleurs, tu préfères qu'on fasse ça à l'intérieur ou tu comptes aussi utiliser ton ninjutsu et tu penses que ce serait mieux d'aller sur les terrains extérieurs ? »

Réservés aux entraînements non destructeurs, les salles du Dojo étaient entourées de terrains pour des exercices plus chaotiques prévu à cet effet. Après tout, certaines des lames des Sabreurs n'étaient pas aussi fines que Senritsu dans leurs manifestations. Prenant alors les devants, toujours avec Hakkei et Senritsu à ses hanches, la grande demoiselle aux yeux grisâtres marchait d'un pas rapide vers un des terrains libres correspondant aux attentes de sa camarade.

Une fois sur place, elle s'étira un peu puis se mit en garde. Que la petite blonde lui ait dit qu'elle pouvait utiliser ses lames ou non, pour l'instant, la guerrière avait décidé d'employer ses mains dans un premier temps.

« Quand tu veux, Misaki. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

R.I.P. la glace [Feat. Miyuki] Empty
Mar 21 Déc 2021 - 3:54

Tour 1



[Misaki] - J'aimerai tester quelques jutsus pouvant potentiellement m'aider contre un adversaire au corps à corps. L'idée n'est pas tant d'en faire un entraînement purement au corps à corps, mais j'ai besoin d'une adversaire adepte au taijutsu ou au bukijutsu pour les tester efficacement.

Disait-elle à sa partenaire de la journée. Dans les faits, Misaki avait eu la chance d'en essayer quelques-uns déjà, mais plus elle avait d'expérience sur le sujet, plus elle serait en mesure de faire face à un adversaire conséquent le moment venu. D'autant plus qu'elle rencontrait davantage de spécialistes au corps à corps que de maître en ninjutsu. Ce qui la désavantageait grandement, mais tous avaient leurs forces et leurs faiblesses. Quoique dernièrement, elle doutait de ses forces, ayant perdu la quasi-totalité de ses entraînements. En réalité, le seul duel dont elle était fière était sa victoire dans l'arène et encore, elles étaient deux kunoichis contre un.

[Misaki] - Je compte user de ninjutsu, oui. Nous serons mieux à l'extérieur. Je détesterais l'idée d'abimer vos dojos.

Répondit-elle en indiquant à Miyuki d'ouvrir la marche. Pas à pas, les deux chûnins sortirent de l'établissement et rejoignirent des terrains extérieurs. Ils n'avaient pas les dimensions des terrains d'entraînement de l'académie, qui correspondait plus à l'étendue des jutsus de Misaki. Cependant, ça allait aussi être une bonne pratique pour elle pour manipuler la destructivité de ses créations et l'impact de son chakra sur son environnement. Disons simplement qu'elle ne faisait pas dans la dentelle et qu'elle avait tendance à mettre de la glace absolument partout. Ce qui était bien parfait sur des terrains qui pouvaient ensuite être laissés tranquillos le temps qu'ils fondent, mais la température diminuait de plus en plus, rendant ses jutsus plus permanents.

[Misaki] - S'il te plait, traite cet entraînement comme une situation réelle.

S'assurait-elle de rajouter. La demande de Misaki était sincère. Elle ne voulait pas que Miyuki se retienne. Il était déjà clair pour elle, dans tout son manque d'estime personnel, qu'elle ne remporterait pas un combat contre une spécialiste du corps à corps et membre des sabreurs de légende. Son objectif était d'essayer quelques combinaisons et de voir ce qu'elle pouvait bien faire.

Miyuki se mettant en position de combat, elle offrit à Misaki d'ouvrir le jeu. Chose qu'elle saisit immédiatement avec le sourire. Réalisant une série de signes incantatoire, elle terminait le tout avec la mudra du Chien - signe typique aux techniques Hyôton - et posait une main au sol. D'un seul coup, son chakra glacial parcourait la totalité de la zone d'entraînement - et pas plus, elle ne souhaitait pas envahir tout le dojo des sabreurs -. Une épaisse couche de glace apparue, bloquant la terre sous celle-ci. Misaki ne connaissait pas l'affinité du chakra de son adversaire, mais si elle souhaitait user du doton, elle allait devoir briser d'abord la glace - ou le cracher, mais beurk de la terre dans la bouche.- Le vrai défi de sa technique reposait sur le fait que sa création était particulièrement glissante. Certes, c'était de la glace, mais elle avait été conçue par Misaki afin de n'offrir aucune friction. Le moindre mouvement pouvait faire tomber quelqu'un sur le cul. C'était là, son plan A contre les spécialistes du corps à corps. Retirer leur jeu de jambes.

La température avait descendu de quelques degrés. Rien pour handicaper quelqu'un, mais l'enfer hivernal créer par la Yuki pouvait d’ores et déjà se sentir. Dans un avenir plus ou moins proche, Misaki souhaitait faire évoluer ce jutsu et essayer d'emprisonner ses adversaires sous la glace. Cependant, son travail était bien trop incomplet pour être essayé, même face à un duel.


Résumé du tour:

_________________
R.I.P. la glace [Feat. Miyuki] Signamisakigif
~ Thème ~


Dernière édition par Yuki Misaki le Mar 8 Mar 2022 - 3:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

R.I.P. la glace [Feat. Miyuki] Empty
Jeu 30 Déc 2021 - 17:33
La Danseuse hocha la tête. Elle n'avait aucun soucis à répondre à la demande de sa camarade et collègue de la Kenpei. Après l'avoir questionné sur sa volonté de nature du duel, la Mawehara prit le chemin vers l'extérieur du Grand Dojo, là où elles pourraient être sur un terrain où elles n'abimeraient aucunement la bâtisse qui revêtait une énorme symbolique pour le clan entier.

« Nous serons bien ici. »

Un simple nouveau signe de tête vint en réponse à la requête de la Yuki pour ce qui était de ses choix à faire. C'était, en un sens, évident aux yeux de la blonde. C'était un entraînement, si elle voulait qu'il ait une utilité, il fallait réellement se battre. Miyuki s'était alors placée dans une garde basique à mains nues. Elle voulait voir si elle était au niveau lorsqu'elle n'avait pas ses armes en main. Et à peine la manipulatrice de Hyôton eut-elle commencé sa première technique que la Sabreuse du abandonner son projet.

Alors qu'elle se tenait prête, s'attendant à devoir affronter une technique qui lui ferait face, la combattante aux yeux gris-bleu vit sous ses pieds se former une épaisse couche de glace. Un sourire se dessina alors sur ses lèvres. Elle était plutôt confiante.

« Il y a quelques mois, j'aurais été désemparée face à ce genre de technique. »

Dégainant Senritsu, la guerrière planta d'un geste vif et puissant sa lame dans la véritable patinoire qui s'était formée au dessus du sol de terre battue.

« Mais aujourd'hui, il n'en est rien. »

Accompagné d'une vive rotation du poignet, elle utilisa une violente vibration au travers de Senritsu qui vint résonner à travers toute la structure, produisant un bruit strident désagréable qui se propagea tout particulièrement à l'intérieur de la surface glacée. Quiconque y aurait accollé l'oreille aurait sans doute trouvé le bruit atroce, se serait arraché les oreilles pour le faire cesser. Cependant, l'effet dans l'air était bien moins terrible. Ce n'était, après tout, pas le but de la technique.

Après quelques instants, la couche de glace implosa et fut projetée dans les airs, entourant les deux adversaires. Relevant vers les yeux vers Misaki alors que les fragments transluicides voletaient tout autour d'elles, ayant atteint le paroxysme de leur projection, la Sabreuse aux yeux d'argent appuya d'un seul coup sur sa cheville gauche, s'élançant à toute vitesse vers la Yuki.

Une fois à son corps-à-corps, quelques instants plus tard alors que la glace retombait en pluie autour d'elles, elle commença immédiatement par quelques coups de katana enchaînés d'un coup de pied. Encore faibles et imprécis par rapport à ce que pouvait développer la Mawehara, elle profita d'un coup de pied droit pour prendre de sa main libre un kunai auquel était attaché un parchemin explosif pour l'envoyer droit sur la Yuki. Qu'elle le pare ou l'esquive, le parchemin s'activerait dès qu'il serait suffisamment proche de celle qui lui avait demandé un duel. Elle lui avait demandé d'être sérieuse, aussi même si elle commençait "en douceur", la future eisennin se donnait toujours à fond.

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yuki Misaki
Yuki MisakiEn ligne

R.I.P. la glace [Feat. Miyuki] Empty
Mar 8 Mar 2022 - 3:33

Tour 2



Voyant Miyuki planter son sabre dans la glace de sa technique, voyant les fissures se créer et sa technique réduite à Néant, Misaki venait d'officiellement relayer cette technique dans la case ; c'est de la grosse merde, à ne jamais utiliser. Trop de fois, elle avait compté sur ce jutsu qui avait été systématiquement ignoré, détruit, contourner. C'était, et ça resterait, une grosse perte de chakra et une déception dans le coeur de la Yukijine qui aimait imposer l'hiver aux décors qui l'entourait.

Dans tous les cas, elle n'eut malheureusement pas la chance de faire la moue sur ce projet raté bien longtemps. Pliant les genoux, elle savait d'ores et déjà ce que s'apprêtait à faire Miyuki. Misaki était en train de travailler sur une technique capable d'intercepter ce genre d'action, mais elle n'était pas encore prête. Non, à la place, elle se préparait simplement à la recevoir. Réalisant à son tour un unique mudra, tout en retirant de sa besace un fumigène, Misaki recouvrit son corps d'une importante couche de glace, alors que Miyuki arrivait au corps à corps. Véritable armure hivernale rappelant une robe de cérémonie appartenant au clan de son amoureuse aujourd'hui décédée, c'était là l'ultime souvenir qu'elle gardait de Sendai Mayumi. Un dédicace à qui elle était, la protégeant même dans la mort.

Une fois au corps à corps, l'armure de Misaki était toujours en création, mais suffisamment de glace existait pour qu'elle puisse utiliser sa propre protection et de ses propres talents avec le taijutsu pour se défendre des multiples assauts de la Mawehara. Pliant les genoux à son tour, elle concentrait du chakra dans ses jambes comme venait de le faire Miyuki. D'un seul coup, elle quittait le corps à corps, créant de nouveau une distance. Cependant, elle n'eut pas la chance de réagir au kunai, qu'elle n'avait pas vu arriver. Portant sa dextre entre l'arme et elle, l'explosion détruisit son armure au niveau de sa main et le choc lui fit échapper le fumigène qu'elle tenait ruinant complètement ce qu'elle comptait faire.

Désormais au coeur d'une épaisse purée de pois violacé, Misaki ne voyait plus du tout la Mawehara et elle n'aimait absolument pas ça. N'ayant pas d'autre choix, la Yukijine réalisait une série de mudras sous le couvert de la fumé et disparu littéralement.


Résumé du tour:

_________________
R.I.P. la glace [Feat. Miyuki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal

R.I.P. la glace [Feat. Miyuki]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La suite [Feat Miyuki]
» [Mission B] - Briser la Glace (Feat. Yosuzume)
» Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue]
» Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume]
» Du vent vers l'acier [Feat. Miyuki]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: