Soutenez le forum !
1234
Partagez

Vol à l'étal âge [RP libre]

Inuzuka Yoshiko
Inuzuka Yoshiko

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Lun 27 Déc 2021 - 21:51
Cela fait plusieurs nuits de suite qu'on peut entendre quelqu'un fouiller les poubelles des restaurants, mais que personne ne saurait dire de quoi ça provient. Des plaintes ont également lieu, alors que de la réserve de nourriture, de viande, disparaît et qu'un chien dangereux rode dans le passage. Ce soir-là n'y fait pas exception. Après avoir réussi à voler du poisson ; une personne ressemblant à une frêle petite fille et un gros chien dégustent ensemble leurs met, caché dans une ruelle. Personne n’y prête attention de part la discrétion du petit duo.

La solitude attrapant le cœur des deux protagonistes, ils finissent par sortir de leur cachette et arpentent les rues, à la recherche d'un autre restaurant à voler pour manger, le ventre gargouillant encore. Ils ouvrent une porte et de sa petite voix, Yoshiko demande à manger. L'adulte la dispute alors. « Tu ne sais pas lire ? C'est un bar, c'est interdit aux enfants et aux chiens ! »

« C'est quoi lire ? Et c'est quoi un bar ? »

« Tu te moques de moi gamine ? »

« Ça veut dire quoi ? »

« DEHORS ! »

Yoshiko se met à pleurer et Meisho grogne, mais les deux personnages sortent du bâtiment bredouille. La tristesse se lisant sur la petite fille essayant de sécher ses larmes. « Pourquoi tout le monde est méchant, je voulais juste qu'on mange un peu... »

Son chien donne des coups de tête à sa maitresse pour la rassurer. Puis, grâce à son odorat, Meisho guide son amie humaine devant un restaurant qu’elle ne connait pas. Diverses odeurs lui montent au nez, notamment celle de grillade et autres viandes rouge cuites. Le seul problème, lorsqu’elle entre, c’est la manière dont les personnes la perçoivent. Personne ne veut s’approcher de l’enfant sale qu’elle paraît être. Aucune table autour de laquelle la Inuzuka peut manger seule n’est disponible. La peur par rapport aux regards braqués sur elle la font fuir. Cela dit, la demoiselle n’en démord pas : elle veut faire plaisir à son compagnon canin alors elle veut essayer d’entrer en cuisine discrètement pour lui donner un peu de viande crue. Faisant plusieurs essais en essayant de se faufiler discrètement, à chaque fois, la demoiselle échoue, car malodorante, elle est indiscrète. Jusqu’au moment où un homme la prend par le col et la jette dehors.

C’est ainsi que la petite femme fait des roulés boulés dans cette rue dans laquelle tout le monde peut la voir. De peur, Yoshiko se met à courir assez rapidement, suivie de son rottweiler, dans le but de se cacher. Sa peur de l’humain étant trop forte, une pointe de déception se ressent en elle. « Je n’arriverai jamais à comprendre comment ils font pour être entre eux… snif… Pourquoi je n’arrive pas à les approcher et à comprendre comment il faut vivre… »

L’appel de la nourriture étant trop tentante pour les deux créatures sauvages, la demoiselle prend son courage à deux mains et entre dans un stand de brochettes grillées et autre grillade et vole plusieurs morceaux de viande, puis se défile avant que quiconque ne l’attrape. On peut entendre dans la rue le vendeur crier :

« HEY GAMINE ? REVIENS LA ! VOLEUSE ! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12708-chapardeuse-de-urahi-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/t12944-dossier-de-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/u222
Nagamasa Ippo
Nagamasa Ippo

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Mar 28 Déc 2021 - 15:33
Vol à l'étal âge [RP libre] Uxtr



Une journée qui commençait sous les auspices de nouvelles rencontres. Son maître était posé sur son épaule et ne disait pas un mot, pendant que Kira no Ippo marchait lentement au travers des ruelles de la ville. Mais ils n'étaient pas que deux. Une personne était venue accompagner la marche impériale et gracieuse du géant de fer : un prénommé " Tachibana ". En effet, les deux comparses d'Urahi avaient été réquisitionnés pour trouver une délinquante opérante très souvent dans les quartiers commerçants de la ville. Une affaire que très peu compliquée.

« Tachibana... je ne me trompe pas ? » Il est vrai que le natif du fer avait tendance à s'emmêler les pinceaux concernant les prénoms. « Je pense que nous sommes en passe de la trouver. » Souriait-il de manière ironique.

Et dans les cris les plus intransigeants, on pouvait discerner l'agitation au loin. Des accusations étaient lancées à pleine vois, perceptible depuis la position des deux Shinobi. D'un saut équilibré et sans bouger les mains de derrière son dos, Ippo prenait les hauteurs des toits, parcourant le quartier avec l'agilité du félin. Repérant sa cible, les bracelets de limaille à ses poignets fonçaient vers elle avant de s'effriter. Formant deux bras robustes, il fit le choix d'immobiliser la jeune femme, laissant le soin à son camarade d'intervenir si un possible complice venait à se montrer.

« Très chère Dame, vous êtes en état d'arrestation. Je vous laisse le soin de coopérer et de laisser mon équipier vous ligotez. Ne vous inquiétez pas, nous n'avons pas pour habitude de faire du mal aux femmes si charmantes. » Bien que dans l'exercice de ses fonctions, il pouvait apercevoir la saleté et la pauvreté coller à la peau de la criminelle. Plus qu'un garde, il était avant tout humain. Dans un premier temps, il fit le choix de son arrestation, mais il était prêt à l'escorter en cellule pour écouter son histoire et pourquoi pas, lui offrir les meilleurs soins adaptés.

« Je pense que je vais aller jusqu'au bout de cette affaire et ne pas laisser les gardes des geôles s'en charger. Et vous, que feriez-vous, camarade Tachibana ? » Murmurait-il à son compagnon du jour. Son maître Kuro lui, ne disait pas un mot. Il se contentait d'observer le binôme agir en duo, bien qu'il avait pas mal de suggestion à faire sur la manière de faire de son élève.
Revenir en haut Aller en bas
Tachibana
Tachibana

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Mer 29 Déc 2021 - 23:24
Le jeune homme qui est rentré aux ordres depuis peu de temps est envoyé effectuer une mission ingrate : aller arrêter un.e voleur.se dans les rues d’Urahi. Il a vraiment l’impression d’être un homme de main d’un marchand ou d’une famille mafieuse de Tsume. Il ne peut pousser un soupir, exaspérer de lui-même et de sa condition.
« Aller Tachibana, tu dois faire tes preuves. Tu n’es pas ici pour être capitaine ou encore lieutenant ni un chien de chasse de l’Empereur. Il faut juste prétendre jusqu’à mes enquêtes se finissent. Et qui sait ? Parfois des choses dérisoires peuvent mener à une piste sur Kyodai, les Yamanaka ou Yahiko » se dit-il à lui-même pour se rassurer et, surtout, pour se motiver à se mettre au boulot.

De plus, à cause de ce gros lard d’Akimichi, il vaut mieux faire profil bas et obéir aux ordres pendant quelques temps du moins. Il avait été affecté avec quelqu’un du nom de « Ippo ». Un homme a la taille d’un garçon. Tout d’abord il se retient de rire de la taille de son camarade mais il faut avouer que c’est assez drôle qu’un nain-soldat tente de faire régner l’ordre dans les rues de la Capitale de l’Empire du Feu.

- C’est exact. Et toi c’est bien Ippo ?

Tous les deux soldats, cela signifie qu’il n’y aura pas de supérieur hiérarchique pour juger leurs actions, en même temps qui voudrait perdre du temps avec une telle broutille ? En tout cas, même s’il est petit, il présente une efficacité effrayante et réussit à trouver directement la proie. Il arrive donc un petit peu plus tard que lui n’étant pas aussi agile que le membre du clan Nagamasa.

- Je vais vous attacher, ne bougez pas.

Le jeune homme n’a absolument aucune envie d’être là et Yoshi peut le voir lever les yeux au ciel lorsque son camarade fait une remarque à propos des « femmes si charmantes ». Ils n’ont pas l’habitude de coopérer apparemment et ça crève les yeux. Ne sachant pas trop comment s’y prendre, n’ayant jamais attaché quelqu’un hormis des mannequins lors de l’entrainement de base des recrues de l’armée impériale, il se saisit de son fil de fer mais ne fait encore rien pour l’instant.


Alors que son camarade soldat demande son avis, le Tsumejin va juste répondre de manière extrêmement pragmatique et très terre à terre.

- Je pense que le marchand volé n’en a que faire qu’on mette une voleuse derrière les barreaux. Tout ce qu’il l’importe c’est qu’il soit payé ou que son bien soit rendu. Ces teneurs d’échoppes veulent juste des ryos pas que justice soit rendue.

Une discussion ainsi devant une civile voleuse n’est pas très sérieux mais il va juste plonger son regard étrange d’albinos dans les yeux de Yoshi pour lui demander.

- Peux-tu me dire pourquoi tu voles ? Il n’y a personne pour s’occuper de toi ?

_________________
Vol à l'étal âge [RP libre] U51q
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12681-yamanaka-tachibana#111373
Inuzuka Yoshiko
Inuzuka Yoshiko

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Jeu 30 Déc 2021 - 22:37
En essayant de se faufiler, la demoiselle se fait prendre au piège par des sortes de main étrange, comme si elles étaient en fer, si froid, n’étant pas assez rapide dans sa course. « Lâche moi, vilain, pas beau, lâche-moi ! » crie-t-elle en commençant pleurer et en essayant de se débattre. En vain car un autre homme l’attache avec ce qui semble être du fil de fer. Et, alors que les soldats arrêtent la petite voleuse de nourriture, un animal grogne avant de sauter sur l’homme aux bras de limaille de fer. Un chien ressemblant à un rottweiler, bien plus musclé et puissant qu’un chien ordinaire, voulant protéger Yoshiko, alors que les soldats du feu font leur travail.

« Meisho, stop, ils vont te faire bobo… Je veux pas… »

C’est alors qu’après un grognement effrayant, le chien relâche son étreinte, car malgré l’air idiot de sa maitresse, il sait comment elle est ; s’ils font comme s’ils sont totalement gentils il y a des chances de survie. Il ne fait aucun doute que les deux soldats puissent comprendre l’affiliation des deux protagonistes au clan Inuzuka, bien que le comportement de la demoiselle laisse penser à une enfant seule et abandonnée. Yoshiko arrête de se débattre, ayant davantage mal aux bras qu’autre chose. Ses poignets si fins pourraient se briser si elle fait davantage d’effort. La morve coule, ce qui donne un affreux spectacle à voir. Son visage enlaidit par la crasse, ses larmes, ses grimaces et par cette substance sortant de son nez fait atrocement pitié.

Enfin, on daigne lui adresser la parole. Un blanc s’installe parce que la demoiselle ne comprend pas ce qu’il dit. Quel est donc ce concept de vol ? De plus, elle ne sait pas ce que veut dire le fait que l’on s’occupe d’elle, ou plutôt, elle ne s’en souvient pas. Elle ne se rappelle plus des instants de bonheur que lui procurait le fait de jouer avec ses frères, ni de l’amour de ses parents. Tout cela s’est envolé aussi facilement qu’une feuille morte. Cette sensation de vide pousse la petite fille à pousser de nouveau des gémissements de tristesse. Meisho, quant à lui, se rapproche de sa maitresse pour essayer de la réconforter. Et, parmi ces sanglots, on peut comprendre « C’est quoi que c’est voler ? »

La douleur quant au fait de ne plus être auprès de sa famille lui fait mal, atrocement mal. Mais elle n’arrive pas à dire qu’elle est toute seule avec son chien dehors, dans la rue, et qu’elle n’a jamais voulu être ici, car sa maison est la forêt. Meisho pigne parce qu’il veut que son amie soit relâchée, sa seule amie et ses gros yeux essayent de le faire comprendre aux deux soldats. La demoiselle n’a pas l’air dérangée par son visage humidifié par sa peur l’ayant fait chouiner, comme si elle n’a jamais su comment se tenir en société au sujet de l’expression des émotions. Mais, comme elle a l’impression que les yeux rouges de l’homme l’incite à parler, elle essaye de dire ceci.

« Jsais pas c’est quoi une personne qui s’occupe de moi. Ya des gens ils m’ont mis ici mais jsuis toute seule avec mon chien dehors du coup je fais comme chez moi en forêt, je trouve des trucs à manger donc je mange. »

_________________
Vol à l'étal âge [RP libre] B1so
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12708-chapardeuse-de-urahi-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/t12944-dossier-de-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/u222
Nagamasa Ippo
Nagamasa Ippo

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Ven 31 Déc 2021 - 14:47
Vol à l'étal âge [RP libre] Uxtr



« Ooff »D'un grognement, le géant de fer se retrouvait au sol, emporté par une masse musculaire plus puissante que lui. Avant de se faire croquer, l'animal cessait son geste sous les ordres de sa maîtresse. Le pays du feu contenait des clans majeurs et reconnus par le monde dont l'un d'entre eux était le clan Inuzuka, Shinobi célèbres pour leur affinité particulière avec les chiens et leurs élevages canins. Ce dernier se retirait, laissant le manipulateur à la limaille se relevait, lui qui avait relâché sa prise suite à cet assaut qui avait bien failli tourné à la catastrophe.

« Pfff. » Il se dépoussiérait. « Voyez, camarade Tachibana, nous avons été envoyé ici pour une tâche bien précise à remplir. Satisfaire les vendeurs volés ne suffit pas. Nos supérieurs attendent que l'on mène à bien la fonction qu'ils nous ont confiés. » Se débarbouillant légèrement le visage de la bave qui avait pu couler des crocs du canidé, il marmonnait quelques mots. « Pensez-bien que je m'en serai passé... » Kuro, son maître au physique de chat, avait pris la fuite suite à l'assaut du chien féroce, mais restait tout de même dans le coin. Il était question de connaître, d'apprendre à cerner l'individu et de finaliser la charge qu'ils avaient, emprunt de responsabilité. Les effectifs de la Territoriale étant sans doute bien trop occupé pour se dépêcher sur une voleuse à l'étalage... Quoi qu'il en soit, Ippo gardait la tête froide.

« Ce n'est ni le lieu, ni le moment pour un interrogatoire. Mais semble t-elle manquer totalement d'éducation, en plus d’appartenir à un clan important de notre Empire. »

D'un regard plus inquisiteur, il ajoutait. « Votre manque de manière et vos liens familiaux ne vous donnes accès à aucun privilège. Voler des biens est interdit dans cette citée, peu importe ce dont il s'agit. En plus de restituer les biens dérobés, vous êtes passibles de quelques jours de cachot selon la gravité des vols. »

D'un tempérament plus calme, il se tournait vers son binôme. « Si vous prenez la responsabilité de la maintenir en liberté, je suivrais votre choix. Sinon, on l'emmène et on l'interroge dans le lieu approprié, camarade Tachibana. »

Ce n'est pas que l'histoire de la demoiselle ne l'intéressait pas, bien au contraire. Seulement, ils étaient Shinobi, au sein d'un vaste empire. Les procédures devaient être respectées avant toute prise de décision. Si chacun les évitait, alors la gestion de l'armée ne serait qu'un désastre, une vaste fumisterie où les règles seraient amenées à disparaître tôt ou tard. C'est en faisant les plus petites concessions que l'on permet au criminel de penser que ce qu'ils font est normal. Peut-être que c'est parce que personne ne l'avait jamais éduqué ni inculqué quelconque loi, qu'elle ne comprenait pas la gravité de sa situation. Les marchands pouvaient peut-être pardonner. Qu'en était-il de la procédure ? Des supérieurs qui les avaient envoyer arrêter la jeune femme ? La meilleure des choses était de prendre en charge l'affaire tout en respectant les consignes. C'était le seul compromis auquel pensait le géant de fer.
Revenir en haut Aller en bas
Tachibana
Tachibana

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Dim 9 Jan 2022 - 2:30
Alors que Tachibana était sur le point d’écraser le sale clébard qui s’en prend au Soldat Ippo, celui se stoppe face à l’injonction de ce qui semble être sa maîtresse. Elle agit comme une gamine des rues pickpocket, comme on pouvait en voir plein à Tsume ce qui n’est pas étonnant. Mais ce qui l’étonne plus est qu’elle a l’air d’avoir un âge assez avancé. Est-elle une femme folle qui a vécu toute sa vie dans la forêt.

- Voler, c’est lorsqu’on prend quelque chose à quelqu’un d’autre sans que ce dernier soit d’accord. Ça peut-être des armes, des bijoux ou encore … de la nourriture, comme tu viens de le faire maintenant.

Ses yeux se ferment tandis qu’il réfléchit à que faire dans cette situation. Pourquoi il ne tombe que sur des cas problématiques en ce moment ? S’occuper de Chi n’était-il pas déjà suffisant pour lui pourrir la vie au sein de l’Empire ? Après, peut-être, que c’est juste une jeune femme qui joue la comédie mais alors le déguisement, si c’était le cas, est totalement parfait : aucune idée de quand elle a pris un dernier bain et elle sent clairement les poubelles. Si Tachibana n’était pas aussi habitué à l’odeur horrible du sang il serait déjà sûrement bouché le nez.

Néanmoins Ippo a raison : Si les supérieurs apprennent qu’ils n’en font qu’à leur tête au cours d’une simple mission cela peut avoir de tragiques conséquences. Heureusement que le soldat à ses côtés semble mieux connaître les manières de l’Empire du Feu. Le clan Inuzuka … Il en avait déjà entendu parler de ces derniers lors des guerres civiles de Hi mais jamais il en avait vu en vrai et pensait que c’était une interprétation de simples paysans interprétant mal un Kuchiyose pour les rumeurs ont fait le reste.

- Vous avez raison, Camarade Ippo, nous allons restituer les biens dérobés puis nous allons l’amener à la caserne pour l’interroger et lui fournir un repas bien chaud.


Puis baisse la tête en voyant l’animal portant apparemment le nom de « Meisho ».

- Enfin peut-être deux repas. Il serait dommage que si un Clan puissant de l’Empire du Feu souhaite récupérer l’une des leurs que cette dernière leur dise que deux soldats de bas rangs sans importance l’ont maltraité, n’est-ce pas ?

« Son cas a l’air vraiment étrange. Je vais devoir user de ma lecture des esprits pour savoir ce qui lui est arrivé mais je vais devoir trouver un moyen de me débarrasser temporairement d’Ippo si je ne souhaite pas que mon identité d’exilé du clan Yamanaka soit compromise ».

Si Ippo est d’accord, ils se mettront en route vers la caserne après avoir restitué les biens volés, empruntant les plus grands axes pour bien montrer à tous qu’ils ont fait leur devoir. Dans tous les cas, qu’ils marchent ou non, Tachibana demandera à la jeune femme.

- Quel est votre nom ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12681-yamanaka-tachibana#111373
Inuzuka Yoshiko
Inuzuka Yoshiko

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Lun 17 Jan 2022 - 22:51
« Bah… comment je fais pour savoir si les gens sont d’accord pour que je prenne la nourriture quand j’ai faim alors ? »

Cette question, en somme innocente, témoigne du fait que la demoiselle n’a jamais eu l’éducation adéquate. La demoiselle a peur de l’homme à la poussière de fer, mais elle sent qu’elle peut certainement apprendre davantage auprès du comparse de celui-ci. La demoiselle ne comprend strictement rien à la conversation des deux hommes et ça se sent sur son visage.

Elle fait de grands yeux quand l’homme aux yeux rouges lui demande son nom. Personne ne lui a jamais demandé à part un vétérinaire pour humain…

« Yo… Yoshi… Yoshiko… Mon nom est Yoshiko ! » dit-elle avec un grand sourire. Meisho, quant à lui, remue la queue, content de voir qu’enfin son amie a l’air un peu plus apaisée. Il reste cependant à ses pieds, prêt à la défendre si besoin. Non pas car elle ne lui en aura donné l’ordre au contraire, car les deux Inuzuka n’aiment pas le combat, préférant la tranquillité de la forêt et jouer avec les animaux aux alentours, grimper aux arbres et faire peur aux passants.

Alors que Yoshi attend sagement alors que les brochettes n’ont pas été entamées, Meisho aboie et cours en direction des poubelles, chassant visiblement une proie qui fouillait parmi les déchets puants. On pu entendre une petite voix crier « Aïeeeee mes fesses ! » suivi d’un petit animal qui s’échappe des ombres. Un raton laveur tout ce qu’il y a de plus normal, quoique un peu grand pour son espèce.

« Dégage, gros puant ! Une immondice telle que toi ne mérite pas de poursuivre une princesse telle que nous, qui voulons tout simplement honorer notre mère en volant les mets les plus goûtu ! »

Un petit raton qui ne devait être nul autre qu’un animal ninja digne d’un kuchiyose. Lorsque cette femelle voit Yoshiko prise au dépourvu par deux soldats, elle se mit à rire à cœur ouvert. « Bien fait pour toi, humaine puante ! Ça fera bien plus d’offrande pour notre mère, la Reine de notre peuple ! » dit-elle en tirant la langue en direction des trois humaines puis se retire. En vérité, ça fait un moment que cet animal doué de parole et Yoshiko se connaissent et se battent souvent pour obtenir les meilleurs morceaux de nourriture, et semblerait-il que ce ne soit pas terminé…

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12708-chapardeuse-de-urahi-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/t12944-dossier-de-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/u222
Nagamasa Ippo
Nagamasa Ippo

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Sam 22 Jan 2022 - 2:27
Vol à l'étal âge [RP libre] Uxtr



Une journée pour le moins pas du tout banale. Si la prisonnière était faite comme un rat, c'est finalement un raton laveur qui se dévoilait, lui qui fouillait les poubelles proches de leur position actuelle. L'animal en profitait d'ailleurs pour se moquer de l'humaine arrêtée par le duo éphémère que représentaient Tachibana et Ippo. Le gardien du fer posait un regard perplexe face à l'animal shinobi doté de parole, lui rappelant alors son maître Kuro, un chat doté de parole, mais sans aucune capacité au combat.

« Hey le raton, tiens tes paroles. Les arrestations valent aussi pour les individus de ton genre ! Si tu veux lui parler d'ailleurs, je t'invite à venir en cellule pour lui tenir compagnie. »

Mais comme promis, il n'était pas maître de toute décision et préférait la manière diplomate de son compagnon du jour. Mais comme promis, il n'était pas maître de toute décision et préférait la manière diplomate de son compagnon du jour. Ainsi, d'un simple signe amical, il venait préciser à son allié ses intentions premières. « Je vais vous laissez vous occuper de cette affaire alors, Camarade Tachibana. Je pense que vous saurez parfaire son éducation ! »

Il n'avait plus grand-chose à faire ici et de plus, esquiver la tâche administrative pouvait être une bonne chose pour lui. Il laissait alors le soin au brun de mettre réellement en état d'arrestation ou non la représentante du clan Inuzuka. Les responsabilités lui étaient données et il pouvait faire ce qu'il souhaitait de la suite des évènements. Le géant de fer lui, avait accompli ce pourquoi on lui avait demandé de venir en ces lieux. « Bonne chance chers camarades. » S'adressant aussi bien à la fauve qu'au civilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Tachibana
Tachibana

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Sam 22 Jan 2022 - 21:19
Tachibana se masse doucement les tempes à la réponse de la jeune femme, enfin qui a l‘air jeune sous la crasse en tout cas. Cela va être une longue journée. Alors qu’ils marchent en direction de la garnison il semblerait qu’il n’ait pas besoin de trouver une excuse et qu’Ippo est déjà affecté à une mission bien plus intéressante que la sienne. Quelque part il l’envie, lui a toujours faire les basses besognes et les missions les plus inintéressantes. Comme si la hiérarchie ne pouvait pas le blairer, sûrement à raison, mais alors qu’il est perdu dans ses pensées il ne peut s’empêcher au raton laveur qu’Ippo a fait dégager. En tout cas, ce que pense Tachibana et n’a pas vérifier s’il était poursuivi par cet énergumène.

Alors qu’il arrive à une des garnisons d’Urahi, le jeune homme effectue un salut militaire en direction de d’autres semblant garder l’entrée avant de se diriger vers l’intérieur du bâtiment. Passant par une porte métallique avec un simple loquet, probablement pour regarder à l’intérieur de la pièce aucun risque, ils arrivent tous les trois dans une pièce, avec en son centre, une vieille table en bois ainsi que deux chaises qui semblent presqu’avoir une centaine d’années. Le plus remarquable reste que des termites n’ont pas encore annihilés tous les meubles de cet endroit.

Tachibana ordonne à deux gardes d’attacher une des pattes de l’animal accompagnant Yoshi à l’une des chaînes au fond de la pièce et d’attacher, avec un fil de fer, la femme sauvage à une chaise en bois ne laissant sa mobilité qu’à un membre. Suite à ça, le Tsumejine chuchote quelque chose aux deux gardes qui partent avant de revenir avec deux bols de nourritures.

Aujourd’hui au menu : du riz, du soja, des tranches d’omelettes avec quelques tranches de poulet. Ce n’est pas un festin mais c’est presqu’autant ce que mange un soldat, si on ne compte pas Chi. Les deux bols sont donnés aux « prisonniers » de la journée. L'animal et sa maîtresse. Des baguettes sont distribuées à Yoshi. Peut-être est-ce la raison pour laquelle on lui a laissé un bras de libre ?

Suite à ça, Tachibana ordonne aux soldats de surveiller dehors, intimant le fait qu’il souhaite être seul avec les deux prisonniers.

- Vous êtes autorisés à manger, considérez ce repas comme un cadeau de ma part.

Dit-il alors que c’est l’Empire du Feu qui s’occupe de collecter et distribuer la nourriture au sein de ses frontières.

- Yoshiko … C’est bien ça ?

Demande-t-il en la fixant droit dans les yeux, ne possédant rien pour écrire ni prendre note comme si souhaitant qu’aucune trace de cette « interrogatoire » ait lieu.

- Pouvez-vous me dire ce qui vous amène à Urahi ? Ou, du moins, tout ce dont vous vous souvenez. Connaissez-vous, également, le nom du raton-laveur qui vous a insulté ? Si vous avez des questions je suis également là pour y répondre.

_________________
Vol à l'étal âge [RP libre] U51q
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12681-yamanaka-tachibana#111373
Inuzuka Yoshiko
Inuzuka Yoshiko

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Dim 23 Jan 2022 - 21:36
La petite femme est immobile devant ce repas, ne comprenant pas trop comment manger ce qu’on lui offre. Derrière elle, Meisho se régale et fini son repas. Étant donné qu’elle ne sait pas se servir de baguette, elle prend la nourriture à la main pour manger, salement. La scène peut paraître irréaliste au vu de l’éducation si peu présente chez la petite Inuzuka…

L’homme restant avec elle lui demanda ce qu’elle fait dans ces lieux, ce à quoi elle pleure en guise de réponse. Ce jour où on l’a arraché de son milieu naturel, la forçant à habiter dans la capitale. Et, des souvenirs plus anciens refont surface : les soldats qui tuaient les membres du clan Inuzuka, avant la création du Teikoku. Puis, lorsqu’elle semble se calmer. Donc, elle essaye de répondre à sa question.

« Y’a… y’a des gens ils m’ont trouvé alors que je mangeais le corps de quelqu’un… alors ils m’ont forcé à arrêter et ils m’ont forcé à ne pas rester chez moi. Et pis en plus j’avais peur car c’est à cause de ce genre de vilains que ma famille elle a été tuée… »

Puis elle se remet à pleurer, traumatisée par ces humains qui lui ont tant fait de mal, sa morve dégoulinant sur sa bouche. « faites pas bobo à Meisho, ni lui ni au raton qui m’embête tout le temps… »

Yoshiko ne veut pas qu’on la torture de nouveau et pire, qu’on ne tue son seul ami. Telle une enfant, elle ne contrôle pas sa peur et sa tristesse. Elle eu l’impression qu’en étant forcée à venir ici c’était pour qu’on lui fasse mal, mais son point de vue est biaisé : car les soldats de Urahi voulaient juste qu’elle soit en bonne santé et retourne avec les siens, avec les Inuzuka. La demoiselle ne l’a seulement jamais compris, son traumatisme étant plus fort que tout raisonnement logique.

« Jsais pu, je crois elle s’appelle Chidipo le raton laveur qui parle, mais siou plaît, faites pas de mal, elle est gentille, elle veut juste faire plaisir à sa maman… »

Tout a commencé à sa sortie de l’hôpital, leur première rencontre houleuse alors que Meisho reniflait le raton qui semblait évanoui. Yoshiko et son chien ont réussi à trouver de l’eau pour étancher la soif de l’animal, ce à quoi il s’est présenté comme une femelle étant la princesse Chidipo, un raton laveur ninja et qu’elle n’accepterait pour l’heure aucun pacte avec les humains, aussi vils soient-ils avec les animaux… en tout cas, des humains qu’elle a rencontré jusqu’à ce jour.

« Dis, ça sert à quoi ce truc ? » Demande Yoshiko en montrant les baguettes, innocemment, alors qu’elle avait commencé à manger un peu plus tôt, à la main..

_________________
Vol à l'étal âge [RP libre] B1so
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12708-chapardeuse-de-urahi-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/t12944-dossier-de-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/u222
Tachibana
Tachibana

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Dim 23 Jan 2022 - 22:07
- Tu devrais sûrement avoir très faim pour manger le corps de quelqu’un.

Réponds avec humour Tachibana avant de se souvenir, après coup, qu’il est censé être un soldat de l’Empire du Feu. Une figure capable de maintenir l’ordre auprès des citoyens de l’empire.

- As-tu conscience de l'identité de la personne que tu as mangé ? Ainsi que des personnes qui t’ont fait arrêter ?

Avant que la femme sauve puisse répondre à ses questions il effectue, sous la table, des mûdras. Si Yoshiko ne l’as pas vu peut-être que Meisho, son animal, l’a vu s’il n’est pas trop concentré sur sa nourriture et d’être rassasié, pour sûrement la première fois depuis longtemps, par un repas relativement équilibré.



- Ne vous en faites pas il n’est nullement dans mon intention de faire du mal à vos animaux, ou à un quelconque animal d’ailleurs. Les Hommes ont tendance à faire du mal à tous ceux qui ne comprennent pas ou sont trop différents d’eux. Et je doute que cette tendance change, avec ou sans chakra, qu’importe ce qu’en dit l’Homme au Chapeau.


Un nouvel égarement du Tsumejine ou simplement une technique pour mettre en confiance son interlocutrice ? Difficile à dire. Néanmoins il ne s’arrête pas de parler.

- Faire plaisir à sa maman ? Et que souhaites la maman de … Chipido ?

Pour être honnête Tachibana s’adresse comme s’il parlait à une enfant. Il ne s’en rend pas compte mais c’est sa façon à lui de se montrer sympa et bienveillant face à ce qu’il venait de ramasser aujourd’hui lors de sa patrouille avec Ippo. Mais il ne peut s’empêcher d’exprimer de l’empathie envers cette jeune femme. Lui faisant penser à une « amie » de son adolescence répondant au nom de Moteki. Une jeune femme qui était une brute épaisse, disait tout ce qui lui pensait par la tête et incapable de la moindre politesse. Elle mangeait toujours tous avec les mains ce qui avait le don d’agacer Tachibana à l’époque. Mais parfois avec le temps les sentiments peuvent changer mais ceci est une autre histoire.

Après avoir fini ses mudras, Tachibana utilise les baguettes, pour lui montrer, se saisit d’une portion de riz avec ses dernières avant de les tendre vers la bouche de l’Inuzuka. Une fois qu’elle aura pris à manger, ou fais tomber, il lui rendra les baguettes.

- Comme tu peux le voir elles servent à manger sans se salir les mains. C'est très pratique si tu as les mains remplies de boues. On est d'accord que le riz a meilleur goût sans boue dedans, n'est-ce pas ?

« Je n’ai aucune idée si elle joue un rôle ou si elle n'a jamais vraiment connu le monde civilisé. Selon Ippo elle est censée faire partie d'un clan important de Hi. A-t-elle été abandonnée comme moi ? ».

- Yoshiko, je vais avoir besoin de ton aide. Peux-tu me raconter ton histoire ? Peux-tu commencer par le premier souvenir jusqu’à arriver à Urahi ? J’ai besoin de comprendre comment tu en es arrivé là.

_________________
Vol à l'étal âge [RP libre] U51q
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12681-yamanaka-tachibana#111373
Inuzuka Yoshiko
Inuzuka Yoshiko

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Jeu 27 Jan 2022 - 11:40
« Non jsais pas qui c’est celui que j’ai mangé, ni ceux qui sont vivant et m’ont fait bobo, je sais juste qu’on appelle ça des humains. »

Aussi étonnante puisse être cette réponse, la petite femme est pourtant sérieuse. Elle ne remarque pas les mudras sous la table, Meisho non plus par ailleurs, car il est assez rassassié et il est allongé. « Dis, Meisho il a soif, il veut de l’eau, siou plait. »

Minako est rassurée par le fait que le soldat en face d’elle ne veuille faire de mal à aucun de ses amis animaux. « C’est qui l’homme au chapeau et le chakra ? » demande-t-elle. Il est vrai qu’elle manie le chakra inconsciemment, ne serait-ce que pour comprendre et se coordonner avec son chien, et se débrouiller au corps à corps grâce à ce concept. Puis, elle parle un peu plus du raton à la demande de Tachibana.

« Bah, la maman de Chidipo c’est que c’est une impétrice et que du coup elle veut toujours du bon manger, et Chidipo connait très bien ce qu’elle aime. »

Après quoi la petite Yoshiko admire la manière dont il se sert des baguettes. Elle essaye à son tour de les utiliser mais les fait tout le temps tomber. Une mignonne maladresse, signe qu’elle est restée enfant dans son éducation. Au final, elle y arrive et est étonnée de ne plus avoir le goût bizarre de saleté, mais bel et bien celui de la nourriture, bien qu’elle n’ait jamais mangé de tel repas. Malgré tout, elle a trop faim pour se demander si elle apprécie ou non le riz. Puis elle essaye d’expliquer avec ses mots son histoire.

« J’étais petite et je jouais avec mes frères et sœurs et nos chiens, et pis d’un coup y’a eu du feu, des éclairs, de grosses tempêtes alors que le ciel était tout bleu. Et pis de grosses vagues sont venues de nulle part et des gros cailloux nous sont tombés dessus. Y’a des gens ils ont utilisé des trucs bizarres pour tuer tout le monde, et ils ne m’ont pas vu car j’étais cachée sous ma maman et… »

Yoshiko se remet à pleurer parce que ses parents et la dizaine de frères et sœurs lui manquent. Ainsi que son amoureux d’enfance d’ailleurs, un Shinrin capable d’utiliser le mokuton. De la magie selon la petite Inuzuka. En reprenant ses esprits, elle continue.

« Bah jsuis restée toute seule pendant très longtemps. Enfin pas trop parce que je jouais beaucoup avec mes copains animaux ! Et après bah je vous ai raconté que j’ai mangé un humain et que les autres ils étaient pas content et que je suis toute seule ici. »

Elle ne sait pas mentir. Tout du long de sa discussion, Tachibana pourrait voir les bribes de souvenir… Du sang, une utilisation massive d’armes en tout genre, tels des kunai, des shuriken, des sabres et autres lances, ainsi que du ninjutsu affinitaire ayant détruit une partie de la forêt dans laquelle Yoshiko et sa famille habitait. Aussi, il pourrait voir le souvenir le plus récent qui consiste à ce que la demoiselle sent l’odeur de cadavre et arrive donc pour manger l’humain déjà mort, telle une charogne. Et que des soldats ont criés en voyant l’hideux spectacles et se sont rués sur ce qu’ils pensaient être une enfant, se demandant entre eux qui a abandonné une si petite fille ainsi et qu’il fallait qu’elle se fasse soigner à Urahi. Qu’il fallait qu’elle se fasse adopter par une famille, jusqu’à ce qu’ils voient Meisho et comprennent que la petite doit rejoindre le clan à la capitale, mais elle a eu si peur que même aujourd’hui, elle n’a pas mis un seul pied du côté du clan Inuzuka et Hokazuka…

_________________
Vol à l'étal âge [RP libre] B1so
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12708-chapardeuse-de-urahi-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/t12944-dossier-de-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/u222
Tachibana
Tachibana

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Dim 30 Jan 2022 - 17:03
img_rp
VOL À L'ÉTAL ÂGE


Le jeune homme du Pays de la griffe écoute attentivement tout ce que la femme étrange lui raconte. Apparemment cette personne est capable de différencier les animaux des humains. Même, si on ne va pas se mentir, en période de trouble ou de guerre il n’y a aucune différence. Mais il semblerait que son animal de compagnie ait soif. Il se lève et se dirige vers la porte, sans quitter Yoshiko ou Meisho des yeux pour éviter toute attaque surprise, toque trois à la porte pour voir le loquet de la porte s’ouvrir, ne laissant voir que les yeux d’un autre soldat.

- Pouvez-vous aller chercher de l’eau ? Un verre et un bol.

Le soldat en question s’exécute rapidement après avoir refermé le loquet. Mais ça ne sera pas pour tout de suite.



- Et Meisho, sais-tu me dire comment tu l’as rencontré ? Dans la forêt peut-être ?

N’étant pas au courant des mœurs ou autre du clan Inuzuka. C’est même Ippo qui as-tu le mentionner qu’apparemment ce genre de capacité appartient à un clan célèbre de Hi. Il faut l’avouer le jeune homme est assez centré sur ses propres problèmes et ne fais pas attention au reste, habituellement.

- Du Katon, du Raiton, du Suiton et du Doton.

Pense-t-il à voix haute, il maintient son menton entre son pouce et son index tandis que son autre bras est croisé autour lui pour soutenir son jumeau. Il semble être dans une profonde réflexion lorsque soudain il déclare.

- Ce ne sont pas des capacités de simples soldats. Ta famille a dû faire face à des utilisateurs de chakra ou pire … des ninjas. Sais-tu à quoi ils ressemblaient, leurs voix, visages ou quelque chose ? Sais-tu me dire il y a combien de temps que s’est déroulé l’attaque et où ?

Depuis son arrivé à Urahi, il a vite compris que les shinobis de d’autres villages n’étaient pas très apprécié notamment dû à tous les dommages collatéraux qu’ils ont provoqués emmenant, avec eux, plein de vies innocentes.
« Si l’attaque s’est déroulée il y a longtemps peut-être que ces utilisateurs du chakra sont déjà morts à l’heure actuel. Par contre, si c’est récent, ils risquent d’être à la recherche de la seule témoin de leurs actes immondes. Peut-être qu’elle était plus en sécurité dans la forêt mais je ne peux pas la renvoyer là-bas. Elle finira toujours par atterrir dans une ville et elle a besoin d’apprendre à se débrouiller ».

- Et tu es capable de parler ou comprendre les animaux ? De lire ou écrire ?

Demande curieusement l’homme aux yeux pourpres tendant vers le rosé, de par sa condition d’albinos.

- En tout cas tu ne peux pas rester comme ça. Il va falloir que tu apprennes à te cacher parmi les humains. Comme une fausse guêpe parmi les guêpes.

En tout cas, il peut déjà lui enseigner quelque chose.

- Les Humains sont très superstitieux et détestent qu’on touche à leurs morts. Oui je sais, c’est bizarre vu que la vie a déjà quitté ces cadavres mais ne mange plus jamais de corps d’humains ou alors … assure toi d’être vraiment seule.

Regardant le plafond, en quête d’idées ou de réflexions, avant de revenir à la femme sauvage.

- As-tu déjà tué un Humain, Yoshiko ?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12681-yamanaka-tachibana#111373
Inuzuka Yoshiko
Inuzuka Yoshiko

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Mer 9 Fév 2022 - 22:56
« Bah euh… euh… jsais pu moi c’était quand que c’était l’attaque, j’étais toute pitite moi, je ne dépassais pas la table. » répondit Yoshiko tristement lorsque Tachibana lui demandait des informations sur l’attaque qui a tué toute sa famille.

Avec entrain, cependant, elle parle joyeusement des animaux. « Oui, je peux comprendre tous les animaux, et pis avec eux bah je ne me perd jamais en forêt, ils me guident sur la météo et ils me racontent des fois comment les humains ils passent en forêt. Ils rigolent quand ils en voient dégoûté car ils doivent chasser pour avoir un repas. Et pis on joue beaucoup ensemble ! Huhu. Et Meisho et moi on a grandi ensemble, en forêt, et pis on est inséparables ! »

Toutes ces années ont fait que Yoshiko a développé un véritable don pour avoir l’aide d’animaux, de communiquer avec eux. C’est arrivé au point où même eux peuvent s’approcher d’elle naturellement, comme attiré par son aura.

Yoshiko fait la moue en entendant la question suivante, puis s’exclame. « Non j’ai jamais tué personne ! Les humains ils font un peu peur du coup j’évite de m’approcher de trop près. Et pis de toute façon c’est po gentil d’être méchant ! »

Comme si c’était si simple, et pourtant malgré cette naïveté, Yoshiko y croit, que personne ne devrait avoir le droit de tuer gratuitement qui que ce soit. Puis, elle baille, et se frotte les yeux avec sa seule main libre, montrant ainsi des signes de fatigue telle une enfant.

« Il spasse quoi du coup… Jmennuie ici. Jsais pas comment que je vais faire pour faire semblant d’être comme tout le monde, beuuuuh. »

_________________
Vol à l'étal âge [RP libre] B1so
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12708-chapardeuse-de-urahi-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/t12944-dossier-de-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/u222
Tachibana
Tachibana

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Sam 12 Fév 2022 - 20:51
Son dos s’appuyant sur le dossier de sa chaise, ses yeux fermés et les bras croisés. Prenant un instant de courte réflexion. « Cela ne va pas être facile, elle ne semble vraiment rien savoir que ce soit sur son passé ou comment se tenir ».

- Cela reste tout de même dangereux.

Ses yeux se rouvrent après cette déclaration. Elle est capable de parler aux animaux ? Il doit faire attention à ce que ne ce soit pas une Yamanaka qui partage un lien télépathique avec des animaux sans s’en rendre compte. Pendant un instant, l’idée de prendre son katana pour en terminer avec sa vie mais lui traverse l’esprit mais il secoue la tête. Il est ici pour protéger des méfaits des Yamanaka commis envers les innocents. Il est hors de question qu’il ne devienne comme eux et qu’il tue uniquement sur base d’une suspicion.

- En tout cas ils ont l’air de meilleure compagnie que la plupart des êtres humains. Je suis même sûr que certains animaux se lavent plus souvent que certains Hommes. Tu as déjà perdu beaucoup d’amis animaux aux mains des hommes venus dans la forêt ?

« Bon au moins elle n’a tué personne ou elle a réussi à s’en convaincre assez pour que ce soit une vérité à ses yeux. Encore faudrait-il deviner ce qu’elle considère humain à ses yeux ».

- Malheureusement tu vas devoir apprendre à vivre parmi les Humains, pendant un temps du moins. Une fois que tu auras assez vécu parmi nous je te donnerais un choix : revivre avec les animaux dans la forêt ou vivre parmi nous. Mais dans tous les cas ceux qui ont fait du mal à ta famille risquent de revenir un jour et il ne serait pas sage d’être seule.

Se grattant la tête, il ne peut s’empêcher de se voir en elle comme à l’époque où il était perdu à son arrivée au pays de la Griffe avant que son maître de philosophie et sagesse le recueille. Avant ça il n’était qu’un chien assoiffé de sang, écrasé par le malheur alors qu’il s’était découvert une certaine empathie dû à la faute de Moteki et des paysans chez qui il a vécu.

- Je vais t’apprendre à te défendre, du moins les bases, puis tu rejoindras temporairement l’armée pour que je puisse garder un œil sur toi le temps que tu apprennes à te débrouiller seule, enfin seule avec Meisho je devrais dire. Quand tu te sentiras prêt tu pourras faire ce que tu veux de ta vie.

_________________
Vol à l'étal âge [RP libre] U51q
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12681-yamanaka-tachibana#111373
Inuzuka Yoshiko
Inuzuka Yoshiko

Vol à l'étal âge [RP libre] Empty
Mer 16 Mar 2022 - 22:56
« Bah euh, il doit y avoir des humains qui en tuent mais juste pour manger de ce que je sais et vu de vu ! »

Puis son regard s’écarquille et l’émerveillement se lit sur son visage. Si elle peut apprendre à faire comme les humains pour protéger les animaux, alors elle ne sera que plus heureuse et ravie. Ça lui fait un peu peur car elle est impressionnée par tout ce qu’elle pourrait rencontrer, mais d’un autre côté, cette sensation d’excitation à devenir ce qui l’intrigue lui donne un grand sourire.

« Oh on va apprendre à être comme ceux qui se battent avec des pouvoirs ? Tu entends ça Meisho c’est trop bien ! On va devenir trop trop fort pour protéger notre forêt ! Alors c’est ok je veux bien venir faire comme vous ! Mais je veux d’abord savoir qu’est ce que c’est que votre prénom ! »

Puis, elle se mit à bailler, et à se frotter les yeux, telle une enfant montrant des signes de fatigue. De son côté, Meisho semble vouloir s’endormir et râle. Même un humain qui n’est pas doté d’empathie avec un animal pourrait comprendre ce comportement canin. Elle regarde autour d’elle, ses yeux lui piquant encore à cause de la fatigue. Et pourtant, elle a une certaine crainte envers celui qui se dresse devant elle.

« Dis, si je fais dodo, j’ai droit de dodo où toute seule avec Meisho ? » demande-t-elle suite à quoi elle écoute l’homme qui s’est occupé d’elle pendant tout ce temps ici.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12708-chapardeuse-de-urahi-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/t12944-dossier-de-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/u222

Vol à l'étal âge [RP libre]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [C/Libre] Where is my mom ?
» Zen-do [libre]
» La fin [Libre]
» à bas l'armure - libre
» La maison [libre]

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: