Soutenez le forum !
1234
Partagez

Autant en emporte le vent [TERUYO]

Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

Autant en emporte le vent [TERUYO] Empty
Ven 31 Déc 2021 - 0:49
Autant en emporte le vent [TERUYO] 0gci

Automne 204, Académie Hashira.

Pour une fois, Waaf allait rester au domicile de la jeune brune. Le petit chien à la robe blanche et à l’air idiot observait de ses billes sombres la Kunoichi qui se préparait. La Genin avait rendez-vous en ce début de journée non pas avec un public pour y jouer l’une de ses balades avec sa flûte, mais pour un apprentissage dans le domaine du Ninjutsu. Depuis son arrivée dans la cité militaire du pays de la Terre, l’Anezaki avait apprit à user de son affinité primaire, à savoir le Fûton.

Une fois prête, la demoiselle s’approchait de son animal de compagnie et plus fidèle compagnon. La flûtiste n’avait pas pu se résoudre à abandonner son compère à quatre pattes quand les membres de sa troupe ont quitté Iwa quelques jours après la catastrophe du Dieu Singe. Suzana aurait pu confier cette boule de poils à sa famille, le clan nomade Anezaki qui parcourait exclusivement les routes du pays de la Terre afin d’y présenter leurs divers spectacles artistiques en tout genre ; mais elle n’aurait pas eu la force de vivre sans lui. Avant de partir, la Kunoichi s’adressait à son complice.

« Soit sage Waaf. Je reviens dans quelques heures. » Lançait-elle tout en caressant le frêle canidé.

Léchouillant la main de sa maîtresse, Waaf montrait toute l’affection qu’il avait pour cette dernière. Les caresses cessèrent et la demoiselle quittait son domicile.

Suzana marchait d’un bon pas en cette journée automnale, elle était habillée de ses traditionnelles vêtements verts et de sa cape à carreaux rouge et noir. Et comme à son habitude, elle affichait cette mine blasée, sans convictions et sans joie qui la caractérisait tant. Bien qu’elle ne soit qu’une iwajine depuis plusieurs semaines, la flûtiste commençait à connaitre convenablement la cité militaire du pays de la Terre. Durant ses nombreuses balades à travers les différents quartiers, la Kunoichi avait pu remarquer le formidable travail de reconstruction du village, même si les différents travaux étaient encore loin d’être tous achevés.

La brune arrivait devant les portes de l’Académie Hashira et pénétrait dans l’enceinte du bâtiment qu’elle connaissait bien maintenant. Elle se présentait à l’accueil où elle découvrait un visage qui ne lui était pas familier.

« Mmmh. Je me nomme Anezaki Suzana, je suis à la recherche du Jônin Miyamoto Teruyo. Votre programme m’a proposé ce dernier afin de parfaire mes compétences dans l’art de manier le vent. » Disait-elle avec son regard habituellement blasé.

Que devait-elle faire maintenant ? La musicienne ne savait pas comment se composait la démarche d’un apprentissage avec un gradé. Devait-elle l’attendre ? Devait-elle le trouver ? Devait-elle aller dans une salle spécialement prévue à cet effet et puis attendre l’arrivée de son professeur ? Beaucoup de questions et très peu de réponses.

_________________

Autant en emporte le vent [TERUYO] Cnyq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Autant en emporte le vent [TERUYO] Empty
Dim 2 Jan 2022 - 12:32

Lorsque la jeune fille se présenta à l’entrée de l’académie, la première chose que regarda celui qui était installé derrière l’accueil des lieux fut cette étrange petite corne que la demoiselle affichait dans sa chevelure. Les yeux pleins d’étonnement, le préposé ne se gêné par le moins du monde pour dévisager cette excentricité capillaire avant que la demoiselle ne rompe ce silence, surement gênant avec sa demande des plus simples à traiter. Pour autant le petit homme à la calvitie affirmée malgré son âge qui ne devait dépasser la trentaine n’entreprit nullement d’agir de la manière la plus logique dans sa position.

« C’est … de l’os ? » demanda-t-il inquiet.

Finalement conscient du côté déplacé de sa question, le vieux jeune toussa un bon coup et réajusta ses lunettes rondes sur son nez avant de faire semblant de trier des papiers importants sur son bureau.

« Vous êtes à la recherche du « Taîsho » Miyamoto vous voulez dire ? Le respect vous connaissez un peu ? Enfin bref, il est dans la salle A38. » tonna-t-il avant de baisser la tête dans ses formulaires.

---------------------

Les cours étaient terminés depuis peu et mes jeunes élèves partis affronter d’autres professeurs. Quant à moi, je n’avais pas grand-chose à faire pour l’heure, du moins rien d’urgent. Ayant un peu de temps jusqu’à mon prochain tour, je libérais d’un sceau apposé sur ma besace une flute en bois que j’avais décidé de prendre avec moi depuis pas mal de temps déjà.

Ouvrant les panneaux de feuilles de riz et de bois qui donnaient sur le petit terrain d’entrainement, je m’asseyais sur l’engawa de bois avant de me mettre à jouer de mon instrument. Depuis combien de temps n’avais-je pas pris le temps de jouer ? Si ma mémoire ne me faisait nullement défaut, cela remontait à l’époque de l’anniversaire de mon petit bout de choux et avant encore, lors de ce fameux barbecue où Aimi avait pu profiter de l’hospitalité de notre famille. Et depuis … rien. Tellement de temps s’était passé sans que je prenne le temps de m’offrir ce temps de relaxation. Il faut dire que les circonstances du moment n’étaient pas en ma faveur. Je pourrais très bien dire qu’elles ne n’étaient pas plus aujourd’hui, mais serein, j’avais le temps et finalement aussi l’envie.

J’avais commencé à jouer depuis maintenant quelques minutes, le soleil automnal frappant mon visage, contrebalançant avec la douceur des températures matinales quand la porte de ma classe s’ouvrit dans mon dos. Déjà l’heure du prochain cours songeais-je ? Que le temps passait vite …



Salle de classe:
 

_________________
Autant en emporte le vent [TERUYO] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

Autant en emporte le vent [TERUYO] Empty
Dim 16 Jan 2022 - 15:03
Suzana était face à l’homme à la calvitie affirmé qui la réprimandait sur son manque de politesse. En effet, la brune n’était pas encore familiarisée avec les termes comme celui de « Taïsho » ou encore « Sensei » et elle ne savait pas les employés quand il en était de rigueur. Malgré cette remarque sèche, le visage de la jeune fille ne bougeait pas d’un iota, il restait parfaitement neutre. Néanmoins, les lèvres de la musicienne se mirent à bouger changeant légèrement l’expression de la face de l’Anezaki.

« Je vous remercie. » Lançait-elle d’un ton plat avant de faire volte-face.

Celle qui partageait sa vie avec Waaf se mettait en route pour atteindre la salle A38 que lui avait indiqué l’individu derrière le bureau qui faisait office d’accueil. Malgré son arrivée précoce, la brune à la longue chevelure connaissait assez bien l’Académie, elle avait la chance d’avoir un bon sens de l’orientation en plus d’une bonne mémoire visuelle. Néanmoins, elle n’était encore jamais allée dans la salle A38, mais elle savait a priori où elle se situait.

En marchant dans le couloir qui amenait à sa destination, Suzana entendait les sons d’une flûte lui parvenir jusqu’à ses oreilles. La musique était mélodieuse, même si elle n’appartenait absolument pas au registre de la jeune femme. Plus elle avançait dans le couloir, plus les notes étaient percevables. Un léger sourire s’affichait sur le visage de la Kunoichi quand elle se tenait devant la porte de la salle A38. La mélodie et la personne qui jouait cette chanson se trouvaient derrière ses murs.

L’Anezaki ouvrait la porte et entrait dans la pièce.

« Bonjour, je suis Anezaki Suzana. Vous devez être Miyamoto Teruyo … pardon je voulais dire le Taïsho Miyamoto Teruyo ? » Disait-elle en se rattrapant.


Si l’homme à la calvitie était à ses côtés il aurait certainement foudroyé l’impolitesse de la jeune femme envers son ainé et professeur. La Kunoichi à la longue chevelure brune s’approchait de l’homme qui était assis et qui jouait de la flûte et reprenait de nouveau la parole.

« Le programme de l’Académie m’a orienté vers vos cours étant donné mon envie de parfaire et d’améliorer grandement mes compétentes et connaissances dans l’art de manier le Vent. Je suis prête à suivre vos enseignements. » Terminait-elle par dire.

La musicienne s’approchait encore davantage pour se tenir cette fois-ci à la droite du Jônin. Les billes émeraudes de Suzana observait attentivement l’instrument de musique qui possédait l’homme. Elle le scrutait dans les moindres détails avant de porter de nouveau son regard sur la personne de Teruyo.

_________________

Autant en emporte le vent [TERUYO] Cnyq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

Autant en emporte le vent [TERUYO] Empty
Jeu 20 Jan 2022 - 23:44

Un léger courant d’air vint souffler sur ma nuque me faisant tourner légèrement la tête alors que je poursuivais ma délicate interprétation flutiste malgré un long moment sans pratique. Au final, contrairement à ce que je pensais initialement, je n’étais pas si rouillé que cela, ou alors, mes oreilles s’étaient habituées à ma médiocrités et supportaient donc plus facilement mon manque de talent artistique. Mais pour en revenir à ce qui avait provoqué ce glissement de vent, une jeune fille se tenait dans l’encadrement de la porte, sa chevelure brune ondulant légèrement.

Face à l’appellation me concernant, je me trouvais quelque peu étonné, n’ayant aucun cours prévu à l’heure actuelle et il faisait nul doute que la demoiselle pouvait lire sur mon visage cette surprise. En revanche qu’elle me désigne comme taisho signifiait peut-être une raison officielle à sa présence mais dans ce cas de figure, l’endroit n’était clairement pas le plus approprié.

Mais finalement, les explications venant, la surprise se mua en sourire amical lorsque le but de la visite fut clairement énoncé. Finalement, l’endroit était bien approprié. Me levant, rangeant ma flute dans ma besace, la moitié du tube de bois troué dépassant de mon sac, je posais ce dernier sur mon bureau.

« Je t’en prie entre. »

Alliant le geste à la parole, d’une main, d’un geste souple, je faisais signe à la demoiselle de prendre place dans la classe, m’asseyant moi-même sur la chaise un peu bancale qui me faisait penser à chaque fois que je devrais la changer, oubliant de le faire à chaque fois également, accaparé par le quotidien et les urgences.

« Eh bien, le programme de l’académie fait les choses bien, tu as frappé à la bonne porte. Mais avant de commencer quoi que ce soit, oublie donc les titres et autres sobriquets, tu peux m’appeler Teruyo tout simplement et me tutoyer, ce sera bien plus simple. »

C’était à chaque fois le même discours, et même si je m’y attendais, je me doutais qu’effacer cette notion de « taisho », de « sensei » ou autre se faisait facilement par mes différents interlocuteurs, mais dans la majorité des cas, le vouvoiement restait de vigueur, certains trop respectueux pour passer outre compte tenu de la fonction occupée.

« Dis-moi. Vouloir s’améliorer dans un domaine c’est une chose, mais savoir ce que l’on recherche en est une autre. Tu dis vouloir suivre mes enseignements, mais j’ai tellement à offrir, sans vouloir me vanter bien sûr que je ne saurais quoi te proposer sans déjà savoir ce que tu sais faire et ce dont tu as besoin. »

Me relevant d’un coup sec, j’invitais la demoiselle à me suivre dans la cour et à se place en face de moi.

« Bien, quels sont tes talents ? Montre-moi ce que tu connais et surtout, dis-moi ce que tu souhaiterais apprendre. Après ça, nous pourrons commencer réellement à t’aider à progresser. »


_________________
Autant en emporte le vent [TERUYO] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

Autant en emporte le vent [TERUYO]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: