Soutenez le forum !
1234
Partagez

Départ vers Yuki

Yuki Misaki
Yuki Misaki

Départ vers Yuki Empty
Mer 5 Jan 2022 - 17:05

Le jour était enfin arrivé. Ça devait faire plusieurs mois déjà que Misaki avait abordé avec Arukisa l'idée d'aller au pays de la Neige. Au coeur de questionnement sur le Rinton, la Yukijine avait fait la rencontre d'un de ses cousins et de ses kuchiyoses. Désireuse d'en apprendre plus sur eux, il lui avait pointé la direction à emprunter, motivant Misaki plus que jamais. À l'époque, elle n'était que Genin et n'avait pas la possibilité de quitter la sécurité des murs de sa cité. Elle avait abordé le problème avec son enseignante et les deux femmes avaient convenu de partir ensemble.

Cependant, la vie en avait voulu autrement et les missions s'étaient accumulées sans pouvoir leur offrir le luxe de quitter quelque temps le pays de l'eau. Entre-temps, elle était même passée Chûnin et si elle pouvait désormais partir seule, elle préférait quand même la présence de son enseignante a ses côtés. D'une part parce qu'elle avait encore tant de choses à apprendre d'elle et de l'autre parce qu'il s'agissait d'une amie inestimable et qu'elle souhait partager les aléas de la vie avec elle.

Finalement libre de leurs actions, le duo de la Shotosenpei s'était donné rendez-vous aux abords du port Naragasa. Un lieu qu'elle avait fréquenté tant de fois déjà et qui soulevait autant des émotions positives que négatives. Posant ses pieds sur les abords des quais, les émotions de la Yukijine valsaient dans tous les sens. Elle était excitée à l'idée de revoir ce pays qui était le sien. Née au coeur des blizzards du pays du froid, Misaki y avait quand même passé les huit premières de sa vie. C'était suffisamment de temps pour qu'elle se rappelle de sa vie là-bas et pour qu'elle ressente encore un fort sentiment d'appartenance aux neiges éternelles de Yuki No Sato.

À son arrivée sur les quais, elle remarqua rapidement qu'Arukisa était d'ores et déjà présente. Préparant le navire qui allait servir à la traverser, Misaki la rejoignit rapidement. Déposant ses choses dans l'embarcation, elle saluait la Rose Rouge comme elle l'avait toujours fait.

[Misaki] - Arukisa-Senseï ! Il est enfin temps !

Répliquait-elle incapable de cacher son excitation.

[Misaki] - J'ai pris de l'avance et j'ai envoyée une lettre à mes grands-parents. On ne devrait pas avoir de problème de logement une fois arrivé.

Échangeant un peu avec son enseignante. Misaki lui donnait un coup de main pour ce qu'il restait à faire. Elle n'était pas du tout une spécialiste de la navigation. Elle n'y connaissait même absolument rien a vrai dire.

Quittant le port, les vagues de Mizu frappaient à même la coque du navire. Posant ses iris bleutés sur le port qui rapetissait, une multitude d'émotions l'envahissait. Ce n'était pas la première fois qu'elle quittait Kiri, mais ça faisait si longtemps qu'elle n'avait pas quitté le pays. C'était une nouvelle pour étape pour elle.

Tournant la tête, elle fixait son enseignante. Un sourire sincère se dessinait sur son visage.

[Misaki] - Merci encore une fois de m'accompagner a Yuki. Ça n'aurait pas été pareil sans toi.


_________________
Départ vers Yuki Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

Départ vers Yuki Empty
Jeu 6 Jan 2022 - 11:53
- Ce voyage te changera à jamais Misaki, tu verras ! Répondit Arukisa avec autant d’enthousiasme que son élève.

La Yuki avait trouvé les mots justes. Il était enfin temps. Depuis plusieurs mois, la Shotosenpei avait préparé cette expédition si chère à la princesse des neiges. D’abord en demandant l’autorisation de Saji-sama afin de quitter le sol du pays de l’Eau, puis en s’adonnant à tous les préparatifs nécessaires. Car quitter Mizu n’était pas un événement commun ces dernières années. L’état d’alerte permanent du village à cause de toutes les menaces qui le guettaient ne permettait pas aux shinobis de quitter facilement son enceinte. La protection du cœur de l’Archipel restait la priorité.

- A mon avis, notre première aurait pu être la seule où on aurait profité d’un toit et d’un bon repas. Malheureusement la situation au port souvenir ne nous permet d’accoster en toute sécurité. Il va falloir qu’on nous dépose ailleurs. Dit la Rose en faisant la moue alors qu’elle continuait de charger quelques sacs.

Aru’ avait eu beau réfléchir à toutes les précautions nécessaires pour le pays de la Neige, il lui était impossible de s’imaginer ne pas subir les conditions climatiques une fois avoir dépassé le littoral. La jônin n’avait jamais mis les pieds à Yuki mais les affaires de Mizu étaient souvent liées à cette terre, elle en avait beaucoup entendu parler. Ce territoire septentrional était aussi magnifique que dangereux pour celui qui ne prenait pas le temps de le comprendre. Il n’y avait que le froid qui vous menaçait. Certaines tribus n'appréciaient guère la présence d’étrangers près de leur foyer. La faune, encore très peu connue, restait également un risque permanent. La boule de poil ramenée il y a plusieurs mois en était la preuve, aussi mignonne soit-elle, son instinct sauvage était resté intact.

La gladiatrice informa l’équipage que l’heure du départ était arrivée. L’embarcation quitta le quai et prit la houle pour mettre le cap vers le nord. Après avoir longé le récif et navigué entre Uka et Kaiba, c’était le large qui les attendait.

La Rose posa son bras au-dessus des épaules de Misaki et se mit à sourire en regardant l’horizon.

- Tu ne pensais quand même pas que j’allais te laisser partir toute seule. Dit-elle calmement. N’oublie pas que c’est moi l’experte en kuchiyose. Peu importe ce que tu rencontres là-bas, si tu suis mes conseils, tu repartiras avec une alliance inébranlable, crois-moi. Ajouta-t-elle en serrant son étreinte pour affirmer ses propos.

Le début du voyage permit à Arukisa de donner ses ultimes conseils à son élève concernant son approche du kuchiyose. Elle avait fait le choix de l’affronter seule et la sensei pensait également que c’était un bon point pour obtenir sa confiance. Néanmoins, elle ne pourrait pas compter sur l’assistance de la jônin. Par conséquent, elle devait être prête à toutes les situations. Les épreuves proposées par ces créatures, car il y en aura forcément, sont souvent très surprenantes et diablement éliminatoires.

L’équipage choisi par la Rose possédait une expérience conséquente de la navigation en eaux profondes. Plusieurs fois, elle les avait croisés pour diverses missions à travers tout Mizu. Or, progresser dans les flots gelés de Yuki n’était pas une mince affaire. La glace menaçait à tout moment de briser la coque et les courants marins se jouaient des matelots. La kunoichi enfila un chaperon fourré plus épais qu’à son habitude. Bien qu’elle ne craigne pas spécialement le froid, les températures négatives de Yuki pouvaient facilement la mettre en danger si elle se baladait avec sa robe de combat habituelle.
Afin de sécuriser la progression du navire, les deux shinobis s’étaient intégrées à l’équipage pour les soutenir. Ainsi, la Sentinelle grimpa au mât du vaisseau afin de guetter la présence d’iceberg. La brume qui flirtait avec le fil de l’eau empêchait de voir au loin et une vigilance extrême était requise pour ne pas mettre un terme précipité à l’expédition.

Néanmoins, l’expertise du capitaine permit au navire de rejoindre rapidement le récif de Yuki. Il n’y avait plus qu’à le longer vers le nord pour atteindre un endroit accessible pour les matelots afin qu’ils puissent se ravitailler en attendant le retour du duo kirijin. Le port du souvenir étant pour le moment trop instable politiquement pour tenter de s’en approcher. Le littoral était bien différent de celui de Mizu. Aucune plage de sable à l’horizon, mais de nombreuses falaises ardues où nichent de nombreux oiseaux marins. On pouvait déjà apercevoir les cimes des arbres épineux couverts de neige. Le vent glacial qui les accompagnait déjà depuis des kilomètres semblait encore plus aiguisé à l’approche des terres.

Arukisa prit une grande respiration pleine d’air iodé et de flocon, la découverte d’une nouvelle terre lui rappela ses jeunes années à errer dans le Yuukan.

- Prête ? Demanda-t-elle à son élève en contemplant le paysage à la fois hypnotisant et effrayant qui les attendait.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

Départ vers Yuki 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures

Départ vers Yuki

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Port Naragasa
Sauter vers: