Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'art de faire pousser des fleurs dans les roches [En cours]

Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

L'art de faire pousser des fleurs dans les roches [En cours] Empty
Jeu 13 Jan 2022 - 13:20

Informations du personnage


Nom : Xuân
Prénom : Nozomi
Sexe : Féminin
Année de naissance : 171 – 33 ans
Nationalité : Tsuchijine
Pays d'origine : Tsuchi No kuni
Capacité Spéciale : Fleurs
Détails de votre CS :

Description du personnage



Nozomi est une femme proche de la nature. Fille de fermiers, le soleil a doré sa peau durant toute sa vie. Les travaux agricoles ont forgé son caractère et son corps. Lorsqu'elle n'était pas à l'extérieur pour aider son père ou observer la faune et la flore, elle apprenait aux côtés de sa mère. Celle-ci a veillé à lui enseigner tout ce qu'elle savait. Elle n'a donc pas eu à pâtir du manque d'instructeur. Sa curiosité a fait le reste.

Côté physique, ses cheveux châtains illuminent le sourire qu'elle arbore quasiment en permanence. En été, ils deviennent plus clairs et prennent quelques teintes de roux. Ses yeux ont aussi cette faculté de réagir au soleil. Noisettes, ils virent aux vert lorsque le temps est clément. Quant à son visage, là aussi il réagit et affiche plus ou moins de tâches de son. En hiver, ou bien en automne lors des pluies, elle se comporte comme un lion en cage et l'enfermement se fait ressentir sur son humeur. Nozomi est donc comme une fleur qui s'épanouit à la lumière de l'astre solaire.

Histoire du personnage


Qu'est-ce qui a amené votre personnage dans le village ?

Nozomi a toujours vécu ici, elle y est née alors que cela ne se nommait encore que Rokkusu.

Quel regard porte votre personnage sur le reste du monde, et surtout sur les autres factions ?

Un regard à la fois inquiet et compatissant. Inquiet car elle craint toujours qu'un conflit n'éclate entre plusieurs villages shinobis, ce qui serait une véritable catastrophe. Et compatissant car des Dieux se sont éveillés un peu partout, apportant avec eux la peur et la destruction. Partageant ce qu'elle-même avait vécu avec le Dieu Singe.

Racontez un événement marquant de la vie de votre personnage.

Pour connaître quelqu'un, il faut connaître son passé. Ses origines, ses valeurs, sa façon d'agir sont définies par son enfance et sa relation avec ses parents. Alors avant de parler de Nozomi, il est important de parler de la courageuse Inaho et du tendre Haruo.

Inaho, fragile comme le roseau, n'avait jamais eu une bonne santé. Pourtant, c'était avec elle que Haruo, fort comme un chêne, avait décidé de se lier pour la vie. Très proches l'un de l'autre depuis leur plus tendre enfance, leur amitié s'était peu à peu muée en quelque chose de plus fort. Il était donc tout naturel pour eux de poursuivre leur chemin de vie ensemble. Hélas ! Leurs parents en avaient décidé autrement. Voyant la santé de Inaho, prise sans cesse de toux qui l'épuisait, les parents de son bien-aimé se sont fermement opposés à cette idée. Ils avaient de surcroît choisit une promise pour leur fils depuis bien longtemps.

Profondément attristés par cette nouvelle, les deux amis d'enfance ne purent se résoudre à voir leurs vies prendre des chemins différents. Et ce fut la jeune femme qui émit l'idée en première : il leur fallait s'enfuir. Haruo ne fut pas d'accord avec cette proposition. Elle ne pourrait jamais survivre à un tel voyage. Comment pourrait-elle marcher durant des jours et des jours alors qu'elle était déjà prise de violentes quintes de toux en temps normal ? Elle fit tout pour le rassurer, mais le laissa prendre sa décision. Il s'arrangea donc pour repousser comme il le pouvait son mariage, le temps de mettre de l'argent de côté. Quant il en eut assez, il s'acheta un cheval. Cheval avec lequel il s'enfuit la nuit même, Inaho en croupe dessus.

Dans leur fuite, ils ne purent emmener que quelques affaires. Le cheval fut bien vite revendu. Ils s'arrêtaient quelques temps dans les hameaux où ils passaient pour travailler dans les fermes. L'homme aidait aux champs tandis que la femme se reposait du voyage en effectuant divers travaux d'aiguille. Ils vivaient chichement, toujours sur les routes ou chez des inconnus, mais ils étaient ensemble. Puis, lorsqu'ils furent suffisamment montés vers le nord et qu'ils se sentirent assez loin de chez eux, ils envisagèrent enfin de se poser.

Ils jetèrent leur dévolu sur un petit village nommé Rokkusu. Là, ils s'installèrent dans une cabane faite de leurs mains et plantèrent leur premier arbre : une graine de ginkgo biloba, l'arbre aux quarante écus. Pour leur porter chance. Ils avaient enfin un chez-eux avec un jardin. Ils purent se marier et consommer leur union. Ils aiment à raconter combien ils étaient heureux en ce jour béni, pourtant loin de leurs proches. Tellement loin de tous que leurs témoins furent de parfaits inconnus payés quelques ryôs pour l'occasion.

Enfance et adolescence


De cette union naquit Nozomi, qui signifie espoir. L'espoir qu'ils mettaient dans cette nouvelle vie qu'ils construisaient ensemble. Puis vint quelques années plus tard Hiroshi, signifiant généreux, car les deux époux ne pensaient pas avoir plusieurs enfants. Ils en étaient ravis. Ces deux enfants étaient aimés, choyés, comme n'importe qui voudrait l'être.

La petite cabane s’agrandit et devint maison, tout comme le jardin qui devint une magnifique ferme. Haruo passait beaucoup de temps à faire de cette terre rocailleuse une terre riche. Et il y parvenait, avec la même patience et tendresse qu'il accordait à sa famille. Il choyait son exploitation autant que les êtres qu'il aimait. Si bien que lorsque Hiroshi devint adulte, la ferme était devenue l'une des plus florissante des environs. Les deux époux avaient réussi, à force de courage et d'abnégation.

L'enfance de Nozomi ne contient donc pas d’événement marquant à raconter. Elle vécut une enfance heureuse aux côtés de sa famille. Ce fut sa mère qui veilla à son éducation, tandis qu'elle-même veillait à sa santé. Elle en sut donc bientôt autant voire plus qu'un enfant de son âge. Sa mère ne bougeant guère, elle passait son temps à lire. Et à transmettre ce qu'elle apprenait ainsi. Les nouveaux livres étaient rares mais elle en empruntait où elle le pouvait, ou bien vendait ses broderies pour pouvoir en acheter des neufs.

Nozomi passa donc beaucoup de temps auprès de sa mère, mais aussi aux côtés de son père. Elle ne rechignait pas à la tâche, au contraire. Elle aimait passer du temps à l'extérieur et il n'était pas rare de la voir quitter soudainement ses leçons, décrétant qu'elle en savait assez, pour aller courir dehors pieds nus. Elle aidait aux champs, cueillait les récoltes, faisait des concours avec son frère pour savoir qui ramasserait le plus d’œufs. Leur enfance à tous les deux leur apporta beaucoup de joies et de sécurité affective.

Ce ne fut qu'à la fin de l’adolescence que Nozomi connut ses premières grandes peines. Les premiers émois aidant, elle tomba très vite sous le charme d'un autre villageois de son âge. Il avait pour lui une certaine assurance et un bon bagout. Malheureusement, elle tomba aussi très vite enceinte. Sous la pression de leurs parents respectifs, ils se marièrent pour sauver leur honneur. Ils s'installèrent dans une petite maison à portée de leur bourse. Naquit donc leur premier enfant : Kazuto, « Harmonie ». Une harmonie qui se dégrada rapidement, l'homme étant sans cesse en vadrouille. Pire encore, il rentrait en pleine nuit empestant l'alcool. Il « oubliait » parfois de se rendre au travail, ce qui lui valut de devoir changer plusieurs fois d'employeur.

Nozomi tomba cependant enceinte d'un second enfant. Pour cette grossesse, elle demanda à la vivre aux côtés de sa mère, dans sa maison familiale. Son mari fut content de se débarrasser de sa mégère de femme et de son gosse, et lui accorda volontiers son souhait. Cela lui permit de pouvoir s'alcooliser comme il le souhaitait, chez lui. Naquit un second garçon : Iwajiro, « Second fils des roches ». Mais après cette naissance, ni elle ni ses enfants ne repartirent auprès de son mari. Celui-ci, comprenant qu'il s'était fait berner et l'alcool aidant, entra dans une colère noire. Il exigea de récupérer sa femme, mais se heurta aux père et frère de celle-ci. Chaque jour il tapait à la porte de la demeure familiale, exigeant son « dû », et chaque jour il se heurtait à sa famille.

Un jour, totalement alcoolisé, il en vint aux mains : il en fut bon pour être emporté par la milice. On ne le revit plus durant des semaines, jusqu'à ce qu'il revienne tout penaud. Là, il fit des excuses. Alors, il lui fut permis de rencontrer son fils et de revoir son aîné. Il pouvait les voir autant qu'il le voulait lorsqu'il était sobre. Malheureusement, l'homme l'était rarement. Il vint de moins en moins, et au fil du temps, passa du statut de père à celui de géniteur. Forte de cette expérience, Nozomi se promit de se consacrer à ce qui comptait le plus à ses yeux : sa famille. Et elle s'efforça d'élever ses enfants comme elle l'avait été.

À partir de 197


Lorsque le village de Rokkusu devint Iwa, la petite famille accueillit cela avec curiosité et excitation. Ils avaient la chance de faire partie de ce grand projet ! Ils apprirent par des voisins que l'ex-mari de Nozomi clamait à qui voulait l'entendre qu'ils n'avaient pas besoin de shinobis et qu'ils vivaient très bien jusque là. Pourtant ces shinobis apportèrent vite la preuve du contraire. L'exploitation des Xuân n'avait jamais été aussi florissante. Les acheteurs ne manquaient pas. Le changement de leur village en Iwa leur apporta même quelques frères et sœurs, cousins éloignés. On leur fit volontiers de la place dans l'exploitation familiale, mettant de côté des rancœurs vieilles de trente ans. Quant à Inaho, elle fut diagnostiquée asthmatique par les médecins. Elle vivait désormais la jeunesse qu'elle n'avait pas vraiment eue grâce à son traitement.

Printemps - Été 204


[ à terminer ]

Quel est l'objectif principal de votre personnage ?

L'argent ! Ce n'est pas le plus noble des objectifs, mais c'en est un. Sa famille ayant perdu leurs terres et leur exploitation lors de l'arrivée du Dieu Singe, ils ont aussi perdu leur source de revenus par la même occasion. Et aussi, soutenir Iwa et ses shinobis, s'investir davantage dans le village.

A propos du joueur


Origine de votre avatar : Shani - The Witcher
Indiquez votre parrain, si vous en avez un : C'est un retour mais j'aimerais tout de même un parrain puisque beaucoup de choses se sont passées depuis ! Donc Yanosa s'y colle, et j'ai déjà commencé à le harceler.
Est-ce un changement de personnage ? Oui
Est-ce un double compte ? Non, l'autre est inactif.
Quelque-chose à ajouter ? Le RP m'a manqué !

_________________
L'art de faire pousser des fleurs dans les roches [En cours] Ban3


Dernière édition par Xuân Nozomi le Jeu 13 Jan 2022 - 21:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Jiki Masami
Jiki Masami

L'art de faire pousser des fleurs dans les roches [En cours] Empty
Jeu 13 Jan 2022 - 15:36
bonjour,

n'hésite pas à nous dire quand ta fiche est terminée !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

L'art de faire pousser des fleurs dans les roches [En cours] Empty
Ven 14 Jan 2022 - 9:24
Bonjour,

Pour pouvoir terminer ma fiche j'attends les réponses à mes questions:
https://www.ascentofshinobi.com/t4242p275-03-questions-sur-le-systeme-de-combat-et-les-techniques
https://www.ascentofshinobi.com/t42p275-04-questions-diverses

Je pourrais ainsi confirmer ou non la CS, et terminer mon background.

_________________
L'art de faire pousser des fleurs dans les roches [En cours] Ban3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227

L'art de faire pousser des fleurs dans les roches [En cours]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Hors role play :: Présentations :: Présentations d'Iwa
Sauter vers: