Soutenez le forum !
1234
Partagez

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan]

Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Mer 19 Jan 2022 - 22:58
Contexte:

Kisuke avait disposé deux caisses et posé des papiers dessus pour faire comme une sorte de bureau, mais il fallait bien l'admettre, les moyens manquaient. Ce projet de laboratoire iwajin et de serre était très prenant. Oh, cela n'allait certainement pas l'empêcher de continuer ses propres productions dans son laboratoire à lui, certes. Mais ce projet avait la capacité de faire ce que Kisuke ne pouvait faire seul : une production industrielle capable de toucher tout Tsuchi, voir même peut-être tout le Yuukan. Ce rêve avait pour but de déployer ses connaissances à lui partout, pour tous les civils et améliorer les conditions de vies de tout le monde.

Et ce, sans le moindre chakra nécessaire une fois la production en cours. Même si, oui, en phase laboratoire le chakra serait certainement indispensable pour faire les tests et valider les recettes.

Néanmoins, pour ce faire, Kisuke avait un gros obstacle devant son bob. Malgré la couleur de ce dernier, ses mains à lui n'étaient pas vertes du tout. Il s'y connaissait en propriétés de plantes, certes. Il en avait eut besoin pour son métier d'Apothicaire. Mais les aider à les faire pousser le dépassait, simplement parce qu'il s'était longtemps contenté de les ceuillir. Dès lors, il n'avait pas fait attention aux autres informations, jugées non pertinente.

Il partit de son "bureau", manquant de tomber en glissant sur une plante à moitié morte qui trainait au sol avant d'aller voir à l'entrée le réceptioniste. Ou le concierge. En vrai, il ne savait pas trop. L'Homme ne parlait pas, il grognait tout au mieux mais il faisait partie du Shishiza... donc il devait être chunin, forcément ? Malgré tout, il semblait prendre les ordres de Kisuke sans d-isuke-ter. Alors l'Apothicaire en profita.

... Soyons francs. A part classer les plantes et leurs propriétés, je suis assez nul dans ce sujet. J'ai posté une annonce à l'Académie pour quiconque était intéressé directement pour faire pousser des plantes et entretenir cette serre. Je les y attendrai.

Ses recommandations au portier données, Kisuke le salua avant d'aller se faire une bonne cruche d'eau bien chaude et de préparer plusieurs tasse de thé dans la serre. Il regarda à gauche, puis à droite, et puisque personne ne le regardait, il versa allègrement une rasade d'alcool dans sa tasse à lui avant de se servir de thé. Hmm, une décoction interdite socialement, mais c'était juste ce qu'il lui fallait en ce moment en attendant que des personnes plus doués que lui en jardinage viennent toquer à sa porte.


Dernière édition par Hyûga Kisuke le Dim 23 Jan 2022 - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Noroi
Noroi

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Jeu 20 Jan 2022 - 0:42



Serre-moi une main verte?


La jeune femme avait été surprise de voir l’annonce affiché par Kisuke sur les murs de l’académie qui demandait à quiconque intéressé à entretenir les plantes dans la serre du laboratoire de s’y présenter. Ayant déjà vu ledit laboratoire et, surtout, l’état des dites plantes que celui-ci contenait, l’Hermite s’empressa de prendre la direction du bâtiment et après plusieurs minutes d’un parcours semé d’embuche sous la forme de passant non attentif, Noroi arriva de nouveau face aux lourdes portes du bâtiment qu’elle martela vigoureusement jusqu’à ce que le pauvre portier vienne lui ouvrir.


Noroi - Je ne vous laisserai pas tuer ses pauvres plantes.

Le ton de la jeune femme détonnait énormément de son habitude, mais elle ne pouvait se permettre la moindre trace de faiblesse si elle désirait défendre le rôle qu’elle convoitait et avant que le portier n’ait le temps d’ouvrir entièrement la porte, la jeune femme poussa celle-ci avant de se diriger prestement vers l’entrée de la serre, faisant tout de même attention à ne pas passer trop près de l’homme afin d’éviter le moindre contact physique.


Une fois arrivé dans la serre, Noroi s’arrêta net, son élan de courage complétement détruit par le désastre qu’était le niveau de talent en horticulture du responsable de l’endroit. Partout où son regard se posait il y avait une plante entrain de mourir si ce n’était pas déjà fait et ce, peu importe l’endroit où son regard se posait. Que ce soit le sol ou bien les tables, c’était un véritable massacre végétal qui s’y était produit et la vue de celui-ci laissait la jeune femme sans voix tandis qu’une seule pensée lui venait en tête : Comment avait-il réussi l’exploit de faire un tel génocide depuis sa dernière visite quelques jours plus tôt?


Noroi - Mais… mais… Je suis ve… Je suis venu… Juste quelques jours… C’est un véritable génocide végétal…

Les paroles de la jeune femme avaient été prononcés sur un ton qui s’apparentait à un murmure et elle resta dans cet état de consternation encore quelques instants avant que son regard ne se pose finalement sur le dit responsable qui buvait calmement une tasse de thés, complétement ignorant de la souffrance qui l’entourait et c’est donc d’une démarche qui laissait paraitre son indignation que la jeune Hermite s’avança dans la direction de l’homme sans pupille.


Noroi - C’est… c’est pire que la dernière fois… Comment c’est… possible?






Dernière édition par Noroi le Mar 25 Jan 2022 - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12796-80-la-malediction-du-clan-daiko https://www.ascentofshinobi.com/t13343-dossier-shinobi-noroi#118049 https://www.ascentofshinobi.com/u1521
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Ven 21 Jan 2022 - 10:42
La vie avait doucement reprit son cours chez les Xuân depuis qu'ils étaient revenus à Iwa. Quelques changements étaient cependant à noter : Hiroshi était resté à Torii, Haruo avait perdu son entrain, Iwajiro et Nozomi ne taisaient plus leurs capacités acquises avec ce que les shinobis nommaient la « résonance ». Ils avaient décidé de les utiliser, et c'était ce qu'ils faisaient. Iwajiro était le plus enthousiaste. Et s'il partait au départ sur les terrains d’entraînement avec sa mère, il fut vite accepté par les shinobis et s'entraînait désormais avec eux. Son âge devait certainement y être pour quelque chose. Il parlait même d'entrer dans une équipe, ce qui réjouissait sa mère de le voir si bien intégré. Nozomi quant à elle ne savait pas trop comment s'y prendre. Lorsqu'elle ne travaillait pas sur la propriété familiale, elle allait sur les terrains d’entraînement ou à la bibliothèque. Ses visites à l'académie lui laissaient un sentiment étrange. Elle avait le double d'âge des élèves, ce qui faisait qu'elle n'y restait jamais longtemps. Si bien qu'elle ne s'y rendait plus beaucoup. Ce fut donc son fils qui lui apporta en courant un morceau de papier :

- « Maman ! J'ai trouvé quelque chose pour toi ! »
- « Ha oui ? »


Elle se releva de la terre qu'elle travaillait et s'essuya sur son tablier, avant de se saisir du message. Elle le lut rapidement, et un sourire se dessina sur ses lèvres.

- « C'est... Parfait ! C'est exactement ce qu'il me faut ! »
- « C'est aussi ce que j'ai pensé ! »
- « Merci beaucoup d'avoir pensé à moi. Mais... Il faudrait peut-être le remettre à sa place, non ? »


Il y eut un moment de flottement, puis Iwajiro reprit l'annonce pour repartir vers l'académie aussi rapidement qu'il était venu. Nozomi se lava les mains, retira son tablier puis prit le temps de prévenir le reste de sa famille qu'elle sortait avant de le faire. Non sans avoir vérifié une dernière fois qu'elle était présentable. En se rendant vers la serre, mille questions trottèrent dans sa tête, qui ne firent qu'augmenter son angoisse. Elle arriva finalement devant le bâtiment et prit une grande inspiration pour s'adresser au shinobi.

- « Bonjour ! Je viens pour... Faire pousser des fleurs ? »

Le sourire qu'elle lui adressa était plutôt gêné, mais elle compris à son grognement qu'elle était autorisée à entrer. Au moins, elle ne s'était pas trompée d'endroit. La serre était immense, et contenait déjà quelques personnes en pleine discussion. Elle leur adressa simplement un :

- « Bonjour ! »

Sans aller les déranger dans leur conversation. Ne sachant trop quoi faire, elle parcourut un peu les allées et s'approcha d'une plante en mauvais état.

- « Ma pauvre... »

Nozomi prit de la terre dans ses mains et l'effrita, pour mieux en connaître la consistance. Elle fit la moue, avant de continuer à penser à voix haute.

- « Sec comme de la pierre, ça ne poussera jamais... »

Elle s'essuya les mains, et leva de nouveau les yeux vers le reste de la serre pour prendre connaissance des lieux.

_________________
Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] 5cqa
Code couleur : #868A08............................................................................. Merci Aditya pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi https://www.ascentofshinobi.com/u227
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Dim 23 Jan 2022 - 23:16
Mesdames, je suis Kisuke Hyûga, genin et Apothicaire. Je vous remercie d'être venues.

Deux femmes. Une connue, l'autre pas. Noroi s'était déjà présenté à lui pour ce projet. L'autre était une inconnue au bataillon, mais Kisuke invita les deux femmes à se présenter brièvement, avant de leur proposer du thé et des biscuits - mêmes si elles semblaient davantage intéressés par les plantes, ce qui était plutôt une preuve qu'elles étaient au bon endroit.

Je crois que mon annonce était suffisamment claire - je suis inepte en jardinage. Je connais les propriétés des plantes, et comment les préparer pour en faire des remèdes, mais j'ignore tout de comment les faire pousser. Ce projet à pour idée de lancer une grosse production de médicaments et de remèdes. Cette serre a été remis en état au niveau de l'infrastructure, mais ce n'est pas suffisant pour y faire pousser des plantations.

Un projet multidisciplinaire, avec plusieurs équipes qui travaillaient sur des sujets différents. Noroi elle-même était également présente dans un deuxième groupe de travail - ce n'était pas optimal mais après tout, Kisuke avait promis d'aider à son problème de poison, d'un côté, et d'un autre côté la femme semblait intéressé par les plantes avant tout. Lui-même était intéressé, même s'il n'avait pas d'expérience dans le domaine. Car plus tard ils devraient sans doute faire un "scale up". Pour augmenter la production, il devrait sans doute à un moment reproduire tout ce qui allait se faire ici. Etre au courant et apprendre était la meilleure façon pour que le reste du projet se passe bien. Et il pourrait certainement donner un coup de main, dès qu'il comprendrait ce qui ne tournait pas rond avec ces fichues plantes qui ne poussaient pas.

J'aimerais, si possible qu'on travaille à réhabiliter cette serre correctement en ce qui concerne les plantes en elles-mêmes dans un premier temps. Dans un second temps, que l'on commence à faire pousser des plantes aux vertus médicinales. J'ai ici une petite liste de plantes locales. Temporaire, j'aimerais agrandir cette liste mais si je dois attendre que l'autre comité se décide on avancera jamais.

Une liste qu'il avait, pour le moment, établit lui-même. Il comptait l'agrandir, notamment grâce au concours de médecins et d'eisenins, mais ce genre de rencontre et de rendez-vous prenaient du temps à organiser, et les personnes y parlaient parfois pour ne rien dire. Souvent, même. Les choses n'avançaient pas rapidement, aussi Kisuke avait pris les devants et s'était basé sur les principaux remèdes qu'il avait lui-même élaboré, et sur ce qui était nécessaire dans la majorité des cas.

De la busserole, comme antiseptique. Des saules pour l'antidouleur - qu'on peut éventuellement faire pousser à l'extérieur si on manque de place. Des angéliques, comme anti-inflammatoire. C'est excessivement basique, et cela sera amené très rapidement à être complété. Si vous avez des suggestions, ou des questions...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Noroi
Noroi

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Mar 25 Jan 2022 - 15:56



Serre-moi une main verte?


Tandis que Kisuke se présentait, Noroi ne pouvait s’empêcher de regarder aux alentours le désastre végétal qui s’y était produit. Partout où ses yeux se posaient, une plante était entrains de trépasser si ce n’était pas déjà le cas. Soudainement, la jeune femme fut sortie de ses pensées par l’homme responsable de ce désastre qui l’invitait à se présenter brièvement.


Noroi - Oh… hum… Noroi… Jusqu’à tout récemment je vivais en tant qu’Hermite… C’est durant cette… période… Que j’ai apprise à prendre soin des plantes.

Puis la nouvelle venue se présenta à son tour et Kisuke leur proposa ensuite du thé et des biscuits que la jeune femme ignora, trop concentré à chercher une solution pour sauver les plantes encore vivantes avant d’être une nouvelle fois sortie de ses pensées par l’apothicaire qui leur expliqua de nouveau le projet qu’il avait en tête, prenant toutefois la penne de spécifier qu’il était inepte en jardinage ce que la jeune femme trouva être une description trop généreuse de ses talents botaniques, mais elle n’en dit mot, attendant la suite des explications du Hyûga qui ne tardèrent pas à venir.


Kisuke - J'aimerais, si possible qu'on travaille à réhabiliter cette serre correctement en ce qui concerne les plantes en elles-mêmes dans un premier temps. Dans un second temps, que l'on commence à faire pousser des plantes aux vertus médicinales. J'ai ici une petite liste de plantes locales. Temporaire, j'aimerais agrandir cette liste mais si je dois attendre que l'autre comité se décide on n’avancera jamais. De la busserole, comme antiseptique. Des saules pour l'antidouleur - qu'on peut éventuellement faire pousser à l'extérieur si on manque de place. Des angéliques, comme anti-inflammatoire. C'est excessivement basique, et cela sera amené très rapidement à être complété. Si vous avez des suggestions, ou des questions...

La demande était claire et Noroi réfléchissait déjà à une méthode permettant de faire cohabiter les différentes plantes sur la liste que l’homme venait de leur donner. De la busserole, un arbuste à fleurs nécessitant une plantation en pleine terre et une quantité moyenne d’eau dont la croissance était lente et dont la hauteur, une fois arrivé à maturité, variait entre quinze et quarante-cinq centimètres. Ensuite il y avait les angéliques une plante aux racines plutôt profondes qui préférait des sols humides, mais drainé avec une acidité légère et, surtout, une exposition solaire mi-ombre voir plein soleil si le sol peut être maintenu humide. Ces deux plantes pourraient cohabités sans problème ici. Toutefois, pour ce qui était des saules, la jeune femme en doutait quelque peu, mais elle n’avait pas réellement d’expérience avec l’entretien de ceux-ci, se limitant à en cueillir les feuilles sur des spécimens matures.


Maintenant qu’elle avait une idée de la tâche à accomplir, un plan précis commençait à prendre forme dans l’esprit de l’Hermite. Tout d’abord il fallait complétement changer la terre actuelle qui semblait avoir été siphonné de ses nutriments depuis déjà plusieurs années. Par la suite, les contenants devront être réparés et un système d’irrigation devra aussi être mis en place afin d’assurer un taux stable d’humidité. Désormais prête à partager son plan, la jeune femme regarda tour à tour le Hyûga et la femme avant de prendre la parole d’une voix étrangement posée et calme.


Noroi - La terre actuelle devra être complétement enlevée et remplacée par une nouvelle terre fraîche. Il faudra alors profiter que les contenants soient vides pour s’assurer que ceux-ci permettent une respiration suffisante. Ensuite, pour éviter un nouveau massacre… Un système d’irrigation doit être mis en place afin d’assurer une humidification constante et… Idéalement indépendante… Pour ce qui est des angéliques et des plants de busserole, les deux devraient pouvoir être plantée dans cette serre sans problème… Pour ce qui est des saules, je dois avouée ne pas avoir d’expérience dans la pousse d’arbre… Je me suis majoritairement contentée de cueillir des feuilles sur des arbres matures… De toute façon, vu le temps que prend un saule à atteindre la maturité, je suggère de transplanter des saules déjà matures à l’extérieur… Avons-nous un jard… Un espace extérieur non pavé qui pourrait faire office de jardin ?

Tandis qu’elle parlait, la jeune femme pointait les différents éléments dont elle parlait et personne ne pouvait penser que l’adolescente en pleine envolée lyrique était la même que l’être apeurée qui avait peiné à se présenter quelques instants plus tôt et pourtant, il s’agissait bel et bien de la même personne…





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12796-80-la-malediction-du-clan-daiko https://www.ascentofshinobi.com/t13343-dossier-shinobi-noroi#118049 https://www.ascentofshinobi.com/u1521
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Mer 26 Jan 2022 - 16:48
La serre en question était très grande. Quelques fleurs avaient été plantées, mais les pauvres n'avaient malheureusement pas l'air de survivre. Cet endroit avait un énorme potentiel. On pourrait y faire pousser ici bon nombre de variétés différentes. De ce que pouvait en voir Nozomi, il y avait aussi un sous-sol. Elle voyait d'où elle était un escalier y menant, mais ne pouvait pas actuellement se rendre compte de la taille qu'il faisait. Elle leva les yeux pour observer les vitres en elles-même, filtrant les rayons du soleil. Tout était intact, ou bien avait été réparé récemment. On distinguait par endroits des couleurs plus claires que d'autres, prouvant que des réparations avaient été effectuées. La Xuân n'eut pas le temps de vérifier un autre point important, car la voix d'un homme interrompit ses investigations. Nozomi s'approcha du duo puisqu'elle y était invitée, afin de se présenter à son tour.

- « Je suis Xuân Nozomi, horticultrice. Je viens suite à l'annonce que vous avez mise à l'académie. »

L'homme au chapeau était donc celui qui avait posté l'annonce en question, une chance de le trouver si vite. Quant à la jeune fille – au chapeau elle aussi, il s'agissait d'une ermite. Voilà qui leur faisait un point commun : elles venaient toutes les deux de se mettre au service du village. Nozomi accepta avec plaisir le thé, ravie d'être si bien accueillie. Durant sa dégustation, elle écouta les dires des uns et des autres, hochant parfois la tête pour signifier qu'elle suivait la conversation. Puis elle reposa la tasse à moitié vide sur le « bureau » afin de donner son propre avis.

- « Kisuke, si vous le permettez, je pense que Noroi a raison concernant la terre. Avant de planter quoi que ce soit, il faut d'abord que l'endroit puisse accueillir les différentes variétés que vous allez y mettre. Comme vous le voyez, ce que vous avez planté s'est desséché, ce qui n'est pas étonnant au vu de la qualité de la terre. C'est comme... Mmmh... »

Elle chercha quelques instants une comparaison, puis reprit.

- « C'est comme mettre un poisson de mer dans une flaque d'eau et espérer qu'il grandisse, alors qu'y survivre est déjà un exploit. La terre doit être enrichie, adaptée. Ici elle est bien trop sèche et rocailleuse. L'ameublir prendrait trop de temps, tout comme attendre que du purin soit prêt. C'est très riche mais on ne peut pas consommer ce qui a poussé dedans avant plusieurs mois, à cause des maladies. Comme suggéré il serait plus rapide de la remplacer complètement. Et il faudrait dès à présent commencer à préparer du compost si vous voulez gardez cette serre à long terme. »

Nozomi reprit sa tasse et but une gorgée, avant de reposer le contenant.

- « Concernant les différentes variétés à choisir, il faudrait d'abord observer ce bâtiment. Noter le nord, qui restera plus humide qu'ailleurs. Les endroits ombragés également. Certaines plantes ont besoin de plus de soleil que d'autres, et c'est à prendre en compte lors de l'implantation. Et si la zone ensoleillée est trop importante, alors on pourrait créer des zones d'ombres en plantant des arbres. De même, leurs besoins en eau ou en azote sont différents. »

Son regard parcourut la serre, cherchant visiblement quelque chose.

- « Mais avant tout... Est-ce qu'on peut aérer cette serre ? Je n'ai pas encore repéré où est-ce qu'on pouvait l'ouvrir. C'est indispensable si vous voulez éviter les maladies. »

Comme le mildiou, par exemple. Et s'il restait des travaux à effectuer, il vaudrait mieux les faire avant de planter quoi que ce soit.

_________________
Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] 5cqa
Code couleur : #868A08............................................................................. Merci Aditya pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi https://www.ascentofshinobi.com/u227
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Jeu 27 Jan 2022 - 12:33
Enchanté Nozomi-chan.

Toujours important, les bonnes manières. Une Horticultrice était un ajout solide à son équipe. D'autant plus que si elle avait vu l'annonce à l'Académie, c'était qu'elle était probablement pourvue de chakra également. Avec un peu d'imagination, on pouvait trouver pleins d'applications pratiques et utiles au chakra, pour peu que les gens soient motivés.

Et motivées, ces deux femmes donnaient l'impression de l'être. Cela lui faisait plaisir à voir. Il les écouta longuement, derrière leur mots passionnés se distinguaient des personnalités intéressantes. Noroi un peu en retrait, mais déjà plus à l'aise que lors de leur première rencontre. Nozomi particulièrement engagée et forte de sa propre opinion.

Il y a déjà un système basique d'irrigation, à voir s'il suffit pour le moment, mais on peut aisément changer la terre. Enfin, aisément. Faudra des sceaux et des pelles. On peut bien entendu aérer en ouvrant ou fermant certaines fenêtres de la serre. Quand au composte, on peut mettre ça en place. Bonnes idées.

Il mit une emphase vocale sur la liaison pour bien faire comprendre qu'il s'agissait d'un compliment sur l'ensembles des propositions.

Pour ce qui est d'un emplacement en extérieur, il y avait une grande forêt autrefois au sein d'iwa. Ou en bordure. Elle a brûlée, mais l'emplacement est disponible à la repousse. On pourrait y faire pousser des arbres comme le saule. Ou les y transplanter. Peut-être demander à un Shinrin de passer ici pour accélérer leur processus de croissance. Qu'en pensez-vous ? Avec la coalition de disponible, on pourrait avoir accès à ce genre de pouvoir bien pratique. Je pourrais également essayer de trouver une solution rentanjutsu d'engrais parfait pour faire pousser les plantes plus vite.

Après, il devait faire attention à ne pas prendre l'approche Alchimie comme potentielle solution à tous ses soucis, bien entendu. C'était un raccourci trop facile qu'il avait tendance à faire ces derniers temps et qui n'était pas sain. Il fit un sourire, car en tout cas les actions à suivre dans l'immédiat étaient assez claires.

En attendant, j'ai des pelles et des seaux. Et des sceaux, aussi. On peut déjà se mettre au travail, essayer de trouver de la bonne terre quelque part dans iwa et tout transférer ici. Pendant ce temps... pourquoi ne pas parler de plantes que vous penserez être utiles ?

Kisuke prit les quelques ustensiles avant d'inviter les deux femmes à le suivre en dehors du bâtiment à la recherche de terre de bonne qualité. Au pays de la Terre, cela ne devrait pas être trop difficile, non ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Noroi
Noroi

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Sam 29 Jan 2022 - 21:02



Serre-moi une main verte?


Noroi écouta avec attention les commentaires de la dame et acquiesça silencieusement à ceux-ci. Elle ne fut toutefois pas d’accord avec l’affirmation de Kisuke selon laquelle il y avait déjà un système d’irrigation en place. L’état exécrable des plantes et l’aspect désertique de la terre laissait à penser que le dit système n’était nul autre que la cruche d’eau qu’elle avait utilisée pour donner de l’eau la première fois qu’elle s’était présenté au laboratoire. Toutefois, les commentaires de la jeune femme allaient devoir attendre car l’homme enchaînait sur la description d’un endroit où il serait possible de faire pousser les dits arbres. Il suggéra même de demander l’aide à un Shinrin afin d’accélérer la croissance des arbres et la genin ne put s’empêcher de se questionner sur ce qu’était un Shinrin.


Toutefois, avant que la jeune femme ne puisse une nouvelle fois prendre la parole, le Hyûga enchaînait de nouveaux avec l’action et, après un petit discours d’encouragement, il agrippait des pelles et des sceaux avant de sortir du bâtiment à la recherche de bonne terre.


Ne désirant pas être laissé en plan, la jeune femme parcourue rapidement du regard les alentours avant de poser son regard sur un seau et une pelle qui malgré un état lamentable, semblaient suffisamment solide pour la tâche à effectuer. Après les avoirs agripper, l’Hermite reprit la direction que le pharmacien avait prise quelques instants plus tôt et ce retrouva à l’extérieur.


Après un instant à balayer l’environnement de son regard, la genin aperçu celui qu’elle cherchait à une dizaine de mètres plus loin et elle s’empressa de le rejoindre. Puis, après quelques instants de silence, elle accumula assez de courage pour poser la question qui lui brûlait les lèvres depuis plusieurs minutes maintenant.


Noroi - Hum Kisuke-sama… Qu’est-ce que c’est un Shinrin?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12796-80-la-malediction-du-clan-daiko https://www.ascentofshinobi.com/t13343-dossier-shinobi-noroi#118049 https://www.ascentofshinobi.com/u1521
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Dim 30 Jan 2022 - 17:41
Nozomi hocha la tête en entendant la réponse du Hyûga. Ainsi, il était facile d'aérer la serre. C'était une bonne chose, cela éviterait les maladies. Ou bien la pousse de champignons malvenus. Quant au système d'irrigation, il faudrait effectivement y jeter un coup d’œil. Si ce n'était déjà fait, ils devraient mettre en place un système de récupération d'eau de pluie pour arroser la serre plus facilement. Cela permettrait également d'avoir de l'eau de côté en cas de canicule.

Kisuke poursuivit, parlant cette fois-ci d'un endroit où faire pousser des arbres. Un endroit qui malheureusement avait brûlé. Cependant s'il n'était pas trop loin ce serait effectivement une très bonne idée. D'autant plus que la terre devait désormais être très bonne là-bas. L'apothicaire leur demanda leurs avis. Une question que parut apprécier Nozomi, ravie d'être si facilement intégrée à ce projet. Elle était venue à la base pour faire pousser des fleurs, et voilà que désormais elle pouvait les choisir, donner son avis, des idées... Si tout le monde était aussi avenant que ce Kisuke, son intégration en tant que shinobi serait bien plus facile que ce qu'elle avait pu espérer.

- « Concernant les Shinrin, je ne peux pas vous répondre. Je ne connais pas assez nos relations avec nos voisins pour cela. N'est-il pas risqué de faire intervenir des étrangers pour un projet si important ? Mais il est vrai que leur aide pourrait nous être précieuse... »

Comme elle, ils étaient capable de faire pousser la flore. Tandis qu'elle se limitait aux plantes et fleurs, eux se portaient sur les arbres. L'inverse était impossible, pour l'un comme pour l'autre. Du moins à sa connaissance, d'après ce qu'elle avait entendu dire de ce clan étranger. L'apothicaire se saisit de pelles et seaux, ce qui surprit Nozomi.

- « Ha, à l'ancienne... »

Sans doute voulait-il économiser son chakra, qui était une chose précieuse. Et puis l'exercice physique était toujours le bienvenu. En revanche cela n'était pas une raison pour se casser le dos. Elle jeta un coup d’œil alentours et ne vit pas ce qu'elle cherchait. La Xuân sortit alors de la serre, puis rejoignit le duo armée d'une brouette.

- « Est-ce que vous pensez qu'on peut aller chercher de la terre à l'endroit que vous venez de nommer ? Une forêt qui brûle, cela laisse de la bonne terre. À condition que l'incendie ne soit pas récent. »

La brouette grinçait, n'était pas en très bon état, mais elle ferait l'affaire pour aujourd'hui.

- « Pour répondre à votre question, il est difficile de ne citer que quelques plantes médicinales. Busserole saule et angélique sont des bons choix. Comme cela de tête je pense aussi à l'arnica, très efficace en cataplasmes contre les contusions. La lavande a tellement d'utilisations possibles qu'il est indispensable d'en avoir. Saviez-vous que ses propriétés sont à l'intérieur même de son nom ? Lavande vient du mot « laver », et elle est utile pour purifier et assainir. La menthe soigne les maux de ventre si on la consomme. Sous forme d'huile essentielle, en mettre quelques gouttes sur les tempes soulage des migraines. Les graines de lin sous forme de poudre ou de farines sont à la base de beaucoup de cataplasmes. La camomille est réputée pour soulager les maux des femmes. Quant à l'aloès, il est tout aussi indispensable que la lavande : il n'y a même pas besoin de la préparer pour l'utiliser. Les roses peuvent aussi être... »

Nozomi s'arrêta brusquement, se rendant visiblement compte qu'elle monopolisait la conversation.

- « Ha, je suis désolée. Le sujet m'intéresse tellement que je me laisse emporter. Je ferais des recherches pour approfondir mes connaissances et vous mettrais tout cela par écrit si vous voulez bien. »

Elle se rendit soudainement compte d'un détail qu'elle avait omit de préciser.

- « Et je ne crois pas vous l'avoir précisé, mais je suis capable de faire pousser les fleurs. Comme beaucoup d'horticulteurs j'imagine. Mais là je parle de la même manière qu'un Shinrin lui peut faire grandir des arbres. Je peux aussi les faire éclore. »

La brouette faisait des bruits étranges à chaque fois qu'elle sursautait en passant sur des cailloux. Ferait-elle le voyage en sens inverse ?

_________________
Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] 5cqa
Code couleur : #868A08............................................................................. Merci Aditya pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi https://www.ascentofshinobi.com/u227
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Jeu 3 Fév 2022 - 23:40
Pas de sama avec moi ! Les shinrins sont un clan majeure à Hi. Ils seraient la raison pour laquelle ce pays est connue pour ses vastes forêts. Je n'ai jamais eut l'occasion d'en voir un mais je suppose qu'ils seraient utiles dans ce cas précis. Et puis, au pire, ils refusent. C'est pas comme si ils pouvaient saboter un projet en agissant sur des arbres haha. Tu as quelques chose en tête, Noroi ?

Kisuke s'amusait bien de ces interactions avec ces nouvelles personnes. Il avait un large sourire aux lèvres. Il comprit assez rapidement le caractère discret et timide de Noroi. Et sans doute devait-il lui laisser un peu de place pour qu'elle ose aller de l'avant et s'exprimer dans ses pensées.

A l'opposé de cela, Nozomi disait tout ce qu'il lui passait par la tête. Dont une excellente idée sur où aller chercher de la bonne terre - dans cette fameuse forêt calcinée (un adjectif à la mode à iwa).

Oui, c'est une bonne idée. Par ici. On m'a raconté que cette forêt avait été créée par un prince chokoku. Tenshi. Il aurait été exilé d'iwa pour avoir comploté contre le gouvernement, et serait revenu pour tout détruire. Puis il a été exécuté. Je crois. Quelque chose comme ça.

Kisuke ne se rappelait pas de tout les détails, cela datait de l'année dernière et il n'était pas shinobi à ce moment-là. Il devait certainement confondre certain détail. Comment un chokoku pouvait-il faire pousser des arbres ? Il ne comprenait pas tout. Mais écoutait avec patience ce que Nozomi avait à lui partager. Ses connaissances en plantes médicinales. Sa capacité spéciale.

Une perle rare pour son projet. Il en avait bien de la chance.

Je prends note. Si tu as des spécimens, n'hésite pas à les faire pousser dans la serre. Je... ne te savais pas aussi éduquée dans les plantes, et ton don sera bien pratique. J'espère que toi et Noroi aller bien travailler ensemble. Vous semblez tellement plus compétentes que moi dans ce domaine !

Kisuke rigolait en disant cette vérité. Kisuke se sentait véritablement l'enfant en présence des deux femmes - et même si Noroi se faisait discrète, Kisuke sentait son intelligence percer son déguisement. Ils marchèrent un petit temps, avec leur équipement, avant d'arriver à un spectacle saississant. La nature qui reprenait ses droits sur le socle d'une forêt brûlée. Hauts jardins, ce lieu s'appelait autrefois. Il y avait quelques petits plants qui verdissaient sur des restants de troncs calcinés, bien loin de l'ancienne forêt.

Nous y voici. Vous en pensez quoi ? Est-ce que la terre de cet endroit est de bonne qualité ?

Kisuke s'agenouilla et passa sa main dans cette terre calcinée.

Pas qu'il y connaissait quelque chose, mais c'était pour le style.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Nomura Ieyasu
Nomura Ieyasu

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Lun 7 Fév 2022 - 15:11
Le plus clair du temps que le jeune Nomura passait au sein de la cité de la Roche, celui-ci l’investissait dans la recherche de matériels et de connaissances qu’il pouvait grappiller chez différents revendeurs et marchands itinérants. Iwa était pour cela une plaque tournante formidable, et il semblait à Ieyasu que chaque jour les étals qui se profilaient dans le quartier commerçant changeaient et évoluaient, comme si il avait s’agit des cellules d’un être vivant. Au fil de ses recherches, le vagabond était parvenu à mettre la main sur moult accessoires et bribes de savoirs qui sauraient se montrer utiles dans sa quête de l’alchimie, mais les pensées du jeune homme avaient depuis quelques temps commencé à prendre d’autres directions. Il se savait proche, très proche d’atteindre la stabilité qu’il convoitait dans la confection de ses décoctions et produits, mais contrairement à ce que lui aurait dicté son instinct, le Nomura se refusait à se laisser aller à une forme d’hystérie, si proche du but. A contrario, il choisit de donner un autre ton à sa visite de la cité, d’en explorer des recoins qu’il n’avait pas encore visité, ce qui finit presque inévitablement par le mener vers le centre névralgique, le coeur de la vie des shinobis qui vivaient et s’entraînaient ici : l’Académie.

Fasciné, Ieyasu fit lentement et calmement le tour du bâtiment, oeillant les terrains d’entraînement qui se trouvaient là en marge, repérant les entrées visiblement renforcées, ou rénovées, il n’aurait su le dire. Timidement, quoi qu’avec une bonhommie qui ne laissait planer que peu de doute sur ses intentions candides, le samouraï autodidacte s’approcha alors de la structure, observant les panneaux d’affichage qui s’y trouvaient et où étaient détaillées différentes tâches, annonces et planning. Rien qui puisse mettre en péril la sécurité du village, évidemment, mais assez pour se rendre compte de l’effervescence militaire qui sévissait à Iwa, même chez les moins gradés. Une ambiance bien différente de celle qu’il avait pu percevoir lors de son séjour à Urahi, la capitale du Feu. Mais tandis que ses yeux vagabondaient de façon hasardeuse, le Nomura remarqua une annonce qui sortit immédiatement du lot sur l’un des tableaux. Il y était question de laboratoire, de serre, de plantes,… le tout signé par un certain Hyûga Kisuke.

Un sourire enfantin barra le visage d’Ieyasu, qui ne put alors résister à l’envie d’aller voir de ses propres yeux le petit complexe que son mentor semblait avoir pris sur lui de développer dans le centre. Il ignorait si il pourrait avoir l’opportunité de se rendre utile d’une quelconque façon, mais le raisonnement du jeune homme était pour l’occasion presque absolument égoïste. En effet, quel meilleur endroit pour approfondir ses connaissances en herboristerie que dans une serre attenante à un laboratoire en pleine développement ? L’épéiste manchot était conquis d’avance, et ce fut avec un pas enjoué qu’il se dirigea donc de façon assez imprécise vers l’endroit cité sur l’annonce. Après un petit quart d’heure, le bâtiment, ses contours et ses annexes lui apparurent alors, et c’est avec une innocence non feinte que le Nomura s’approcha de l’entrée, impatient de jeter un œil sur ce qui pouvait bien être mis en œuvre à l’intérieur par celui qui l’avait essentiellement guidé jusque là sur la voie de l’alchimie.

Une silhouette qu’il eut de la peine à identifier, toutefois, se mit en travers de son chemin.

« Et tu es ? C’est pas un moulin, ici, et tu n’es pas un shinobi d’ici, ça j’en suis certain. Allez gamin, fais vite demi tour avant que je sois obligé de rapporter ton errance..
- M- Mais… Hyûga Kisuke… travaille ici, c’est bien ça ? Il m’avait proposé de l’assister, pour que je puiss-
- Hey, me force pas à insister, d’accord ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9183-terminee-nomura-ieyasu https://www.ascentofshinobi.com/u892
Noroi
Noroi

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Mer 13 Avr 2022 - 21:14



Serre-moi une main verte?


La jeune femme accompagna le représentant du clan aux yeux sans pupille jusqu’à destination et écouta avec attention les explications de celui-ci en ce qui avait trait aux Shinrins. Ainsi, il s’agissait d’un clan dont la capacité spéciale semblait être liée aux arbres. L’Hermite nota cette information dans un coin de son esprit avant de suivre ses comparses jusqu’à une forêt calcinée.


La genin passa lentement sa main dans le sol de terre meuble avant d’en prendre une généreuse poignée qu’elle rapprocha de son regard pour finalement la laisser retomber avec un hochement de tête satisfait.


Noroi - C’est une bonne terre les cendres des arbres incendiés semblent en avoir fait une terre de première qualité…

Tandis qu’elle exposait ses réflexions au grand jour, la jeune femme ne put s’empêcher de rougir quelque peu alors qu’elle réalisait qu’elle ne s’était probablement jamais autant sentit à sa place depuis son arrivé au village que maintenant, couverte de terre et entourée de végétation. De plus, elle ne pouvait s’empêcher de voir en Kisuke une porte de salut à sa condition particulière qui l’avait initialement poussée à s’éloigner de ses homologues humains. C’est donc avec cette pensée en tête qu’elle reprit la parole.


Noroi - Kisuku-sam..san, pourriez-vous m’apprendre les bases de la confection de médicament ? J’aimerais être en mesure de produire mes propres antidotes advenant le cas où je… perdrais le contrôle sur hum… mon pouvoir…

Tandis qu’elle terminait sa phrase, des éclats de voix se firent entendre un peu plus loin et tandis que le regard de l’Hermite se portait dans la direction d’où provenait le bruit, elle aperçu au loin deux silhouettes qui semblait être en pleine dispute et la jeune femme ne put s’empêcher de pointer celle-ci de sa dextre, lançant au passage un regard interrogatif au Hyûga.


Noroi - C’est une zone restreinte ? Pourquoi il semble vouloir que l’autre quitte les lieux ?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12796-80-la-malediction-du-clan-daiko https://www.ascentofshinobi.com/t13343-dossier-shinobi-noroi#118049 https://www.ascentofshinobi.com/u1521
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] Empty
Sam 23 Avr 2022 - 17:02
Ils prirent ensemble le chemin vers la fameuse forêt calcinée. Une chose bien regrettable pour l'ancienne végétation, mais bénéfique pour la prochaine. La brouette arriva à destination en entier. Sur place, Nozomi observa les alentours d'un oeil critique. Un sourire se dessina sur ses lèvres, puis s'agrandit au vu des nouvelles pousses qu'elle pouvait aperçevoir ça et là. Elle ne pouvait qu'être d'accord avec Noroi : cette terre était ce qu'il leur fallait. La Xûan hocha la tête pour confirmer les dires de la jeune fille, et placa la brouette non loin. Puis elle s'empara d'une pelle et se mit au travail. Il leur faudrait à la fois de la terre de surface mais aussi de ce trésor puisé plus profondémment. Elle ôta la première couche de matière et la posa de côté, avant de creuser plus loin et de déposer cela dans le conenant. Ce faisant, elle poursuivit la conversation.

- « Hé bien Kisuke, votre art est visiblement apprécié. Si ça ne vous dérange pas, j'aimerais moi aussi vous voir à l'oeuvre et pourquoi pas apprendre de vous. »

La jeune Noroi avait osé demander à ce qu'on l'aide concernant son... Pouvoir ? Cela éveilla la curiosité de Nozomi, mais elle ne releva pas. Cela ne la concernait pas si elle n'en parlait pas d'elle-même. La brouette fut rapidement remplie, laissant un grand trou à l'endroit creusé.

- « Il faudra aplanir cet endroit lorsque nous en auront terminé. »

Une réflexion d'avantage faite pour elle-même que pour ses compagnons. Car Nozomi avait la fâcheuse habitude de penser à voix haute. Elle plia les genoux pour se saisir des poignées de la brouette et la souleva sans effort apparent. Il ne leur restait plus qu'à faire le chemin du retour en ramenant cette précieuse matière. Vers les éclats de voix. Nozomi attendait elle aussi la réponse à la pertinente question de Noroi. La zone était protégée ? C'était plutôt une bonne chose. Il serait dommage que le travail fait à la serre soit détruit par une seule personne, si tout le monde pouvait y entrer et sortir à sa guise.

_________________
Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan] 5cqa
Code couleur : #868A08............................................................................. Merci Aditya pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi https://www.ascentofshinobi.com/u227

Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lancement du Laboratoire [Rentan][Yanosa, Noroi, Yukari]
» Avoir la main verte | Ft. Kaguya Shyko
» L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan]
» [Mission Libre D] Classe verte.
» Un Esprit sous serre [Pv: Aburame Kaede]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: