Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki]

Kayuri Namue
Kayuri Namue

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Jeu 27 Jan 2022 - 18:59

Ordre de mission
Super Cheat Fighter
Depuis peu, le monde des combats amateurs est en ébullition sur Asosan : violences accrues, comportements suspects, attaques de civils… la liste des incivilités ne cesse de s'accroître en marge des arènes. L'affaire a gagné en ampleur lorsqu'une poignée des gladiateurs habituellement cantonnés à ces combats de seconde zone sont parvenus à se faire une place dans les compétitions officielles, menaçant d'exporter la violence dans les arènes. Tout semble indiquer qu'un trafic de drogue a pris place afin d'améliorer illégalement les performances des gladiateurs. Les autorités, incapables d'endiguer le phénomène sans risquer de compromettre l'intégrité de leurs compétitions gangrénés par le dopage, ont décidé de faire appel à la Brume pour enquêter avec discrétion et démanteler le réseau à l'origine de ces troubles.

Se rendre sur Asosan
Apporter l'ordre dans les cercles de combat amateur
Enquêter sur un éventuel réseau de dopage
Interpeller les organisateurs de ce réseau, et les gladiateurs qui en profitent dans les compétitions officielles
Faire votre rapport au Palais de la Brume




Super Cheat Fighter


Encore une nuit sans incident pour la jeune femme et elle devait se l’avouer, depuis sa mission en compagnie de Yosuzume et, accessoirement, depuis qu’elle avait apprise la raison de son insomnie, ses ascendances Yasei ne s’était pas manifesté de nouveau. Ce qui n’empêchait pas la genin d’avoir la crainte de se réveiller loin de son lit à chaque fois qu’elle fermait ses yeux pour dormir. Pourtant, encore une fois, elle se réveillait bien au chaud dans son propre lit et, surtout, sans aucun signe d’une escapade nocturne inconsciente.


C’est donc avec un certain soulagement que Namue s’extirpa de ses couvertures et entama les préparatifs pour son départ prochain en mission en compagnie de nul autre que les membres de son équipe, Arukisa et Misaki. L’ordre de mission était arrivé dans la soirée et celle-ci promettait d’être intéressante. Un trafic de drogue au sein des arènes d’Asosan ou, comme la Kayuri s’amusait à le décrire, un scandale en attente si seulement il y avait encore des journalistes de renoms pour faire connaître ladite histoire.


Après une dizaine de minute, les armes de la genin avaient retrouvées leurs fourreaux dérobés, son sabre pendait à sa taille et un sac trônait par-dessus son haori, lourd d’un nombre plus que suffisant de provisions qu’elle avait récolté dès lors qu’elle avait reçu l’ordre de mission. Satisfaite de sa préparation, la jeune femme sortit enfin de son appartement pour se diriger vers le petit café où elle avait désormais l’habitude de prendre son petit-déjeuner, puis, armé d’un croissant dans une main et d’une portion plus que généreuse de thé dans l’autre, Namue prit la direction du rendez-vous, le port de la brume où, à l’image de sa précédente mission en dehors de l’île principale, elle trouva un emplacement calme avec une bonne vue générale afin d’observer la foule et, surtout, observer l’arriver de ses deux consœurs.




Résumé

État de santé: N/A
Réserve de chakra: N/A

Résumé des actions: N/A
Technique(s) utilisée(s): N/A



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Ven 28 Jan 2022 - 2:27

Super Cheat Fighter


À peine de retour du pays de la neige qu'Arukisa et Misaki furent rapidement sommé pour une mission. C'était quelque chose que la Gladiatrice avait prédit, alors que les deux femmes grimpaient à bord du navire les ayant ramenés au village. Kiri était occupé plus que jamais, l'archipel semblait avoir de plus en plus besoin de l'aide de son village militarisé. Était-ce là un signe de la guerre qui arrivait ou bien le résultat de la mise en place de l'Administrateur pour appuyer Saji ? Les deux cas ne disaient absolument rien de bon pour Misaki.

Dans tous les cas, les ordres étaient les ordres et elle n'était pas du genre à refuser une mission. Certainement pas une en compagnie de sa mentore et celle qu'elle avait, semblerait-elle, prise sous son aile. Une mission pour officialiser l'intégration de Namue à l'équipe cinq ou bien pour officialiser son refus. C'était maintenant que ça se décidait et la Chûnin ne pouvait qu'espérer que la Shôtonist soit à la hauteur des attentes qu'elle avait pour elle. Dans tous les cas, elle était là pour l'appuyer et la guider, si elle venait à en avoir besoin.

Rejoignant rapidement le port Naragasa, une épaisse brume automnale venait de se lever sur Kiri La Grande. S'il s'agissait quand même là d'un décor familier, le brouillard qui s'installait était digne d'un véritable Kirigakure. Arpentant les ruelles qu'elle connaissait comme sa poche, ayant faire de nombreuses fois la route entre le domaine Yuki, là ou elle résidait, et le port du village. Plus elle s'approchait, plus elle pouvait entendre le bruit des vagues claquer la roche du port et plus elle pouvait sentir l'air marin lui arriver jusqu'aux narines.

Pas à pas, elle avançait en évidant ici et là le corps de quelques passants. Ce n'était définitivement pas un temps pour lever la voile, mais les navigateurs de la brume avaient vu plus qu'il ne fallait pour mériter le titre de meilleur navigateur du Yuukan. Elle avait mainte fois fait appel à eux et ils avaient toujours su les amener à bon port. Misaki avait bien espoir que ça allait être le cas, une fois de plus.

Rapidement, elle faisait valser ses pupilles sur les différentes têtes et silhouettes qu'elle parvenait à distinguer. Le port était somme toute assez fréquenté, malgré la température de la journée et elle parvint à idenfier Namue, aux bouts que quelques recherches. S'avançant doucement, elle lui envoyait la main pour indiquer qu'elle se dirigeait vers elle. Encore fallait-il qu'elle la remarquer. Arrivant à ses côtés, elle la salua.

[Misaki] - Bon matin, Namue-san. On n’a pas eu la chance de se voir depuis mon retour de Yuki. Ça s'est bien passé en notre absence ? Tu sais si Arukisa est déjà arrivée ?

Ce n'était pas le cas, mais elles n'eurent pas très longtemps à attendre avant l'arrivée la supérieure de la Shotosenpei.


_________________
[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Dim 30 Jan 2022 - 0:09
Au petit matin, la Rose sortait d’un des entrepôts de son ami Kanon Eri après une entrevue avec l’influente marchande. Une réunion aux aurores dans le planning chargé de la commerçante s’était tenue afin de procurer à Arukisa quelques produits rares sur l’archipel. Depuis qu’elle s’était lancée dans le rentanjutsu, la jônin testait diverses mixtures et préparations dont la recette comportait parfois des ingrédients assez atypiques tels que des baies qu’on ne trouvait que dans la forêt de Hi. Une chance pour la gladiatrice de connaître une personne si compétente dans l’art de marchander. En un rien de temps, grâce à ses relations, elle pouvait obtenir à peu près tout ce qui se trouve dans le Yuukan connu.

Cependant, les jours à venir ne seraient pas consacrés à ses recherches personnelles. L’Administrateur lui avait fait parvenir une mission dès son retour de Yuki. L’équipe cinq était réquisitionné pour se rendre à Asosan remettre de l’ordre après une sombre histoire de trafic de drogues dans les arènes. En lisant la missive, Arukisa ne fut pas vraiment étonnée de ce genre d'événements dans la cité barbare. L’appât du gain dû aux paris sur les combattants était certainement la source de nombreuses magouilles afin de miser sur le bon cheval et toucher le pactole. Kiri se mêlait généralement assez peu des affaires d’Asosan. Les gladiateurs avaient leur propres systèmes de sécurité et de contrôle de leurs affaires. Néanmoins, la circulation de substances illégales semble cette fois déborder en dehors des lieux prévus pour les combats. C’est ce détail qui nécessitait l’intervention des forces de la Brume. Malgré son statut de cité-état, Asosan et ses civils restent sous la juridiction de Mizu et de ses lois.
Le dernier passage de la Rose sur les terres de son clan datait de son enquête sur l’origine du pouvoir des armes. Depuis, elle n’avait jamais remis les pieds près des arènes. D’ailleurs, elle n’avait jamais eu le moindre contact avec l’âme qui alimentait la puissance de Mikazuki. Elle ne s’en inquiétait pas, le temps ferait sûrement son travail. Mais elle avait eu un goût d’inachevé en quittant les remparts de la cité sombre. Son instinct lui disait qu’elle devait y retourner afin de mieux connaître son clan et son histoire.

Pour cette mission, le duo de la Shotosenpei fut recommandé par l’administration du village. Or, à la demande de la Rose, une tierce personne fut également conviée à mener l’enquête. Arukisa souffla le nom de Kayuri Namue à ses supérieurs afin de l’amener avec elle à Asosan. Ses talents, bien vendues par Misaki, devaient être jaugées sur le terrain par la jônin afin qu’elle intègre son équipe. Un test en condition réelle qui lui permettrait de découvrir plus amplement sa personnalité. C’était le but premier de sa venue. La gladiatrice ne cherchait pas une virtuose pour rejoindre le trio, mais avant une complémentarité au niveau humain.

Mikazuki attachée à sa ceinture, la Rose arriva sur les quais, près de l’embarcation qui leur était affectée. Un petit navire rapide qui devait les amener à destination en quelques heures les attendait. Un équipage restreint pour un voyage qui n’était pas très long. La démarche assurée et pétillante de bon matin, elle sourit en voyant ses deux consoeurs déjà prêtes. Namue ne faisait pas partie de ses shinobis négligents sur les horaires, elle marquait déjà un point. De plus, elle avait l’air d’avoir correctement fait ses préparatifs pour cette virée.

D’un geste de la main, Arukisa les salua avant de mettre le pied sur la planche de bois qui les menait sur le navire.

- Je vois que vous êtes déjà prêtes alors ne tardons pas. J’ai hâte de retourner à Asosan ! Dit-elle avec entrain. Namue, pendant cette mission, considère que tu fais partie de l’équipe. Ne reste pas en retrait, sois toi-même. Dit-elle directement. Je vais te répéter les mêmes mots que j’ai dit à Misaki lors de notre première rencontre. Si tu chutes, je te relèverai. J’aime dire “Observe, analyse et lance toi”, alors n’hésites pas. Insista-t-elle avant de grimper sur le pont du bateau pour poser ses affaires.

La Rose avait senti lors de leur rencontre que la confiance en elle mais aussi en ses coéquipiers serait potentiellement le point négatif de Namue. Elle allait devoir travailler sur cet aspect.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Kayuri Namue
Kayuri Namue

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Dim 30 Jan 2022 - 21:03



Super Cheat Fighter


La première partenaire de mission à pointer le bout de son nez fut la mentore de la jeune femme, Misaki qui, tout en s’avançant dans sa direction, lui envoya la main. Geste auquel la genin répondit puis, une fois à ses côtés, les deux femmes échangèrent des salutations puis la Yuki posa une série de questions à la Kayuri que la principale intéressée s’empressa de répondre.


Namue - Je n’ai aucune nouvelle pour Arukisa. Pour votre autre question, oui ça s’est bien passé, j’ai eu quelques missions entre temps et vous votre voyage à Yuki ?

Puis, avant que sa mentore soit en mesure de répondre, la Jônin arriva enfin et vint les rejoindre sur le pont en bois du navire qui allait les transporter jusqu’à l’île d’Asosan, la fameuse île des gladiateurs qui était la destination première de leur mission et les saluas à son tour avant de lui donner de brèves instructions par rapport à ce qu’elle attendait d’elle durant cette mission.


Namue - Ne vous inquiétez pas, je sais être expéditive quand c’est nécessaire.

Tandis que la jeune femme terminait sa phrase, un marin lâcha un cri qui fut répété par bon nombre d’autres marins un peu partout sur le vaisseau et, quelques instants plus tard, les amarres étaient ramenées sur le pont tandis que l’embarcation s’enfonçait dans la brume recouvrant le port du village en direction de la fameuse île d’Asosan.


À de nombreuses reprises dans son enfance, Namue avait été témoin des talents marins du peuple de la brume lorsque le dojo itinérant décidait de changer d’île au sein de l’archipels et pourtant, chaque fois qu’elle voyait ce talent de ses yeux, elle ne pouvait s’empêcher d’être impressionnée. Plus jeune elle aurait certainement tenté de les aidés du haut de ses maigres talents de navigatrices, mais désormais elle savait que sa présence ne ferait que nuire à la fluidité de l’équipage qui, visiblement, était habitué à travailler de concert. La jeune femme se contenta donc de les observer encore un moment avant de se retourner vers ses deux compagnes.


Namue - Même après les avoirs vu travailler des centaines de fois, le talent des marins de la brume continue de me fasciner…

Tandis qu’elle prononçait ses mots, le regard de la jeune femme s’illumina d’une certaine lueur d’admiration avant de se reporter sur les hommes et femmes qui s’élançait d’un endroit à l’autre du pont, nouant une corde par-ci, dénouant une autre par-là. Malgré tout, la jeune femme ne semblait pas non plus hors de son élément sur un navire et tandis que la houle se faisait de plus en plus importante, Namue conservait un équilibre complet, son regard passant d’un marin à un autre, cherchant à percer les secrets de leur talent.




Résumé

État de santé: N/A
Réserve de chakra: N/A

Résumé des actions: N/A
Technique(s) utilisée(s): N/A



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Lun 31 Jan 2022 - 19:26

Alors qu'Arukisa prononçait quelques mots familiers pour la Yukijine, il lui était tout simplement impossible de ne pas repenser à la première mission réalisée en compagnie de sa mentore. Dans une véritable évocation émotionnelle, elle revoyait dans son esprit l'intérieur de la maison de l'homme qui s'était fait dérober sa Toison d'Or et qui avait demandé l'aide de la brume pour la retrouver. Comment pouvait-elle oublier sa première mission en compagnie de sa mentore. Cette pensée la ramenait au fait que, pour Namue, cette enquête au coeur des arènes allait sans doute rester gravée dans son esprit au même titre que l'avait été sa première mission.

[Misaki] - D'être expéditive n'est pas nécessairement une bonne chose sur ce genre de mission.

Rappelait-elle à Namue. La mission se voulait être une enquête avant toute chose et de vouloir faire trop rapidement pourrait avoir des conséquences plus négatives que positive. Bien entendu, elle ne doutait absolument pas des compétences de son apprentie, tout comme elle ne doutait pas de ses intentions quanta la qualité de l'enquête qu'elle mènerait, mais il était important de garder ça en tête.

Avant qu'elle n'ait cependant eu la chance de rajouter quoi que ce soit, les marins du navire s'activèrent et l'île d'Asosan pointait le bout de son nez. Posant ses pupilles sur le travail effectué par les hommes chargé de transporter l'équipe kirijine, Misaki ne pouvait qu'être d'accord avec le commentaire de Namue. La Yukijine n'avait absolument pas le talent requis pour naviguer la moindre embarcation. Ce n'était simplement pas quelque chose qu'elle avait appris et elle était bien impressionnée par ceux qui avaient le don de la mer.

Une fois le navire arrivé près de l'île dépourvu de port, le trio descendit dans une chaloupe et rama en direction des terres abritant les arènes gladiateurs.

[Misaki] - Une idée de par où commencer ? Je doute qu'on puisse simplement aborder le premier combattant venu et de lui demander s'il utiliser des stimulants pour ses performances.

Pour le moment, les kunoichis n'avaient que peu d'information sur laquelle rebondir. Il n'y avait pas trente-six façons de se lancer dans ce genre d'enquête, cela dit. Elles pouvaient attendre qu'un autre événement ait lieu et intercepter les quelques fouteurs de merde, mais ce n'était pas garanti que du grabuge survienne et elles courraient le risque qu'il y ait des blessés parmi les civils. Elles pourraient peut-être essayer d'infiltrer les combats, mais à voir les regards jetés par la populace, impossibles que quelqu'un les aborde pour leur vendre le produit.

_________________
[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Mar 8 Fév 2022 - 18:11
Asosan. Cité barbare, anomalie grandiose dans l’archipel de Mizu. Là où les clans fondateurs de Kiri avaient vaillamment combattu pour chasser la violence de la Brume, une exception fut faite pour la terre sainte des Gladiateurs. Un temple de la férocité mais avant tout du spectacle. Car si la brutalité des affrontements était le fruit des entraînements insoutenables des athlètes, leur effort pour offrir un divertissement épique et une expérience inoubliable à chaque spectateur était la clé du succès des arènes. Asosan était le fief des hommes trop couards pour être au cœur de l’action. Ici, on leur promettait un bain d’adrénaline par procuration.

Arukisa ressentit cette effervescence martiale dès lors qu’elle aperçut au loin les gigantesques remparts fortifiés qui formaient l’enceinte de ce paradis des parieurs. Leur teinte sombre dominait la plaine et aurait assouvi de leur ascendance n’importe quel adversaire qui se serait mis en tête de prendre d’assaut la cité. En approchant de la porte d’entrée de la ville, bien protégée par une poignée de lanciers vérifiant l’identité de chaque individu, la Rose eut l’impression d’entendre des clameurs s’élever des édifices à l’intérieur. Des cris de folie qui se mirent à raisonner dans son crâne, jusqu’à descendre dans la totalité de son organisme. L’impassibilité de ses équipières lui fit rapidement comprendre que ces sons étranges n’étaient pas réels, ou qu'elles ne les percevaient pas. Les acclamations s’intensifiaient à chaque pas, se mêlant à des bruits de tambours de guerre. Du regard elle chercha d’où pouvait provenir cette perturbation. Ses pupilles alertes changeaient brutalement de direction jusqu’à se perdre dans la roche noire d’une des fortifications. Le bruit venait de là. Du moins, c’est ce qu’elle croyait, elle n’en était pas sûre. La foule qui s’agitait dans sa tête ne la lâchait pas, semblant réagir à quelque chose, suivre un tempo qu’elle ne comprenait pas. Soudain, au milieu de tout ce brouhaha, une sonorité féminine se détacha. Un rire farceur, moqueur, presque mesquin. Immédiatement, la kunoichi posa sa main sur la crosse de Mikazuki, craignant un danger. Tout s’arrêta.

- Madame ? Tout va bien ? Demanda un des gardes. Vous pouvez avancer.

Sans s’en rendre compte, elle avait continué à marcher aux côtés de ses élèves. Revenue sur terre, elle mentit pour ne pas attirer l’attention. De toute façon, la gladiatrice n’aurait pas su expliquer ce qu’elle venait de traverser. Heureusement, elle avait rabattu sa capuche depuis plusieurs minutes pour couvrir partiellement son identité en entrant dans la ville. Peut-être cela avait-il suffit pour cacher cette perturbation improbable.

- C’est bon, merci. Se contenta-t-elle de répondre. Allons-y.

La jônin prit les devants sans croiser le regard de ses consoeurs, du moins pendant quelques instants, le temps que cet événement étrange se tasse. Si jamais elles avaient pu remarquer quelque chose, elle n’aurait pas été capable de répondre à quoi que ce soit et se sentait encore trop déboussolée pour cela.

Néanmoins, les kirijins pénétraient maintenant dans la rue principale d’Asosan et leur mission commençait réellement. L’endroit était, comme à sa dernière visite, très vivant. Des marchands ambulants, des recruteurs pour les combats, des crieurs annonçant les futurs événements et d'autres acteurs de l’agitation ambiante usaient de leurs voix pour contenter les demandes des civils venus se distraire. Ce sanctuaire du divertissement disposait de tous les artifices pour générer de l’argent sur leurs biens les plus précieux : les arènes. Certaines boutiques proposaient des petites sculptures à l’effigie des meilleurs guerriers, les restaurants listaient des menus portant le nom des champions et il y avait surtout plusieurs offices permettant de parier sur les affrontements. Une ambiance assez festive régnait dans la cité.

Misaki fit une remarque à la fois pertinente et évidente. Le meilleur moyen d’attirer les soupçons était de rentrer directement dans le vif du sujet en questionnant le premier venu. Pendant le trajet marin, la jônin avait réfléchi à une approche plus subtile.

- Le rapport indique que les incivilités sont communes depuis quelques temps. Je n’aime pas trop ça, mais on va devoir attendre et laisser le crime arriver à nous. Les nuits sont agitées à Asosan, on ne devrait pas avoir de mal à trouver un de ces dégénérés. Elle commença à avancer sur les pavés de la ville. Imprégnez-vous de l’ambiance en attendant. Dit-elle en levant les paumes vers le haut, comme si elle prenait un bain de foule. La Rose se sentait dans son élément au milieu de ces murs. Une simple discussion et vous pourriez vous retrouver à combattre dans une arène clandestine. Tout va très vite ici. Ajouta-t-elle en faisant référence à sa mission précédente sur l'île. Puis, elle se tourna vers Namue, les yeux plissés. Surtout ne fais pas ça. Finit-elle sur un ton sérieux, avant d’afficher un grand sourire et de continuer son avancée.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Kayuri Namue
Kayuri Namue

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Ven 11 Fév 2022 - 18:37



Super Cheat Fighter


Tandis qu’elle répondait à la jônin, sa mentore lui fit un rappel important selon lequel être expéditive n’était pas toujours une bonne chose ce que la genin savait pertinemment puisqu’elle avait tendance à pencher trop souvent vers la solution sécuritaire lorsqu’elle devait prendre une décision. Elle n’en fit toutefois pas le moindre cas et continua à observer les marins naviguer le vaisseau avec leur habileté s’approchant de l’art.


Le voyage se passa sans aucun incident et une fois arrivé en bordure de l’île une chaloupe fut mise à l’eau afin de rejoindre les terres d’Asosan qui a la surprise de la jeune femme, ne possédait pas de port. Puis, une fois leurs pieds de retour sur la terre ferme, les trois jeunes femmes se concertèrent quelques instants afin de déterminer le plan d’action qui fut plutôt simple, attendre que le crime arrive jusqu’à elles tout en s’imprégnant de l’ambiance de l’île des gladiateurs en prenant garde de ne pas offusquer les mauvaises personnes, au risque de se retrouver à combattre dans une arène clandestine ce que la jônin lui demanda de surtout ne pas faire.


Namue - Je n’ai pas de problèmes à attendre que le crime se présente de lui-même à nous, mais je doute fortement que l’on reçoive une proposition simplement à fréquenter un bar d’Asosan…

La genin avait parlé doucement afin de ne pas attirer l’attention des passants qui vagabondaient tout autour du trio et elle plongea son regard tour à tour dans celui de Misaki puis celui d’Arukisa afin de s’assurer celles-ci l’avaient bel et bien entendu. Puis, une fois certaine d’avoir l’attention de ses compagnes, la jeune femme repris la parole sur le même ton de velours.


Namue - Mes connaissances limités d’Asosan me suggère que le gain potentiel justifiant un tel réseau outre la victoire pour le combattant est probablement lier à des paris quelconque… L’on pourrait peut-être débuter par enquêter sur les cas alléguer de dopages afin de potentiellement dresser un lien…

La jeune femme avait une autre idée en tête, mais elle du prendre une pause de quelques secondes afin de bien formuler celle-ci afin que la jônin qui venait tout juste de l’avertir de ne pas faire l’action qu’elle allait proposer ne le prenne pas comme si elle ne l’écoutait pas.


Namue - … Je sais que vous venez tout juste de m’avertir de ne pas le faire, mais peut-être que le meilleur moyen d’arriver à un résultat serait que … hum… Je combattre dans un combat d’arène? Mon nom est complétement inconnu, si l’objectif est de contrôler le résultat d’un combat, il suffirait de me faire affronter une personne bien connue contre laquelle un pari sur ma personne tirerait un ratio trop alléchant pour ne pas attirer l’attention…

Tandis qu’elle terminait sa phrase, la genin se fendit d’un large sourire avant de se tourner directement vers la cheffe du shotosenpei.


Namue - En revanche, je doute fortement qu’il est possible pour une novice des arènes d’affronter une telle personne immédiatement… Qu’en pensez-vous ?



Résumé

État de santé: N/A
Réserve de chakra: N/A

Résumé des actions: N/A
Technique(s) utilisée(s): N/A



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Sam 12 Fév 2022 - 17:43

Écoutant tranquillement la proposition de son apprentie, Misaki était perdue dans ses propres pensées. Ce genre de mission était relativement délicate à aborder. D'abord parce que des gens sous les effets de substances n'étaient pas les plus doux et les plus réceptifs à la discussion. Ils étaient même de nature plutôt méfiante, surtout considèrent toute l'illégalité dans lequel ils baignaient. De l'autre côté, les arènes d'Asosan étaient un endroit explosif ou tout pouvait dégénérer relativement rapidement.

Misaki voyait quelques avantages et quelques problèmes à l'idée de Namue. Si elle n'était pas en désaccord avec l'idée d'affronter quelqu'un au coeur des arènes, elle faisait confiance à Namue et a ses capacités, cependant, en ayant peu d'information, cette idée n'était pas garantie de mener à quoi que ce soit.

[Misaki] - Je pense que tous les gladiateurs ne doivent pas être sous l'emprise d'une quelconque drogue et je doute que le problème soit répandu sur la totalité de l'île. S'il te sera sans doute facile d'intégrer un combat dans les arènes, face à un nouveau visage, je ne pense que pas qu'on tomberait illico sur quelqu'un faisant usage de ce qu'on recherche.

Après, le coup de chance n'était pas impossible, mais ça voudrait dire de tenter le hasard pour un combat qui pourrait très bien mettre sortir Namue de la mission. Même si elle venait à remporter le duel, les dépenses en chakra et en énergie pourraient-être suffisamment élevé pour qu'elle doive se retirer et se reposer.

[Misaki] - Je propose qu'on commence par récolter de l'information. Assistons à quelques combats en attendant qu'un crime éclate. Si on remarque quelque chose d'étrange, on identifie la personne et on le traquera au besoin. Je suis d'avis que de simplement attendre qu'un crime se produise est une bonne chose, mais autant occuper ce temps.

Elle croisait les bras.

[Misaki] - D'autant plus que je doute que du grabuge au coeur d'Asosan soit... discret. Je pense qu'on s'en rendra compte assez rapidement. Sinon, peut-être, laissez des clones ? Quoi que je doute qu'on puisse en créer discrètement. Cette ville est pleine de vie.

Elle les décroisait et les portait à ses hanches.

[Misaki] - Vous en pensez quoi ?


_________________
[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Jeu 17 Fév 2022 - 11:46
- On ne sait pas encore qui est impliqué dans cette histoire, les comptoirs des paris pourraient être de mèche. C’est encore trop tôt pour aller les voir je pense, on risquerait de se faire repérer trop rapidement. Répondit d’abord la gladiatrice à Namue.

L’option de l’infiltration en revanche avait du sens. Bien que l’idée de laisser la genin s’immiscer seule dans ce monde barbare et inconnu pour elle pouvait être effrayante, Arukisa pensait déjà à un moyen de la couvrir. Vivre les événements de l’intérieur était certainement la meilleure piste afin de remonter jusqu’au commanditaire de ces actes illégaux. La Rose était trop connue sur l’Archipel pour rester incognito dès lors qu’elle aurait quitté son chaperon. Quant à Misaki, ses capacités sensorielles lui donnaient le rôle de veiller de loin sur la présumée débutante Namue.

- C’est un bon plan pour regrouper rapidement des preuves. Dit-elle en s’adressant aux deux kunoichis. Il faudrait réussir à te trouver une porte d’entrée dans le milieu. Le meilleur moyen c’est de te faire remarquer ici-même, dans la rue. Misaki a raison, en attendant un peu on trouvera un peu d’action. Si tu parviens à les approcher, Misaki te surveillera de loin. Surtout tu ne la lâches pas, tu dois constamment savoir où elle est. Insista la jônin. Et toi, ne prends pas de risques stupides. Dit-elle en levant le doigt en guise d’avertissement.

Namue était assez inexpérimentée et elle allait nager dans des eaux troubles qu’elle ne connaissait pas, il ne fallait pas la laisser seule au milieu de ces requins. Arukisa griffonna quelques mots sur un calepin qu’elle sortit de sa sacoche de shinobi avant de tendre le papier à Misaki.

- L'Égide est un établissement nocturne où les spectateurs et les combattants ont l’habitude de traîner après les combats. C’est un peu le prolongement des arènes…Dit-elle avec dégoût. Les propriétaires sont assez permissifs avec les débordements, il y a souvent des bagarres. C’est ce qui attire les clients. Vous devriez commencer par là-bas. Moi, je vais me rencarder avec une connaissance. Je vous retrouverai plus tard.

La Sentinelle comptait rendre une petite visite à ceux qui les avaient appelées sur l’île : les Gladiateurs. Le clan possédait sûrement des informations ou des pistes. Ils baignaient dans l’univers des arènes et avaient un œil sur tout. Ainsi, Arukisa prit la direction de l’arène clandestine dans laquelle Kagai Kujaku, fils du chef du clan, l’avait amenée lors de leur rencontre. Si jamais il n’était pas là-bas, elle trouverait sûrement quelqu’un pour l’aiguiller.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Kayuri Namue
Kayuri Namue

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Jeu 17 Fév 2022 - 18:44



Super Cheat Fighter


Arukisa acquiesça à la majeure partie du plan de la jeune femme, spécifiant tout de même qu’il était encore trop tôt pour aller récolter les témoignages de ceux impliqué dans les incidents. Puis la jônin enchaîna par une approbation du plan d’infiltration que la genin avait exposé, mais il restait encore l’étape de se faire remarquer.


Pour réussir cet objectif, la gladiatrice suggéra un établissement nocture du nom de l’Égide où, toujours selon ses dires, les spectateurs et les combattants auraient l’habitude de traîner une fois les combats terminer et, selon ses propres mots, il s’agirait d’une sorte de prolongement des arènes d’Asosan.


Enchaînant sans laisser le temps à la genin de répondre, Arukisa mentionna un dernier détail d’importance selon lequel les propriétaires de l’établissement mentionné étaient permissifs avec les débordements et, de ce fait, les murs de celui-ci étaient souvent le théâtre de bagarres. Puis, satisfaite des grandes lignes du plan, la jônin s’excusa et partit de son côté renouer avec une connaissance, prenant tout de même le soin de préciser qu’elle les retrouverait plus tard avant de laisser la genin seule aux côtés de sa mentore.


Namue - Il semblerait que nous soyons de nouveau seules… Pensez-vous qu’il serait bon de se rendre tout de suite à cet établissement, l’Égide, ou l’on serait mieux d’assister à quelques combats dans les arènes avant d’aller flâner dans un trou à boisson?

Tandis qu’elle parlait, la jeune femme pointa le papier que la jônin avait tendu quelques instants plus tôt à la Yuki et dont elle soupçonnait être l’adresse de l’établissement qu’elle avait mentionné.


Namue - Je ne sais honnêtement pas part où commencer, surtout que je ne suis jamais venu sur Asosan, cette île n’était pas du tout dans la route habituelle du dojo itinérant… Bref… C’est vous le guide.

En prononçant ces quelques mots, la jeune femme passa sa dextre dans sa chevelure tandis que son visage se fendait d’un sourire sincère et que son regard plongeait dans celui de son interlocutrice, attendant une réponse de sa part.




Résumé

État de santé: N/A
Réserve de chakra: N/A

Résumé des actions: N/A
Technique(s) utilisée(s): N/A



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Sam 19 Fév 2022 - 5:02

Face au commentaire de son enseignante, Misaki hochait simplement la tête en guise d'affirmation. Elle ne laisserait pas Namue hors de son champ de vision une seule seconde. Telle une véritable gardienne de la sécurité de son apprentie, rien ne lui arriverait au coeur de cette île rempli de bataille et de testostérone.

Récupérant le morceau de papier offert par Arukisa, Misaki notait dans un coin de son esprit le nom de l'établissement. Au coeur de sa psyché, un plan commençait d'ores et déjà à se former. L'idée de Namue d'infiltrer le réseau était intéressante, mais Arukisa touchait directement là où il fallait. Complètement inconnu, ce n'était pas la Shotoniste la plus menaçante du lot.

[Misaki] - J'ai peut-être un plan.

Dit-elle juste avant que ne quitte la Gladiatrice et en regardant son élève. Un plan qu'elle n'appréciait pas nécessairement, mais qui allait avoir le mérite d'attirer l'attention sur une potentielle challenger pour un combat dans les arènes. Saluant son enseignante, Misaki poursuivit la discussion avec Namue et lui exposait l'idée qu'elle avait eue.

[Misaki] - On a un peu de temps avant la tombée de la nuit et comme l'Égide n'ouvre que de soir, je te propose qu'on aille jeter un coup d'oeil au combat. Il va falloir garder en tête chaque vainqueur qu'on voit.

Dit-elle avant de prendre une inspiration.

[Misaki] - Si on en revoit un au coeur de l'établissement, il suffit que tu le provoques un peu et si on combat éclate entre toi et lui, que tu le mettes au tapis. Si jamais tu y parviens, je suis certain que le mot se passera rapidement et tu auras peut-être la chance d'être invité à un duel.

Elle croisait les bras. Bien entendu, ce plan dépendait de la capacité de Namue à vaincre le vainqueur d'un duel dans les arènes d'Asosan. Déjà ça, ce n'était pas la chose la plus facile à faire.

[Misaki] - Est-ce que tu t'en sens capable ?

Si son apprentie répondait par l'affirmative, Misaki indiquerait le chemin vers l'arène la plus près d'elles.

_________________
[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Dim 20 Fév 2022 - 20:18
Au milieu des passants, la Rose se dirigea vers son dernier point de rencontre avec le Kagai. Toujours encapuchonnée, son regard se perdait parfois sur l’architecture martiale des bâtiments de la cité. Sur les murs de certaines échoppes, on pouvait contempler d’immenses fresques mettant en valeurs les champions dont le nom est gravé dans la mémoire des anciens. Un homme brandissait fièrement son glaive vers le ciel, menaçant de faire tomber des cieux un éclair divin sur son adversaire. Celui-ci agrippant fermement un bouclier de roche le dépassant aisément. de plusieurs mètres. Des combats de titans avaient sûrement eu lieu sur cette île, bien avant la création de Kiri. Pendant un instant, Arukisa s’imagina foulant le sable ensanglanté des arènes. Sable qui avait certainement accueilli plus d’affrontements que n’importe quel lieu du Yuukan. Virevoltante, Mikazuki déchaînée, balançant des salves dans tous les sens, boostée à l’adrénaline de la foule scandant son nom, la gladiatrice se sentait irrémédiablement attirée par le coeur d’Asosan.

Ses pensées belliqueuses menèrent la jônin à l’entrée du passage étroit qui menait à la place clandestine où Kujaku l’avait amené pour affronter Hato. La ruelle était beaucoup moins fréquentée que les artères principales. Seul un restaurant dont l’arrière cuisine donnait la vision sur Arukisa pouvait la découvrir en train de fréquenter cet endroit peu enviable. Une fumée blanchâtre de cuisine s’échappait de la fenêtre pour grimper le long du mur et s’évaporer dans les hauteurs de la ville. Une odeur de poisson grillé et d’herbes aromatiques manqua de lui faire faire demi-tour mais le temps pressait. Son ventre vide et gargouillant attendrait.
Dans la pénombre, la Rose avançait comme un truand préparant un mauvais coup. Son ombre furtive disparaissait dans les recoins des ruelles sinueuses qu’elle empruntait. En réalité, elle progressait silencieusement car elle craignait elle-même de tomber dans un coupe-gorge. Les bâtiments qui formaient ce labyrinthe étaient si hauts et uniformes qu’il était difficile de s’orienter.

Finalement, des hurlements résonnants sur les parois des édifices permirent à Arukisa de rejoindre son point d’arrivée. A mesure qu’elle avançait, l’arène clandestine se dessina devant elle. Cachée par un cercle d’habitations, une espace terreux de taille moyenne était le défouloir de deux guerriers qui s’entrainaient devant quelques individus. Le cri qui lui avait servi de guide venait manifestement d’une main clouée au sol par une lance acérée. Les risques du métier. Les regards des spectateurs se tournèrent directement vers la Rose dès lors qu’elle apparut sous un rayon de soleil qui perçait les toits et éclairait l’entrée du lieu. Éblouie, elle porta son bras devant son visage mais ne put réellement distinguer l’identité ni les intentions de ceux-ci. Son entrée ne pouvait être dissimulée dans ces conditions. Le combat s’arrêta immédiatement et les deux athlètes se dirigèrent vers elle. Avant même qu’ils l’atteignent, elle prit la parole.

- Je cherche Kagai Kujaku. Lança-t-elle à cette petite assemblée.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] 63971_s



Dernière édition par Gozan Arukisa le Lun 21 Mar 2022 - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Kayuri Namue
Kayuri Namue

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Lun 14 Mar 2022 - 12:55



Super Cheat Fighter


Ainsi Misaki semblait déjà avoir un plan et celui-ci venait plus ou moins recouper les idées de la jeune femme qui ne put qu’afficher un air entendu devant celui-ci puis, tandis qu’elle continuait à écouter sa mentore, la Kayuri ne put cacher sa surprise. Celle qui, quelques instants plus tôt, lui demandait d’agir avec considération, lui proposait désormais de littéralement provoquer en duel le gagnant d’un combat de l’arène et surtout, de le vaincre.


Toutefois, la question de la Yuki qui suivit laissa la jeune femme en plein questionnement, en était-elle capable ? Ou plutôt, s’en sentait-elle capable ? La genin n’en était pas certaine, mais elle savait aussi qu’elle possédait une tendance à se sous-estimé lorsqu’il s’agissait d’évaluer ses capacités et elle en fit donc part à la chûnin.


Namue - Je reste une simple genin, mais je pense être en mesure d’y arriver. Dans tous les cas, je ne dis pas non à aller observer un combat à l’arène. Ça me permettra aussi de me faire une meilleure idée de mes chances de mettre au tapis l’un des vainqueurs de ceux-ci.

Ayant désormais récupérer une nouvelle confiance en ses propres capacités, le visage de la Kayuri s’illumina d’un large sourire tandis que sa main balayait délicatement sa chevelure.


Namue - Comme je vous l’ais dit précédemment, je ne connais pas vraiment Asosan… Vous connaissez l’emplacement de l’arène la plus proche ou bien l’on doit questionner un passant ?

Un sourire bienveillant étira les lèvres de sa mentore avant que celle-ci ne lui fasse signe de la suivre et rapidement, le duo se retrouva perché dans les gradins d’une arène de fortune en compagnie d’une centaine d’autres âmes dont le regard criait une envie de voir du sang tandis qu’un maître d’arène titillait cette envie d’un discours endiablé.


Maître d’arène - Confrère d’Asosan, avez-vous soif ?!

L’homme leva les bras en direction de la foule qui lui répondit avec ferveur. Puis, alors que les encouragements de la foule se calmait un peu, l’animateur de foule continua d’un ton légèrement plus puissant.


Maître d’arène - Brûler vous d’envie de voir de simple homme s’élever au titre de légende par leur sueur et leur sang ?!

Cette fois-ci, la clameur de la foule fit vibrer les gradins et il se passa plus d’une minute avant que son intensité ne baisse et c’est à ce moment précis que l’homme termina son discours d’introduction.


Maître d’arène - Hey bien ne perdons plus de temps et accueillons nos premiers combattants !

Les encouragements de la foule reprirent encore plus de vigueur tandis que les grilles marquant l’entrée de chaque côté de l’arène se soulevait et que les premiers combattants s’avançaient dans l’arène, puis, alors que le brouhaha ambiant diminuait enfin quelque peu, l’animateur de foule reprit enfin la parole.


Maître d’arène - À ma droite, le mastodonte de Tsuchigakure…. Kachimaaaaa Yugo ! et à ma gauche, celui que l’on surnomme l’ours sanglant… Roooochi !!!

La ferveur de la foule sembla se décupler à l’annonce du second combattant et Namue se questionna à savoir si la raison était que celui-ci était le favori de la masse ou bien si cette dernière était simplement excitée à l’idée d’enfin voir de l’action et, surtout, du sang, mais avant qu’elle n’arrive à la moindre conclusion, le maître d’arène termina enfin son discours d’introduction.


Maître d’arène - Alors sans plus attendre… Que le combat commence !

Tandis qu’il prononçait ce dernier mot, l’homme exécuta un simple mudra et se fondit dans le sol sablonneux de l’arène avant de réapparaître plusieurs mètres plus loin au sommet de ce qui semblait être une plateforme rocheuse tandis que les deux combattants, deux vrai colosses de muscles, s’élançaient l’un contre l’autre sous la clameur de la foule.




Résumé

État de santé: N/A
Réserve de chakra: N/A

Résumé des actions: N/A
Technique(s) utilisée(s): N/A



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Mar 15 Mar 2022 - 17:30

Rejoignant les gradins de l'arène, Misaki attendait avec impatience le combat qui allait se dérouler devant ses yeux. Depuis ses propres passages comme challenger, elle avait vu naître un intérêt pour ce qui se faisait au coeur de l'île d'Asosan. Bien entendu, la mission passait avant tout, mais elle aimait bien l'idée de pouvoir mélanger les deux. Ce qu'elle appréciait moins, cependant, c'était que la suite dépendait trop de la chance. Il fallait que le gagnant de ce duel se rende au bon bar, au bon moment. S'il n'y allait pas, ça mettrait naturellement en déroute l'idée qu'elle avait eue.

Désirant ne pas prendre de chance, alors que les deux combattants s'avançaient dans l'arène, la Yukijine composait deux fois la même série de mudras. Une technique que connaissait bien Namue servant à enregistrer la signature du chakra de ses deux cibles. De cette façon, si le vainqueur ne se présentait pas, elle aurait l'opportunité de pouvoir le traquer dans cette cité.



Devant elles se dressaient deux mastodontes. Des monstres de muscle et de cicatrices qui allaient, encore une fois, s'affronter les uns, les autres pour le plus grand plaisir des spectateurs. Une pratique barbare bien digne des terres de l'eau.

À peine le duel entamé que les deux hommes se chargèrent les uns les autres. S'échangeant une panoplie de frappe tous plus destructrice les unes que les autres. Pour Misaki qui n'était pas particulièrement alaise au corps à corps, le moindre coup reçu de leur part l'aurait sans doute rapidement mise au tapis. Enfin, s'il parvenait même à rejoindre son cercle intérieur, mais ça, c'était une réflexion pour un autre moment.

Attentive à l'échange, elle essayait d'identifier des indices quant aux capacités qu'ils pourraient bien révéler. Cependant, mise à part une certaine maîtrise pour le combat au corps à corps, le duel s'était soldé par une victoire à la Pyrrhus, elles n'eurent pas grand-chose à se mettre sous la dent. Au final, un vainqueur était un vainqueur, mais elle craignait que si Namue venait à le mettre K.O. au coeur de ce combat manipulé d'avance, que ce soit mis sur le dos des blessures acquît lors de cet échange. Misaki savait que des médecins et spécialistes de l'Iroujtsu arpentaient les arènes, elle avait elle-même requis leurs services, mais elle ne savait pas si ce genre de soin était offert pour des combats de si bas niveau.

[Misaki] - Bon. Enregistre bien son visage, on va se rendre directement au bar le plus proche d'ici.

Répliquait-elle en se levant de sa place. Elle voulait prendre de l'avance sur l'homme et renforcer le narratif qu'elle cherchait à mettre de l'avant. Il ne restait plus qu'à attendre l'arrivée de l'homme ou bien à le traquer s'il décidait d'aller dans un autre établissement.

_________________
[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Lun 21 Mar 2022 - 23:55
Les deux sbires stoppèrent leur progression en entendant la Rose prononcer le nom d’un individu bien connu du milieu. L’un d’eux tourna sa puissante nuque pour regarder derrière lui. Aussitôt, Arukisa capta la direction de son regard et se décala sur une jambe pour observer la même chose que lui. Bingo. Décidément, le bellâtre traînait toujours au même endroit. Cette petite arène clandestine semblait être son fief. Le jeune homme au physique serpentin et malicieux se tenait au milieu d’un petit groupe de combattants armés. Sa longue chevelure foncée et sa peau claire lui donnaient des airs aristocratiques alors que, comme son aïeux, il était un gladiateur. Cependant, sa tenue distinguée et colorée le distinguait des autres individus sur place. On comprenait immédiatement qu’il n’était pas là pour se battre et que cette petite cour était à sa botte.

- Tiens, v’la visage connu. C’est donc vous que Kiri envoie pour nous aider ? J’espère que vous s’rez aussi efficace que lors d’notre dernière rencontre. Lança Kujaku en écartant les gens sont sur son passage pour rejoindre la kunoichi.

Intérieurement, Arukisa ressentait un peu de fierté de voir que son précédent passage à Asosan avait retenu son attention. Prise d’un élan de confiance, elle tenta de passer entre les deux colosses devant elle pour le rejoindre. Sans même broncher, ils virent la jônin les percuter de ses frêles épaules pour se faire un passage. Ne s’attendant pas à cela, la Rose fit un peu en arrière en rebondissant sur leurs muscles saillants. D’un regard benêt, ils s’écartèrent finalement pour la laisser avancer. Cette fois-ci, elle posa ses mains sur eux et les poussa doucement en leur lançant un regard noir.

- Merci… Dit-elle en serrant les dents avant de reprendre son sourire naturel. Si vous avez des informations croustillantes à me donner, je pourrais encore vous surprendre ! Le rapport qu’on m’a donné était assez…succinct. Ajouta-t-elle en faisant la grimace.
- Faites une pause, je reviens dans quelques heures. Et attention…J’veux pas de blessé avant que j’revienne. Lança Kujaku à l’encontre de ses hommes. Suivez-moi, on va discuter ailleurs. Finit-il en s’adressant à la brune.

Quelques instants plus tard, Arukisa et le Kagai se trouvaient dans un appartement non loin de l’arène. Un local plutôt sobre mais bien entretenu comparé à l’extérieur du bâtiment. Il contenait peu de mobilier mais le minimum pour vivre, du moins pour une personne solitaire.

- Ne faites pas attention à c’qui vous entoure, j’passe très peu d’temps ici. Au moins on peut parler sans risque. Depuis le début de cette histoire, on n’sait plus à qui se confier. Je soupçonne certains officiels de tremper dans cette affaire. Dit-il d’un air suspicieux.

Son langage corporel évoquait une certaine tension. Le sujet semblait réellement l’inquiéter. Il ne cessait de lancer ses globes oculaires dans tous les coins de la pièce comme si quelqu’un le surveillait.

- Vous pensez que les responsables ne sont pas seulement les gladiateurs ? Demanda la Rose.
- Non, c'est impossible. Ceux-là sont trop stupides pour faire ça eux-mêmes. Depuis le début des violences urbaines et de leur apparition dans les arènes, tous les acteurs ont remarqué une chose. Dit-il en levant l’index avant de rapprocher son visage de la jônin. Les paris ont augmenté.

L’argent contrôlait une bonne partie des hommes d’Asosan. Comme partout ailleurs ceci dit. Or, la santé de la ville se jaugeait à travers les sommes que les arènes rapportaient. Si ces lieux de divertissement ne fonctionnaient pas à plein régime, l’attractivité de la ville en pâtissait.

- C’est possible que les distributeurs de cette supposée drogue comblent leur perte en misant sur les combattants. Ce ne serait pas stupide. Admit-elle.
- C’est certain. Répliqua Kujaku. Mais le clan des gladiateurs essaient de ne pas s’frotter aux paris, je n’ai donc pas plus d’informations à ce sujet. Ce n’est pas dans notre éthique. Si j’m’étais renseigné, ça aurait été louche. J'pense qu'il faut creuser cette piste.
- Les gladiateurs ne parient jamais ? S’étonna la Rose.
- Non, en tout cas pas ceux qui vivent auprès de Wani. Asosan est une terre de combat et ce doit être notr’ seule préoccupation. Il y a bien assez de plaisirs ici pour nous éloigner du but ultime de chaque guerrier qui rentre dans le circuit des arènes… Si vous voulez gagner et devenir le champion de l’Apogée, il faut s’y consacrer pleinement. Vous n’avez jamais combattu dans une arène officielle ? Demanda-t-il avec un sourcil levé comme si la question lui semblait absurde.
- Euh… non. Répondit Arukisa d’un air à la fois gêné et bousculé par cette remarque inattendue. Je suis une shinobi de la Brume, je n’ai pas le temps pour ça. J’effectue des missions et je suis douée pour ça. S’emballa-t-elle. C’est d’ailleurs la raison de ma venue. S’exclama-t-elle sur un ton fier.
Voyant que la faucheuse prenait mal ce reproche à peine dissimulé, Kujaku se mit à rigoler légèrement.
- Essayez à l’occasion, vous comprendrez réellement ce que c’est d’être gladiateur.
- Pfff…Pouffa-t-elle en le regardant de travers.
- De ce que j’ai vu, z'auriez une chance d'être sélectionnée pour la compétition officielle !
La Rose se mit à lever les bras au ciel et à marcher à grands pas dans la pièce.
- Ah parce qu’en plus vous pensez que j’aurai seulement une chance d’être sélectionnée ! Vous savez quoi. Elle posa son doigt sur la poitrine de son interlocuteur. Un jour, je reviendrai et j’écraserai tous vos combattants pour grimper au sommet de l’Apogée. Vous verrez. Lui lança-t-elle sur un ton de défiance. En attendant, j’ai une mission à terminer.

La capitaine de la Kenpei tourna le dos au Kagai et quitta le local, légèrement excédée par les doutes du malicieux personnage sur ses capacités. Assis sur un fauteuil, Kujaku avait un sourire satisfait sur le visage. Il venait probablement de réussir son coup.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Kayuri Namue
Kayuri Namue

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Mar 22 Mar 2022 - 21:34



Super Cheat Fighter


L’échange de coups fut bref, mais d’une violence inouïe qui laissa la jeune femme bouche bée. Il n’y avait eu aucune trace de finesse, au contraire il s’était plutôt s’agit d’une démonstration de force brute pure qui s’était soldé par l’un des deux combattants propulser hors de l’arène, visiblement inconscient. Visiblement satisfaite de ce qu’elle venait de voir, la Yuki indiqua à Namue de bien enregistrer le visage du vainqueur ce que la genin fit, prenant par le fait même une emprunte de la signature chakratique de ce dernier avant d’accompagner sa mentore jusqu’au bar le plus proche de l’arène.



Après quelques minutes de marches, les deux jeunes femmes se retrouvèrent accoudées à un bar plus ou moins miteux, mais où l’action semblait déjà au rendez-vous puisqu’à peine arrivé, une bagarre éclatait avant d’être rapidement interrompu par la mise au tapis de l’un des deux belligérant qui fut jeté sans le moindre ménagement en dehors de l’établissement tandis que le vainqueur commandait simplement une nouvelle bière avant de retourner s’asseoir au comptoir du bar à distance raisonnable du duo de la brume.


Namue - La soirée promet déjà d’être remplit de rebondissement… Vous pensez vraiment que notre cible va venir ici ?

Question sincère de la part de la genin, mais inutile car à peine l’avait-elle prononcé qu’une silhouette familière pénétrait au cœur de l’établissement avant d’aller rejoindre l’homme qui venait tout juste de combattre un autre client. Se relevant doucement au bout de son tabouret, la jeune femme s’apprêtait à intervenir afin d’éviter que l’homme qu’elle devait vaincre se fasse battre avant qu’elle ne puisse l’affronter, mais plutôt que l’altercation qu’elle anticipait, les deux hommes se firent une accolade brutale avant de faire signe au tavernier de leur apporter à boire, accompagnant le tout d’un ordre brusque.


??? - Deux pichets !

Après s’être replacée plus confortablement sur son assise, la Kayuri se tourna vers sa mentore qui observait, elle aussi, l’interaction entre les deux hommes.


Namue - Ça aurait été plutôt fâcheux qu’il soit mis au tapis avant même que j’ai l’occasion de m’en occuper… En revanche je ne sais vraiment pas comment je vais faire pour le provoquer sans provoquer son ami au passage, aviez-vous une idée ?



Résumé

État de santé: N/A
Réserve de chakra: N/A

Résumé des actions: N/A
Technique(s) utilisée(s): N/A



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Lun 28 Mar 2022 - 19:42

Ah, la violence incandescente de l'île d'Asosan réveillant les origines barbares de la Yukijine. Des effluves de violence et de sang animaient la psyché de la chûnin qui appréciait ce genre d'ambiance. Ça faisait tellement changement des salles stériles d'échange diplomatique ou la moindre position mal entretenue enclenchait des débats sur la bienséance et le manque de colonne des nouvelles générations. Ici, les choses étaient simples. Un problème ? Un claque dans le visage. Un conflit ? Un nez qui saigne. C'était quasiment poétique.

Observant la scène se dérouler devant ses yeux, la Yukijine était souriante. Sincèrement, elle prenait son pied dans ce genre d'endroit. D'autant plus qu'elle était curieuse de voir comment la Kayuri allait s'y prendre pour mettre un homme faisant trois fois sa taille et son poids au tapis. Les choses, cependant, ne restèrent pas aussi simples.

En effet, ce dernier semblait être venu rejoindre un ami. Un duel entre son élève et la brute n'allait pas être aussi évident que ce qu'elle l'espérait. Cependant, au final, ça ne changeait pas grand-chose. L'objectif restait le même.

[Misaki] - Il suffit de les mettre les deux au tapis.

Répliquait-elle simplement. Bien entendu, ce n'était pas AUSSI simple qu'elle le laissait présager, mais ça n'aurait que plus d'impact pour l'attention qu'elle souhaitait attirer pour Namue. Misaki, cependant, avait bien un plan. Quelque chose qu'elle pouvait mettre en place pour aider un petit l'apprentie samouraï. Par contre, elle allait devoir être réactive. Pas le temps de lui expliquer son plan, d'autant plus que dans ce genre d'endroit, les oreilles indiscrètes se faisaient aller.

[Misaki] - Aller vient ! On va aller se chercher a boire.

Répliquait-elle accompagnée d'un sourire carnassier. Pas à pas, elle changeait de place au bar et se mettait directement à côté du gladiateur visiblement encore blessé par l'affrontement. Discrètement, elle réalisait une courte série de mudras en cachant ses mains le plus possible, puis elle levait deux doigts en direction du barman. Une boule de chakra Suiton se formait au coeur de sa gorge. Un motton de mucus qu'elle venait cracher sur les pieds du gladiateur avant de s'adresser au barman.



[Misaki] - Un verre pour moi et mon amie. Répliquait-elle alors que l'homme se rendait compte du tas dégueulasse - et glissant - qu'elle venait de lui expulser sur les pieds.

L'ignorant volontairement, ce dernier ne prit même pas la peine de prononcer quoi que ce soit. Son poing filait déjà en direction de Misaki qui profitait de son agilité pour simplement esquiver la frappe... désormais en direction du visage de Namue.





_________________
[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] Empty
Lun 9 Mai 2022 - 15:15
Le poing serré, la Rose traversa en grandes foulées la ruelle qui quittait le logement de Kujaku. Irritée par ses propos, Arukisa tentait d’oublier ses taquineries et de se concentrer sur sa mission. Malheureusement, une pauvre boîte de conserve au sol croisa son chemin et trouva le coin de sa botte avant de s’écraser sur un mur. Le son métallique alerta un curieux qui observa la jônin passer devant sa fenêtre. Obnubilée par ces agacements, elle ne le vit même pas et traça son chemin jusqu’à la rue principale.

Un bureau de paris était sa prochaine destination. Mais lequel ? La cité comportait plusieurs endroits pour dépenser son argent en essayant de miser sur le bon cheval. En réalité, tout était fait pour alimenter le marché des arènes et inciter les visiteurs à se débarasser du moindre ryôs. Aru’ marqua un temps de pause au milieu des passants afin d’observer les différentes options. Si elle devait se mettre dans la peau d’un parieur véreux, où irait-elle ? Parmis cet étalage, il y avait le bureau clinquant, tape à l'œil avec un crieur arguant la foule à les rejoindre. Un autre plus distingué, décoré avec minutie et sobriété, gardé par deux colosses à l’entrée et où la clientèle semblait triée sur le volet. Puis celui plus miteux dont la cendre du cigare du propriétaire s’accumulait sur le sol abimé. Un accueil peu chaleureux contrebalancé par l’expérience évidente du tenancier. D’ailleurs, celui-ci semblait être un ancien combattant. Son corps encore bien sculpté et ses cicatrices à peine dissimulées laissaient penser qu’il connaissait tout aussi bien le terrain que les coulisses.
La faucheuse décida de s’approcher de lui afin d’entamer la discussion.

- Vous auriez quelques conseils à me donner ? J’ai de l’argent à dépenser aujourd’hui… Dit-elle en sortant un petit sac contenant assez de ryôs pour capter l’attention de son interlocuteur.

D’un geste assuré, elle le posa sur son bureau provoquant un son qui attira l'œil des autres parieurs. L’homme se leva de sa chaise, tira longuement sur son cigare avant d’afficher un sourire satisfait.

- Vous êtes dans la bonne maison ma p’tite dame, ici on a l’expérience du terrain comme vous pouvez le voir. Dit-elle en montrant son corps et ses muscles saillants. J’ai quelques tuyaux qui pourraient vous intéresser. Qu’est-ce qui vous intéresse ? J’ai un paquet de combattants qui vous feront gagner à coup sûr !

La Rose ne connaissait pas grand chose au monde des parieurs. Or, avec un peu de réflexion, elle pouvait trouver une bonne piste. Les nouveaux entrants, ceux qu’elles recherchaient, n’étaient pas encore des valeurs sûres. Bien que probablement dopés, ils entamaient tout juste le circuit des arènes et disposaient certainement d’une côte intéressante mais risquée. La jônin se pencha vers son homologue pour lui parler de façon discrète.

- Je veux votre choix d’expert, celui sur qui personne ne miserait, celui qui me rendra riche. Je suis prête à miser beaucoup si vous me donnez le nom de l’étoile montante. Et à vous rémunérer directement…

La kunoichi proposait tout bonnement un pot de vin qu’elle lui déposa directement dans la main. C’était certainement illégal comme pratique mais c’était le meilleur moyen d’arriver à son but. Les autorités kirijines ne lui en voudraient pas, après tout, la fin justifie les moyens.
L’embarras se lisait sur le visage de l’homme, un dilemme qui ne dura que quelques secondes. Celui-ci jouait clairement la comédie, elle n’était pas la première à lui proposer des dessous de table.

- Très bien, j’ai un petit nouveau qui devrait faire parler demain. Il s’appelle Yutero. Je vous mets sur le coup. Répondit-il avant de prendre la somme.

Leurs regards se croisèrent pour conclure un accord non verbal. La Rose venait d’obtenir un nom, il lui fallait désormais un billet pour le lendemain avant de tenter de retrouver ses équipières.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki] 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures

[Mission B] Super Cheat Fighter [Ft. Arukisa, Misaki]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Désertion][Mission de rang B] Ice and Fire [Ft. Misaki]
» [Mission B] Restaurer la mémoire [Pv : Yuki Misaki]
» Une mission officieuse et volontaire. [pv Gozan Arukisa]
» [Mission B] Une alliance empoisonnée [Pv : Yuki Misaki]
» [Mission B]La chasse au sanglier [Pv : Gozan Arukisa & Akiyama Tatsuya]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: