Soutenez le forum !
1234
Partagez

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS

Aller à la page : Précédent  1, 2
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Dim 20 Mar 2022 - 21:12

Misaki contestait intérieurement le bienfondé d'une telle tradition. Elle comprenait les divergences qu'il y avait entre les moeurs du pays de la neige de celles du pays de l'eau, mais elle ne pouvait pas concevoir qu'un simple duel à mort assurerait une écoute sans questionnement. Impossible de ne pas penser qu'Eirika n'a peut-être pas les capacités requises pour mener des hommes et que les rébellions nées de ses actions étaient nécessairement plus facilement justifiables en rejetant la faute sur l'intervention de Kiri et le fait qu'elle n'a pas pu compléter un quelconque rituel archaïque. C'était ça où admettre sa propre incompétence, chose qui n'était pas à portée de tous.

De toute façon, ça ne restait là qu'une impression et jamais Misaki n'agirait sur elle. Ça serait sans doute la meilleure façon de se mettre Yuki à dos. SURTOUT si elle n'acceptait pas elle-même ses propres lacunes. Non, il fallait aller de l'avant et se concentrer sur les raisons de leur venue. Le trio Kirijine ne règlerait pas tous les mots du pays de la neige, ce n'était pas leur mandat et ils n'avaient pas une centaine d'années devant eux.

De son côté, Arukisa venait de complètement contredire ce vers quoi l'esprit de Misaki s'était porté. Que pouvaient-ils bien faire pour réparer une erreur aussi ancrée dans les traditions d'un pays ? Et si, véritablement, c'était Eirika qui n'arrivait dans ses propres compétences à satisfaire son peuple, comment Kiri pourrait espérer réparer ça ? Est-ce que ça ne venait pas d'ouvrir une porte vers l'échec ? Misaki était, bien entendue, pour l'idée de racheter les tords causés par l'ancienne équipe, mais elle accrochait sur l'offre d'aide liée à la position de cheffe d'Eirika. Elle espérait seulement qu'Eirika n'accroche pas sur ça, y voyant là une insulte sur ses compétences à reprendre le contrôle de la situation.

D'une douce voix, Misaki prit parole, lors d'un moment opportun. Son regard céruléen se plongeait dans celui de la chef des Tanukis.

[Misaki] - Il est évident que nous ne pouvons, malheureusement, pas revenir en arrière et corriger les erreurs de l'équipe avant nous. Cependant, nous pouvons nous concentrer vers l'avenir afin que ce genre de situation ne se reproduise plus. Ce n'est qu'une suggestion, mais peut-être serait-il intéressant d'établir un lien permanent entre Yuki et Kiri ? Un genre de consulat, sans en être un puisque ça, ça relève plus de la politique Mizujine. J'imagine une sorte d'équipe permanente attitrée à Yuki qui aurait pour rôle de faire le pont entre Yuki et Kiri. Qui veillerait à ce que les équipes envoyées par la brume possèdent toutes les informations dont ils ont besoin pour éviter ce genre d'erreur ? Il est évident pour moi que si l'autre groupe avait su le fondement de votre duel, qu'il ne serait pas intervenu. C'est là que ce genre de "consulat", faute d'avoir un meilleur terme, prendrait toute sa valeur.

Bien entendu, c'était là des discutions qui allaient bien au-delà de ses propres capacités décisionnelles. Si Eirika adhérait à cette idée, ça allait devoir être vu directement avec Saji ou bien le Daimyo, si Mizu souhaitait s'impliquer de cette façon dans les relations entre l'eau et la neige. Pour l'heure, Misaki ne représentant, cependant, que les intérêts de Kiri.

_________________
[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Fuji Mamoru
Fuji Mamoru

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Dim 27 Mar 2022 - 10:42


Cette femme commençait à me gonfler, elle n'assumait en rien son incapacité à fédérer son pays, même juste un port. les traditions, intervention de Kiri, tout le monde avait bon dos pour cacher son niveau faible de commandement.
Encore une fois elle blâmé l'ancienne équipe de Kiri, l'envie de quitter le pays et de la laisser se débrouiller était grandissante surtout face à une personne aussi peu compréhensive et hostile.
Pendant ce temps Arukisa jouait les excuses la bienveillance et prenait sur elle la mauvaise fois de notre hôte. C'était sûrement la meilleure chose à faire. Misaki elle ouvrit la voie des négociations pour le futur et moi j'étais là à écouter sans rien pourvoir faire. Tout en me contrôlant de ne pas remettre cette gladiatrice à sa place, j'alla dans le sens de mes camarades tout en accélérant notre mission.

Venir s'entraîner ici seraient une opportunité pour tout les Kirijins de s'améliorer mais aussi vous connaître et créer des liens plus solides encore. et la venue de Yukijins sur Mizu sera une aubaine dans les deux sens. Aujourd'hui nous sommes ici pour vous aider, pouvez vous, s'il vous plaît, nous en dire plus sur votre requête de pacification.

Manière détourné de demander comment on allait faire le travail a sa place. Cependant un élement, de la culture Yukijine me manqua, l'évocation d'Oni, qui pour moi sont des esprits qu'on doit respecter et tenir en garde car ils peuvent être bénéfique comme cruellement vicieux.

Veuillez m'excusez de pas plus connaître votre pays ainsi que la faune, flore et folkore. Mais qui sont les Onis des forêts ? une tribu qui a pris ce nom ? des esprits, des chimères dû à la Résonance.

Il me tardait de faire mes preuves devant la capitaine de Kenpei pour rapporter gloire et honneur au village. Satisfaire Yuki était une option, leur cheffe avait encore beaucoup à prouver d'elle même à son peuple !




_________________
Le bien-être est la loi des corps, Mais l’ordre est celle des esprits
[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Zenits11
Revenir en haut Aller en bas
Hyôsa Eirika
Hyôsa Eirika

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Sam 2 Avr 2022 - 18:26
Oui, Yuki avait des traditions guerrières, et encore, ce dont parlait Eirika n'était qu'un frêle aperçu. Elle croise les bras en attendant toujours les réactions qui se faisaient les uns après les autres. Évidemment, leur dévoiler ce qui se cachait derrière ce duel en faisait serrer les dents de certains, et dévoiler ses ambitions qu'elle n'a jamais caché, y compris aux autres équipes qui sont venus la voir auparavant. Évidemment, elle se doutait que tant que traditionalisme dans des mœurs aussi guerrière n'était pas aux goûts de certains, mais le commentaire de la cheffe de cette escouade prouva que, même venant d'un pays pas connu pour avoir un passé de diplomate, trouvait cette décision extrême.

- Il y avait aussi tuer tout le monde et prendre le Port une fois tous les Hyôsas morts, mais c'est une solution que j'ai préférée éviter. Bienvenue à Yuki, une terre où, pour se faire respecter, il faut soit se montrer puissant, soit se montrer violent. Remerciez mes anciens pour cela.

Ils devraient de toute manière comprendre de quoi elle parle, étant donné que son père a été à la tête de leur village pendant un court moment. Enfin, Eirika écoute chacune de leur proposition, sans pour autant revenir sur la parole de l'un ou de l'autre. Visiblement, ce sont des propositions qui ont l'air de lui plaire légèrement.

- Cette histoire de consulat est une bonne idée. Ça évitera que vos shinobis viennent sans savoir à quoi s'attendre et empirer la situation contre leur grès. Pour votre aide, il y a bien cette rébellion qui commence à se former que je veux tuer dans l'œuf avant qu'elle commence à devenir vraiment handicapante, malheureusement certains connaissent par cœur nos techniques d'espionnages et mes experts sont occupés à surveiller la Montagne des Esprits des potentielles attaques des Onis, donc si vous souhaitez aider, retrouver les têtes pensantes de la rébellion sera un bon début. Si vous m'en débarrassé ce sera un bonus, mais juste savoir qui tirent les ficelles me suffira amplement pour réagir.

Puis, vint la question sur la tribu Oni, Eirika se doutait que, puisqu'il parlait de mettre en place un consulat pour ce genre de cas, que les plus jeunes recrues ne connaissent rien aux tribus alentours.

- La tribu Oni est une tribu composée de pilleurs capable de manipuler la chaleur, un des grands acteurs de la guerre qu'il y a lieu dans la Mer Blanche, au Volcan Baransu. Quand je vous disais que pour se faire respecter à Yuki, il faut se montrer violent, cette tribu en est l'exemple le plus représentatif. Ils possèdent un gros territoire qu'ils ont pris en attaquant toute les tribus qui les détenaient, seule la tribu Onna arrive à résister à leurs assauts, d'où la grande guerre en ce moment.

Elle attendait d'autres questions ou d'autres réactions de leur part, du moins, s'ils voulaient encore réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Mar 5 Avr 2022 - 15:38
Le sarcasme de la Hyôsa déclencha un sourire accompagné d’un léger souffle du nez chez Arukisa. Son détachement vis-à-vis de la situation était étonnant. Elle semblait résignée à suivre les traditions de son pays mais on dénotait tout de même un certain désaccord face à ces barbaries. Le présent ne pouvait être autrement mais l’avenir lui appartenait, son rôle était de réussir à changer les mentalités et à briser cette caricature barbare de son pays. Son sentiment d’impuissance était compréhensible, elle avait besoin de temps.

Les propositions des deux équipiers de la gladiatrice eurent un accueil qui avait l’air bien plus favorable que les échanges précédents. La jônin approuva l’idée d’une sorte d’ambassade kirijine au pays des Neiges. Des enjeux majeurs pouvaient se jouer sur ces terres et un lien permanent pourrait permettre de resserrer encore plus les liens entre les deux nations. D’autant plus que la Brume comptait des membres de différents clans originaires de Yuki avec de nombreuses connaissances sur ces lieux.

Quant à la main tendue par la Rose pour obtenir la confiance d’Eirika, celle-ci reçut une proposition en retour. Sa prise de pouvoir brutale et soudaine n’était pas du goût de tous et de toute évidence il fallait appliquer la méthode forte pour s’imposer, quitte à faire du ménage. Une rébellion secrète fomentait dans l’ombre pour renverser une gouvernance encore instable. A demi-mot, la Hyôsa demandait aux shinobis de l’anéantir avant qu’elle ne devienne un danger pour sa légitimité. La jônin se doutait que leur aide se transformerait rapidement en mercenariat. Les ninjas de la Brume étaient connus pour leur efficacité au combat, des années de lutte contre le banditisme donnaient un certain crédit. Si l’idée de contribuer à massacrer des inconnus qui n’avaient rien fait contre Mizu ne l'enchantait pas, elle ne pouvait refuser ce marché. Les enjeux à Yuki étaient bien trop importants pour se rétracter aussi vite. Cela ne concernait pas uniquement la Brume, la découverte d’un bijuu servirait tout le Yuukan.

Après une courte réflexion où pendant ce temps Eirika exposa un peu plus la situation politique à Mamoru, la gladiatrice reprit la parole.

- On va le faire. On va s’occuper de cette rébellion. Dit-elle avec aplomb. Visiblement, ils s’attendent à ce que vous agissiez pour les empêcher de nuire. Si la menace vient d’ailleurs, ils seront moins préparés. Faites-nous savoir les informations que vous avez déjà récoltées et on établira un plan.

On pouvait sentir dans le ton de la Rose une certaine impatience. Elle était du même avis que la combattante qui se tenait face à elle. On ne convainc pas avec des paroles mais avec des actes.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Sam 9 Avr 2022 - 15:41

[Misaki] - Si vous le désirez, je proposerais personnellement au Mizukage cette idée de consulat Kirijine. Yuki est un pays qui me tient particulièrement a coeur, ayant grandi ici jusqu'à mes huit ans. J'aimerais beaucoup que cette idée voie le jour. Pour le bien de nos deux nations.

Répliquait-elle sincèrement. Ça allait sans dire, mais les racines Yukijines de la manipulatrice des glaces étaient encore très fortes. Elle se sentait bien, alors qu'elle arpentait les terres septentrionales, alors que le froid glacial du pays de la neige caressait son visage. Son attache envers ce pays étaient sans doute aussi poignante dans sa psyché que l'était Kiri dans son coeur.

Écoutant la suite de l'échange, elle n'avait que peu de mots. Elle n'avait pas nécessairement d'avis sur l'implication de l'équipe Kirijine dans la politique interne du port. Cependant, elle avait commencé à comprendre un peu le personnage qu'elle avait en face d'elle. Certes, d'asseoir son pouvoir ne faisait pas partie de l'ordre de mission, même qu'ils avaient d'ores et déjà obtenu tout ce dont ils avaient besoin pour y mettre fin et retourner au village avec une réussite, mais elle ne pouvait chasser cette idée que s'il refusait d'aider Eirika, que ça viendrait nuire à tout ce qu'ils venaient de faire.

Cependant, elle n'eut pas à se prononcer sur ce sujet, c'est leur cheffe d'équipe qui s'en était chargé. Acceptant l'offre d'Eirika, la Gozan venait de proposer l'aide de la brume. Aide que Misaki lui offrirait volontiers. Attendant sagement les quelques informations que disposait Eirika, Misaki laissait aller son esprit dans l'établissement d'une façon de faire potentielle. Misaki était amplement capable de se rendre invisible. Elle avait travaillé quelques jutsus liés à la dissimulation, mais elle n'était encore qu'une débutante sur le sujet.

Dans tous les cas, la mission venait de prendre une tout autre direction. Ce qu'elle pensait qui allait se régler rapidement venait se transformer en, sans doute, quelques jours de travail. Elle ne s'en plaindrait pas. Plus elle passait de temps au coeur de la neige et de la glace, plus elle se sentait bien.

[Misaki] - Je me doute qu'il s'agit la d'une information sensible, mais si nous pouvions avoir quelques détails sur vos tactiques d'espionnages, peut-être que ça nous empêcherait de les reproduire, s'ils y sont si habitués.

Demandait-elle en ne pouvant chasser cette idée que la guerre entre les Oni et les Onna seraient une plus belle opportunité pour faire taire la rébellion. Prouver sa valeur en rayant de la carte un des clans les plus dangereux de Yuki aurait tôt fait de rallier les dissidents à sa cause. Elle choisit, cependant, de garder le silence sur le sujet. Ils n'étaient pas là pour régler tous les maux de Yuki.

_________________
[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Jeu 14 Avr 2022 - 16:37
Le tour de @FUJI MAMORU a été passé.
Revenir en haut Aller en bas
Hyôsa Eirika
Hyôsa Eirika

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Jeu 14 Avr 2022 - 17:19
La proposition d'Eirkia a été accueillit sans aucuns problèmes par les envoyés de Kiri, elle pouvait donc compter sur eux pour s'occuper de cette rébellion qui se forme dans ses rangs. Cela allait pouvoir lui retirer une longue épine du pied, cela lui permettra de pouvoir avoir plus de temps pour s'occuper de ses hommes et les préparer à une potentielle guerre. Difficile après tout de commander une armée si la moitié ne souhaitait que venir la poignarder dans le dos tout ça pour un élan de pensé propre à ces anciens et une fidélité à un homme qui est mort de toute manière, et qui le restera sauf dans les mémoires de certains. Le sourire d'Eirika - bien qu'un peu tremblotant vu l'état de son visage - prouva que les dires d'Arukisa semblent l'enchanté.

- Je vois que vous avez vite saisi la situation où je me trouve et pourquoi je décide de vous faire confiance pour vous en occuper.

Ses pas faisant retentir un lourd bruit mécanique vient se rapproche d'une bibliothèque de rouleau, bien trop épais pour que ce soit du papier. Probablement est-ce du cuir, vu la couleur et l'épaisseur, ça semble être ce qui a de plus proche. Elle vient le dérouler sur une table, venant inviter le trio de kirijins à la suivre pour observer où cela se trouve. L'écriture est étrange, c'est un alphabet qu'aucuns n'est capable de décrire, ressemblant à des symboles comparé au lettrage du continent et de l'archipel de Mizu.

- Je sais que cette rébellion se prépare au sein de ce Port, du côté de la Montagne des Esprits et de la Forêt Glacée il n'y a aucuns signes de rébellion, les principales concernés se trouvent donc ici. Difficile de dire cependant où la tête pensante de cette rébellion se trouvent, tout comme il est difficile de différencier les rebelles des personnes mécontentes de ma prise de pouvoir. Mais j'ai la confirmation par mes gardes qu'il y a de plus en plus d'opposants à ma prise de pouvoir, quelqu'un arrive donc à convaincre mes hommes de se retourner contre moi.

Elle soupire, puis elle vient montrer une partie du port, se trouvant proche des restes de la bataille qu'il y a eu dernièrement.

- Je pense que le responsable de cette rébellion se trouve sur cette partie en reconstruction, la plupart des actes de rébellions étant des sabotages de bâtiments et des attaques sur ceux chargé de la reconstruction de cet endroit, c'est encore un vrai champ de bataille. Mes hommes n'ont pas encore réussi à trouver son repaire, mais ils me confirment que le cœur des rebelles se trouvent ici. Malheureusement, étant donné que certains habitent tout de même cette partie du port, je ne peux pas me permettre de tout rasé dans l'espoir de le trouver sans mettre des vies innocentes en jeu.

Léger rictus de la part d'Eirika qui avait certainement entendu cette idée de la part de ces hommes plus que l'avoir proposer à ces derniers, après tout, les Tanukis restent des barbares, il ne fallait pas s'attendre à une tribu d'orateurs. En parlant d'orateurs ...

- Je propose mieux, tu t'occuperas d'être à la tête du consulat.

Après tout, c'était son idée, et la blonde était donc la mieux placée pour s'occuper de ce genre d'affaires. C'est souvent ceux qui ont l'éclair de lucidité qui sont capables de l'amener à son plein potentiel.

- Pour nos tactiques d'espionnages, je ne peux évidemment pas vous les dévoiler. Gardez en tête que mes espions sont des assimilateurs, alors imaginez tous les trois ce dont on est capable de faire en tant qu'espion.

Laisser leur imagination travailler est un bon moyen d'avoir une estimation de comment ils se débrouillent, et puis, ce sont des shinobis, ils sont probablement mieux placé qu'eux, barbares, pour savoir comment espionner de manière efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Dim 17 Avr 2022 - 3:27
Misaki était restée surprise de la tournure qu'avait prise la conversation avec Eirika. Si, en effet, cette idée de consulat était la sienne, l'administrer n'était pas quelque chose qui lui était réellement possible. Enfin, ça la lançait dans des questionnements internes qui n'avaient pas sa place en pleine mission, car au final, d'accepter ce genre de position la forcerait à devoir mettre Kiri derrière elle pour ne se concentrer que sur le pays de la neige. Un pays qu'elle avait à coeur, certes, mais elle était bien loin de vouloir mettre la brume de côté.

[Misaki] - J'apprécie votre confiance, Dame Eirika et nous pourrons en rediscuter, si vous le souhaitez. Cependant, pour l'heure, nous avons du pain sur la planche.

Répliquait-elle en faisant référence aux nouveaux contrats que venaient d'accepter les envoyés de Kiri La Grande. Certes, Misaki se doutait bien du genre de technique d'infiltration que pouvaient arborer des assimilateurs en tout genre, elle appréciait quand même que son interlocutrice l'aiguille un peu sur le sujet, même si c'était indirect. Au final, Misaki se demandait bien qu'est-ce que pouvait bien ressentir une plaque de glace ou une torche. Comment pouvaient-ils voir et entendre, sous des formes sans yeux ni oreilles.

Remerciant la dame, le trio Kirijine finit par sortir de la tente, retrouvant le confort - pour Misaki - de la froideur hivernale du pays de la neige. Au final, l'équipe avait atteint leur objectif et en était d'ailleurs ressortie avec plus d'information que ce qu'ils pouvaient même en demander. Seigneur de la neige, divers noms de tribu, un accort entre Kiri et Yuki, la possibilité d'une future rébellion au port du souvenir. Tant de choses sur lesquelles elles pourraient agir, ou pas et manipuler un peu la politique du port, pour peut qu'ils aient un quelconque intérêt vers ça. Après tout, si Eirika ne leur plaisait pas, il suffirait d'alimenter cette rébellion pour voir la chefferie changer de tête ou bien affaiblir le pouvoir d'Eirika dans une guerre interne avant de placer leurs propres pions. Cependant, ce n'était pas du tout l'objectif de Misaki. Bien loin de là, elle appréciait même Hyôsa Eirika.

Regroupant les quelques informations reçues par la chef sur les brigands, Misaki s'étirait quelques instants avant de se mettre en route vers l'emplacement clairement identifié comme étant le coeur névralgique de la future rébellion. Plusieurs choix s'offraient au trio pour essayer de débusquer ce fameux chef. Pour l'heure, pour Misaki, elle allait d'abord commencer par percevoir les environs et se faire une idée plus précise de ce qui pourrait bien sortir de la norme. Essayer d'identifier des anomalies dans la zone, tandis qu'elles arpenteraient les sillages indiqués par la femme.

[Misaki] - Je vais lancer une détection de zone. Si jamais il y a un repère ou quelque chose dans le genre avec plusieurs signatures chakriques, ça nous donnera peut-être déjà une piste.

Une idée un peu farfelue, mais qui valait la peine d'être essayé. Réalisant une série de mudras, Misaki projetait en continu son chakra autour d'elle et sur une zone. Elle ne couvrait pas complètement l'endroit, mais la technique s'activait en permanence, tant qu'elle nourrissait de chakra sa technique. D'où les déplacements au coeur de l'espace indiqué par Eirika.

Spoiler:

_________________
[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Fuji Mamoru
Fuji Mamoru

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Mar 19 Avr 2022 - 22:17


Si étrange pouvait être le Yuukan. Chez moi, à Joheki nous n'avions pas besoin de nous battre comme des sauvages pour se faire entendre. La raison l'ordre et la discipline était de mise sans devoir exposer sa vision par la force. A l'opposé, Yuki était une terre de désolation comme je l'avais ressenti avant même d'y mettre le pied. Autant Mizu à eu un passé sauvage et tourmenté comme beaucoup de pays et village shinobis avant de devenir l'excellence en bien des domaines. Autant Yuki, Wasure, et certains autres pays obscurs comme Ame était restaient primitifs, bestial. Occupé à savoir qui combattre et quoi manger plutôt que se tourner vers l'enchérissement de sa propre culture, le perfectionnement des technologies pour améliorer son niveau de vie.
C'est pas si étonnant que sa soit une gladiatrice qui mène ce pays. Vivre de la conquête, des razzias et de l'autorité la plus martiale.

Préférant me taire et laisser Misaki, fille du pays et pourtant civilisée comparé à ses frères et soeurs débattre et négocier avec le future seigneure de la neige. Son hypocrisie ternissait la flamme que j'avais en moi. Mais il était de mon devoir de faire bonne figure, sourire et m'empresser de finir cette mission avec succès pour retrouver le confort de mon Dojo et demander à Saji-Sama de ne plus remettre les pieds dans ce pays tant que Eirika serait aux commandes. Je comprenais peu à peu la révolution qui ne souhaitait pas avoir ce serpent mauvais parleur à la tête de leur pays.

Kiri était néfaste, intervenant dans leur succession et leur traditions guerrière. Puis finalement nous sommes bien utiles pour faire son sale boulot et renforcer sa position dominante en écrasant les rebelles et ainsi porter le chapeau de nouveau en cas de bavures. Sans charisme, elle ne pourra de toute manière pas tenir son pays indéfiniment.

D'un simple signe de tête et sans un mot, je salua la gladiatrice et suivit mes homologues de Kiri en dehors de la tente. Troquant ainsi la chaude hypocrisie d'Eirika pour la froid mordant de son pays suintant le désarroi et la bestialité.

Bien, Une fois les rebelles trouvés et maîtriser nous irons probablement nous battre avec les tribus des Onis. j'espère que la gratitude sera à la hauteur de la tâche. restons nous ensemble tout les trois ou je dois suivre quelqu'un en particulier. Je n'est pas encore développé assez mes talents de senseurs. Etant encore en formation je me tournerai naturellement vers l'une de vous pour ne pas commettre de faux pas .... surtout ici et à ce moment crucial.

En attendant les ordres, je couvris chaque centimètres carrés de ma peau pour m'épargner la morsure du froid. un combat nous fouetterais un peu le sang pour éviter de prendre racines et se transformer en glaçon stérile et dénué de savoir-être et savoir vivre comme la seigneure qui sert de guide à ce pays.

Qu'est qui t'arrive mon chou ? t'a pas l'air d'apprécié les lieux ?

Je dirais même que t'es bougon. On te rassure, une vieille fille qui secoue une massette pour diriger un pays c'est ridicule ... tu nous épargneras ça la prochaine fois ?

Au moins ici on pourra se lâcher si on dois se battre. Ils ne comprennent que ça ici .... la violence.


_________________
Le bien-être est la loi des corps, Mais l’ordre est celle des esprits
[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Zenits11
Revenir en haut Aller en bas
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Sam 23 Avr 2022 - 14:54
Les informations partagées par Eirika ne permettaient pas à la jônin de réellement cerner la situation. Cette rébellion bien que réelle ne semblait encore qu’à l’état de rumeur. Quelques actions éphémères, du sabotage, mais pas encore de véritable confrontation face au pouvoir en place. Dans ces conditions, il était compliqué de visualiser la cible à maîtriser. Cependant, il n’y avait rien de plus dangereux qu’une menace interne. Le danger était trop proche pour être ignoré, ou même négligé. Un simple moment d’inattention pouvait se retourner contre la cheffe Hyôsa. Arukisa pouvait imaginer son état d’alerte permanent. A qui pouvait-elle faire confiance ? Des oreilles sournoises pouvaient même se trouver dans sa tente à cet instant. Tapi dans l’ombre, le spectre d’une émeute la guettait. Un ennemi invisible, impalpable qu’il fallait anéantir au plus vite.

- Où qu’ils se trouvent, nous irons les chercher. Lança la Rose à haute voix, s’assurant que toute l’audience l’entende. Un avertissement peut-être inefficace, mais qui avait au moins pour effet de lui offrir une sortie théâtrale qui fit naître sur son visage un sourire satisfait, confiant.

Une fois de retour à l’extérieur, la gladiatrice prit le temps d’observer les lieux d’un œil différent. Tous les habitants étaient désormais suspects. Si le cœur du mouvement se concentrait dans la partie en reconstruction, nul doute que les dissidents pouvaient se balader impunément dans tout le port. Les yeux plissés, tout en avançant vers la zone ciblée, la kunoichi scrutait les passants sans pour autant déceler le moindre indice. Non, c’était simplement un moyen pour elle de se mettre dans sa peau d’enquêtrice. Or, les propos de Mamoru sortirent la Rose de son jeu de rôle étrange.

- Nous battre contre la tribu Oni ? S’étonna-t-elle. Doucement, doucement. C’est une décision qui doit être discuté avec la hiérarchie kirijine, voire directement avec le Mizukage. On ne peut pas se permettre de mettre le village en guerre comme ça. C’est une opération qui demande de la préparation.

Arukisa connaissait bien les proportions que pouvaient prendre ce genre de décision hâtive impliquant fortement Kiri. Elle avait failli en faire les frais et mettre sa patrie dans une situation politique très délicate. Rien que d’y penser lui donna une bouffée de chaleur quand elle ressentit de nouveau l’atmosphère tendue du bureau de Saji-sama lors de son retour du Palais du Daimyô.
De son index, elle désigna Misaki et lui fit un clin d’oeil.

- Bonne idée, un regroupement de chakra pourrait nous aider à trouver une piste. Dit-elle avant de se tourner de nouveau vers le jeune sabreur. Oh tu sais, on peut devenir jônin sans avoir de talents de senseur ! S’exclama-t-elle en haussant les épaules. Ce qu’il faut surtout c’est bien s’entourer. Moi, j’ai Misaki. Et…

La brune afficha un grand sourire exhibant sa belle dentition avant de porter son pouce à sa bouche et de mordre fermement dans sa chair comme dans une brioche moelleuse. La giclée de sang vint toucher le sol en même temps que la paume de sa main. Tandis que les signes incantatoires se dessinièrent, un nuage de fumée grisâtre laissa apparaître une minuscule créature volante.

- Hakuboooo ! Dit-elle fièrement en s’émerveillant devant la chauve-souris qui virevoltait autour d’elle. La sentinelle tendit son bras et son fidèle compagnon ailé vint s’agripper à sa manche. On cherche des individus suspects, des rebelles. Je n’ai pas beaucoup plus d’informations mais si tu entends parler de choses louches comme “renverser le pouvoir” ou “tuer Eirika”.... Dit-elle en levant les mains vers le ciel pour démontrer son doute quant à ses propos. Viens me prévenir. Ils seraient dissimulés dans les alentours.
- A vos ordres, m’dame ! Lâcha le fougueux chiroptère avant de reprendre son ballet volant.
- Discret et silencieux, le parfait espion. Dit la Rose en se tournant vers Mamoru. On devrait rester groupé pour le moment en attendant de trouver une réelle piste.

Spoiler:

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 63971_s



Dernière édition par Gozan Arukisa le Mer 25 Mai 2022 - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Jeu 19 Mai 2022 - 22:11
À peine le trio kirijin a accepté le marché d'Eirika que déjà ils se mettent en tête de retrouver cette rébellion. Le plus tôt est en effet le mieux, mais il faut avouer que le trio devait se sentir bien motiver de faire cette mission, probablement pour se changer les esprits après avoir discuter avec Eirika, ce qui n'a pas été aux goûts de tout le monde visiblement. Enfin, se dirigeant vers la zone en reconstruction, habité par différents civils et non-civils, mais dont la plupart des édifices doivent être remis à neuf après la prise des Tanukis, dans l'espoir de pouvoir retrouver ces espions et rentrer à Kiri avec la confirmation qu'Eirika sera de leur côté.

Difficile cependant de trouver des rebelles, surtout avec autant de signature chakratique dans les environs. Il y a probablement des assimilateurs qui habitent les lieux ou sont rassemblés pour aider à la reconstruction des bâtiments, difficile de trouver un rassemblement suffisamment important pour signifié qu'il s'agisse d'un regroupement de rebelles. Il y a des groupes, un peu partout, mais lequel pourrait être les fameux rebelles ?

La chauve-souris essaie de trouver des informations, mais au bout de quelques minutes, elle revient, sa fourrure noir et grise a laissée place à une fourrure blanche, ses ailes affaiblies par la température glaciale d'une partie de la zone. Pointant une partie du site en reconstruction, elle finit par se blottir contre son invocatrice qui se rend compte qu'il est trempé et glacial. Probablement que si l'animal n'avait pas un instinct de survie et l'intelligence d'un kuchyose, il aurait finit en glaçon.

La température est froide, mais rien n'indiquait qu'elle était froide à ce point-là. Bien que la couleur des cheveux de certaines personnes se teintent en blancs, rien n'était suffisamment radicale pour se geler sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Dim 22 Mai 2022 - 13:35

La Yukijine savait bien que sa tentative ne donnerait pas grand-chose. Ses compétences en sensorialité ne lui permettaient pas d'être précise dans ses recherches, elle avait simplement délaissé ce domaine au profil de son Ninjutsu et de son Taijutsu. Envoyant ses sens dans l'environnement, elle avait été capable de capter un nombre simplement phénoménal de sources de chakra. Aucune d'entre elle ne semblait sortir de l'ordinaire et surtout, aucune d'entre elle ne se trouvait là où il ne serait pas logique qu'il se trouve.

Posant ses iris céruléens sur son environnement, Misaki n'avait simplement pas d'idée quant à la façon de débusquer des rebelles. Ils ne pouvaient pas simplement aller faire du porte-à-porte et demandent si celui ou celle qui ouvre est un rebel. Haussant les épaules, elle valsait ses pupilles jusqu'à voir une petite tache blanche revenir en vitesse vers sa mentore. Visiblement, la bête vivait avec difficulté la réalité du froid mordant du pays de la neige.

[Misaki] - C'est un peu le chaos autour. Je ne m'attendais pas a ressentir autant de gens dans un village de cabane. J'ai quelques idées sur comment on pourrait s'y prendre.

Répliquait-elle en posant son regard dans celui de son enseignante, celle qui au final devrait décider.

[Misaki] - Au moment de débarquer ici, on à croisé un gars qui semblait assez récalcitrant au sujet d'Eirika au pouvoir. Peut-être pourrions-nous le questionner ?Dit-elle en levant l'index... puis le majeur signant un “2”On peut revenir cette nuit et je relancerais une détection. Je doute qu'on arrive à un autre résultat, mais les signatures qui sortent de l'ordinaire seraient plus flagrantes. C'est peut-être un coup d'épée dans l'eau.

Elle levait finalement le pouce, signant un “3”.

[Misaki] - On peut essayer d'aborder les gens dans le coin, sans parler de rébellions, simplement d'avoir leurs avis sur Eirika comme cheffe. On pourrait leur dire qu'on est des envoyés de Kiri ramassant de l'information sur la nouvelle administration avant de décider si on fait affaire avec elle ou pas.

Sur ses mots, elle déposait ses options sur la table. Peut-être qu'Arukisa et Mamoru en auront d'autres ?

_________________
[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Signamisakigif
~ Thème ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 Empty
Hier à 11:29
Quand Arukisa vit son allié ailé revenir affaibli, elle ouvrit aussitôt sa veste pour l’accueillir contre son torse afin de la réchauffer. La petite créature se frotta contre le tissu de son vêtement pour se débarbouiller des flocons de neige qui l’encombraient avant de lever son aile afin d’indiquer une direction. La Rose sentit immédiatement son corps frêle humide et grelottant. Son organisme n’était pas adapté aux conditions climatiques locales, il était bien trop chétif pour survivre ici. Cependant, Hakubo lui vouait une telle fidélité qu’il ne montra aucun signe de faiblesse à son invocatrice et n’avait pas refusé sa mission. Avant même que la jônin le renvoie dans son monde afin de récupérer de son effort, il effectua un dernier geste pour leur indiquer une direction à suivre.

La gladiatrice passa ses doigts sur son crâne foncé en guise d’affection. Elle s’en voulait un peu de lui avoir imposé ça.

- Désolé. Lâcha-t-elle un peu gênée. Tu as bien mérité ton repos.

Aussitôt, la kunoichi révoqua son kuchiyose afin qu’il se remette de ses émotions au sein de son cocon familial. Dans sa grotte maritime, il était à l’abri et surtout au chaud.

C’est Misaki qui prit les devants pour proposer des idées pour la marche à suivre. Les kirijins étaient lâchés dans ce village sans réelle piste et visiblement, ils ne pouvaient compter que sur eux-même. Des différentes options louées par la Yuki, la première semblait la plus prometteuse. Cet homme qu’ils avaient rencontré dès leurs premiers pas sur ces terres enneigées semblait en effet très remonté contre la direction en place. Son profil pouvait correspondre aux présumés membres de cette rébellion. Or, l’impression qu’il avait donné à la Rose lui indiquait qu’ils n’étaient probablement pas le cerveau de la bande. Son incapacité à garder son calme et son air benêt ne jouaient pas en sa faveur. Néanmoins, il pouvait justement être assez badaud pour les mener au cœur de la contestation.

- Je ne crois pas que revenir cette nuit soit une bonne idée, il y aura autant de monde pour la détection et nous sommes en territoire inconnu, on serait plus vulnérable. Arukisa observa Misaki de haut en bas. De nous trois, tu es celle qui te fond le mieux dans la masse avec ton joli minois. Continua-t-elle sur un ton taquin. Les Yuki viennent d’ici après tout. Je pense que les autochtones te feront plus confiance, à condition de dissimuler ce bandeau. Rajouta-t-elle en souriant. Ce gars un peu énervé pourrait être une bonne piste si tu le retrouves.

Aru’ posa enfin son regard sur Mamoru qui devait attendre les consignes à suivre.

- Mamoru et moi on va aller visiter le site désigné par Hakubo, il a sûrement dû ressentir quelque chose. J’en suis certaine ! Dit-elle avec entrain pour essayer de motiver les troupes. Si jamais tu trouves rien, rejoins-nous, peut-être que tu pourras détecter quelque chose là-bas. Dans tous les cas, on se rassemble avant la nuit.

La Rose commença à prendre la direction désignée par sa chauve-souris. Elle espérait réellement que cette indication mènerait à un réel indice. Mener une enquête dans un endroit inconnu n’était pas vraiment son point fort.

- Tu n’as peut-être pas des talents de senseurs Mamoru mais l’écoute et l’observation sont les meilleurs outils. On va se contenter de se balader discrètement pour le moment et de faire confiance à notre instinct. Dit-elle la tête levée comme si elle tentait d’utiliser son flair.

Résumé:

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS - Page 2 63971_s

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures

[MISSION/B/KIRI] CONNAÎTRE SES ALLIÉS

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Mission/A/Kiri] Nos amies les bêtes
» [MISSION/A/KIRI] NOS AMIES LES BÊTES
» [Mission/B/Kiri] Interroger le Conservateur
» [Mission/B/Kiri] Interroger l'Erudite
» [MISSION/A/KIRI] En direction du volcan

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Yuki no Kuni, Pays des Neiges :: Port du Souvenir
Sauter vers: