Soutenez le forum !
1234
Partagez

Et bien ? [Shinzo/Libre]

Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Jeu 3 Fév 2022 - 23:59
La boue se fendait sous les pas des quatre silhouettes qui traçaient leur chemin sur le terrain d'entraînement n°4. Etendu sur plusieurs dizaines de mètres, le lieu était infesté de soldats s'attelant à croiser le fer et les flammes, tous résolus à battre le marteau allégorique de la forge à même leur chair pour devenir des guerriers coriaces comme l'acier et vaillant comme leurs aïeux. Mais si tous faisaient initialement preuves d'une concentration infaillible, sous la vision de leur Empereur et de ses trois accompagnants capuchonnés qui faisaient leur route ensemble sur la fange, tous se taisaient alors, inquiets ou curieux par l'inexplicable présence de la plus haute autorité du pays en ce lieu usuellement occupé par les simples troupiers.

Mais l'Empereur pâle ne laissait rien transparaître si ce n'est la gêne de devoir se mouvoir avec une béquille, faute de n'avoir plus qu'une seule gambette, l'autre ayant été subtilisée par le destin lorsqu'il livra bataille contre l'Esprit de la Maladie avec ses compagnons. D'une mine sérieuse et d'un œil circonspect, il attendit d'atteindre le centre de la parcelle avant de couper court à sa promenade, balayer sa chevelure crayeuse d'un coup de main pour finalement fureter le regard de tous les soldats à l'horizon qui entouraient sa personne.
"Et bien ?" interrogeait-il curieusement, sans que nul témoin de la scène ne capte le sens de son interpellation.
Au même moment, les trois silhouettes qui avaient auparavant emboîter son pas arrachèrent leurs capuches à l'unisson, dévoilant à la surprise général chez tous le même visage pâlichon de leur Empereur, se dévoilant que des parfaites copies de ce dernier si l'on omettait celui plus en retrait qui se présentait sous une forme bien plus opulente et large, comme si le Shinrin s'était rempli la panse durant des années pour atteindre une silhouette plantureuse et empâtée d'obèse. D'aucuns qui connaissaient un tant soit peu les arcanes et les façons de faire du Troisième comprendrait alors qu'il était venu accompagnée de sa petite escouade personnelle de pantins. Alors il reprenait :
"N'y-a-t-il donc pas dans ce pays un factionnaire un tant soit peu belliqueux qui daignerait guerroyer contre son Empereur ? Ou avez-vous la prétention d'imaginer, de conjecturer qu'à cause de quelques égratignures vous pourriez causer du préjudice à votre souverain ?"
Il reniait excessivement son réel état de santé comme pour se persuader lui-même qu'il n'y avait rien de grave, chose que sa doctoresse lui aurait amèrement fait regretter si elle découvrait que contre ses indications il avait quitté son lit. C'est dire combien le pugilat était important pour cet homme trop peu consciencieux.

Technique


_________________
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Sam 5 Fév 2022 - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Aburame Shinzo
Aburame Shinzo

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Sam 5 Fév 2022 - 10:33

Et bien ? ₪ Shinrin Hanzo


En des temps calmes, ou il n'avait rien de particulier à faire, le soldat était las de ces journées d'entraînements répétitives, dans l'attente d'un appel, d'une missive. C'était bien la seule chose à faire, être prêt en toute circonstance. Le fardeau que devait porter les membres de la coloniale était beaucoup moins imposant quotidiennement comparé aux affres que subissent les membres de l'unité territoriale. Il était risible de les entendre se plaindre à votre sujet, en étendant l'oreille, Shinzo avait même pu entendre des personnes hurlant au favoritisme, prétextant être moins aimés, moins nourris, que leurs propres frères.

Et si de ces disputes, l'Aburame n'en avait rien à faire, le clan Aburame, souvent extrêmement neutre l'avait bien élevé. Les rares fois où il sortait de ce domaine, c'était pour s'entraîner avec beaucoup plus d'intensité, avec des techniques en dehors du hidden clanique et à effets souvent très puissants. Il n'avait donc aucun remords à aller saccager les terrains d'entraînements pour se faire.

Et jamais, il n'aurait cru qu'aujourd'hui, en allant sur les terrains d'entraînement, il serait dardé du regards, au même titre que les autres soldats, par la plus haute figure du Teikoku. L'empereur lui-même. Beaucoup peinaient à s'entraîner, la boule au ventre, la peur de mal faire et beaucoup se demandaient pourquoi était-il ici. Pourquoi était-il descendu de son palais ?

Mais sa prise de parole fut claire et coupa court à toute réflexion. Face à cette demande, personne ne sut comment réagir. Si tous y voyaient là une envie d'insubordination, Shinzo voyait ici simplement une occasion de se tester lui-même, de prouver sa valeur en plus de pouvoir se démarquer des autres soldats.

— « Moi. » Dit-il, en s'avançant d'un seul et unique pas. « En espérant que je serai à la hauteur de vos attentes. » Mais il n'étais qu'un simple soldat, il ne fallait pas trop lui en demander.

Observant les quatres silhouettes auxquelles il devait faire face, Shinzo réfléchit un instant. Les marionnettistes détestent le combat au corps à corps, le pugilat et pour beaucoup, leurs points faibles. Mais c'était également le tiens, tu n'étais pas vraiment bon dans ce domaine, mais une chose était sûre, tu ne devais pas laisser à ton adversaire le temps de se placer. De mettre en place sa stratégie. Intimant à la foule de reculer, ce combat allait sûrement prendre de l'ampleur.

Après quelques mudras, surgirent du sol sans le moindre indice, des pieux, visant les mains de l'empereur pour les deux premiers, et sa jambe gauche pour le dernier. Il fallait nuire à sa mobilité, il fallait l'empêcher de prendre ses aises, de se déplacer à sa convenance.

— « ... »

Sans utiliser de mûdra, il envoya une nuée d'insectes vers son empereur, prêts à le dévorer, lui et le chakra de la chose qu'il avait en lui.

Quel goût pouvait bien avoir le chakra d'un dieu ?

Résumé État de Chakra : [0 S / 0 A / 2 B / 0 C / 0 D]
État de Santé : Parfaite pour l’instant.
État Mental : Exalté.

Shinzo s'avance, sortant de la foule avant de se proposer comme partenaire d'entraînement. Il demande à la foule de reculer avant de commencer une séquence de mûdra pour envoyer trois pieux, visant les membres d'Hanzo pour l'affaiblir dès le début du combat. (Ses mains, car c'est un marionnettiste et sa jambe gauche pour la mobilité), tendant ensuite sa main vers son empereur, une nuée d'insectes en sort prêt à dévorer son chakra.

Techniques utilisées :





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11078-aburame-shinzo-la-chenille-devenue-papillon
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Sam 5 Fév 2022 - 12:04
Et bien ? [Shinzo/Libre] Headhanzo



Il était plaisant de voir qu'il subsistait en cette faction quelques baroudeurs n'ayant pas peur de se risquer face à l'effroi d'un démon ou le trac de causer du tort "au titre". Cet homme, Shinzo, n'était pas inconnu à l'instar de la majorité de ses compagnons aux yeux de l'Empereur même s'il n'était vraiment pas évident de reconnaître son affiliation au clan Aburame par-delà ses linges d'où ne surgissaient qu'une paire d'yeux cérulescents et quelques mèches du même ton. Ils avaient eu l'occasion de se croiser et de collaborer sur quelques missions à l'époque où le Nidaime était encore aux commandes alors il était d'une certaine façon insolite de le revoir ainsi alors qu'autrefois il était son égal. Preuve que le présent semble n'avoir que peu d'affect sur un futur totalement imprévisible et trop souvent ironique.

Mais il était temps pour l'Empereur de s'affranchir de ces quelques élucubrations nostalgiques car le baroud lui n'attendait point.
"Amène-toi…"
D'un simple geste de sa main de bois, il invectivait le Soldat-Insecte à initier les hostilités, chose qu'il fit sans temporiser tandis que l'Empereur-Shinrin lui ne gigotait pas d'un poil. Immuable et de marbre il demeurait ainsi tandis que son belligérant de la journée s'adonnait à des arcanes telluriques et claniques. Alors par un fait étrange les yeux de l'assemblée pouvaient s'écarquiller sous la vue de ces piques doton qui se fracassaient contre le derme du Jinchuuriki sans que celui-ci ne gigotte. Pareillement, il accueillit les bestioles de l'Aburame sans broncher, les laissant infester son corps de haut en bas pour que sa silhouette ne prenne finalement l'aspect d'un épais et bourdonnant amas sombre. Enfin, quand l'effet d'incompréhension était suffisamment installé dans le terrain, d'un coup de main il vint se débarrasser de la nuée de Kikaichû qui se dissipait alors dans l'air. Il en restait que ce qui autrefois s'apparentait à un être de chair, ressemblait à présent à un scarabée-humanoïde, orné d'un blindage de chitine cobalt à présent parsemé de moult craquelures ici et là sous l'effet des deux assauts encaissés.

D'aucuns de ceux qui avaient eu alors l'œil attentif auraient pu surprendre l'Empereur produire à même son derme et sans un geste ce qui s'apparentait à une armure naturelle tandis que l'Aburame entamait ses premiers mûdras. Mais sous l'effet du combat, l'Empereur eut espéré que cela passe inaperçu sous la simple et pure volonté de se moquer de l'incompréhension de la plèbe de le voir subir sans broncher.
"Haha…" gloussait-il tandis que de sa serre il extrayait de son cuir les plaques de chitine déjà morcelés afin de les laisser tomber plus bas. "Veux-tu bien m'excuser d'utiliser une telle technique dès le début de notre joute ? Je me suis juste dit que ça pourrait être poilant de voir vos réactions. "
Il était rare que de voir l'Empereur sous une telle personnalité, même pour lui. Cela lui apportait alors un certain effet d'étrangeté qui se traduisait par un rire nerveux une fois sa bêtise malicieuse passée.

Mais je dois admettre que c'est plutôt terrorisant de voir une horde de Kikaichû fondre sur soi pour nous becqueter la couenne et notre énergie. J'ai bien senti qu'une poignée d'entre eux avait réussi à m'extorquer une infime quantité de chakra depuis les interstices de ma seconde peau… Tu pourras leur demander quel goût ça a le chakra d'un Jinchuuriki-Scarabée…
""
Reprenant son air malicieux habituel, il était l'heure pour lui de rendre la pareille au guerrier-masqué. Déployant depuis son échine sa paire d'ailes, il décollait lentement du sol en laissant notamment tomber sa béquille qui éclaboussa un peu de limon tandis que ses bras s'élevaient également comme un chef d'orchestre, pour que par quelques mouvements de sa dextre ses pantins jusqu'ici inanimés ne se mettent à se mouvoir.

Si la poupée opulente restait quant à elle presque à sa position initiale, ne faisant qu'avancer quelque peu pour se mettre entre son maître et son opposant, les deux autres copies d'Hanzo elles amorçaient une course circulaire afin de contourner de part et d'autre Shinzo. Ainsi, par cette manœuvre les 3 entités-esclaves cernaient triangulairement le Soldat, tous espacés d'une poignée de mètres de ce dernier.
L'Empereur à présent à environ 5 mètres de hauteur reprenait :

Et bien ? [Shinzo/Libre] 7e9efa12
"A présent, tu vas me montrer de quoi tu es capable, Shinzo Aburame."
Gueules grandes ouvertes, c'est à l'unisson que les pantins projetaient depuis l'intérieur de leur gorge et par un "chant mécanique" un flot invraisemblable de poignards qui menaçaient de rendre à l'état d'hérisson le Soldat Territorial et ce, depuis les 3 angles susmentionnées. Comment allait-il y faire face ?


Résumé

État de chakra : [1 S / 0 A / 2 B / 0 C / 0 D]
État de santé :    Ecchymoses et légères coupures sur tout le corps pas totalement refermées - Sévère trauma sur une partie de son corps (secret)
État mental :      Stable

Résumé :
1) Tandis que Shinzo entame ses mûdras, Hanzo lui génère sa seconde peau, la "Cuirasse chitineuse démoniaque" (S) afin de se prémunir des deux assauts
2) Une fois les deux assauts encaissés, même si une partie de l'Armure est encore fonctionne, il s'en débarrasse en l'arrachant de sa main
3) Hanzo déploie sa paire d'aile et se soulève dans les airs jusqu'à atteindre 5m de hauteur
4) Ses pantins quant à eux se bougent afin de cerner triangulairement Shinzo, la "grosse" marionnette" demeurant devant Hanzo tandis que les deux autres sont du coup un peu derrière à droite et à gauche de Shinzo
5) Sous un ordre imposé par Hanzo, les trois pantins ouvrent leurs gueules et projettent via 2 "Tempête scabreuse" (B) un nombre important de poignards qui menacent Shinzo depuis les positions de chaque pantin

Techniques utilisées :


Équipement utilisé :

//

_________________
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Dim 6 Fév 2022 - 17:25


Perdu au milieu de la foule occupant le terrain d’entrainement, le Bakuhatsu n’y était pas pour s’entrainer lui-même pour une fois. Le soldat avait perdu son pied dans l’affrontement qui avait opposé l’empire du feu a l’esprit de la maladie, et devait se promener au quotidiens une béquille a la main.

Le jeune homme s’était rendu au terrain d’entrainement en ce jour afin d’y avoir une séance d’entrainement avec quelques-uns de ses petits frères du dojo. Ça faisait un bail qu’ils n’avaient plus trainée ensemble depuis que l’écarlate avait rejoint l’armée du feu pour prendre la relève de son frère.

La bande organisée était cependant loin de se douter de la tournure qu’allait prendre cette journée d’entrainement. L’empereur en personne avait décidé de rendre une petite visite surprise sur ce terrain d’entrainement en particulier, même s’il ne devait clairement pas se trouver là au vu de ses blessures.

Toutefois il était difficile pour le Bakuhatsu de tourner le dos a une proposition comme celle-ci, ce n’était pas tous les jours que l’occasion d’affronter l’empereur se présentait, qui plus est l’hôte d’un dieu.

Shinzo n’hésita pas à faire le premier pas face a l’empereur, le temps que Kenpachi mette ses bambins en sécurité pour assister au spectacle.

Le soldat effectua alors quelques mudras faisant apparaitre a sous ses pieds son compagnons des situations difficiles. L’apparition soudaine de l’épais nuage blanc dans le dos de l’empereur ne manquerait surement pas d’attirer l’attention d’Hanzo, mais Kenpachi ne manqua pas de s’introduire tout de même.

- J’espère que ça ne te dérange pas que je me joigne a toi Shinzo… J’y vais a fond d’entrée de jeu empereur.

Garuda accompagna en projetant une lance Futon a la pointe énorme vers Hanzo, l’assaut fusait a toute allure, et lorsqu’elle eu atteint sa cible le soldat gonfla ses poumons d’air, faisant mine de menacer l’empereur avant de finalement enchainer par une volée de 10 balles d’air comprimées vers la grosse marionnette avec pour ambition de la réduire a l’état de pièces détachées.



RESUME:

_________________
Teikoku Rassemblement:
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Shinzo
Aburame Shinzo

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Ven 11 Fév 2022 - 3:05
Et bien ? ₪ Shinrin Hanzo et Bakuhatsu Kenpachi


Si ses attaques furent mouche, Shinzo ne fut pas surpris de voir qu'elles n'avaient pas eu d'effet sur son adversaire, il s'agissait bien là d'un empereur. Revêtu d'une cuirasse qui avait su bloquer ses attaques comme-si celles-ci n'étaient que des piqûres de moustique. Épousant les formes de son empereur, elle rappelait à tous qu'ils avaient devant eux l'hôte d'un dieu.

Tremblant, non pas de peur mais par excitation face à ce combat qui s'annonçait, tu laissa tes serviteurs les plus fidèles revenir vers toi, te faire comprendre que parmi ceux-ci, certains avaient réussi à pénétrer la cuirasse divine via ses interstices et à récupérer quelques infimes fragments du chakra du dieu du ciel. Les réintégrant en son corps, les deux chakra ne furent plus qu'un.

— « J'aimerais bien vous voir vous battre contre moi en me considérant comme un ennemi à abattre. » Dit-il en étant forcé de regarder le ciel. Moi aussi j'aimerais bien pouvoir voler...

Et à peine ces mots furent prononcés que deux marionnettistes prirent la décision de s'attaquer en concert contre l'Aburame, monopolisant ses différents flanc pour l'empêcher de s'échapper, ou d'éviter leurs attaques trop facilement, il devait ainsi diviser sa vigilance entre toutes les pantins de bois, tout en gardant à l'oeil la représentation dodue de l'empereur et le véritable, dont l'armure qu'il portait avait été arraché par ses soins.

Face à ce déluge de lame, Shinzo n'y répondit qu'avec deux simples bonds, prouvant une maîtrise des arts physiques indéniables, et suffisantes pour lui permettre de se soustraire à ce type d'assaut.

Enchaînant avec une séquence de mûdra, l'Aburame s'arrêta finalement en pleine contre-attaque.

— « Qu'est-ce que ? » Son regard se portait sur ses mains. « J'ai du mal à malaxer son chakra. » Se dit-il en chuchotant, que pouvait bien être la cause de cette anomalie. « Que se passe-t-il... »

Et il aurait pu s'exposer à un nouveau déluge d'assaut s'il une tête qu'il connaissait déjà, pour l'avoir déjà affronté une fois ne s'était pas montré. Bakuhatsu Kenpachi rejoignait le combat, désormais deux contre l'empereur, il devait maintenant réfléchir à une autre stratégie. Si ses attaques Futon réussiront à déstabiliser l'empereur, il fallait avouer que Shinzo rêvait de pouvoir ajouter sa touche personnelle à cet assaut. Reculant de quelques pas pour avoir tout le monde dans son champ visuel, il souffla.

— « Je n'y vois personnellement aucun soucis. » Il effectua la même séquence de mûdra que précédemment, puisant dans ses ressources et ce malgré la difficulté. « Mais je préfère te prévenir. » Le sol commença à craqueler. « Je te vois aussi comme un adversaire. »

Et l'homme qui commandait à la terre lui ordonna de se soulever, et de détruire tout dans le plus puissants des vacarmes. Rien ni personne ne serait épargné, tous allaient goûté à sa fureur.

Résumé État de Chakra : [0 S / 1 A / 4 B / 0 C / 0 D]
État de Santé : Parfaite pour l’instant.
État Mental : Stable - Surpris par sa difficulté à pouvoir malaxer son chakra.

Shinzo discute un peu, avant d'esquiver les attaques des marionnettes de deux bonds en arrière. Il tente une séquence de mûdra en vain, sauvé par l'intervention de Kenpachi qui perturbe l'équilibre du combat. Il réessaye alors cette même séquence, avant d'annoncer qu'il considère ce combat comme une battle royale, exécutant un soulèvement de la terre qui prendra toutes les cibles présentent dans son champ de vision en compte.

Techniques utilisées :






Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11078-aburame-shinzo-la-chenille-devenue-papillon
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Ven 11 Fév 2022 - 20:12


Belle journée sur le terrain d'entrainement N°4. De la population s'y massait pour s'entraîner ardemment. C'était aussi un très bon moment pour moi de prendre des notes depuis mon perchoir surplombant la zone où bruit métallique, cri et déflagration rugissaient sans cesse.
Bercé par cette douce musique, j'observais certains shinobis pour prendre des notes sur eux, ainsi que sur les vêtements ... certains comme les Aburame vivaient comme des vieux monde du siècle dernier. Mais une tenue que je reconnu d'un coup d'oeil était celle de l'Empereur qui se prélassait au milieu de ses soldats, suivit de 3 gardes du corps inconnus à ma connaissance. En vue de la conformation autour de l'Empereur, celui-ci chercher à faire étalage de sa force ou régler le compte à un traître sous les yeux de son armée pour marquer le coup.
Avec surprise c'est Shinzo qui s'avança dans le cercle, un autre membre de l'unité Territoriale donc plutôt quelqu'un de confiance pour le Shinrin. Nous allions avoir le droit à une démonstration de force intéressante !

J'espérais que Hanzo utilise sa dernière acquisition, le pouvoir d'un dieu, durement acquis d'après les rumeurs. Mais aussi les arcanes secretes des Aburame pour Shinzo, voir comment leurs petites bêtes pouvaient être vicieuse.
Mais au bout d'une passe d'armes ou deux, un autre shinobi connu rentra dans le cercle avec la ferme intention de s'en prendre au Seigneur du feu : Bakuhatsu Kenpachi, un artificier de la même trempe que mon défunt ami King !

C'était donc à moi d'intervenir pour égaliser le combat ! et puis je ne pouvais pas continuer à regarder sans rien faire. Ma chevelure s'animait frénétiquement avec la vue de ce combat ! Claquant mon carnet, je sauta et me lança tomber la tête la première en plein milieu du champ de bataille !
Pile sous mon lieu d'atterrissage, le sol était sur le point de se fracturer mettant en danger notre Empereur se tendant un peu plus haut dessus.
Je pris donc la décision d'ouvrir ma chevelure comme un parachute et la faire tournoyer pour détruire tout les débris et projectiles pouvant m'affecter et affecter Hanzo qui se tenait pile au dessus :

Asami pour vous servir mon Empereur !

Tombant à genou le poing au sol avec le tête relevé vers mes deux adversaires, un sourire sadique apparut sur ma bonne bouille. Ce dernier disparût aussitôt quand le Bakuhatsu gonfla ses poumons.... Il allait probablement cracher une explosion ou une flamme ?
Sans hésiter je me plaça sur la trajectoire entre le tireur et la cible qui était Hanzo avant d'effectuer une seconde rotation rapide avec mes cheveux pour balayer des projectiles moyens !

A mon tour !

Sans même l'utilisation de mudras, ma chevelure s'anima pour la troisième fois en peu de temps et libéra une nuée de senbons acérées en direction de l'Aburame !
Finalement sans même le regarder, j'attendis l'ordre de l'Empereur pour prendre une cible comme objectif. Sur vitaminé par ce combat en duo, j'étais comme possédé, à l'image d'un Yasei ou d'un Inuzuka en pleine folie bestiale.

Au rapport mon seigneur !

Je me méfiais légèrement de Kenpachi au corps à corps à cause de son don explosif ! alors que l'Aburame lui n'était pas connu pour être un excellent pugilat, alors que moi ! si !

Résumé:



_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Et bien ? [Shinzo/Libre] Use4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Mar 15 Fév 2022 - 0:10
Et bien ? [Shinzo/Libre] Headhanzo



Le chant du combat résonnait dans l'espace sous des formes de brises, de terre qui gronde, de bourdonnements insectoïdes ou encore de fibres qui filent. Ce qui devait originellement être un simple duel entre un Soldat et son Empereur s'était mué en une grande confusion où se mêlent un total de quatre protagoniste, sans que les liens de chacun ne soient clairement établis. Si le Lieutenant Bakuhatsu eut espéré collaborer avec l'Aburame pour défaire le grand manitou, c'était sans compter sur la volonté de ce dernier de le voir également comme un adversaire, et alors que l'Empereur venait tout juste de se rassurer de ne pas avoir à se confronter aux deux en même temps, voilà qu'il bénéficiait à présent lui-même d'un allié. Deux contre un contre un ? Un tous pour soi ? Les jutsu détonnaient et pendant ce temps-là il s'égayait de la cacophonie qui prenait place dans la confusion la plus grande pour les spectateurs.
"Haha… Vous êtes tous fabuleux !..." s'exclamait-il d'une vive voix accompagnée par le fredonnement de sa paire d'ailes vibrante qui le maintenait en l'air.
Profitant des faveurs protectrices de l'ancienne Nuke-nin, c'est sous la vision de la terre qui se fendait qu'il prit alors les devants, ordonnant d'un coup de dextre à ses deux pantins en retrait de le rejoindre avant que le troisième - la barrique - ne soulève la Tohatsu en l'air et n'appose sa main sur le sol pour conjurer un épais bouclier de chakra bleuté qui fit front lorsque les pics se détachèrent du sol, prévenant ainsi sa propre carcasse ainsi que celle de toutes les silhouettes situées au-dessus de lui.
"… C'est qu'il est pernicieux pour une grosse bestiole…" murmurait-il, le regard aiguisé tiré vers ce dernier tout en étant cerné des rocs alentours qui stagnaient en l'air avant de retomber. En tout cas, merci Asami, maintenant nous sommes quittes." terminait-il alors une fois après l'avoir préserver de l'assaut Doton.
L'hymne du baroud qui régnait dans l'air était pour l'Empereur une berceuse appréciable dont il se délectait avec le plus grand des épicurismes, avec le plus profond des appétits. Cet air chaud née de l'effort qui emplissait ses poumons était un liquide épais qui s'engouffrait dans chacune de ses veines et glorifiait chacune de ses fibres, chacune de ses cellules de la douce et euphorique sensation d'exaltation. S'il était un Dieu, ce serait celui de la Guerre, celui qui pour le combat donnerait tout, celui qui pour vivre cette expérience funeste vendrait aussi bien père et mère, enfants et orphelins.

Désireux de passer à l'assaut, tandis qu'il demeurait dans les airs, c'est avec un large et grand sourire taillé en banane qu'il dégoupilla de sa besace un rouleau usé par le temps qu'il hissa en l'air tout le déroulant. D'une simple impulsion chakratique, c'est alors une nuée d'ombres qui s'en dégagea, investissant l'espace de combat tout entier de sorte à cerner chaque protagoniste présent dans le cercle qu'avaient dessiné les spectateurs par leur présence.
"Contemplez la grandeur de mon Unité Territoriale…"
Une fois en place, de ces ombres on pouvait alors distinguer les traits propres du Shinrin. Elles avaient beau être des poupées, sans coup d'œil approfondi on jurerait voir des dizaines d'Hanzo.
"Montrez moi que vous valez mieux que mes jouets, ou alors je n'aurais qu'à tous vous remplacer par vos versions inanimées."
Traçant un trait dans l'air par sa dextre, c'est alors que la moitié des pantins s'attardait à harceler par une pluie de fer aussi bien au contact qu'à distance l'Aburame tandis que l'autre moitié en faisait de même avec le Bakuhatsu et son familier. D'un simple regard croisé avec Asami, il lui signifiait que le prochain coup serait aussi pour elle, l'alliance ne durerait point.

C'est face à une apocalypse de lames, de masses, de flèches, de lances et d'armes de jets qu'allaient devoir se prémunir Kenpachi et Shinzo tandis que de son autre main le maître-marionnettiste invoquait un nouvel allié, cette fois non pas de bois mais de plumes.
"Du Bosquet des Pivoines je t'invoque, Kurokokoro, à moi !"
D'une fine fumée c'est une pie au manteau sombre qui se dévoilait alors, croassant sa hargne avant de zoner juste au-dessus de son maître qui regagnait de plus en plus le ciel tout en restant concentrer sur ses créations entre contrebas. "Pourvu que ça dure" espérait-il…


Résumé

État de chakra : [2 S / 2 A / 2 B / 0 C / 0 D]
État de santé :    Ecchymoses et légères coupures sur tout le corps pas totalement refermées - Sévère trauma sur une partie de son corps (secret)
État mental :      Enthousiaste

Résumé :
1) Hanzo profite des défenses d'Asami pour se prémunir des deux assauts de Kenpachi
2) Hanzo ramène ses 2 pantins en retrait vers lui tandis que le troisième soulève Asami et protège toute la troupe en créant un bouclier de chakra, "L'Egide de Shisa" (A), visant le sol, afin de se défendre de l'assaut Doton de Shinzo
3) Hanzo invoque son "Unité Terroriale" (A) qui prend place sur toute la zone de combat avant d'attaquer aussi bien au CaC qu'à distance Kenpachi et Shinzo (10 chacun)
4) Il signifie par non-verbal à Asami que c'est le dernier tour où ils sont alliés
5) Enfin, il invoque sa pie, "Kurokokoro" (S) qui reste au-dessus de lui tandis qu'il gagne en hauteur pour atteindre une dizaine de mètre au-dessus du sol

Techniques utilisées :


Équipement utilisé :

//

_________________
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Jeu 17 Fév 2022 - 22:08


- Sacré Shinzo… Comme tu voudras !!!

Finalement cette joute promettait d’être plus intéressante que prévu, chacun des trois participants ne pourrait compter que sur ses propres moyens pour espérer sortir victorieux de cet affrontement, et encore 3 n’était pas tout à fait le nombre final de participant a la battle royale qui se profilait, puisqu’un autre protagoniste fit son entré en scène une fois les premiers coups partis.

La Tohatsu arrivant a son tour pour tendre la main au Shinrin après avoir l’avoir défendu des assauts le menaçant vis sa proposition rejetée, maintenant que la minette s’était jetée dans la cage aux fauves, elle allait devoir se débrouiller toute seule pour survivre. L’empereur lui rendit tout de même la pareille en la protégeant de l’assaut de Shinzo, laissant le soldat de la coloniale seul à son compte.

Le Bakuhatsu s’accrocha à la fourrure de son Kuchyose tandis que ce dernier voltigeait pour prendre plus de hauteur et éviter les fracas de Shinzo. Ce fut ensuite au tour d’Hanzo de continuer à mettre toujours plus de pression en invoquant une nouvelle armée de pantins qui se jetaient à l’attaque vers Kenpachi.

Continuant dans sa lancée, Garuda ne s’arrêtait pas de voltiger, évitant l’assaut des pantins mécaniques tout en se rapprochant d’Hanzo, Kenpachi ouvrait alors grand sa paume de main vers l’empereur avant de déclencher une importante détonation en direction de ce dernier.



RESUME:

_________________
Teikoku Rassemblement:
Revenir en haut Aller en bas
Aburame Shinzo
Aburame Shinzo

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Dim 20 Fév 2022 - 5:40
Et bien ? ₪ Battle Royal


La tête levé vers les cieux face à ces adversaires qu semblaient y siéger avec une facilité déconcertante, serrant le dos face à son incapacité de pouvoir de même, il réfléchit brièvement à une stratégie pour pouvoir atteindre ces êtres qui croyaient que dominer les cieux leur suffirait pour gagner ce combat.

Serrant les dents en voyant un nouvel adversaire, un nouvel intervenant dans ce combat. Qui plus est, apparaissant pour défendre l'empereur. Ils se défendaient mutuellement, sous les yeux de l'Aburame, qui ne pouvait supporter cette vision. C'était son combat de base… C'était lui qui avait décidé de combattre l'empereur.

— « Fa… Fayotte ! » C'était bien la les seuls mots qui réussirent à sortir de son gosier. « Tu ne m'empêcheras pas plus longtemps de mener ce combat ! »

Face à un adversaire de plus, Shinzo devait désormais adapter sa stratégie pour qu'elle puisse la prendre en compte. La tête levée, il ne manqua pas de pouvoir observer l'assaut qui lui était destiné, effectuant une séquence de mûdra tout en reculant, Shinzo manifesta un golem de terre depuis sa cavité buccale qui s'empressa de se dresser en barrière et subir la furie du cuir chevelu qui était prévu pour son invocateur.

Délaissant sa création, il se retrouva face à une multitude de marionnettes, d'un bond chargé en chakra, il se soustrait à leur assaut, s'engouffrant parmi les failles que l'empereur avait créé malgré lui, en divisant son effectif pour cibles plusieurs adversaires.

Sa main, dans un vif mouvement, fit un tour dans sa besace, lançant une boîte de Makibishis pour empêcher la cible qui l'avait désignée de s'enfuir. Petit à petit, la toile commençait de se refermer sur la jeune femme. Elle se rendrait compte qu'elle n'était que la proie, et qu'elle avait tenté de s'en prendre à son prédateur.

Il tendit son bras avant d'en sortir une nuée d'insectes, qui se dirigèrent droit vers la marionnette qui portait la jeune femme en occultant le visuel qu'elle pouvait avoir sur lui. Ayant pour seul but de la ronger de bout à bout, visant principalement ses jambes pour les rendre inutilisables. Il n'avait pas peur de ses cheveux, ils seraient aussi dévorés.

Mais si son attaque semblait simple, seul un Aburame aurait pu remarquer qu'il avait mis beaucoup plus d'insectes dans cette attaque qu'elle n'en nécessitait. Malheureusement, le temps de s'en rendre compte, il était déjà trop tard.

— « Kai ! » Cria-t-il alors qu'un kunai traverse soudainement la nuée d'insectes, ornée d'un parchemin explosif.

La surprise devait être totale pour la jeune femme, qui ne s'attendait sûrement à cette explosion, mais surtout, avait-elle le temps de se défendre de deux assauts différés ? Souriant, Shinzo porte son regard vers l'empereur.

« Faites moi le plaisir de m'oublier, ne serait-ce que quelques instants. Et le glas de ce combat sonnera. »

Souriant, l'Aburame pouvait voir effet les insectes qu'il avait en trop investir le corps de la marionnettes dodue via ses interstices.

Résumé État de Chakra : [0 S / 1 A / 6 B / 1 C / 0 D]
État de Santé : Parfaite pour l’instant.
État Mental : Exalté.

1}Shinzo recule pour se laisser le temps de pouvoir créer sa technique, le soldat impérial [C] qui subit l'assaut d'Asami à sa place.
2)Shinzo délaisse son bouclier en voyant la multitude de soldat invoqués par l'empereur et esquive [B] en s'engouffrant via les failles de leur formation.
3)Shinzo envoie un nombre conséquent de Makibishis en dessous de la position de Asami pour rendre ses atterrissages/esquives difficile.
4)Il projette une nuée d'insectes [B] vers Asami, tentant de s'en prendre à ses jambes et d'attenter à sa mobilité. En apparence simple, la nuée bien plus conséquente qu'habituellement. Les insectes se déplacent de façon à l'empêcher de voir les prochaines actions de Shinzo.
5)Il orne un kunai d'un parchemin explosif qui lance, il le déclenche une fois qu'il à traversé la nuée et se trouve devant Asami pour la surprendre, la blesser, et l'aveugler.
6)Les insectes placés en plus dans la nuée rentrent discrètement dans la marionnette d'Hanzo portant Asami.


Techniques utilisées :




Objets utilisés :



Kunai : 4/5.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11078-aburame-shinzo-la-chenille-devenue-papillon
Tôhatsu Asami
Tôhatsu Asami

Et bien ? [Shinzo/Libre] Empty
Mar 8 Mar 2022 - 22:46


La frénésie du combat commençait déjà a gangréné mon corps et mon esprit. Un animal sauvage dans la cage aux fauves. Certains soldats pourraient se dire que j'étais folle de m'interposer dans une battle royale à trois participants, que j'allais être une victime collatérale, étant en plus une femme parmi des hommes.

Foutaise, cela faisait trop longtemps que la carte blanche n'était pas tombé en combat "amical". Aucune règle me retenait aujourd'hui comparé il y a plus d'un an durant mon combat en double avec Bakuhatsu King. Alors que mon regard se tourna vers l'Empereur, ce dernier me protégea des derniers débris de roche tout en me soulevant du sol ! une aubaine !
Sous mes yeux, le Shinrin déploya son armada de pantins pour semer la confusion et le chaos chez nos adversaires, Kenpachi pris la fuite par les airs pendant que l'Aburame arrêta mes projectiles en utilisant son Doton naturel, puis son agilité pour les pantins.

Diviser pour mieux régner, le tête couronnée de l'Empire venait de séparer les deux protagonistes pour mon plus grand plaisir. Si les Bakuhatsu étaient dangereux aux corps à corps à cause de leur don héréditaire, les Aburame eux, même si toxiques étaient plus fragiles. Silencieux mais arrogant, à la manière des Nara à calculer leurs coups sur des années sans vivre l'instant T.
Nos regards se croisèrent, sur ses lèvres une petite provocation qui me fit sourire. "Fayotte .....
Telle une araignée, l'homme déploya des pièges sous le patin qui me supportait, il pensait que j'allais descendre gentiment .... première erreur.
Si prévisible et pourtant, l'Hijins fit appela à un grand nombre d'insecte pour tenter de me dévorer moi et mon chakra : erreur numéro deux, croire qu'on est le prédateur alors qu'on se situe au sol visant un ennemi en hauteur.
Erreur trois, croire qu'on m'impressionne avec le nombre.

Je voyais cette masse énorme d'insecte ravageur arriver sur moi, comme si le temps était ralenti, l'espace d'un instant je fermis les yeux. Plus rien n'existait autour de moi, plus rien, le silence. La quintessence du repos au milieu du chaos. Quand j'ouvris de nouveau les yeux, l'instinct animal avait pris le dessus. Sans un mot, je chargea l'essaim, comme un oiseau fonçant sur sa proie. Des mouches sur le passage d'un vautour, d'un aigle d'un condor ! A ne pas me confondre avec une mésange ou une colombe !

Au moment de l'impact avec les insectes, je déploya de nouveau ma chevelure telle une scie circulaire, pour souffler l'obstacle. Chose gênante était le kunai qui était caché derrière qui cracha une gerbe de flamme durant ma course. Me forçant à m'arrêter plus tôt que prévu. Mais dans un autre, les flammes avaient cramoisis la couche extérieur de mes cheveux et grillés les insectes qui s'étaient agrippés.

S'attendait t'il à me voir charger de façon brutale sur lui ? ignorant ainsi les menaces qui avaient subtilement déposés autour de moi. Erreur quatre : contrôler son espace vital avant de contrôler l'espace de son adversaire.
exception une : l'erreur quatre ne s'applique pas quand on a pas d'espace vital ! comme moi !
Cette fois, il n'avait plus l'avantage de la distance, j'avais considérablement écourté cette dernière, il n'allait plus avoir le temps de prendre son temps pour réfléchir et se cacher derrière ce foutu Doton.

Pas si vite !

Un sourire carnassier et un regard déterminée illumina ma face d'ange. Je voulais voir la terreur dans ses yeux, qu'il sache que je ne perdrais pas une seconde de ce combat.
J'hésitais à tenter de l'attraper mais son explosion m'avais fait perdre les précieux mètres pour avoir l'effet de surprise de la rapidité nécessaire pour le surprendre. Je me contacta donc de viser sa main droite et son pied gauche avec mes deux couettes. pris en tenaille, il allait devoir choisir à contrôler son espace .... ou abandonner sa sécurité !


Résumé:

_________________
A quoi cela sert de se couper les cheveux quand ils repoussent ?
Et bien ? [Shinzo/Libre] Use4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7368-tohatsu-asami-terminee?nid=1#61746 https://www.ascentofshinobi.com/t8527-carnet-flamboyant-de-tohatsu-asami#71372

Et bien ? [Shinzo/Libre]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Travail bien effectué [Libre]
» [B/Libre/Kyôi] Un mal pour un bien ✢ Équipe #08
» [Mission libre B] Un malfaiteur bien étrange [Pv Zhou]
» Le Bois sort bien de Terre [Hayashijins/Libre]
» [B/Libre/Kyōi] Un mal pour un bien - Partie II ✢ Hayame Atsumi

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: