Soutenez le forum !
1234
Partagez

Nouveaux Horizon [Teruyo]

Iranos Daiki
Iranos Daiki

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Sam 5 Fév 2022 - 22:50
Un autre levé de soleil, un autre réveil, et une nouvelle journée d’entrainement pour un jeune genin avec de grandes aspirations. Une routine stimulante c’était installé dans la vie de Daiki, à base d’entrainement, de mission, de travaux généraux, le tout épicé d’une pincé de social. Il faisait rapidement ses aises dans le monde des shinobis, ou plutôt, dans la partie de celui-ci qui lui était ouvert pour l’instant, il y avait bien des choses qui l’attendait toujours au détour d’un mur, des réalités qu’il ne soupçonnait pas pour l’instant, et des dangers qui étaient beaucoup plus réel que ce qu’il imaginait pour l’instant.

Alors que le soleil emplissait la ville de ses rayons, réchauffant ainsi les toits et amenant Iwa dans un nouveau cycle du jour, Daiki envoyait la main aux shinobis du soir, ceux qui s’entrainaient alors que les autres dormaient, et qui disparaissaient avec le soleil. Probablement des membres d’une force d’espionnage, où quelque chose du genre. Iwa avait bel et bien ce genre de shinobi, comme tous les autres villages, après tout. Les terrains d’entrainement tournaient toute la journée, et avec le changement de shift des organisateurs venait aussi le changement d’utilisateur. C’est ici que commençait la journée d’entrainement de Daiki.

M’enfin, elle commençait plutôt doucement pour un entrainement rigoureux, avec l’assimilateur qui s’assoyait sur une pierre haute, surplombant le village qui prenait vie peu à peu, et appréciant le repas pour emporter que sa mère lui avait préparé. Contrairement à beaucoup dans la profession, il vivait toujours une vie d’innocence et de confort, en dehors des heures de travail… il entendait trop souvent des histoires tragiques, des membres de familles perdues et des tragédies survécus… ça avait l’avantage de lui faire apprécier tous ses détails de sa vie, comme un sandwich frais, le pain encore chaud, préparé à l’avance pour lui.

Ce bref moment de paix avant son entrainement rigoureux lui permettait de faire le vide, et d’apprécier le présent. Les pieds qui balancent dans le vide, il rêvait à bien des choses.

Mais alors que son petit déjeuner arrivant à sa fin, et qu’il sentait que sa routine était accomplie, il se releva et commença quelques échauffements. Tout d’abord physiques, puis à base de chakra, afin de bien réveiller tout le système avant de le mettre à l’épreuve. Il finissait souvent ce petit rituel avec un tour du terrain en marchant contre la grille, un exercice de précision a base de chakra, qui ne manquait pas de bien tester s’il avait toute sa tête. C’est en concluant cet exercice final que Daiki aperçu au loin une silhouette familière… le taisho du Manazuru en personne, et oncle préféré d’Iwa, Teruyo! L’Iranos n’hésita pas une seconde à lui envoyé la main énergiquement, tout en tenant toujours à l’horizontale sur le grillage de fer.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Dim 6 Fév 2022 - 15:28

Parfois les jours se suivent et se ressemblent comme parfois les jours se suivent et ne ressemblent pas. Pour moi, cette journée était un étrange mélange des deux facettes de cette même pièce où je sortais quelque peu de mon quotidien tout en agissant comme j’avais toujours l’habitude de faire. Ou peut être était-ce l’inverse, je gardais ce côté professoral, mais le bénéficiaire de ces échanges différait. Quel était donc la réalité de tout cela ?

La réalité du jour était fort simple. Le jeune Daiki m’attendait sur les Hauts-Plateaux. Comme d’autres avant lui, et comme moi à l’époque où j’étais à sa place, je me préparais à un entrainement avec le genin qui, sans le moindre doute, cherchait à améliorer ses compétences et surement à combler ses lacunes.

Armé d’une petite coupelle en bois et d’un cure-dent, je plantais régulièrement cette pique dans des marrons chauds que je venais de faire griller le matin même afin de calmer le ventre qui gargouillais. Ce n’était quelque peu frugal, mais pour une fois, j’avais été pris par le temps faute d’un réveil suffisamment tôt. Cela m’apprendrait à penser que j’avais largement le temps. Saluant chaleureusement Daiki avec la même énergie que lui, je m’approchais du jeune homme qui semblait prêt à en découdre.

Entre deux bouchées, tendant mon petit bol vers le genin pour qu’il puisse participer à la dégustation, je questionnais le jeune homme de but en blanc, cherchant à comprendre ce qu’il attendait réellement de notre échange.

« Bien, comme promis, je suis là pour qu’on s’entraine. Mais avant tout, sache que je n’ai pas pour habitude de faire des cadeaux. Le but d’un entrainement est d’en apprendre plus sur soi. Que l’on perde ou que l’on gagne, cela n’importe peu. Ce qui est primordial, c’est d’en ressortir avec une expérience enrichissante. »

Finissant le dernier marron chaud, je déposais ma petite coupe et mes quelques affaires sur un rocher à proximité, me préparant à débuter la leçon du jour.

« Dis-moi ce que tu cherches exactement ? Des faiblesses à combler ? Une situation que tu aimerais affronter ? C’est le moment. Dis-moi comment je peux t’aider à t’améliorer et quand tu seras prêt, lance donc les hostilités. »

Spoiler:

_________________
Nouveaux Horizon [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Lun 7 Fév 2022 - 21:27
À l’arrivé du Taisho, Daiki était d’abord un peu surpris que celui-ci se dirigeait directement vers lui, plutôt que de passer et de continuer vers ses tâches surement extrêmement importantes du quotidien. Puis, alors que celui-ci adressa Daiki, l’Iranos se rappelait qu’il lui avait demander de s’entrainer! Heureusement que celui-ci lui avait rappeler, sinon cette conversation aurait pu être très gênante d’un coup! Feignant d’être au courant qu’il avait demandé l’aide de son taisho pour cette journée en particulier, et qu’il avait totalement quelque chose de prévu pour cet entrainement qui venait en surprise pour lui, le hamster métaphorique tournait dans sa tête.

Le temps que le Miyamoto lui pose des questions, il avait eu le temps d’y penser, et avait une idée en tête. Il allait très certainement se faire rétamer comme jamais, bien qu’il n’eût qu’une vague idée de la puissance réelle de son taisho, il y avait des rumeurs comme quoi c’étais un véritable monstre. M’enfin, des rumeurs… c’était surtout Kisuke qui lui avait passé l’information, mais il n’avait aucune idée des actuelles capacités que le jônin pouvait bien posséder, à part cette brève démonstration quand il l’avait sauvé de débris tombant, à leur première rencontre.

‘’ Et bien, je suis content que tu demandes, parce que j’avais justement une idée particulière… enfin… un besoin plutôt.’’

Il prit une pause, puis hocha la tête de manière confiante. La prochaine phrase allait très certainement être regretter à un moment où un autre de l’entrainement.

‘’ J’ai besoin d’un partenaire d’entrainement qui puisse non seulement prendre mes coups, mais les maîtrisés avec une certaine aise. En fait, ça fait longtemps que je n’ai pas exercer en combat réel, et j’ai beaucoup de techniques que j’aurais besoin d’essayer… certaines plus dangereuses que d’autres. Évidemment, j’ai pensé à vous, avec toutes les rumeurs sur votre force en tant que shinobi.’’

Un mensonge partiel, sans grande conséquences négatives possible, juste asser pour mener l’entrainement dans une direction qui lui serait effectivement utile… et puis… ce serait un bon moment pour essayer de comprendre les capacités du fameux Miyamoto Teruyo!

‘’ Et évidemment, si vous pouviez me juger un poil sur mes techniques dans la foulée, ce serait encore mieux. Tester ma défense peut-être, voir si j’ai bien des réponses à plusieurs situation.’’

Si ça avait été Yanosa, il n’aurait jamais, au grand jamais, eu le courage de demandé à se faire tester sa défense… mais Teruyo était un professeur plus pédagogique… pas vrai?

Après ses quelques instructions, Daiki attendrait la réponse de son partenaire de la journée, puis prendrais un peu de recul, histoire de se donner la place pour un duel.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Mar 8 Fév 2022 - 21:36

Tester sa force pour seul but de savoir si l’on était fort ou non était à mon sens la pire bêtise que l’on puisse faire lors d’un entrainement. Juger de sa force était futile dans le sens où chaque shinobi étant différents, chacun de nous pouvait à la fois être fort comme quelqu’un et faible contre un autre et inversement. En ce sens, la force n’avait que peu de sens. Et l’on devait juger de la force selon quels critères ? La puissance brute ? La rapidité ? La versatilité ? La fourberie ? Et que dire des meilleurs eiseinins comme Aimi ou Harumi qui se distinguaient principalement par leurs talents médicaux. Non, un entrainement c’était autre chose. C’était avant tout un moyen d’identifier nos propres faiblesses et de trouver des moyens de paliers à ces dernières.

C’était donc dans cette optique que j’entrevoyais notre petite affrontement et Daiki semblait bien vouloir profiter de l’opportunité qui se présentait à lui, même si certaines demandes paraissaient farfelues.

« Et bien, pour commencer, disons que l’idée même de « prendre tes coups » n’est pas ce qui m’enchante le plus. En revanche, si tu cherches à éprouver certaines techniques, j’y répondrais comme il se doit pour t’aider au maximum. Si tu as des questions ou autre au cours de nos échanges, n’hésite pas. Nous sommes là pour t’aider à t’améliorer, il ne faut pas hésiter. »

Souriant, je passais alors mes mains dans mes cheveux roux qui laissaient dès lors apparaitre une longue crinière flamboyante. Il était certain que j’avais initié quelque chose mais quoi ? Mis à part certaines personnes qui avaient déjà été témoins de cette métamorphose partielle, il était quasi impossible pour le genin de deviner l’origine du pouvoir que je venais d’utiliser.

« Alors, vas-y, commence donc, et surtout, dis-moi qui t’a parlé de la force dont je fais soi-disant preuve, je suis curieux de connaitre cette information. »

Ricanant légèrement, j’étais vraiment curieux de connaitre ce détail, mes talents étaient tout sauf une démonstration de force.


Spoiler:

_________________
Nouveaux Horizon [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Ven 11 Fév 2022 - 17:05
Daiki hocha la tête quand son taisho mentionnait le fait de ne pas vouloir se prendre les coups… ouais, le genin s’était très mal exprimé sur cette facette, et se corrigé n’aurait pas bien plus de pertinence, vue que Teruyo avait fait la contre-offre de ce que l’Iranos cherchait au départ. Il se contenta d’accepter l’offre de celui-ci, et par la même occasion, essayer de retenir une leçon sur le fait de bien choisir ses mots pour ne pas sonner comme si l’on menaçait directement un supérieur… qui sait, ce pourrait se retrouver utile dans le contexte d’une mission diplomatique.

Daiki observait alors la transformation très subtile du Miyamoto… un genre de technique? Très certainement, mais la nature de celle-ci échappait complètement au jeune garçon, qui ne pouvait qu’imaginer un genre de technique typé Katon? Sa réflexion fût brisée rapidement par la question du Jônin, auquel il allait répondre le plus simplement du monde… Kisuke n’avait pas demandé de rester anonyme, après tout.

‘’ Hyûga Kisuke. Il m’a parlé des Jônins d’Iwa qu’il avait affrontés et des rumeurs à leurs sujets, disant que vous étiez des ‘monstres parmi les hommes’. Ça m’a fait tout drôle, surtout après avoir partager de la nourriture avec vous le plus naturellement du monde. M’enfin, il parlait surtout de force et/ou de pouvoir, mais j’ai bien compris que le monde shinobi ne se limite pas à la puissance.’’

Toutes les personnes puissantes qu’il avait combattus par le passé utilisaient diverses formes de fourberies, de surprise, d’ingéniosité et de techniques diverses et variés, il n’avait pas encore croisé quelqu’un qui usait simplement de force brute. Ça n’était pas son truc de toute façon, il préférait de loin la technique à la simple puissance.

‘’ Bon aller, je m’égare! Commençons!’’

Il dit finalement, de toute façon, Teruyo semblait déjà prêt avec sa chevelure intimidante. Daiki ouvrit l’affrontement d’entré de jeux en créant cinq Senbon composé de chakra raiton dans chaque main, et les envoyas vers son adversaire tout en chargeant celui-ci. Il était ici pour apprendre et expérimenté, pas question d’y aller avec la stratégie habituelle.

‘’ Poussière d’étoile!’’

Il annonça alors en envoyant les projectiles. Si d’habitude il annonçait ses techniques par pur plaisir et certainement un peu d’égo, ce mauvais pli servirait aussi à Teruyo pour lui parler de ses techniques sans avoir à les décrire… un bonus inattendu, et celui qui dirait sans rire que Daiki l’avait fait délibérément surestimait le jeune homme.


Résumé du tour:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Dim 13 Fév 2022 - 20:12

A l’évocation de Kisuke, je laissais échapper un petit rire sonore pour m’avoir décrit d’une telle manière. Pour autant, il y avait quelque chose de dérangeant dans le discours qui était ainsi véhiculé au près de nos jeunes ninjas et avant toute chose, il me semblait important, nécessaire même, de remettre les choses au clair pour que l’Iranos ne se fasse pas de mauvaises idées sur qui que ce soit.

« Je crois que Kisuke s’est quelque peu emballé quant aux descriptions qu’il a pu te faire des jonins. »

Il était vrai qu’il avait souhaité s’entrainer avec plusieurs d’entre nous pour en avoir fait l’expérience, mais pour autant, même si ses défaites étaient réelles, il ne fallait nullement dénigrer le talent dont il avait fait preuve. De fait, le terme de « monstre » était quelque peu galvaudé.

« Des rumeurs à notre sujet ? Tu sais, nous n’avons rien de fabuleux ou faramineux. N’idéalise surtout pas ce que nous sommes et ne nous imagine encore moins comme des monstres. Nous sommes avant tout des femmes et des hommes comme toi et les autres genins que tu connais. Si nous sommes plus forts, c’est avant tout car nous avons un peu plus d’expérience que d’autres et que nos talents ont été maitrisés d’une certaine manière. Pour autant, tu le soulignes bien, la valeur de quelqu’un ne se limite pas à la puissance qu’il possède. Si tu juge un singe et un poisson sur leur capacité à grimper à un arbre, alors le poisson passera pour un incapable. Chacun déploie ses talents dans ce qu’il sait faire et ce qu’il maitrise. N’oublie pas ça. Ça veut dire notamment qu’il te fait tracer ta propre voie et ne pas tenter de reproduire celle des autres. Inspire-toi, adapte et évolue. »

Finalement, sur les dernières paroles du jeune homme, levant une main, paume vers le ciel, je l’invitais à se lancer à l’assaut qui ne se fit pas attendre. Des senbons conjurés de foudre pure, pas de simples armes infusées de raiton, non, de la foudre modélisée. Si les attaques en soi étaient fortes simples dans leur conception, ce que venait de me monter Daiki me fit prendre conscience des talents de l’aspirant du Manazuru, talents qui biens exploités pouvaient être d’une efficacité redoutable.

« Assimilateur ! Tu n’as pas réalisé de mudras pour faire apparaitre tes senbons de foudre. » affirmais-je en réalisant quelques mudras.

Au terme de ma gestuelle, je soufflais plusieurs sphères venteuses en relâchant l’air contenu dans mes poumons. Ces petites boules prenaient chacune pour cibles les senbons qui me visaient, les déstructurant en les percutant, la force du vent continuant sa route vers le genin.

« Première leçon, la roue des éléments. Le futon surclasse le raiton. De fait, ma propre attaque surclasse la tienne, cela me permet notamment de reprendre la main sur un combat. En tant qu’assimilateur, dans une telle situation, les choses seraient compliquées pour toi. Mais poursuivons. »

Maintenant que ma propre attaque le ciblait, il allait devoir se défendre à son tour et trouver un moyen de prendre à nouveau le dessus sur ce combat qui lui était fortement défavorable.


Spoiler:

_________________
Nouveaux Horizon [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Lun 14 Fév 2022 - 19:51
Teruyo semblait amusé par la description que Kisuke avait fait des Jônins de la roche. Néanmoins, il se sentit alors obligé d’informer Daiki sur la fausse légende que le Hyûga lui avait transmise, légende qu’il avait lui-même questionner et rationalisé au moment où ils avaient eux cette conversation, ce qui ne manquait pas de rassuré l’Iranos dans son idée que les Jônins, et même les légendes de ce monde, ne sont que des gens avec plus d’expérience qu’eux. Il hochait la tête après le discours du Jônin comme seule réponse, il n’y avait rien à ajouter, Teruyo résumait parfaitement la pensé du Génin… il ne fallait pas chercher loin pour comprendre pourquoi l’Iranos l’appréciait bien.

À peine eut-il le temps de commencer son offensive que son adversaire pour ce combat révéla sa nature. Évidemment, Daiki n’avait pas eu l’intention de le cacher, mais le talent d’observation instantané de son taisho était étonnant! La façon qu’il avait eu de l’appelé ‘assimilateur’ sans rien d’autre était très dramatique, et plaisait bien au jeune Iranos, qui souriait maintenant, comme un enfant qui montre un nouveau jouet à ses amis. Il est vrai que Teruyo et lui n’avaient jamais réellement abordés le sujet de ses pouvoirs.

Évidemment, il ne faisait aucun doute que Teruyo aurait la réponse à cette offensive simple, mais celle-ci vînt dans la forme d’une attaque Fûton… ce combat devenait tout de suite beaucoup plus compliqué. Quelques ‘billes’ d’air comprimé fonçait maintenant sur lui après avoir dissipé ses senbons de Raiton… un problème auquel il avait une solution, mais qui était aussi un point majeur en faveur de son adversaire.

Sans hésiter, Daiki sortis trois shuriken qu’il envoya d’un mouvement précis vers les billes d’air restantes. Deux des shurikens, entrant en contact avec les billes fûton, rupturerais leurs intégrités, annulant la menace qu’ils représentaient pour l’assimilateur, tandis que le troisième, amplis d’énergie Raiton, irait vers Teruyo directement. Cette fois, il y avait un vrai projectile dans cette attaque, et l’Iranos croyait qu’elle ne serait pas si facilement arrêté par une technique Fûton… du moins, il espérait que ce serait le cas.

‘’ Oui oui, les affinités élémentaires on apprend à l’académie ça. M’enfin, il n’y à pas grand-chose que je puisse y faire, vue ma nature d’assimilateur. Il faut dire que je m’attendais à du Katon là tout de suite.’’

Il admettait, un peu niais, en espérant que son coup ferais mouche cette fois, ne serait-ce qu’en atteignant sa cible. Avec la perception de Teruyo, il était improbable qu’il ne remarque pas que le projectile qui allait vers lui, malgré qu’il était recouvert d’énergie raiton, était bel et bien physique.

En gardant l'affinité Fûton en tête, Daiki ferait peut-être mieux de se rapprocher de Teruyo. Une décision qu'il executa promptement, en courant dans la direction de son adversaire et en dégainant la lame volt de son étuit. Ce serait la première fois qu'il s'en sert, après tout!

Résumé du tour:



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Jeu 17 Fév 2022 - 22:43

Le village regorgeait de shinobis, tout comme il regorgeait de genins. Et tout comme chaque homme, chaque ninja est différent, cette même vision s’appliquait aussi aux nouvelles recrues. Elles en étaient tout au même rang et pourtant, des niveaux si disparates entre les uns et les autres. La force de survie et la volonté à toute épreuve de Masami en faisait une ennemie redoutable, tout comme Kisuke et son désir de retrouver force et statut. A l’opposé de cela, certains genins se laissaient porter par les évènements, surement désireux d’en rester à un niveau qu’ils maitrisaient sans réellement chercher à évoluer ou du moins à laisser faire le temps. Et puis, il y avait des genins comme Daiki qui avaient à cœur d’évoluer mais qui semblaient vouloir le faire à leur rythme sans pour autant bruler les étapes et se bruler les ailes au passage.

« Je suis rassuré que tu connaisses la roue des éléments, c’est le premier cours de ninjutsu à l’académie. » affirmais-je en rigolant de bon cœur.
« Mais dis-moi, pourquoi t’attendre à du katon ? »

Dans un même temps, je dressais devant moi un mur de pierre qui rapidement se fit assaillir par les shurikens qui s’étaient débarrassés de mes sphères venteuses. Peut résistant, le parapet de fortune ne tint pas l’assaut des armes de jets à son encontre, s’écroulant face aux chocs répétés du métal sur la masse de terre protectrice.

J’étais désormais curieux de voir ce qu’allait tenter de faire le jeune aspirant du Manazuru. Courant simplement vers moi, j’avais tout le temps de réagir face à ce qui ressemblait à une attaque d’estoc à l’aide d’un kunai qui n’avait rien de conventionnel, une lame chargée d’éclairs crépitants qui la rendaient plus dangereuse à n’en pas douter. Malheureusement, le manque de vitesse rendant l’attaque bien peu efficace à ce niveau-là. D’un geste vif, tournant la tête et le buste, je laissais passer l’estocade et la lame devant mes yeux.

Dans la foulée, dans l’angle mort provoqué par l’esquive, faisant sortir l’une de mes queues simiesques et magmatiques, je tentais de lui balayer les jambes afin de déséquilibrer, tentais de le faire trébucher, le forcer à agir avec plus de dextérité et de vitesse dans ses actions.

« Deuxième leçon, pour une attaque frontale au corps à corps, il est important d’agir avec une certaine rapidité. Charger sa cible pour réduire la distance avec elle est importante. Dans le cas contraire, tu t’expose à une riposte avant même d’avoir pu porter ton coup, tout cela car ton adversaire aura eu le temps de réaliser une technique le temps que tu arrives à lui. »

Spoiler:

_________________
Nouveaux Horizon [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Ven 18 Fév 2022 - 19:59
Daiki avait forcé une défense de la part de Teruyo, ce qui lui avait permis de se rapprocher sans trop de difficulté, il semblerait. Mais avant même qu’il a pu attaquer ce dernier, son adversaire, celui-ci semblait déjà prêt à la réception. Alors que l’Iranos allait envoyer une véritable offensive au corps à corps, il se prit un coup d’un membre qu’il n’avait pas remarqué de la part de son capitaine. Un genre de membre fais de chakra Katon… non… quelque chose de plus poussé que ça, elle avait tout l’air d’une technique du clan Borukan! C’est peu dire que le Miyamoto avait plus d’un tour dans son sac.

‘’ C’est la fourrure, ça m’a évoqué le Katon tout de suite, bien que j’ai manqué de vision on dirait. J’aurais dû voir venir une double affinité, venant d’un Jônin. Cependant!’’

Daiki planta son pied au sol, prenant de plein fouet la brûlure moyenne provoqué par la queue, mais refusant de tomber devant son adversaire. Toujours avec la lame volt en main, il exécuta une série de mouvement circulaire d’une main, essayant de distraire son adversaire, et dans le meilleur des cas, l’atteindre, tout en préparant un petit quelque chose de son autre main. Les coups étaient très voyants, ils avaient pour bût de capter l’attention de Teruyo avant tout.

Quand son enchainement bref fût terminé, Daiki renversa la poigne de son kunai, le prenant ainsi à revers sur une pose plus défensive, alors que son autre main, maintenant recouverte de chakra raiton qui crépitait, vola avec une vitesse surprenante vers son adversaire.

‘’ Éclair Pourdendeur! ... Zut!’’

Il c’était mordu la langue… merde, et lui qui croyait faire une impression de sa technique sur Teruyo, voilà qu’il pourrait bien s’en moquer. Néanmoins, le jeune Iranos avait peu d’espoir que la technique connecte réellement, le shinobi en face de lui était de plusieurs années son supérieur, et avait très certainement une panoplie de façon de réagir à ce genre d’attaque.

Peu importe le résultat de sa technique, il prendrait ensuite un pas de recul, tenant toujours son kunai sur la défensive. Il y aurait très certainement une contre-attaque de la part de son mentor, et il devait être prêt à y réagir le plus rapidement possible, ne prenant rien pour acquis.


Résumé du tour:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Dim 20 Fév 2022 - 17:13

« Fourrure ? » dis-je en me passant une main dans cette tignasse d’un rouge magmatique.
« Eh bah ! C’est bien la première fois qu’on parle de mes cheveux comme ça. » dis-je en rigolant.

En attendant, le jeune assimilateur ne s’était nullement fait avoir par la tentative de déstabilisation que j’avais tenté. Si l’une de mes queues simiesques, œuvrant dans l’angle mort du genin avait su trouver l’une des chevilles du jeune homme, ce dernier, abaissant son centre de gravité, résista à la chute qui le ciblait. Une chance pour lui car une fois au sol, les possibilités pour reprendre la main sur un échange de coups au corps à corps étaient minces.

Loin de défaillir, c’était même tout le contraire, l’aspirant du Manazuru faisait preuve d’un certain contrôle de soi lorsque, kunai toujours fermement agrippé en main, il agita sa lame en cherchant à m’atteindre, bien que la manœuvre semblât assez grossière pour la parer sans mal à l'aide de la queue couleur magmatique que j'avais fait apparaitre. Mais si l’assimilateur agissait ainsi, c’était non sans une certaine réflexion. La suite de ses assauts apportait avec elle les explications nécessaires. Ces tentatives d’entailles n’étaient pas le cœur de l’attaque, loin de là. La force de frappe principale crépitait au cœur de sa main. Fort de ses talents particuliers, l’Iranos n’avait nul besoin d’arme pour attaquer. Sa propre main chargée de son chakra raiton avait de quoi perforer un corps sans mal. Sans une défense appropriée et sous réserve d’une attaque bien placée, les blessures occasionnées pouvaient être fatales à n’importe qui.

Malheureusement, depuis quelques temps, j’avais appris à mieux contrôler mon corps, même si la définition exacte aurait été que j’avais mieux appris à contrôler mes nouveaux pouvoirs. Si autrefois, ce genre de passes d’armes étaient une faiblesse chez moi, ne me risquant pas à ce style de combat par le passé, aujourd’hui, loin d’être un expert dans le domaine, j’affichais une certaine habileté à l’ouvrage, même si cela s’accompagnait de quelques conditions et ressources nécessaire pour l’exercice.

Ainsi, pendant que mes pieds prenaient une certaine apparence simiesque, je contorsionnais mon buste, évitant au plus proche le coup d’estoc fulgurant qui me ciblait, l’électricité dans l’air m’offrant quelques frissons et surtout quelques poils et cheveux hérissés sur le corps. C’était encore loin de ma chevelure complètement ébouriffée lors de mon entrainement avec Seiki, mais c’était déjà un bon début et une preuve que Daiki maitrisait son sujet.

Pour autant, il y avait une autre personne qui maitrisait son sujet. Alors que j’esquivait cette main électrique, j’offrais au regard de mon adversaire une série de mudras parfaitement exécuté. Malheureusement, l’attaque, si l’on pouvait l’appeler ainsi ne vint pas directement comme il aurait pu l’imaginer. Ainsi, grâce à la transformation de mes pieds, une fois mes mudras réalisés, cherchant une fois de plus à profiter de l’angle mort offert par mon esquive, je tentais d’apposer sur la jambe du genin, avec mon propre pied simiesque, le sceau que je venais de préparer.

Ce dernier n’avait rien d’extravagant, un sceau relativement simple faisant appel à mes talents particuliers et visant à sceller la lumière sur une petite zone autour du sceau. Autant dire que si le jeune homme se faisait toucher par cette « attaque », il devrait désormais œuvrer dans le noir le plus complet.


Spoiler:

_________________
Nouveaux Horizon [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Dim 20 Fév 2022 - 22:58
Teruyo semblait être confus sur l’appellation ‘fourrure’ de sa crinière… elle avait pourtant changé en quelque chose de bien plus épais et volumineux pour toujours être des cheveux… non? Peut-être que Daiki y voyait encore quelque chose qu’il n’y était pas, ce ne serais pas la première fois après tout. M’enfin, il n’allait pas se torturer avec des questions comme celles-ci, surtout pas pendant un combat où il était massivement surclassé.

Parlant de surclassé, son offensive au Kunai fût habilement contré par une des queues simiesques du Miyamoto… décidément, avoir quelques membres en plus, c’étais un avantage non-négligeable… mais bon, l’offensive principale arrivait quand même, et avec sa position solide, Daiki doutait fortement que son taisho puisse y faire quoi que ce soit à temps…

Et il avait une fois maintenant sous-estimé son professeur de la journée. Avec un mouvement agile qu’il n’aurait pas soupçonner du taisho du Manazuru, il évitait le Raikiri de Daiki, qui fendit l’air, et seulement l’air, en provoquant un bruit strident qui s’estompait après quelques instants. Mais l’assimilateur avait toujours de l’énergie à revendre, et son assaut continuerait jusqu’à ce qu’il y ai quelque chose qui connecte!

Enfin, c’est ce qu’il croyait, mais après avoir sentis une main se poser sur sa jambe, sa vision fût rapidement coupée. Il n’y voyait plus rien, et son premier reflexe fût de reculer d’où il croyait être la position de Teruyo. Que lui avait-il fait ? Lui avait-il glissé un poison pendant qu’il ne payait pas attention? Il fallait savoir, au plus vite. À l’instinct, Daiki réalisa un mudra simple, et sans attendre, un bruit de statique dans l’air se fit entendre, et deux autres copies du Genin sortirent de l’ombre, un à droite, et un à gauche.

Ceux-ci n’ayant pas la même contrainte que l’Iranos originel, ils virent Teruyo rapidement, et envoyèrent chacun un projectile type Kunai, imbibé de foudre, vers le Taisho, tout en s’exclamant.

‘’ Il ne nous a pas rendu aveugle!’’

‘’ C’est une technique qu’il a lancée sur nous! Elle créer une zone d’ombre!’’

Lancèrent les clones à l’original, qui n’avait cependant pas réellement de façon de se sortir de se pétrin… aie aie aie.

En espérant que cette technique ai une durée limité, car privé de sa vision, l’Iranos ne pouvait pas bien faire plus que d’attendre et espérer que se clones feraient du bon travail à ralentir son adversaire, visiblement toujours plus futé qu’il aurait cru.


Résumé du tour:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Mar 22 Fév 2022 - 21:28

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas utilisé cette technique qui, si elle était relativement simple dans sa réalisation était d’une efficacité redoutable face à quelqu’un qui n’avait pas de moyens de lutter dans le noir ou d’user de moyens sensoriels particuliers pour s’en sortir. Pour autant, Daiki faisait preuve, dans le cas présent, d’une certaine ingéniosité en créant deux clones qui agissaient pour lui. C’était bien le premier dans cette circonstance toute particulière à agir de la sorte. A dire vrai, je n’aurais même pas su dire si j’aurais songé à utiliser un clone dans un laps de temps de réflexion si court. Une fois encore, j’étais convaincu en le voyant agir ainsi du potentiel de l’aspirant du Manazuru.

Le regard voilé dans sa sphère de nuit, l’Iranos n’en était pas moins aveugle et ses fameux doubles, prévenant et échangeant avec leur créateur lui donnèrent quelques informations cruciales. Si la nature même de mon jutsu était surement une inconnue, le genin savait d’ores et déjà que je n’utilisais pas un quelconque genjutsu. En attendant, sans se laisser intimider par la situation, passa à l’attaque, espérant surement rompre ma technique d’une manière ou d’une autre. Malheureusement, une fois encore, les projectiles foudroyants n’eurent que pour seule impact un mur de pierre qui s’effondra dès la seconde salve des projectiles en question. Encore une leçon qu’il faudrait enseigner à l’assimilateur une fois l’entrainement terminé. Par chance cette situation se révélait possible dans la mesure où je maintenais mon mudra d'un pied tout en œuvrant de mes deux mains. Cette forme simiesques s'avérant bien utile dans ces moments-là.

Quant à moi, avant même de poursuivre les échanges, je sortais de ma besace un parchemin explosif ainsi qu’un lot de makibishi, collant le premier au second avant de lancer le paquet au-dessus des têtes du trio. D’un mudra, l’ensemble explosa, projetant les pointes de métal dans toutes les directions, vers l’aveuglé et ses deux clones inclus. Daiki allait faire l’expérience d’une de la plus grande faiblesse des clones, leur fragilité à la moindre attaque, même les plus minimes.

Espérant que ma petite bombe artisanale ait fait son office, déploya de nouvelles ingéniosités en termes d’utilisation du futon, deux coussins d’airs firent leur apparition sous mes pieds, me permettant de me déplacer sans toucher directement le sol, et de fait, sans faire de bruit en marchand sur les graviers et cailloux de notre zone d’entrainement. Cela me permettrait de me déplacer sans mal et de commencer à me placer dans le dos de ma victime en la contournant de manière circulaire, tout en poursuivant le maintien de mon sceau à une main cette fois.

Songeant à ce que je préparais, je souriais largement, amusé d’utiliser tous ces artifices, chose que je n’avais pas faite depuis bien longtemps, l’époque où j’étais encore chunin surement.


Spoiler:

_________________
Nouveaux Horizon [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Dim 6 Mar 2022 - 20:37
La situation semblait ne pas allait dans la direction du jeune Iranos, peu importe les efforts qu’il déployait pour essayer de renverser la tendance. C’étais bien là un affrontement avec un shinobi qui avait de l’expérience, des stratégies et de la force brute bien au-delà des capacités du jeune genin. Les projectiles de ses clones furent stoppés par un mur de pierre que même l’original avait entendu, mais il était toujours privé de son sens de la vue. Ses clones étaient laissés à eux-mêmes, sans réel commande du Daiki original, qui essayait tant bien que mal de trouvé une solution à sa condition plus que problématique.

Les deux clones observaient alors que Teruyo préparait une bombe, et bien que très peu visible, les deux eurent un petit sourire en coin. Alors que celui-ci envoyait sa bombe artisanale dans le but de les disperser, l’un d’entre deux sortis un Kunai de sa poche et le lança à la rencontre de la bombe, afin de soit la faire détonner à l’avance, heurtant ainsi son utilisateur autant que les clones, où alors la faire tomber entre les deux groupes, inerte. Dans un cas comme dans l’autre, l’avantage ne serait pas perdu, ou plutôt, le capitaine du Manazuru n’y gagnerait pas autant qu’il aurait pu.

'' Pas si vite! ''

C’est alors que la situation se compliqua, quand la bombe explosa a mi-chemin entre Teruyo et le groupe de Daikis. Le corps principal, ainsi que l’un des clones, furent touché par l’explosion, alors que l’un des clones étaient arrivé à se protéger de l’explosion avec sa manœuvre d’interception. Au moins, Teruyo recevrait aussi les retombés de sa petite expérimentation. Celui-ci, d’ailleurs, manœuvrais maintenant pour contourner le corps principale… ça n’était pas bien difficile de déterminer où se trouvait le jeune homme original, au centre exact de l’absence de lumière.

Pour intercepter, le clone se lancerait vers Teruyo, n’ayant rien à faire de plus que de se rapprocher du capitaine. Il n’avait pas vraiment le temps de lancer une offensive au corps à corps, il se contenterait donc de projeté un projectile Raiton de plus, qui trouverai certainement encore une opposition, comme tous les autres avant lui, mais il était question de garder l’attention de celui-ci, et éviter qu’Il se retrouve avec la voie libre pour attaquer le corp principale.

Résumé du tour:

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Mer 9 Mar 2022 - 21:42

L’explosion prématurée, voilà ce que je n’avais pas prévu. M’obliger à faire détoner mon parchemin bien avant que ce que j’avais prévu fut une bonne manière de contrer une partie des effets que la bombe artisanale à projection de makibishi avait produit. Si seulement l’un des clones de Daiki avait été détruit, le second était toujours là alors que l’original était toujours piégé dans la masse sombre qui lui voilait la vue. Malheureusement, quant à moi, dans la manœuvre, quelques morceaux de métal vinrent me lacérer le torse et un bras qui protégeait mon visage. Rien de grave en l’état, mais même ce genre de dégâts, accumulés au fil du temps, pouvaient venir à bout de n’importe qui.

Finalement, la suite de notre échange se faisait de manière bien peu animée. Si la volonté du genin était là, ses talents martiaux dénotaient encore d’un manque de maitrise. Son envie d’en découdre au corps à corps était bien visible, pour autant, sa course à mon encontre n’était pas celle que l’on pouvait attendre de quelqu’un qui désirait se mesure au taijutsu. Cela en était presque déroutant lorsqu’un nouveau projectile me visage.

Chakra malaxé, d’un souffle, je repoussais l’attaque qui me visait avant d'avancer de quelques pas, me mettant volontairement à distance de frappe du genin.

« Je vois ce que tu espères réaliser. Mais si tu comptes m’affronter au corps à corps, il te faudrait pouvoir charger ta cible rapidement. Sans cela, même si tu cours vite, rien n’empêchera ton adversaire de reculer aussi vite. Vu que tu es un clone, je vais te montrer ce qu’il est possible de faire. »

Dans la foulée, sous l’égide de cette chevelure flamboyante, j'usais d'une suite de frappe, faisant apparaitre mes avants bras simiesques et magmatiques, enchainant les coups avec une certaine puissance dans chacune des frappes. Je savais pertinemment que cette technique pouvait être fatale, mais face à un kage bunshin, je pouvais me permettre cette démonstration à titre de leçon pour le genin. L’apprentissage par les faits était une nécessité réellement dans le cadre d’un combat.

N'imaginant nullement la survie du clone dans un tel contexte, je me tournais alors vers la sphère sombre à proximité.

« Vas-tu sortir d’autres clones ? Il me suffirait d’une attaque de zone pour les détruire d’un coup. Que comptes-tu faire désormais ? » demandais-je avec le plus grand sérieux


Spoiler:

_________________
Nouveaux Horizon [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Jeu 10 Mar 2022 - 21:47
Le Daiki originel entendait ce qui se passait à l’extérieur de sa zone d’ombre, mais il n’arrivait pas à se faire une bonne photo mentale de ce qui pouvait bien être en train de se dérouler à l’extérieur de son champ de vision nul… enfin, jusqu’à ce que les souvenirs du premier clone l’atteint. À ce moment, il écartilla les yeux, voyant ainsi une idée plus claire de ce qui se tramait à l’extérieur. Il ne restait plus qu’une erreur de la part de Teruyo et il pourrait frapper… en assumant que le jônin aux pouvoirs étranges ne pouvait pas voir le genin dans sa sphère de vide. En attendant la situation parfaite, Daiki effectua un mudra pour lui-même, autorisant son chakra à circuler librement à l’intérieur et l’extérieur de ses mains et avant-bras. La première étape de sa technique préférée.

Pendant ce temps, le clone de Daiki s’en allait vers Teruyo, et bien qu’il eût tenter de maintenir une position stable en ne chargeant pas l’homme, il se retrouva rapidement dans une situation horrible! Si ça avait été l’originale, le clone ne savait même pas s’il aurait pu survivre à cette technique sans passé par la case ‘assimilateur’, ce qu’il aurait pu faire, mais étant la même personne, il se doutait que le corps d’origine avait quelque chose derrière la tête. Avant même de pouvoir ressentir de la douleur anormale, le clone se dissipa contre les premiers assauts du Miyamoto… jouant parfaitement dans la main du jeune Iranos.

En effet, alors que le clone se dissipait, la foudre qui le composait viendrait frapper le jinchuriki afin de lui occasionner des gènes de mouvement… de plus, à la disparition du clone, l’original fût alors frappé avec une bonne idée du placement de Teruyo… cette information plus la voix de son capitaine, rajouté au fait qu’il allait avoir brièvement les mouvements gênés, l’Iranos se mit à l’action. D’un mouvement agile qu’il avait exécuté asser souvent pour ne pas avoir besoin de direction, il dégaina son Shuriken Fûma, et après l’avoir imprégné d’une énergie Raiton que lui-même ne pouvait pas voir, il lancerait le projectile à pleine vitesse vers Teruyo.

‘’ Un petit quelque chose du genre… Raiton! MOULIN PARATONNERRE !!’’

Il s’écria au moment où, suivis d’un bruit puissant de vibration dans l’air, son shuriken traversa la sphère de ténèbres en direction de Teruyo… si ça n’avait pas raison de sa concentration sur sa technique d’aveuglement… alors l’Iranos était aussi bien d’abandonner tout de suite… mais toute son espoir de surprendre agréablement son taisho était chargé dans sa technique fétiche.

La réalité, c'étais que Daiki serait très bientôt à cours de chakra et d'option, il espérait donc frapper fort avec ce chant du cygne.


Résumé du tour:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Mer 16 Mar 2022 - 22:17

La sphère sombre était encore là, obligeant Daiki à œuvrer sur un terrain et d’une manière dont il n’avait surement pas l’habitude et à user de talents auxquels il n’aurait peut-être pas songé s’il n’avait pas été mis dans cette situation aveugle. Si certains auraient abandonnés dans le pire des cas, ou se seraient laissé dérouter au mieux, l’Iranos lui, cherchait à se sortir de tout cela. Cet esprit combattif démontrait une fois encore d’un réel potentiel.

Pour ce qui était des échanges de coup, comme attendu, le clone ne pu rien faire face au déluge de frappe qui le visait. Le but était purement démonstratif, mais cherchait également a tester la volonté du genin qui malgré le retour d’expérience cinglant qu’il venait de recevoir ne lâchait rien. Maitre de ses techniques, l’aspirant du manazuru exploitait parfaitement les atouts que lui offraient ses dons d’assimilateur de foudre, son dernier clone engourdissant légèrement mes deux avants bras qui étaient victimes de l’effet électrique de son double. Ce moment de flottement fut opportun pour le genin pour m’attaquer à son tour. Bien qu’aveugle, il sut parfaitement me trouver, ses clones détruits ayant été ses yeux pendant quelques instants à leur disparition. Voilà qui était bien joué et bien exploité.

Si l’assimilateur était aveugle face à mes techniques, je l’étais tout autant face aux siennes et la rapidité avec laquelle le fuma shuriken fusa dans ma direction. Réagissant à l’instinct, cet instinct bestial qui m’habitait, j’esquivais au mieux la lame tournoyante et électrifiée, tailladant malgré tout mon bras droit, laissant une coupure notable à travers ma veste, mon sang commençant à imbiber le tissu.

« Eh bien ! Je ne m’attendais pas à cela. » dis-je en annulant ma technique de scellement.

Offrant à nouveau la lumière à Daiki, d’un doigt magmatique, je cautérisais rapidement la plaie dans un rictus de douleur. Cela n’était en rien un soin, juste un pansement de fortune pour éviter de me vider de mon sang en attendant qu’un eiseinin me remette d’aplomb.

« Je crois que l’on peut arrêter notre entrainement ici. Toutes mes félicitations, tu as offert une prestation remarquable. » affirmais-je avec conviction.

Sortant de ma besace non loin une outre d’eau fraiche, j’en buvais quelques gorgées avant de l’offrir au jeune genin. M’essuyant la bouche d’un revers de la main de mon bras endoloris, me tirant un nouveau rictus, je continuais mon discours.

« Je dois avouer que tu m’as impressionné. Je ne m’attendais pas à autant d’acharnement de ta part, surtout quand tu t’es retrouvé dans cette sphère noire. Beaucoup auraient laissé tomber mais toi tu as su réagir et t’adapter. Tu as fondamentalement encore quelques lacunes, mais avec l’expérience, tu apprendras à les combler efficacement. D’ailleurs, la première chose contre laquelle il te faudra apprendre à te défendre, c’est contre un utilisateur de futon. C’est une affinité assez répandue donc pense d’ores et déjà à comment t’en sortir dans ce genre de situation. Autre conseil, n’hésite pas à voir plus grand dans ton panel technique. On sent que tu as progressé en peu de temps, ta réserve de chakra a dû se développer elle aussi, profite en pour étoffer les techniques que tu utilises et mettre à mal davantage tes adversaires. Si tu as besoin d’aide ou de conseil, n’hésite pas à venir me voir, je t’aiderais au mieux. Et pour ce qui est de l’assimilation, de ses forces et faiblesses, n’hésite pas à en parler à Oterashi Yanosa, je suis certain qu’il pourrait t’aider, c’est surement à Iwa, le meilleur dans ce domaine-là, même s’il a un tempérament … particulier. »

Tenzin aurait été surement le meilleur pour guider le jeune assimilateur mais malheureusement, aujourd’hui, ne restait de lui que son souvenir et son dojo que j’avais réhabilité. Ses enseignements en terme de futon persistaient à travers ses élèves, mais ses talents d’assimilateurs étaient, je le crains, perdus à jamais.

Spoiler:

_________________
Nouveaux Horizon [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Iranos Daiki
Iranos Daiki

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Jeu 17 Mar 2022 - 19:54
N’ayant aucun moyen de savoir si son projectile avait réellement atteint sa cible, Daiki attendait avec impatience et appréhension les conséquences de ses actes… il croyait que sa dernière tentative était parfaite, du moins, dans l’état qu’il était, mais avec ses réserves de chakra au plus bas, et son sens de la vue toujours invalidé, il n’avait aucune manière de s’en sortir… Teruyo ne se laisserait certainement pas berner deux fois par la technique des clones… le silence fût briser par d’abord la voix du capitaine, qui semblait être surpris des actions de Daiki! Rapidement, la vision du jeune genin fût rétablis, et il remarqua rapidement la blessure qu’Il avait infligé… tous ses efforts, et il avait causé une blessure mineure à son capitaine. Il hocha la tête, humblement, en réaction aux compliments de son mentor… le simple fait de recevoir l’approbation de Teruyo était important pour le genin, et les conseils qui suivaient l’étaient encore plus.

C’est alors que l’assimilateur affichait un sourire gêné, mais heureux. La façade de shinobi fort et confiant complètement fracasser pour révéler un enfant fier et plein de vie. La route que Daiki avait emprunter quand il a décidé de devenir shinobi lui réservait encore les horribles réalités de son monde, mais pour la seconde fois depuis le début de son parcours, il avait l’impression d’avoir avancé. La première fois étant quand il avait pleinement pris conscience de sa nature d’élémentaire.

L’Iranos du essuyer quelques larmes avant de réponse à son taisho, le genin était incapable d’effacer le sourire de son visage cependant.

‘’ Merci Taisho! Ça fait chaud au cœur d’entendre tout ça!’’

Il dit, comme pour excuser son attitude, avant de reprendre un peu le contrôle de soi-même, son sourire n’étant plus qu’en coin, mais toujours bien présent, avec l’étincelle dans les yeux.

‘’ Le fûton oui… enfin… la seule chose que je puisse réellement faire, c’est ce basé des techniques sur autres choses que mon Raiton, ce qui n’est pas chose facile… l’élément de l’air est aussi naturellement un contre au projectile, donc il ne me reste plus grand-chose dans mon arsenal à ce moment…’’

Il prit une pause… il n’était pas là pour se plaindre, mais pour apprendre. Si Teruyo lui demandait, c’est que ça n’était certainement pas impossible. Mais pour un assimilateur comme lui, l’élément ascendant à sa nature était une vraie plaie.

Le jeune homme hocha la tête de manière déterminé.

‘’ Je trouverai un moyen, chef! Et je ferai honneur au Manazuru, à Iwa, et à vous, qui m’avez donné une chance!’’

C’était peut-être un peu trop, mais le genin, qui n’était qu’un shinobi sans nature spécial comme les autres, à peine meilleur que la moyenne dans le lancer de kunai, avait en perspective des sommets qu’il n’aurait pu qu’imaginer il y a de ça un an.

Brièvement, Daiki se rappelait ce qu’il avait dit à Kisuke sur le sujet des Jônin… qu’un jour, ce serait eux au sommet de la chaine, et que les icones de leurs ascension ne seraient plus là pour les voir à leur apogée… mais dans son fort intérieur, Daiki se fit la promesse que s’il atteignait ce statuts, il offrirait son aide, de la même manière que ceux qui lui on offert.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12308-iwa-daiki-iranos
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Nouveaux Horizon [Teruyo] Empty
Dim 10 Avr 2022 - 16:26

Passant un doigt brulant sur la plaie de mon épaule, cette dernière se cautérisa rapidement, offrant un léger rictus de douleur face au soin de fortune que je m’offrais à moi-même pendant que de son côté, Daiki affichait un air gêné par mes paroles et mes compliments dument mérités.

« Ne me remercie pas, c’est grâce à toi tout ça, des progrès que tu as fait et de la force et de l’intelligence que tu as su montrer. Continue comme ça. »

Reprenant quelques gorgées d’eau fraiche, j’écoutais le jeune homme conscient de ses faiblesses. Au moins il ne se savait pas invincible malgré sa capacité à se rendre intangible à volonté.

« L’important dans ton cas, comme tout le monde quand on possède une capacité spéciale, c’est de développer ses talents, faire en sorte de l’utiliser de la meilleure manière qu’il soit avec tes connaissances propres et tes talents. Pour ce qui est de nos faiblesses, le but n’est pas nécessairement de travailler beaucoup dessus mais surtout d’avoir quelques réponses si tu devais y être confronté. On pourrait résumer très simple à « travaille tes forces et connait tes faiblesses ». »

Riant de mon cœur, je laissais échapper ce rire sonore face à la détermination affichée du jeune membre du Manazuru qui démontrait une certaine fierté.

« Ahaha. Pas besoin d’être aussi formel ou de lancer de grandes phrases grandiloquentes, je suis certain que tu as à cœur d’œuvre pour le village, comme chacun de nous. »

Essuyant une larme au coin de l’œil, je rangeais l’ensemble de mes affaires avant de me retourner vers le jeune genin.

« Bien, repose-toi maintenant, tu as dépensé pas mal de chakra, et si tu en ressens le besoin, n’hésite pas à venir me voir. Si je peux t’aider, je le ferais. »

Sans plus de cérémonie, je quittais les lieux, retournant au dojo que j’occupais pour poursuivre mes réflexions et méditations quotidiennes espérant toujours pouvoir communiquer avec Yonbi.



_________________
Nouveaux Horizon [Teruyo] Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

Nouveaux Horizon [Teruyo]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horizon écarlate [Pv : Borukan Muramasa]
» Bring me the Horizon [Sakina]
» Étendre son horizon [U. Sazuka]
» À la découverte de nouvel horizon
» Par-delà l'horizon enflammé (Libre)

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: