Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le moine et le scarabée — ft. Aburame Shinzo

Wara Kamui
Wara Kamui

Le moine et le scarabée — ft. Aburame Shinzo Empty
Mar 8 Fév 2022 - 22:55
Sous l'éclat argenté d'une nuit sans nuages,
débutait le conte du moine et du scarabée.


Sous l'oeil vigilant de bonzes interloqués, Kamui méditait. À l'ombre d'un des nombreux piliers qui soutenaient le porche du temple qu'il avait l'habitude de fréquenter, l'ascète dégageait une feinte, mais chaleureuse, lumière. L'énergie fluctuait le long des pourtours de sa silhouette, refluant vers les cieux comme le feraient les langues d'un feu de camp, quoique nettement plus lentement. Ses mains, jointes en un kuji-in qui n'était pas sans rappeler les mudrās des shinobi, reposaient sur ses jambes croisées en tailleur.

Les prêtres d'Urahi l'évitaient, n'osant perturber sa surnaturelle transe. Eux étaient bien incapables de convoquer une telle lumière ; les merveilles du chakra monial leur étaient inaccessibles. Religieusement, ils observaient le phénomène en vaquant à leurs occupations, en passant le balai sur le sol de dalles usées qui menait aux marches de leur sanctuaire publique.

Les paupières closes de l'exilé se soulevaient régulièrement, dévoilant ses pupilles inondées de lumière à la dérobade tandis qu'il observait son entourage, recherchait les sources des petits bruissements qu'il percevait entre deux psaumes silencieux.

Pour les quidams et les non-initiés — qui se faisaient légion, une fois la frontière d'Hayashi franchie —, Kamui avait des allures de prophète, d'envoyé privilégié des Dieux.

Peut-être en deviendrait-il un ; à l'heure actuelle, cependant, il n'était qu'un moine, qu'un soldat à la ferveur ardente.

En silence, il oeuvrait à son éveil. Pour ceux qui étaient capables de ressentir le chakra et ses fluctuations, l'ascète dégageait une quantité pharamineuse d'énergie, se déversant dans un flot continu, mais contrôlé, par les tenketsus du sommet de son crâne. Son énergie vitale refluait du bas de son tronc jusqu'à sa couronne, s'attardant à divers points précis et s'y massant avant de continuer à s'élever, de chakras en chakras.

Pour un moine qui avait maîtrisé les arcanes des Quatre Écoles, il ne restait qu'une essence divine à conquérir, à toucher du bout des doigts : celle de sa propre personne. Car ce qui unissait le Nord au Sud, l'Est à l'Ouest, c'était le centre.

La pression contrôlée qui étreignait son être se relâcha doucement, à l'approche de bruits de pas. Son oeil droit s'ouvrit, pour toiser par-dessus son épaule la personne qui s'était approchée de lui : l'un des prêtres du temple.

« Frère Kamui, on vous demande, susurra le bonze. »

Dans l'ombre du religieux au crâne tondu, Kamui devinait la silhouette de celui qui le demandait. Un parfait inconnu qu'il n'avait jamais rencontré auparavant. Une énième âme placée sur sa route par ce qui semblait être un caprice du destin.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12748-de-bois-et-de-fer-wara-kamui-100#112202 https://www.ascentofshinobi.com/t12751-contes-d-un-jeune-heritier-carnet-de-wara-kamui#112212
Aburame Shinzo
Aburame Shinzo

Le moine et le scarabée — ft. Aburame Shinzo Empty
Dim 20 Fév 2022 - 6:25
Le moine et scarabée ₪ Wara Kamui


Shinzo était-il un bon croyant ? Il ne pouvait le dire, après tout, malgré le fait qu'il croyait fermement en Meramera mais était-ce assez ? Depuis quelques temps, il essayait de voir sa foi, son feu intérieur d'une autre façon. Il voulait essayer de s'éveiller spirituellement, de manière à pouvoir mieux contrôler son corps, son esprit et ne faire qu'un avec son animal totem qu'il avait découvert depuis peu.

Faisant le tour des temples depuis quelques temps, Shinzo essayait de s'élever spirituellement afin de trouver le parfait dosage entre l'énergie physique et l'énergie mentale. Un esprit sain dans un corps sain, tel était le credo de tout les manieurs du chakra. Malheureusement, depuis l'apparition de ses esprit, qu'il avait découvert tapis au fond de lui, le lien entre son corps et son esprit avait sûrement été rompu, sa capacité à manier son chakra s'en retrouvait fortement détérioré.

C'est dans le temple précédent, aux alentours d'Urahi qu'il avait apprit la présence d'un moine, soldat de l'empire, qui plus est, ne croyant nullement en Meramera sans pour autant être un dévot de Mû, la rumeur disait qu'au contraire, les divinités qu'il priait pouvaient se manifester physiquement. Un spectacle de toute beauté qui semblait renforcer la foi des moines du feu qui, semblait vouloir avoir la même relation avec l'entité du feu.

C'était bien de lui qu'il avait besoin, durant ses nombreux voyage, Shinzo avait mis un point d'honneur à rencontrer des individus de tout bord, et sa présence semblait être une aubaine. L'avait on mis sur sa route, ou était-ce simplement un concours de circonstances ? Shinzo se rendait jusqu'au temple sur lequel cet homme siégeait, avec la ferme intention d'obtenir la réponse à cette question.

Une fois arrivé, se présentant humblement, le soldat demanda à pouvoir rencontrer son congénère, dans le plus grand respect des religions qui étaient pratiqués ici. Mené jusqu'à lui, Shinzo s'inclina respectueusement, détaillant la silhouette du moine. Il était grand, musclé, bien plus, impressionnant que ce qu'il aurait cru.

— « Excusez moi cette visite si impromptue. » Dit-il avec un sérieux qu'on ne décédait habituellement pas chez lui. « Je suis Aburame Shinzo, soldat de l'empire. »

S'asseyant aux côtés du moine après avoir demandé son autorisation, le manieur d'insectes souffla un bon coup avant de prendre la parole une nouvelle fois.

— « J'ai besoin de m'élever spirituellement. » Dit-il dans le plus grand des calmes. « Je veux en savoir plus sur votre religion. »

Il se gratta la tête en se rendant compte de la bêtise de sa question.

— « Excusez la bêtise de mes questions, je ne sais pas trop comment me faire comprendre. » Il était visiblement très gêné. « Vous êtes une personne qui semble pouvoir relier votre foi à la maîtrise du chakra, j'ai besoin de savoir comment vous vous y prenez. J'ai découvert récemment un pouvoir latent sommeillant en moi, mais nous ne sommes pas en phase, nous nous détruisons mutuellement. Je ne sais pas si vous pouvez m'aider. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11078-aburame-shinzo-la-chenille-devenue-papillon

Le moine et le scarabée — ft. Aburame Shinzo

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rencontre avec l'Ambassadeur Aburame. [Aburame Shinzô]
» Renouer les liens avec les principaux clans. [Shinrin Funka, Aburame Shinzo, Inuzuka Ayuu]
» P09. BORUKAN RIKYU contre ABURAME KAGAMI | VAINQUEUR ABURAME KAGAMI
» Cul sec ! --- Ft Shinzo
» Sur le retour [Shinzo]

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: