Soutenez le forum !
1234
Partagez

Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan]

Yosuzume
Yosuzume

Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan] Empty
Mer 9 Fév 2022 - 11:59




Plus de responsabilité


Yosuzume avait envoyé deux lettres à deux Genin dont elle a eu un parchemin de recommandation de la part des hautes sphères. En effet, étant Chûnin et sans équipe, il était dans son devoir d’en former une et d’aider les Génin à progresser dans leur carrière de ninja. Accomplir des missions, les entraîner, leur apprendre le sens de la vie d’un ninja ou des techniques et encore plus. Pour le moment, la kunoichi devait juste apprendre à connaître ses futurs élèves et cela allait l’aider à gagner en expérience dans le domaine du leadership. Peut-être que cela lui sera très utile pour entrer dans la Kenpei et grimper les échelons en ayant des responsabilités et le commandement d’une équipe. La Yasei allait aider les aspirants ninjas à progresser dans le but qu’ils sachent un jour, gérer aussi une équipe et prendre des décisions. Le but de la Yasei n’est pas de leur imposer quoi ce soit, mais de leur apprendre à diriger leur vie, prendre des initiatives et un libre-arbitre concernant des décisions. En aucun cas, elle ira les brider pour les freiner pour leur futur. Fuji Mamoru, elle ne connaît pas cet homme ou ce jeune garçon et il en était de même pour ce Kobayashi Kuzan, ça serait une surprise pour la prêtresse. En plus, cela lui changera de la présence de Misaki et de Namue. Rencontrer de nouvelle tête, ce n’était pas si mal. Être sensei, ce n’était pas à prendre à la légère, car elle devra devenir un exemple et un modèle pour ses élèves. Elle a pu aider Namue, une Genin débutante et dommage qu’elle soit déjà dans une autre équipe. La brune souhaite être là pour ses deux élèves et les protéger du mieux qu’elle peut, tout en les rendant fort.

La Kuro Washi s’était rendu au Grand dojo, sur le terrain d’entraînement numéro huit afin d’attendre ses futurs élèves. La Grande prêtresse était arrivée un peu en avance, afin de se préparer psychologiquement à son futur rôle. Cette fois-ci, elle ne prend pas des Genin sous son aile de manière temporaire pour une simple mission. En effet, elle les a à ses côtés pour un long moment, du moins, elle l’espère fort. Cependant, elle ne souhaite pas prendre beaucoup de leur temps pour ce jour. La discussion ne durera pas longtemps, en ayant juste envie de faire les présentations et connaître leur objectif de la vie. Les combattre ? Elle n’en voyait pas l’utilité pour l’instant, elle aimerait juste les tester plus tard, dès qu’elle sentira leur progrès au fur et à mesure des missions. Le cliché, le sensei qui teste ses élèves en combat amical, ce n’était pas trop son fort. Dès que tout sera fait, elle demandera à obtenir une mission de bas rang afin de réellement tester ses élèves sur le terrain. Savoir comment ils vont mener une mission, les décisions qu’ils prendront, le travail d’équipe et la discipline, c’était plus important que l’unique talent au combat. La force de l’un n’est pas celle de l’autre. Selon leur capacité et arts ninja, chacun peut se maîtriser s'ils arrivent à se comprendre soi-même et également, comprendre l’utilité de leur puissance ninja. Pour l’instant, Yosuzume préfère les savoir gérer une mission qu’un combat sans but réel.

Soudain, un Milan, un oiseau, arrive à ses côtés et tout de suite, la Yasei comprit de qui il s’agissait. La Grande Prêtresse soupire et l’observe. « Kazari-chan, que fais-tu ici ? » Demande-t-elle. Le Milan prend forme humaine, celui d’une jeune fille aux cheveux courts et sombres avec un masque de renard sur le visage et portant une tenue de Miko, rouge et blanc. Kazari tourne sa tête vers la Jokyôkô. « Navrée de vous déranger, Grande Prêtresse. Je sais que vous avez un rendez-vous avec votre équipe. J’étais tout simplement curieuse. D’ailleurs, j’ai repéré deux hommes se dirigeant vers votre position. » Dit-elle. Yosuzume croise les bras et observe l’horizon. « Hum…Tant mieux. Ils ne tarderont plus à arriver alors, si ce sont bien eux. Tu peux rester pour observer, ça ne durera pas longtemps. Et ensuite, on retournera au Tengu-jii pour travailler. » Dit-elle. La Miko hoche la tête et reste au côté de sa supérieure. Il était temps de découvrir ses élèves, afin d’avoir des visages sur les noms qu’on lui a donnés.

Yasei Kazari, Sanmiittai no Tengu (Trinité des Tengu), Yasei Milan, 23 ans et rang B.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Ongaku Osamu
Ongaku Osamu

Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan] Empty
Lun 14 Fév 2022 - 21:09



C’est avec la lettre qui l’avait informé de sa prochaine affectation que Kuzan s’était présenté au Grand Dojo, terrain d’entrainement huit. Il tenait le bout de papier dans le creux de sa main gauche alors que la droite enlevait sa pipe de sa bouche pour lui permettre de recracher un effluve de fumée violacée et ténébreuse. D’un rictus, il enchaina avec un grand sourire à la vue du duo qui l’attendait patiemment.

Il n’avait pas vraiment eu le choix, Yosuzume lui avait été donné comme premier maître officiel pour la brume et même si celle-ci semblait bien plus jeune que lui, il savait que de contester un choix comme celui-ci nuirait à sa carrière. Plus qu’autre chose, il avait besoin d’un bon portfolio avant que son secret ne s’ébruite. La spécialité de sa lignée n’était pas la plus primée de l’archipel et beaucoup ne le respectait pas.

D’un œil avisé, il se permit de l’analyser et comprit rapidement que malgré tout, l’apparence n’était pas tout dans ce monde, malgré une certaine nervosité, la Chunin semblait en avoir vu. Malgré ses quelques têtes de plus, lui qui avait la carrure d’une armoire et le torse aussi poilu qu’un singe donneraient probablement l’impression que les rôles seraient inversés pour les yeux d’un adepte ou d’un civil, mais la jeune fille avait déjà fait ses preuves, sinon elle ne serait pas là avec une si grande responsabilité. Il n’était donc pas question de la juger sans l’avoir vue à l’œuvre.

D’une demi-révérence, le trentenaire releva son chapeau de paille avec la pointe de sa pipe, juste avant de la ramener à ses lèvres.

-Enchanté, je suis Kobayashi Kuzan.

De peu de mots, son introduction terminée, il tiqua d’une femme à l’autre.

- Laquelle d’entre vous se nomme Yosuzume ? J’aimerais qu’on soit assez clair sur une chose pour bien commencer notre relation.

Marquant une pause, il tourna son œil unique vers la femme sans masque, l’autre avait une attitude bien trop soumise.

-Sensei, je présume, je vous remets ma confiance, mais j’espère qu’une mission ou une séance d’entrainement n’est pas trop loin. J’aime perdre mon temps entre les mains d’une, femme d’expérience… Mais je préfèrerais m’assurer de pouvoir passer l’examen Chunin au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13126-ongaku-leon-termine
Fuji Mamoru
Fuji Mamoru

Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan] Empty
Mar 15 Fév 2022 - 22:04


Aujourd'hui, un nouveau tournant de ma vie allait se faire. Les hautes sphères m'avait confié à Yosuzume, une Chunin du clan Yasei en compagnie d'un autre homme, un certains Kobayashi Kuzan. J'avais que très peu entendu parler de ce dernier et j'avais hâte de le rencontrer pour voir avec qui j'allais devoir passer du temps à m'entraîner, enquêter et effectuer tout type de tâche.
Pour une fois les deux esprits me laissèrent tranquille durant ma préparation et une bonne partie de la matinée. Malgré leur silence, je connaissais déjà leur refrain moqueur et péjoratif sur tout mon entourage surtout des étrangers. Je leur avait promis de l'action et de l'adrénaline prochainement, pour qu'ils puissent sortir de leur humeur morose.

un genou au sol, trois bâtons d'encens entre les mains je délaissa ma prière pour reprendre ma compagne de guerre : Hiramekarei. un léger crépitement se fit entendre à la seconde où ma main poignant l'un des deux manches pour placer la lourde lame dans mon dos. Signe de l'excitation en cours.

Puis les Kamis bénir cette équipe. Allons y, allons rejoindre l'équipe 9

C'est donc pile à l'heure, et le dernier du trio que je foula le sol du terrain d'entrainement qui pourtant n'était pas loin d'un de mes deux lieux de résidence : le grand Dojo. Mais à ma grande surprise nous étions quatre et non trois comme annonçait. Un homme et deux femmes, l'une pouvant être identifier comme Yosuzume vu sa prestance et une seconde, cachée derrière un masque.
Avec un grand sourire j'approcha du groupe avant de me présenter en saluant avec respect mes camarades en commençant par mesdames.

Yosuzume-Sama, merci de prendre du temps pour nous. C'est un honneur de servir à vos côtés. Madame, veuillez m'excuser d'ignorer votre prénom, Kuzan-san, heureux de faire votre connaissance. Fuji Mamoru et Hiramekarei, du clan des sabreurs .

A peine les présentations terminées que le grand homme ouvra la conversation en taillant dans le vif du sujet ! Il voulait rapidement se mettre en quête d'une mission ou d'entrainement. Il n'avait apparemment pas le temps pour autre chose, son objectif étant l'examen Chunin. Qui à ma connaissance n'était pas encore programmé ?

Une date a déjà été annoncé pour l'examen ? de plus amples présentations pourront nous servir ? j'apprécierai connaître mon équipe pour y trouver une synergie et une harmonie.

Si monsieur était pressé il allait devoir lever le pied. Il était hors de question que je parte au combat sans connaître mes alliés. Comment il est possible de protéger un allié sans savoir de quoi il est capable, connaître ses lacunes et ses forces.


_________________
Le bien-être est la loi des corps, Mais l’ordre est celle des esprits
Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan] Zenits11
Revenir en haut Aller en bas
Yosuzume
Yosuzume

Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan] Empty
Mer 16 Fév 2022 - 10:30




Equipe 9


Yosuzume attendait les deux Genin au Grand Dojo et sur un terrain d’entraînement extérieur afin d’apprendre à les connaître. Cependant, Kazari avait décidé de la rejoindre afin de rester à ses côtés, vu qu’elles devaient s’occuper de temple ensemble, après ce rendez-vous. D’après les informations de la Yasei Milan, deux hommes s’avancent dans cette direction et ça pouvait être les futurs élèves de la Grande Prêtresse. En tout cas, ils allaient arriver à l’heure et du coup, si tout se passe bien, elle n’allait pas les retenir trop longtemps. Le premier qui arrive est un homme plus âgé qu’elle au premier regard, elle a du mal à croire que c’est encore qu’un Genin. Mais soit, il n’y a pas d’âge pour commencer une vie de ninja et l’âge de jouer pas sur l’obtention de grade. Il se présente comme Kobayashi Kuzan, une présentation rapide et simple. Le deuxième est un jeune homme à peu près du même âge que Yosuzume, blond et portant une épée assez impressionnante du nom de Hiramekarei. Un sabreur du nom de Fuji Mamoru, un garçon bien poli. Une fine équipe. Cela dit, Kuzan semble intriguer sur la présence de deux femmes alors que de base, il devait être que trois et non quatre. Il voulait savoir qui est Yosuzume parmi les deux kunoichi. Or, avant de prendre la parole, il reprend après avoir posé son regard sur la Kuro Washi. Finalement, il a répondu à sa question toute seule. Cela dit, la Jokyôkô no Tengu va devoir préciser la présence de Kazari parmi leur rendez-vous afin qu’ils ne se fassent pas de fausses idées.

Ce dernier remet toute sa confiance entre ses mains, mais il espérait qu’un entraînement et/ou une mission ne sera pas trop loin pour commencer l’aventure de cette nouvelle équipe. D’ailleurs, il ne se plaint pas du fait d’être entrer les mains d’une femme d’expérience, même si elle ne comprend pas ce qu’il veut dire par là, mais il souhaitait rapidement grimper les échelons et il espérait qu’un examen chûnin verra le jour pour lui et d’autres Genin. Voici un homme bien ambitieux, elle l’aimait déjà bien, mais il ne fallait pas brûler les étapes ni se précipiter. En effet, l’envie de progresser dans la hiérarchie ou en termes de puissance est une bonne chose et un bon objectif pour les coupler avec d’autres projets dans le futur. Cependant, il fallait y aller à son rythme et pas trop vite pour ne pas se faire brûler les ailes. Du côté de Mamoru, ce dernier était étonné qu’une date a déjà été donnée, ou du moins, pas vraiment, il se posait la question si c’était le cas. Pour lui, il était important d’apprendre à se connaître afin de créer un lien, une synergie et une harmonie entre eux afin de former une excellente équipe. Deux façons de penser différente ? D’ailleurs, la Inuwashi se demandait à quel point, ces deux-là pouvaient être différents. Toussant légèrement pour faire apte de présence, la Yasei prend la parole. « Je suis bel et bien Yosuzume, votre sensei. Je vais préciser une chose avant d’aborder les sujets importants. Cette personne, à mes côtés, s’appelle Kazari, c’est l’une de mes Miko, une prêtresse servant dans le temple des Tengu où je suis la Grande Prêtresse. Ne faites pas attention à elle, Kazari fait qu’observer. » Dit-elle en croisant les bras. La masqué se penche légèrement en guise de salut. « Bonjour. Comme dit la Grande Prêtresse, ne faites pas attention à ma présence. » Dit Kazari d’une douce voix.

Observant les deux hommes, elle allait se présenter officiellement avant tout. « Je me nomme Yasei Yosuzume, Chûnin de la Brume et Grande Prêtresse du Tengu-jii. Je serais votre sensei à partir de maintenant. Sachez que je ferai tout mon possible pour vous aider, vous guider et vous écouter pour tout et n’importe quoi, si vous avez besoin de parler ou de vous confier à quelqu’un. C’est ma première vraie expérience en tant que sensei, mais j’ai déjà dirigé une équipe en mission. En dehors de cela, je vais commencer à répondre à vos interrogations. » Dit la kunoichi en posant son regard vers Kuzan. « Vous êtes un homme bien ambitieux et c’est un point que j’apprécie, démontrant une envie de progresser. Cela dit, sachez qu’il n’est pas besoin de se précipiter pour ne pas vous brûler les ailes en loupant des étapes avant de monter en grade. Si vous êtes sérieux et régulier dans votre progression, vous comme Mamoru-san allaient rapidement devenir meilleur dans les bonnes conditions. Et une femme d’expérience, sans doute…je suis kunoichi depuis un moment déjà donc, voilà. » Dit-elle sur ce point-là avant de les regarder tous les deux. « Pour l’examen Chûnin, il n’y a pas eu de date ni de rumeur là-dessus. De toute manière, je compte avant tout vous tester et à voir vos forces et autres à travers des missions et entraînement avant de vous engager dans un tel examen. Et vous, Mamoru, tu as une bonne vision des choses pour comment doit être une équipe. » Dit-elle en leur souriant tendrement.

Il était maintenant temps de passer à autre chose. « Bien, ma vision de cette équipe et nos objectifs. Premièrement, je souhaite une bonne entente entre nous, comme l’a suggéré Mamoru, une équipe a besoin d’une bonne synergie et d’une bonne harmonie afin d’être compatible et réaliser un travail d’équipe qui sera très important tout du long de votre vie de ninja. Le but d’une équipe est de travailler ensemble, de communiquer, de partager ses forces et faiblesses afin de les combler pour réussir toutes les missions et les combats à venir. En tant que sensei, comme je vous l’ai dit, je ferai de mon mieux pour vous aider, vous guider et vous écouter quand vous aurez besoin de parler, peu importe le sujet. Je souhaite que cette équipe se dirige vers la bonne direction et que tout souci soit réglé ensemble afin d’aller de l’avant. Faites-moi confiance et je vous ferai confiance. Sachez d’ailleurs, que je vous laisserai de l’autonomie durant les missions afin que vous puissiez vous forger, en plus de proposer des idées…bref je ne vous serais pas un frein à votre progression. » Finit-elle là-dessus. C’est la première fois qu’elle est chef d’une équipe, au pire, si elle a oublié un détail ou autres, elle le leur dira une autrefois. Mais il fallait qu’ils se présentent un peu plus à présent, mais avant cela. « D’ailleurs, vous êtes autorisé à me tutoyer, si ça vous chante. Et si vous voulez que je vous tutoie, n’hésitez pas à me le dire. Bien. Je souhaiterais que vous vous présentiez un peu plus que tout à l’heure. Inutile de me raconter toute votre vie, juste un résumé et vos capacités, comme votre affinité, domaines, capacité et autres. » Elle regarde Kuzan dans un premier temps. « Je vous laisse commencer en premier, vous êtes le plus âgé et sans doute, un homme d’expérience. Et ensuite, ça sera à Mamoru-san de le faire. Il est important que je sache tout ça afin de savoir comment diriger cette équipe. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Ongaku Osamu
Ongaku Osamu

Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan] Empty
Mer 16 Fév 2022 - 19:18


Kuzan avait écouté chacune des paroles prononcées par ses trois binômes avec une certaine retenue. Une servante soumise, une chef qui débutait dans le domaine et un jeune homme croyant pouvoir soulever le monde sur ses épaules. En voilà une équipe drôlement constituée.

De tout son passé militaire, car il avait passé des années à œuvrer pour le compte de sa lignée, il n’avait jamais pris le temps de tisser des liens en dehors de la pratique avec ses coéquipiers et il ne comptait pas vraiment le faire non plus. Peut-être que l’âge lui avait apporté un regard différent, mais ce bandeau frontal était pour lui un symbole assez simple. Une marque qu’ils étaient prêts à mourir pour le bien du village si l’ordre leur était donné. Une assurance de la parfaite confiance entre deux entités dites soldates. Des gens censés savoir dans quoi ils s’embarquaient.

D’un pas en retrait, Kuzan sortie de sa manche un parchemin sur laquelle un sceau était engravé dans la langue ancienne des shinobis. D’une faible, mais suffisante injection de chakra, s’en suivit une petite explosion fumigène. Une fois celle-ci évaporer, un fauteuil l’avait remplacé le bout de papier. D’un velours vert forêt, il s’était installé. Elle voulait parler, il se mettrait alaise.

-J’ai grandi sur l’archipel, dans la famille Kobayashi, où j’ai réalisé de multiples tâches pour le bien de mon clan. Nous sommes tous shinobi, sans exception et sommes entrainés à servir et manier nos arcanes pour le bien de notre unité, sang ou village. Je suis adepte dans le ninjutsu élémentaire, plus précisément dans le Doton. J’ai aussi quelques bases en sensorialité et me spécifie principalement en Fuinjutsu, sans oublier mon maniement des armes de poing.

Une fois terminé, il croisa une jambe tout en replaçant sa pipe lentement jusqu’à ses lèvres ou il tira d’un bon coup jusqu’à la finir.

-La seule chose que vous devez savoir sur moi omit l’essentiel, c’est qu’il m’est impossible de me séparer de ses herbes, corsée et puissante. Elle goute le ciel, ou l’enfer voyez-vous. Tout dépend de vos préférences…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13126-ongaku-leon-termine
Fuji Mamoru
Fuji Mamoru

Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan] Empty
Ven 18 Fév 2022 - 0:20

Yosuzume, Kazari, Kuzan. Voilà une belle bande dont au moins 3 fréquentés les kamis aux quotidiens. Aussi intriguant que cela puisse paraître, nous ne devions pas faire attention à sa Miko, était elle, elle aussi en apprentissage ? Là n'était pas la question pour le moment le but était de connaître le coeur même de l'équipe 9, en particulier le second genin qui sera en mission avec moi.

Ainsi arriva les réponses tant attendu, le premier a obtenir des aveux de la cheftaine fût Kuzan sur sa question de progression. Intérieurement j'en attendais pas moins de la Yasei, et j'aurais personnellement pas fait mieux. Nous venions à peine de former une équipe qu'il comptait déjà prendre du grade ? et faire son équipe ou occuper un poste différent grâce à un rang de Chunin ? J'avais moi aussi l'envie de progresser : Chunn, Jonin : devenir gardien, mes objectifs étaient nombreux mais je savais que la patience récompensera mes efforts.
Pour bien fermer le sujet, elle confirma mes craintes : aucun examen n'était prévu dans un futur proche ou lointain. Une occasion pour moi pour me concentrer sur ma progression interne au clan des sabreurs, et augmenter en solitaire mes compétences physique et mentales.

Vint le discours classique de chaque sensei sur la confiance, la confidence et l'entraide. Sûrement cliché pour le sensei comme pour les apprenti, mais c'était aussi à ce moment là qu'on ne devait pas décrocher aux risques que l'assemblée comprenne qu'on pense à autres choses. Une insulte pour la Yasei si l'on ne l'écoute plus après 5 minutes de dialogue. Tu ou vous, elle nous laisser le choix. J'avoue que la question était compliqué, l'un ou l'autre prendra sa place naturellement.
Le Kobayashi enchaîna sur l'invitation de notre sensei pour se présenter. Moment de concentration important ! je devais me souvenir de chaque détail pour la suite pour une mission, un entrainement.... mais aussi pour un éventuel duel durant un examen chunin ! si cher à ses yeux.
D'après ses dires, Kuzan était assez polyvalent avec une maîtrise inné pour le Doton et pour l'utilisation du Fuinjutsu. Un petite note piqua mon sourire quand il évoqua son arme de poings. Finalement c'est sa sensorialité qui me manquait le plus pour l'instant et c'était bien une voie où je devais apprendre.
Une dernière note sur son addiction à la pipe et ses herbes aux vertus ... puissante.

Bien, un homme polyvalent ! équilibre est la mère de toute chose. Personnellement, Je viens de l'autre côté de l'océan, de Joheki. Ma famille est venue s'installer dès les débuts de Kiri. A mon arrivée, j'ai rapidement été pris sous l'aide du clan des sabreurs et que j'ai pleinement intégré il y a quelques temps en prenant la charge Hiramekarei. Comme vous pouvez vous en douter, mon style de combat est totalement porté sur cette dernière, en complément mon raiton peut se servir. J'aspire à développer d'autres branches tels que la sensorialité qui est complémentaire et parfois vitale dans les missions.
Si Kuzan est adepte de la fumette, de mon côté c'est plus le bien être physique et mentale, ainsi que l'harmonie avec les Kamis


un regard complice pour les deux femmes du groupe qui devaient partager les mêmes croyances, pour Kuzan.... bien plus ténébreux le sujet allait devoir rester tabou un moment.

Ah ! j'allais oublié. le fait d'être sabreur donne un petit plus pour le dojo et le terrain d'entrainement. Mais surtout tant un Fuji, je peux vous accorder une marque d'invité d'honneur à l'onsen brumeux de Kiri. Suffit de présenter cette médaille et de suivre le chemin vers les casiers. Pas question d'argent de caution ou autre. C'est la maison qui invite ahah

Pour accompagné les mots, je tendis à Yosuzume et Kuzan un petit triangle de métal blanc immaculé avec au centre le kanji "invité d'honneur" gravé et peint d'un rouge chatouillant. Passe droit pour l'onsen que tenait ma famille dans Kiri. Le Kage, chef de clan et d'autres hautes personnalités pouvaient elles aussi avoir recouru à ce genre de médaille pour profiter pleinement des espaces de détentes mais aussi s'épargner la queue et la paperasse.

_________________
Le bien-être est la loi des corps, Mais l’ordre est celle des esprits
Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan] Zenits11
Revenir en haut Aller en bas
Yosuzume
Yosuzume

Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan] Empty
Lun 21 Fév 2022 - 11:10




Equipe 9


Yosuzume avait pris la parole pour se présenter conformément aux règles avant de parler de sa vision d’une équipe et de comment elle allait fonctionner en tant que chef d’équipe. C’était peut-être une prise de parole clichée pour eux ou originale, peu importe. La Yasei avait parlé avec sincérité et elle avait avancé ses attentes de leur part également ainsi qu’eux vis-à-vis de sa part. Dès à présent, la brune avait demandé aux deux genins de se présenter, de parler un peu d’eux ainsi que de leur compétence en tant que ninja. Elle voulait en savoir un peu plus sur eux afin de se faire une idée globale de leur force ainsi que de leur faiblesse. Enfin une idée globale, c’est exagéré, car le mieux, c’était de les embarquer dans une mission ou un entraînement pour avoir cette vision sur leur capacité. Cela dit, elle n’était pas là pour les juger que sur le combat, trouvant cela peu intéressant pour le moment. Parler au début, c’est une bonne chose, la communication est importante avant de débuter les choses sérieuses. La Grande prêtresse ne dit plus un mot et son regard se tourne vers Kuzan, qui semble prendre ses aises. Qu’il fasse, c’est bien le seul moment en équipe où il pourra se le permettre, car après, ça sera un peu plus rythmé. Du coup, ça donnait un premier point sur l’une de ses spécialisations, le Fuuinjutsu. Ce dernier semble avoir bon goût en matière de confort et de fauteuil, mais ce n’était pas le moment de penser à la déco d’une maison.

Kuzan a vécu pendant une longue période de sa vie, dans l'un des archipels de Mizu et il fait partie d’un clan ninja du nom de Kobayashi, vivant et protégeant l’île où il a vécu. Apparemment, les membres de sa famille sont tous des ninjas, sans aucune exception avec l’objectif d’utiliser leur art ninja pour protéger les autres, que ce soit un des leurs, un étranger, leur île ou le village de Kiri et tant d’autres. En gros, ils font le bien autour d’eux afin de protéger Mizu du mieux qu’ils peuvent, c’était intéressant. Kuzan, en dehors du Fuuinjutsu, a développé une affinité, le Doton, un élément assez bien répandu dans le Yuukan. Quelqu’un avec de solides défenses est toujours très utile dans une équipe. Il sait aussi utiliser la sensorialité et le Bukijutsu selon ses dires. Il est assez diversifié dans les arts ninjas, elle avait hâte d’en voir un peu plus. Ce qui attire un peu la curiosité de la Yasei, c’est que ce dernier ne parle pas de la capacité spéciale de son clan ou du sien, s’il lui est propre. Peut-être qu’il veut garder ceci pour plus tard. En tout cas, elle n’allait pas l’embêter avec ça. Et pour finir, il ne pouvait pas se séparer de ses herbes dans sa kiseru pour les fumer. Yosu sourit légèrement. « Merci d’avoir pu parler de toi sur bien des points. Et pour ces herbes, tant que ça te permet d’avoir encore l’esprit clair en mission, ça ne me dérange pas. » Dit-elle calmement.

À présent, c’est au tour de Mamoru de parler et la Kuro Washi se tourne dans sa direction afin de l’écouter attentivement. Dans un premier temps, il considère Kuzan comme quelqu’un de polyvalent, mais pour ça, elle aimerait bien le voir en action pour approuver les dires du sabreur. Dans un premier temps, il explique un peu son passé, à l’instar de Kuzan, mais contrairement à eux, Mamo vient de l’autre côté de l’océan. Il est natif de Joheki et il est venu avec ses parents s’installer à Kiri quelques mois après la création de la Cité de la Brume. Un peu comme la Yasei avec sa mère. Il a été pris en charge par le clan des sabreurs et il y a peu, on lui a attribué cette arme : Hiramekarei comme présent pour affirmer son intégration totale au sabreur Kirijin. Du coup, on en vient au second point, son style de combat est porté sur le maniement de son arme et complémenter avec son Raiton pour unifier les deux en une force de combat incroyable. Cela dit, il espère développer sa sensorialité qui à ses yeux, est primordiale pour les missions. En effet, sur ce point, c’est une bonne chose et une vérité surtout si l’ennemi a la possibilité de se dissimuler. Le dernier point est intéressant également, il démontre un certain intérêt pour les Kamis et de son bien-être en harmonisant son corps et son esprit. Apparemment, être sabreur donne un peu petit plus pour le dojo et les terrains d’entraînement, elle ne le savait pas ça. Et une dernière chose, sa famille possède un onsen dans Kiri et le blond leur donne un objet leur permettant d’y avoir accès gratuitement, c’est gentil de sa part.

« C’est gentil de ta part, Mamoru. J’irai dans le onsen de ta famille plus tard avec mes proches ou des Miko de mon temple pour nous détendre. » Dit-elle avec le sourire avant de se pencher sur leur cas. « Pour revenir à ce que tu as dit. Tu sembles avoir un style purement offensif, là où Kuzan semble polyvalent. Cela dit, c’est intéressant. Et si tu travailles bien ta sensorialité, tu pourras mieux enrichir ton style de combat. » Dit-elle à son élève. Maintenant, elle les regarde tous les deux avant de reprendre la parole. « Vous avez un style différent, mais, je pourrais mieux vous comprendre que lorsqu'on sera en mission ou durant un entraînement. En dehors du style de combat, vos personnalités me semblent aussi différentes, mais en rien incompatible, du moins, je l’espère. Si un souci, n’hésitez pas à discuter calmement entre vous ou de venir me voir, mais vous êtes assez mature pour éviter tout problème au sein de l’équipe. » Elle se met à croiser les bras et son regard se pose sur l’un avant de se poser sur l’autre, les observant chacun leur tour. Une mission, dans un premier temps, sera plutôt intéressante pour les tester et ensuite, elle verra où leur entente les emmènera et si elle peut en apprendre plus sur eux sur le terrain. « Je n’ai plus rien à vous dire. Ceci dit, je vais demander une mission pour nous trois. Ainsi, ça me permettra de voir ce que vous valez et comment l’équipe va fonctionner. De plus, ça vous permettra de mieux vous connaître durant une mission. Mamoru, je possède un temple au Domaine Yasei, au nord des habitations du clan. Si tu veux t’y rendre pour prier tes kamis, tu peux, le Tengu-Jii possède des sanctuaires auxiliaires liés aux autres Dieux. Kuzan, tu peux venir également, si l’envie t’en prend. Et si vous voulez me parler en privé, je me trouverai là-bas. Donc n’hésitez pas à passer. Mes Miko et Kannushi vous accueilleront avec respect. N’est-ce pas Kazari ? » Dit-elle. La masquée hoche la tête. « Oui, le temple des Tengu est très accueillant tant qu’il y a du respect. Je serais même honorée de vous faire visiter les lieux, surtout le blondinet. » Dit-elle. Yosuzume soupire. « Bon, si vous avez des questions, n’hésitez pas. Sinon vous pouvez disposer et retourner à vos occupations jusqu’à vous recevez l’ordre de mission. » Finit-elle là-dessus.

Si ils n’avaient pas de questions, Kazari et Yosuzume font apparaître des ailes à leur dos avant de s’envoler en direction du Domaine Yasei et plus précisément, vers le Tengu-jii.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154

Naissance de l'équipe 9 [Pv : Fuji Mamoru & Kobayashi Kuzan]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre à Kobayashi Kuzan
» L'âme des lames [Fuji Mamoru]
» Lettre à Fuji Mamoru
» [Mission C] Le respect du repos éternel [Pv : Fuji Mamoru]
» Kobayashi Kazunaga [Dossier shinobi]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: