Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Confiance et professionalisme [Pv. Anaï Eyana]

Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

Confiance et professionalisme [Pv. Anaï Eyana] Empty
Mer 16 Fév 2022 - 14:24
Alors que la Mawehara venait d'assister à la prise de position du nouveau chef de l'hôpital, Kaguya Renzaburô, elle se redirigea vers la salle des médecins, ce petit lieu pour respirer entre deux patients qui était aussi celui de gestion des cas, pour voir qui s'occuperait des nouveaux patients qui arriveraient.

Apparemment, une jeune femme venait d'être admise au sein de la demeure des soins du village. Elle avait été accueillie par une infirmière qui l'avait guidé à une pièce d'auscultation où elle devait attendre actuellement le passage d'une médecin, comme c'était souligné sur l'indication laissée à la vue des différents soignants de l'hôpital.

Inscrivant brièvement son nom sous le papier pour indiquer qu'elle s'en occupait, la jeune femme aux yeux argentés s'étira et but un instant avant de ressortir de la pièce, prête à reprendre le travail, motivée par le discours du nouveau chef des lieux.

Marchant à pas rapides au travers des couloirs encore bien pleins et emplis de rumeurs diverses quant à la position des différents médecins vis-à-vis de ce nouveau chef de l'établissement, Miyuki n'avait pas autant de temps à perdre que ceux qui s'éternisaient en palabres inutiles. Arrivant enfin à la salle de consultation indiquée sur la demande d'intervention, la Sabreuse toqua avant d'entrer pour prévenir la patiente qu'elle arrivait.

Entrant dans la pièce où seule la jeune femme du nom d'Anaï Eyana à en croire la notice qu'elle avait vu, la Danseuse salua la demoiselle avec un sourire aimable.

« Hajimemashite, Anaï-san. Je suis Mawehara Miyuki, c'est moi qui vais m'occuper de vous pour votre séjour ici. »

S'approchant un peu plus de la jeune genin, elle s'installa sur une chaise à côté de la patiente.

« Vous venez pour un contrôle c'est bien cela ? »

Restant souriante et avenante, la chunin préféra prendre son temps et ne pas aller directement à l'examen. Sa patiente était venue en bon état physique apparent, ce qui était assez peu courant dans ce village où les entraînements allaient souvent trop loin, mais il était vrai que parfois, les blessures étaient plus insidieuses et il était bon de s'assurer que tout allait bien. Autant ne pas l'effrayer, qu'elle continue de garder ce genre de bonnes habitudes pour s'éviter bien des problèmes à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Anaï Eyana
Anaï Eyana

Confiance et professionalisme [Pv. Anaï Eyana] Empty
Mer 16 Fév 2022 - 16:36
« Veuillez me suivre Madame, vous allez être reçue par l’un de nos médecins. »

Je suivais l’infirmière après peu de temps d’attente. Je restais vigilante à tout le raffut qui se passait autour de moi. L’hôpital semblait complètement désorganisé avec le changement de direction. Beaucoup de soignants demandant si et là des instructions. Mais tout semblait être vite redirigé par les différents cadres Kaguya assurant désormais la mainmise sur les lieux. Ces experts en Taijutsu osseux était dangereux et je me demandais à quel point ils s’étaient rendu utile réellement pour le village dernièrement.

Je fus installée par l’infirmière dans une nouvelle salle, seule cette fois. Je dégainais de nouveau mon livre sur les Stratégies d’infiltration Shinobi pour passer le temps d’attente. Il était curieux de saisir l’analyse de l’être humain et de nos réflexes naturels que certains auteurs passaient probablement des centaines d’heures à tester afin de rédiger leurs thèses pour des mises en application opérationnelles. C’est d’ailleurs ce qui pousse à adapter les stratégies en fonction de l’expérience de l’adverse auquel on fait face. Assez ironiquement, des stratégies complexes ne fonctionnerait pas ou peu contre des cibles novices alors qu’elles seraient mortelles contre des Shinobis confirmés parce que leur attention est justement de contrer les techniques couramment employées contre les novices. Un positionnement en hauteur pour de l’infiltration est par exemple une tactique très efficace contre des débutants alors que l’utilisation de couverts de dissimulation serait plus dangereuse en raison de leur apposition permanente du regard au niveau du sol là où le Shinobis expérimentés considère son environnement en trois dimensions.

Ma pensée finit par être interrompue par l’arrivée de la Médecin, je reconnaissais là la description de l’une des sabreuses de la brume. Était-elle également médecin ? Peu courant, mais curieux. Elle semblait être au courant de mon dossier et quand elle s’adressa à moi pour détailler la raison de ma venue, je lui fournissais l’ensemble des détails après m’être redressé. Mon ton de voix était calme et professionnel.

« Bonjour Madame. Je reviens d’un voyage de deux ans, je me suis énormément entraîné en Taijutsu et plus particulièrement dans le domaine des Portes Célestes. Ma hiérarchie souhaite vérifier que mon corps est toujours apte au service malgré les déchirures. Je me suis entraîné intensivement sous les 6 premières et ait entraîné la 7ème porte pendant de nombreux jours. »

Je suis pourtant debout sans difficulté particulière et ne présente à première vue aucun symptôme de détresse physique. Mon corps semble même être très travaillé et très musclé pour mon jeune âge, signe de ma dédication exclusive au Taijutsu.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2994-eyana-anai-la-combattante https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t13109-dossier-d-anai-eyana
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

Confiance et professionalisme [Pv. Anaï Eyana] Empty
Sam 27 Aoû 2022 - 19:10
Après avoir rejoint et salué sa patiente, la Sabreuse qui était sans doute la seule médecin armée de tout l'hôpital, gardant Senritsu avec elle envers et contre tous, questionna brièvement cette dernière afin d'en savoir un peu plus sur son cas tout en jetant un oeil aux deux feuilles qu'elle avait sur la genin. Poids, taille, problèmes de santé généraux, passifs graves qui pourraient avoir des répercussions, voilà les quelques informations qu'elle pouvait y trouver. Et à voir simplement la jeune femme qui faisait bonne figure, elle aurait tendance à penser dans un premier temps que tout allait bien. Pour autant, c'était le genre de cas dont il fallait le plus se méfier. L'utilisation des Portes Célestes était particulièrement néfaste sur le corps et chacune des lésions que l'utilisation de ces dernières laissaient était à surveiller au plus près. D'autant plus qu'Eyana clamait s'entraîner à l'utilisation de la plus dangereuse d'entre elle, la huitième était tout simplement mortelle pour quiconque osait l'ouvrir.

Habituée aux corps des combattants, le premier regard qu'elle porta sur la patiente fut respectueux. Elle voyait dans les lignes des muscles de la jeune femme l'ouvrage d'heures assermentées. Elle n'était pas des fainéants qui espéraient que tout se passeraient bien, ce que la Mawehara excécrait, elle qui vouait sa vie à la recherche de la perfection de chaque mouvement.

« Je vois, il faudra faire attention, mais je pense qu'on vous l'a déjà dit de trop nombreuses fois, pas vrai ? »

Un petit sourire amusé, elle savait que beaucoup de médecins n'aimaient pas les pratiquants de cet art. Il était certes impressionnant mais il était surtout destructeur pour le corps de celui qui l'employait, cherchait à dépasser les limites de son hôte. Pour autant, aux yeux de Miyuki, il restait avant tout un art, comme chacun des arts martiaux qu'elle-même pratiquait.

« Montrez-moi vos mains je vous prie. »

Dans un premier temps pour la mettre à l'aise, elle avait attrapé une chaise et s'était assise face à Eyana. Les mains tendues vers cette dernière pour accueillir les siennes, elle commença par regarder les différentes phalanges avec attention, appuyant de divers côtés, tirant sur certaines phalanges avec juste assez de force pour vérifier qu'aucune douleur suspecte ne s'y cachait.

« Si vous ressentez la moindre douleur, dites-le moi. »

Passant progressivement à la suite, elle vérifia les paumes et les poignets de la combattante puis se redressa.

« Jusque là, tout va bien. Vous voulez bien vous lever et retirer votre haut je vous prie ? »

La Mawehara s'était écartée et avait rattrapé le dossier d'Eyana ainsi qu'un stylo et commençait à noter les quelques vérifications qu'elle venait de faire, datant le haut de l'encart qu'elle venait d'y ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse

Confiance et professionalisme [Pv. Anaï Eyana]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre à Anaï Eyana
» Dossier d'Anaï Eyana
» Les démons de minuit ! (PV Anaï Eyana)
» Le choc de l'acier (Entraînement avec Anaï Eyana)
» [Mission rang C] • L'eau trouve toujours un chemin • ft. Anaï Eyana

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Hôpital général
Sauter vers: