Soutenez le forum !
1234
Partagez

La suite [Feat Miyuki]

Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

La suite [Feat Miyuki] Empty
Sam 19 Fév 2022 - 6:19

La Suite


Haku était là, au coeur des dojos du clan des Sabreurs. C'était là où elle passait la plus grande partie de son temps. Entre les entraînements en compagnie de Namue ou bien d'un élève rapatrié par Miyuki, entre ses propres exercices sur les bases du Kenjutsu et entre les travaux de méditation demandés par son enseignante, il n'y avait pas d'endroit mieux équiper que le domaine clanique du clan qu'elle souhaitait tant intégrer.

Si ça ne faisait pas très longtemps qu'elle avait rejoint la tutelle de Miyuki, Haku avait d'ores et déjà fait quelques progrès. Sa maîtrise du sabre était plus naturelle, plus instinctive. Elle n'équivalait absolument pas celle de Miyuki, loin de là, mais entre la Shinkyou du début et celle qui s'avançait en direction de Miyuki, deux mondes complets semblaient les séparer. La jeune femme apprenait vite, mais en même temps, elle ne faisait que ça. S'arrêtant seulement lorsqu'elle était envoyée en mission par les autorités de la brume.

Dans tous les cas, l'Éphémère venait de rejoindre Mawehara Miyuki pour une nouvelle séance d'entraînement. Le rôle de la sabreuse était de guider Haku vers l'épreuve des lames. De la préparer tant physiquement que mentalement pour la prémunir de ce que lui réserverait l'esprit du sabre qu'elle convoiterait. Un duo qui brisait les normes, car Miyuki n'avait absolument pas pour objectif de lui céder son sabre. Au même titre qu'Haku n'était pas attirée par ce dernier.

[Haku] - Ohayo, Miyuki-Senseï.

Dit-elle en s'inclinant respectueusement. Miyuki avait donné rendez-vous à son élève à la fin de la journée. Comme convenu, Haku était au rendez-vous. Curieuse de connaître la suite de son entraînement, elle ne pouvait qu'être impatiente de commencer.

[Haku] - Vous serez heureuse d'apprendre que vos exercices semblent avoir un impact positif.

Répliquait-elle en faisant référence non seulement à ses progrès, mais à l'évolution qu'avait entamée son corps. D'avantage musclé, elle était de plus en plus apte à tenir sur la durée. Les entraînements qui l'épuisaient quelque temps auparavant étaient devenus quelque chose de facile. Si elle ne qualifiait quand même pas le tout d'un simple échauffement, il fallait dire qu'elle était plus confortable dans leurs réalisations.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

La suite [Feat Miyuki] Empty
Sam 19 Mar 2022 - 18:32
« Ohayo... Haku. »

En saluant son élève, la Sabreuse s'était rendue compte qu'elle avait soigneusement évité de la rappeler par son prénom. Un instant de gêne l'avait traversé alors qu'elle cherchait comment s'adresser à elle. Garder une distance froide ? Non, elle n'en avait pas envie. C'était quelque chose de différent que ses relations habituelles. De plus proche, même si au final, elles ne se voyaient strictement que pour s'entraîner. Elles n'avaient pas encore fait de missions ensemble, n'étaient pas parties de Kiri ne serait-ce que pour une journée. Non. Seuls les entraînements avaient pavé leur court chemin ensemble. Et dans ce court échange, elle venait de se rendre compte qu'elle n'avait aucune idée de comment s'adresser à elle.

Autant la Mawehara avait-elle une forte experience dans ses rapports avec ses supérieurs et les personnes qui lui étaient égales, mais elle se devait de garder un certain ascendant, pour une discipline, mais aussi tout simplement parce qu'elle était sensée être sa mentor, avoir une certaine crédibilité dans ce rôle.

La blonde eut un sourire amusé à la remarque de la brune qui venait de lui indiquer ce qui était une évidence pour elle. Mais le fait qu'elle ait désiré le lui annoncer apportait une certaine satisfaction à Miyuki. C'était un bon point qu'elle s'en rende compte.

« Contente que tu en sois satisfaite. Tu as eu le temps de t'échauffer avant de venir ? »

Préférant être certaine que la jeune femme avait prit le soin de se préparer pour cet apprentissage que comptait lui faire suivre la Sabreuse expérimentée, cette dernière voulait l'aider à perfectionner ses défenses. Elle avait eu l'occasion de la voir en action face à Tenma, aussi souhaitait-elle l'aider à s'améliorer sur un des premiers points qu'il était nécessaire de renforcer.

« Aujourd'hui, je vais t'aider à travailler tes parades. C'est un élément basique et crucial du combat comme tu le sais. Donc autant commencer par travailler là dessus. »

Attendant de voir un peu la réaction de son élève, faisant ses échauffements avec elle si toutefois elle n'avait pas eu le temps de s'y mettre encore, Miyuki alla ensuite prendre deux bokkens, envoyant l'un d'entre eux à Haku.

« Prête ? Attaque-moi. »

Le meilleur exemple était celui qui venait dans la pratique. Tel était l'avis de la Sabreuse, aussi se prépara-t-elle à encaisser les tentatives d'attaques de sa protégée.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

La suite [Feat Miyuki] Empty
Sam 19 Mar 2022 - 21:00

[Haku] - Bien entendu.

Répliquait-elle simplement aux questionnements de Miyuki sur ses échauffements. Haku avait, pour ainsi dire, englouti les quelques apprentissages nés des interactions entre la Mawehara et la Shinkyou. Jour après jour, elle avait travaillé et retravaillé en boucle ce que lui avait appris la Sabreuse. L'Éphémère n'était pas naturellement talentueux dans la manipulation des armes. Non, elle était acharnée et dotée d'une détermination et d'un accent que peu possédait. Elle n'avait pas grand-chose, elle n'était pas particulièrement compétente, mais ça, personne ne pouvait le questionner.

Face à son commentaire, sa mentore alla se saisir de deux sabres en bois. Deux bokkens qu'elles utiliseraient lors de cette énième journée d'entraînement. Cependant, cette fois, au lieu de revoir les bases et de travailler les coups simples, Miyuki avait pour objectif d'apprendre l'art de la parade. Si Haku savait frapper, elle avait toujours assumé que son corps élémentaire allait être suffisant pour se défendre. Bien entendu, elle se doutait que ce genre d'apprentissage lui serait utile tôt ou tard et surtout qu'il valait mieux d'avoir plus d'une corde dans son arc, mais l'assimilatrice n'était pas naturellement porté vers ce genre de technique.

Saisissant le sabre d'entraînement envoyé par son enseignante, Haku fit quelques pas en demi-cercle avant de lever sa garde en direction de la blonde. Avançant tranquillement vers elle, Haku se plaçait à une distance suffisante pour pouvoir frapper la Sabreuse sans avoir besoin de lancer la moindre charge. Décidant de rester silencieuse, écoutant les paroles de celle qui lui enseignait les arts du Kenjutsu, l'attention de l'Éphémère se portait sur les différences entre sa propre position et celle d'une maître dans l'art. Cherchant ce qu'elle n'avait pas. Traquant ce sur quoi elle allait devoir voir une évolution.

Recevant finalement l'ordre de l'attaquer, Haku posait ses iris marbrés dans celle de la blonde, puis d'un seul coup elle répétait ce mouvement qu'elle avait fait des centaines de fois. Une frappe latérale du haut vers le bas, visant le dessus du crâne de l'Eisei. Bien entendu, la frappe portait avec elle le véritable désire de blesser. Si, elle ne souhaitait pas lui faire de mal, elle respectait le talent de la Mawehara et souhaitait s'entraîner de la seule façon possible pour elle ; comme s'il s'agissait réellement d'une situation de combat. De toute façon, la présence des sabres d'entraînement offrait justement cette possibilité, sans être létale.

Rapidement déviée par le sabre de son adversaire, la Shinkyou poursuivit un enchaînement de coups, trahissant le travail qu'elle avait fait sur les exercices donnés par Miyuki. Des frappes d'un sérieux sans nom et qui portait la lourdeur des heures qu'elle avait mises dessus.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

La suite [Feat Miyuki] Empty
Ven 25 Mar 2022 - 10:58
Satisfaite de l'entendre lui affirmer qu'elle s'était déjà échauffée, la Mawehara était aussi quelque peu embêtée. Elle n'avait donc pas l'occasion de regarder où son élève en était, vérifier qu'elle faisait bien chaque mouvement pour lui redonner éventuellement quelques petites précisions.

Cependant, si en lui proposant cet apprentissage, la blonde souhaitait lui inculquer l'importance de posséder plusieurs capacités défensives pour pouvoir s'en sortir en toute situation, cet entraînement avait aussi l'avantage de lui montrer où en était son élève dans ses capacités offensives en même temps. Et pour l'instant, son utilisation des frappes basiques lui convenait.

Alors que les frappes allaient l'atteindre, la Sabreuse plaça son arme à chaque fois pour bloquer les attaques de la jeune femme qui lui faisait face. Elle avait confiance tant en ses capacités à se protéger de toute attaque venant des épéistes moins expérimentés tout comme en la capacité de la Shinkyou à ne pas faire strictement n'importe quoi. Le risque avec les personnes qui ne comprenaient rien au maniement de l'épée, c'était qu'ils blessent involontairement des gens par un mouvement réflexe qui pouvait-être somme toute plutôt meurtrier. Et il y avait ce cap que certains connaissaient de totale liberté sans aucune inibition qui était certes catastrophique en terme de maîtrise, les désarmer était d'une facilité déconcertante tout comme trouver les faiblesses de leur garde inexistante, mais pouvait avoir, par instants, quelques coups sévères. Ce n'était pas ce que cherchait Miyuki. Elle voulait une perfection dans les mouvements, certainement pas un aléatoire total qui faisait de son art une véritable singerie.

Observant avec la plus grande attention des postures et les gestes de son élève tout comme ses yeux, elle lisait ainsi dans les volontés de cette dernière avec facilité. Et c'était normal. Elle aussi pouvait être particulièrement prévisible au cours de ses premières années d'exercice. Et sa progression avait été bien moins rapide au début. Ce n'était que ces deux dernières années, depuis qu'elle avait Senritsu en sa possession en vérité, qu'elle n'avait sentit de véritables changements rapides. Au contraire, Haku montrait dès à présent des progrès très encourageants qui attirèrent un sourire sur les lèvres de la Mawehara.

Après quelques échanges, la Mawehara fit un petit geste de la main à Haku pour lui signaler la fin de l'échange. La démonstration initiale était terminée, venait maintenant le temps des explications.

« Bien, comme tu as pu le voir, bloquer des coups simples est relativement aisé. Ou du moins, ça semble l'être. Ce que je souhaite, c'est te faire comprendre toutes les précisions, les détails qui permettent de faire des parades assurées en toutes circonstances. »

Après lui avoir laissé un instant tant pour lui permettre de parler si elle avait quelque chose en tête, une question ou une remarque mais aussi pour lui permettre de bien assimiler ces premières informations, la guerrière blonde reprit sur sa lancée.

« Premier point, avec un katana, tu dois toujours parer avec le tranchant de ta lame, que ce soit de face ou de dos. Ne tente jamais de parer de côté, ces lames ne sont pas conçues pour cela, elle se briserait. Bon, nos lames sont plus résistantes que la moyenne, j'ignore même si elles peuvent véritablement se briser, mais c'est un signe de maîtrise de tes gestes et cela te permettra de ne pas t'habituer à la facilité, si jamais tu souhaites te battre avec différents katanas comme moi. J'aime bien par moments employer Hakkei en même temps que Senritsu, mais Hakkei ne pourrait certainement pas parer quoi que ce soit de côté. »

Pendant qu'elle parlait, la Mawehara était allée chercher ses deux katanas, posés sur le côté de la pièce, et les dégainas pour montrer directement à son élève ce dont elle parlait. Elle ne se répétait que très peu, ou du moins le pensait-elle, mais elle cherchait toujours à allier la démonstration à ses paroles. Elle espérait ainsi que la visualisation en direct d'explications qui pouvaient être un peu complexes, ou en tous cas velues, pouvait être intéressante pour aider son apprentie à tout saisir.

« Le deuxième point n'est pas dans ton arme, ni dans tes gestes. C'est ton observation qui doit te guider avant tout. Tu dois être capable d'accumuler plein d'informations en un instant. La position des jambes de ton adversaire, de son centre de gravité par rapport à celles-ci, de ses bras, l'endroit qu'il regarde de ses yeux, et seulement après l'inclinaison de son buste pour finir par le mouvement de ses bras. Le corps d'un combattant dit toujours ce qu'il va faire. L'observation précise et permanente lors d'un affrontement est capitale pour bien comprendre ce que ton adversaire va faire. C'est ainsi que tu pourras toujours réagir à temps lorsque quelqu'un t'attaque, pour que ta lame soit toujours au bon endroit pour bloquer celle de ton adversaire. »

Prenant à nouveau une brève pose, elle détailla l'expression d'Haku, essayant d'estimer si elle avait bien tout compris.

« Pour le reste, la parade n'est au final qu'un coup qui vise l'arme de ton adversaire. Préfère toujours bloquer un coup proche de ta garde. C'est là que tu seras la plus forte, que tu auras le moins de chance de plier face à la puissance de ton adversaire. Tu as déjà dû le remarquer, nous avons un bien moins grande force sur la pointe de nos lames que proche de la garde. Si pour l'offensive, la vitesse et la précision qu'apportent l'amplitude que la pointe offre peuvent être une force à choisir dans certains cas, pour se défendre, il est toujours mieux de pouvoir compter au maximum sur sa puissance. »

Terminant sur cette note, la Sabreuse reposa ses deux lames pour reprendre son bokken en main.

« Bien, je te propose d'essayer de parer quelques coups simples lentement, pour que tu assimiles tout ça et que tu tentes de le mettre en pratique. Je vais accélérer petit à petit, et quand tu seras à l'aise je ferai de véritables attaques, d'accord ? »

La Danseuse comptait y aller par étapes, voir comment se débrouillait son élève tout au long de l'apprentissage pour ne pas la prendre de court. Pour le perfectionnement du mouvement, elle passerait à une seconde étape qui aiderait la Shinkyou à s'exercer sur le premier point qui était absent avec l'emploi de bokkens, les assauts avec de véritables lames.

Mais pour l'heure, ce serait simplement le bambou qui parlerait.

« Ne tente pas de contre-attaquer pour l'instant, concentre-toi sur la défense. On verra une autre fois comment enchaîner de diverses manières après une parade réussie. »

Entamant alors une première offensive, la Mawehara était cependant particulièrement lente. Elle enchaîna ainsi une dizaine d'attaques avant d'accélérer une première fois. Ce qu'elle voulait, c'était progressivement inculquer un rythme pour arriver à un enchaînement qui était banal et naturel en combat. Une seconde vitesse s'enchaîna alors, bien qu'elle restait toujours relativement lente par rapport à ce dont elle était capable. Après tout, la Sabreuse voulait que son élève apprenne, simplement l'attaquer de toutes parts n'aurait aucun sens.

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Shinkyou Haku
Shinkyou Haku

La suite [Feat Miyuki] Empty
Lun 28 Mar 2022 - 20:28

Silencieuse, la Shinkyou était une femme de peu de mots. Elle était, cependant, inflexible dans son écoute. Chacun des mots prononcés par son enseignante résonnait dans son esprit. Ils rebondissaient dans les parois de sa boite crânienne alors que l'assimilatrice essayait tant bien que mal d'assimiler toute l'intensité du contenue que venait de lui échanger la Mawehara. Si certaines choses semblaient frôler le gros bon sang, il était important d'en faire un point d'honneur.

Le premier point aborder par Miyuki était sans doute celui qui résonnait le plus avec l'Éphémère tant il était simple, mais complètement pertinent. Haku aurait absolument du genre à utiliser le côté d'une lame pour se protéger d'un assaut. Pas parce qu'elle n'était pas d'accord avec Miyuki, simplement parce qu'elle se doutait qu'une lame légendaire ne briserait pas aussi facilement. Pouvaient-elles même briser ? Cependant, Miyuki avait absolument raison. Ça parlait d'un niveau de maîtrise et d'une bonne habitude qu'il était impératif a avoir.

[Haku] - C'est une bonne question. Je ne pense pas me battre avec plusieurs sabres.

À quoi bon ? La Shinkyou avait l'avantage de pouvoir travailler son kenjutsu accompagné de ses propres capacités d'assimilatrice. D'utiliser ses forces au coeur même de son style de combat. Elle n'avait pas besoin d'une deuxième lame, son propre corps était capable d'en former une multitude.

Posant ses pupilles sur les deux sabres de son enseignante, Haku faisait valser ses iris entre les lames. Observant avec attention les détails qui les composaient, elle ne pouvait qu'être impressionnée par la qualité du travail du forgeron. D'ailleurs, une lame était d'elle d'abord forgée ou bien se forgeait-elle à même l'âme d'une créature ? Des recherches qu'elle devrait explorer.

Écoutant le second point, elle mettait le tout dans un coin de son esprit. Elle avait peu de chose à rajouter sur le sujet. Peu d'information qu'elle souhaitait questionner, car ce que disait l'Eisei était absolument pertinent. Il était absolument vrai que son regard valsait dans tous les sens, alors qu'elle affrontera ses derniers partenaires d'entraînement. Ce n'était pas quelque chose qu'elle avait remarqué d'elle-même, mais avec l'aide de Miyuki, c'était désormais assez flagrant.

[Haku] - Je porterais une attention particulière sur mes capacités d'observations lors de mes prochains entraînements.

Acquiesçait-elle, simplement.

[Haku] - Je n'avais pas remarqué l'important de bloquer près de la garde, mais maintenant que vous en parler...

Ajoutait-elle sincèrement. Ce n'était absolument pas quelque chose de fou, mais l'esprit de l'inexpérimenté n'avait jamais analysé les choses jusque là. Pour quelqu'un qui semblait être nouveau dans l'enseignement, il fallait dire que la demoiselle connaissait très bien son sujet et parvenait à transmettre ses connaissances de façon claire et pertinente.

Face à la proposition de Miyuki, Haku saisit son bokken à l'aide de sa dextre, trahissant par le fait même sa littéralité. Se mettant rapidement en position, elle indiquait clairement qu'elle était prête pour la suite des choses. Une fois prête, Miyuki envoyait quelques coups à une vitesse suffisamment lente pour permettre à la Shinkyou de se protéger de la frappe.

Sur chacun des mouvements, elle recevait des commentaires constructifs sur sa garde. Tantôt, son coude était trop loin de son corps, affaiblissant le mouvement. Rapidement repérée par Miyuki, elle le corrigeait aussi tôt. D'autres fois, sa défense n'utilisait pas bien la lame de son sabre qui était plus en diagonale que droite. Ça limitait la précision de la protection et exposait le plat de l'arme.

Elle n'était pas spécialement à l'aise avec l'idée de bloquer près de ses doigts. Certes, la garde était justement là pour les protéger, mais l'hésitation d'une inexpérimentée était visible pour une experte comme Miyuki.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12237-shinkyou-haku https://www.ascentofshinobi.com/u1087

La suite [Feat Miyuki]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R.I.P. la glace [Feat. Miyuki]
» Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume]
» Du vent vers l'acier [Feat. Miyuki]
» [Mission B] - Trop, c'est trop. (Feat Miyuki)
» La Dote_ Suite.[B]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: