Soutenez le forum !
1234
Partagez

03. Duel au Sommet

L'Homme au Chapeau
L'Homme au Chapeau

03. Duel au Sommet Empty
Sam 5 Mar 2022 - 17:30
Il fait froid. Et soudain, la chaleur se fait ressentir. Une envie de sommeil, le corps fatigué et le souhait d’être ailleurs. Un sentiment étrange, presque oublié…

Celui de la douleur.

Sakaze Tôsen rouvre subitement les yeux. Il se redresse furieusement. Son dos lui cause des douleurs dont seul le caractère inédit le dérange. Il grimace, mais il n’aura aucun mal à poursuivre le combat… face à lui.

Le Gardien des Gardiens.
Il se souvient de ce qu’il s’est passé un instant plus tôt. Il a été blessé, frappé par celui dont il a sous-estimé les capacités. Oh il s’attendait bien à ce que la Tête des Derniers Gardiens ait une puissance hors-normes, mais il ne pensait pas qu’elle serait aussi inédite et surprenante. Finalement, il trouve la situation ironique, lui qui a été à la fois béni et maudit par les pouvoirs temporels uniques qu’il a reçus.

« Tu as donc choisi d’aider les Shinobis, ceux-là mêmes qui sont à l’origine de les sacrifices de ton Ordre ! Sans Shinobis, il n’y aurait pas besoin de Gardiens ! Sans Chakra… il n’y aurait plus de Dieux… »

L’Homme au Chapeau serre les poings et hurle de plus belle.

« Si toi aussi tu refuses que nous redevenions tous de simples Hommes, alors montre-toi et finissons-en ! »

Et il se montre, sortant parmi les arbres en nombre. Le Gardien des Gardiens.

« Si le Chakra est apparu dans la vie de nos ancêtres et dans la nôtre, c’est parce qu’il devait en être ainsi. Aucun Homme, ni toi, ni moi ne devrions changer ce que la Nature nous réserve. »

Sakaze Tôsen n’a pas le temps de répondre. Car le Gardien a déjà chargé, une nouvelle fois avec une vitesse dépassant l’entendement. Ses pouvoirs temporels ne lui permettent alors que de se protéger avec les bras vers l’avant. Le coup porté est lourd et le propulse des mètres vers l’arrière. Une nouvelle fois, furieusement, son dos s’abat sur l’épais tronc d’un arbre centenaire.

L’Homme au Chapeau le sait. Il l’a compris. Cet adversaire n’est pas comme les autres. C’est pour cela qu’il voulait le recruter. Pas seulement pour l’aider à creuser l’écart avec la Coalition Shinobi : avant tout pour l’empêcher de devenir son ennemi. Mais c’est vraisemblablement trop tard.

Il se concentre et pousse sa capacité à prévoir le futur encore plus loin.
En haut ! Le Gardien des Gardiens avait sauté et tombe du ciel pour laisser s’écraser son furieux coup de pied.

Tôsen l’a esquivé… mais il ressent pourtant le choc un instant plus tard. Il est à nouveau propulsé vers l’arrière, et crache du sang.

Comment ? Pourquoi ? Est-ce que les arts ermites de son adversaire lui permettent de manipuler autre chose que le Chakra ? Comment peut-il prévoir cette énergie « naturelle » qui émane de chacun de ses coups ?

Un genou à terre, l’Homme au Chapeau grimace tandis qu’il essuie le sang qui s’échappe de sa bouche. Il est en difficulté. Cela lui rappelle Iwagakure no Satô. Sauf que cette fois-ci, il n’affronte pas tout un village de shinobis.

Il n’affronte qu’un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Gardien des Gardiens
Gardien des Gardiens

03. Duel au Sommet Empty
Mar 15 Mar 2022 - 21:46
* Nous avons… Besoin d’aide. *

Ils avaient besoin d’aide. De tous temps et souvent sans en avoir eu conscience, les Hommes avaient requis l’aide des Derniers Gardiens. Et parfois, la première assistance qu’ils avaient pu leur porter était le secret, la dissimulation et l’inaction.

Aujourd’hui, face à ceux qui se prénommaient Shinobis, le Gardien des Gardiens avait décidé de passer le flambeau. A l’image d’une ère des Gardiens révolue. Lui aussi, à sa manière, allait briser les chaînes du passé.

Renier ce que ses prédécesseurs lui avaient enseigné. Renier l’absolue objectivité et l’éloignement qui avait guidés sa vie… jusqu’à ce jour. Jusqu’à cet instant ?

« La Nature ? Crois-tu que les Dieux en fassent partie ? Ce sont des Démons, des monstres créés par ce fléau qu’est le Chakra ! »

Entre deux échanges de coups, Sakaze Tôsen se débat autant avec son corps qu’avec ses mots. Mais le Gardien des Gardiens n’en a que faire. Il a choisi son camp. Il se refuse à se laisser attirer par l’ennemi.

Un ennemi qu’il domine. Même si les pouvoirs temporels de l’Homme au Chapeau lui permettent de tenir, il est toujours dépassé. Il accuse, coup après coup. Difficile sans doute, pense le Gardien, de voir l’avenir dans des frappes qui ne sont ni purement physiques ni purement liées au Chakra. Grâce à ses arts ermites, la portée de ses coups est agrandie et imprévisible. Et que dire de sa vitesse naturelle…

« Sans Chakra, tu n’aurais pas eu à vivre ainsi, reclus et simple spectateur de ce monde ! »

Il ne peut en dire plus, car le Gardien est déjà repassé à l’offensive. Le vieil homme peine à se protéger, lui qui était pourtant si clairvoyant. Une nouvelle fois, il crache du sang.

« C’est à cause du Chakra que nous en sommes là, c’est à cause du Chakra que tu n’as pas d’amis ! »

Le Gardien des Gardiens s’arrête. Son hésitation face aux paroles de celui qu’il avait finalement choisi pour ennemi l’a immobilisé. Fébrile l’espace d’un instant, il se refuse à tout changement de position. Son choix, il l’a déjà fait.

« Tais-toi. Et prépare-toi… »

On lui avait dit que l’Homme au Chapeau maîtrisait les pouvoirs uniques et terrifiants du temps. Voir le futur, aussi bien dans les actions que dans toute trace de chakra, voilà de quoi justifier que les Shinobis aient depuis le début eu tant de mal à rivaliser. Et maintenant que son Senjutsu fait face à ces capacités temporelles, le Gardien des Gardiens le sait.

Il va gagner.

Car si son ennemi a tant de mal à suivre le rythme, sa clairvoyance mise à mal face à l’énergie naturelle, le Gardien lui, n’a pas encore tout donné.

« Le prochain coup sera mortel.
?! »

Le Gardien des Gardiens a disparu. Sa vitesse est à son paroxysme, et sa force – centuplée par l’énergie naturelle – est plus grande que jamais.

L’Homme au Chapeau ne peut définitivement plus le suivre. Il ne peut plus lire à l’avance les mouvements de son ennemi, et encore moins pressentir la portée étendue des coups de l’ermite. Il ne peut voir ni le futur dans les mouvements de son adversaire que dans ses coups.

Alors, conscient de la situation, Sakaze Tôsen ferme les yeux.

Puis, le coup surpuissant du Gardien Ermite crée le vacarme.
Revenir en haut Aller en bas
L'Homme au Chapeau
L'Homme au Chapeau

03. Duel au Sommet Empty
Dim 8 Mai 2022 - 11:01
Le coup surpuissant du Gardien des Gardiens a fait trembler la terre, à tel point qu’un vaste nuage de poussière envahit les environs. Mais plus que les dégâts matériels – et la souffrance infligée au sol – il sait qu’il a touché le Chapelier. Son poing a transpercé sa chair. Mais son sourire accoutumé a disparu. Car pour la première fois de sa vie, il a tué un Homme.

« Là.
Tôsen ! »

Dans un réflexe immédiat, le Dernier Gardien fait un saut en arrière et pivote pour se retourner vers les nouvelles voix. Nouvelles ? Pas vraiment. Il s’agit là de Yamanaka Rei et le défunt Nara Alderan, les Lieutenants de l’ennemi. Où se trouve le troisième qui se prenait pour un Dieu ? Comment sont-ils arrivés là ? Comment vont les Shinobis ?

En concentrant son énergie naturelle, l’Ermite ressent le chakra de ses alliés. Mais s’ils sont encore en vie, pourquoi les Lieutenants sont-ils ici ? Pour porter assistance à leur chef ? Ou alors… le Gardien des Gardiens aurait-il vu juste ? Il se tourne vers Yamanaka Rei.

« Toi, tu-
Je vais bien.
?! »

L’Ermite se retourne. La poussière qui était née de son affrontement n’est pas encore totalement retombée. Mais ses dons lui permettent de ressentir ce qu’il constate ensuite avec ses yeux : l’Homme au Chapeau se relève. Il n’est pas mort. Il a perdu son bras gauche, mais il est toujours en vie.

Le sourire qui lui est accoutumé revient sur le visage du Gardien, surpris de voir son adversaire avoir tant de ressources. Une seule question lui vient.

« Comment ? »

C’est au tour du Chapelier d’esquisser un rictus, tandis qu’il remonte le temps localement sur son bras gauche pour le faire réapparaître.

« Ce chakra « naturel » fait que je ne peux pas te suivre. Je ne peux pas voir le futur de tes mouvements… mais je peux toujours voir le mien. »

Habitué à prévoir les attaques ennemies, Sakaze Tôsen a eu à évoluer sa façon de combattre, lui aussi. Son combat aux portes d’Iwagakure no Satô est la pierre fondatrice de ce changement. Et face au Gardien des Gardiens dont il ne peut pas lire la plupart de ses mouvements, il n’a qu’à prévoir son propre futur. Voir sa mort, puis trouver le contre pour que cela n’arrive pas.

Le Gardien des Gardiens, qui a compris la stratégie de son adversaire, croise fièrement les bras et bombe le torse comme à son habitude. Sa chaleureuse bonne humeur contraste avec la gravité de l’affrontement dont il est l’acteur.

« Je comprends, merci des explications. Mais je suis un optimiste, je continuerai jusqu’à ce que je te batte.
Approche donc. »

Le Gardien s’élance à nouveau, avec une vitesse que ne peuvent suivre les deux Lieutenants ennemis. Yamanaka Rei et Nara Alderan s’échangent brièvement un regard hésitant, puis le premier effectue de premiers signes incantatoires.

Mais tandis que son chef réussit à esquiver la nouvelle offensive de l’Ermite, il crie.

« N’intervenez pas ! Cet homme a le pouvoir de tout changer. Je veux qu’il nous rejoigne. »

Le Gardien des Gardiens grimace, puis repart à l’assaut de plus belle. Une attaque qui, une nouvelle fois, sera esquivée par son adversaire dont la nouvelle stratégie semble être la bonne.

« Pourquoi vouloir me battre, me tuer ? Parce que je veux que nous tous redevenions l’égal des autres ? Parce que je veux que Shinobis, Gardiens et Maîtres du temps, nous redevenions tous des Hommes ? »

Même en élargissant la portée de ses coups avec ses arts ermites, le Gardien n’arrive plus à toucher le Chapelier. Celui-ci ne cesse de prévoir tous les avenirs possibles qui le concernent et trouve à chaque fois le mouvement qui lui permet de s’en sortir.

« Contrairement à eux, je ne veux pas leur mort ! Je veux simplement celle du Chakra, la seule coupable d’avoir transformé les guerres des Hommes en de véritables cataclysmes ! La seule coupable d’avoir transformé les lois féodales en des jungles où règnent les plus forts ! La seule coupable d’avoir donné naissance à un monde où dix milles Hommes bons ne peuvent rien face à un seul Shinobi mauvais ! »

Continuant de s’échanger des regards hésitants, le Yamanaka et le Nara réanimé restent en retrait. Ils observent leur chef tenir tête au plus fort des combattants. Mais s’il semble ne plus pouvoir perdre… peut-il seulement gagner ?

« Je reviens d’un future où le monde a été détruit par les guerres, où les Shinobis se sont emparés des Dieux pour leurs intérêts et les ont laissé dévaster nos pays. Le Chakra et ces monstres sont des armes de destruction. Je ne peux pas arrêter les guerres, mais les faire redevenir comme ce qu’elles étaient avant. Autrefois, pour mener une bataille, un Homme devait convaincre. Aujourd’hui, tous les Hommes sont à la merci des Shinobis. »

Nouvelle offensive, nouvelle esquive. La vitesse avec laquelle les deux hommes s’affrontent est ahurissante.

« Mais les choses peuvent changer. Si je suis revenu dans cette époque, c’est parce que le futur que j’ai vécu n’est pas une fatalité. Ton fardeau de Gardien n’a pas à en être non plus. Vos prédécesseurs ont essayé de faire disparaître à jamais les Dieux. Aujourd’hui, c’est possible. Aujourd’hui, si tu me rejoins, nous pouvons mettre un terme à tout ceci. »

Sous le regard surpris de ses deux Lieutenants, Sakaze Tôsen, surnommé l’Homme au Chapeau, s’arrête de bouger. Il reste sur place, le regard plongé dans celui du Gardien. Il lui tend les bras.

« S’il te plait, sauve ce monde. »
Revenir en haut Aller en bas

03. Duel au Sommet

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 00. A l'aube du sommet
» 01. Le Sommet des Shinobis
» 01. Le Sommet de la Coalition
» 1/01. Un Sommet attendu
» 4/01. Au Sommet de l'Histoire

Ascent of Shinobi :: Événements :: Intrigue n°11 : Le Sommet de la Coalition
Sauter vers: