Soutenez le forum !
1234
Partagez

Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka]

Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] Empty
Jeu 10 Mar 2022 - 11:38
Automne 204 avant le départ à Tsume no Kuni,
Suite de ce rp et de cette lettre

Le Hyûga à plusieurs reprises s'était rendu dans le domaine des Borukan. Il s'y était pris par deux fois déjà, via des visites inopinées, avant de savoir exactement à quel moment ses chances étaient les plus grandes de trouver Ashitaka chez lui. En questionnant les gens de son quartier, il avait finalement pu trouver le moment idéal. En tant que représentant de son clan et membre du Shishiza, qui plus est Jônin, le Borukan comme beaucoup d'iwajin avait certes un calendrier rempli et ce même lorsqu'il n'était pas en mission. Tsuyoshi fut donc chanceux, lui qui n'avait pas souhaité passer par la voie conventionnelle de prendre un rendez-vous avant de venir rencontrer Ashitaka. Après chacune de ses visites régulières de terrain auprès des siens, il avait choisi avant de se rendre aux activités de suivi du projet de banque, fait un détour pour voir Ashitaka. C'était une vieille mamie Borukan qui l'avait renseigné et d'après elle, il était bel et bien chez lui actuellement.

Arrivé au pas de ce qui semblait être la maison du représentant clanique Borukan, le Hyûga avait toqué à la porte. Il s'était reculé de quelques pas et avait attendu patiemment qu'une voix répondre à l'intérieur. Si Ashitaka tardait à répondre, alors il toquerait plus fort, toujours plus fort en espaçant au début ses coups, puis en les rapprochant au fil du temps jusqu'à éventuellement crier un peu. Et si jamais tout ceci ne menaient à pas à ce qu'Ashitaka pointe le bout de son nez dehors, alors il ferait le tour de la propriété en cherchant un point où il pourrait entrevoir le Borukan ou à défaut faire un peu plus de bruit afin d'être entendu.

On ne savait jamais. Par cette belle après-midi d'automne, le Borukan était peut-être en train de dormir tandis que le Hyûga attendait après son premier coup à la porte. Dans son esprit, il avait pour l'instant classé Ashitaka parmi les Jônins un peu lents à la détente, peu actifs, peu débrouillards. Forcément ce dernier était une force de la nature, une puissance c'était sûr. C'était d'ailleurs peut-être pour cette raison qu'il demeurait si calme, si terne, si fade, si morne. Le Hyûga se souvint des pouvoirs du Borukan. Ce dernier manipulait des éléments naturels tout à fait opposé : la lave pouvoir héréditaire du clan Borukan et la glace ! Tsuyoshi se souvenait encore de ces moments où il aidait son collègue à développer ce pouvoir...

_ Il doit faire effectivement un terrible combattant. Un jour peut-être je tenterai de l'affronter. Mais pas avant que je ne sois capable de produire l'armure la plus puissante possible. Imagine un peu un choc thermique ou même la moindre goutte de lave qui me toucherait... Se disait le Hyûga en parlant tout seul. Il sourit et rit tout bas.

Il toqua une deuxième fois.

@Borukan Ashitaka

_________________
Spoiler:


Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] Empty
Jeu 10 Mar 2022 - 19:26
Les entraînements s'enchainaient. N'ayant que peu de missions à effectuer ces derniers temps, le rouquin dépensait son énergie à servir au sein du Shishiza, et lorsqu'il était en dehors de ses heures de travail pour l'organisme de défense d'Iwa, il s'évertuait à s'épuiser en multipliant les tentatives de développement de nouvelles techniques.

L'une d'entre elle, particulièrement puissante, consistait en une sorte de sphère magmatique qui l'entourerait tout au long d'un combat et qui lui permettrait de puiser dedans pour renforcer ses autres offensives. Le projet n'aboutirait peut-être jamais, faute de réussite à le rendre viable en terme d'utilisation chakratique et en concentration qu'il requiert, mais l'exercice demeurait stimulant pour le Jônin en manque de repères ces derniers temps.

Les troubles qui l'agitaient et les douleurs fantomes de ses jambes ne l'aidaient en rien dans ce chaos général qu'il avait l'impression d'observer, de ressentir partout autour de lui depuis le message de l'Homme au Chapeau. Les attaques de Ketten puis de Rei et du nécromant n'avaient aidé en rien, malgré la réussite des troupes iwajines qui n'avaient pas faibli. Aucun mort dans les deux cas, bien que nombreux aient été les blessés décomptés sur ces attaques. C'était en soit une sacré prouesse que de faire face à ces monstres sans y laisser la vie, et il était fier de ses compatriotes d'avoir tenu, d'avoir sû défendre la population.

Alors qu'il se laissait aller à ses pensées pendant qu'il se lavait, le Borukan entendit finalement des coups à sa porte le tirant de sa rêverie. Restant immobile de longues secondes, regardant son plafond, il s'était dit dans un premier temps qu'il devait s'agir d'une missive qui avait été glissée sous sa porte et qu'on le lui signalait simplement ainsi. Il avait déjà eu ce genre d'annonce.

Mais la récidive le convainquit qu'il se trompait. Attrapant une serviette, il sortit de l'eau et s'essuya brièvement, enfilant un pantalon large et une ceinture. Le linge encore sur ses épaules, il passa sa main dans sa crinière rousse encore dégoulinante d'eau chaude et se dirigea vers sa porte à grands pas, pieds et torse nus.

« J'arrive, un instant. »

S'adressant à sa porte fermée, estimant que la personne qui souhaitait le voir devait encore se tenir derrière, sans doute prête à cogner à nouveau, le Borukan attrapa ses clefs et ouvrit la porte pour se retrouver nez à nez avec Tsuyoshi. Le Hyûga l'avait bien aidé pour son apprentissage du Hyôton, en plus d'être l'un des membres du Triumvirat. Saluant ce dernier d'un signe de tête, il se décala sur le côté, l'invitant à entrer d'un geste de la main.

« Konnichiwa, Tsuyoshi-san. Désolé pour l'attente, je suis rentré de mon entraînement il y a peu. Veux-tu que je te serve quelque chose ? »

La demeure que le rouquin avait finalement fait rebâtir était petite, à peu près comme l'ancienne, mais cela lui suffisait amplement. De quoi accueillir trois personnes au maximum autour d'une table, il n'avait pas besoin de plus. S'il lui fallait quelque chose de plus officiel, il pouvait toujours se rendre aux bureaux du Shishiza ou à la demeure clanique où il trouverait un bureau avec facilité.

« Installe-toi je t'en prie. »

Faisant signe à son visiteur de se poser sur une chaise autour de sa table, le rouquin de presque deux mètres se demandait si son invité surprise comptait lui reparler du projet de banque. Le guerrier roux avait transmit l'idée à son clan, mais il devait bien avouer que mis à part avoir confié une partie de son argent qui ne lui servait pas réellement pour aider à sa réalisation, il n'y avait plus jeté un oeil depuis leur premier échange et son partage du projet aux Borukans en tant qu'unité clanique. Servant ce qui était demandé à son collègue, se préparant lui-même un thé, le guerrier s'installa finalement face au Hyûga, laissant l'eau chauffer.

« Alors, que puis-je pour toi ? »

_________________
Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] Empty
Ven 11 Mar 2022 - 13:02
Tsuyoshi fut heureux de voir la porte s'ouvrir assez vite et de revoir Ashitaka. Cela faisait un bon moment qu'ils n'avaient pas discuté seuls à seuls, pris qu'ils étaient par le train-train quotidien. Là, le Borukan s'imposait de toute sa carrure sur le pas de sa porte. Il était grand et le fait qu'il soit torse nu montrait combien il mettait de temps et d'énergie à s'entraîner. Mes ses côtes étaient musclées, là où il devait y avoir que des os apparents. Il eut bien envie de voir dos de ce dernier. Peut-être y trouverait-il tout un tas de muscles bien alignés. Incroyable !

_ Merci bien Ashitaka. Non non il n'y a pas de quoi ! Déjà que je n'ai pas prévenu de mon arrivée et en plus j'ai à peine patienté. Dit-il à la fois pour s'excuser et pour répondre à son interlocuteur.

Il entra dans la bâtisse. Ses yeux jetèrent des coups d’œil furtifs ci et là. Une pure curiosité. Il voulait voir comment était orné la maison du Borukan et comment les choses étaient en place. Cela lui donnerait certainement beaucoup d'indications quant au fait qu'il était ordonné ou pas, plus intéressé par le luxe ou plus sobre en la matière. De quoi plus cerner le personnage dirons-nous.

_ Merci c'est aimable ! Répéta t-il alors qu'il prenait place à l'endroit qu'on lui avait désigné. Il attendit que le Borukan soit en face de lui ou proche pour répondre à son interrogation suivante.

_ Je suis venu te voir afin de savoir comment tu te portes avec tous ces problèmes qui se succèdent dans Iwa. Mais aussi pour avoir une petite discussion avec toi.

Il s'était mis à l'aise, bien calé sur son siège, les bras sur la table le regard chaleureux.

_ Tu vis seul ? Questionna t'il l'air de rien.

_________________
Spoiler:


Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] Empty
Jeu 31 Mar 2022 - 0:33
Le guerrier à la peau humide du bain qu'il venait de quitter fit un simple signe de tête face à la réponse de Tsuyoshi. Ce dernier avait quelque peu paniqué pour essayer de lui dire qu'il n'avait pas à s'en faire. Le visage plutôt fermé, le rouquin s'en était contenté tandis qu'il le guidait sur quelques mètres avant de le faire s'installer et de préparer de l'eau chaude.

Sans précision autre de la part de son invité surprise, le rouquin s'était décidé pour lui faire également un thé. Deux tasses, deux pincées d'une mixture de thym, de menthe et de thé dans chacune et il ne manquait plus que l'eau qui ne tarderait pas à bouillir pour que le tout soit prêt.

La maison était très simple, sans ornementation. Le seul élément mobilier qui n'était pas de l'ordre de la chaise ou de la table dans cette pièce de vie était une commode de rangement sur laquelle étaient installés les deux katanas du guerrier volcanique. L'étage quant à lui renfermait la chambre et la salle d'eau. La demeure était assez petite, mais elle était bien suffisante pour le rouquin désormais seul.

« Les problèmes sont réglés les uns après les autres, même les plus graves. J'ai confiance en notre capacité à continuer de les faire disparaître. Notre succès face à l'attaque de Rei et du nécromancien, sauvés inextrémis par Tôsen, c'est un bon espoir pour l'avenir. Lui qui semblait immortel et invincible de ce qu'on nous a dit, peut-être avons-nous une chance finalement. »

S'il commençait légèrement à se détendre, installé face à son collègue et supérieur hiérarchique indirect puisque ce dernier était Taisho du Sazori, la question qui vint ensuite le fit se refermer immédiatement. Son visage s'assombrit et il se releva vers l'eau qui chauffait.

« Oui. »

En quelques pas, il se retrouva devant l'eau qui ne bouillait pas encore. Demeurant silencieux, cette question lui rappelait sa douleur profonde et il l'excécrait au plus haut point. Elle lui rappelait son ignorance et l'énervait en plus de le faire souffrir grandement. Où était-elle ? Et qu'espérait le Hyûga en venant ainsi le torturer ? Une chose était sûre, cette conversation allait être désagréable et il devrait se concentrer pour garder son sang froid et éviter de transformer sa demeure en chambre froide.

_________________
Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] Empty
Sam 23 Juil 2022 - 13:42
Tsuyoshi avait remarqué combien évoquer la solitude pouvait avoir raison du comportement et même de l'humeur de son interlocuteur. Pour autant, il ne connaissait absolument pas les raisons de ce changement si peu perceptible de comportement. Il n'allait certes pas creuser. Ses relations avec le grand rouquin étaient simplement cordiales, sans plus. Ils n'étaient pas amis, tout simplement collègues.

_ Ah... Il y a ses avantages... Dit alors le Hyûga.

Le Hyûga ne dit plus rien jusqu'à ce que le thé lui soit servit. Il accepta avec gratitude et but un verre et attendit que son hôte prenne ses aises. Avec un petit sourire, il lui dit :

_ Tu as vraiment le sens de l'hospitalité. Je suis honoré Il but avec plaisir après avoir levé son verre à la santé d'Ashitaka.

_ Dis-moi, en réalité je suis venu te voir par rapport à la question que je t'avais confiée... Tu sais ? L'idée de banque et les parts qui seraient laissées aux Borukan.

Il laissa Ashitaka cogiter. Peut-être se souviendra t-il ? Si oui ce serait un bon indicateur d'une éventuelle bonne suite de discussion. Si c'était non, alors ils accusaient déjà beaucoup de retard sur la suite des activités à mener.

Spoiler:


_________________
Spoiler:


Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka] 03483e9ae9996c8c0f0fb3940fd109f9
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

Alors ? Vas-tu te réveiller ? [Ashitaka]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveiller les momies | Ash'
» Réveiller les démons endormis [Feat.Uzumaki Hayate]
» Alors ? Ce protocole ? [Ft. Shuuhei]
» Plante une brindille sur le haut de ton crâne et arrose la tous jours, fleurira alors une jolie fleur
» Si la force n'est pas la solution, alors frappe plus fort ! | PV. Funakoshi Yoko

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: