Soutenez le forum !
1234
Partagez

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre

Metaru Akagi
Metaru Akagi

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Lun 21 Mar 2022 - 16:51
Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre


Akagi préparait la salle, face à lui un tableau noir immense sur lequel il notait les informations en leur possession. Le gang de la Salamandre. Ses ramifications semblaient infinies. Le groupe gagnait en influence et devenait une véritable problématique pour la police Kumojin. Le géant de métal avait pu sans le savoir à l’époque s’approcher de certains membres de cette organisation à l’occasion d’une mission en compagnie d’Akio. Aveugle, il n’avait pas vu que cette organisation prenait ses racines bien plus loin que le village de Matshu mais bien à Kumo, elle-même et probablement dans d’autres régions de Kaminari. L’heure était grave. Le traffic humain mit en place par le gang ne laissait aucune place à l’indulgence et le Kyuubu depuis le dernier rapport de mission reçu de la part d’Hideko, Akio et Anzu avait placé ces mécréants en tête de gondole des priorités du Kyuubu.

Sur le tableau Akagi avait déjà noté les divers protagonistes connus. Le fameux King et les jumeaux qui lui faisaitent office de garde du corps. Le premier était appréhendé. L’un des jumeaux qui faisaient office de garde du corps à King, l’utilisateur des portes mangeaient les pissenlits par la racine, le deuxième était aux arrêts ses gantelets confisqués et certainement étudier par l’institut à cet instant pour déterminer leur fonctionnement. Akagi les plaça à droite sur le tableau dans un cercle nommée région matshu. Un autre cercle sur la gauche nommée Teitetsu, reprenait le nom d’un chef de gang qui avait été mystérieusement tué alors qu’Aizen le poursuivait pour le capturer et pouvoir l’interroger. Indice qui semblait montré l’importance donné à la discrétion on sein de cette organisation. Feu le chef de la région teitetsu utilisait l’art du Bakuhatsu avec de l’argile explosive, capacité assez rare qui prouvait l’intérêt de l’organisation pour ses membres. Enfin au sein de Kumo même Akio et Hideko avait rapporté divers éléments très inquiétants notamment la présence d’un trafic d’humain au sein même de la cité des nuages. Appréhendant une femme qui avait semblé suspecte initialement mais qui détenait peut-être des informations clés. Celle-ci se trouvait encore à l’hopital sous surveillance du Kyuubu à l’heure actuelle.

Aujourd’hui Akagi réunissait au sein du Kyuubu les shinobis ayant travaillé sur cette affaire de près ou de loin. L’ampleur du réseau nécessitait une action d’envergure et les acteurs des enquêtes passées avaient un rôle important pour préparer le plan d’action à venir. Le Metaru avait donc envoyé une invitation officielle à Nara Aizen, Kentoku Akio, Metaru Hideko et Metaru Anzu. Leurs demandant de venir en ce jour pour un débriefing concernant cette situation préoccupante. Dans la salle Zaiki Minako accompagnait Akagi, elle plaçait les copies des rapports de toutes les missions touchant à ce gang sur les chaises avant l’arrivée de leurs camarades. Akagi avait demandé l’appui d’Ikari pour avoir son expertise au besoin, le foudroyant officier avait fort à faire et passerait en fonction de sa charge pour valider le plan d’action avant soumission au quartier général.

Rapport de missions sur les chaises:

Un étranger suspect:

Une histoire de bar:

Protéger le territoire:

Ghostbusters:

Une taupe compromise:

Les fantômes de Kumo:

Il attendait désormais en compagnie de Minako l’arrivée de leurs camarades pour lancer la réunion de crise afin d’apporter un plan pour défaire ce réseau au combien dangereux qui sévissait à Kaminari.

HRP:


_________________
Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Pg49_110
KUMO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Mer 23 Mar 2022 - 14:16
Une journée quelque peu plus intéressante que les autres.

En effet, Minako a été invitée à rejoindre Metaru Akagi afin de réunir des informations au sujet du gang de la salamandre autour d’une table auprès des personnes ayant effectués différentes missions et ayant croisé ce groupe ô combien dangereux. Elle rejoignit l’officier relativement vite, détestant le retard, afin de se préparer à la cueillette aux informations.

C’est un plaisir de travailler de nouveau à vos côtés, Akagi-san.

Ayant pu lire les rapports de mission ainsi que ce qu’il écrivit sur le tableau, la minarai pose ces dossiers sur les différentes chaises. Ses chaussures à talon faisant résonner le bruit de ses pas dans l’enceinte de la pièce brisent, au même titre que la craie sur le tableau noir, le silence de la pièce.

Impressionnée par l’envergure de ce mouvement du gang de la salamandre, Minako se demande quand cela a pu dépasser l’entendement et provoquer cette situation de crise. Cela dit, dans tous les cas, elle est mentalement prête à avoir davantage de connaissance à leur sujet afin de les expédier au fin fond des abysses. En y réfléchissant bien, elle ne sait pas si elle en a croisé lors de ses missions effectuées au sein du Kyuubu, elle n’en a pas de souvenir, mais qui sait elle aura très certainement des réponses aujourd’hui.

De mémoire, Aizen-san ne peut être présent aujourd’hui, j’espère cela dit qu’on pourra amasser suffisamment d’informations pour neutraliser ces individus.

Depuis qu’elle eu des réflexions sur son œil gauche entièrement noir, qui fait peur à moulte civil, la jeune femme porte un cache-œil, et seul son œil droit, l’iris bleu saphir scrutant la pièce froide, Minako en pleine réflexion, et ô combien sage, se contentant d’avoir un self-control sur ses mots, elle qui a souvent un langage familier.

La jeune femme habillée en pantalon et veste tailleur blanc finit par attendre aux côtés de son supérieur tous les ninjas ayant participé aux missions dont ils ont les rapports afin de proposer un plan d’action adéquat. Elle fait tournoyer son kiseru entre ses doigts avant de le ranger, par respect pour les êtres qui seront réunis aujourd’hui, et prépare son carnet vide ainsi qu’un crayon de bois pour recenser toute information complémentaire qui viendra de la bouche de chacune des têtes présentes.

_________________
Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre 6vm3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako https://www.ascentofshinobi.com/u1189
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Mer 23 Mar 2022 - 22:34
Une convocation officielle du Kyuubu, d'Akagi. Le Kentoku se contenta de plier la missive et de la glisser dans sa poche. Le sujet ne prêtait pas à sourire, ou à la légèreté. Enfin l'enquête avançait, sur ce groupuscule étrange des Salamandre. Akio ne cessait de les croiser dans ses missions, et l'impact de cette mafia ne semblait connaitre aucune limite de croissance. Il se rappelait encore de cette jeune femme morte dans ses bras lors de la mission qu'il avait mené avec Hideko et Anzu. Si cela ne tenait qu'à lui, il n'y aurait aucun moyen de les faire comparaitre devant la justice, il n'était pas nécessaire de faire perdre du temps au système pour des raclures pareilles.

C'est déterminé que le Chûnin pénétra dans les locaux de la police des Nuages. Il salua ici et là des visages qu'il connaissait avant d'arriver devant la pièce où était donné le rendez-vous. Lorsqu'il pénétra dans le lieu, il y trouva Akagi et Minako. L'ensemble des chaises était habillé des rapports différents concernant le gang. Le Chûnin salua avant de prendre place. Il se saisit des différents livrets, et en balança un, directement dans la poubelle, d'un geste empli de haine et d'amertume.

- Celui-ci, je ne le connais que trop bien...

Cette histoire de trafic humain, sur le sol kumojin. C'était inadmissible et un vrai traumatisme pour celui qui n'était alors que Genin. Une femme morte dans ses bras, la seule survivante sur le moment, qui lui avait, dans un dernier souffle, donné tout ce qu'elle savait... Il jeta un coup d'oeil sur les missions qu'il n'avait pas exécuté de lui-même. Il fut de plus en plus étonné de la latence de l'administration sur cette affaire des salamandres. C'est d'ailleurs pour cela qu'il ne pu se résoudre à taire sa remarque acerbe.

- Kumo dormait depuis tout ce temps ? Malgré tous ces rapports ? On aurait pu en sauver, des victimes...

Mais sa remarque était guidée par ses sentiments. Il savait que le poids décisionnaire, Akagi comme lui venaient de l'obtenir depuis peu. Jusque là, simple aspirant shinobi, ils n'avaient rien pu faire. Les choses changeait, surtout depuis que le Métaru était devenu officier du Kyuubu, poste qu'avait refusé Akio, préférant se laisser aller à sa première passion en acceptant la proposition de l'Institut. Minako laissa filtrer qu'Aizen ne serait pas présent, ce qui n'était pas forcément dérangeant dans un premier temps, chaque personne présente ayant déjà eu affaire au gang.

Akio laissa du temps oral à chacun, bras croisés et affaissé sur sa chaise avant de rentrer dans le vif du sujet :

- Et donc, les nouvelles informations ? Un possible plan ? Il est temps de mettre un terme à cette organisation. Laissons parler la manière forte. Akagi tu sais bien qu'ils ne comprendrons que ça. Laisse moi aller parler au jumeau qu'on a capturé.

La voix était froide, l'intonation directe ne laissait même pas de place à l'interprétation. Akio ne voulait pas discuter de façon diplomatique avec le criminel, il comptait principalement lui arracher les informations dont il avait besoin, d'une manière ou d'une autre.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Jeu 24 Mar 2022 - 18:05

En apercevant la lettre glissée sous sa porte, Hideko se leva de sa chaise où, devant son bureau, elle terminer de clôturer la paperasse d’une récente mission. En se levant brusquement, elle sentit les muscles de ses lombaires se durcir et manquer de peu de se tétaniser. Aussi, elle se rassit, puis pris une profonde respiration et se releva plus doucement quelques secondes plus tard, prenant appui avec sa main gauche sur le bureau. La rigueur du bois, taillée d’un bloc dans un chêne lui donnait toujours une sensation agréable de résistance, de consistance. D’un pas lent, alors que ses douleurs musculaires, de son cou jusqu’à ses hanches la hantait, elle s’approcha de cette lettre.
Quand elle vit le cachet de cire du Kyuubu, elle s’interrogea, reculant légèrement la tête sur le côté droit, plissant les yeux.

« Une nouvelle mission, déjà ? » se dit-elle à elle-même.

Curieuse, elle se baissa, usant de ses cuisses, pour attraper la lettre en papier couchée sur le sol. De sa main droite elle s’en saisit, puis se releva et l’ouvrit brutalement, un doigt plongé dans l’encolure du papier, arrachant ainsi le cachet afin de découvrir son contenu.

Quand elle vit les premiers caractères apparaître, son cœur se mit à battre à tout rompre.



CONVOCATION OFFICIELLE AU KYUUBU
METARU HIDEKO


Sa main s’arrêta, seuls ces mots se découvrirent à elle. Son esprit s’imagina aussitôt le pire : une convocation pour se voir relevé de ses fonctions ? Ou pour une punition qu’elle essayait pourtant à tout prix d’éviter ? Ses craintes se révélèrent à elle, telles un torrent d’émotion qu’elle ne put canaliser. Elle ne pouvait pourtant rester ainsi et devait découvrir pourquoi. Aussi, elle tira à nouveau le papier, puis en lu la succincte missive qu’elle contenait.

« Ouf… » Soupira-t-elle.

En découvrant qu’il s’agissait là d’un appel par Akagi au sujet du gang de la Salamandre, elle ne put se retenir d’extérioriser son soulagement.

Elle le savait : ses craintes ne la quittaient jamais. Tapis au fond de son esprit, elles ressortaient au moindre signe, s’emparant d’elle, la dévorant et tout ceci n’était qu’une raison supplémentaire pour elle de se battre.
Pour en terminer avec cette vie, pour en terminer avec ces peurs.
Pour enfin devenir libre.

Quelques jours plus tard, Hideko se présenta au Kyuubu, où lui fut indiqué la salle où Akagi tenait son point d’information. Vêtue d’une tenue foncée, faite de tissu et de cuir, elle ne prit la peine de toquer, posa sa main sur la poignée, la tourna et ouvrit.
Là, elle découvrit Akagi, Akio et Minako qui, de toute évidence se tenaient déjà prêt à rentrer dans le vif du sujet.

« Bonjour. »

Plusieurs chaises étaient disposées en arc de cercle autour d’un tableau noir, où Akagi se tenait et à ses côté son élève Minaraï.

Hideko referma la porte, puis alla se poser sur l’une des chaises centrales, se considérant elle-même comme une actrice centrale de cette réunion. Sur le tableau noir, l’on pouvait observer nombre d’informations, de personnages, de noms qui se rejoignaient tout en un point : le gang de la salamandre, celui-là même où elle était intervenue afin de procéder à une extraction avec Akio et Anzu.
Avant de s’assoir, elle se saisit du dossier, puis s’assit et le feuilleta rapidement. Elle avait participé, comme elle s’y attendait, dans la moitié des missions qui concernaient cette affaire. Une sombre histoire qu’elle, pour une fois, avait à cœur d’attaquer et de clôturer. Car il ne s’agissait pas là d’une simple mission, mais d’une potentielle intervention pour mettre fin aux exactions de ces mécréants. Ces criminels qui sans aucune honte capturaient, torturaient et se jouaient de pauvres âmes innocentes, comme ceux qui avait failli l’emporter, elle et sa sœur, dans l’autre monde. Comme ceux qui avaient capturés Aya et qui avaient voulu la vendre à de riche nobles.
L’ambiance semblait déjà quelque peu tendue, une tension qui provenait d’Akio. Hideko n’avait nul doute sur ses origines : Akio devait avoir gardé un souvenir amer de leurs interventions communes, face à ces criminels sans honneurs, sans dignité. Une tension qu’elle comprenait et partageait, rare moment de communion entre deux anciens camarades que tout différenciait en ce jour.

Comme à son habitude, elle ne pipa mot. Les bras croisés, le visage sérieux, elle attendit que tout le monde ne fut arriver avant d’intervenir.



_________________
Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature et à Aditya pour ce sublime avatar !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Sam 26 Mar 2022 - 22:52




Alerte à la Salamandre



Annonciateur d'une journée pleine d'inattendues, une lettre était parvenue chez moi. Je me demandais encore aujourd'hui comment ces oiseaux qui ne savaient pas lire un traître mot de notre Une convocation qui portait la marque du Kyubu, mais elle ne venait pas de la part de Keisuke ou d'un haut gradé de la police. Celle-ci venait d'un Metaru que je commençais à bien connaître. Toutefois les raisons de sa convocation m'apparurent pas évidentes dans un premier temps. C'est en parcourant son écriture sur la lettre que les raisons de sa convocation m'apparurent. J'avais moi-même été sur un certain nombre de missions du kyubu ces derniers temps, et je n'avais donc pas suivi toutes les informations qui avaient circulé, issues des autres missions. A mon grand regret.

Car je n'avais aucune idée de l'identité et de l'activité de ce "gang des Salamandres" qui sévissait maintenant de plus en plus dans Kaminari. Toutefois, peu d'informations étaient partagées dans cette lettre, et je supposais que pour en savoir d'avantage, il allait falloir que je me rende à cette petite réunion. Pour laquelle j'allais d'ailleurs être en retard. J'avais passé une bonne partie de la journée dehors, et je n'étais revenu que récemment, voyant la lettre un peu tardivement. Avant de partir je pris le soin de prendre mes équipements, même si ce n'était certainement pas nécessaire, et me dirigeai vers la salle prévue à l'effet de cette réunion. Une salle qui se trouvait dans les quartiers du Kyubu, naturellement, et que je connaissais donc bien de par sa taille et son agencement parfait pour ce genre de regroupement. Dans un grondement de tonnerre, je me transformai en un éclair pour arriver rapidement sur place. Arrivé devant le bâtiment d'une manière un brin fracassante, je repris forme humaine et pénétrai sans tarder dans l'enceinte de la Police de Kumo.

Le bruit de l'électricité crépitant dans l'air avait annoncé ma venue, de telle sorte que peu de gens daignèrent se retourner sur mon passage pour me saluer. Je leur rendis une salutation légère et traversai le centre jusqu'à arriver à destination. A l'intérieur de la salle se trouvaient déjà plusieurs autres personnes. Akagi et Minako, une apprentie accompagnant souvent le Metaru et qui semblait prometteuse si elle parvenait à gérer ses émotions. Akio, un récent chunin de la promotion d'Akagi, aux cheveux d'argents, très doué au taijutsu. Et Hideko que je ne me présentais plus... Je m'avançai alors vers eux et me dirigeai vers les différentes chaises avec un léger sourire, bien loin toutefois de son habituel éclat. L'ambiance ne s'y prêtait pas.

-Yo Minna-san ! Z'allez bien ?

Sur les chaises en questions, j'aperçus des feuillets que je n'avais pas remarqué un instant auparavant. Penchant très brièvement la tête sur le côté, je me dirigeai vers les feuilles entreposées sur les chaises et les parcourus des yeux. D'un coup d'oeil, je me rendis compte que c'étaient des rapports de missions. Des retranscrits des différentes missions qui étaient en lien avec ce gang, et ces dernières commençaient à devenir nombreuses.

-Huuum...dis-je en parcourant rapidement les différents récits.

La remarque acerbe d'Akio sur l'inactivité de Kumo pouvait se comprendre, j'étais même étonné de ne pas en avoir entendu parlé plus tôt. D'un autre côté, j'avais moi-même été sur mes propres missions. Toutefois, l'urgence de la situation se faisait sentir. Et bien que je rejoignais globalement l'avis du Céleste, je me faisais à la réflexion que ça n'allait peut-être pas être aussi simple. Quant à Hiideko, son visage était fermé et elle ne disait pas grand chose. Cependant, la position qu'elle avait rapidement investie au milieu de la salle, l'aura sévère qu'elle dégageait tout comme son nom sur la moitié des rapports de mission criaient clairement son implication dans l'affaire. Mais j'ignorais si cela était une bonne ou une mauvaise chose pour le débat à venir, car tous ces shinobis semblaient bien trop impliqués dans les évènements. L'atmosphère dans cette salle était bien lourde d'émotions négatives. Et au vu des rapports, je ne pouvais les blâmer pour cela.

-J'suis d'accord qu'il faut les arrêter, mais j'pense qu'il faut bien réfléchir à c'qu'on fait. S'ils ont réussi à échapper à Kumo et aux oreilles du plus grand monde, ça veut certainement dire qu'ils sont bien organisés.

Et agir trop promptement face à un groupe bien organisé pouvait rapidement se retourner contre nous. Ou contre leurs victimes de trafics. Si dans le premier cas nous étions facilement en mesure de le gérer, dans le second cas...cela risquait d'être bien plus compliqué.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Mer 30 Mar 2022 - 12:37
Silencieux observateur, le Metaru se tenait debout face à ses camarades qui arrivaient au compte-goutte. Agissant chacun à sa propre manière en arrivant dans la pièce, leur personnalités respectives facilement déchiffrable. A ses côtés se tenait la respectueuse Minako, qui faisait toujours preuve de la même déférence à son égard. Il ne pouvait le cacher cela flattait son égo, il appréciait cette marque de respect, cependant il se gardait d’en profiter. La jeune Minareï méritait un enseignement digne de ce nom. Il l’avait, en quelque sorte, prise sous son aile au sein du Kyuubu, pour l’aider à évoluer dans ce milieu policier, bien que son propre père fît déjà partie de la police. Akagi l’avait fait de façon naturelle, la motivation de la jeune kunoichi lui facilitant la tâche. Non loin d’eux, assis sur une chaise, Akio, dont le comportement dénotait totalement de celui de la Zaiki sans étonner pour autant le Metaru, jeta nerveusement l’un des rapports puis condamna l’inactivité du village à l’encontre du groupuscule. Ses émotions à fleur de peau comme à l’accoutumé. Le céleste et le forgeron avaient toujours eu cet écart marqué dans leurs personnalités. L’un sulfureux et guidé par ses émotions, son instinct, l’autre plus cartésien et froid agissant selon un code moral indéboulonnable. Pourtant ils avaient su composer pour grandir sur les qualités intrinsèques apportées par cette différence. Akagi choisit de ne pas réagir à la vindicative de son coéquipier, il savait qu’elle ne lui était pas directement dirigé. Attendant que tous prirent place, il continua son examen silencieux de la salle. Hideko se fendit d’une arrivée discrète saluant l’assemblée et prenant place sans ajouter le moindre mot. Sa cousine restait, malgré les épreuves passées avec ses camarades, toujours en retrait comme se refusant de partager la camaraderie Kumojin. Le fils du fer s’avouait volontiers que ce n'était de toute façon pas une occasion propice à ce genre de démonstration. Enfin le dernier membre arriva en la personne d’Ikari. Comme l’avait si bien rappelé Minako, Aizen ne pouvait être présent, retenu par ses obligations en tant que membre de la délégation au sommet de l’alliance. Anzu quant à elle avait répondu à la missive du Metaru s’excusant mais ayant d’autres affaires plus urgentes à traiter de son côté et expliquant que sa valeur ajoutée ne serait pas importante aux vues de la présence d’Akio et Hideko. Le plus foudroyant des officiers de la police Kumojin fermait donc la marche et avec sa nonchalance habituelle fit quelques premiers commentaires sur la situation. Le céleste se fendit lui aussi d’une nouvelle invective pour passer à l’action et surtout faire parler ses poings. Le temps était venu de commencer cette séance.

Le géant de métal se déplaça pour se retrouver face à tous devant le tableau noir sur lequel il avait représenté les trois régions qui avaient vu des membres de la salamandre agir :

« Bonjour à tous, merci d’avoir répondu à cette convocation. Comme vous l’avez compris la situation est grave et nécessite une action d’ampleur de la part du village. Je vous ai réuni aujourd’hui car vous avez tous travaillé à minima sur l’une des missions impliquant le groupuscule de la Salamandre. »

Le Metaru pivota sur un pied se retrouvant de trois quarts et présenta d’un bras le tableau derrière lui :

« Vous pourrez lire les rapports entre vos mains d’ici quelques minutes, je vais vous récapituler la situation connue par le Kyuubu. Qui se base sur vos rapports respectifs. »

Akagi exposa la situation, récapitulant brièvement les informations des divers rapports de missions liés puis enchaîna :

« Nous avons donc constater l'activité de ce groupe dans trois régions de Kaminari. A Matshu, à Tetetsu et au sein même de Kumo… et pourtant comme l’indique Ikari sans éveiller les soupçons de la police. »

Le Metaru soupira, il posa ses deux mains sur le bureau devant lui :

« La situation à assez durée Je comprends vos sentiments, lâcha-t-il en regardant Akio, nous sommes ici pour définir un plan d’action robuste afin de mener une offensive chirurgicale pour mettre un terme à ce réseau aux ramifications encore trop floues.»

Il ferma les yeux un instant. Tous auraient des idées, tous voudraient s’exprimer mais il fallait ordonner le chaos potentiel que pouvait amener cette discussion. Akagi lança :

« Le Kyuubu a une idée de la marche à suivre, mais souhaite s’appuyer sur vos connaissances du groupuscule pour amender celle-ci au besoin. Nous allons donc procéder méthodiquement. Vous connaissez les éléments globaux de chaque mission désormais et au besoin prenez le temps de relire les rapports. Je veux que chacun d’entre vous propose un plan d’action pour mettre un terme aux agissements du groupuscule de la salamandre, nous débattrons ensuite de chaque proposition et retravaillerons l’ensemble pour ressortir ce qui semble le plus adéquat. L’intérêt de vous avoir ici et que vous pouvez apporter des informations supplémentaires à vos rapports aux besoins. Pour la compréhension de tous. Un seul mot d’ordre n’hésitez pas à être précis et à proposer vos idées. Aucune suggestion n’est à prendre à la légère. »

Akagi s’arrêta et ajouta en réponse finalement à Akio :

« Les interrogatoires feront à n’en pas douter partie de ce plan d’action… »

Le Metaru se tourna vers le tableau. Il restait, une dernière précision pour cadrer la réunion quant à la résultante attendue. Il griffonna les premières lignes de ce qu’il avait en tête. Marquant le mot plan d’action sous chacune des régions où le gang de la salamandre avait été aperçu, dirigeant de façon induite l’assemblée vers son idée personnelle. Ajoutant pour la région Matshu, une ligne où on pouvait lire ; interrogatoire de King et du jumeau survivant, ajoutant une ligne intitulée : interrogatoire de la femme hospitalisée pour la région Kumo, il ne voulait pas trop dévoiler sa pensée pour laisser libre chacun de donner ses idées. Par ce simple écrit, il dirigeait les premiers pas pour lancer la réflexion et le formalisme final attendu pour le plan d’action. Il tendit la craie à qui voulait la prendre en premier pour marquer directement ses idées au tableau et les exposer à l’assemblée. Chacun leur tour, ils pourraient faire ainsi. Le tableau laissant largement la place à chacun de s’exprimer avant que le Metaru ne reprenne la main pour compiler.

_________________
Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Pg49_110
KUMO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Jeu 31 Mar 2022 - 18:22
Lorsque Akio jeta l’un des dossiers à la poubelle, Minako ne put s’empêcher d’avoir un pincement au cœur pour celui-ci. Elle pu totalement comprendre cette douleur de ne pas avoir pu secourir cette survivante, et encore pire, la voir mourir dans ses bras. La demoiselle a réussi avec ses entraînements mentaux auprès de son père à se forger un mental d’acier de sorte à ne pas laisser passer ses émotions à travers ce qu’elle appelle son masque de la justice.

La jeune femme semblant être aussi pâle et inexpressive qu’une poupée de porcelaine ne semblait pas réagir, seul son regard pouvait être lu de sorte à avoir de la compassion pour le céleste et pour Hideko, car eux deux ont effectué cette mission. Son regard s’est illuminé entre temps en voyant Ikari arriver dans la salle. Elle voulut l’accueillir chaleureusement mais se contient en calmant ses ardeurs, par respect pour tout ce beau monde autour d’elle. La demoiselle écoute attentivement le discours de Akagi, attendant quelques instants avant de participer activement à cette discussion en proposant une idée qu’elle eut imaginé depuis quasiment le début de la réunion.

« Je souligne l'affirmation de Ikari, c'est pourquoi je propose que l’un d’entre nous devienne un agent double pour épier les salamandres afin de mieux les piéger. »

Minako pense que son idée est quelque peu farfelue, mais elle l’a énoncé de manière totalement posée, comme à son habitude, sûre d’elle. Il est vrai que de ce qu’elle imagine, si le gang est passé inaperçu, c’est très certainement que quelques un d’entre eux font partie des rangs de Kumo. C’est donc selon cette théorie que la demoiselle a imaginé ce plan d’action.

Elle n’attend que de savoir si cette proposition est jouable. Elle écrit donc ce qu’elle a dit plus tôt sur son carnet et elle en fera de même pour toutes les suivantes afin d’avoir une trace écrite pour mieux organiser les axes de discussions qui en découleront. Tout cela de manière altruiste, la demoiselle compte y mettre tout son cœur pour réussir à se rendre utile en ce jour.

_________________
Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre 6vm3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako https://www.ascentofshinobi.com/u1189
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Dim 10 Avr 2022 - 21:43
Akio avait l'air résigné, sur sa chaise, affalé contre le dossier. Il observait les différentes arrivées, écoutait les premières remarques, calculait les réactions de chacun à ses propos, à son geste d'humeur. Comment aurait-il pu réagir autrement ? La raison pour laquelle il lui avait été impossible d'accepter l'offre du Kyuubu se situait justement ici : par rapport au comportement mature et maitrisé de son ainé Métaru, lui préférait le ressenti, l'instinct. Ici il avait laissé parler son cœur, et ce dernier lui avait fait comprendre que Kumo pouvait facilement être mise en cause.

Il se racla la gorge quand Ikari laissa transparaitre un mot sur le calme et la réflexion à adopter pour traiter le sujet. Comme si il allait foncer tête baissée dans la gueule du loup... Il écouta celui qui était à l'origine de ce rassemblement expliquer les tenants et aboutissants, que leur présence à tous était nécessaire afin d'établir un angle d'attaque. Minako proposa rapidement une idée, certes impulsive, mais pourtant cohérente, si ce n'était le doute qui habitait Akio, qui préféra interpeller les membres des forces de l'ordre. Il se redressa, laissant son corps pencher vers l'avant, les mains jointes sous son menton, coudes sur les cuisses :

- Impossible pour moi Minako, nous avons tous eu à faire face à ce groupuscule, nous sommes connus, ils sont aptes aux arts ninja donc même un Henge ne suffirait pas. Et puis cette fameuse longueur d'avance, cette incapacité du Kyuubu à les trouver...

Il savait pertinemment que tous voyaient où il souhaitait en venir, alors il continua en fixant tour à tour Akagi, Ikari et Minako.

- Avez-vous enquêté dans les effectifs du Kyuubu ? Ou est-ce que vous vous considérez hors de tout soupçon ?

L'accusation était lourde de sens, mais pourtant elle pouvait expliquer bien des problèmes sur l'enquête qui patinait, les preuves qui ne s'accumulaient pas, la façon du groupuscule d'œuvrer en cachette. Puis, le regard d'Akio changea du tout au tout, d'une noirceur dénonciatrice à un éclat d'idée. Il se leva et attrapa un des dossiers : la mission qu'il avait mené avec Akagi. Il approcha du tableau et montra de son doigt les indices récoltés.

- Le Suzuri... Akagi, tu te rappelles sa grande volonté de tuer les membres des Salamandres survivants ? Sa façon de nous invectiver. Ca m'avait fortement agacé mais désormais on peut avoir une autre lecture de son comportement...

Akio observa les réactions de chacun, peut-être leur devait-il une explication sur la situation. Plus que ce que le rapport évoquait. Il se tourna vers l'assemblée afin de leur donner sa version.

- C'était un Chûnin nous ayant accompagné, charger de nous superviser, comme nous étions deux Genins à l'époque. Nous étions persuadés que son comportement était lié à l'affrontement du tournoi face à Suzuri Takeshi. Il nous avait demandé d'exécuter les prisonniers, dont celui qui dort actuellement dans notre prison...

S'arrêtant, le Chûnin restait à côté du tableau, attendant d'obtenir les réactions de chacun, et les idées qui fuseraient face à cette hypothèse.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992
Metaru Hideko
Metaru Hideko

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Mar 19 Avr 2022 - 16:22

Ce qui fut le cas quand Ikari se présenta à son tour à la porte. Quand elle le vit arriva, elle sentit… quelque chose de différent : sur son visage ne se dessina point le grand sourire qui lui était si particulier, mais simplement une légère grimace. Quelque chose s’était-il passé ? Où était-ce dû à la tension qui régnait en ce lieu ?
Il salua Minako, puis le reste des occupants, avant s’approcher et de se saisir d’un des dossiers disposés sur les chaises et enfin, de réagir aux propos d’Akio.
Tout le monde s’aligna sur une vérité qui ne souffrait d’aucune faille : pour avoir échapper pendant tant de temps aux autorités, le groupe criminel devait être très organisé, mais ce n’était pas tout. Car pour rester ainsi sous le voile qui les cachait, de puissantes personnes devaient leurs être affiliées… peut-être même les commander.

L’heure n’était cependant plus aux interjections, mais à l’ouverture de la séance. Aussi, Akagi se plaça au centre, expliquant la situation et la raison pour laquelle il avait requis leur présence : fournir un plan d’action afin d’améliorer celui qui avait déjà été défini. Qui de mieux pour se faire que ceux qui avaient directement combattus l’ennemis ? Hideko reconnut là la sagesse d’un homme qui, sans nul doute, était le parfait chuunin.
Tandis que tous allaient prendre la parole, Hideko, toujours silencieuse, se saisit d’un dossier et commença à lire méticuleusement les missions aux quelles elle n’avait pas fait partie. De précieuses connaissance qu’elle se décida à engranger, avant-même de pouvoir se lancer dans un quelconque plan d’action.

Minako fut la première à intervenir. Penchée sur son parchemin, Hideko écouta d’une oreille distraite sa proposition d’infiltration, d’agent double qui, bien qu’intéressante, représentait un danger sans commune mesure, sans parler du temps nécessaire pour y parvenir.
Une idée à laquelle Akio réagit négativement, doutant de la réalité d’une telle opération, alors même que tous leurs visages ou presque étaient connus. Puis il se mit à mettre en doute l’intégrité du Kyuubu, des shinobis qui le composaient, ciblant précisément le chuunin qui avait été le chef d’une de leur mission, avant qu’ils ne deviennent eux-mêmes chuunin.
Une bien dangereuse pensée que de douter là de ses camarades. Un doute qui, une fois installé, aller s’enraciner, se développer. Camarades, collègues, supérieurs, amis ; tous commenceraient à se soupçonner, à se surveiller. Une idée à laquelle Hideko décida de réagir, mettant prématurément fin à sa lecture.

Hideko enroula bruyamment le parchemin qu’elle tenait, puis le plaça sur la chaise à sa droite avec le reste des documents. Redressant la tête, elle fixa Akio, puis Akagi, tour à tour.

« En commençant à douter des autres, vous douterez de tout le monde. Vous observerez, interprèterez, déformerez, avant même d’avoir pu espérer trouver le traite, si tant est qu’il existe. »

Le doute… elle ne connaissait cela que trop bien, car elle-même doutait de tous. Elle, la paria qu’on avait menacé de tuer, qu’on moquait, qu’on pointait du doigt. Tout ces regards qui ne la quittaient jamais, à l’affut de la première faiblesse de sa part pour bondir et la saisir à la gorge.

« Pourtant, il s’agit aussi d’une possibilité. Tout comme il est possible que des nobles ou d’autres personnages puissants soutiennent ce groupe. »

Comment auraient-ils pu se cacher si longtemps autrement ? Disposer d’autant de fond ? D’autant d’hommes ? Les intentions et les bras ne suffisent pas pour construire un tel groupuscule.

« Alors plutôt que de douter de tout le monde ? Si nous nous concentrions sur le plan d’action ? Un plan qui ne serait réservé qu’aux personnes ici présentes, ou les personnes en dehors de tout soupçons, contrairement à l’homme dont tu viens de parler. » Dit-elle en posant son regard sur Akio, sans jamais le citer.



_________________
Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Sighid10
Grand merci à Zenjirō pour cette magnifique signature et à Aditya pour ce sublime avatar !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Sam 23 Avr 2022 - 12:34




Alerte à la Salamandre



Cela faisait quelques minutes que nous étions là, et pourtant l'atmosphère de la pièce restait tout de même tendue. Entre Akio qui faisait valoir son mécontentement sans retenu, et Hideko qui restait étrangement sereine mais les bras croisés, enfoncée sur sa chaise...Akagi prit l'initiative de cette réunion, se positionnant au centre des différents protagonistes, un peu à la manière du chef de cette session. D'un autre côté, c'était logique, c'était le membre du Kyubu qui avait le plus participé aux missions concernant ce groupe. Alors qu'Akagi présentait les différents aspects des missions et la raison de notre présence ici, j'avais continuer à lire d'un oeil les feuilles qu'il nous avait laissé tout en écoutant son discours. Mes yeux finirent d'écumer les pages blanches tâchées d'encre tout juste au moment où Minako prit la parole. Regroupant les papiers dans mes mains, je relevai vers les yeux vers cette dernière tout en mettant les feuilles de côté.

Une infiltration hein ? C'était une idée intéressante. Toutefois il y avait plusieurs soucis à cette proposition. Premièrement, la majorité des personnes présentes dans cette pièce étaient connues de ce gang, il ne restait pour l'infiltration que Minako et moi-même. Mes compétences et mon caractère rendaient ma participation à cette mission difficilement plausible, même si on exceptait leurs capacités à recourir aux arts ninjas. Quant à la jeune apprentie du Kyubu, la laisser y aller seule serait aussi irresponsable que dangereux. Elle n'était pas faible, mais elle manquait cruellement d'expérience, et il serait particulièrement difficile de la couvrir pendant cette infiltration. Mais avant même que je n'ai pu exprimer mon avis, la voix d'Akio s'éleva pour venir affirmer ce que je pensais un peu plus tôt.

Et presque sans transition, ce dernier mit en relation le fait que notre cible était passée entre les mailles du filet du Kyubu et attaqua une nouvelle fois de manière acerbe. Et cette fois-ci, son attaque était directement portée vers nous, membre du Kyubu. Cela se sentait une fois de plus que le guerrier céleste était sous-tension, et cherchait un exutoire à la colère qu'il ressentait. Je soutins son regard sans la moindre animosité, ni la moindre défiance, simplement de la curisoité. Car malgré ses vives émotions qui pesaient sur l'atmosphère de la pièce, ses propos ne manquaient pas totalement de sens. S'ils avaient pu rester aussi discrets pendant si longtemps, ils devaient bénéficier d'une aide certaine. Et à la lumière de ce qu'il venait de dire, le Suzuri dont il parlait dépeignait un profil compatible avec les hypothèses qu'il avait évoqué. Une fois de plus, avant que je n'ai pu faire le moindre commentaire, ce fut cette fois Hideko qui prit la parole pour contredire le Kentoku. Pendant ce temps, je les écoutai et me penchai un peu vers l'arrière sur ma chaise, dans un équilibre stable mais précaire afin de me concentrer sur le sujet avant de répondre.

-Huum, z'avez tous les deux raisons. Si on part dans cette direction, la liste de potentiels suspects deviens infini. Tout comme ta colère, Akio-san, pourrait n'être interprétée que comme un jeu d'acteur exceptionnel. Puis rapidement en levant les mains pour apaiser les tensions qui étaient susceptibles de naître de mes paroles, j'enchaînai rapidement. Bien évidemment, j'crois pas une seule seconde que t'ait un quelconque lien avec la Salamandre, mais si l'on en vient à douter d'nous et mettre une certaine tension au sein d'notre équipe, on n'arrivera à rien.

Je pris une petite seconde pour laisser mes paroles faire leur effet. Mais je n'étais pas là simplement pour observer de loin et contredire les personnes ici présentes. En écoutant mes compatriotes, une petite idée m'était venue.

-L'infiltration risque d'être compliquée, et longue à réaliser. Trop longue pour qu'on permette à ce groupe de sévir aussi longtemps. Toutefois, si on se sépare en deux équipes, on pourrait avancer dans notre enquête. Une première équipe constituée de ceux déjà connus de par les précédentes missions, et une seconde en retrait qui serait chargé de couvrir les arrières de la première.

Délaissant mon langage corporel laxiste malgré mon visage plus sérieux que d'habitude, je laissai ma chaise doucement retomber pour pouvoir poser les pieds au sol.

-L'équipe 1 pourrait laisser sous-entendre des brides de la mission en cours au poste du Kyubu, et l'équipe 2 se chargerait de prendre en filature toutes les informations qui fuiteraient du Kyubu pour tenter de débusquer un éventuel traître.

En agissant ainsi, on aurait une double mission. La première restant la mission de base : démonter le réseau de la Salamandre. Et la seconde mission permettrait à la seconde équipe, certainement en plus petit nombre, de remonter le réseau et d'en découvrir son étendu si jamais un poisson mordait à l'hameçon. Une stratégie simple, et pourtant bien souvent efficace. Une stratégie qui pourrait même être encore plus efficace au vu du tempérament explosif d'Akio et son mécontentement palpable face à ma nonchalance habituelle.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Metaru Akagi
Metaru Akagi

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Dim 22 Mai 2022 - 17:09
La déception fut la première réaction d’Akagi à l’écoute de son coéquipier de toujours. Il comprenait que celui-ci, marqué par les vérités d’une mission cruelles pouvaient avoir les nerfs à vifs mais son intelect prenait habituellement le pas sur ses coups de sang et il proposait toujours des idées et stratégie digne de lui. Aujourd’hui il se complaisait dans le négatif et plongeait le groupe dans des discussions inutiles et surtout chronophage. Hideko le recadra sans méchanceté d’une phrase précise et consice, une fois n’était pas coutume, Akagi se rangeait à l’avis de sa cousine. Il entendait l’argument d’Akio mais ne pouvait construire l’entièreté de leur plan d’action sur une hypothèse émise sous le joug de la colère. Minako à défaut de proposer un réel plan d’action proposa une idée d’infiltration. Hideko quant à elle en resta à son recadrage, sans apporter d’éléments de réflexion supplémentaires ce qui confortait Akagi dans la perte de temps engendré par l’effusion de sentiment dans une réunion où celle la logique et la précision devait avoir sa place. Finalement en officier chevronner seul Ikari entra dans le vif du sujet. Une idée intéressante qui plus ait jouant sur la notoriété de certains membres des forces Kumojin connu par le réseau clandestin. Le Metaru se fendit d’un hochement de tête vers Ikari le remerciant de revenir dans le vif du sujet. Akagi se prépara à prendre la parole mais avant cela prit le temps de noter les quelques idées qui avaient émergées de ce premier échange. Infiltration. Trahison ? Binôme en deux équipes, filatures et enquête ouverte. Le brainstorming prenait ses droits Akagi se lança :

« Bien j’entends vos arguments.. Akio, bien que je puisse comprendre ton ressentit. Acceptes-tu qu’on revienne sur ce sujet plus tard ? Je pense que baser l’ensemble de notre opération sur cette seule hypothèse risque de nous porter préjudice. Dans le cas présent je préfère que nous restions sur ce que nous savons et construisons autour de ça. Une fois le plan d’action écrit, on disctutera d’une manière de s’assurer que ce plan reste confidentiel et sans risque. A ce moment même seule les personnes dans cette pièce ont vent de cette entrevue. Anzu et Aizen n’étant présent au village je ne les ai pas conviés. Le reste du Kyuubu n'est pas informé de cette réunion. Avant de nous quitter nous discuterons de la chaine à respecter pour remonter et solidifier ce plan d’action avec une hiérarchie restreinte. Afin de limiter l’information pour les potentiels infiltrés de nos rangs. Qui je te le concède peuvent exister. »

Le Metaru s’arrêta pour lui ce sujet était clos et reviendrait sur la table uniquement comme il l’avait dit à la fin de leur entrevue. Son ton se voulait compréhensif mais autoritaire et ne souffrant le questionnement. Il avait entendu le message d’Akio, ils en reparleraient tous ensemble en fin de réunion. Akagi tourna son attention vers Ikari et se déplaça légèrement, se laissant le temps de la réflexion.

« Deux binômes tu disais Ikari-senpaï, intéressant. Les premiers servants plus ou moins d’appâts et laissant filtrer des informations sur l’enquête vrai ou pas en fonction du besoin intéressant. Le deuxième serait là agissant en espion sous la couverture de leur anonymat pour infiltrer les rangs de l’organisation comme le proposait Minako ou alors suivant les réactions qu’engendrerait les dites informations. Bonne première idée. »

Akagi s’arrêta et tourna le dos à l’équipe puis plaça la craie sur le tableau sur la première région puis la suivante et enfin sur Kumo. Il ajouta :

« De mon côte, je me suis penché sur les faits. Nous avons donc découvert trois régions où sévissent ce groupuscule. Je m’imagine que le moyen le plus efficace pour découvrir la tête de ce réseau et tout ses ramifications et d’infiltrer chacune de ses régions simultanément. J’imagine trois binômes. Un membre de chaque binôme infiltrerait les rangs de la Salamandre dans sa région respective l’autre resterait en retrait et servirait d’intermédiaire et de soutien pour transmettre les informations relayées par l’espion à une seule et même personne qui aurait dans ses mains, les informations de chacune des trois régions afin de recouper l’ensemble et déterminer une similitude un point qui indépendamment nous empêche de remonter à la source. Cette personne redirigerais les binômes en fonction de cette vue d’ensemble pour mener les trois groupes vers la tête de l’hydre.»

Le Metaru s’arrêta laissant chacun réfléchir à sa proposition, il ajouta :

« Cela rejoint en partie vos idées Ikari et Minako mais en l’appliquant aux trois régions un binome à chaque fois par contre faut il répandre ouvertement qu’une enquête est en cours par le biais du membre qui n’infiltrerait pas le gang…. Qu’en pensez-vous ? Ce sera un travail de longue haleine et nos troupes seraient mobilisés pendant un moment. On parle ici à minima de sept shinobis pour s’occuper de ce gang avec l’idée que j’émet cependant aux vues des vices de leurs dirigeant et de leurs actions je pense qu’il faut maximiser les chances de comprendre et d’appréhender ce réseau. »

En dessous des précédentes propositions Akagi écrivit les quelques mots résumant sa proposition. Binôme, infiltration, relai d’information, centralisation, redistribution.

_________________
Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Pg49_110
KUMO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10457-kumojin-de-droit-et-de-coeur-metaru-akagi-terminee#90234 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10827-dossier-de-metaru-akagi
Zaiki Minako
Zaiki Minako

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Mar 24 Mai 2022 - 17:26
Minako se sentit relativement nulle en écoutant les négations vis-à-vis de son idée d'infiltrer le groupe. Il est vrai qu'elle est inexpérimentée et ça peut se ressentir sur les idées émises. Elle n'avait aucune idée d'un plan d'action et s'est tout simplement refoulée sur l'idée bancale qu'est l'infiltration. Cela dit, alors qu'elle aurait tout simplement pu bouder à son habitude, aujourd'hui elle n'en fit rien. Elle ne dit mot et ne montre aucune émotion, elle semble tout simplement dénuée de sentiments en cet instant. Elle hocha simplement la tête en guise d'acceptation des différents avis négatifs, sans broncher une seconde.

Elle se fit attentive lorsque Ikari énonça une bien meilleure idée que la sienne. De plus, les explications suivantes de Akagi renforça ce potentiel plan d'action en combinant les deux seules propositions qui ont été énoncées jusqu'ici, bien que maladroite de la part de l'apprentie. Minako n'avait tout simplement rien à redire, car de son inexpérience elle ne peut pas savoir ce qui est à faire ou non pour démanteler un tel réseau. Le fait de se séparer en trois groupes qui vont s'occuper des trois zones respectives, afin de centraliser les informations par la suite sur la tête du réseau, est un plan bien plus alléchant. Seulement, est-elle capable d'effectuer un tel travail ? L'apprentie n'a pas spécialement envie de faire échouer une mission d'une telle ampleur.

Faisant tournoyer son crayon entre ses doigts, pour tout simplement rester concentrée sur le temps présent, la demoiselle réfléchit à ce qu'elle doit dire ou non, si elle a le droit de tout simplement se prononcer sur les paroles de la tête du groupe réuni aujourd'hui. Ne dégageant que de la neutralité comme ce qu'on attend d'un membre des forces de l'ordre, la poupée semble tout simplement emmagasiner ce qu'elle entend avant de parler de sa voix fluette.

« Je ne peux qu'approuver ce plan, mon idée fut trop maladroite pour être utilisée en tant que tel. »

_________________
Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre 6vm3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11345-zaiki-minako-o-presentation https://www.ascentofshinobi.com/t11399-dossier-shinobi-o-zaiki-minako https://www.ascentofshinobi.com/u1189
Kentoku Akio
Kentoku Akio

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre Empty
Lun 30 Mai 2022 - 21:09
Les regards, les remarques et autres sous-entendus... tout allait dans le sens contraire aux valeurs et indications d'Akio. Alors il se tut et se contenta de garder les yeux fixés sur le sol, ses pieds en seul point de vue. Il écouta patiemment, non sans ruminer intérieurement le peu de considération et le plan si bancal de ses collègues. Deux groupes ? Vraiment ? Alors que ceux qu'ils traquaient étaient en majorité au courant des visages des shinobis présents ? Que certains maitrisaient les mêmes techniques qu'eux, et que leurs leaders avaient des niveaux équivalents à ceux des shinobis de la foudre ?

Un petit bruit sortant de sa bouche qu'il ne pu réfréner témoignait de sa désapprobation. Mais qu'avait-il à dire ? Quel était son poids dans cette assemblée ? Il ne devait sa présence qu'à son expérience du terrain. Il n'était qu'un scientifique. Au fond de lui, le Céleste souhaitait la mise en place d'une unité particulière, à même de frapper sur ordre des dirigeants directement, sans aucune règle particulière et exclusivement dédiée aux problématiques majeures. Mais personne ne semblait prêt à cette hypothèse, bien au chaud derrière des considérations éthiques envers des criminels ne méritant même pas un procès.

- Je vous suis.

Se contenta-t-il de dire alors que Minako terminait son intervention. Puis il laissa aller son regard sur chacune des personnes l'entourant. Tous membres du Kyuubu, ils étaient les autorités compétentes. Mais quel rôle pour le Taijutsuka ? N'étant pas membre des forces de l'ordre, étant également connu de certains membres du gang, il n'avait rien à faire dans cette mission, du moins dans sa phase d'enquête.

- Mais je ne me trouve aucun rôle dans cette affaire...

Il n'en serait jamais trop éloigné, et saurait se tenir informé de chaque mouvement. Puis, personne ne pouvait l'empêcher d'enquêter de son côté. Aussi étrange que cela pouvait paraitre, pour quelqu'un n'allant jamais contre les démarches officielles, le cas de figure ici dépassait le cadre légal et touchait à la défense du peuple kumojin, impacté directement par cette affaire. Il s'affaissa contre son dossier, toujours les bras croisés. Les cheveux ne restant pas en place, ses yeux paraissaient voilés, cachant la profondeur de sa rancœur et l'amertume de ses pensées lorsque ce corps inerte qu'il tenait dans ses bras refaisait surface, contractant ses bras comme si il sentait à nouveau la vie s'évaporer au contact de sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10490-kentoku-akio-un-seul-objectif-termine#90526 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t11432-dossier-de-kentoku-akio#98992

Convocation Kyuubu - Alerte à la salamandre

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre du Kyuubu
» Conclusion Enquête KYUUBU [DAISHI KEN]
» Rapport enquête KYUUBU [DAISHI KEN]
» Meurtre ou légitime défense ? [Enquête KYUUBU]
» [Alerte B] Le vol du siècle

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: