Soutenez le forum !
1234
Partagez

[ENTRAINEMENT] Nuages et Etoiles

Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

[ENTRAINEMENT] Nuages et Etoiles  Empty
Mer 6 Avr 2022 - 21:39


Sur les terrains d’entrainement comme d’habitude se trouvait une fois de plus le Bakuhatsu au regard écarlate, le soldat au repos forcé depuis l’incident avec les Inuzuka, qui s’était déclenché immédiatement après le terrible affrontement contre l’esprit de la maladie, était censé rester cloué au lit encore quelques temps afin d’être paré aux évènements futurs, mais rester assis a ne rien faire était loin d’être du genre du soldat impériale.

Lui qui se sentait déjà en bien meilleur forme que la veille après son sparring contre l’empereur et une poignée d’autres soldats, le jeune homme avait décidé de se rendre aux terrains d’entrainements afin de travailler un peu plus ses nouvelles techniques.

Par les temps qui courraient, être prêt était une question de tous les instants, et Bakuhatsu comptait faire ce qu’il fallait afin de s’assurer de l’être.

Sa béquille a la main, le soldat de l’unité coloniale longeait lentement les terrains d’entrainements en observant ce qui se passait autour de lui, l’engouement que mettait les plus et moins jeunes dans leurs efforts pour se surpasser, tandis que la flaure autour d’eux se balançait au rythme du vent, laissant tomber quelques feuilles mortes a l’occasion.

_________________
Teikoku Rassemblement:
Revenir en haut Aller en bas
Nara Aizen
Nara Aizen

[ENTRAINEMENT] Nuages et Etoiles  Empty
Jeu 7 Avr 2022 - 15:19

Comment partir de la capitale sans faire un tour par leurs terrains d’entraînement. Ce fut plus fort que lui, une étape obligatoire pour le Nara. Il ne fut pas étonné d’arriver dans un lieu bondé. Contrairement aux villages cachés l’empire était une nation beaucoup plus militarisé. Si un shinobi pouvait bien souvent être capable de battre une dizaine de soldats à lui tout seul c’était la supériorité numérique et la cohésion de l’armée impériale qui pouvait faire la différence.

Il ne fallait pas négliger leur puissance pour autant, çà et là des soldats se démarquaient de par leur maîtrise des arts ninjas. En fait ils avaient le statut de soldat mais ce n’était ni plus ni moins que des shinobis comme les autres. Seul l’aspect organisationnel changeait, et cette différence était des plus intéressantes à observer pour quelqu’un qui ne connaissait pas cela.

Et s’il y avait tant de monde qui s’acharnait à s’entraîner sur les terrains ce n’était pas pour rien. Aizen avait ouïe dire que le sommet n’avait pas été le seul théâtre de combat titanesque. Que ce soit une bataille interne pour le pouvoir ou une attaque mystérieuse au gaz toxique, l’empire était pris sur tous les fronts. Manquaient-ils vraiment de chance ou ce système archaïque impérial montrait des signes de faiblesse ? Ils se battaient pour gouverner, rien de mieux pour se diviser et réduire sa puissance. Ils n’avaient donc rien appris des leçons du passé et s’entre déchiraient sans logique. Aizen avait l’impression d’observer un peuple sous évolué.

Il parcourra l’assemblée de soldats en action à la recherche d’un gradé à se mettre sous la dent, quelque chose d’intéressant. Mais il n’en vit aucun. Rien d’étonnant là aussi, au vu des affaires récentes les soldats sans responsabilité pouvaient passer leur temps à la préparation opérationnelle mais les autres devaient s’organiser pour le futur. Il fallait juste espérer qu’ils pensent à s’inspirer du passé cette fois plutôt que de se comporter comme des animaux sans conscience et d’avancer au gré de leur instinct. Mais bon, ils n’avaient plus le clan Nara pour réfléchir à leur place.

D’ailleurs, la présence du Nara ne passa pas inaperçu très longtemps. Quelques soldats à proximité, qui s’octroyaient une pause, purent voir l’insigne brillant que le Kumojin arborait autour de la taille. En plus de cela ses katanas ne faisaient aucun doute sur la nature du personnage : un shinobi de Kumo, sans doute un des envoyés pour le sommet.
« Et toi ! Le Kumojin ? »
Il fut interpellé, par sans doute un vétéran qui fut le seul à avoir le courage de le faire.
« Ça ne te dirait pas une petite passe d’armes avec nous ? »
Aizen les regarda d’un œil curieux. Était-ils sérieux ? Ils se mirent à ricaner comme des carnassiers face à leur proie sans défense. Comment pensaient-ils une seule seconde pouvoir faire face à un shinobi ? S’il devait recevoir cette leçon, il leur donnerait avec grand plaisir.
« Avec plaisir. » Dit le Nara en s’inclinant légèrement.
Il s’avança afin de vraiment pénétrer dans un des espaces de combat comme pouvait le prouver la terre battue par les différents affrontements qui avaient déjà eu lieux.

Aizen semblait… Hésitant. Ce qui ne fit que renforcer et motiver la tentative d’intimidation du petit groupe de soldats.
« Euh… Allez y doucement s’il vous plait… D’accord ? »
Ils ne pouvaient pas le savoir, il jouait un rôle. Première leçon : la fourberie. Un shinobi n’hésitait pas à user de tous les stratagèmes pour vaincre avec le moins d’effort possible. Vaincre en un coup car l’adversaire n’était pas sur ses gardes et vaincre après un long combat acharné n’était pas la même chose. Souvent, il y avait une mission à accomplir derrière et l’affrontement n’était que secondaire, on ne pouvait pas sortir de chaque combat à moitié épuisé.

Certains soldats se mirent à rire et celui qui avait interpellé le Nara s’avança en faisant signe de la tête à ses camarades pour qu’ils reculent. Il jubilait, car il allait pouvoir se farcir seul un Kumojin enfin, c’était ce qu’il pensait.

Un katana à la main, il fonça droit sur le Nara. Course prévisible, pensa-t-il. Le soldat leva l’arme pour l’abattre sur le Nara de biais, à 45°. Coup téléphoné, très décevant.
Une seconde. Un mouvement. Deux secondes, deux mouvements. Trois secondes…

Le soldat était par terre, sans comprendre ce qui avait bien pu se passer.
« Une course rectiligne, prévisible et lente. Un coup armé trop tôt, trop ample. Telles ont été vos erreurs. »
Aizen, qui avait déjà repris son air naturel si sûr de lui, expliquait les erreurs basiques qu’avait commises le soldat maintenant humilié.

Aizen avait simplement pivoté pour esquiver le coup du soldat et avait fait une rotation pour le faucher avec le pommeau de son arme sans même avoir besoin de le détacher de son accroche. En résumé : le soldat s’était fait battre en un seul mouvement et sans les mains.

Loin d’être bon joueur et d’apprécier l’arrogance du Nara le soldat se releva furieux. Il ne voulait pas en rester là.
« Tout le monde sur lui !!! » Cria-t-il à l’attention de son unité.
Aucun n’hésita. Le Nara sourit, il ne pouvait pas leur enlever ça, ils étaient dévoués et courageux. C’était beau, mais stupide. A quoi bon se jeter dans un combat quand on savait qu’on avait aucune chance ? C’était contre-productif ou alors ne savaient-ils pas qu’ils n’avaient aucune chance, comme lui face à Rei…
« Prévisible… »
Une minute plus tard, une trentaine de soldats étaient par terre. Quelques-uns étaient assommés tout au plus mais le Nara n’avait pas eu besoin de dégainer une seule de ses lames ou de faire appel à un quelconque jutsu. Il était debout, au milieu de tous ces soldats et n’avait pas subit le moindre coup, même la poussière n’avait pu se déposer sur lui.

Aucun soldat n’était donc à sa hauteur en ces lieux ?


_________________
KUMO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

[ENTRAINEMENT] Nuages et Etoiles  Empty
Dim 8 Mai 2022 - 17:04


Le bakuhatsu suivait son chemin habituel vers l’un des terrains d’entrainements les plus calmes et reculées de la zone, lorsqu’il tomba sur un spectacle assez intéressant, de ceux qu’il ne pouvait s’empêcher de s’arrêter pour observer.

Sous ses yeux, ce sabreur qui donnait littéralement une leçon de combat, a tout un effectif d’une trentaine de soldats, quoique, au vu de la tournure des évènements, il devait s’agir soit d’une unité d’aspirants, ou alors le sabreur devait jouer dans une tout autre catégorie.

Cependant il était impossible de passer à côté du bandeau de Kumojin de l’homme qui était parvenu à rétamer une trentaine de soldats à lui tout seul.

- On devrait faire plus souvent appel a vous a l’avenir pour assurer notre formation.

Suggéra le soldat colonial alors qu’il s’avançait vers le Kumojin. Autrefois il n’y a pas si longtemps d’ailleurs, l’accueil d’un shinobi Kumojin en ces terres n’aurais su se dérouler dans un climat aussi détendu, à se demander si les manières de ce petit peloton ne sont pas restées coincées à cette époque.

- Veuillez pardonner nos manières, c’est que nous subissons un grand stress ces derniers temps, d’où la réaction de mes certainement.

Bien entendu l’arrivé du soldat ne suscita pas de réaction particulière chez les autres lui qui ne s’était enrôlé que récemment dans l’armée, faisait office de total random, malgré le fait d’avoir déjà frôlé maintes fois la mort en un si petit laps de temps.

- Sinon dites-moi, vous avez l’air plutôt en jambe, c’est une sacrée démonstration que vous avez sortie là.

Pendant ce temps quelques soldats commençaient a se relever, serrant les dents prêts a jeter une fois de plus sur l’adversaire, bien confiant en l’avantage de leur nombre.

_________________
Teikoku Rassemblement:
Revenir en haut Aller en bas

[ENTRAINEMENT] Nuages et Etoiles

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ENTRAINEMENT] Non loin du terrain d'entrainement à la lisière de la forêt (PV M. Hideko)
» Nouvelle journée, nouvel entraînement [Entraînement] ~ ft. Teruyo
» [Entraînement] Un entraînement Hidéal Pv. Metaru Hideko
» La lune et ses étoiles
» sos dans les étoiles (Harumi)

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: