Soutenez le forum !
1234
Partagez

Griffes inconnues [pv Yamiko]

Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Griffes inconnues [pv Yamiko] Empty
Dim 8 Mai 2022 - 13:08
La Chinoike était posée sur un banc, béquilles posées contre celui-ci. Yeux fermés, elle s'entraînait à utiliser son chakra pour retrouver non pas une trace chakratique mais une odeur. C'était un pan de la sensorialité qu'elle avait peu utilisé jusque là, mais elle se savait capable de surpasser la difficulté initiale de la chose maintenant qu'elle avait suffisamment d'expérience dans le domaine. Sa mission avec Ayuu pour l'herboriste l'avait confortée dans ce sens, si elle pouvait exploiter chacun de ses sens au maximum, alors elle n'en serait que plus efficace dans ses traques. Elle limiterait les chances que ses proies puissent s'enfuir si jamais ces dernières avaient des moyens d'effacer leurs traces. Elle-même avait quelques techniques de cet ordre, elle savait donc que multiplier les moyens de traque était une bonne stratégie pour retrouver les traces que certains tentaient de brouiller. Il était rare de trouver des adversaires véritablement préparés à fuir après tout.

Ainsi, elle commençait à essayer de distinguer les odeurs les unes des autres dans ce chaos général qu'était la ville. La plus notable était sans aucun doute celle du pain qui devait cuire à quelques dizaines de mètres de la jeune femme en cette matinée fraîche. Elle se mêlait à celle de la pluie qui avait cessé de tomber depuis quelques minutes et dont la senteur était encore présente, cette odeur d'humidité fraîche qui remontait du sol et couvrait en partie le reste.

Manipulant son chakra avec précision pour mieux détecter l'origine de l'odeur du pain chaud avec certitude, la vampire ne remarqua pas immédiatement cette femme au parapluie étrange. Le ciel était encore menaçant, peut-être une seconde averse ferait-elle son apparition. Mais alors que Katsuko rouvrait les yeux, elle ne put finalement s'empêcher de remarquer la brune qui marchait d'un air assuré au travers de la capitale du feu. La détaillait un peu plus, elle vit enfin le parapluie si particulier qu'elle tenait. Entièrement métallique, ce dernier dénotait tout particulièrement de ce qu'elle avait pu voir jusque là. Elle-même avait attendu que la pluie ne cesse pour sortir et avait simplement prit une cape à capuche si jamais la pluie décidait que son heure devait se prolonger.

Cette apparition qui foulait les pavés avec certitude mit de longues secondes avant de frapper réellement la kazejine. Un parapluie en métal ! Entièrement en métal. Et si... Et si c'était une Metaru ? Mais que ferait une kumojine ici ? Une traitresse ? Ou alors était-elle comme Natsumi, une sorte de prisonnière du lieu ? Difficile à dire... Ah, elle ne pouvait s'empêcher de s'en vouloir. Elle aurait dû demander à la jeune infirmière si elle avait connaissance d'autres personnes dans son cas. Et elle n'y avait pas pensé. Elle ne pouvait pas non plus parler de Natsumi à cette fille. Si jamais elle se trompait sur l'appartenance clanique de cette inconnue, alors ce serait simplement une surveillance de plus sur la petite kumojine qui voulait tenter de s'enfuir de ce lieu plus sombre qu'il n'y paraissait au premier abord.

Hésitant encore un instant, la vampire amputée se décida finalement. Autant tenter. Si jamais c'était véritablement une Metaru, alors peut-être pourrait-elle l'aider pour sa jambe. Enfin, si jamais un médecin arrivait enfin. Ces quelques jours avaient semblé être des mois aux yeux de l'informatrice. Sa situation était similaire à celle qu'elle avait déjà affronté à Iwa, et encore une fois, elle vivait très mal cette sorte d'enfermement qu'elle subissait. C'était une sorte de prison là aussi, elle était retenue contre sa volonté, bien qu'elle ne puisse en vouloir à personne cette fois-ci. Elle avait simplement accordé sa confiance aux mauvaises personnes, elle qui avait cru que les Teikokujins seraient capables de la défendre alors qu'elle attaquait le samouraï mort-vivant.

« Sumimasen ! Metaru-san ?.. Enfin... Madame, êtes vous bien du clan Metaru ?.. »

Gênée par sa propre approche assez maladroite, la mercenaire se racla un peu la gorge avant de se reprendre.

« Konnichiwa... Désolée de vous déranger mais... Est-ce que vous êtes bien du clan Metaru ?.. C'est votre parapluie qui m'y a fait pensé... Si jamais je me trompe... »

La femme était assez grande, imposante même, d'autant plus face à la blessée, assise sur son banc. Elle se sentait mal à l'aise, elle qui avait plutôt l'habitude d'être en confiance dans toutes les situations. Sans doute était-ce aussi lié à son infirmité temporaire, mais elle ne pouvait s'empêcher de se sentir intimidée. Et pourtant, elle avait besoin de lui parler. Elle avait besoin de l'expertise de cette femme si elle était véritablement une Metaru. Qu'importe qu'elle vienne de Kumo ou qu'elle soit solitaire, elle avait besoin d'une expertise. Et, si possible, de l'aide pour une prothèse. Mais ça, elle pourrait le voir plus tard si jamais elle ne s'était pas trompée et que cette femme avait du temps à lui accorder.

_________________
Griffes inconnues [pv Yamiko] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Gentoku M. Yamiko
Gentoku M. Yamiko

Griffes inconnues [pv Yamiko] Empty
Mar 10 Mai 2022 - 23:50
Griffes inconnues [pv Yamiko] Yamiko10
Griffes Inconnues - Feat. @Chinoike Katsuko

~ Urahi - Automne 204 ~

Alors que tu passais devant une femme avec une jambe en moins installée sur un banc au bord du chemin, celle-ci interpella soudain une Metaru. Bien que tu fusses issue du clan des manieurs de métal, tu mis cependant un certain temps avant de comprendre que celle-ci s’adressait à toi parce que tu ne la connaissais point. Tu avais tourné la tête à droite, à gauche et derrière toi pour essayer de voir s’il y avait pas une autre femme dans le parage, une autre Metaru donc, mais il s’avérait que tu étais seule. Il n’y avait donc aucun doute, l’étrangère s’adressait bien à toi.

Comprenant certainement l’étonnement qui devait t’envahir et dont elle était la cause - bien que tu continuasses d’arborer ce regard placide qui t’était propre - l’inconnue aux cheveux rosés ajouta un détail que t’as permis de mieux comprendre la situation. Tu avais oublié que tu avais déployé au-dessus de ta tête - afin de t’abriter de la pluie en sortant de l’auberge où tu avais passé la nuit - un parapluie de métal que tu avais créé grâce à la manipulation du chakra et de ton élément.

Il ne pleuvait plus mais tu n’avais pas pensé à faire disparaître ta création. Chose aussitôt que tu effectuas, en réduisant cette dernière en limailles de fer qui s’évaporèrent ensuite complètement. Le temps restait bien maussade mais, bien que tu n’avais cure qu’on d’identifie comme étant une Metaru, tu préférais cependant ne pas trop attirer l’attention. D’ailleurs, tu pensais acheter un parapluie. Celui-ci te sera certainement fort utile durant ton séjour à Urahi où le mauvais temps semblait vouloir t’accompagner jusqu’au bout.

«  - Oui. Bonjour … Je suis effectivement une Metaru ... Que puis-je faire pour vous ? »

Tu étais une personne si sûr d’elle et pourtant, cette fois, ta voix étais quelque peu hésitante. Mais, il y avait deux raisons à cela. D’une part parce que tu étais toujours un tantinet dans la stupeur face à l’interpellation si soudaine de l’étrangère et, d’autre part, parce que tu n’avais, en réalité, point envie de faire quelque chose pour cette personne. Et, non pas parce qu'elle était une inconnue mais parce que tu n’étais pas vraiment ce qu’on nommait une âme charitable, un être disposé à aider son prochain.

Tout en parlant, ton regard violacé s’était posé instinctivement sur la jambe manquante de ton interlocutrice. Tu t’interrogeait si elle allait te solliciter de l’aide pour se déplace ou bien allait-elle oser te quémander de lui construite un fauteuil roulant ? Chose dont tu étais capable mais tu dotais fort cependant qu’elle parviendrait à le faire rouler …

_________________
Griffes inconnues [pv Yamiko] Tumblr_p6uejowTPH1sg8uefo3_540
Veux-tu goûter à mon venin, Invité ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed

Griffes inconnues [pv Yamiko]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» P14. METARU G. YAMIKO contre SETSUNA KURAI | VAINQUEUR METARU G. YAMIKO
» Se faire les griffes [PV]
» Sortir les Griffes [Aimi]
» La gladiatrice aiguisée par les griffes
» Le tumulte du sabre sur la loyauté des griffes

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: