Soutenez le forum !
1234
Partagez

La flamme de la rédemption [Shinrin Hanzo]

Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

La flamme de la rédemption [Shinrin Hanzo] Empty
Mar 31 Mai 2022 - 14:53
___________________________________________

La flamme de la rédemption
___________________________________________

Les cordiales discussions étaient terminées. Il était maintenant temps de se rendre à Urahi. Après avoir reçu la missive de Teruyo, Aimi avait confié à son partenaire qu’il y avait à faire. Celui-ci a ajouté qu’une certaine Katsu était aussi à la capitale et qu’elle était blessée. Sans le savoir, il parlait de cette Neiko qu’elle avait soignée lors de l’attaque passée à Iwa. Taishi semblait en tout cas connaître cette femme.

Sa première mission était de se rendre auprès de l’Empereur pour évaluer son état. Par la suite, elle se rendrait à l’hôpital pour venir en aide aux blessés ainsi que cette inconnue qui semblait proche de celui qu’elle aimait.

Mais dans un premier temps, il fallait passer le pont Urahi. Les remparts étaient impressionnants, différents de Iwa et terriblement bien gardés. On avait l’impression en regardant au loin qu’il avait essuyé une attaque récente par ailleurs. Qu’était-il arrivé au pays du feu ? La lettre faisait mention d’une sorte de samouraï dangereux aux pouvoirs mystérieux…
En s’approchant doucement, les deux shinobis de la Roche se firent rapidement arrêter par deux gardes qui semblaient bien fatigués, éreintés même. La kunoichi, lettre à la main, s’inclina avant de leur tendre la missive.


« Je me nomme Chiwa Aimi, membre du Triumvirat d’Iwagakure no Sato, et voici Hayai Taishi, jonin et membre du Shishiza. Nous arrivons directement du sommet avec à la main une missive venant de la Roche, nous demandant de venir en aide aux blessés de la capitale. Je dois impérativement voir l’Empereur Shinrin Hanzo et me rendre à l’hôpital pour pouvoir apporter mon soutien aux médecins de Urahi. »

Aimi connaissait la méfiance qui se lisait dans leur regard, pour avoir eu la même à chaque fois qu’un inconnu souhaitait passer les portes d’Iwa. Mais le temps n’était plus au bavardage, des blessés avaient besoin d’elle. Qu’allaient-ils dire ?

La fameuse missive et son contenu :

Citation :
Ma chère amie,

Avant tout, j'espère que ce courrier te trouvera aussi bien qu'au jour de ton départ et que les discussions au sommet de la Coalition se passent pour le mieux.

Depuis ton départ, nous avons reçu la visite d'une délégation du Teikoku. Je ne rentrerai nullement dans les détails dans cette missive, mais la délégation nous a demandé de l'aide pour soigner des blessés suite à une menace du nécromant qu'ils ont du affronter. Celui sans qui Iwa ne serait aujourd'hui pas debout compte parmi les blessés à soigner.

Compte tenu de la situation et de ta position, peux-tu prendre en charge ces soins ? Si cela ne t'es pas possible, fais le moi savoir, je mandaterais Harumi pour qu'elle puisse prendre le relais.

J'attends ta réponse par retour du messager qui t'a transmis cette missive.

Avec toute mon amitié.

Ton ami.

Teruyo.

@hayai C. taishi

_________________
La flamme de la rédemption [Shinrin Hanzo] Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

La flamme de la rédemption [Shinrin Hanzo] Empty
Mar 31 Mai 2022 - 15:28
Le jônin n’avait même pas réalisé qu’il avait donné involontairement à Aimi un nom qu’elle ne connaissait pas pour désigner celle qu’elle aurait reconnu comme Neiko. Pour tout dire, ce genre de formalité l’indifférait à cet instant, après le gavage qu’avait été le protocolaire lié au Sommet. Tout ce qui lui occupait l’esprit, c’était l’état actuel de l’informatrice.

Il avait une dette à son égard, celle de l’avoir aidé lorsque personne d’autre n’avait pu le faire, pas même Aimi. Taishi n’était plus l’individu détaché, complètement centré sur lui-même qu’il avait été dans son passé. L’Éclair Vert se souciait sincèrement des êtres qui était proches de lui, bien au-delà de ses sentiments sur sa relation passée avec Katsuko, ou l’actuelle avec Aimi.

Urahi était bien différente de Yugure, Taishi le réalisait à mesure qu’il s’approchait. Une véritable ville fortifiée, bien plus semblable à un village caché que leur ancienne capitale.

Et celle-ci semblait presque avoir été assiégée.

Il échangea un regard avec la belle rousse, qui semblait partager ses pensées, comme c’était souvent le cas. Mais ils ne pouvaient pas rebrousser chemin, pas maintenant. Un hochement de tête et ils continuaient leur chemin vers les immenses portes, sur leurs gardes si on peut dire, avant de rencontrer ceux de l’Empire.

Aimi fit les introductions alors que Taishi lui observait les alentours de ses yeux verts fatigués. Étrange. Et très récent. Quelque chose… Avait mal tourné ici, et d’une ampleur qui défiait les évènements du Sommet, si une telle chose était possible.

Que peut faire de simples hommes face à tant de chaos ?

Il s’inclina à l’instar de la femme, le sac sur ses épaules bougeant légèrement sous le poids du dindon blessé à l’intérieur, plongé dans un lourd sommeil depuis leur départ du Sommet.

« … On m’appelle l’Éclair Vert dans ce pays. Autrefois, je l’ai servi comme protecteur, mais également comme lieutenant de l’Empire, lors de sa fondation. »

C’était de l’histoire ancienne, et sa vie avait tellement changé depuis. Mais le passé n’était jamais trop loin pour nous rappeler sa présence.

C’était ainsi. Katsu était quelque part derrière ces portes, et il devait la retrouver, s’assurer qu’il n’était pas arrivé trop tard. À cet instant, rien d’autre ne comptait pour lui, pas même la pérennité de cet empereur qui lui était inconnu.

Pour le reste… Lui et AImi était aussi fatigués que ces gardes, pour des raisons bien différente. Leur voyage avait été long depuis Iwa, sans vrai sommeil, et rempli de ses propres péripéties, si ce n’est que de ses nouveaux sentiments qui les liait.

C’était la fin d’une étape, et le début d’une autre, dans ce pays qui avait tant changé…


_________________
Relentlessly choose your destiny, Invité.
GLOUBAFIGHTER ENGAGE
La flamme de la rédemption [Shinrin Hanzo] 56132_s
#GLOUBA / A MAJESTIC HUNTER
#TAISHI / JIKKUKAN HERITOR / THE GREEN FLASH / DAEDALUS EMERGENCE / RULE REVOLUTION
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Narrateur
Narrateur

La flamme de la rédemption [Shinrin Hanzo] Empty
Ven 3 Juin 2022 - 15:29

Comme vous aviez pu le constater à votre arrivée, l’entrée du village avait connus quelques troubles qui avaient laissés leurs marques dans le paysage. Depuis la sécurité avait été renforcée et les conditions d’accueil et d’entrée dans le village durcies de manière drastique. Pour autant, cela ne voulait pas dire pour autant que l’Empire était fermé aux visiteurs. Pour certains, c’était même tout le contraire.

Si vous aviez pu être témoins des regards méfiants et suspicieux des gardes présents à votre arrivée, celui avec lequel vous aviez échangé semblait quelque peu plus détendu qu’à votre première entrevue, comme si votre présence lui ôtait un poids qui pesait sur ses épaules.

« Dame Chiwa, nous vous attendions. Nous avons été prévenus de votre arrivée. Nous allons vous conduire au palais pour y rencontrer l’Empereur. »

Le courrier écrit par Teruyo n’avait finalement pas été utile, le retour des teikokujin partis en mission ayant ramenés avec eux toutes les informations nécessaires.

Vint ensuite le tour de Taishi d’être accueilli à son tour, lui qui était resté quelque peu en retrait avant d’intervenir, délivrant une information des plus importantes pour les gardes présents, ou du moins, pour certains.

« Hayai Taishi, vous … »

Une main sur l’épaule stoppa le shinobi, son acolyte en retrait s’avançant pour prendre le relais. Se pliant en deux, démontrant là un plus grand respect que ce qui n’avait été offert à Aimi, le soldat resta quelques secondes ainsi avant de se relever.

« Je connais votre nom, l’Eclair Vert ne saurait être oublié. C’est un grand honneur de vous rencontrer. Je vous en prie, entrez donc. »

D’un geste amical, le shinobi vous invite à entrer finalement dans le village, après avoir accepté malgré tout le protocole d’entrée qui avait été établi récemment s’apparentant à une prise d’empreinte et à une vérification chakratique.

Une fois chose faite, vous serez tous deux en mesure d’œuvrer à ce pourquoi vous êtes là.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas

La flamme de la rédemption [Shinrin Hanzo]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'appel du serpent parmi la flamme impériale [Pv : Tomoe, Hanae & Hanzo]
»  Shinrin Hanzo
» LETTRE À SHINRIN HANZO [深林 半蔵]
» Renouveau || ft. Shinrin Hanzo
» Départ Shinrin Hanzo

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Pont Araho
Sauter vers: