Soutenez le forum !
1234
Partagez

Au revoir le sommet, tu vas nous manquer

Nara Aizen
Nara Aizen

Au revoir le sommet, tu vas nous manquer Empty
Dim 10 Juil 2022 - 15:57

Le rendez-vous tant attendu, pour un départ qui l’était tout autant.

Aizen, en arrivant sur le lieu de rendez-vous convenu avec les Iwajins, ne put s’empêcher un regard mélancolique vers l’horizon au bout duquel, il le savait, se trouvait Kumo alors qu’elle était loin d’être visible. Il avait l’impression d’avoir quitté sa patrie il y avait une éternité alors que son escapade n’avait duré que quelques semaines.

Des médisants auraient pu dire qu’il avait rejoint sa véritable patrie, pas une vulgaire d’adoption. Ô que non, s’il savait déjà que le clan Nara avait fait le meilleur choix possible en rejoignant Kumo pour sa propre survie il ne put que le constater d’autant plus. Que ce soit pendant le sommet ou au cours de ses quelques jours de visites le Teikoku n’avait eu de cesse de se montrait décevant. Il en venait toujours à se demander comment cette nation instable avait-elle pu conquérir son pays.

A l’époque elle avait un certain atout dans sa manche. Et quel atout, Yamanaka Rei. Un des plus grands ennemis de la civilisation que le Nara pouvait maintenant se targuer d’avoir affronté face à face. Il n’avait connu ni la défaite ni la victoire à la suite de cet échange. Pour beaucoup c’était déjà un exploit remarquable mais pas pour le Nara. Il aurait voulu ramener sa tête à Kumo, devenant ainsi le symbole de l’ultime vengeance suite à l’affront qu’ils avaient connu.

Mais le passé appartenait au passé, son enseignement auprès du Grand Prêtre de la Lumière lui avait appris que se concentrer dessus c’était négliger le présent. Et au moins il ne rentrait pas les mains vide, puisqu’il revenait avec des informations. Aizen sourit en fixant toujours l’horizon sur un soleil timide qui se levait pour tenter de réchauffer l’atmosphère déjà bien fraiche d’un nouvel hiver. S’il avait accumulé certain échec c’était une période maintenant résolue. Un avenir radieux s’offrirait à lui en commençant par la juste reconnaissance qu’il méritait pour être celui qui avait sans doute sauvé l’image de Kumo lors de ce sommet. Et il n’aurait pas besoin de le dire, car les Iwajins s’en chargeraient sans doute à sa place.

Justement le Nara se retourna afin de les accueillir quand ils approcheraient de lui, sans doute plus prêts que jamais au départ. Ils avaient choisi Kumo avant leur propre patrie finalement. Bien que Yugure soit rentré avant eux il n’avait pas les informations qu’eux deux possédaient. Et le Raikage, s’il l’a joué finement, serait le premier informé de toute la coalition. Et ça c’était en partie grâce à lui.
« Chiwa Aimi, Hayai Taishi. »
En prononçant leur identité le Nara les regarda respectivement l’un après l’autre avant de s’incliner légèrement.
« J’espère que votre cours séjour s’est bien déroulé au sein du Feu. »
Le visage avenant, il fit une moue d’hésitation avant d’ajouter.
« J’ai quant à moi été quelque peu surpris de ne pouvoir trouver un homologue avec qui échanger. Ils semblent en proie à une certaine instabilité politique. En tant qu’allié nous pouvons sans doute leur apportée notre aide mais il semblerait que l’emplacement du Quartier Général n’est plus optimal pour la sécurité des membres de la coalition. »
Voilà qu’il l’avait enfin évoqué, et ça ne pouvait tomber plus à pic face aux observations quant à la situation du pays qu’ils avaient pu faire depuis leur arrivée. Il était clair qu’avoir placé le QG ici avait été une grave erreur, il ne tenait maintenant qu’à eux de corriger le tir.

Enfin, il balaya ses derniers mots par un vague mouvement de la main. Ils avaient un voyage à entreprendre avant même de penser au futur de la coalition.
« Nous aurons tout le temps de discuter pendant le voyage. Je vous propose d'ailleurs de nous mettre directement en route, vous devez tout de même avoir hâte de retourner chez les vôtres. D’ailleurs, je renouvelle ma reconnaissance quant à ce que vous faites pour Kumo, il fait nul doute que le Raikage et d’autres sauront s’en rappeler. »
C’était comme ça que les alliances naissaient.


Feat:

_________________
KUMO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

Au revoir le sommet, tu vas nous manquer Empty
Lun 11 Juil 2022 - 3:19
«Hmm.»

Le séjour avait peut-être été court mais il n'avait définitivement pas été de tout repos. Retrouver Katsuko, puis devoir la laisser dans plus d'un sens du terme avait été tout sauf facile, pas plus que de devoir gérer l'après, auprès d'Aimi mais également ses propres pensées. Taishi s'efforçait de rester focalisé sur le cas du Chapelier. À l'aube d'un monde sans chakra, réfléchir au némésis semblait plus facile que ses propres problèmes de coeur.

Aizen se montrait poli mais Taishi avait du mal à faire mieux qu'un signe de tête comme salutations. Pas par manque de respect envers l'individu, mais plus que d'avoir les pensées ailleurs, il restait d'avis que cette escale était une erreur. Beaucoup, à commencer par les Iwajins eux-mêmes, sourcilleraient devant les faits. Mais il n'irait pas contre la volonté d'Aimi, pas sur ce sujet-là du moins. L'Hayai devait s'efforcer d'avoir confiance en elle. S'il la considérait apte à mener Iwa comme Tsuchikage, il aurait été hypocrite de faire autrement.

« ...Si la coalition existe toujours, nous aurons besoin effectivement besoin d'un nouveau Q.G. »

Rien n'était moins certain, avec les villages fondateurs partis chacun de leur côtés, écoeurés par les révélations du Gardien Mokkô. Tant de vie gaspillées ou brisées, par la faute de l'orgueil d'un vieillard. À demander la coopération sans partager des informations vitales. Il était difficile de ne pas être en colère, même maintenant. Et quel était donc le plan d'Aimi, dans cette optique ? Confirmer que Kumo était encore un allié ? Sachant derechef que c'était une conversation qui ne serait pas nécessairement la sienne, ça ne faisait qu'alimenter les doutes.

Pas seulement pour ça, et c'est pourquoi après les derniers mots d'Aizen, il releva légèrement la main pour ralentir l'enthousiasme, mais peut-être aussi les louanges, du Kumojin.

« Plus que hâte ... Ne soyez pas trop reconnaissant trop vite, Maître Aizen. J'ai participé à la conquête de Kumo jadis. Je l'ai vu tomber. Votre Kage sera peut-être au courant, peut-être pas. Je n'en tire aucune fierté. Céder à la violence par vengeance fut mon erreur. »

Le regard verdâtre du jônin flotta vers Aimi, un mélange de tendresse mais aussi de sincérité, même si la femme connaissait déjà cette partie de son histoire. Mais les mêmes yeux, un acier émeraude, se reportèrent sur leur homologue du nuage.

« Et Kumo a commis les siennes y ayant mené. Tout cela est un lointain passé désormais, et je n'ai aucune rancune envers votre village désormais. Mais je sais ce dont il est capable. Ce que j'essaie de dire, et ce sans parler pour la représentante de notre village, c'est simplement de ne pas nous prendre pour acquis. La conduite de votre représentant était nébuleuse. J'espère simplement que cette rencontre sera profitable à nos deux villages. »

La reconnaissance suffirait peut-être à Aimi, mais pas à Taishi.

Pas quand Iwa les attendait.



_________________
Relentlessly choose your destiny, Invité.
GLOUBAFIGHTER ENGAGE
Au revoir le sommet, tu vas nous manquer 56132_s
#GLOUBA / A MAJESTIC HUNTER
#TAISHI / JIKKUKAN HERITOR / THE GREEN FLASH / DAEDALUS EMERGENCE / RULE REVOLUTION
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Au revoir le sommet, tu vas nous manquer Empty
Lun 25 Juil 2022 - 15:46
___________________________________________

Au revoir sommet, tu vas -pas- nous manquer.
___________________________________________
En arrivant au lieu de rendez-vous, la Chiwa ne put s’empêcher de regarder derrière elle… Le sentiment d’inachèvement remplissait son esprit. C’était comme s’il y avait quelque chose en ces terres qu’elle n’avait pas pu faire. Les griffes du pays du feu avaient du mal à se détacher d’elle, mais elle n’avait pas le choix : il était temps de se hâter vers d’autres horizons.

La silhouette de leur guide se dessina dans le champ de vision du duo iwajin. Une esquisse s’afficha, lorsqu’il les interpella. Taishi lui se montrait assez discret, ailleurs. Sûrement à cause de tout ce qu’il s’était passé vis-à-vis de Katsuko. Mais ce n’était pas grave, le beau sourire d’Aimi comblera l’absence du sien…


« Aizen… » Glissa-t-elle entre ses lèvres rosées.«Ravie de vous revoir, j’espère que votre séjour à Hi aura été aussi enrichissant que le mien, en dépit de ce que vous me dites.»

Elle n’entrera définitivement pas dans les détails, mais elle n'oubliera pas son voyage de sitôt. Quant à la situation à Urahi, les choses n’allaient pas vraiment bien. C’était peut-être cela qui travaillait la rubiconde, elle s’inquiétait vraiment pour Hanzo, mais avait peur d’entrer en conflit diplomatique si elle insistait.

« Ah oui, aucun homologue ? J’ai pourtant fait la rencontre d’une de vos camarades kumojins, manipulatrice du métal…

Concernant la situation ici, je ne veux pas trop m’avancer, mais quelque chose m’inquiète. J’espère que nous pourrons les aider, sans déclencher de conflit.

Je ne sais pas si la Coalition aura l’occasion de se réunir de nouveau, mais nous devons y réfléchir oui.
»


En fait, dès l’attaque de team Chapelier, il était impossible de garder cet emplacement pour le Quartier Général de la Coalition. Leur couverture n’était plus, mais ce n’était pas la priorité pour l’heure.

Il fallait déjà arriver entier à Kaminari…


« Tout le monde a envie de rentrer chez soi… Je dois vous avouer que j’ai un peu peur de ce qui m’y attend…»

La Taisho du Shishiza lança un regard à Taishi, se rappelant de ce qu’il avait fait et du fait qu’ à tout moment, on allait l’annoncer comme la future Tsuchikage. Puis la lettre de Teruyo laissait comprendre qu’il s’était passé certaines choses aussi… Étrangement, être loin de chez elle n’était pas si douloureux.

« Nous ferons ce que nous avons à faire ici, espérons simplement que la présence de Taishi n’attisera aucune rancœur. Concernant Sharrkan, je compte bien en toucher deux mots à Raizen, je ne me méfierais pas autant si les agissements de certains n’avaient pas été aussi… nébuleux. Il a sûrement ses raisons, mais les enjeux sont bien trop importants pour simplement se pencher vers ceux qui nous tournent le dos au moment où nous en avons le plus besoin. »

C’était peut-être la première fois que la Chiwa se montrait dure devant le Nara. Mais il fallait comprendre, de son positionnement, de son rôle au sein de la Roche et de la coalition, que ce n’était pas le moment à la rigolade. Les agissements de chacun pouvaient réduire à néant tout ce pour quoi ils se battaient et elle ne laisserait jamais personne faire cela.

Pour terminer l’échange alors que le trio quittait la capitale et s’avançait vers la dense forêt, la kunoichi aux cheveux écarlates lança un sujet bien plus agréable…


« Savez-vous que j’ai toujours rêvé de venir à Kaminari ? Le pays est connu pour ses avancées scientifiques, alors… Oui, je suis assez contente de pouvoir enfin y mettre les pieds. Avez-vous déjà voyagé, Aizen ?»




_________________
Au revoir le sommet, tu vas nous manquer Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037

Au revoir le sommet, tu vas nous manquer

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi tombons nous Monsieur ? Pour mieux nous relever [Solo - Kuchy]
» Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! | Haise
» C’est par la violence que nous nous éduquerons! [Detzu]
» Je vais vous manquer, je sais. [METSU Jin]
» Au revoir

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Pont Araho
Sauter vers: