Soutenez le forum !
1234
Partagez

La naissance de l'équipe 2 ! [ft Kantaro Ippei]

Ten no Ikari
Ten no IkariEn ligne

La naissance de l'équipe 2 ! [ft Kantaro Ippei] Empty
Jeu 21 Juil 2022 - 19:52




L'équipe 2 !



J'avais réussi à y réchapper pendant de longs mois, voir même plus, mais mes responsabilités avaient fini par me rattraper. A l'époque, lorsque Raizen-sama m'avait nommé en tant que chunin, j'avais fait valoir mon appréhension d'un jour devoir diriger une équipe de genin. Ma première mission en tant que chef d'équipe que j'avais mené aux côtés d'Atorasu et de Hita n'avait fait que renforcé mon appréhension, alors que mes deux camarades en étaient ressortis gravement blessés. Pourquoi cette appréhension ? Simplement parce que malgré mon assurance et de mes capacités aux combats, j'étais beaucoup moins convaincu de ma capacité à enseigner et à protéger les élèves que j'aurais sous ma coupe. Mon style de combat se voulait plutôt égoïste, et mes capacités étaient d'avantage taillés pour être le fer de lance protégé par de puissants boucliers...et non l'inverse. Et pendant longtemps, j'avais réussi à éviter de me retrouver à nouveau dans cette position. Mais l'inévitable avait fini par arriver, et il y avait peu, j'avais été assigné comme chef de l'équipe deux, une équipe qui n'était composé que de moi et un autre membre qui venait d'arriver en tant que genin. Et cela ne manquait pas de me peser sur la poitrine. Allongé sur le toit de mon immeuble, les yeux perdus dans le ciel bleu, je finis par souffler et me relever.

Il y avait de cela quelques jours, j'avais envoyé une lettre à mon nouvel élève qui répondait au nom de Kantaro Ippei pour lui donner rendez-vous sur l'une des plus hautes montagnes du village. Cette dernière se tenait un peu à l'écart des habitations, et était généralement assez tranquille. Et l'heure du rendez-vous que je lui avais donné approchait à grand pas, il allait falloir que je me mette en route. Quittant le toit sur lequel je m'étais reposé tout ce temps, je finis par m'élancer de toit en toit pour me rapprocher de mon but. Pendant toute la durée du trajet, je m'étais creusé la tête pour savoir ce que j'allais bien pouvoir lui dire lors de notre rencontre, mais rien ne me venait à l'esprit. Aucune phrase fétiche, aucune accroche stylée que je pourrais déclamer avec l'aplomb de ceux qui agissent comme s'ils pouvaient voir le futur. Aucune phrase qui refléterait un passé sombre et mystérieux, mais plein de panache. Non, la seule chose que j'avais en réserve, c'était ma folie habituelle. Malgré mon départ précipité, j'arrivai bien en avance sur les lieux. Un grand terrain dégagé, entouré de quelques arbres et de quelques roches sans que ces derniers ne surpeuplent les environs. Mais je ne me tenais pas au centre de ce dernier.

J'avais décidé de me percher quelques mètres plus loin, à l'abri des regards, en attendant l'arrivée de mon élève. Le but étant d'observer ce dernier pour tenter de commencer à cerner le personnage. Observer sa démarche, sa posture, ses expressions, et tout ce qui constituait ce langage dit "non-verbal" qui en révélait souvent beaucoup sur la personnalité des gens. Je me voulais d'abord me faire un premier avis sur cet Ippei pour voir de quel bois il se chauffait. Plus encore, j'avais même décidé d'attendre patiemment plusieurs minutes après son arrivée pour voir comment il réagirait face à mon retard. Toutefois, je me tenais suffisamment loin pour ne pas être perçu du premier coup d'oeil, et assez près pour rappliquer en un instant si l'attente finissait par épuiser la jauge de patience de celui qui allait devenir mon élève à partir d'aujourd'hui.

-Allons-donc voir de quoi sont faits nos chers genin, héhé, murmurai-je à moi même.

Comme dit, comme fait, j'attendis patiemment l'arrivée de mon élève, l'observai calmement à l'abri pendant de longues minutes. Je ne le fixais pas trop intensément du regard non plus, au cas où ce dernier aurait des sens et un instinct aiguisé et me repérerais ainsi avant que je n'apparaisse. Et une fois que mon analyse fut terminé, je sortis de ma cachette et me déplaçai sans le moindre bruit pour prendre position dans son dos, et l'interpeler.

-Yo ! Kantaro Ippei-san, si j'me trompe pas ? Héhé ! J'serai le chunin qui sera en charge de toi, tu peux m'appeler Ikari !

Il avait certainement lui aussi déjà vu le nom que j'utilisais ; Ten no Ikari. Comprendrait-il aussi aisément qu'Aizen que ce dernier n'était pas mon réel nom de famille ? Conclurait-il que mon prénom était lui aussi faux, alors qu'il s'accordait si bien avec la particule qui venait juste avant lui ? L'heure n'était cependant pas à toutes ces questions fugaces qui me concernaient, et qu'il était bien trop tôt pour révéler à mon nouvel élève.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

La naissance de l'équipe 2 ! [ft Kantaro Ippei]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous l'aube d'un nouveau jour [pv. Kyomei, Hideko, Ippei]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: