Soutenez le forum !
1234
Partagez

[solo | Kuchiyose] Le royaume des belettes

Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[solo | Kuchiyose] Le royaume des belettes Empty
Jeu 18 Aoû 2022 - 1:39



Le royaume des belettes


ft. Solo




C’était par une nuit glaciale d’hiver que la Kayuri décida qu’il était temps de faire face à son destin et, après en avoir informé les autorités compétentes, la jeune femme prit la mer en compagnie d’un navire marchand en direction de cette île méconnue au statut légendaire d’Ue. Réputée pour ses forêts tropicales excessivement denses ainsi que son climat très humide et chaud, cette île était le berceau des épreuves de survies de bien des jeunes shinobis. Malgré tout, la cartographie de cette arène naturelle n’avait été faite que très récemment par la shotosenpeï dont faisait partie la kunoïchi et c’était lors de celle-ci qu’elle avait découvert pour la première fois l’existence du clan des belettes.


Les événements s’étaient déroulés en marge du reste de la mission et n’avaient consistés qu’en quelques brèves minutes durant lesquelles la jeune femme avait sauvé une jeune belette d’une noyade certaine et, pour la remercier, celle-ci lui avait fourni une information qu’elle avait à ce moment placé dans un coin de sa mémoire, mais qui, dernièrement, était revenu la hantée et la Kayuri s’était donc mis en tête d’aller rendre visite à ce fameux clan de belette dont elle avait obtenu une position approximative.


La première épreuve avait été de trouver un capitaine acceptant de l’emmener jusqu’à l’île d’Ue et il fallut plusieurs jours à la jeune femme pour finalement trouver ce qu’elle cherchait. Bien entendu, elle aurait simplement pu faire jouer son titre afin d’obliger l’un d’eux à l’accompagner, mais une part d’elle-même refusait d’utiliser le village pour une quête qui n’avait, dans les faits, rien à voir avec celui-ci et elle se limita donc à sa propre influence, trouvant finalement un capitaine suffisamment courageux pour l’accompagner moyennant une certaine contribution monétaire et, quelques jours plus tard, elle voguait en compagnie de celui-ci, en direction de l’ïle d’Ue.


Le voyage en soit n’apporta que peu de péripéties et, rapidement, la jeune femme se retrouva les pieds sur la terre ferme, la jungle d’Ue se dressant telle une muraille devant elle et, face à ce majestueux spectacle sauvage, la chûnin ne put s’empêcher de marquer une pause, impressionner par ce dernier et, surtout, par l’ampleur de la tâche qui se dressait devant elle, résoudre la première énigme donnée par le petit être à quatre pattes et au corp longiforme qu’elle avait sauvé plusieurs mois auparavant.


« Si l’envie d’en apprendre plus sur mon clan te prend, cherche par-delà la muraille verte la forteresse éphémère et, à la base de celle-ci, tu trouveras l’entrée du royaume des belettes. »


Alors qu’elle repensait aux paroles de celui dont elle avait oublié de demander le nom, Namue ne put s’empêcher de sourire, visiblement elle se trouvait devant la dites muraille verte. Toutefois, le reste des indications de l’animal semblaient être bien plus cryptique et la Kayuri ne pouvait qu’espérer que celle-ci s’éclaircissent au fur et à mesure qu’elle avancerait au cœur de cette jungle aux milles et un danger, mais une deuxième difficulté attendait la chûnin, le temps puisqu’elle n’avait pas été en mesure de convaincre le capitaine de l’attendre plus de deux journées complètes.


Dans tous les cas, elle se devait de bouger rapidement et c’est donc avec cette idée en tête que la Kayuri s’enfonça au-devant des dangers qui la guettait dans ce labyrinthe végétal qu’était l’île d’Ue et tandis que son regard se portait au loin, une seule question s’imposait à son esprit, mais qu’elle était donc cette forteresse éphémère ?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[solo | Kuchiyose] Le royaume des belettes Empty
Jeu 18 Aoû 2022 - 16:20



Le royaume des belettes


ft. Solo




La jungle d’Ue portait bien son qualificatif de sauvage, partout où la Kayuri posait son regard, un mouvement lui indiquait la fuite d’un animal ou le déplacement d’un prédateur et les souvenirs de son ancienne mission en ces terres lui revint, ainsi que les multiples péripéties qui s’y étaient déroulées et l’entrain initial de la jeune femme se mua tranquillement en inquiétude, la dernière fois elle était accompagnée de deux autres Kunoïchi et la mission avait tout de même comporté quelques risques, à quoi pensait-elle de s’y aventurer seule ?


Alors que le stress la gagnait, l’apprentie maître-lame se força à prendre une pause afin de prendre une profonde inspiration qu’elle conserva de longues secondes avant de l’expirer lentement, repoussant par le fait même les sentiments négatifs qui cherchaient à la paralyser pour ne laisser que cette sombre clarté que son instinct lui prodiguait et c’est avec ce nouveau regard qu’elle poursuivit son périple dans les confins sauvages d’Ue.


Les heures passèrent et la chûnin semblait capable d’éviter la majeure partie des ennuies qui truffaient son chemin, du moins, c’est ce qu’elle crut jusqu’à ce qu’un craquement sec résonne au-dessus d’elle et, sans réfléchir, la kunoïchi se propulsa vers l’avant, évitant de justesse un énorme félin sombre qui venait d’atterrir souplement là où elle se trouvait l’instant précédent.


Alors que son regard croisait celui de son adversaire surprise, la Kayuri porta la main à son sabre avant de dégainer celui-ci dans un mouvement fluide, juste au moment où le félin passait à la seconde partie de son offensive, mais plutôt que la chaire fraîche de sa proie, ce dernier ne rencontra que le tranchant d’une lame qui lui entailla sévèrement le muscle de sa patte avant droite qui semblait s’être tout bonnement frigorifiée sous l’effet de la lame immaculée de la kunoïchi.


Celle-ci n’attendit pas que la surprise quitte les yeux du félin et, comme le dictait la loi de la jungle, s’empressa de mettre fin à l’embuscade d’un geste vif de sa lame qui vint séparer net la tête du prédateur du reste de son corps puis, après avoir nettoyer son arme d’un geste vif, la Kayuri rengaina celle-ci avant de continuer son chemin.


À peine fut-elle éloignée de la carcasse féline qu’un premier prédateur la réclamait, puis un second vint défier le premier et, quelques instants plus tard, c’était une bonne demi-dizaine de prédateur qui se disputait les restes de leur camarade déchu, visiblement il n’y avait aucune loyauté dans le règne animal et la jeune femme ne put s’empêcher de se sentir chanceuse de ce fait car, face à autant de prédateur, elle n’aurait probablement pas survécu à son épopée.


Le temps continua à passer et Namue n’arrivait toujours pas à résoudre la seconde partie de l’énigme donnée par la belette, qu’entendait-elle par ‘la forteresse éphémère’ ? Était-ce encore une fois une métaphore ? Mais à quoi pouvait bien faire référence une forteresse ? Qui plus est, éphémère ? Alors que le désespoir commençait à la gagner, le destin sembla vouloir lui donner un coup de pouce tandis que le son d’un vrai torrent aquatique la sortit de ses pensées et, après quelques mètres supplémentaires dans cette jungle tropicale, la jeune femme comprit enfin ce que la petite bête avait sous-entendu par forteresse éphémère car, alors que le soleil se couchait, ses faibles rayons venaient s’accrocher dans la brume soulevé par une énorme chute, formant ce qui semblait être une véritable forteresse brumeuse couronnée par un magnifique arc-en-ciel.


S’arrêtant quelques instants pour admirer le paysage, la kunoïchi ne put s’empêcher de sourire bêtement face à la beauté sauvage de celui-ci et, alors que les minutes passaient et que le soleil continuait sa course, le spectacle s’estompa doucement devant les yeux de la jeune femme, lui rappelant non seulement le qualificatif d’éphémère employée pour décrire celle-ci, mais aussi que le temps lui était compté et qu’elle devait donc se dépêcher d’atteindre la base de la chute où, selon les indications de la belette, devait se trouver l’entrée du royaume.


Prenant une profonde inspiration, la jeune femme parcourue du regard les alentours à la recherche d’un moyen plus efficace de descendre et, après quelques minutes de recherches infructueuses, la chûnin se résigna à entreprendre la descente de la paroi abrupte, usant de son chakra pour rester collé contre celle-ci et ce ne fut que plus d’une heure plus tard qu’elle regagna enfin le plancher des vaches, ses muscles peu habitués à ce type d’effort lui criant leurs indignations.


Sans prendre le temps de se reposer plus que nécessaire, la jeune femme balaya du regard l’environnement qui l’entourait, mais avant qu’elle ne puisse trouver par elle-même l’objet de ses recherches, une voix familière s’éleva au-dessus d’elle.


Je vois que tu as réussi à résoudre mon énigme, félicitation.

Le regard de la chûnin vint se poser sur l’origine de ces paroles et, sans la moindre surprise, elle découvrit la petite belette qu’elle avait sauvée quelques mois plus tôt d’une noyade certaine.


Je dois avouer qu’elle n’était pas si simple à résoudre et, surtout, très dépendante sur la chance.

La petite bête sembla sourire face à la remarque de la jeune femme puis, réalisant probablement que son interlocutrice devait se casser le cou pour conserver un lien visuel, la belette sauta de son perchoir et vint se positionner sur un rocher à quelques pas de celle-ci avant de reprendre parole, posant son regard sombre directement dans celui de la Kayuri.


Malheureusement, résoudre cette énigme n’est pas suffisant pour gagner ton droit d’accès à notre royaume, es-tu prête pour ton prochain défi ?



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[solo | Kuchiyose] Le royaume des belettes Empty
Jeu 18 Aoû 2022 - 19:11



Le royaume des belettes


ft. Solo




La Kayuri soutint le regard de son compagnon à poil pendant quelques instants, cherchant à savoir si celui-ci était sérieux ou non et, après quelques secondes de cette échange silencieux, elle fut certaine qu’il ne faisait aucunement preuve d’humour, son petit air conservant un aspect plus que sérieux.


Avant de débuter, puis-je connaître votre nom ? Je ne sais pas si je vous avais transmis le miens, mais je me nomme Kayuri Namue.

Un large sourire vint éclairer le faciès de la petite bête à poil qui agrippa son chapeau d’une patte avant de le faire virevolter dans les airs pour finalement le posé au niveau de son cœur, inclinant du même coup sa tête afin de présenter le sommet de son crane à la jeune femme qui lui faisait face.


Enchantée Namue-san, pour ma part l’on me nomme Hidariachi, pour vous servir !

Alors que le couvre-chef retrouvait sa place au sommet de la tête du petit animal, Namue ne put s’empêcher de sourire face à l’enthousiasme dont ce dernier faisait preuve et elle ne put s’empêcher de lui répondre de sa propre révérence respectueuse.


Enchanté Hidariachi-sama, je suis désormais prête à relever votre défi.

Reprenant un air sérieux, la petite bête vint croiser ses bras derrière son dos avant de débuter un mouvement de marche d’un bout à l’autre du petit rocher sur lequel il était perché, rebroussant chemin dès qu’il en atteignait une extrémité tout en expliquant la nature du défi à celle qui demandait accès au royaume des belettes.


Le défi consistera en une série de trois questions dont le but premier sera de déterminer si tu es digne d’une audience auprès du roi des belettes, Igen-sama. Es-tu prête pour la première question ?

La Kayuri ne put s’empêcher d’esquisser un sourire en coin face au changement d’attitude soudains d’Hidariachi et lorsque celui-ci eux terminés ses explications, la jeune femme dut prendre quelques secondes pour rétablir un air sérieux tout en hochant la tête en direction du petit mammifère afin de lui signaler qu’elle était prête.


Bien alors la première question…

Le mustélidé prit une profonde inspiration tout en fouillant sa fourrure dont il sortit un minuscule bout de parchemin qu’il se mit aussitôt à lire à haute voix.


Vous arrivez à une intersection, derrière vous une harde de dindons sauvages assoiffés de sang semble avoir repérés les doux effluves de votre fourrure, vous devez vous sauver, mais pour ce faire, vous devrez faire un choix car le chemin de gauche semble truffé d’embuche alors que le droit se rend directement au royaume que vous venez de quitter. Quel chemin emprunterez-vous ?

La jeune femme ne put s’empêcher de trouver la question quelque peu absurde, mais rapidement elle se souvint de qui l’avait écrite et, avec cette réalisation, la question ne lui apparaissait plus aussi ridicule, mais plutôt remplis d’information. Premièrement, le peuple des belettes semblait posséder une certaine crainte envers celui des dindons et la Kayuri ne put s’empêcher de se questionner sur l’existence réelle de dindon assoiffer de sang, mais le regard insistant de son compagnon à fourrure la rappela à l’ordre, visiblement il attendait une réponse et celle-ci semblait évidente pour la membre de la shotosenpeï qu’elle était, une unité formé pour la protection de Mizu no Kuni.


Il est évident que je m’engagerais dans celui de gauche, usant de mon agilité pour esquiver les embuches tout en espérant que la harde qui me poursuit n’en fasse pas de même.

L’expression approbatrice de son compatriote rassura Namue sur la justesse de son propos et elle attendit patiemment la suite du questionnaire tandis que ses pensées vagabondaient vers une analyse bien trop approfondie de la première question, y cherchant des informations sur les mythes et légendes du peuple des belettes.


Bien bien… Très bien ! Maintenant pour la deuxième question…



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[solo | Kuchiyose] Le royaume des belettes Empty
Jeu 18 Aoû 2022 - 22:51



Le royaume des belettes


ft. Solo




La petite belette fouilla de nouveau dans sa fourrure, ressortant le même petit bout de papier qu’elle avait sortit quelques minutes plus tôt et, après s’être râclé la gorge, il reprit la parole sur un ton solennel.


Devant vous se trouve …

Le petit mammifère s’arrêta net dans sa lecture avant de poser un regard interloquer sur la jeune femme qui lui faisait face pour finalement reconcentrer son attention sur le bout de papier visiblement humide qu’il tenait dans sa main.


Oh oh… Je n’arrive plus à lire mes notes… Je vais encore me faire réprimander… Aller Hida’, réfléchi… réfléchi…

Le mustélidé semblait bien plus se parler à lui-même qu’à la Kayuri qui ne pouvait que poser un regard interrogateur sur la petite bête poilue qui marmonnait jusqu’à ce que cette dernière semble avoir enfin un éclair d’ingéniosité et, après un nouveau raclement de gorge, il laissa tomber son bout de papier dans la rivière derrière lui avant de se tourner vers celle qu’il avait lui-même invité au sein du royaume des belettes.


En fait, il n’y avait qu’une question et votre réponse était plus qu’excellente !

Alors qu’il terminait sa phrase, Hidariachi sauta au sol avant de se diriger rapidement vers un interstice présent dans la roche que Namue avait descendu un moment auparavant et, après de longues secondes d’attentes, un craquement se fit entendre et, l’instant suivant, ce qui n’avait été qu’une faille de quelques centimètres se mit à s’agrandir jusqu’à être suffisamment large pour que la jeune femme puisse se glisser à l’intérieur.


C’est ce moment que choisi son compagnon poilu pour repointer le bout de son museau et, après avoir effectuer quelques mouvements rapides de ses petites pattes, un petit globe d’électricité condensé apparu devant lui avant de monter vers les hauteurs du tunnel, éclairant celui-ci d’une lumière vacillante.


Si vous voulez bien me suivre, Namue-sama, Igen-Sama nous attend.

Un air sérieux peignait de nouveau le visage de la belette tandis qu’elle entraînait en silence la kunoïchi dans un dédale de passage qui semblait se refermer comme par magie sur leur passage, la piégeant bien malgré elle dans les confins de la terre jusqu’à ce que le duo atteigne enfin ce qui semblait être la fin du passage puisque devant eux se dressait une paroi en apparence complétement lisse. Ce fut à ce moment que Namue aperçu les deux petites belettes qui les suivait probablement depuis le tout début et, alors qu’elle venait se positionner de part et d’autre de l’obstacle, celui-ci sembla s’enfoncer dans le sol et la Kayuri comprit enfin que le duo utilisait le doton pour manipuler les passages du royaume tout comme son compagnon avait utiliser le raiton pour générer une source lumineuse.


Tandis que le mur glissait, la lumière qui se trouvait à l’intérieur engloba la pénombre qui les entourait, éblouissant sensiblement la jeune femme et lorsque ses pupilles se furent enfin adaptées à la nouvelle luminosité ambiante, son regard ne put faire autre que de se poser sur la gigantesque pièce dont chaque parcelle semblait recouverte d’or qui venait de lui être révélé et, tout au fond de celle-ci, assis sur un trône doré, se trouvait une gigantesque belette qui fixait sur la kunoïchi son regard sanguinaire.


Igen, Roi des belettes


Igen-Sama, je présente à vous Namue-sama, celle qui, il y a déjà quelques lunes, m’a sauvé d’une mort certaine lorsque mes pattes m’entraînèrent bien malgré moi dans les bras de notre déesse céruléenne.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[solo | Kuchiyose] Le royaume des belettes Empty
Ven 19 Aoû 2022 - 17:42



Le royaume des belettes


ft. Solo




La belette géante ferma lentement ses paupières avant de les rouvrir, posant cette fois-ci un regard intimidant sur Hidariachi qui s’inclina presqu’aussitôt, muer par ce qui semblait être une peur vicérale de son supérieur.


Tu peux disposer Hidariachi. Quant à toi, Namue-san, avance.

La voix du roi des belettes avait se timbre que l’on attend d’un dirigeant, calme et posé, celui-ci n’en imposait pas moins le respect et la chûnin se sentit obligé de lui obéir malgré l’absence complète d’autorité que celui-ci avait réellement sur elle et alors qu’elle s’avançait, seule, Igen se releva légèrement, un énorme bâton à la main.


Hidariachi parle en bien de ta personne, mais je ne peux me fier simplement à la parole d’un subordonné… Le vrai test commence… Maintenant.

Alors que Namue allait ouvrir la bouche pour répondre, le mustélidé géant leva brusquement son énorme bâton avant de le redescendre violemment contre le sol de la pièce dorée et une gigantesque onde de choc traversa alors la jeune femme sans pour autant la projeter et, alors qu’elle s’apprêtait à demander le but de cette manœuvre, le sol sous ses pieds se mit à vibrer intensément avant de tout bonnement s’effondrer, entraînant la kunoïchi dans les profondeurs de la terre.


Tandis qu’elle chutait dans ce qui semblait être un gouffre sans fond, la jeune femme ne put s’empêcher de trouver étrange que la luminosité ambiante ne semblait pas avoir changée, mais l’urgence de la situation la fit repousser presqu’aussitôt la pensée pour se concentrer sur l’instant présent et, surtout, comment pouvait-elle arrêter sa chute ?


Son regard se porta vers les nombreux débris qui l’entourait et un début de plan se dessina dans son esprit puis, sans perdre de temps, la chûnin se mit à composer une série de mudra et, presqu’aussitôt, elle créa deux doubles d’elle-même qui se mire à chuter à ses côtés puis, elle se transforma en simple kunaï que l’un de ses clones attrapa habilement avant de le projeter vers ce qu’elle supposait être les restants de la salle du trône qui venait de s’effondrer sous ses pas.






Toutefois, alors qu’elle reprenait sa forme normale, la Kayuri ne put s’empêcher de marquer un moment de pause car plutôt que la salle dorée, elle se trouvait désormais sur un chemin et, plus précisément, à une intersection qui lui rappelait étrangement la mise en situation qu’Hidariachi lui avait soumise quelques temps auparavant. Ce fut donc avec une certaine appréhension qu’elle retourna le regard pour croiser celui gorgé de sang de quatre oiseaux aux plumages sombres et à la tête écarlate que la jeune femme supposa être les fameux dindons assoiffés de sang.



Ceux-ci étaient gigantesque et, alors qu’ils lançaient un gloussement conjoint qui glaça l’échine de la chûnin, elle comprit qu’elle n’aurait d’autre choix que de fuir et son regard se porta sur les deux chemins qui se trouvaient devant elle, celui de gauche semblait truffer d’embûche et de piège tandis que celui de droite semblait sûr, à l’exception qu’il se dirigeait tout droit dans un village visiblement habité de milliers de belettes.


Toutefois, le temps qui lui était accordée semblait sur le point d’atteindre sa fin puisque le sol s’était mis à trembler et un rapide regard en direction du quatuor ailé permis à la jeune femme d’en identifier aisément la cause, la chasse avait débutée.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[solo | Kuchiyose] Le royaume des belettes Empty
Ven 19 Aoû 2022 - 18:59



Le royaume des belettes


ft. Solo




Il était bien plus complexe de faire le choix moral lorsqu’il s’agissait de sa propre vie que l’on plaçait en gage, mais Namue n’était pas du genre à volontairement mettre en danger autrui, même si cela signifiait augmenter drastiquement ses chances de survies. Au contraire, elle était de cette trempe qui n’hésitait pas à placer sa vie en jeu du moment que ce pari procurait ne serait-ce qu’un maigre espoir de sauver autrui et, dans la situation actuelle, rien ne lui disait que les dindons allaient la prendre en chasse alors qu’un village complet se trouvait à proximité. Non, elle devait trouver un moyen d’attirer les dindons à distance et alors que ceux-ci la chargeaient à toute vitesse, soulevant des nuages de poussières à chaque fois que leur pâte venait effleurer le sol, la chûnin se mit à composer une série de mudra et une énorme muraille de cristal vint bloquer le chemin de droite.



Il était clair que le nouvel obstacle ne suffirait pas à arrêter la charge des monstres à plume, mais la jeune femme avait espoir que celui-ci serait suffisant pour les désintéressés du village. Toutefois, elle ne pouvait se permettre le moindre doute et c’est pour cette raison qu’elle s’était aussitôt mise à composer une nouvelle série de mudra avant de projeter son chakra dans le sol entre elle et ses poursuivant, déferlant sa rage cristalline contre ses opposants qui, quoi que ralentit par l’apparition soudaine des dizaines de pic cristallins, ne semblèrent pas plus déranger que de raisons par ceux-ci, les écrasants sous leur force brute, mais les cris de fureurs qui s’échappèrent de leur gosier confirma à la chûnin qu’elle avait réussi son pari car les quatre paires oculaires n’avaient plus d’yeux que pour sa personne, il était désormais temps pour la Kayuri de prendre la poudre d’escampette.



Une rapide analyse confirma à la jeune femme que sa vitesse de base ne serait pas suffisante pour simplement conserver une distance entre elle et ses poursuivants, elle profita donc des quelques précieuses secondes que sa technique venait de lui faire gagner pour composer une énième série de mudra, concentrant son chakra raiton dans l’ensemble des fibres de son corps afin d’augmenter sa vitesse de manière conséquente. Puis, mue par cette nouvelle vigueur, la Kayuri s’élança au-devant des embûches que promettait de lui réserver le chemin gauche, espérant intérieurement que ses poursuivants, de part leur taille gigantesque, n’arriverait pas à éviter ceux-ci.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Kayuri Namue
Kayuri NamueEn ligne

[solo | Kuchiyose] Le royaume des belettes Empty
Ven 19 Aoû 2022 - 22:16



Le royaume des belettes


ft. Solo




Porté par l’énergie électrique qui parcourait l’ensemble de ses muscles, la Kayuri filait à toute vitesse sur la terre battue truffé de crevasse du chemin gauche, sautant inlassablement au-dessus du vide lorsque celui-ci s’ouvrait à quelques pas devant elle, portant chaque fois un regard derrière elle lorsqu’elle atterrissait, remplis de l’espoir de voir l’un de ses monstrueux poursuivants disparaître dans l’une des multiples crevasses qu’elle avait évité depuis le début de la poursuite. Malheureusement, les bêtes ailées étaient bien plus agiles qu’elle ne paressait et, pour le moment, elles ne semblaient pas le moins du monde ralentit par les obstacles qui se dressait sur leur passage.


Après une énième crevasse évitée, la chûnin ne put que se rendre à l’évidence, elle devrait user d’un autre moyen pour se débarrasser de ses poursuivants. Elle commença donc par composer une première paire de mudra afin de faire naître deux nouveaux doubles d’elle-même qui vinrent se positionné derrière la kunoïchi alors que celle-ci composait une nouvelle série de mudra pour finalement apposer sa main contre le sol, y injectant une quantité importante de son chakra Raiton, venant cueillir une première rangée de monstres ailés dès l’instant où ceux-ci se posèrent après avoir traversé une large crevasse et la seconde rangée, ne s’attendant pas à cet arrêt soudains, ne purent faire autrement que percuter leurs confrères avant de chuter vers le vide, battant frénétiquement des ailes afin de regagner un peu d’altitude, mais sans succès et, quelques instants plus tard, le nombre de poursuivant fut réduit de moitié.



N’attendant pas de signal de l’original, chacun des clones se mit à composer une série de mudra et, dans un même mouvement, propulsèrent leur chakra shôton en direction des deux pauvres dindons qui, quelques instants plus tard, furent transpercé par de long stalagmites cristallins et, sous la force de l’impact, les bêtes furent projetées à leur tour dans la crevasse, plongeant à la suite de leur camarade vers une mort plus que certaine.



Ses réserves de chakras commençant à être sévèrement entamée, la Kayuri relâcha l’énergie électrique qui la parcourait en même temps que sa technique d’immobilisation, posant un genou au sol afin de conserver son équilibre. Se fut à ce moment que le paysage qui l’entourait sembla se brouiller et, croyant à un contre coup de sa consommation élevée de chakra, la jeune femme ferme les yeux quelques instants avant de les rouvrir, révélant un décor complétement différent de celui qu’elle venait tout juste de quitter et la réalité la frappa enfin, elle était prisonnière d’une puissante illusion.


Cette réalisation faite, elle comprit alors que ce puissant genjutsu devait permettre d’évaluer sa valeur et, cette information en tête, son regard balaya l’espace vague qui l’entourait désormais, cherchant un indice sur le prochain défi qu’elle allait devoir relever. Ce dernier ne tarda pas à se manifester alors qu’un bruit de chute se fit entendre et, alors que la Kayuri se tournait vers l’origine du son, son regard s’arrêta immédiatement sur une petite bête longiforme flottant dans les flots agités d’une rivière tumultueuse, visiblement en difficulté.


Sans le moindre instant de réflexion, la jeune femme se propulsa au bas du précipice qui se révéla être bien plus haut qu’elle ne l’avait initialement crue et, après une chute d’une bonne quinzaine de mètres, son corps transperça les eaux tumultueuses à la base du torrent.


Usant de sa force brute ainsi que de son expérience en natation, la chûnin parvint de justesse à remonter jusqu’à la surface de l’étendue d’eau et, aussitôt, son regard chercha la petite bête en détresse qu’elle avait aperçu un moment plus tôt et, après de longues secondes, elle aperçu enfin celle-ci et s’empressa de se diriger dans sa direction ce qui se révéla être une tâche bien plus ardue qu’anticipée, mais malgré tout, elle parvint à rejoindre la belette en détresse et agrippa celle-ci d’une seule main avant de regagner prestement la rive, évitant les multiples rochers qui se dressaient alors sur son chemin.


Finalement de retour sur la terre ferme, Namue s’empressa de déposer la belette sur la terre ferme avant de se pencher pour valider que celle-ci respirait encore bel et bien ce qui semblait bel et bien être le cas et la jeune femme se laissa alors tomber vers l’arrière, elle ne pouvait rien faire d’autre qu’attendre que le petit mammifère daigne reprendre conscience ce qui ne tarda pas, mais avant que la belette ne puisse ouvrir sa mâchoire pour la remercier, le décors qui l’entourait se brouilla de nouveau, mais à la grande surprise de la kunoïchi, ce ne fut pas un autre défi qui l’attendait, mais simplement la salle du trône qui, cette fois-ci, n’était plus recouverte entièrement d’or, mais simplement de multiples ornements dorés.


Félicitation Namue-san, vous avez été en mesure de prouver votre valeur mainte fois lors de cette succession d’épreuve.

Réalisant enfin qu’il ne s’agissait pas d’une nouvelle épreuve, la jeune femme se releva rapidement avant de faire face au roi des belettes qui ne sembla pas s’offusquer de ce manque protocolaire de la part de la chûnin puisqu’il continua simplement.


Pour le sauvetage de Hidariachi ainsi que la réussite de l’épreuve des belettes, j’aimerais t’offrir ce pacte qui servira de lien entre le peuple des belettes et toi.

D’un mouvement de la tête le roi belette fit signe à l’un de ses serviteurs qui s’empressa d’accourir jusqu’à la jeune femme, portant un énorme rouleau entre ses pattes qu’il déroula d’un habille mouvement devant Namue, révélant ce qui avait tout l’air d’un contrat joint d’un sceau.


Si tu acceptes mon cadeau, appose une simple goutte de ton sang au centre du sceau et nos destins seront unit l’un à l’autre par les lois régissant les pactes kuchiyoses.

Prenant une profonde inspiration, la chûnin s’inclina ensuite en direction de la gigantesque belette, portant dans le même mouvement sa main contre son cœur.


Vous m’honorez de votre confiance, Igen-Sama et c’est avec honneur que j’accepte votre offre.

Puis, sans plus attendre, elle porta son pouce jusqu’à sa bouche avant de mordre celui-ci et, dans un geste solennel, la jeune femme laissa tomber une unique goutte de sang à l’endroit indiqué par le roi des belettes, scellant par le fait même le pacte des belettes.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552

[solo | Kuchiyose] Le royaume des belettes

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le royaume des caracals [Solo - Kuchiyose]
» Rien qu'un au revoir | Solo — Kuchiyose
» Les rois de l'archipel — solo Kuchiyose
» Forêt Bestiale ✗ Kuchiyose | SOLO
» [Kuchiyose - Solo] Kitsune x Samourai

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: