Soutenez le forum !
1234
Partagez

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou]

Yawa Seika
Yawa Seika

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Jeu 25 Aoû 2022 - 7:08
Un pas après l’autre, Seika se relève des récents événements pour aller de l’avant. Depuis l’attaque des sbires de l’Homme au chapeau, et la libération du Dieu-singe, les convictions de la Genin ont été fortement ébranlées, et le temps pour s’entraîner largement réduit. Cependant, toute bonne élève qu’est la Yawa, elle a tout de même su trouver le temps de progresser encore un peu plus loin dans son apprentissage de la médecine. N’aimant pas quémander l’aide d’autrui, pensant les déranger, la brune avait donc préféré continuer seule, encore une fois, et cela lui avait permis de mieux maîtriser son chakra, au point de faire émerger pour la première fois un véritable chakra vert, tel que celui de sa Senseï et mentor.

Entre temps, un autre élément a bloqué l’apprentissage de la jeune fille, qui souhaitait développer un autre aspect de l’Irou jutsu, communément appelé « Hyperforce ». Cela est né de ses sentiments mitigés suite à la destruction de son village par de violents assaillants, qui a légèrement modifié sa façon de se comporter. En effet, frapper plus fort fera sans doute mieux entrer les idées dans la tête de ceux qui font le mal. Néanmoins, l’arrivée – encore une fois – de plusieurs lieutenants du chapelier a retardé cette leçon, et l’a en plus envoyée à l’hôpital. Pour autant, elle n’en retient pas que de mauvaises choses : suite à son combat, elle a compris que certains adversaires déjà morts seraient des cibles idéales pour sa force démentielle, décuplée par les arts médicaux qu’elle est en train d’apprendre.

Voici donc la raison pour laquelle, une semaine après avoir subi de graves blessures à cause de sa propre technique, l’adolescente se tient au même endroit que celui de son affrontement, l’esprit songeur. La technique qui l’a immobilisée ce jour-là était puissante, et revenir en ce lieu où elle a eu vraiment peur de mourir n’est pas forcément ingénieux, néanmoins il est le plus adapté à son entrainement. Maintenant, il est temps pour la châtaigne de mettre en pratique ce qu’elle a lu dans des livres pendant sa convalescence. La théorie est importante, mais il n’y a qu’en pratiquant que l’on apprend vraiment.

Les souvenirs d’un autre combat, plus récent, contre Yanosa lui reviennent également en mémoire. Décidément, le style de combat de la jeune fille est douloureux, et pas seulement pour ses adversaires. Enfin, sa présence ici n’est pas anodine, et devrait palier au moins en partie à ses difficultés à ce niveau : frapper fort sans se détruire soi-même, voilà son nouveau leitmotiv. Regardant dans le vide, la Yawa se concentre pour débuter, après un échauffement adéquat.


Spoiler:

_________________
Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Ven 26 Aoû 2022 - 1:10




Augmenter sa force de frappe


Travailler à l’hôpital n’est pas toujours évident et il est rare qu’il y ait des moments de tranquillité. Harumi l’avait pris sous son aile, jusqu’à ce que le triumvirat puisse trancher sur son cas. La jeune femme pouvait utiliser son chakra, après un combat contre Teruyo et à présent, elle peut se sentir un peu plus utile au sein de la Roche. D’ailleurs, il y a peu, Medyûsa avait aidé un jeune genin d’Iwa à mieux connaître les affinités et les changements de nature, tout en lui apprenant un jutsu de détection via l’élément Doton. Une expérience plutôt plaisante de jouer le rôle de l’enseignante surtout que son dernier élève, c’était Inuzuka Ayuu où elle lui avait enseigné un jutsu. Le passé lui était parfois nostalgique et avec quelques regrets dans certains de ses choix. De toute manière, elle ne pouvait plus changer son passé et elle doit assumer le chemin qu'elle a choisi de prendre. Aujourd’hui, elle semble vivre en paix avec elle-même, Med ne craint plus d’être traqué ou tué à tout moment. Elle est peut-être enfermée dans Iwa, mais elle a une certaine liberté et protection jusqu’à temps qu’on s’occupe d’elle. Cela dit, Iwa est un peu agitée depuis peu et difficile, de savoir ce qui se passe précisément. De toute façon, cela ne la regarde pas et tout ce qu’elle pouvait faire, c’est d’être patiente en aidant son prochain comme elle le peut.

Au sein de l’hôpital de la Roche, Medyusa avait l’occupation d’ausculter des patients de quelques blessures ou de maladies afin de les soigner ou leur transmettre de quoi guérir. Généralement, la Yasei tente de ne pas toujours faire usage de l’Iroujutsu, surtout si leur cas n’est pas très grave. Enfants, adolescents, adultes ou personnes âgées, tout le monde passait dans la salle médicale. Quelques heures de boulot, mais finalement, on lui a permises de prendre une grande pause bien méritée. Après avoir bu et manger quelque chose pour reprendre des forces, elle avait encore du temps devant elle. N’étant pas une employée officielle, juste en remplacement, elle n’avait pas de grosses heures à effectuer au sein de l'établissement médical. La kunoichi ne savait pas quoi faire du reste de sa journée et une envie d’aller s’entraîner la démanger un peu. Du coup, elle prend la direction des Hauts-Plateaux afin de voir s’il y aura quelqu’un pour lui tenir compagnie. En parcourant le village, elle pouvait voir un peu d’animation, de vie au sein du village, ce qui est impressionnant à voir dans un village ninja. En effet, peu importe les nombreuses attaques ou risque de se faire attaquer à nouveau, les civils continuent à mener leur vie paisiblement. Medyusa pense surtout que c’est l’habitude et que les habitants s’y sont fait avec le temps.

Arrivant près des Hauts-Plateaux, Medyûsa pouvait apercevoir ce lieu plutôt vaste et impressionnant. C’est la seconde fois qu’elle s’y rend, la première fois, ce fut avec Harumi et à présent, c’est de sa propre initiative. D’ailleurs, elle trouve l’endroit plus intéressant que l’Académie Hashira afin d’apprendre une technique à quelqu’un. Au moins, il n’y avait pas de risque à prendre ou être dérangé. Sautant en hauteur, la brune souhaitait avoir un point de vue assez large pour voir s'il y avait une personne toute seule et qui cherchait quelqu’un pour l’aider. Après quelques minutes de recherche, elle aperçoit une silhouette au loin et seule, une bonne occasion pour la rejoindre. Se rapprochant, l’individu est une jeune fille qui semble prête à s’entraîner, mais en quoi ? Elle ne le sait pas. En tout cas, la Hebi la voit pour la première fois et ça pourrait être intéressant de connaître une nouvelle tête. Se positionnant à trois mètres en face de la Iwajin, Med lui adresse un sourire. « Bonjour, jeune fille. Navrée de te déranger, mais je voulais savoir, si tu avais besoin d’aide sur quoi ce soit ? Je n’ai pas grand-chose à faire et je reprends mon service à l’hôpital dans quelques heures. Je m’appelle Shihouin Tsukiyo, Irounin itinérante. Et toi ? » Demande-t-elle gentiment tout en se présentant à la kunoichi. La regardant bien, elle est plutôt adorable et elle semble également être une jeune fille déterminée. « Je suis venue pour m’entraîner, un peu. Cela dit, j’aime aider les autres surtout quand il s’agit de l’Iroujutsu, mais bon, c’est compliqué de trouver quelqu’un pour l’aider dans ce domaine. Navrée, je parle beaucoup trop. » Dit-elle avec un sourire un peu gênée.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Yawa Seika
Yawa Seika

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Ven 26 Aoû 2022 - 5:35
Dans son état de concentration totale, Seika ne perçoit évidemment aucune présence s’approchant. Une erreur pour un ninja, mais il reste encore beaucoup à apprendre pour la Chûnin, en témoignent les échelons se dressant devant elle dans la hiérarchie Iwajine. Ainsi, lorsqu’une voix s’élève à proximité d’elle, la jeune fille sursaute, manque de chuter et se met en position défensive, faisant désormais face à l’inconnue. De rapides coups d’œil lui permettent de confirmer qu’elle ne l’a jamais vue auparavant. Cela ne lui donne aucune autre information, si ce n’est que la femme est plus âgée qu’elle de quelques années. Les propos sont partiellement intégrés mentalement par la châtaigne, qui ne peut s’empêcher de lâcher un petit rire presque narquois :

« C’est bizarre comme coïncidence, de venir et de me proposer de m’aider à la pratique de l’Irou jutsu alors même que je suis en formation et que je souhaite apprendre à utiliser l’hyper force. Surtout à cet endroit, où l’on sait tous que le type au chapeau est venu pour récupérer son maître des cadavres et le gars aux ombres ! »

Laissant un pas d’écart entre elles, Seika renforce sa posture de combat et jette un regard provocateur à la jeune femme. Son cerveau élabore tout un tas de plans pour dévoiler la vraie identité de cette Tsukiyo, qui est sans doute l’homme au chapeau lui-même tentant d’enrôler ou de tuer la kunoichi la plus prometteuse d’Iwa. Si de nombreuses idées fusent pour tendre un piège à cette possible adversaire, l’adolescente se rend vite compte que confronter quelqu’un n’est pas si évident, d’autant plus sans pouvoir déceler le vrai du faux :

« Bien, pouvez-vous prouver que vous n’êtes pas une méchante infiltrée dans Iwa pour venir vous en prendre aux précieux jeunes ninjas qui seront un jour des moins jeunes ninjas et forts… madame ? »

Ses sourcils se froncent, et la Chûnin exécute un autre pas en arrière, prête à en découdre à tout moment. Après tout, sa maman lui a toujours appris à ne pas faire confiance aux inconnus, surtout quand ils semblent très malins comme la brune lui faisant face.

« Si toutefois vous êtes mon ennemie, je n’aurais pas d’autre choix que de vous attaquer, et vous remettre aux autorités du village, qui vous poseront des… questions et… ben ils feront leurs trucs d’autorités quoi ! »

Ses poings se serrent, Seika est prête à mettre sa vie en jeu pour protéger le village caché des roches.



_________________
Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Sam 27 Aoû 2022 - 3:45




Augmenter sa force de frappe


Dans les Hauts-Plateaux de la Roche, Medyûsa avait décidé de trouver quelqu’un avec qui l’aider. Il y avait très peu de monde et le mieux, c’était de trouver quelqu’un de seul. Ayant pris de la hauteur, la Yasei avait remarqué une silhouette se retrouvant sans personne, en solitaire. Difficile de savoir, si cette inconnue voulait de la compagnie ou rester seule, dans son coin. De toute manière, la meilleure chose à faire, c’était de le lui demander. Se déplaçant vers elle, Med met quelques instants à arriver dans sa direction. La jeune adolescente semble très concentrée lorsque la Hebi arrive à son niveau, au point qu’elle ne remarque pas l’adulte. Peut-être qu’en lui parlant, elle sortira de sa bulle et une discussion pourra commencer entre elles. Après sa prise de parole, la Iwajine semble être sur ses gardes et en position défensive. Étrange comme comportement, la Châtaigne semble méfiante et prêtre à l’attaquer en cas de mauvais comportement. La Yasei ne souhaite pas provoquer un quelconque malaise ou mésentente entre elles. Ainsi, elle reste calme et l’écoute attentivement avec un perplexe. L’endroit où Sakaze Tôsen est venu secourir le nécromancien et un gars de l’ombre ? Des informations que la Nukenin ne disposait pas et qui était intéressante à savoir. La brune soupire avant de prendre la parole à son tour.

« Du calme, ma petite. Je ne sais pas de quoi tu parles. Et je ne t’ai pas proposé de t’aider dans l’Iroujutsu, je ne savais même pas que tu t’entraînais à l’Hyperforce. Je t’ai vu toute seule et je voulais juste savoir, si tu avais besoin, ni plus ni moins. » Dit-elle avec un léger sourire. Cette histoire avec Sakaze Tôsen l’a un peu rendu paranoïaque cette enfant. Alors comme ça, Iwa a été, il y a peu, par l’Homme au chapeau et le nécromancien. C’est sans doute cela qui est la cause de sa méfiance. Medyûsa est donc considérée comme une potentielle ennemie par cette jeune fille. Difficile de ne pas la comprendre, mais bon, il fallait juste la rassurer afin que tout puisse devenir calme entre elles. Cela dit, la Châtaigne souhaite que Med prouve qu’elle n’est pas une infiltrée qui souhaite faire du mal à son village et à la jeune génération. L’observant calmement, la fillette semble réellement prudente, au point de reculer, encore d’un pas. Comment le lui prouver ? Et si la Yasei est une ennemie, elle sera dans l’obligation de l’attaquer et de l’emmener aux autorités de la Roche pour l’interroger et autres. L’ancienne Kumojine lui adresse un simple sourire. « Tu es bien méfiante, mais tu as tes raisons, surtout quand Sakaze Tôsen a attaqué Iwa, il y a peu de temps avec le nécromancien et un autre type. Cela dit, si j’aurais été ton ennemi, je t’aurais attaqué par surprise par ton manque de vigilance afin de te blesser grièvement. Au lieu de te saluer et me présenter à toi, surtout que tu es seule et que je n’aurais pas eu besoin de jouer la comédie, tu ne crois pas ? » Dit-elle tout simplement.

Regardant autour d’elle, la brune regarde s’il n’y a pas personne avant de se tourner vers la jeune Iwajine. Entre l’attaque de Yonbi et des lieutenants de Tosen puis d’une attaque récente de Tôsen et de ses alliés à Iwa, il est compréhensif que cette kunoichi de la Roche se montre très méfiante envers les étrangers. Medyûsa en aurait fait autant si elle avait été à sa place. « Je suis l’élève de Kobane Harumi, une Irounin travaillant à l’hôpital de la Roche et une proche amie de Chiwa Aimi. De plus, Miyamoto Teruyo est au courant de ma présence dans Iwa ainsi que par exemple, un certain Oterashi Yanosa. Et je suis loin d’être une menace, comme je te l’ai dit, si j’aurais été une ennemie, j’aurais profité de ce qu'il n’y ait personne pour t’attaquer surtout par surprise vu que tu étais perdue dans tes pensées, jeune fille. Grossière erreur de ta part, d’ailleurs. » Dit-elle avec le sourire. Med lui tend sa main droite, tout en gardant son sourire. « Tu ne crains rien avec moi, je ne suis pas ton ennemi sinon cet endroit serait déjà rempli de ninja pour me stopper. Et je travaille à l’hôpital d'Iwa. Et maintenant que je sais que tu travailles sur l’hyperforce, je veux bien t’aider sur ce point. Tu ne seras pas la première personne que j’entraine sur ce point de l’Iroujutsu. » Dit-elle en plongeant son regard dans le sien.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Yawa Seika
Yawa Seika

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Sam 27 Aoû 2022 - 8:39
Toujours sur la défensive, Seika laisse l’intruse se défendre et rétablir une vérité qu’elle ne souhaite que croire. Les premiers mots se veulent rassurants, mais la jeune fille a beaucoup évolué et lutte contre sa naïveté naturelle pour devenir une vraie Kunoichi accomplie. D’ailleurs, si ce n’était pas le cas, elle aurait accepté l’aide de cette femme sans poser de questions, comme elle l’aurait fait par le passé. Les premiers mots ressemblent à une défense basique, et il en faudra plus à la Yawa pour se laisser berner par la brune qui lui fait face. Puis vient s’immiscer, dans les propos de Tsukiyo, une pointe de compassion à l’égard de l’attaque de l’Homme au Chapeau qui est un véritable traumatisme pour l’adolescente – même si pour sa part, c’est la présence du Nécromancien qui a été la plus terrible.

Lorsque l’inconnue mentionne le fait qu’elle aurait pu l’assassiner avant même que la Chûnin ne la remarque, les pensées de la future irounin s’embrouillent. Ce que l’intruse lui dit a le mérite d’être cohérent, et il faudra aller cherche encore plus loin pour trouver une cohérence à la situation présente. Mais Seika a plus de ressources qu’il n’y paraît, et l’idée est toute trouvée : le but de Tsukiyo – aussi connue sous le nom de Sakaze Tôsen, l’homme au chapeau, déguisé – est d’enrôler la Chûnin la plus prometteuse de tout ce village. Cela fait légèrement rougir l’apprentie docteure, qui ne se voyait pas si haut dans la hiérarchie des jeunes pousses du village, et qui est plutôt flattée d’être la cible de l’Humanité.

Mais cette bulle de certitude explose au visage de la jeune fille lorsque sa recruteuse commence à énoncer des faits dont la véracité est certes douteuse, mais laisse tout de même la Yawa pantoise. Les propos sont pour le moins intéressants, et il est difficile de les contredire, tout comme il est impossible de les confirmer dans l’immédiat. La suite des propos font rougir Seika, de honte cette fois, surtout lorsque cela concerne son manque d’attention. Si Aimi était là, elle ne manquerait pas de reprendre son élève avec douceur et fermeté.

« Bon euh.. si vous êtes vraiment une amie d’Aimi-sensei, alors je dois pouvoir vous faire confiance. Et puis, vous connaissez aussi Teruyo-senpai et Yanosa-senpai, alors je dois vous faire confiance, je suppose… Même si un envoyé du Ningen dirait la même chose pour me manipuler et me forcer à les rejoindre. Sachez que je ne me joindrai jamais à Sakaze Tôsen, je préfère encore mourir. Et même si un jour je le rejoins, ce sera pour pouvoir le frapper fort sur la tête et l’attacher, puis le ramener ici pour qu’il soit jugé et qu’il aille en prison. »

Quoi qu’il en soit, à ce stade, les termes ont été dit et Seika peut se concentrer sur l’essentiel : accepter la proposition de son interlocutrice, qui n’est plus une ennemie à ses yeux, pour l’instant.

« Je vais vous faire confiance alors, et je m’excuse si j’ai été suspicieuse, mais dernièrement je ne me sens plus en sécurité ici. Alors, que pouvez-vous m’apprendre sur l’hyperforce, s’il vous plait sensei ? »

La Chûnin s’incline respectueusement, ayant à faire à une amie de sa Senseî adorée. Quoi qu’elle puisse découvrir sur cet arcane iroujutsu, cela lui plaira forcément. Après tout, elle n’a que des connaissances théoriques très basiques sur l’hyperforce. Mais ces derniers mois, sa maîtrise du chakra est devenue excellente, et la jeune fille se doute qu’elle ne décevra ni Tsukiyo, ni Aimi – qui n’est toujours pas revenue de sa mission de la plus haute importance.


_________________
Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Dim 28 Aoû 2022 - 3:44




Augmenter sa force de frappe


Cette jeune fille est réellement sur la défensive et il semblerait que les diverses attaques l’ont touché. Il ne fallait pas faire de mouvements brusques ni se montrer trop familières avec cette adolescente. En tout cas, il fallait utiliser les bons mots pour la persuader que Medyusa n’était pas son ennemi et qu’elle était vraiment là pour l’aider. Enfin, de base, la Yasei ne savait pas que cette dernière s’entraînait pour savoir utiliser l’hyperforce. Du coup, ça ne serait pas mal de l’aider à bosser sur son Iroujutsu et particulièrement sur l’hyperforce. Il y a quelques saisons de cela, lorsqu’elle était au Teikoku, la Hebi avait aidé une amie à développer cet aspect-là des arts médicaux. D’ailleurs, Med se demandait comment aller Fuuka et son enfant, même si elle avait commis un crime immoral avec ses assimilateurs avec Hanzo. Pour en revenir à sa situation, l’Iwajine a dû subir quelque chose durant l’assaut de Sakaze Tôsen et du nécromancien pour être si méfiante. Peut-être que c’est le cumul des assauts perpétuer à l’encontre de son village qu’elle agit de la sorte. En tout cas, la Nukenin comprend parfaitement son état d’esprit et rencontrer une étrangère n’est guère rassurante en ces temps troublés.

Utilisez les mots justes, chercher à prouver qu’elle n’est pas son ennemi. En réalité, Medyusa avait pris le temps de bien réfléchi et il n’était pas compliqué d’y parvenir. Même si cela peut paraître basique pour la première partie, la suite pouvait la convaincre de l’honnêteté de la Yasei des serpents. Malgré son air un peu naïf, cette Iwajine semble sûre d’elle et elle ne trépasse pas aisément, c’est une bonne attitude. En tout cas, dès que la Irounin a terminé de parler, la Châtaigne prend la parole et elle semble avoir mal compris l’une de ses explications. En soi, Med parlait de Harumi en intégrant Aimi dans le sujet. Cela dit, la Yasei ne va pas la contredire, si cela lui permet de baisser sa garde et de ne plus être méfiante. Medyusa ne pouvait pas se retenir de lâcher un petit rire en l’écoutant parler. Elle est vraiment jeune et avec une façon de voir les choses assez adorables. « Tu es vraiment une jeune fille très courageuse. Rassure-toi, je ne suis pas du Ningen et je ne compte pas les rejoindre. Je suis sûre que tes amis doivent être fiers de t’avoir à leurs côtés. Et ça peut être drôle que tu ailles botter les fesses de Sakaze Tosen à toi toute seule. J’ai donc la future héroïne du Yuukan face à moi. Je me sens très chanceuse. » Dit-elle avec un léger sourire. Medyûsa cherche à sympathiser avec l’adolescente en lui donnant confiance en elle, via des compliments.

Medyusa lui avait tout de même proposé son aide pour apprendre l’hyperforce, qui n’est pas un domaine de l’Iroujutsu simple à maîtriser. En tout cas, la Yasei espérait qu’elle se débrouillerait mieux que les derniers Iwajins qu’elle a entraînés. La maîtrise du chakra est importante dans cet apprentissage. En l’écoutant à nouveau, l’Iwajine semble vouloir lui faire confiance, même si au fond, Med sait que ce n’est pas total. En tout cas, la brune comprenait le ressenti d’insécurité de la jeune fille. Med hoche la tête. « Ne t’en fais pas, je comprends ta réaction et à ta place, j’aurais agi de la même manière. En tout cas, je suis honorée de t’aider avec l’hyperforce. Ce n’est pas un domaine facile, même si j’ai déjà eu à enseigner cela par le passé. Le contrôle du chakra est très important à prendre en compte, jeune fille. » Dit-elle en s’approchant un peu de l’Iwajine. Ses yeux dorés plongent dans ceux de son interlocutrice. « Avant de commencer. Peux-tu te présenter ? J’aimerais connaître un peu la personne face à moi. Juste l’essentiel, ton nom et prénom et ton grade. Si tu veux rajouter quelque chose en plus, n’hésites pas. » Dit-elle laissant une légère pause avant de reprendre. « Dis-moi ce que tu sais déjà de l’hyperforce et si tu as déjà pratiqué des entraînements basés là-dessus. Et si oui, quelles sont tes forces et faiblesses. Si tu viens à peine de commencer alors je prendrai le temps de tout t’expliquer avant qu’on passe à la pratique. Ça te va ? » Demande-t-elle à la kunoichi de la Roche.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Yawa Seika
Yawa Seika

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Lun 29 Aoû 2022 - 9:47
Les compliments de Tsukiyo surprennent à nouveau Seika, qui baisse sa garde tandis qu’elle dévoile allègrement sa modestie développée la poussant à prendre chaque compliment de manière très gênée. Si elle devait devenir l’héroïne du Yuukan, cela ne ferait pas d’elle une célébrité, simplement une personne qui veut protéger les autres, ce qui est son but. Qu’il soit l’ennemi principal des ninjas ou non, cela ne faisait aucune différence pour l’adolescente. Les joues toujours légèrement rosée, la Yawa écoute avec attention les propos de l’irounin, qui pointe rapidement du doigt le fait qu’elle ne s’est pas présentée.

« Yawa Seika, Chûnin du village de la roche, pour vous servir ! »

Lance-t-elle d’une voix assez forte pour qu’on puisse l’entendre même à cent mètres de leur position. Physiquement, elle aborde une sorte de salut militaire assez maladroit, bombant le torse et plaçant sa main, tendue et ouverte, à côté de sa tempe. Maintenant, il est temps de passer au cœur du sujet qui les intéresses toutes les deux : l’hyperforce.

« Alors… J’allais justement commencer mon premier entrainement donc… en matière de pratique, je dirais que j’en suis à un bon zéro pointé. Par contre, comme chaque fois que j’apprends quelque chose, je sais tout ce qu’il y a à en savoir… Si jamais ça peut aider. »

La châtaigne regarde fixement l’étrangère, attendant quelque chose – dieu sait quoi – avant de reprendre la parole, quelques secondes plus tard :

« Mais je n’ai rien contre une explication imagée, il n’est pas impossible que j’ai mésinterprété des choses… Par exemple, il est dit dans les livres qu’il faut rassembler rapidement son chakra dans un membre pour ensuite frapper avec. Mais j’ignore si la force du coup réside dans la présence du chakra dans le poing, ou s’il faut relâcher ce chakra au moment du coup pour lui transmettre une plus grande puissance. »

D’un instant à l’autre, la jeune fille est passée d’une gamine un peu naïve et enfantine à une demoiselle élaborée, capable de faire preuve d’une grande intelligence. Il n’est pas rare que cela lui arrive, lorsque sa passion prend le dessus, à savoir l’iroujutsu. Après tout, sa rencontre avec Aimi avait été un signe du destin et aussi l’un des meilleurs jours de sa vie. La balle est désormais dans le camp de la presque inconnue, qui sera aujourd’hui la professeure honoraire de Seika. Dans son esprit, la Yawa n’espère pas autant que ce que peut lui apprendre la Chiwa, mais cela n’a rien d’une critique pour Tsukiyo, car aux yeux de la Chûnin, rougeoyante est la plus grande irounin du Yuukan.


_________________
Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Mer 31 Aoû 2022 - 3:58




Augmenter sa force de frappe


Yawa Seika, chûnin d’Iwa, maintenant, Medyûsa pouvait mettre un nom à ce joli visage. Pour la première fois depuis sa sortie de l’hôpital, la Yasei rencontre une Chûnin en dehors de ceux qu’elle connaissait déjà et cela changeait un peu. En tout cas, Seika semble si jeune et psychologiquement, elle ne se doutait pas qu’elle soit parvenue à ce grade. L’habit ne fait pas le moine, derrière ce minois adorable doit se cacher une véritable guerrière. Être Chûnin à Iwa, ça doit être pareil partout que ce soit à Kumo ou un lieutenant du Teikoku, on obtient un tel grade avec mérite et certains exploits. Et dire que la kunoichi Serpent pensait que la Yawa était une autre Genin comme Ando, mais elle a commis une erreur. En tout cas, la jeune adolescente semble très motivée et tout feu, tout flamme dans sa manière de parler et son comportement. Difficile de ne pas arracher un sourire devant elle. La Irounin sait d’avance que ça risque d’être un moment amusant comme intéressant de sa journée. « Enchantée, Yawa Seika, Chûnin de la Roche. Et ne sois pas si formelle avec moi, je ne suis qu’une simple Irounin. » Dit-elle avec le sourire. Une façon de dire qu’elle pouvait se comporter normalement et de la tutoyer si elle le souhaite. Après tout, Med n’est pas important et hiérarchiquement, elle n’est pas sa supérieure. En prenant compte de son passé, Medyûsa serait au même niveau que Seika, en matière de grade, si elle n’avait pas déserté Kumo ni le Teikoku.

Il était temps de commencer la partie liée à l’hyperforce, cela dit, Med avait besoin de savoir quelque chose avant. En effet, la Irounin voulait savoir si Seika avait déjà des bases sur ce sujet afin de savoir si elle doit tout expliquer, même si ce n’est pas long ou juste lui faire un rapide rappel de cette capacité liée aux jutsus médicaux. Pour le moment, elle n’a pas encore commencé d’entraînement pratique, mais elle a peut-être pu se renseigner avant de commencer. Ce qui ne serait pas incohérent. Du coup, si Medyusa comprend bien, la jeune Yawa a dû se renseigner sur la théorie et elle allait juste commencer la pratique en utilisant ses connaissances. Après tout, Medyusa est passé par-là également, même si elle a eu l’aide d’une amie. « Tu es une fille intelligente et organiser, tu as donc cherché à apprendre la théorie avant de passer à la pratique. Sois, on va voir ce que ça va donner, mais sache qu’il y a un monde qui sépare la théorie à la pratique. » Dit-elle en plongeant son regard doré dans les yeux de son interlocutrice. Cela dit, il est vrai qu’en lisant des livres et sans un expert dans le domaine, on peut mal interpréter des choses. L’écoutant dans sa nouvelle prise de parole, la brune apprécie l’entendre parler. Une fille bien curieuse et avide de connaissance, elle a fait du bon travail en récoltant des informations durant ses recherches sur l’Iroujutsu.

Voilà donc un questionnement intéressant de la part d’une débutante à propos de l’utilisation de l’hyperforce. Il est vrai que les livres peuvent apporter des réponses, mais parfois, ils sont assez flous. C’est pour cela qu’il est plus intéressant d’approfondir ses recherches en interrogeant des Irounin pour combler des manquements d’information. Sa question sur le chakra a employé lors d’un coup de poing par exemple, est sympa à répondre et à poser. Croisant les bras, Medyusa observe la jeune fille avant de prendre la parole. « Tu as bien fait de poser la question, Seika. Tout d’abord, l’utilisation de l’hyperforce, demande une grande concentration et un contrôle minutieux de son chakra. Je suppose que tu as dû lire ça dans l’un de tes livres ou par exemple, Aimi ou un autre Irounin ont dû t’en parler. Lors que tu concentres une certaine quantité de chakra à un point précis comme dans tes poings ou pieds, il faut que tu attaques ton adversaire avec ceci, il faut que tu relâche tout chakra afin de provoquer d’énorme dommages. En soi, les deux choix sont en un. C’est-à-dire, plus tu concentres de chakra dans ton poing et plus, tes coups deviendront puissants quand tu relâcheras ce chakra. » Dit-elle, même si elle semble être un peu confuse pour Seika. Peut-être qu’elle a compris. « Hum…Je ne sais pas si tu m’as comprise, sur le coup. Donc, je vais faire une démonstration. » Dit-elle.

D’une série de mûdra, Medyûsa invoque un golem de roche devant elle. Ce dernier est inanimé et il servira de punching-ball pour la Yasei. « Bon, je vais concentrer du chakra dans un endroit précis et c’est ma main droite afin de procéder à un puissant coup de poing. Quand tu disais si la force du coup réside dans la présence du chakra dans le poing, ou s’il faut relâcher ce chakra au moment du coup pour lui transmettre une plus grande puissance. Pour te répondre clairement, je te dirai que oui, car ce sont deux étapes à réaliser. » Dit-elle en pivotant un peu sur sa gauche afin de montrer son poing droit à Seika. « La concentration de chakra dans mon poing varie selon la force que je veux déployer. Du coup, la présence du chakra dans mon poing est importante pour obtenir la force adéquate pour un coup de poing. Et la deuxième étape est de relâcher ce chakra au moment de l’impact afin de pulvériser ta cible ou de lui infliger des dégâts importants, tout dépend de comment tu souhaites l’utiliser. » Dit-elle avant de se retourner d’un mouvement vif et d’un coup de poing surpuissant, elle pulvérise le golem de roche, envoyant des morceaux de roches devant elle. Par chance, il n’y avait personne. « Voici ce qu’est capable l’hyperforce, mais bon, elle peut faire plus et être utilisé de plusieurs manières différentes. Si tu as des questions, n’hésites pas. » Dit-elle en se frottant les mains et se rapprochant de la jeune Chûnin.

« Avant qu’on commence sérieusement. As-tu un contrôle du chakra acceptable ? Est-ce que tu sais utiliser une technique de soin ? Le contrôle du chakra est très important pour utiliser l’Iroujutsu dans sa globalité. L’hyperforce ne demande pas juste de concentrer un peu de chakra et juste taper pour faire mal. C’est plus technique que cela en a l’air. Au pire, tu peux tenter de l’utiliser avec ce que je t’ai dit. Et on verra ce que ça donne. Sauf si tu as besoin d’autres explications ou que je t’explique autrement pour t’aider. J’ai tendance à me mélanger par moments les pinceaux ou sinon je ne suis pas habituée à enseigner. Bref, je te laisse gérer la suite comme bon te semble. » Dit-elle en réalisant une autre série de mûdra et créant un golem de roche afin que Seika puisse l’utiliser comme mannequin d’entraînement.




Technique utilisée:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Yawa Seika
Yawa Seika

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Mer 31 Aoû 2022 - 8:19
Les présentations étant terminées, Seika est désormais très attentive aux propos de son interlocutrice. La jeune fille ne veut pas en perdre une miette, et se doit de tout comprendre au plus vite. Plus vite elle apprend et plus vite elle peut passer à une autre chose à apprendre, pour devenir plus utile à sa Sensei et au village. Voilà la logique dont fait preuve l’adolescente à cet instant. A croire que ses suspicions passées se sont tout simplement envolées et qu’elle alloue maintenant une pleine confiance à cette visiteuse venue d’ailleurs. Ce n’est bien sûr pas le cas, elle émet encore quelques réserves, mais son état d’esprit ne lui octroie pas le droit de douter tout en faisant confiance, ce sont deux choses opposées.

Le monologue de Tsukiyo sur l’utilisation du chakra dans la pratique de l’hyperforce semble clair aux yeux de la châtaigne, qui avait déjà sa petite idée sur la réponse, mais préfère une confirmation d’une experte néanmoins. Au fond, elle ne doit pas se servir du chakra pour se booster mais bien pour infliger les dégâts, ce qui est pratiquement diamétralement opposé à l’ouverture des portes, qui vient plutôt viser à briser les verrous à l’intérieur de son corps. Cette information lui est importante, car elle compte bien combiner les deux pour pouvoir aller plus loin dans la puissance de ses coups. L’idée de pouvoir tuer lui est encore difficile, mais pour vaincre certains ennemis, il faut parfois y aller avec cette intention. Cela ne signifie pas que la mort s’en suivra, cependant il pourrait en résulter une victoire autrement impossible. Un dilemme imposant, que même les discussions avec Aimi ou Tenzin n’aura pas suffi à totalement détruire.

« Je pense comprendre, mais en effet, cela sera plus réel si je le vois directement... »

Lance-t-elle avec sérieux à sa professeure honoraire. La Yawa observe le création du golem, puis les propos qui suivent sur le procédé exact. Tout est comme dans les livres, à croire que les livres ont été fait en fonction de la réalité… Ah, c’est sans doute le cas, au fond. Le coup est puissant, et fait penser aux coups que l’adolescente peut envoyer lorsqu’elle ouvre la cinquième porte céleste, mais un détail fait une cruelle différence : Tsukiyo ne mutile pas son corps, et en sortira indemne.

« Incroyable, et simplement avec du chakra... »

Les termes employés par la Chûnin sont quasiment les mêmes que ceux que les gens emploient pour qualifier ses propres attaques, d’habitude, à la différence que ses coups sont de la force brute, bien aidés par l’ouverture des verrous psychiques qui la rendent surhumaine temporairement. Maintenant il est temps de passer à la tentative, avant de poser d’autres questions. Utilisant son propre chakra doton, la jeune fille créer une structure de terre bien plus frêle que celle de sa superviseuse, et lui dit avec un air sûre d’elle :

« Je maîtrise bien mon chakra, cela fait plus d’un an que je travaille dessus, et depuis peu, j’ai enfin le droit d’utiliser mes jutsus médicaux pour soigner des vrais patients… Alors je pense que je peux tenter, et si je rate, je pourrais poser des questions héhé ! Ah, et je vais utiliser un pantin plus fragile avant, si ça ne vous dérange pas. Je doute de parvenir à entamer le vôtre pour l’instant...»

Se concentrant à nouveau sur sa cible, à savoir le pantin de bois ridicule, Seika se prépare en accumulant du chakra dans son bras, et plus particulièrement dans son poing. Elle parcourt alors les trois pas la séparant de son œuvre et la frappe sans trop de force, pour bien voir l’effet de l’hyperforce. Avec son entraînement, elle pourrait sans doute détruire sa cible juste en la frappant fort… Lorsque son chakra est relâché, le pantin ne part pas en morceaux comme le colosse de Tsukiyo, mais se contente de quelques fissures autour de l’endroit où son poing a frappé. Il semblerait que son chakra se soit échappé, non pas de manière égale, mais sous forme de pointe allant un peu n’importe où. En l’occurrence, ce n’est pas l’effet escompté.

« Rah, ce n’est pas aussi simple qu’il y paraît. J’ai voulu relâche mon chakra droit devant mon poing, mais on dirait qu’il est parti sur les côtés, et sur une distance vraiment faible par rapport à votre coup, Senpai. C’est un manque de chakra dans le coup, ou de précision lors du relâchement ? »

Elle se tourne vers l’irounin, curieuse de connaître son avis, et également d’obtenir un conseil avant de réitérer sa tentative.


_________________
Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Jeu 1 Sep 2022 - 8:23




Augmenter sa force de frappe


Un long monologue sur la partie théorique de l’hyperforce. Seika semble être une bonne élève qui révise bien afin de réussir ses épreuves. Elle a une bonne tête et là-dessus, Medyûsa pouvait s’en apercevoir. Cela dit, la jeune Chûnin avait toujours des doutes, ce qui n’est pas ridicule, mais logique. Pour s’enrichir dans un domaine, il ne faut pas compter que ses les livres, mais aussi sur les experts pour avoir une meilleure idée. La Yasei n’était pas très habituée encore à son statut de sensei, qu’elle semble endossée depuis sa sortie de l’hôpital d’Iwa. En soi, ce n’est pas une mauvaise chose, car elle se sent utile. Du coup, si elle pouvait aider l’adolescente à mieux comprendre le fonctionnement de l’hyperforce, alors elle serait bien heureuse. Le contrôle du chakra, concentrer dans un point précis et bien d’autres détails qui semble démontrer qu’apprendre cette force liée aux arts médicaux n’a rien de simple qu’on pourrait le croire. Seika semble avoir compris la théorie, du moins, elle le pense. Cela dit, la châtaigne préfère une démonstration afin qu’elle puisse bien comprendre. Du coup, Med avait créé un golem de roche afin de l’éclater avec un super coup de poing, Ôkashô. Évidemment, la brune a pris le temps de lui expliquer le fonctionnement avant de détruire sa cible.

En tout cas, Okashô, le résultat de l’hyperforce semble impressionné Seika et cela donne le sourire à la brune. « Heureuse que tu apprécies la démonstration. » Dit-elle avant de devoir lui poser des questions. En effet, Medyûsa voulait connaître certains détails afin de lui demander de pouvoir commencer à s’entraîner. Il fallait savoir où elle en était dans sa maîtrise de l’Iroujutsu afin de savoir à quoi s’attendre avec la Yawa. Écoutant attentivement les réponses de la Chûnin, elle a été impressionnée par sa motivation et ses progrès. Cela fait donc un an qu’elle travaille sur l’iroujutsu et depuis peu, elle peut aller soigner des gens à l’hôpital de la Roche. Ainsi, elle pouvait donc tenter l’entraînement à la maîtrise de l’hyperforce sans problème. Et pour cela, Seika avait créé un humanoïde de roche plus frêle que le golem de la Yasei. Au moins, elle n’ira pas se casser la main, en cas d'échec cuisant. Cela dit, l’ado est prometteuse avec une expérience dans la maîtrise du chakra dans les arts médicaux. Du coup, elle ne risque rien de grave et peut-être que son apprentissage ira plus vite qu’avec Fuuka. « Cela me fait plaisir d’entendre tes mots, jeune Seika. Et ça ne me dérange pas, tu te concentreras sur mon golem quand tu te sentiras prête. Montre-moi tes efforts et saches que je serais toujours là pour t’aider. » Dit-elle d’un ton calme.

À l’écart afin de lui laisser de l’espace et qu’elle puisse se concentrer correctement, Medyusa reste attentivement et observatrice. Med n’est pas une Hyûga donc difficile de savoir si elle concentre assez de chakra en un point précis de son poing et si elle le relâche à temps. Cependant, elle connaîtra cela, uniquement quand Seika frappera le mannequin. Le regardant, il semblerait que la cible n’a pas été détruit, mais il possède à présent quelques fissures. Apparemment, cela a été un échec chez la jeune kunoichi de la Roche. Or, ce n’est rien de bien grave, on ne réussit jamais du premier coup et tant mieux. Ainsi, ça permet d’apprendre de ses erreurs et de s’améliorer encore plus. Seika se tourne vers la Yasei afin de chercher conseil auprès de la Irounin afin de connaître ses erreurs. La Nukenin se rapproche de sa cible et l’observe pendant quelques secondes. « Il semblerait que tu ne concentres pas assez de chakra, si ton intention est de détruire la cible. De plus, tu ne le concentres pas dans un point précis de ton poing, il est comme placé partout et il se disperse n’importe comment. Et ça donne ce résultat. » Dit-elle d’un ton assez sévère. En tant que sensei, elle doit jouer le rôle à fond afin que la Chûnin puisse être sérieuse. Elle prend délicatement la main droite de Seika et le referme pour former un poing. « Ton chakra doit se former dans ton poing et ensuite, tu dois le faire circuler en un lieu précis, par exemple, tes phalanges. Et lorsque tu frappes ta cible, au moment que tu vas le toucher, il faut que tu relâches tout d’un coup pour provoquer des dégâts énormes. » Dit-elle en usant de son index pour tracer comme un schéma sur le poing de la Chûnin. « Si tu parviens à concentrer une quantité de chakra en un point précis et que tu le relâches au bon moment, alors tu réussiras l’attaque. Comprends tu ? Si c’est le cas, retournes y et explose moi ce pantin ! » Dit-elle avec un air sûr d’elle et confiante envers Seika. Relâchant sa main, elle recule de quelques pas.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Yawa Seika
Yawa Seika

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Ven 2 Sep 2022 - 1:13
La tentative de Seika se solda forcément par un échec cuisant. Le problème principal est vite décelé par Tsukiyo, qui comprend à la forme de l’impact et sa faible envergure que le chakra est à la fois trop faible et mal concentré. Pour ce qui est de le concentrer en un point précis, il est évident qu’en s’appliquant, la Yawa y parviendra tôt ou tard. Mais le souci réel ici est la quantité. Dans son esprit, la jeune fille se demande si c’est sa crainte de blesser qui la contraint à se retenir, mais elle balaie vite cette idée en se recentrant sur l’essentiel : détruire ce pantin fragile pour ensuite tenter de frapper le plus imposant créé par sa Sensei temporaire.

« Bien, j’y retourne alors ! »

Avec les conseils de la Shihouin en tête, la châtaigne se concentre et accumule à nouveau du chakra dans son bras, avant de le rediriger plus précisément dans son poing. Celui-ci, une fois serré, part avec vélocité vers le pantin. Le coup est un peu meilleur que le précédent, non pas dans sa puissance, mais plutôt dans sa précision, les fissures semblant se centrer en un point, même s’il est encore trop large pour être celui escompté. Sans se tourner vers sa professeure, la brune réitère, mais ne parvient pas à mettre plus de chakra que la fois précédente. Les essais s’enchaînent, sans que la force n’augmente, et à force de coups ratés, le pantin finit par s’effondrer sous l’accumulation. Un peu essoufflée, la Chûnin recule, fière que son dernier coup ait semblé des plus précis.

« Pour ce qui est de déployer mon chakra au bon endroit, je pense que j’ai chopé le coup, mais... »

Fixant son poing, l’adolescente se demande sérieusement pourquoi elle n’arrive pas à mettre plus de conviction dans sa frappe. Est-ce un problème avec ses méridiens de chakra ? Ou alors l’enchaînement de coups l’a vidée de son chakra ? Non, même ses premières attaques manquaient de répondant, alors le problème vient d’ailleurs. Recréant un pantin de pierre, la Yawa se précipite pour ne pas réfléchir, au moment de frapper, et libère cette fois une quantité énorme de chakra, au point d’en perdre totalement la précision accumulée jusqu’ici, avec ses différentes tentatives. Le chakra se disperse avec force et détruit littéralement la création Doton, mais ne se contente pas de cela, car il se retourne aussi contre elle-même et vient blesser son bras, laissant de sérieuses ecchymoses sur ce-dernier. Tombant à terre, sur ses fesses, sous la force de l’impact, Seika ne semble pas broncher à cause de la douleur – habituée à bien pire – et se tourne vers Tsukiyo :

« Je crois que j’ai un problème pour frapper sérieusement… Soit je réfléchis et mon coup est précis, mais je n’arrive pas à me résoudre à y mettre la force nécessaire à blesser… Soit je ne pense pas, et là je peux y aller fort, mais la précision est si mauvaise qu’elle en devient dangereuse pour moi. »

Un peu gênée de montrer un tel spectacle à une inconnue venue l’aider bénévolement, la châtaigne ne sait plus ou se placer. Elle se relève lentement et espère ne pas avoir rebuté l’irounin à l’aider.



_________________
Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Sam 3 Sep 2022 - 3:55




Augmenter sa force de frappe


Un peu sévère dans son attitude, mais à la fois pédagogue, Medyusa avait fait de son mieux. Du moins, elle l’espérait afin que Seika puisse parvenir à utiliser cette technique. Cela dit, la brune sait très bien que sa jeune élève temporaire ne va pas réussir d’un coup et qu’elle devra réitérer les essais avant d’y parvenir. Cependant, la Yasei ne pouvait plus trop l’aider en ayant déjà tout expliquer pour qu’elle y parvienne. La jeune Chunin devra réaliser plusieurs essais, tentative foireuse à presque réussie. Med avait mis du temps pour y parvenir, mais la Iwajine est capable d’y parvenir en fournissant des efforts et en abandonnant pas devant la difficulté. D’ailleurs, elle est intelligente et déterminée, ce sont des points assez importants pour avancer dans son apprentissage. Les informations apportées par la Nukenin sur la manière d’utiliser l’hyperforce semblent l’atteindre dans la théorie. Or, à présent, il faut que la châtaigne parvienne à la mettre en pratique contre ce pantin. Après de nouvelles explications de la part de Med, la jeune pousse retourne à la pratique afin de parvenir à réussir à atteindre l’hyperforce. Un sourire s’affiche sur le visage de la Gôgon, heureuse d’avoir une élève si motivée à réussir.

Observant ses multiples essais, Medyûsa reste silencieuse et attentive face aux progrès de sa jeune élève. Il semblerait que Seika ait encore du mal à concentrer assez de chakra dans ses poings. Cependant, elle parvient de mieux en mieux à le concentrer dans un point précis de son poing afin de le relâcher. La précision de sa force est de mieux en mieux et elle parvient à toucher le pantin sans que sa précision se disperse n’importe comment. Cela dit, elle ne maîtrise pas pour autant l’hyperforce, elle y est encore loin. Qu’est-ce qui la bloque autant ? Si elle est capable d’utiliser des jutsu de soin, elle est donc capable de concentrer assez de chakra pour parvenir à augmenter sa puissance de frappe. Là-dessus, Med est perplexe et un peu perdu, cela dit, peut-être que ça vient uniquement de la Yawa. Un blocage psychologique dû à un traumatisme ? Ou psychologiquement a-t-elle peur de blesser quelqu’un avec cette force ? Et cela lui fait-il peur ? En réalité, il y a plusieurs raisons à cela et difficile de le savoir vu qu’elle ne connaît pas la Chûnin. Alors, peut-être que c’est plus simple et que Seika ne parvient pas à concentrer suffisamment de chakra dans son poing pour réaliser ce jutsu. L’écoutant, elle a effectivement compris le truc avec la précision, mais elle pèche ailleurs.

« Je vois. Recommence. » Dit-elle en l’observant. Quelque chose semble la perturber surtout lorsqu’elle voit Seika regarder son propre poing. Quelque chose ne va pas et il est difficile de savoir quoi exactement. Observatrice, elle voit le spectacle que lui offre sa jeune apprentie et la voyant se blesser de cette manière, un point à son cœur se fait ressentir. Une inquiétude, une peur que la Yawa ait pu se faire très mal. S’est-elle laissé emporter par les émotions en perdant sa concentration et s’infligeant une telle blessure malgré avoir détruit le pantin ? Medyûsa s’approche d’elle et l’écoute attentivement avec un air un peu triste. La Yasei s’accroupit devant Seika et lui attrape délicatement le bras qui semble un peu endommagé. Silencieuse, la kunoichi venant d’ailleurs réalise des mûdra et use d’un soin moyen pour guérir le bras de sa protégée. « Je t’ai observé, Seika-san. Tu es une fille brillante et intelligente, tu as beaucoup de potentiel. Je ne peux pas le nier. Ceci n’est pas un problème de concentration de chakra, de ce que tu me dis et de ce que j’ai pu voir. Au fond de moi, je sens qu’il y a autre chose et cela te bloque dans ton avancé. » Dit-elle d’un ton calme.

Continuant de la soigner, la kunoichi finit par y parvenir et lui transmet du chakra afin qu’elle soit apte à reprendre l’entraînement de l’hyperforce. La main droite de Med caresse le haut de la tête de Seika et lui adresse un tendre sourire. « Il n’y a pas besoin de connaître une personne par cœur et depuis longtemps pour remarquer des choses, ma chère. Je t’observe et t’écoute depuis tout à l’heure, tu es une jeune fille gentille, courageuse, un peu naïve et innocente. Mais, il semblerait que tu as vécu des choses difficiles et traumatisantes depuis quelques mois. Et au vu de tes essais, j’ai aussi l’impression que quelque chose te bloque psychologiquement. As-tu peur de quelque chose ? De ta force ? De blesser quelqu’un ? De tuer ? Je pense que tu as besoin de te confier à quelqu’un, Seika-san. Je suis ta sensei jusqu’à ce que tu parviennes à maîtriser l’hyperforce, mais dans mon cœur, tu resteras mon élève jusqu’à la fin de ma vie. Et je ferai en sorte que tu ailles mieux et que tu te portes bien. Je ne vaux peut-être mieux que ta véritable sensei, mais je ne peux pas te laisser ainsi. Tu as pu voir que par manque de concentration et de contrôle, tu as détruit le pantin, mais à quel prix ? » Dit-elle en lui montrant son bras où elle a été blessée. « Si tu ne restes bloquer sur quelque chose qui t’empêche d’avancée, tu vas te blesser encore plus et peut-être pire, qui sait. Je suis là pour t’aider, tu es mon élève et il est hors de question de t’abandonner. Alors parle-moi, Seika. » Dit-elle d’un air sérieux et cherchant à l’aider à tout prix.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Yawa Seika
Yawa Seika

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Mar 20 Sep 2022 - 8:54
Abattue par ses échecs, qu’elle attribue fatalement à son manque d’implication, lui-même dû à son envie de ne pas blesser ou tuer autrui, Seika ne sait pas quoi ajouter à ses précédents propos. Autant dire que la balle est dans le camp de l’irounin, qui ne tarde d’ailleurs pas à la saisir au vol et enchaîner sur une réponse se voulant bien pensée et cohérent avec les éléments qu’elle possède. Les éléments de la personnalité de la Yawa pointés ne sont pas tous des qualités, à ses yeux, mais ce n’est pas non plus le but voulu par l’enseignante.

Une fois les données assimilées, la châtaigne se fige quelques secondes, pour savoir si s’ouvrir si aisément à une inconnue sur ce qui lui cause des tourments est vraiment judicieux ou non. Jusqu’ici, seules des personnes internes au village d’Iwa avaient pu caresser les troubles de l’enfant, sans pour autant trouver une réponse définitive à donner à Seika. Que dire à une personne qui ne peut se résoudre à frapper pour tuer ? Toute kunoichi soit-elle, ce profond sentiment de bonté et de gentillesse n’est pas quelque chose que l’on peut effacer aisément.

« Je n’ai pas envie de parler de mes traumatismes… mais il est vrai que je n’aime pas blesser les autres. Alors là, on parle de quelque chose de bien plus douloureux qu’un petit coup de poing. Une seule frappe avec ce chakra peut vraiment tuer, et je suppose que c’est ça qui me bloque. En fait, j’en suis sûre, mais je dois passer outre, et j’ai ma petite idée pour ça... »

Bien entendu, aucune certitude quant au fonctionnement, ou à la réussite. S’armant de courage et de motivation, la châtaigne essaie de dessiner dans son esprit une vision plus forte que sa grande peur. Si blesser la rebute, ce qu’elle déteste encore plus c’est de voir quelqu’un souffrir, de manière plus générale. Si un ami, ou même un inconnu, se retrouve à subir une attaque, alors elle ne pourra pas échouer à le défendre. Accumulant son chakra dans son bras, l’adolescente imagine que le pantin veut s’en prendre à Tsukiyo. Elle prend alors une impulsion, souhaitant défendre sa professeure avec toute sa force. Le coup part fort, et cette fois le chakra ne lui échappe pas. Le coup perfore son pantin de terre, qui finit par céder de justesse sous la force de l’impact. Fière de son accomplissement, la brune ne crie cependant pas victoire : la puissance du coup n’est clairement pas à la hauteur de ce qu’il peut être attendu de sa part pour égaler celui de sa Sensei du jour. Avant de s’y remettre, la jeune fille regarde vers cette dernière au cas où celle-ci aurait de nouveaux conseils pour la prochaine tentative.


_________________
Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou] Empty
Ven 23 Sep 2022 - 7:53




Augmenter sa force de frappe


Seika avait des soucis et Medyûsa l’avait remarqué à travers ses expressions, son comportement et dans ses tentatives d’utiliser l’hyperforce. Est-ce psychologique ? Est-ce lié aux derniers événements à Iwa ? Est-ce des séquelles post-traumatiques ? Med est kunoichi depuis longtemps à présent et également médecin depuis un moment également. Certains troubles de la personnalité se font vite remarquer et elle en a croisé dans Kumo ou Urahi après une série de missions. La vie de ninja n’est pas simple du tout, peu importe où l’on vit. Combattre des criminels, perdre des coéquipiers, des amis ou de la famille. Medyûsa a été placé, lorsqu’elle était enfant, à cause de traumatisme à la suite de la mort de ses parents et de sa séparation forcée avec sa jumelle. La brune était bien placée pour comprendre la jeune Yawa. Cela dit, elle ne peut pas deviner l’origine de tout ceci ou si elle est juste si gentille et douce qu’elle ne souhaite la mort de personne et qu’utiliser l’hyperforce l’effrayé de par les conséquences que cela peut provoquer. En effet, une droite avec l’hyperforce bien placé, ça pouvait causer de gros dégâts dans le corps humaine et pire, tuer la cible.

Medyûsa souhaite qu’elle lui parle, mais au fond, tout dépendait de la châtaigne et si elle se sent prête à parler. Après tout, la Yasei est une inconnue à ses yeux et une sensei temporaire, le temps d’une session qui sait. Du coup, la jeune femme ne voulait pas trop la forcer, même si elle utilisait des mots pour la rassurer et l’aider à faire un pas vers elle. Seika ne souhaite pas parler de ses traumatismes et c’est compréhensif. Et là-dessus, la Gôgon ne va pas la forcer ni insister pour chercher à aborder le sujet. Cela dit, la Chûnin avoue craindre de tuer quelqu’un, car ce jutsu n’est pas qu’un simple coup de poing. Or, elle a une idée de comment aborder le sujet. « Je n’insisterai pas sur tes traumatismes. Je sais ce que ça fait, je suis déjà passé par-là dans le passé. Si tu as besoin d’en parler, un jour ou l’autre, je serais à ta disposition durant mon séjour à Iwa. Et pour ton envie de ne blesser personne, ça risque d’être compliqué en faisant ce métier. Et il est vrai qu’un coup de poing combiné avec l’hyperforce, ce n’est pas fait pour chatouiller. Enfin, je vais regarder comment tu vas procéder à cela. » Finit-elle tout en observant sa jeune apprenante.

Seika semble se concentrer, peut-être qu’elle cherche une idée pour réaliser ce jutsu. Croisant les bras, Med patiente, après tout, elle a tout son temps et il faut bien que la Yawa fasse le point avec elle-même. Mais aussi, à trouver l’astuce d’elle-même pour parvenir à maîtriser l’hyperforce. Le pantin prend encore cher cette fois-ci, mais pour une fois, le chakra ne lui échappe pas. La jeune Iwajine parvient à ne plus à blesser, comme à son dernier essai. Or, il manque juste un détail pour maîtriser l’hyperforce. Et là-dessus, Seika se tourne vers la Yasei afin d’obtenir un conseil de sa part. Hochant la tête, la Nukenin prend la parole. « Eh ben, on s’en rapproche enfin, tu n’as pas perdu ton chakra, tu ne t’es pas blessé. Or, tu as juste perforé le pantin, mais ce n’est pas le résultat qu’on recherche, ma chère élève. » Dit-elle avec un léger sourire. « Lorsque tu frappes ta cible, il faut que tu relâches le chakra au moment où tu le touches. Le chakra partira de manière instantanément et provoquera l’hyperforce. Tout ce qui te manque pour finaliser l’hyperforce, c’est le relâchement du chakra au moment où tu frappes ta cible. Reprends et n’oublie pas de relâcher le chakra au moment de la frappe. As-tu compris ? Si oui, vas-y. » Dit-elle en fixant la Chûnin.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201

Augmenter sa force de frappe [Medyûsa/Irou]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si la force n'est pas la solution, alors frappe plus fort ! | PV. Funakoshi Yoko
» De Zéro à Irou | Aditya
» Acte de Foi [Irou Gang]
» Renforcer ses acquis [Solo/Irou]
» Que fait un Satetsu quand on le frappe ?

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: