Soutenez le forum !
1234
Partagez

Lune sanglante

Itö Luna
Itö Luna

Lune sanglante Empty
Mar 13 Sep 2022 - 22:56



« Il est temps d’y aller Yiki… »

Retroussant mon katana à ma ceinture, je descendais de mon perchoir en plongeant depuis les cimes. En percutant le sol, de légères brindilles s'envolaient autour de moi. Sous les lueurs de la lune, mon corps et mon esprit monochrome se sentaient revivre. Après un long sommeil dans cette profonde forêt, mon âme retrouvait la fraîcheur de la vie.

« Par où commençons-nous ? »

Sous les feuilles, deux grandes ailes s’allongeaient en dehors des ombres habituelles. Sous l’envergure de ce mouvement, un courant d’air projetait les ramures dans toutes les directions laissant apparaître mon compagnon nocturne.

« Nous irons vers le nord pour trouver de quoi se rafraîchir. »

Regardant vers cette direction, mes pupilles n’étaient plus les mêmes depuis que je m’étais retiré de la civilisation. Ses mois m’avaient permis de trouver la voie que je devais suivre.

Durant toutes ses années à me chercher, je n’avais jamais osé aller jusqu’au bout des choses. Fuyant certains conflits, ayant pitié de quelques individus, il était venu le temps du changement. Une ère où je n’aurais plus aucune compassion pour ceux qui ne voudront pas vivre sous l’égide de notre Mère. Homme, femme, enfant… S’ils étaient corrompus par l’avidité, le pouvoir ou un quelconque péché, j’en débarrasserais de notre terre. Je devais être la purgatrice de ce monde, car personne ne voulait le faire.

Iwa était finalement sous la corruption des soi-disant Seigneur des continents, tout comme les autres nations du monde. L’homme au chapeau et son Ningen n’étaient pas mieux que ses déchets royaux et j’étais bien placé pour le savoir. Ayant rejoint ce groupe en quête d’un objectif divin, j’avais vu de mes propres yeux tous les subterfuges de ses guerres provoquées que par intérêt personnel.

Si un jour je devais rejoindre une communauté, j’avais fait le choix de le créer par mes propres moyens. Mais pour le moment, j’étais seule dans l’aumône qui m’attendait et je devais découvrir des puissances que nul ne connaissait pour atteindre mes objectifs.

« Là-bas, nous commencerons à purger les terres de notre Mère, à venger tes enfants et à conquérir les forces cachées de ce monde. »

Lâchant un soupir dans les ténèbres de la nuit, je bondissais en avant dans un silence absolu. À travers les troncs qui jonchaient mes pieds, je fonçais en direction de l’étoile polaire. Au-dessus de moi, une vague nébuleuse suivait mes traces.


_________________
Lune sanglante Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77533
Itö Luna
Itö Luna

Lune sanglante Empty
Jeu 15 Sep 2022 - 0:48




Quatre jours avaient suffi pour rejoindre les racines des monts environnants. Des roches touchant les cieux par leurs pointes acérées et qui me présentaient une façade tellement abrupte qu’un mur d’une centaine de mètres aurait été plus simple à pratiquer. Sur la branche dont je me tenais, je pouvais apercevoir mon premier objectif. Une légère tâche au loin se distinguait en plissant assez fort mes yeux. Une goutte d’eau dans l’océan de pierre qui représentait un temple ayant quasiment deux cents ans maintenant. Dedans, mon Graal, celui dont j’étais venu chercher et qui justifiait tous les risques que je prenais sur le territoire de la terre. Mais avant cela, il fallait grimper.

« Luna… Tu es sûr de toi ? Si je te prends sur moi, nous y serions en dix minutes. »

« Non Kishi, il ne surveille pas cette falaise pour une bonne raison. Si nous venons par les cieux, ils lancent l’alerte et ça sera fini pour nous. »

« Hmm… C’est quand même une idée de merde. »

Kishi n’avait pas tort, mais je n’avais pas le choix. La brutalité de la falaise que je devais prendre ne pouvait que donner des sueurs froides à tous ceux qui n’oserait qu’imaginer l’emprunter. Un mur de deux mille cinq cents mètres dont chaque arête était aussi tranchant d’un fils de katana. Où les espaces de repos n’étaient que des pièges pour les éboulements et où une simple rafale de vent pouvait vous propulser à plusieurs lieux du sol.

« Allons, allons, on se revoit tout à l’heure ! »

Plusieurs heures ? Je savais bien que j’en allais en avoir beaucoup. Déjà huit étaient passés et je n’étais qu’à la moitié de mon trajet. Utilisant mon assimilation partielle pour ne pas perdre mes doigts sous les rasoirs de mes prises, je grimpais et je grimpais sans relâche, ne lâchant à aucun moment mon regard sur les lanternes qui ornaient le temple. Comme un phare dans la nuit, ils étaient mon repère et à aucun moment, je ne comptais rompre le serment que je m’étais fait. Plus jamais je n’abandonnerais, plus jamais je n’aurais de pitié, jusqu'à ce que la terre soit libérée des âmes impures.


_________________
Lune sanglante Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77533
Itö Luna
Itö Luna

Lune sanglante Empty
Ven 16 Sep 2022 - 18:50



Huit autres m’avaient été nécessaires pour rejoindre ne serait-ce que les blancs des premières briques du temple. Des heures qui avaient été plus dures les unes que les autres. Montant par le flanc est, les rafales étaient à chaque frappe à la limiter de m’envoyer dire bonjour à notre terre. Les lueurs à travers la tempête et la nuit m'avaient guidé dans ses limbes chaotiques et je pénétrais, enfin, dans un des plus anciens sanctuaires de la terre.

Passant par-dessus une roche plus grande qu’un bâtiment, j’admirais avec passion les structures remontant d’une ère que je ne pouvais qu’imaginer. Une époque où l’espèce humaine ne connaissait que les Dieux et les Démons, un âge où chaque être humain respectait Mère et priait pour sa bienveillance. Un moment révolu depuis des siècles, sans frontières, sans territoire où le partage avait du sens. Un instant où je n’aurais pas eu besoin de tout détruire pour trouver une paix certaine.

Les flammes qui m'avaient guidé tout le long du chemin étaient maintenant en face de moi. Illuminant ses roches jadis construites à la sueur de l’homme. La mousse recouvrait une partie du temple et à travers la légère brume du soir, je pouvais observer les moines se prêter à des tours de garde. J'appelais ses hommes des moines car c’était comme cela qu’il se dénommait, mais si un individu y regardait de plus près, il pourrait facilement remarquer les armes qu’il détenait sur eux. Ses hommes étaient plus des soldats présents pour protéger des trésors oubliés. Des gardiens qui avaient foi en la destruction et la puissance que représentait le chakra.

Au début de la construction du bâtiment, le chakra venait d'apparaître. Des femmes et des hommes extraordinaires avaient surgi des enfers possédant des pouvoirs que personne ne connaissait. Ceux-ci créent le chaos autour d’eux et certains détruisant des milliers d'âmes acquit plusieurs talents extraordinaires. Les ayant retransmis pour les générations futures, ses translations avaient été interdisent par tous les peuples et cachés dans les recoins les plus impénétrables de notre terre. C’était bien cette force que j’étais venu m’emparer. Une force dont je devais absolument maîtriser pour réussir à purger le monde de sa propre destruction.

Plusieurs mois d’investigation m’avaient permis de trouver les indices nécessaires pour venir jusqu’ici. Mais jamais je ne me serais jamais doutée que je devrais revenir aussi près de chez moi pour déceler ce que je cherchais. Une force qui avait servi au tout premier assimilateur, un pouvoir qui allait contre les limites de son corps et de son esprit qu’il avait mis sur le parchemin. Et comme je devais m’y attendre, les daimyos gardaient pour eux se savoir pour que personne ne puisse un jour entrer en conflit contre eux.


_________________
Lune sanglante Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77533
Itö Luna
Itö Luna

Lune sanglante Empty
Sam 17 Sep 2022 - 0:57




Pénétrant dans l’enceinte du sanctuaire, j’analysais les rondes qu'effectuaient les gardiens. Tournant en rythme autour de l’édifice central, chacun tenait une torche visible à l’autre bout des murailles. Très rapidement, je comprenais que si une flamme n’était pas ou plus à sa position, c’était l’alerte qui était donnée. Je ne pouvais donc pas me permettre de faire un pur massacre en toute discrétion, le premier gardien que je tuerais me ferait repérer en réduisant à néant mes chances de succès.

Infligeant à mon corps une distorsion que seules les assimilateurs pouvaient faire, je me transformais en une ama globuleux imitant les pierres et les roches aux alentours. J’étais la pierre et la pierre était moi, ma forme, ma couleur, tout était fait pour créer une illusion parfaite en plus de la brume qui recouvrait mes lents déplacements à travers la route qui surplombait les murs défensifs. Je m’avançais au fur à mesure que ses hommes ornés de toges et d’acier passaient à seulement quelques centimètres de moi, m’infiltrant de plus en plus loin du site.

Pendant ce trajet, je découvrais de nombreux symboles d’un temps révolu, d’une époque lointaine, impliquant les hommes, les dieux et les démons. Des dessins qui retraçaient la vie des paysans sous le joug de la nature et de moment de vie et de catastrophe. Des scènes où des villages priaient des êtres immenses ressemblant à des bêtes hybrides. Il n’y avait que quelques mois, j’aurais sûrement mis des croquis dans le folklore imaginatif, mais depuis que j’avais affronté Yonbi, mon esprit avait accepté que nous n’étions rien que des fourmis dans un monde bien plus complexe que nous l'imaginions. Maintenant j’avais très bien compris notre place et ce que je devais faire pour nous y faire revenir.

Alors que j’approchais du bâtiment principal, je pouvais enfin voir à quoi ressemblait l’édifice de mes désirs les plus profonds. Imitant une pyramide, elle était à même incorporer au pic et à la pierre qui le surplombait, ne laissant apparaître que deux façades. Dessus, de nombreuses inscriptions d’un langage que je comprenais pas et une entrée que deux gardiens surveillaient.

« Bon.. Je n’ai plus le choix… »

Reprenant forme humaine sur l’un des versants de la structure, je m’approchais le plus discrètement de l’un d'eux. Dégainant mon katana, je chargeais le premier pour battre le fer avec lui. Alors que le deuxième s’approchait dangereusement de moi avec son arme, je lacérais la jugulaire du premier dans un enchaînement de frappe éclatant le métal. Tandis que le corps tombait sur le sol froid et humide, la seconde lame frôla un de mes bras pour remonter sur mon visage. Et alors que la lame prenait de la hauteur, celle-ci traversa mon menton, puis mon nez et enfin mon front laissant échapper quelques gouttes d’encre dans l’atmosphère. D’un mouvement vif, je finissais par l’embrocher jusqu’à la garde de mon arme.

Les foyers venant de tomber, celle-ci s’éteignait lentement pendant que je pénétrais par un obscur couloir.


_________________
Lune sanglante Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77533
Itö Luna
Itö Luna

Lune sanglante Empty
Sam 17 Sep 2022 - 19:49



La seule et unique voie que je suivais était recouverte de glyphe à l'effigie des Bijuus. Marchant avec un feu à la main, j’admirais ce temps par les histoires qu’il me racontait. De ce que je comprenais, lors du début des hommes, le monde n’était que chaos. De nombreuses créatures maléfiques nuisaient à la vie et à la nature. Les hommes dans tout cela n'étaient que des nomades, survivant en se déplaçant, ne restant jamais au même endroit. Puis naquirent les Dieux et les Démons, des créatures si gigantesques et puissantes que les bêtes du chaos ne pouvaient pas rivaliser contre eux. À chaque apparition de ses Biju, l’homme l'adulait ou le détestait, mais un élément était commun à leur arrivée, la paix. Les hommes sous la protection de ses êtres gigantesques entreprirent de l’installer non loin de leur repère. La présence de ses titans permettait la culture et l’élevage, tant que ceux-ci n’énervaient pas ses créatures divines et sous leurs auras, l’homme prospérait avec un prix à payer toutes les décennies.

Ses temps calmes permirent à l’homme de vivre plus vieux et d’acquérir plus de sagesse, c’était ainsi que naissait le chakra. Une compétence que peut au début contrôlait, mais à force d'entraînement et d’étude, une énergie insondable émergeait de l’humanité.

Avec les années, des maîtres apparaissaient aux quatre coins du monde, chacun contrôlant leurs aptitudes à la perfection et certains d’entre eux décidèrent de mettre par écrit leurs connaissances. Ce temple avait été construit pour cela. Façonnant une par une les pierres de cette pyramide, le clan qui vivait ici, avait pris la décision d'enfouir ce savoir pour les générations futures. Ce clan portait un symbole que je reconnaissais, celui des Suzuri.

Au fin fond du gouffre, je tombais nez à nez sur une pièce creusée au cœur de la montagne. Un lieu remplit d’histoire et de souvenir et dont gisait en son centre une stèle. Par-dessus un coffre orné d’or et d’argent se tenait là, sans surveillance et m’approchant de celui-ci, je sentais en moi l'excitation arriver. Telle une boîte maudite, celle-ci m'appelait à l’ouvrir pour en connaître ses secrets. Apportant mes mains sur ce trésor, j’ouvrais doucement le couvercle qui me séparait de mon objectif.

À l'intérieur un parchemin se tenait seul, depuis plusieurs dizaines d’années. Scellée par un sceau d’encre, je l'attrapais pour le mettre à l'abri du temps et de ses pseudos protecteurs.

« Ce qui a été oublié, renaîtra. »

Il fallait maintenant sortir de ce tombeau et je me doutais bien ce qui se tramait à l’extérieur de ses pierres. Personne n’était venu jusqu’ici car il n’y avait vraisemblablement pas de sortie possible que le passage emprunté. J’aurais donc affaire à une armée en sortant d’ici. Je devais me tenir prête à affronter les gardiens d’Iwa.


_________________
Lune sanglante Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77533
Itö Luna
Itö Luna

Lune sanglante Empty
Dim 18 Sep 2022 - 3:02




À travers la pénombre, le fils de mon katana illuminait les ténèbres où je m’étais installée. En face de moi, à cent mètres, plusieurs dizaines de feux éclairaient la sortie comme pour m’indiquer le chemin. Mais celle-ci n’était pas pour un jour meilleur, il était là pour en finir avec ma vie. Alors que je courais vers celles-ci, je lançais mes bras en avant, armé de mon fidèle compagnon.

Les premières gouttes d'humidité frappaient mon visage quand la première vague chargea sur moi. Trois gardiens, lance en main, m'attaquaient sur mes trois flancs en même temps. Usant de mes compétences, ma jambe mon torse et mon bras s’assimilaient dans les fractions suivantes et tourbillonnant sur mes pivots, j’arrachais les vertèbres dès mes assaillants. Je faisais face à une vingtaine d'individus, tous aussi compétents que des Chunins et aussi déterminés que moi dans notre mission.

Pendant que je prenais le temps d'analyser la situation, mes ennemis n’attendaient pas. Subissant un nouvel assaut, mon visage se métamorphosa en Yokai et plongea mon premier détraqueur dans une faille temporelle qui lui reculait l’instant présent en instant passé. Sans défense contre mon offensive, l’acier de ma lame traversait sa jambe pendant que j’effectuais un mouvement de rotation sur mes genoux pour me relever aussitôt.

Frottant l’acier à plusieurs instants, les éclats métalliques voyageaient dans le ciel du site sacré. De toute part, les coups s’enchainaient sur mon corps tenu partiellement en encre l’instant d’encaisser les coups. Et sous ses attaques, mes répliques atteignaient, sans perdre une seconde, libérant des trainés noircis par l'obscurité de la nuit. Deux, Cinq, Sept, un par un, ses soi-disant protecteurs tombaient au sol. Mais alors que je m’éloignais de l'entrée de la pyramide, j'apercevais d'autres lueur surgir de la falaise alentour.

N’ayant pas besoin de les compter, cette fois-ci je comprenais bien que la rescousse était arrivée pour m'empêcher de partir avec mon trésor. Voguant à travers les lames, mes frappes portaient chaque cible que je croisais sur mon chemin. Telle une danse, mon souffle se synchronisait avec les mouvements de mon corps. Ma lame volait à travers les membres qu’elle traversait et lentement, je remontais le guet.

Et alors que je me retrouvais sur les rebords de la falaise, plusieurs dizaines de gardiens me tenaient en joue avec leurs armes. Je n’avais aucune chance de tous les vaincu dans cette position, les efforts pour arriver jusqu’ici me montraient le niveau de ses gredins.

Il ne me restait plus qu’à remplir mes poumons pour finir ce que j’avais à faire ici. Expirant une légère brume par ma bouche, mes jambes bondissaient pour me projeter en arrière, chavirant dans le vide absolu.

Le vent dans mon dos, le temple s’éloignant, je chutais à une vitesse folle. Utilisant mon corps pour faire face aux bourrasques, mes bras s’élargissaient pour stabiliser mon vol.



_________________
Lune sanglante Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77533
Itö Luna
Itö Luna

Lune sanglante Empty
Dim 18 Sep 2022 - 16:24




« Kishiiiiiii ! »

Mes poumons s'exclamaient à se vider complètement dans les trombes d'air m’environnant. À travers les nuages, la chute emballait mon coeur dans tous ses états. Mes yeux voyaient que le vide absolu, un noir si profond qu’il m’était impossible de juger depuis combien de temps je tombais et où était le sol par rapport à mon corps. Je n’avais pas d’autre choix que de me fier à mon compagnon pour me sortir de là, car la mort était assurée si je venais à percuter le sol, malgré son assimilation.

« Cesse d’hurler de cette manière… Je suis là ! »

Piquant à travers l’humidité de l’atmosphère, les douces plumes me frôlaient avant de me récupérer en élargissant de toute son envergure ses ailes magistrales.

« Tu l’as ? On peut se tirer d’ici ? »

Tapotant son dos, je lui signalais que notre mission était réussie et que notre Graal se trouvait sur moi. Il était temps maintenant de partir de ce lieu maudit et de quitter le plus rapidement possible les terres Iwajins. Car nous n’étions pas en sécurité ici, malgré le peu de recherche effectuée, je n’avais pas confiance en mes anciens camarades pour me comprendre. Teruyo, Harumi, Yanosa et même Toph étaient des êtres inférieurs à mes prédictions et encore plus bas pour certains et certaines.

« Tu connais notre destination, je te fais confiance pour y aller le plus rapidement possible. »

« As-tu déjà douté de moi, frêle Encrière ? »

Battant d’une paire d’ailes, notre vitesse accélérée de façon exponentielle à travers la nuit. S’éloignant de plus en plus du temple, les lueurs des flammes s'amenuisaient, jusqu’à disparaître totalement. J'espérais en tout cas que ses gardiens de pacotilles n'avaient pas eu le temps de m’identifier dans l’obscurité. Bien que mes compétences d’assimilation inkuton étaient rares sur les terres de la roche, la nuit pouvait me permettre de dissimuler les coups d’acier qui m’étaient destinés en simple esquivé de ma part. Et si cela n’était pas le cas, je devrais être encore plus prudente dans les mois à venir. N’ayant pas encore vu la couleur de ma prime pour désertion, je devais prévoir qu’avec la mort du conservateur et mon ancienne reconversion au Ningen ne pouvaient qu’augmenter le degré de dangerosité à mon égard.

Plusieurs heures passaient en vol alors que les premiers rayons de soleil perçaient la nuit.

« Pose toi ici, je dois ouvrir le parchemin et le détruire. »

Je ne voulais que personne n'acquiert ce que contenaient les lignes de ce manuscrit. Si cela venait à se faire connaître, mon avantage ne serait plus et je me risquais à d'éventuels dangers.



_________________
Lune sanglante Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77533
Itö Luna
Itö Luna

Lune sanglante Empty
Lun 19 Sep 2022 - 0:22




À travers la fraîcheur des cimes, je m’installais convenablement sur une des branches de cet ancien ancêtre. Surplombé par Kishi, nous étions à plusieurs kilomètres du temple et donc en sécurité pendant quelques heures.

« Bien, il est temps de connaître ce que les précédentes générations avaient à nous apprendre. »

Sortant le parchemin de mon veston, je remarquais que le tissu avait été usé par le temps. D’un clair jaunâtre, des morceaux s'effilochaient à ses extrémités et l'extérieur terni était à peine visible.

Retirant délicatement le sceau qui le scellait, j’entrepris le périlleux exercice du déroulement. Lentement, très lentement, je déployais la bande de toute sa longueur.

À la lueur du jour, mes pupilles s'écarquillèrent sous la beauté de ce document. D'incomparables informations se tenaient justes là, sous mon regard. Des secrets qui n'avaient pas été vus depuis plus de deux cents ans et dont j’étais la première à redécouvrir ses informations.

Lisant attentivement, je déchiffrais du mieux que je pouvais les écrit encore présent dessus. Bien que le texte était relativement limpide, des brides s’étaient abîmées avec le temps et la technique des yeux plissés était la meilleure solution que je pouvais me fournir.

En déroulant le document, j’installais un parchemin explosif par-dessus.

« Kishi, il est temps de partir. »

Remontant sur le plumage de mon compagnon, celui-ci décolla en direction du nord-ouest. A une vingtaine de mètres, j'activerais l’explosion qui envoya valser les branchages et fit décoller la faune des environs.

« Alors qu’a tu découvert, petite . »

« Un des plus grands secrets des assimilateurs, mon ami. Avec ça, cela change totalement la donne dans la façon de combattre de mes semblables. »

« Et concrètement ? »

« Concrètement ? Si un jour je devais affronter un assimilateur, je suis sûr de gagner. »

Battant des ailes au gré du vent, je n’osais imaginer la puissance de nos ancêtres, ceux qui avaient réussi à dompter le chakra et à en découvrir des parcelles aussi puissantes. Nous n’étions clairement plus à la hauteur et avec ce que je venais de découvrir, je comprenais bien que tant que nous n’étions pas du niveau d’un maître, nous n’étions finalement que des insectes dans un monde de félins.

« Direction Ame, nous avons des choses à faire là-bas ! »


_________________
Lune sanglante Rll4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9200-ito-luna#77533

Lune sanglante

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lignée Sanglante
» Exécution sanglante [Solo]
» L'Appel de l'Arène #06 : Sanglante bienveillance
» [Pv Chinoike Katsuko] Rencontre sanglante
» Sanglante journée au Pays du vent ▬ Ft Raguna.

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: