Soutenez le forum !
1234
Partagez

Parlons chevelure et chakra [Kogumi Kaname]

Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Parlons chevelure et chakra [Kogumi Kaname] Empty
Sam 17 Sep 2022 - 9:41




Développer certaines forces.


Encore un jour sans nouvelles du triumvirat, cela faisait long aux yeux de la Yasei. Medyûsa se demandait, même si à la longue, elle ne finirait pas par devenir Iwajin et à vivre à Iwa pour toujours. Peut-être que son cas demande beaucoup de temps et de chose à vérifier, ou alors, il a dû se passer quelque chose avec les deux membres du triumvirat absents. En réalité, il y a beaucoup de possibilités, mais la jeune femme devait juste prendre son mal en patience. Vivre au sein de la Roche n’est pas si mal, elle travaillait à l’hôpital, tout en apprenant de nouvelles méthodes que ce soit avec ou sans chakra. Elle aidait les ninjas de bas et moyen rang à progresser, faisant d’elle, une sensei qui commence à gagner de l’expérience. Cela dit, elle ne devait pas non plus rouiller quand il s’agit de combat. Si elle a l’occasion de partir, la Hebi se retrouvera seule dans ce monde enfin sauf si elle parvient à partir en même temps que Harumi. Or, la kunoichi se prépare mentalement à voyager seule et dans un Yuukan remplit de danger dans chaque pays. De plus, elle a un contrat sur sa tête, ce qui va rendre ses déplacements moins évidents pour elle. L’avenir est encore flou pour son cas, mais rien n’est impossible ni désespérer, il y a toujours de l’espoir. Du moins, Med l’espère.

L’hiver est là, une saison avait changé depuis son arrivée à Iwa et la jeune femme n’avait pas vu le temps passer. Par chance, elle pouvait s’occuper tandis que la plupart de ses anciennes blessures n’étaient plus présents et elle ne souffrait plus de douleurs musculaires comparées à avant. Medyûsa avait totalement récupéré de ses forces. Dans les Hauts-Plateaux de la Roche, la Gôgon avait décidé de s’entraîner dans le Taijutsu, voulant développer ses compétences au corps-à-corps. Dans une zone vierge de présence, hormis la sienne, la nukenin se sentait libre de ses mouvements. Coup de poing, coup de pied, mouvements rapide ou lent, position de combat et enchaînements divers entre puissance et fluidité. La Yasei n’usait pas de sa capacité à se métamorphoser en Serpent, mais juste du taijutsu basique. Bien couverte, car après tout, il faisait froid et elle ne souhaitait pas tomber malade. Ses cheveux avaient bien poussé, un peu plus longue qu’avant. L’ancienne Fukutaishô du Teikoku ne voulait pas se couper les cheveux, espérant retrouver, un jour, la vraie couleur de ses cheveux. S’entraîner à l’hyperforce ? Pas besoin et elle risque de gaspiller du chakra pour un rien. Aider quelqu’un dans le besoin ? Pour l’instant, elle ne voyait personne qui souhaite obtenir du soutien. Medyusa est tranquille pour l’instant.

Pied gauche en arrière dont la jambe est bien droite, son pied droit devant elle dont sa jambe est pliée dans un angle droit correct, son buste est bien droit et ses deux poings vers l’avant avec ses bras bien tendus. La Yasei s’étire un peu, elle avait fait un entraînement au Taijutsu et pour éviter toute crampe, elle s’était étirée un peu. Le temps passait assez lentement quand on s’entraîne tout seul. La kunoichi aimerait bien de la compagnie, que ce soit celui d’un homme ou d’une femme afin de s’entraîner avec quelqu’un dans l’art du combat. Peu importe sa force, elle fera en sorte de se caler sur la sienne afin de pouvoir profiter pleinement de la pratique martiale. S’avançant vers le rebord du plateau, elle s’étire les bras, un par un, tout en observant les alentours. *Hum… C’est bien calme aujourd’hui et certains sont déjà en groupe. Difficile de s’immiscer parmi eux, peut-être qu’ils ont envie de travailler leur travail d’équipe. Et le chacun pour soi, ce n’est pas trop intéressant surtout pour mon cas. * Se disait-elle en regardant chaque groupe de ninja en train de s’entraîner, un peu plus bas. Med avait gagné en force et elle avait même appris à développer le Fuuinjutsu médicale en s’inspirant de la technique que Harumi le lui avait montré. Soudain, elle sent une présence derrière elle. La Yasei pivote légèrement sur la droite et tourne la tête dans sa direction. « Qui es-tu ? As-tu besoin d’aide ? » Demande-t-elle à l’individu qui vient d’arriver.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Kogumi Kaname
Kogumi Kaname

Parlons chevelure et chakra [Kogumi Kaname] Empty
Mer 21 Sep 2022 - 14:32
C’était là un hiver doux, certes pas des plus doux pour se permettre de sortir sans une tenue adaptée au froid environnant, mais là n’était pas non plus suffisant pour ne pas s’entraîner, vie quotidienne de tout ninja. Tout naturellement, ce fut dans les Haut-plateaux aux alentours du village que les terrains d'entraînement où la blonde allait pouvoir retrouver des partenaires, des individus avaient qui échangés combats et expériences dans le combat. Son arrivée dans le village était après tout récente et encore plus quand il s’agissait de l’obtention de son grade de genin. Elle n’avait pour dire pas encore de véritable expérience dans le terrain, n’ayant que la théorie.

À défaut de pouvoir mettre à bien son apprentissage dans une mission, alors il fallait que Kaname trouve quelqu’un pour s'entraîner. Les mannequins sont bien quelque chose d'utile quand il s’agit d’apprivoiser une technique ou en mettre au point une. Mais cela restait une cible immobile qui subit contrairement à une âme humaine, dotée d’une capacité à riposter et mettre dans une situation plus complexe la demoiselle. Néanmoins, et ce parce qu'elle manquait encore de contact dans ce village nouveau pour elle, trouver une personne relevait d’une tâche complexe. Entre les solitaires et les groupes qui s’étaient déjà formés, difficile de se trouver quelqu’un. À mesure de monter les marches des Hauts-Plateaux pour trouver quelqu’un, c’était sa chance de trouver quelqu’un qui descendait. C’était là une manière si rudimentaire qu’elle s’attendait de moins en moins à une réponse positive. Cette femme qu’elle venait de voir et auquelle celle-ci n’allait être certainement une nouvelle personne dans sa liste de ceux qui vont dire “Non.

– H-Hey !

Cela la surprend un peu qu’elle se retourne sans même qu’elle n’aie à l’appeler. La Kogumi se racle la gorge pour prendre un peu plus d’aisance, s’approchant jusqu’à cette femme jusqu’à être à proximité de cette dernière.

– Excusez moi de vous déranger. Eh bien oui. Je cherche quelqu’un pour m’entrainer voyez vous, et disons qu’en vous voyant seule j’ai supposé que là était une bonne idée de vous interpeller. J'ai déjà demandé à ceux plus en bas, mais un échec jusque-là.

Celle-ci justifie sa présence avant de se présenter, là était au moins le minimum qu’elle devait faire.

– Hum… J’en oublie les présentations. Kogumi Kaname, fraîchement Genin depuis quelques mois. Enchanté. Je me permet de demander la même chose. Donc… Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13524-kogumi-kaname-termine-en-attente-de-validation#119703
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Parlons chevelure et chakra [Kogumi Kaname] Empty
Ven 23 Sep 2022 - 11:41




Développer certaines forces.


Observant l’horizon, Medyûsa cherchait depuis les hauteurs, quelqu’un de seul. En effet, s’entraîner seul, c’est bien pendant quelques minutes, mais ensuite, ça devient lassant. La kunoichi cherche alors quelqu’un pour s’entraîner à ses côtés, un ou une partenaire pour l’aider à s’améliorer. Ou alors, à aider l’individu à s’améliorer, dans tous les cas, elle allait pouvoir se dégourdir un peu. Cela dit, la Yasei ressent une présence derrière elle. La Hebi se retourne en direction de l’individu lui ayant adressé la parole. Une jeune femme, sans doute du même âge qu’elle, plutôt mignonne et vraiment très belle. Med lui demande si elle a besoin d’aide, sans doute qu’elle cherche quelqu’un avec qui s’entraîner également. Et d’ailleurs, ce fut le cas. En effet, la blonde cherche quelqu’un avec qui s’entraînait et elle demande à la Gôgon si cette dernière veut bien être sa partenaire. Apparemment, ceux d’en bas ne sont pas libres pour ajouter quelqu’un d’autres à leur entraînement. Elle ne semble pas être quelqu’un de méchant et la brune ne risque pas de refuser son offre. D’ailleurs, elle se présente comme Kogumi Kaname et Genin de la Roche. Un sourire s’affiche sur le visage de la Yasei, pivotant le reste de son corps pour être bien face à face avec Kaname.

« Enchantée, ma chère Kogumi-san. Je ravis de rencontrer une si belle femme que toi. Pour ma part, je m’appelle Shihouin Tsukiyo, je suis une Irounin itinérante. Je loue mes services de médecin ou alors, je viens apprendre de nouvelles méthodes pour aider les plus petits villages dans le besoin. » Dit-elle avec le sourire. Se montrer aimable est important et puis, Med fait toujours dans l’honnêteté, même si parfois, elle ferait bien de l’être moins. Une petite pensée aux frontières de Joheki. La jeune femme allait passer à la suite, sans la faire trop attendre. « Et pour ta demande, ça tombe bien, je suis également à la recherche d’un partenaire d’entraînement. Et en voyant ce petit monde en bas, je me suis dit qu’ils avaient déjà formé des groupes et vu que tu as déjà ta chance avec eux, j’ai bien fait de ne pas perdre mon temps à leur demander leur aide. » Dit-elle d’un air calme. « Ici, il y a assez de place pour nous deux, voire beaucoup donc on peut en profiter pour se battre pleinement sans mettre qui ce soit en danger. Je vais te laisser commencer, je me montre galante, mais dans un vrai combat, n’attends pas qu’on te dise de commencer. » Dit-elle avec le sourire.

Medyûsa regarde autour d’elle avant de regarder Kaname de bas en haut et de repenser à ce qu’elle disait avant. Elle est fraichement Genin et donc, la blonde ne doit pas avoir autant d’expérience qu’elle au combat. Kana doit encore découvrir ses capacités au combat, entre son Kekkei Genkai, son affinité et ce qu’elle sait faire. Autant y aller doucement de son côté et éviter du mieux qu’elle peut, d’user de techniques trop violentes et puissantes. « Hum…N’hésites pas à y aller à fond face à moi, si tu le souhaites. Pour ma part, je vais essayer de doser ma force enfin, je compte y aller à fond, mais essayons de ne pas nous entre-tuer. Je ne voudrai pas trop abîmer la jolie demoiselle que tu es. Je vais aller me placer. » Dit-elle en partant vers l’arrière en cherchant à être séparé d’une distance de limite, six mètres entre elles. Med ne connaît rien de la Kogumi et donc le mieux était de la tester. Savoir quelle affinité elle maîtrise, si elle possède un Kekkei Genkai et si elle est plus corps-à-corps ou distance. En tout cas, par sympathie, elle va laisser la genin ouvrit le bal. Levant sa main, en guise de signe, Med s’adresse à elle. « Tu peux commencer, Kaname-san ! » Cri-t-elle avant de se mettre en position défensive.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Kogumi Kaname
Kogumi Kaname

Parlons chevelure et chakra [Kogumi Kaname] Empty
Lun 26 Sep 2022 - 0:22
Une irounin itinérante ? C’était certainement la première fois qu’elle croisait une ninja itinérante. Cela vint à faire lever d’un sourcil la blonde, se demandant alors ce que faisait un ninja au sein du village. D’habitude, les ninja n’appartenant à aucun village étaient des nukenin à l’instar des samourai de Tetsu no Kuni n’ayant aucun maître étaient considérés comme des ronin que les samouraï traquaient. Mais d’un autre côté, si cette Tsukiyo était ici, sûrement avait-elle été acceptée par le village. La supposition est alors nulle autre qu’elle fut temporairement engagée dans le village pour remplir l’hôpital. Les ninjas médecins ne courent pas les rues après tout.

- Oh je vois. Voilà donc une manière fort intéressante d’apporter son aide à autrui.

Cela vint à arracher un sourire aimable à la blonde. Dans un contexte où certains étaient en guerre tandis que d’autres intrigues se formaient petit à petit pour apporter malheur et difficulté dans la vie de certains, des esprits altruistes là pour mettre à disposition leur savoir était toujours le bienvenue. Néanmoins, pour revenir au sujet principal de la conversation, la demoiselle ne se cantonnait qu'à hocher à la tête des diverses remarques de l’itinérante, jusque-là sur la même longueur d’onde. Quand cette dernière parlera néanmoins de galanterie et de ne pas trop vouloir "abîmer son joli visage”, cela vient quelque peu agacer la genin, qui forcément avait l’impression que celle-ci se montrait quelque peu arrogante.

- On dirait que vous connaissez plutôt fort bien vos capacités pour avoir autant confiance.

Bien qu’elle garde ce fin sourire au lèvre, là était surtout pour ne pas laisser paraître une certaine aigreur sur son visage. La blonde ne voulait pas déjà laisser une mauvaise première impression de sa personne dès le départ. Alors elle n’ajoute rien de plus qui pourrait éventuellement apparenter à une remarque piquante, la laissant s’écarter de quelques mètres pour créer une distance raisonnable.

- Ma foi, si j’ai la possibilité de commencer. Je ne vais pas me gêner.

Une fois qu’elle aura dit être prête à ce que la blonde lance les hostilités, la blonde se lance dans quelque mudra, provoquant une canalisation de chakra au niveau de ses bras. le résultat cela alors que lorsqu’elle aura terminé ses mudras, de l’électricité apparaît autour de ses bras. Ses bras alors tendus en direction de l'itinérante, celle-ci vint à expulser ce qu’elle avait canalisé autour de ses bras droit sur celle-ci. Cet amas de foudre prend une forme par ailleurs quelque peu familière, de quoi se demander si là était une coïncidence. Ces deux choses aux airs reptiliens rampaient sur le sol pour toucher les jambes de l'individu pour ouvrir les festivités.

Résumé :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13524-kogumi-kaname-termine-en-attente-de-validation#119703
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

Parlons chevelure et chakra [Kogumi Kaname] Empty
Lun 26 Sep 2022 - 20:07




Développer certaines forces


Médecin itinéraire était sa couverture afin de ne dévoiler aucune information sur sa véritable identité. Shihouin Tsukiyo n’était pas sa véritable identité, tout souci faisait partie d’un moyen d’être tranquille. La jeune femme a pu obtenir ce changement physique comme d’identité à la demande Miyamoto Teruyo pour éviter les curieux ou que la présence de Med à Iwa aille jusqu’à l’Empire. Et là, la survie de la Yasei au sein de ce monde peut être compromise et l’entente entre deux nations un peu mises à mal. Pour le moment, la Hebi devait rester secrète sur qui elle était véritablement et ne rien dire à qui ce soit. Il n’y avait peu de personnes au courant de sa présence et de son identité : Teruyo, Yanosa, Harumi et Kisuke, mais peut-être que Aimi et le dernier du triumvirat le seront également bientôt aussi. En tout cas, Kaname n’est pas très curieuse et son identité ainsi que son rôle à Iwa ne semble pas trop la déranger. Un léger sourire s’affiche. « En effet, je fais de mon mieux dans ce domaine-là. » Dit-elle calmement. Pour la suite, Med n’allait pas utiliser toute sa force, enfin le temps de tester la Genin face à elle. Cherchant à l’amadouer ou juste à la complimenter, elle cherchait à la rassurer sur ses intentions. Confiance en ses capacités ? Elle en avait assez pour combattre une Genin.

« Je les connais assez, c’est amplement suffisant. Et il est normal d’avoir confiance en soi sinon on n’avance pas. Cela dit, je ne vais pas tout de même être aveuglé par ma propre force, ça pourrait courir à ma perte, un jour. » Dit-elle calmement. Par la suite, la Yasei allait laisser la blonde commençait en premier, galanterie, peut-être. En tout cas, Medyûsa se déplace à une bonne distance de sécurité afin de laisser un espace entre elles pour combattre sans trop de pression pour le moment. Cela dit, dans un vrai combat, un ennemi ne limitera pas sa force ni laissera le temps à sa cible de bien se placer pour se battre. Peut-être qu’un jour, si rien ne change pour elle, la brune fera une mise en situation réelle selon la personne qui sera son partenaire de combat. Pour le moment, la Gôgon allait se concentrer sur Kogumi et voir ce dont elle est capable. Prête, il était temps de commencer l’entraînement au combat. La Genin commence le spectacle en envoyant un serpent de foudre en direction de la Yasei. Un serpent ? Amusant pour Med qui est une Yasei serpent du fait de sa nature bestiale.

Inutile d’utiliser le Doton face à du raiton même si elle peut utiliser une défense assez solide pour ne pas céder face à ce serpent de foudre. Concentrant du chakra dans ses pieds, elle esquive le raiton de son adversaire. En se réceptionnant sur la droite, la kunoichi transforme une partie de sa mâchoire pour avoir des glandes remplies de poison et en l’ouvrant, elle crache cinq jets de venin en direction de Kaname, cherchant à toucher son visage et des parties de son corps visible. Au contact du poison, cela infectera son système nerveux et cela l’engourdira que légèrement. Un bon moyen de commencer avec légèreté ce combat. « J’espère que tu n’as pas peur d’avoir tes vêtements ou ta peau de sale. Certains poisons sont difficiles à ravoir. » Dit-elle avec un léger sourire.



Résumé
Santé : RAS
Chakra : 1C / 1B

Résumé du tour :

Medyûsa fait un bond sur la droite pour esquiver le raiton de Kaname, avec esquive (B). Par la suite, après s'être réceptionné, elle utilise Naja Atra (C) en crachant cinq jets de venin neurotoxique sur sa cible, en visant le visage et les endroits où il n'y a pas de vêtements (tissu), mains ou autres pour l'engourdir légèrement.

équipements utilisés :



Techniques utilisées :




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Kogumi Kaname
Kogumi Kaname

Parlons chevelure et chakra [Kogumi Kaname] Empty
Mar 27 Sep 2022 - 23:41
À son offensive, elle constatera que cette itinérante n’aura aucune difficulté à esquiver ce genre d’attaque, laissant déjà comprendre que la quête vers une victoire allait être plus ardue que prévue contre l’irounin. Mais cela ne la décourage pas pour autant. Ses yeux d’un rouge écarlate suivent du regard les mouvement de la femme qui se décale à sa gauche prête pour la contre-attaque. Aux aguets alors, la genin sera tout de même quelque peu étonnée de l’attaque de son adversaire, une attaque inhabituelle à ses yeux. La kunoichi d’Iwa se demandait bien quel genre d’arcane secrète résidait dans cette technique. Mais pour le moment, il fallait qu’elle se concentre surtout sur la manière de se défendre de cette chose visqueuse qui sortait de ses lèvres.

Quand ce liquide douteux vint en sa direction, c’est instinctivement que son corps réagit à cette attaque. Si elle utilisait une arcane inconnue des yeux de la blonde alors celle-ci fera de même alors. L’assaut sera stoppé net non pas par une technique affinitaire ou bien par une arme conventionnelle mais par une partie intégrante de son corps, quelque chose auquelle celle-ci a appris à s’en servir comme une extension. Une partie de ses cheveux d’or s’animent et se meuvent d’eux-même, s’interposant tel un rideau de fer pour protéger sa personne de ce liquide suspect. Intercepté, d’un simple mouvement de bras balayant ses cheveux, sa crinière se débarrasse de cette immondice, ses gerbes visqueuses s’étalant sur le sol pour ne pas faire tâche.

– Je ne compte pas me salir pour si peu. Rétorqua-t-elle avec un brin d’amusement quant à la remarque de l’indépendante. Combattre oui, mais en restant aussi éclatante que sa crinière d’or.

Ses pieds prennent appui au sol tandis qu’elle prépare une attaque avec ses cheveux s’animant selon la volonté de la genin. Puis d’un coup, les quelques mètres qui les séparaient furent estompés en quelques instant par la genin par une poussée en avant de ses jambes infusées de chakra. l’iwajine fonce dans le précipice alors que l’une de ses mèches durant la charge tourne sur elle-même pour prendre la forme d’un pieu. Une fois assez proche de sa cible, cette même mèche transformée en une arme perforante cherche à engager les hostilités en cherchant à toucher sa cible en direction du sein droit. Après avoir entamé une attaque à distance, celle-ci comptait alors entamer un combat plus rapproché.

Résumé :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13524-kogumi-kaname-termine-en-attente-de-validation#119703

Parlons chevelure et chakra [Kogumi Kaname]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
»  Kogumi Kaname
» Fer et Or [Kogumi Kaname]
» Chakra chakra chakra | Ft. Hyôsa Ichiryû
» La recrue à la chevelure dorée
» Venez RP avec un bon vivant à la chevelure de feu !

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: