Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan]

Hyûga Kisuke
Hyûga KisukeEn ligne

L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] Empty
Lun 31 Oct 2022 - 18:57
Bonjour à tous, merci d'être venu. N'oubliez pas de prendre le syllabus sur la pile à l'entrée - il est fait pour être un support à ce cours principalement, mais également pour donner des informations complémentaires par la suite.

L'Homme au bob vert et blanc salua son assemblée de jeune académiciens, genins, chunins ou même simplement civils. L'Auditoire n'était pas rempli - cela aurait été trop demander sans aucun doute. Néanmoins, il y avait là un assemblage intéressant de divers horizons. Il reconnaissait quelques personnes qu'il avait déjà croisé de par le passé, ou à qui il avait parlé de sa passion de l'Alchimie (ce qui était facile, il en parlait très souvent après tout). Il se raclat la gorge et réclama le silence avant de commencer son cours.

L'Alchimie est une science vaste, difficile et malheureusement peu répandue. Je dis malheureusement car si l'Alchimie n'a pas la vocation des eisenins à pouvoir soigner quelqu'un en un claquement de chakra, elle peut néanmoins aider à produire et distribuer des médicaments efficaces dans tout le Yuukan. A ce titre, j'estime que c'est un devoir de transmettre cette connaissance autour de moi. Et j'espère que vous en ferez de même. Avec ou sans chakra, les recettes couchées dans ces syllabi vous aideront à sauver des vies et à améliorer la condition des civils dans le Yuukan. Je sais que certains seront peut-être plus intéressé par les poisons et les drogues pour des aspects militaires. Je le regrette un peu, mais j'espère que lors de leur chemin ils viendront à comprendre mon message.

Coups d'oeil en diagonal - il ne voyait pas nécessairement qui faisait partie de ces gens-là. Et d'un côté, ce n'était pas aussi noir et blanc que ce qu'il prétendait. User de poison pour endormir un adversaire plutôt que de le tuer était tout à fait éthique. De même, les drogues utiliser consciencieusement lui avait permis de retrouver l'usage de son corps et de ses tenketsus - et pouvait permettre de bonnifier ses maigres talents claniques. Non, ce qui l'embêtait c'était plus les gens qui cherchait en l'Alchimie ces substances comme principaux objectifs. La quête de la Vérité pouvait arriver à ces endroits, mais en faire l'objet de la Quête était tout simplement... sombre.

Il se dirigea vers le tableau noir et saisit une craie afin de noter quelques mots clefs.

L'Alchimie est avant tout de la préparation. Les composés mettent du temps à être créés, même pour les plus simples cataplasmes. L'Alchimie est avant tout de la bonne méthodologie, et de la propreté, car contaminer un médicament peut le rendre inutile voir même empirer les choses. L'Alchimie est avant tout une quête éternelle de la Vérité. En bref, vous l'aurez compris, l'Alchimie c'est beaucoup de choses qu'il est difficile de simplifier en quelques phrases. A ce titre, la connaissance en scellage est particulièrement pratique pour transporter matériel et préparations - ceux parmis vous qui sont doués en chakra sont vivement recommandé de prendre des cours dans cette branche d'étude. Une bonne préparation c'est avant tout suivre à la lettre une recette et une méthodologie de procédés écrites au préalabe, avec tous les bons ingrédients en bonne quantité, dans un endroit propre et protégé de l'extérieur. Une fois avec un peu plus d'expérience, vous pouvez également vous lancer dans la recherche ce qui est une tâche autrement plus difficile car il faut tester des composés sur un nombre d'échantillonnage important, puis écrire avec précision toute la méthode et les ingrédients. Cette tâche est plus longue, et demande une plus grande expertise. Je vous ai mis quelques exemples de recettes à la fin du receuil. Elles sont triés par ordre de difficulté - que ce soit en difficulté d'application, ou d'obtention d'ingrédients. Toutes ces recettes viennent de mes propres recherches et je vous en fait cadeau inconditionnel.

Il entendit le bruit des feuilles qui se feuilletaient frénétiquement, et il eut un sourire à demi-dissimulé. Au moins quelques personnes étaient très intéressé par ce qu'il avait à dire. Il leva les mains et composa lentement des mudras. Cela n'avait aucune application en combat, mais le chakra vert qui entourait ses mains vibrait d'une énergie étrange.

Il existe une fréquence chakratique spécifique qui facilite grandement cette tâche. La voici. Si vous disposez de capacité sensorielle n'hésitez pas à l'étudier.

Il garda ses mains en hauteur plusieurs minutes, avant de cesser et de passer à la suite. Malheureusement tout le monde n'avait pas accès à ce chakra, et les substances les plus puissantes leur seraient à jamais interdites. Pour autant, la base était quand même bonne à prendre et à apprendre.

La première recette que j'aimerais vous faire essayer est un tonifiant. A très haute dose, il est capable de décupler les forces momentanément d'un shinobi. Les proportions ici montrées sont néanmoins plutôt apte à requinquer une personne en rémission d'une maladie, et le procédé est assez basique. Dans l'armoire à côté de moi, il y a des ingrédients correspondants et des outils basiques pour faire cet exercice. Je passe parmis vous pour faire mes commentaires.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] Empty
Mar 1 Nov 2022 - 11:08
L’horticultrice cherchait sans cesse à se perfectionner depuis qu’elle était officiellement devenue une kunoichi. Si son but principal était de subvenir aux besoins de sa famille par ce biais, elle désirait aussi bien évidemment les protéger. Être leur rempart, comme aurait dit son mentor Yanosa. Et dans cet objectif, elle se devait d’apprendre de nouvelles choses. Elle connaissait déjà les fleurs et la majorité de leurs propriétés via ses propres capacités et études. Utilisait onguents et plantes pour se soigner elle ou sa famille dès que le besoin se faisait ressentir. Pour atténuer les ecchymoses et brûlures légères, soulager des maux de tête, soigner les verrues ou encore calmer les douleurs. Mais pour avoir goûté une des créations de Kisuke, elle savait que tout cela n’était rien par rapport au potentiel énorme qu’avaient les plantes et leurs propriétés, accentuées par le chakra des shinobis.

Utiliser les plantes à leur plein potentiel, voilà ce qui intéressait l’horticultrice et qui était la raison de sa présence ici. Ayant déjà les bases, c’était donc tout naturellement qu’elle s’était rendue à ce cours donné par le pacifiste au chapeau. Elle l’avait déjà croisé plusieurs fois, que ce soit en mission ou à la serre - qu’il avait initiée. C’était un projet de grande envergure et rien que cela le rendait légitime aux yeux de la trentenaire. Et le voir aussi passionné à en parler devant plusieurs personnes ne faisait que confirmer cela.

Nozomi feuilletait le syllabus avec intérêt au fil du cours. Les recettes à la fin dont il parlait seraient un bon exercice à effectuer pour s’entraîner. En commençant par la première, évidemment. Ce qui lui fit venir plusieurs questions à l’esprit.

- “Mais comment savoir si ce qu’on fait est réussi ou non ?”

Il répondit à cette question en poursuivant son cours : il fallait s’ouvrir, écouter, ressentir. Ce qu’elle fit en tentant de se souvenir de cette fréquence. Cela lui serait certainement bien utile. Comme les autres élèves, elle parti chercher les ustensiles nécessaires pour effectuer la première recette de leur ouvrage, et les posa sur sa table. Puis s’attela à nettoyer le plan de travail et ses outils avant de faire quoi que ce soit. Ouvrant le livre à la page adéquate, l’apprentie entreprit de créer le tonifiant. Puis se tourna bien vite vers son professeur du jour.

- “Excusez-moi, que se passe t-il si le tonifiant est fait avec de mauvaises proportions ? Est-ce qu’il y a des effets indésirables, et comment les contrer ?”

Il était dommage de rendre malade quelqu’un que l’on était censé remettre sur pieds.

Spoiler:

_________________
L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] 5cqa
Code couleur : #868A08............................................................................. Merci Aditya pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi https://www.ascentofshinobi.com/u227
Hyûga Kisuke
Hyûga KisukeEn ligne

L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] Empty
Mer 9 Nov 2022 - 0:53
Une élève horticultrice qu'il avait croisé à la serre plusieurs fois était présente. Nozomi, se rappelait-il. Une personne intelligente et curieuse. Elle se posait une excellente question. Comment savoir si la préparation était bonne ? Il n'y avait malheureusement pas de technique magique qui permettait en un claquement de mudras de savoir si c'était ok ou non. Il fallait plus que cela, cela demandait des efforts et du temps.

C'est une excellente question. Il y a plusieurs moyens de le savoir, par l'expérience déjà et la répétition de l'exercice. Mais aussi par la coloration, la texture et la consistance de chaque étape. Chaque ajout de composant aura des réactions chimiques spécifiques, avec un état de départ et un état d'arrivé décrits dans les notes. Une mauvaise coloration, une consistance trop épaisse ou trop liquide, une odeur étrange qui s'en échappe... Tout des indices que la préparation n'est pas réussie. Dans ces cas-là, toujours avoir un antipoison à large spectre à portée de main lorsqu'on expérimente de nouvelles recettes sans supervision. Et lors de cette nouvelles expérimentation... il s'agit de faire bien attention à l'environnement de travail, à noter tout changement, et à anticiper ce qui peut l'être, et prendre des actions rapides si ce qui se passe n'est pas prévu.

C'était des protocols de sécurité de laboratoire. Ieyasu avait déjà reçu tout ce cours de Kisuke, et l'Homme au Bob en faisant maintenant part à son auditoire. Pas de technique secrète pour s'en tirer cette fois-ci. Seul le travail dur, le labeur au jour le jour permettait de savoir avec certitude si une préparation était bonne ou non.... Cela, et parfois des tests de réactifs. Mais c'était de la chimie un peu trop avancé pour le sujet du jour. En théorie, si on sait ce a quoi réagit le composant recherché, alors il est possible de faire des petites dosettes de réactifs et voir s'il y a réactions sur plusieurs d'entre elles ou non. Si réaction, bon composé. Sinon, mauvais composé. C'était un peu fastidieux à préparer.

Au vu des composants présents, le pire serait de se retrouver avec un thé qui irrite la gorge et qui rend les sels liquides pendant une demi-journée. Quand vous les mangerez en fin de cours. Rien de très grave, même si ce sont autant de bonnes raisons de faire excessivement attention à vos préparations, n'est-ce pas ?

Kisuke garda son regard sévère sur l'auditoire avant de finalement se laisser échapper un petit rire amusé à sa blague. Evidemment qu'il ne forcerait pas ses élèves du jour à manger des préparations préparées par leurs innocentes mains inexpertes et inhabile au dur labeur de l'Alchimie. Cela serait éthiquement discutable. Même s'il avait suffisamment d'antipoison dans ses préparations pour couvrir les besoins de sa classe. Il toussota et montra une pilule dorée entre ses mains. Certains la reconnaitraient peut-être. C'était un des rares outils des Alchimistes.

objet montré:

Il existe dans le commerce des antipoisons pour ce genre d'erreurs de préparation. Ils sont assez faciles à se procurer pour une modique somme. Je conseillerait de commencer par là, puis d'expérimenter vous-même avec vos propres antipoisons et d'en garder toujours un à portée de main.

C'était également pratique en cas de dégâts collatéraux de poisons de grande envergure. Mais cela, son auditoire n'avait peut-être pas à le savoir. Il se rappelait de comment Ieyasu avait faillit tomber dans ce piège-là, en découvrant un poison volatile et excessivement dangereux. S'il avait pris ses précautions, et commencé par mettre au point un antipoison à large spectre... et bien, il n'y avait pas eut de victime donc cela n'aurait pas changé le résultat final, mais cela aurait été plus prudent et nettement plus acceptable comme solution.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] Empty
Ven 11 Nov 2022 - 21:26
Hochant la tête, la Xuân validait les dires du pacifiste Hyuga. Un antidote à large spectre, évidemment. Maintenant qu’il en parlait, ça avait l’air évident et pourtant elle n’y avait pas pensé plus tôt. Prenant sa plume, elle écrivit sur le carnet de notes qu’elle avait apporté : “Prévoir antidote à large spectre”. Au moins n’oublierait-elle pas d’en avoir au moins un toujours sur elle. Avant de reposer sa plume, elle réfléchit quelques instants et inscrivit quelques autres mots aux côtés des premiers. “Essayer avec les fleurs, grâce aux parfums ou pollens.” Peut-être qu’un mélange bien dosé de différentes plantes pourrait tout aussi bien faire l’affaire. L’idée était à creuser, et notée également afin d’y penser plus tard.

Reposant enfin l’objet, Nozomi se concentra de nouveau sur la concoction à préparer. Maintenant qu’elle avait soigneusement lavé les ustensiles qu’elle avait déposés devant elle, il lui fallait relire attentivement la recette. Le nombre d’ingrédients nécessaires était assez faible. Tournant les pages du manuel, elle comprit bien vite que plus les formules devenaient compliquées, plus elles contenaient de composants. Ce qui semblait logique. Assembler autant d’éléments afin d’en obtenir le même effet était un art, qu’elle était encore loin de maîtriser.

L’apprentie se mit au travail et débuta sa carrière d’alchimiste. Prenant son alambic, elle tourna l’objet dans plusieurs sens afin de l'observer sous tous les angles. Comprenant comment cela fonctionnait, elle y inséra la plante dont elle désirait récupérer les propriétés. Puis elle l’alluma à l’aide des outils fournis. Pendant que cela s’égouttait, le second ingrédient placé dans le mortier rencontra rapidement le pilon. Nozomi écrasa patiemment, prenant le temps de ramener du bord au centre ce qui remontait régulièrement, jusqu’à obtenir une fine purée sans aucun morceau. Ces ustensiles lui étaient familiers, car utilisés en cuisine. Ceci fait, elle récupéra la pâte à l’aide d’une spatule et la versa dans son contenant. Puis vérifia l’état du premier. La distillation était déjà bien avancée. Satisfaite, elle osa jeter un coup d'œil aux autres élèves.

Certains avaient bien avancé. D’autres avaient leur plan de travail tellement encombré qu’elle ne put distinguer leur progression. Il y avait aussi ceux qui cherchaient encore comment allumer l’alambic. Puis il y avait les énergumènes qui s’amusaient avec… Détournant le regard, l’horticultrice préféra se concentrer sur ses propres études et se plongea de nouveau dans la recette.

_________________
L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] 5cqa
Code couleur : #868A08............................................................................. Merci Aditya pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi https://www.ascentofshinobi.com/u227
Hyûga Kisuke
Hyûga KisukeEn ligne

L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] Empty
Dim 4 Déc 2022 - 0:06
Kisuke passa dans les différents groupes pour analyser leur travail et dispenser des conseils, des informations complémentaires, ou parfois pour sauver l'Académie d'une explosion subite (ne jamais sous estimer la capacité humaine à ignorer les instructions). Il passa à côté d'une kunoichi qu'il connaissait bien de leur travaux dans la serre d'iwa. Elle avait de bonnes méthodes. Un peu rudimentaire bien qu'efficace. Son plan de travail était particulièrement propre, ce qui lui permettrait d'éviter de la contamination d'éléments. C'était essentiel pour la grande qualité des résultats finaux.

Pas mal du tout, tu as de l'expérience je vois. Laisse moi te montrer une certaine technique pour récupérer un maximum d'extrait de cette plante en un petit laps de temps, même si c'est l'étape d'après.

Il alla chercher deux racines dans une armoire avant de les présenter à la kunoichi.

Tu fais une incision sur le long, puis tu utilises ton couteau de sorte à poser le plat de la lame sur la plante, et tu presses de manière progressive d'une extrêmité latérale à une autre. Avec un peu de chakra rentan, c'est encore plus rapide et facile. Essaie peut-être de répliquer ceci.

Kisuke fit la démonstration sur une racine avec un kunai particulièrement affuté et qu'il parcourait d'un chakra verdâtre assez atypique. Fidèle à sa description, la plante relâcha une sorte de gel qui prenait presque plus de volume que la plante de base, c'était véritablement étonnant. En regardant autour de lui, Kisuke abandonna temporairement Nozomi car il voyait d'autres élèves qui avaient besoin de plus d'aide qu'elle. Elle avançait bien, et avait le potentiel de répliquer le chakra rentan. Pas pour cette fois-ci, évidemment. Ce cours, ce n'était qu'une introduction. Mais il espérait planter des graines de compétences dans ces personnes.

Il poursuivit.

Lorsque vous commencez à mettre à ébullition, je vous conseille de piquer dans la racine à l'aide d'un senbon. Lorsqu'elle sera prête, elle glissera dans la chair, sinon elle offrira de la résistance. Cela veut dire chimiquement que les liaisons protéiniques ont été cassées par la chaleur en de plus petites molécules avec moins de liens chimiques entre elles. Si la coloration change, néanmoins, c'est que vous avez laissé la protéine trop longtemps à cuire et qu'elle passe à un état de désintégration où elle perd toutes les propriétés intéressantes.

Comme les patates. L'alchimie, c'était vraiment un peu comme de la cuisine, et le shinobi suspectait que la raison principale que certains ici se débrouillaient mieux que d'autres reflétaient uniquement leur disposition en terme culinaire. Bon, il y avait aussi le binoclard qui avait l'air d'être du style ultra-rigoureux aussi. Cela aidait. Une bonne classe d'élèves motivés, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] Empty
Ven 13 Jan 2023 - 14:46
Le professeur du jour passait dans les rangs, vérifiant le travail de ses élèves. Lorsqu’il passa à côté d’elle, il s’arrêta lui donner quelques conseils. Nozomi observa les gestes du Hyûga pour tenter de les reproduire par la suite.

- “Ho, comme une gousse de vanille dont on extrait les graines !”

Le rentanjutsu était bien proche de la cuisine. C’en était, quelque part. Il suffisait de préparer les ingrédients, de les doser correctement et les assembler dans l’ordre voulu. Tout cela, elle savait à peu près faire. Elle ne comptait plus le nombre d'heures passées en cuisine à observer ou aider sa mère - qui était une très bonne cuisinière. Là où l’exercice devenait plus compliqué aux yeux de la genin, c’était pour la bonne dose de chakra. Du “chakra rentanjutsu”, d’après l’homme au bob. Qui citait cela comme si c’était évident…

Bien qu’elle l’ait enregistré un peu plus tôt, la trentenaire ne savait guère comment le reproduire. Elle fit quelques essais pendant que son alambic s’égouttait, mais cela n’avait rien de concluant. Il faudrait qu’elle retente par la suite. Pour le moment, elle s’imprégnait du cours donné par l’homme au bob. Hochant la tête à ses dires, enregistrant les informations. Et poursuivant l’exercice en même temps que lui. Elle prépara la racine afin d’en extraire les particules désirées.

- “Ni trop cuit, ni pas assez…”

Elle commençait à comprendre. L’étape de préparation était rigoureuse. Le moindre écart donnerait des effets moins significatifs à la pilule finale. Ou bien un résultat complètement différent. Tout comme si l’on se servait des racines d’une plante ou bien de ses pétales, les deux n’ayant pas les mêmes propriétés. Et c’était sans doute à cela qu’on repérait un alchimiste avec de l’expérience : il savait sélectionner les meilleures plantes et réactifs, et en tirait le maximum de propriétés. Alors qu’un débutant comme elle n’obtiendrait que la moitié que son résultat en reproduisant pourtant les mêmes gestes. De nouveau, la genin tourna les pages du livre fourni et se rendit sur le feuillet mentionnant la racine dont ils se servaient actuellement.

- “Excusez-moi, je ne connaissais pas cette racine, comment savoir si elle est de bonne qualité et fraîche ? Est-ce qu’il y a une odeur ou couleur particulière ?”

Les pommes de terre devenaient vertes et racineuses, les fleurs fanaient, les carottes se ramollissaient…

- “Car il faut bien les ingrédients les plus frais possibles, non ? Ou certains ont des meilleurs propriétés plus jeunes ou vieux ?”

Comme le pissenlit que l’on mangeait jeune. Ou encore la courgette qui perdait en goût si elle prenait en taille. Le rentanjutsu était une science bien complexe… Et intéressante.

_________________
L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] 5cqa
Code couleur : #868A08............................................................................. Merci Aditya pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi https://www.ascentofshinobi.com/u227
Hyûga Kisuke
Hyûga KisukeEn ligne

L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan] Empty
Lun 23 Jan 2023 - 8:26
De tous les élèves en présences, Nozomi arrivait à se détacher par une combinaison de bons résultats mais aussi d'excellentes questions. C'était une preuve d'application ainsi que la preuve d'un atout indispensable: la curiosité. Pour un véritable scientifique, la réponse se trouvait dans la façon de poser la question. Quelqu'un qui ne se posait pas de question ne pouvait prétendre à ce titre ingrat et pourtant si important. Il affichait un sincère sourire lorsqu'elle lui adressa une nouvelle fois la parole pour une bonne raison.

Pour cette plante-ci, le meilleur moyen est de la goûter ! C'est un peu sucré tant que c'est encore bon, sinon c'est amère.

Oui, bon, ce qui était difficile dans ce domaine, c'est que cela demandait parfois quand même de la connaissance ou de l'expérimentation. Tout n'était pas logique. Ou plutôt, la logique était difficile à comprendre au premier regard, il fallait plonger dans les structures invisibles aux yeux - fussent-ils Byakugan - pour comprendre les interactions moléculaires, les configurations protéiques, et comment la chimie était une science merveilleuse qui synthétisait la majorité de nos rapports avec la nature.

Les propriétés changent selon la fraicheur. Le contact avec l'oxygène sans renouvellement de nutriments par les racines tuent la plante, mais parfois on a bel et bien besoin d'un cadavre. La viande sêchée est plus dure à la mastication que de la viande fraîche, mais en contre-partie, elle est bonne à la consommation pendant bien plus longtemps. Le ginseng est un autre exemple spécifique - après des siècles de conservation, la plante commence à absorber du chakra naturel aux propriétés alchimiques très puissantes.

Lui-même avec utilisé du Ginseng pour faire sa pilule de cultivation - celle qui avait permis de forcer l'une de ses barrières chakratiques que l'eisenin n'avait pas réussit à retirer et qui avaient enchainé ses tenketsus. Une barrière subsistait encore, celle de du manque de pureté de son ki. Un sujet d'étude et de recherche assez poussé orienté autour de ce chakra naturel et de cette plante aux vertues presques magiques. Mais ce sujet était complexe. Bien trop pour le simple cours de débutant ici. Cela valait simplement une mention. Kisuke se balada dans les différents groupes, dans les différentes réalisations, continuant de prodiguer conseils et enseignements avec une patience presque infinie. Il dut expliquer à quelques groupes que leur tentative était un échec. C'était parfois déjà visible au résultat final. Puis il vint à hauteur de son étudiante à la main verte. Il observa les différents constituants de sa potion. Puis hocha de la tête.

Ce n'était pas parfait, mais cela devrait marcher.

Es-tu prête à tester ta décoction ?

A son Byakugan, le résultat de son travail semblait bon. Après, le byakugan ne faisait pas tout.

Et dans le doute, il avait bien quelques antipoison dans sa poche. Il avait beau avoir confiance en les capacités de ses élèves (et leur incapacité à faire quelque chose de véritablement dangereux avec les éléments en présence), il n'était pas pour autant sans prendre de précautions.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880

L'Alchimie d'état (solide, liquide, tout ca)[libre][CS Rentan]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serre-moi une main verte ? [Libre][Rentan]
» La sécurité avant tout (Hitsuji) - mission libre rang B
» Là où tout commence et tout fini. [Avec Amaya]
» Et si on formait une alliance ? S'échanger des infos tout ça tout ça...
» En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: