Soutenez le forum !
1234
Partagez

Arrivée opportune [Libre]

Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Arrivée opportune [Libre] Empty
Mer 30 Nov 2022 - 9:05
Katsuko marchait depuis quelques jours maintenant. Avec Yoshiko, elle avait traversé les forêts de Hi, avait continué sa rééducation, toujours alimentant cette rage interne, cette fureur qui lui criait d'avancer pour trouver les coupables. Ceux qui n'avaient pas su protéger sa famille, ceux qui s'en étaient pris à eux, ceux qui avaient cru pouvoir s'en prendre à elle sans avoir à affronter les pires supplices. Lorsqu'elle l'aurait, sa cible n'aurait de cesse que de la supplier de l'achever, c'était déjà certain. La haine était son moteur depuis qu'elle avait reçu cette maudite missive, d'autant plus qu'elle n'avait pas reçu de réponse suite à son message initial.

Mais pour l'heure, Iwa se dressait devant elle, là, cachée derrière les montagnes au pied desquelles elle venait d'arriver. Prenant une ultime pause pour boire et se reposer un peu, la Chinoike plongea son regard ardent vers cette cible qu'elle y avait dessiné mentalement. Personne ne l'arreterait, et si les iwajins étaient capables de tenir une parole, alors ils l'assisteraient. Oh ça oui, ils n'y manqueraient pas. Elle leur avait accordé sa confiance et ils l'avaient trahie, et c'était amèrement la seconde fois en très peu de temps que ce village la décevait. Et c'était trop. Il n'y aurait pas de troisième occurence, elle s'en assurerait.

Avalant ainsi les mètres les uns après les autres, l'informatrice au corps recouvert de nombreux petits sceaux qui formaient ensemble une sorte d'immense tatouage filait droit vers son but. Doucement, les remparts de la cité se détachèrent de la montagne sous un soleil orangé de fin d'après midi. Mais alors qu'elle approchait, elle remarqua une certaine agitation autour de la ville. Les gens qui attendaient à l'entrée de la ville pour passer le poste de contrôle parlaient à voix basse, semblaient inquiets. Certains étaient chargés, semblaient bien fatigués comme s'ils avaient forcé le rythme. Qu'est ce qui provoquait une telle agitation chez eux ? Des problèmes supplémentaires ? Attentive, la vampire qui contenait sa fureur respira un grand coup pour la réduire au maximum avant de se placer dans la file d'attente. Elle y entendit quelques rumeurs. Mais rien de véritablement compréhensible. De quoi avaient-ils vraiment peur, elle le demanderait directement lorsqu'elle s'adresserait à un shinobi qui surveillait l'entrée.

Et d'ailleurs, c'était enfin son tour. Elle s'avança d'un pas ferme et plongea son regard dans celui du garde en faction.

« Chinoike Katsuko, mercenaire, j'ai une affaire privée à voir avec la police de votre village. Et avec votre Tsuchikage. Vous pouvez me guider là-bas ? »

Avant de demander à tout va à trouver ce Chiochi Genosuke, elle comptait bien vérifier qui il était, s'il existait vraiment, mais surtout si son frère et sa mère étaient en vie et toujours à Iwa. Et pour cela, le poste de police situé vers le centre de la ville serait parfait comme point central de ses recherches. Si en plus elle demandait l'aide de Toph, alors ce serait un jeu d'enfant que de trouver le coupable. Si elle pouvait lui épargner du temps perdu et potentiellement arriver à temps pour aider sa mère si elle était en danger, alors elle pourrait envisager de ne pas réfléchir aux conséquences que cette histoire aurait.

Car si sa famille était morte, il y en aurait de telles que l'Homme au Chapeau deviendrait une menace risible. Elle serait prête à le jurer sur sa vie.

_________________
Arrivée opportune [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Arrivée opportune [Libre] Empty
Jeu 1 Déc 2022 - 14:03
___________________________________________

Arrivée opportune
___________________________________________
Une fois que l’Eiseinin termina de s’entretenir avec ceux qui avaient souhaité échanger avec elle, la kunoichi quitta les lieux afin de se rendre dans un premier temps à l’hôpital pour prendre des nouvelles d'Ashitaka et pour donner des instructions aux médecins et infirmières. Cependant, elle fut interpellée par un garde qui était essoufflé d’être venu ici en courant.

Une mercenaire du nom de Katsuko venait de faire son apparition au village dans le but de s'entretenir avec la Tsuchikage. La rose n’était certainement pas au courant de sa nouvelle promotion, alors elle devait parler de Toph. Que se passait-il ? Hochant de la tête, la doucereuse n’avait pas le choix que de faire un détour vers les crocs rocheux.

Si la nukenin était présente ici, cela signifiait que sa prothèse fonctionnait bien, car le voyage était long et difficile surtout après avoir subi une intervention pareille.

En arrivant, elle constata que les dires du garde étaient avérés. La douce sentit un petit pincement au cœur en repensant à ce qu’il s’était passé à l’hôpital de Urahi, mais ce n’était pas le moment d’avoir des sentiments coupables. Elle avait beaucoup à faire.

En s’approchant, le second garde qui était resté avec la manipulatrice du sang, remarqua la présence de la Chiwa et s’inclina expressément.


« Aim… Tsuchikage-sama ! Cette mercenaire souhaite s'entretenir avec vous et avec la police, je n’ai pas eu le temps de lui expliquer la situation ! »

« Ka…Katsuko ? »

Commença-t-elle, bien surprise de la voir ici en chair et en os. Mais il était vrai que sa famille séjournait ici depuis quelque temps, mais eux aussi s’organisaient depuis l’alerte lancée par Tsuyoshi.

« Contente de voir que tu te portes bien… Il… S’est passé beaucoup de choses depuis que je suis rentrée, comme tu as pu le constater… »

La Tsuchikage faisait référence à la manière dont le garde s’était adressé à elle, ce qui n'entrait certainement pas dans l’oreille d’une sourde.

« Je suis désolée de ne pas pouvoir répondre positivement à ta requête pour le moment. En effet, l’heure est grave… Le jinchuriki d’Iwa a péri non loin de la capitale, ce qui a eu pour effet de libérer Yonbi et tu te doutes qu’il n’est pas resté à se tourner les doigts. Les raisons de sa mort sont encore mystérieuses.

Nous sommes en train de faire évacuer Iwa et nous nous préparons à partir à sa rencontre pour le combattre et le sceller…
Je ne vais pas y aller par quatre chemins, nous avons besoin de soutien et n’avons pas de temps à perdre. Je ne sais pas où sont ta mère et ton frère, mais il est probable qu’ils travaillent avec les autres pour vider le village.

Quant à nous, nous devons intercepter ce gros singe avant qu’il s’attaque à d’autres villages.

Que souhaites-tu faire ?
»


C’était à elle de décider de la suite. Si elle acceptait de se joindre au champ de bataille, elle était consciente qu’elle pourrait y risquer sa vie. Elle devait aussi accepter de ne peut-être jamais revoir sa famille. La vie de ninja était difficile et la bataille était imminente.


_________________
Arrivée opportune [Libre] Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Arrivée opportune [Libre] Empty
Jeu 1 Déc 2022 - 15:06
Alors qu'elle attendait pendant que l'un des gardes était parti chercher un supérieur pour avoir confirmation de comment agir, ce dernier revint en compagnie d'Aimi. Un léger sourire sur les lèvres, Katsuko leva une main et allait pour la saluer lorsque la réaction du garde à ses côtés la fit tiquer. Il commença à l'appeler par son prénom avant de l'appeler Tsuchikage. Ainsi elle avait été sacrée dirigeante du village ? Cela devait être récent, puisque l'homme ne semblait pas s'y être acclimaté.

« Félicitations pour votre nomination, Tsuchikage-sama. »

Ayant accompagné sa phrase d'une petite révérence à moitié amusée, tant pour espérer taquiner un peu la Chiwa que pour se détendre elle-même face à la nouvelle qu'elle attendait. Les mots de son hôtesse lui avaient bien déplu mais elle ne pouvait se cacher que l'agitation générale du lieu ne lui laissait que peu de doutes sur le fait qu'un problème grave était en train de se dérouler. Et la suite du discours d'Aimi la fit se crisper, lui arrachant une grimace, partagée entre l'énervement et le dégoût. Pourquoi rien n'allait jamais dans son sens ?..

« J'ai été très bien aidée puis accompagnée jusqu'à la frontière par une Inuzuka charmante. Elle m'a beaucoup aidé et c'est grâce à elle que je suis déjà sur pieds, même si c'était loin d'être une partie de plaisir. Et je vois ça en effet. Toph a abandonné son poste ou il lui est arrivé quelque chose ?.. »

La petite Hyûga avait le respect de la vampire pour tout ce dont elle avait entendu dire sur ses actes, et même si elle avait fortement déprécié la lenteur de ses actions lorsqu'il s'était agit de libérer les Seichijins, elle savait bien qu'elle n'avait pas non plus faire plus vite par rapport aux habitants qui avaient subi de lourdes pertes face à l'attaque dirigée par Mamushi à l'époque. Elle avait également été l'une des rares personnes qui avait prit de son temps pour aider la Chinoike, ce qui avait été suffisamment notable pour que cette dernière s'en souvienne, aussi aurait-elle été quelque peu attristée par la disparition de la petite Godaime.

La suite du discours d'Aimi jeta un froid sur le visage de la vampirette. Comment cela avait-il pu se passer ? La suite la fit tiquer. Visiblement, elle n'avait jamais reçu sa lettre. Était-ce lié ? Impossible de le savoir pour l'heure. Et elle se voyait mal accaparer l'attention de la Tsuchikage juste avant un assaut pareil où autant de vies étaient en jeu. Pestant contre sa malchance, elle serra simplement les poings et prit une grande respiration. Elle jeta un regard au garde toujours présent. Non. Pas devant lui.

« Tu n'as donc jamais reçu ma lettre... Tant pis. Je vous aiderai, mais j'aurais besoin de ton aide à notre retour une fois qu'on aura scellé ce monstre. Je cherche un de vos Jonins. Et il faudra que je retrouve Taka et Yutaka dès que possible... Si c'est encore possible... »

Elle serra les dents, terminant sa phrase avec une haine à peine masquée. C'était plus de la rage que de la tristesse qui l'habitait dans cette situation, contrainte par les évènements de s'astreindre et d'aider pour pouvoir ensuite avoir ses réponses. Jamais elle ne les obtiendrait pendant une attaque de Bijuu, c'était impensable. L'éliminer était la seule chose à faire pour patienter.

« Je n'ai jamais combattu la moindre de ces créations démoniaques, j'ai juste fui Taiyo pendant la première attaque d'Ichibi, donc je l'ai entrevu, mais c'est là toute mon expérience avec eux... Si jamais tu as des conseils, ou s'il faut se préparer d'une quelconque façon, je t'écoute. Et je te suis, je suppose que rester statique ne doit pas être possible pour toi maintenant. »

Neiko se retint alors qu'une seule idée la démangeait en cet instant, celle de tenter de repérer la trace chakratique de son frère et de sa mère. Mais si elle cédait, jamais elle ne pourrait se concentrer sur autre chose, et rien ne lui promettait qu'elle puisse agir immédiatement. Au contraire, agir dans la précipitation ne ferait que la mener à sa perte. C'était une règle cruciale qu'elle connaissait et elle ne pouvait laisser ses sentiments obstruer son jugement. Cette fois plus encore.

_________________
Arrivée opportune [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Chiwa Aimi
Chiwa Aimi

Arrivée opportune [Libre] Empty
Jeu 1 Déc 2022 - 21:59
___________________________________________

Arrivée opportune
___________________________________________
La kunoichi fut légèrement embarrassée devant les félicitations de Katsuko, qui était accompagnée d’une salutation un peu trop appuyée sur la taquinerie. Aimi réagit en passant une main derrière la tête, alors que ses joues se coloraient.

« Eh bien… merci…»

Répondit doucement la Chiwa qui n’avait pas forcément envie de voir les gens s’incliner devant elle. Pourtant, elle allait devoir s’y habituer…

L’annonce ne plaisait guère à l’amejin, sa réaction était toutefois surprenante, dans le sens où elle ne s’attendait pas non plus à la voir aussi touchée par ce qu’il se passait. Jusqu’à se dire qu’elle pensait sûrement à sa famille… Elle questionna la kunoichi de la Roche sur Toph. La rubiconde fit une petite moue, avant de prendre la parole.


« Le Daimyo a décidé. Si le Daimyo décide, alors on doit s’incliner… C’est surtout… La manière dont elle m’a annoncé cela… Devant toute l’assemblée qui venait d’apprendre que Yonbi avait été libéré… comme si elle me lançait le rôle à la figure et que je devais faire avec… Je venais d'apprendre la mort de mon meilleur ami, d'une de mes plus proches amies... J’ai l’impression d’avoir obtenu un cadeau empoisonné… Mais Iwa a besoin de moi, elle ne veut pas de quelqu’un qui se laisse ronger au premier obstacle. Ils ont besoin de quelqu’un pour les guider… Si cette personne doit être moi, alors je garderai la tête haute et je les accompagnerai. »

C’était la première fois qu’Aimi s’exprimait clairement sur ce qu’elle ressentait de ce qu’il s’était passé. La Chinoike était quelqu’un qui savait être à l’écoute, et ce qui était arrivé à Urahi ne semblait pas avoir changé cela…

Ses poings serrés laissaient comprendre à l’Eiseinin que la nouvelle était difficile à encaisser ou qu’elle ne lui plaisait guère. Était-ce en lien avec la raison de sa présence à Iwa ? Elle lui parla d’une lettre dont elle ne connaissait nullement l’existence en effet…


« Je ferai de mon mieux pour t’aider une fois que tout cela sera fini. Je suis désolée, je n’ai pas reçu de lettre, nous avons été alertées pour Yonbi dès notre arrivée… Pour ta mère, tu pourras la retrouver probablement à l’hôpital, je lui ai accordé un poste, pour ton frère, je ne saurai pas te le dire. Je suis certaine qu’ils vont bien. »

Termina la rousse, en posant une main réconfortante sur son épaule. Il était maintenant temps de lui expliquer le plan. Savoir que Katsuko était de leur côté, rassurait la rousse qui avait peur de manquer d’éléments pour aller affronter le dieu singe.

« Les dieux sont des créatures divines qui existent depuis très longtemps. Ils étaient d’abord libres, jusqu’à la première résonance, si je ne me trompe pas. Chaque dieu a ses pouvoirs et sa puissance. Yonbi manipule la lave, il est gigantesque et possède une force surpuissante. En un coup de patte l’année dernière, il a arraché les jambes à 7 de nos camarades iwajins. Si je n’avais pas mon armure à ce moment-là, j'aurais fini dans le même état. Les dieux étaient scellés dans des objets ou dans des stèles avant d’être libérés. Puis scellés dans des hommes qu’on appelle Jinchuriki. À sa mort… Teruyo a libéré l’essence de Yonbi qui sommeillait en lui…

Le plan a été donné par tous les groupes qui feront partie de l’attaque et du scellement. J’ai décidé de ne pas retenter la même chose et de sceller le Singe dans une arme, cela permettra de pouvoir gagner du temps et de ne pas risquer un nouvel échec. Il me manquait une personne dans le groupe de Nozomi et de Toph, tu pourrais être cette troisième personne. L’une réalisera le scellement et l’autre la barrière. Ton rôle sera de les soutenir en défense et d’attaquer si nécessaire.

Notre but est de quitter le village et d’aller intercepter Yonbi avant qu'il étende son chaos. Ses pattes sont dangereuses, il faut trouver un moyen de l’empêcher de les utiliser. Nous ne sommes pas non plus à l’abri d’une opportunité d’un homme de Tosen… Il faudra redoubler de vigilance. Et je dois te prévenir que d’après le témoignage de Meho, l’un des nôtres, Yanosa, serait responsable de tout ceci. Nous ne savons pas réellement ce qu’il s’est passé, alors j’ai donné pour ordre de ne pas montrer d’hostilité à leur égard et de se concentrer sur la principale menace.
»


La kunoichi s’arrêta et reprit son souffle. Elle ne savait pas si elle avait oublié un détail, mais le plus important semblait être expliqué. Il était maintenant temps de se préparer, car hélas, il fallait encore des heures et des heures de préparation avant de pouvoir quitter la Roche.


_________________
Arrivée opportune [Libre] Hxv1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Arrivée opportune [Libre] Empty
Jeu 1 Déc 2022 - 23:42
La jeune femme aux yeux rougeoyants hocha la tête. Elle comprenait que la Chiwa soit désarçonnée et la passation dans de telles conditions semblait être à mi chemin entre un test et une fuite de sa prédécesseure envers ses responsabilités. Pour autant, cette dernière avait été absente pendant un certain temps et si c'était sur ordre du Daimyo, alors Toph avait peut-être dû se dépêcher et ne pas vouloir repousser une échéance qui l'avait déjà été.

« Quoi qu'il en soit, je pense que tu le mérite et que tu en es largement capable. »

Une réponse simple et sincère aux doutes de la demoiselle qui lui faisait face, celle qui lui avait volé le cœur de Taishi sans même qu'elle n'essaie de le faire. Pour l'heure, elle n'avait ni temps ni énergie à consacrer à sa peine de cœur, ce qui l'aidait à la surpasser d'autant plus vite.

« Je ne suis pas certaine qu'ils y soient. J'ai reçu une missive d'un Jonin de chez vous qui m'a annoncé la mort de mon frère, c'est pour ça que je me suis autant pressée pour rentrer... Mais on en parlera une fois Yonbi scellé. Je n'ai pas de nouvelles de ma mère non plus et visiblement ma lettre ne t'a jamais atteint. Je ne sais pas qui veut s'en prendre à moi, mais il semble bien déterminer, et il va le payer cher dès que cette histoire sera réglée. Qui qu'il soit, j'aurais sa tête. »

L'information était lâchée. Le garde s'était enfin écarté en voyant que Aimi n'avait pas besoin d'aide puisque les deux femmes se connaissaient, et la vampire avait décidé de dévoiler la raison de sa venue. Elle ne pouvait enquêter pour l'heure, mais cela viendrait rapidement. Que les coupables se terrent, puisqu'ils regretteraient bientôt amèrement leur folie.

Enchaînant avec des demandes d'informations concernant le Dieu Singe, elle écouta attentivement toutes les informations autour de ce dernier. Elle savait déjà pour les Jinchuurikis, notamment parce qu'elle en avait discuté avec Hanzo. Mais apparemment, Aimi appréciait celui d'Iwa. Une bien triste nouvelle de plus.

« Je vous aiderai là où tu me placeras pour un combat pareil. En échange je ne te demande qu'une chose, laissez-moi faire mon enquête et rendre justice envers celui qui a osé s'en prendre à ma famille. Ce sera ma décision. J'aurais peut-être besoin de votre soutien pour récupérer certaines informations et remonter la piste aussi, mais on pourra voir ça plus tard. Pour Yanosa, je crains que ce nom ne me dise rien. Tu pourrais me le décrire ? Ou si tu as un dessin de lui, ça m'aiderait. Est-ce qu'il a des camarades avec lui dont il faut se méfier aussi d'ailleurs ? »

Pensive, la jeune femme reprit après un instant de pause.

« Cette barrière, je pourrais peut-être apprendre à la faire, ou c'est trop complexe comme apprentissage pour être fait sur le temps du trajet jusqu'à Yonbi ? Enfin... Si tu acceptes de me guider vers quelqu'un qui accepterait de me l'apprendre, j'apprécierais beaucoup le geste, quitte à ce que je termine mon apprentissage après notre affrontement avec la créature. Ajouter une capacité pareille à mon arsenal m'aidera certainement à l'avenir. »

Tant qu'à risquer sa vie, Katsuko devait essayer d'en tirer tous les profits possibles. Même si elle aimait beaucoup Aimi et qu'elle voulait l'aider, il fallait qu'elle pense aussi à elle-même et à ses propres gains. Surtout qu'entre un apprentissage et la promesse de soutien lors de sa traque, elle ne demandait en réalité pas grand chose sinon du temps et quelques accès à des informations. Rien de si crucial pour Iwa qui leur manquerait à l'avenir.

_________________
Arrivée opportune [Libre] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336

Arrivée opportune [Libre]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une douce arrivée [libre]
» une arrivée alcoolisée (libre)
» L'arrivée d'un guerrier [LIBRE]
» Arrivée aux petits Crocs Rocheux (Libre)
» Et celui de l'arrivée [arrivée à Kaminari/Tokanaba]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Crocs Rocheux
Sauter vers: