Soutenez le forum !
1234
Partagez

Avant le départ pour Iwa [ALERTE IWA]

Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Avant le départ pour Iwa [ALERTE IWA] Empty
Lun 5 Déc 2022 - 2:44

Ayant convoqué Nara Aizen & Ten no Ikari dans son bureau, l’une des âmes de Raizen les accueillit alors que les deux autres fragments dont le principal s’occupaient d’autres tâches annexes.

Ne se faisant pas attendre pour une fois, le Meikyû attendit qu’ils arrivent avant de prendre brièvement la parole.

-Bonjour Nara Aizen et Ikari, merci de votre présence.

Les observant, le clone de Raizen était debout, comme s’il était lui aussi dans le feu de l’action.

-Si vous êtes convoqué à ce jour, c’est suite aux rumeurs que certains d’entre vous ont dû entendre. En effet, Yonbi a été libéré dans des circonstances obscures et menace Iwagakure et sa capitale. Ainsi, si Iwa semble suffisamment équipé et ne pas nécessiter d’aide immédiate, ils nous ont toutefois demandé d’être prêts à l’intercepter au cas où celui-ci menaçait de s’attaquer aux autres frontières, si échec ou fuite de celui-ci se présentait.

Marquant une pause, il les observa à nouveau :

-Ainsi, si vous êtes présent à ce jour, c’est parce que je remets ma confiance en vous afin de leur venir en aide en fonction du niveau de soutien nécessaire. De ce fait, j’aimerais que vous vous dépêchiez sur les lieux et preniez contact avec eux dans le but de venir leur prêter main forte.

Y allant droit au but, Raizen poursuivait :

-Pour le moment, vos rôles ne sont en aucun cas définis, il faudra attendre d’être présent afin de voir de quelle manière vous pouvez aider de la manière la plus optimale. Toutefois, étant respectivement des hauts grades, il est possible que vous soyez amené à être séparé au regard de vos profils de compétences différents.

Terminant, Raizen ajouta quelques précisions :

-Ikari, étant réputées pour ta vitesse, tes compétences seront pratiques, que ce soit pour sauver des gens, distraire, réagir rapidement ou transférer des messages de manière tout aussi efficace. Cela va de même pour une fuite nécessitant l’appel de renforts supplémentaires si tel était le cas. Je doute que la situation évolue dans cette direction, mais sait-on jamais.

Observant cette fois-ci Aizen, il poursuivit :

-De ton côté Aizen, ta polyvalence, le fait que tu maîtrises un Kenjutsu ainsi que le nouvel éveil partagé par le Gardien des Gardiens t’aideront possiblement à leur venir en aide, que ce soit s’ils ont besoin d’aide pour Yonbi ou pour faire face à une intervention externe.

Cette fois-ci, son regard devint plus sombre :

-Nous ne savons pas si l’homme au chapeau est l’hôte de tout cela, mais son équipe et lui ont pour don de se présenter assez souvent lorsqu’il y a des calamités. Ainsi, il est possible que vous ayez à les affronter ou leur faire face. De ce fait, vos arts respectifs en matière de tranche chakra et vos compétences de combat respectives vous rendent assez utile et pertinent pour une mission ayant de multiples possibilités.

Ajoutant quelques précisions, il révéla :

-Des informations mises à votre disposition vous donneront des informations clés sur l’homme au chapeau, son style de combat et tant d’autres informations si vous venez à le croiser. De même concernant Kojima Reijiro, bien que nous ayons moins d’informations à son égard. Nous y travaillons depuis un bon moment cependant. Veillez donc à passer par la grande bibliothèque afin de récupérer la version la plus récente du registre des criminels de Kumo.

Marquant une pause, Raizen fit un court résumé des objectifs :

-Par le fait même, vous êtes mandaté à venir en aide à Iwa. Le cas échéant, vous devrez prendre contact avec eux et déterminer de quelle manière vous pouvez les aider respectivement au meilleur de vos aptitudes. Vous devrez par le fait même aider directement ou indirectement à minimiser les dégâts et méfaits de Yonbi tout en restant en vie et être aux aguets s’il y a la présence d’une menace externe profitant de ce chaos. Rester en vie est votre ordre le plus important et j’aimerais, sauf si obligation spécifique que vous reveniez ensemble de cette mission. Sur le terrain vous pourrez être séparé, mais n’oubliez jamais que l’unité fait la force. Advenant le pire, n’hésitez pas à tenter d’entrer en contact avec nous. En contrepartie , Kumo sera prêt à intervenir si Yonbi déborde les frontières Iwajine et menace d’autres pays frontaliers voire Kaminari.

Terminant, il ajouta :

- Je ne peux vous en dire davantage au regard des nombreuses inconnues par rapport à la situation et de l’urgence de celle-ci. Soyez toutefois assuré que Kumo sera sécurisé et que l’état d’alerte nous permettra d’agir si l’objectif caché de ce réveil possiblement provoqué par l’homme au chapeau est d’attaquer tous les fronts de la Coalition en simultané.

Avant d’oublier, Raizen statua sur un élément qui nécessitait d’être fait depuis déjà un moment. Aider était important, mais il fallait mitiger les risques sur toutes ses implications.

-Nara Aizen, avant ton départ et par mesure de précaution, la clé provenant d’une mission ultérieure est toujours en ta possession. Afin d’éviter sa disparition ou autre, il nous faudra la récupérer. Elle sera sécurisée sans risque d’être perdue ou détruite jusqu’à nouvel ordre et sera mise en accès lors des prochaines missions à venir. Peux-tu la déposer sur la table dès maintenant ?

N’accordant pas réellement de choix à ce sujet, c’était la moindre des choses. Partir au sommet avec un tel élément avait déjà représenté un risque considérable. La conserver et la garder entre les mains d’un shinobi ne faisait pas vraiment de sens, surtout qu’à n’importe quel moment, cet objet pouvait faire objet de débats ou de requêtes. Être dans l’incapacité de gérer un tel élément advenant un départ en mission était aussi illogique que problématique.

Les observant sérieusement, il termina :

-Concernant les oreillettes, vous pouvez les prendre avec vous en mission et les utiliser. Je vous demanderais simplement au maximum de votre possible de la discrétion et d'éviter leur perte. Pour le moment, nous n'avons pas statuer quant aux implications de les étendre à l'ensemble de la Coalition. Il est donc plus pertinent de ne pas en parler ouvertement sur le terrain de bataille. Pour vous donner une idée, la production de ces outils est très conséquente et demande énormément d'expertise, ce qui nous permet à peine d'équiper plusieurs de nos shinobis clés. Étendre sa production nécessiterait fort probablement de nombreuses implications dont la simplification des procédés et fonctions. Quoiqu'il en soit, je suis certain qu'ils ont un moyen de communiquer efficacement entre eux, donc ne voyez pas cela comme un signe de méfiance à leur égard. C'est simplement une question de réalisme. Nos équipes scientifiques arriveront à un moment à simplifier leur procédé pour les rendre plus viable en grande production.

Si vous avez d’autres questions pour moi, n’hésitez pas. Auquel cas, ramenez cette victoire à la Coalition.


Raizen avait consulté les listes de shinobis aptes pour cette mission pendant un long moment. Toutefois, certaines restrictions avaient été nécessaires afin de statuer sur les candidats. En premier lieu, il était important de choisir des shinobis suffisamment autonome et gradé pour fonctionner aussi bien seul qu’en équipe. En second lieu, au regard de l’absence importante de contexte et des possibles risques, s’assurer que tous les shinobis sélectionnés étaient suffisamment polyvalent pour combattre et agir à titre de soutien était clé. Finalement, il devait choisir des shinobis ayant prouvés leurs aptitudes au combat, car devant un Dieu, plusieurs shinobis , même de très compétents pouvaient succomber. Ainsi, son choix s’était arrêté sur un chunin qui ne le resterait probablement pas très longtemps et sur un Jonin. C’était pour lui le meilleur moyen de maximiser les chances d’aide, mais aussi de survie. Après avoir perdu 2 genins à Kaze contre le Dieu du désert, il ne pouvait prendre le risque d'y envoyer un autre genin, surtout que cela impliquerait la nécessité qu’ils soient constamment ensemble et par conséquent , réduirait l’utilité et l’impact du groupe.

C’est donc ainsi que Raizen avait rendu sa décision. Or, en fonction de la finalité de cette mission, d’autres seraient possiblement amenés à participer à l’action, ce qu’il n’espérait pas. Après tout, cela voudrait dire que la situation du moment avait mal tourné.

Spoiler:


Dernière édition par Meikyû Raizen le Lun 5 Déc 2022 - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/t13517-le-journal-du-corbeau#119578 https://www.ascentofshinobi.com/u578
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Avant le départ pour Iwa [ALERTE IWA] Empty
Lun 5 Déc 2022 - 11:17




Avant le départ



La convocation de Raizen était tombée, inattendue et assez surprenante, dans un contexte qui cependant orientait déjà vers une cause assez évidente. Les Iwajins étaient partis depuis maintenant un certain nombre de jours, et la réunion qui avait eu lieu avec le Raikage restait dans bien des mesures secrètes. Si il était dans un premier temps possible que cette réunion soit en rapport avec les informations divulguées par les émissaires de la Roche, il y avait peu de chances que Raizen n'ait convoqué que mon compère Nara et moi-même. Non, en réalité cela devait certainement à voir avec les rumeurs qui couraient déjà sur des évènements graves s'étant déroulés à Iwa. Une rumeur que tout le monde espérait fausse, mais que la convocation urgente du Yondaime rendait plus que probable. A peine la lettre entre mes mains que mon visage s'assombrit un peu. Torse nu face à une cascade, cadre d'entraînement que j'avais choisi en cette journée d'hiver pour renforcer mes compétences et mon mental, je dû me rhabiller rapidement et ramasser mes équipements pour me mettre en route vers le bureau de l'Ombre.

Aizen et moi arrivâmes à peu près au même moment, et nous fûmes rapidement accueilli par notre Chef du Village. Ce dernier nous remercia de notre présence en nous faisant pénétrer dans son bureau, et je répondis par un simple hochement de tête avec mon habituel sourire, bien que moins enjoué qu'à l'accoutumée. Et sans perdre la moindre seconde, il rentra dans le vif du sujet. Mes craintes furent rapidement confirmées lorsqu'il évoqua la mort du Jinchuriki de Yonbi et la libération de ce dernier. Malgré la gravité de l'information, et des implications que ça entendait, le reste du discours de Raizen s'enchaîna avec une fluidité, une précision et une autorité toute naturelle, nous forçant à écouter attentivement pour relever les différents axes sur lesquels nous allions être missionnés. Iwa était connu pour sa puissance militaire et leur capacité à gérer des grandes crises, mais faire face à un Dieu était chose risquée dans tous les cas. Notre soutien, si ce n'était pas tant par rapport au Dieu, était surtout d'apporter notre aide pour encadrer les différentes autres possibilités. Telle que l'échec de nos alliés de la Roche à contenir la Bête, ou l'intervention impromptue de force extérieure. Plus tôt nous arrivions, et plus nous étions susceptibles de nous mettre au service des forces alliées pour apporter notre aide. Mais la mission la plus importante que nous confiait notre Kage, et certainement celle qui pouvait s'avérer la plus difficile dans certaines circonstances, c'était bien de revenir ensemble et en vie.

Malgré mon tempérament habituellement électrique, je n'interrompis pas une seule fois le Yondaime, preuve de la maturité que j'avais fini par acquérir au fil des ans en tant que shinobi. De même, ses ordres et sa capacité à prendre les commandes ainsi montrait chez lui une expérience encore bien plus grande, une force de caractère et de sagesse certainement forgé par les années. Les précautions à prendre étaient grandes, mais c'était certainement exactement les raisons pour lesquelles Aizen et moi avions été choisis pour cette mission. Même si ma mission principale était de protéger Kaminari et Kumo, je savais notre Pays entre de bonnes mains. Et aider les Iwajins dans la gestion de cette Calamité était aussi une manière d'assurer notre sécurité à bien des niveaux. La dernière partie de son discours ne concernait cette fois-ci qu'Aizen, et une certaine clé dont l'importance et les détails l'entourant m'échappaient, mais j'allais peut-être pouvoir assouvir ma curiosité en chemin. Aux derniers mots du Yondaime, je pris la parole avec un hochement de tête.

-Yosh, bien compris Yondaime-sama !

Me tournant ensuite un instant vers Aizen, je l'informai de mes intentions.

-J'm'occupe d'aller récupérer les registres pour nous deux, et j'te rejoins rapidement sur la route.

Etant assurément le plus rapide de nous deux, cela ne me prendrait que peu de temps pour accomplir cette tâche et me permettrait ensuite aisément de rattraper le Nara. Pendant un instant, je fus tenté de demander au Raikage si j'avais le droit de presser le pas, et peut-être devancer mon compagnon Kumojin. Mais ce dernier possédait un Kinjutsu qui pourrait s'avérer utile pour la Coalition, contrairement à moi. Et si j'arrivais beaucoup trop tôt, je risquais de me trouver dans une position inconfortable si je devais agir seul. Ce serait des détails que je pourrais prendre en cours de route avec Aizen. Nous avions en plus nos oreillettes de chakra pour communiquer. En pensant à cela...


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Nara Aizen
Nara Aizen

Avant le départ pour Iwa [ALERTE IWA] Empty
Sam 24 Déc 2022 - 15:15

Une convocation. Si le Nara en ignorait le sujet il en comprit rapidement la gravité lorsqu’il entra dans le bureau. Raizen ne semblait pas aussi serein qu’à son habitude. Loin de paraître paniqué pour autant l’accueil fut bien différent qu’à l’accoutumée. Et la caractéristique principale de cette convocation était sans aucun doute l’urgence.
« Raizen, Ikari. »
Les salutations ne prirent guère plus de forme, le Raikage rentra directement dans le vif du sujet.
« Yonbi… »
Chuchota le Nara. Le quatrième. Il repensa à la citation du représentant de l’Eau confirmant la présence du sixième démon sur leurs terres. Le Nara s’était préparé tant physiquement que psychologiquement à un tel affrontement mais jamais il aurait imaginé que ça se passerait autre part qu’à Kaminari pour la première fois où il devrait faire face à l’un de ces choses.

Dire que les deux Iwajins invités par sa personne venaient de partir. Vu le laps de temps qu’il s’était écoulé nul doute que l’attaque devait avoir eut lieu au même moment que leur retour. Ils n’avaient donc sans doute pas encore pu partager leurs informations avec leurs paris. Pire encore, ils s’étaient montrés absents là où leur pays avait surement besoin d’eux, cela leur serait-il reproché ?

Le Nara balaya vite ses idées de sa tête. Il aurait eu tendance à dire dans un premier temps que cela n’était pas le problème de Kumo mais tout au contraire si Aimi et Taishi étaient jugés coupables d’avoir préféré des potentiels alliés à leur peuple alors le reproche serait partager avec l’allié en question. Il fallait alors se racheter par avance.

Se montrer décisif dans un tel affrontement, se démarquer, voilà une occasion qu’il ne fallait, cette fois, aucunement manquer.

Nul doute que le Meikyû devait aussi l’avoir à l’esprit, alors que ce dernier énumérait à voix haute ses arguments pour justifier leur opération et ses choix, toute expérience à prendre dans le domaine de ces créatures était positive. En revenant vivant, quelque soit l’état de Iwa à la fin de la bataille, ils apporteraient une grande avancée dans la connaissance de ces êtres.

Le Nara plissa les yeux. Le Raikage se montrait plus que malin, il avait tout à gagner en répondant à cet appel à l’aide. Le plus qu’il avait à perdre serait la vie des deux soldats envoyés mais nul doute que le choix était fait le plus judicieusement possible pour que cela ait le moins de chance d’arriver.

Ainsi, presque impatient à l’idée de partir afin de participer à quelque chose de possiblement grand, il se contenta d’écouter les différentes indications. Des questions, il n’en avait pas vraiment. Tout alla très vite dans sa tête et même sans les consignes précise de leur chef il aurait su quoi faire.

Il irait là-bas, et il prouverait lui-même que ces créatures ne tenaient rien du Divin.

Il ne put s’empêcher une réaction, sous la forme d’une crispation mandibulaire, lorsque Raizen lui demanda de lui remettre cet objet précieux qu’il n’eut de cesse de garder sur lui depuis que les évènements avaient eu lieux. Il s’était promis de ne pas s’en séparer, gardant ainsi un levier majeur entre ses mains dans cette affaire. Il hésita à répondre qu’elle était cachée en lieu sûr mais allez savoir ce que le Raikage pouvait avoir comme détection pour pouvoir prouver le contraire. Car la clef, il l’avait bien sur lui. Et la demande de son chef n’en avait rien si ce n’était la politesse. Il l’a posa sur le bureau avant d’annoncer.
« J’aimerais tout de même la récupérer une fois rentré. Ce n’est pas de ma responsabilité de la garder à mon niveau mais ce Samouraï m’a fait confiance en me la remettant personnellement. »
Il préférait jouer sur le code d’honneur pour justifier sa requête. Il avait tout de même de forts doutes quant au fait de revoir un jour cette clef si ce n’était pour un départ officiel en mission.

Le Jônin jeta un œil à son coéquipier désigné tout en opinant du chef quant à sa remarque. Finalement, il était temps de partir sans faire traîner la discussion en paroles futiles. Les actes prouveraient tout, ici.
« Tu peux compter sur nous, Raizen. Nous ferons honneur à Kumo et prouverons l’efficacité de la Coalition. Quelque soient les ennemis qui se trouveront en travers de notre route. »
Pour Aizen c’était tellement une certitude que la surprise résiderait en l’absence des membres du Ningen, en plus de la créature.


Spoiler:

_________________
KUMO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Avant le départ pour Iwa [ALERTE IWA] Empty
Mar 17 Jan 2023 - 3:54

Ayant terminé ses paroles, le duo semblait assez motivé quant à la situation. Simplement, quelque chose d’étrange attira l’attention du Meikyû. Si depuis le début, son esprit avait été quelque peu préoccupé par certaines questions, il devait avouer ne pas s’attendre à en recevoir les réponses aussitôt.

Surpris, il devait avouer trouver la réponse quelque peu étrange ? Homme de logique jusqu’à preuve du contraire, celui-ci indiquait vouloir la récupérer une fois de retour à Kumo, un élément n’étant pas sous sa responsabilité, mais dont le samouraï lui avait fait confiance.

Mettant ainsi son code d’honneur de l’avant, encore une fois, il semblait délaisser l’ensemble des enjeux qu’ils représentaient tous de manière commune. Exaspérant sous certains abords, Raizen se contenta de répondre brièvement :

-Cette clé est un objet précieux. Elle sera donc mise en sécurité afin de la préserver de tout vol. La garder en ta compagnie ne représente malheureusement pas la manière la plus adéquate et sécuritaire de la préserver. Même si je comprends ta promesse, je ne pense pas qu’il te sera reproché de l’avoir remise aux autorités compétentes, surtout que cette clé devait à la base être remise au Daimyo. Elle sera bien évidemment disponible au moment opportun.

Incongruents sous bien des aspects, Raizen était perplexe, mais ne comptait pas forcément s’y attarder plus qu’il n’était nécessaire. Malgré tout, il comprenait dorénavant mieux pourquoi la clé n’avait pas été remise aux autorités compétentes en amont. Ayant supposé un oubli, cela ne semblait pas vraiment être le cas. L’acte était délibéré sous prétexte de son code d’honneur. Or, envers qui son code d’honneur était-il réellement fidèle ? Lui-même, Kumo ou au samouraï ?

Cette question comptait demeurer en suspens jusqu’à nouvel ordre.

-Merci de votre compréhension et bon courage pour cette mission.

Les saluant respectivement et les remerciant d’avoir pris cette mission, Raizen comptait dorénavant faire ce qui était nécessaire avec cette clé, c’est-à-dire la cacher là où personne ne pourrait la trouver, sauf en cas d’urgence nécessaire ou pour une mission. De même, il comptait aller voir Mairu, une alliée de confiance au sein du clan Metaru afin de la répliquer et d’avoir une copie factice de celle-ci. Avec un peu de chance, elle serait tout de même en mesure de reproduire son objectif initial, sans pour autant mettre l’originale en danger. De plus, s’ils perdaient la clé d’une quelconque manière, ils en auraient une sauvegarde.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/t13517-le-journal-du-corbeau#119578 https://www.ascentofshinobi.com/u578

Avant le départ pour Iwa [ALERTE IWA]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Alerte/Prisonnier A] L'Avant-gardiste
» Avant le départ Ϟ Kanon
» Avant le départ | Senbonzakura
» Avant le départ [Ft. Aami Shôran]
» Avant le départ [Uzumaki Gozen]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Assemblée des nuages
Sauter vers: