Soutenez le forum !
1234
Partagez

Un antre

Ryukin
Ryukin

Un antre  Empty
Lun 9 Jan 2023 - 23:22





Abordant avec panache les bordures de Manashoru, les luxueuses forêts du pays de la pluie ne pouvaient pas faire pâle figure par rapport à celle de l'empire du feu. Dans un lieu comme celui-ci, l'eau qui apportait la morosité du pays en profitait pour donner et entretenir la vie à des arbres millénaires, tant qu'ils n'étaient pas abattus par des humains voulant s'enrichir. La pluie dans ce pays était une malédiction pour ses peuplades et une bénédiction pour la flore. Aussi dense que sombre, ses forêts avaient la particularité d'être extrêmement compliquées à traverser et c'était devant une de celle-ci que j'avais emmené Unagi.

« C'est ici que ça se complique… »

À seulement quelques minutes de la capitale, ses bois n'avaient jamais été touchés par l'humain. De sanglantes légendes semblaient avoir protégé le bois de l'espièglerie de l'homme. Et au fil du temps, plus personne ne pouvait entrer dans ce lieu, tellement la végétation avait pris le dessus.

Entre chaque tronc, un nombre impressionnant d'animaux vénéneux se targuaient d'une saine vie. La flore n'était pas moins riche, un lieu prenait quatre fois plus de temps a traversé que le normal est tout confondu, cela avait amené cette forêt à être l'endroit parfait pour les groupes assez fous voulant y installer un temple.

Les seuls humains assez dérangés pour l'avoir fait, n'étaient autres qu'un groupe de Jashiniste. Le sang et les morts qui endeuillait ce bois avaient sûrement créé de l'enthousiasme pour ces individus et après bien des aventures, nous parvenions au seuil de la structure dont j'avais récemment fait acquisition, payant le prix de quelques dernières vies encore au courant de l'existence de ce temple.

Deux tours se tenaient à l'extrémité de la bâtisse, dévorer par les mousses, la couleur autrefois rouge des tuiles tournait aujourd'hui dans le jaune. Les pierres qui formaient le squelette du bâtiment étaient, elles aussi, recouvertes d'un lichen verdâtre. Installés au bord d'un immense arbre, le temple se fondait parfaitement dans son habitat naturel et sans en connaître son existence, il était impossible de trouver une telle merveille ici.

« Je doute bien qu'à première vue, l'état du temple soit désastreux. Mais une fois dedans, tu comprendras à quel point j'ai insisté pour m'emmener le voir. »

Pénétrant le sacre par un grand escalier, des grilles en acier fermait l'accès pour les quelques visiteurs, principalement animaliers. Un immense portail était également présent, mais le sol n'était pas la place dont il avait été créé.

Un long couloir suivait ce portail qui amenait à la pièce principale du lieu de culte. Un large autel porté par des piliers de roche dont certains maintenaient le sol, a la place du plafond.

Sur les bords, quelques pièces étaient prêtes à accueillir des membres du Sakana, mais le principal intérêt que j'avais eu pour ce lieu, se situait aux étages et surtout au sous-sol.

« Qu'en penses-tu Unagi pour le moment ? »

Ancien temple Jashin
Un antre  Temple10

0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin
Unagi
Unagi

Un antre  Empty
Jeu 12 Jan 2023 - 21:08

Faute d’autres idées pour l’heure pertinente et parce qu’il nous fallait un lieu où nous poser, un lieu calme, éloigné de tout, un endroit qui n’attirait pas l’œil, difficile d’accès au profane et surtout qui pourrait résister à nos différentes affaires tout en supportant l’attaque éventuelle de quelques récalcitrants à notre encontre, nous avions acquiescé face à la proposition offerte par Ryukin quant au temple qu’il mentionnait. Si certains y verraient peut-être un prosélytisme certain, pour ma part, ce n’était nullement le cas, et connaissant le moine, ce n’était nullement dans son tempérament d’agir ainsi. En revanche, les premières descriptions faites des lieux ne pouvaient que nous inciter à étudier en profondeur la proposition de l’Asura.

Si les trois autres étaient affairés ailleurs, pour le groupe ou à leurs propres desseins, pour ma part finalement, j’accompagnais Ryukin dans cette découverte architecturale. Et il fallait vite se rendre compte de la véracité certaines de ses paroles. Une forêt presque primaire s’étendant à perte de vue, une densité végétale digne des sylves hijins, un climat humide rendant tout déplacement compliqué si ce n’était un minimum confus. Finalement, si le fameux temple au milieu de la forêt pouvait paraitre trop simple, en fait, dans le cas présent, il n’en était rien.

Cependant, un certain désarroi s’empara de moi à la découverte de la bâtisse laissée à l’abandon depuis un temps suffisamment long pour que le délabrement notoire soit le seul habitant des lieux.

« En effet, c’est quelque peu désastreux Mais cela est surement préférable à une horde de dévots fanatiques dont le seul désir serait de nous sacrifier à leur dieu. » finis-je par dire en faisant mes premiers pas à l’intérieur.

Et si l’apparence extérieur était miteuse, le reste était semblable. Colonnes renversées, temples désacralisés, meubles détruits, tentures déchirées, tout n’était que ruine.

« Ce n’est pas seulement à l’abandon. Cela donne l’impression qu’il y a eu quelques confrontations ici. Vois les traces ici et là. Mais le plus étrange n’est pas cela. »

M’approchant d’une zone particulièrement agitée, je m’accroupissais, observant l’espace en détail avant de me relever, de toucher les murs et les débris.

« L’impression qui ressort de tout cela n’est pas une attaque mais comme si leur culte s’était entretué jusqu’au dernier. Seulement, il ne reste aucun corps. Surement l’élu qui a fait son devoir et qui est parti dans sa quête initiatique. Quoi qu’il en soit, c’est une zone avec un potentiel énorme que tu as su trouver, du moins quand nous l’aurons rénovée. »

Récupérant une torche tombée au sol, s’une petit parchemin explosif collé dessus, je déclenchais la détonation, enflammant mon éclairage de fortune. Il y avait encore beaucoup à explorer à n’en pas douter et très peu de visibilité en ces lieux, nul doute que les fenêtres n’étaient pas le fort des cultistes, surement soucieux de leur intimité, en plus de résider sur une tête totalement hostile à la vie humaine.

« Continuons à explorer. Allons voir les étages, j’aimerai garder le sous-sol pour la fin, j’aime les surprises. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13622-termine-unagi
Ryukin
Ryukin

Un antre  Empty
Sam 14 Jan 2023 - 0:33





Dirigeant Unagi vers l’étage, je dévoilais à son analyse les véritables causes de l’abandon du temple. Son esprit d’analyse n’était pas des moindre, en observant autour de lui, il avait réussi à comprendre des parcelles d’histoire et du passé de ce bâtiment.

« Tu n’as pas complètement tort… Il y a plus de huit maintenant, un affrontement a bien eu lieu ici… Les Jashinistes avaient l'air d’apprécier leurs sorts et acceptaient volontiers leurs morts… Je n’ai d’ailleurs jamais compris comment des humains pouvaient avoir trouvé le véritable sens de la vie dans la mort… Tous les cadavres sont bien encore présents… Mais pas dans cette pièce… Je n’avais pas vraiment l’intention de les bouger à vrais dires… »

Accédant à l’étage, Unagi pouvait admirer que celui-ci était tout bonnement banal. Des chambres, des lieux de sommeil et rien d’autre. Le premier étage n’était pas des plus intéressants, le sous-sol m’avait toujours plus attiré en ce lieu. Et alors que le tour s'effectuait, je faisais remarquer à Unagi que sont lieux préférer serait au dernier étage, mais malheureusement pour lui, je ne m’étais pas encore attelé à déblayer les pierres qui bloquaient le passage vers celui-ci.

« À l'époque, je suis passé par ici. Les humains m’avaient accueillie en roi après avoir vu mon poing transpercer à de leur camarade dans la ville. Cet animal m’avait simplement demandé de le tuer après m’avoir planté un couteau dans le dos… Finalement, après quelques semaines, je me suis lassé d’eux et ils en ont profité en essayant de me tuer… Bizarrement, ils ne m'avaient pas donné l’impression de vraiment se défendre face à mes assauts… Mais bon, tu me connais… Un humain, qu’il soit mort ou vivant, je n’en ai rien à faire. »

Alors que j’invitais mon camarade à descendre tout en bas de l’édifice, je continuais à lui parler plus en détails des semaines que j’avais passées ici.

« Donc voilà toute l’histoire… Sinon, pour ce qui est de la dégradation des lieux, laisse-moi deux semaines et je t’en fais un palace digne des plus puissants Asuras. »

Et alors que nous arrivions au sous-sol, je laissais le plaisir de découvrir l’espace à Unagi.

1er étage
Un antre  Temple11

Sous-sol
Un antre  Temple12

0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin
Unagi
Unagi

Un antre  Empty
Sam 21 Jan 2023 - 14:13

Il était étonnant de voir Ryukin s’interroger sur les convictions religieuses de ces jashinistes qui avaient péris ici. Après tout, n’était-il pas lui-même un dévot lorsqu’il était mention des Asura. Leur croyance était dans la Mort et son incarnation, lui dans un tout autre domaine, mais au final, chacun d’eux voyait d’une certaine manière une entité supérieure spirituelle comme quelque chose qui devait régir leurs propre vies ou du moins la manière de la conduire.

« Ayant recueilli une fidèle de Jashin chez moi, plus une croyante qu’une cultiste, je me garderai bien de m’épancher sur la foi des uns et des autres. Je ne doute pas que nous avons tous besoin de nous rattacher à quelque chose en ce monde. Pour certain c’est la religion, pour d’autres c’est l’argent ou encore le pouvoir. D’aucun d’entre nous ne peut se targuer de ne pas voir le monde selon ses croyances, moi y compris, seulement, à titre personnel, je crois en le pouvoir de l’information et je laisse à aux autres le pouvoir de la religion. Ce sont leurs choix, pas le mien, autant respecter leurs décisions tant qu’elles n’empiètent pas sur ma liberté. »

Ecoutant le discours de mon guide, je n’étais guère étonné de la tournure des choses et de cette funeste conclusion. Il disait n’en avoir rien à faire ? Je sentais tout de même une pointe de satisfaction dans le son de sa voix, comme si exterminer ces hommes était pour lui une sorte de satisfaction, ou plus peut-être comme une délivrance ou une bénédiction. Après tout, sa vision de l’Homme était assez tranchée et lui comme moi ne faisions pas grand cas de la valeur humaine, la seule différence était pour des vision différentes, lui religieuses, moi, plus … pragmatiques.

« Eh bien, s’ils sont morts, au moins ils pourront festoyer avec celui en qui ils croyaient désormais. Au final, tu n’as fait que leur rendre service, qui pourrait t’en vouloir d’aider ton prochain ? Ce n’est pas moi qui irais de blâmer pour ce genre de broutilles. Et puis, nous devrions plutôt les remercier, grâce à leur mort, nous avons un endroit où nous poser et mener nos affaires en toute quiétude. »

Si nous redescendions, j’étais tout de même intrigué par l’étage qu’il restait, pour l’heure bloqué par des grosses pierres, et vu la structure du temple, cela me donner l’impression qu’elles avaient été posées là volontairement pour barrer l’accès et empêcher quiconque d’y pénétrer. Comme si cela pouvait décemment nous arrêter …

Arrivant finalement au sous-sol, je ne retenais pas ma surprise face à ce qui s’offrait à moi.

« Eh bien. Je m’attendais à beaucoup de choses, mais pas à cela. C’est une sacrée surprise. La zone est tellement vaste qu’elle pourra servir de terrain d’entrainement sans mal, et ça, c’est sans parler de la hauteur sous plafond. A croire que cette grotte aurait pu jadis accueillir d’immenses kuchiyoses. »

Mais il y avait aussi une autre chose qui m’attirait l’œil et que je guettais depuis notre arrivée dans ces lieux. Vivant avec une fidèle jashiniste, j’avais mené ma petite enquête et j’avais devant moi désormais la réponse. M’approchant d’un pan de mur dans la roche, une inscription était gravée sur ce dernier. Passant mes doigts sur l’inscription rugueuse, je dépoussiérais huit années d’oubli en retirant les toiles d’araignée d’un petit interstice.

« Tu vois ces inscriptions ? Ces sortes de glyphes ? C’est une sorte de code secret ou langage qui est propre aux jashinistes. C’est Rofujin qui m’en a parlé. On la retrouverait dans chaque temple. En gros, cela dirait « De plein gré le sang sera répandu ». »

Sans plus d’attente, je plaçais volontairement ma main gauche dans cet espace avant de sentir une douleur me lacérer la paume. Retirant ma senestre ensanglantée, une large coupure à le long de ma ligne de vie, un bruit rocailleux se fit entendre avant qu’un pan de pierre ne se mette à bouger, ouvrant la voie vers ce qui ressemblait à un autel.

« Voilà donc le véritable autel des cultistes, celui qui nécessite d’offrir une partie de sa vie pour y avoir accès. »

A l’intérieure de la petite pièce, pas grande chose si ce n’était quelques bancs de pierre pour pouvoir prier. En revanche, sur l’autel, un livre était posé là. En l’observant de plus près, un léger sourire s’inscrivit sur mon visage, d’autant plus lorsque je caressais de ma dextre le cuir de la reliure avant de feuilleter l’ouvrage.

« Je m’attendais à quelque chose de plus religieux, mais ce n’est pas décevant pour autant. C’est en quelque sorte un guide de torture qui explique comment utiliser le corps humain à bon escient. Comment démembrer, comment utiliser chaque nerf à bon escient et comment utiliser des drogues pour en tirer des effets néfastes. Sincèrement, moi qui réfléchi à diversifier mes talents, cela pourrait grandement m’aider. Mais le plus étrange n’est pas son contenu, mais sa couverture. Elle est en cuir. Du cuir fait de peau humaine. »

Amusé, je refermais l’ouvrage, l’envoyant à Ryukin pour qu’il puisse l’observer à loisir.

« Finalement, ce temple aura été encore plus intéressant que prévu. Merci de nous offrir ce lieu mon ami. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13622-termine-unagi
Ryukin
Ryukin

Un antre  Empty
Lun 23 Jan 2023 - 15:57





Attrapant le livre poussiéreux qu’Unagi me lançait, je m’interrogeais sur ce qu’il pouvait penser de l’être que j’étais. À plusieurs reprises, ses réflexions semblaient ne pas être en correspondance avec moi, comme si je n’étais qu’un simple humain portant une croyance quelconque envers une entité dite supérieure. N’avait-il toujours pas compris que j’étais un Asura ? Que je ne croyais en rien, ni personne à part moi-même, que je n’avais que faire des croyances primaires d’être aussi inférieur . En état, je ne savais que répondre, mais une chose était sûre, c’était que je n’avais rien à faire de ce bout de papier qu’il venait de m’envoyer. Qu’il soit fait de peau humaine ou d’écorce d’arbres pour moi, l’ouvrage n’avait aucune importance à mes yeux et je n’avais encore plus rien à faire de son contenu…

Mais Unagi donnait l’impression que celui-ci restait important pour lui ou en tout cas ses études… Ce n’était alors qu’avec le pur respect que je lui devais que je n’offrais pas son objet au néant et que je laissais simplement tomber le manuel sur le sol poussiéreux de cet espace secret.

« Bon… Si nous allions essayer la structure de ce terrain d’entrainement . »

L’envie de partager un duel avec Unagi m’attirait depuis longtemps. Je connaissais ses aptitudes de papier, mais je n’avais encore jamais eu l’occasion de partager avec lui un véritable affrontement.

Son âge et son expérience allaient être surement prometteur pour un combat en un contre un. J’attendais de lui, une véritable confrontation qui me permettrait d’atteindre mes limites. Tout comme celui avec Fuyumi, je voulais voir de quoi il était capable et comment nous allions pouvoir entrevoir l’avenir ensemble. Un tel exercice permettait aux âmes qu’elles soient humaines ou divines de se connaître, de partager une véritable synergie et de transfigurer son état pour atteindre un seuil supérieur à celui qui nous était connu.

Pénétrant par les grilles qui nous séparaient de ce magnifique espace, j’admirais le potentiel d’un tel endroit. Alors que des bêtes immenses pouvaient se tenir ici, il y avait assez de surface pour pouvoir tenir un vrai combat. Quelques renfoncements dans le sol retenaient des mares d'eau entourée de quelques végétations. Des monticules de roches, montant jusqu’à la taille, permettaient également de pouvoir apporter une certaine instabilité à la plénitude du lieu. Je voyais ici, un endroit où les âmes du Sakana pouvaient s’affronter et apprendre de nouveau concept d’affrontement pour y gagner en puissance, en vitesse et en précision. Un endroit où les rencontres de nos membres forgeront un avenir persistant dans le monde terrestre. Un lieu d’échanges, de connaissance, de sueur et de sang. Je me voyais déjà transformer cet espace en arène luxueuse pour nous autres.

« Mets-toi ici, j’irais là-bas, à côté de ce bloc de pierre. Quand tu seras prêt, je t’invite à te lancer pour un petit échauffement et surtout voire si le lieu peut contenir toute la rage d’un affrontement… »

« Oh et ne t’en fais pas, je tâcher d’y aller tranquillement pour préserver tes vieux os. »

Alors qu’une aura sombre et pesante entourait mon corps, je me préparais à recevoir les plus dévastatrices compétences de mon vieil ami, Unagi.


RésuméSanté : Tout va bien.
Chakra : 1B
Résumé : Préparation du combat à venir.
Techniques :

Aide de combat :
Un antre  Affron10

0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin
Unagi
Unagi

Un antre  Empty
Lun 23 Jan 2023 - 18:29

Ryukin avait hâte d’en découdre. D’une certaine manière, il me faisait songer au fait qu’il cherchait et attendait cette confrontation depuis longtemps. Mais depuis quand exactement ? Depuis nos retrouvailles ? Depuis mon départ de chez les moines ? Depuis mon arrivée peut-être. Quoi qu’il en soit, je me devais de lui offrir ce qu’il attendait et si ce n’était pour lui faire ce plaisir, il était aussi de bon ton que je me confronte à la dure réalité de ce qu’une personne comme lui avait à offrir. Si j’étais quelque peu connu et reconnu à Ame, cela faisait bien trop longtemps que je n’avais pas eu un réel challenge lors de mes derniers combats. Cet échange, cet entrainement avec l’Asura serait une bonne manière pour moi de me remettre dans le bain et de me remettre les idées claires face à quelqu’un qui n’avait jamais abandonné le combat.

Suivant le moine, quittant les lieux en ramassant l’ouvrage laissé volontairement tombé au sol, je l’époussetais avant que chacun de nous prenne de la distance avec l’autre et une fois à portée raisonnable, j’écoutais avec une attention certaines les paroles qui furent les siennes, non sans gouter au plaisir de la petite pique qu’il m’offrait au passage.

« Je te remercie pour mes vieux os. En échange, devrais-je t’enseigner l’attention ? Tu as quelque peu manqué d’adresse en n’arrivant pas à attraper le livre que je t’ai lancé. » dis-je en rigolant.

Juste retour de bâton amical en soi. Tenant fermement mon ouvrage entre les mains, j’observais cette aura sombre peser sur mes épaules lorsque le moinillon se décida à entamer les hostilités. Eh bien, dans ce cas, commençons. Sans bouger de ma position, et sans un mouvement de ma part, deux dragons de papier, ressemblant à des pétales de fleurs de cerisiers jaillirent successivement mon corps pour se ruer rapidement vers Ryukin.

Quel artistique représentation d’un si majestueux animal que voilà. J’étais curieux de voir comment ce serait contré. Esquiver un tel dragon serait-il digne d’un Asura ? J’attendais de voir, espérant pouvoir titiller une nouvelle fois celui qui m’avait aidé dans mon apprentissage.

Spoiler:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13622-termine-unagi
Ryukin
Ryukin

Un antre  Empty
Mar 24 Jan 2023 - 14:56





Alors qu’une horde de dragon de feuille dévalait la grotte de notre affrontement, je pouvais remarquer à quel point Unagi avait une fâcheuse tendance à l’esthétisme. De ce que j’avais déjà observé chez lui et de ce que je voyais maintenant, ses techniques semblaient volontairement être attrayantes dans ses formes, ses couleurs et ses mouvements. D’un papier rose, ressemblant à des pétales de cerisier, je comprenais que le fondateur portrait à son cœur cet arbre abordant ses pétales qui imitaient à la perfection, le Sakura.

Je tacherais de garder ceci à l’esprit quand je devrais remettre à neuf le temple pour notre organisation.

Et pendant que j’esquivais ses dragons de cerisiers l’un après l’autre, mes jambes bondissaient en avant pour gagner sur la distance qui nous séparait.

Tout comme l’affrontement avec Fuyumi, mon plus grand désavantage était l’espace qui me séparait de mon adversaire et ceux à chaque passe de combat. Je n’étais pas un des plus fins utilisateurs de techniques à longues ou larges portées, bien que je possédais dans mon arsenal ce genre de compétence. Moi, ce qui me faisait vivre, c’était le corps-à-corps. L’esprit de combattre avec des poings et ses muscles.

« Ce n’est en tout cas pas avec ce genre de technique que tu vas m’enseigner à être attentif… J’ai eu l’impression de voir deux mollusques folkloriques me foncer déçue en boitant… Si tu peux faire plus rapide, je pourrais au moins commencer à m’échauffer… »


Résumé Santé : Tout va bien.
Chakra : 4B - 1C
Résumé : Esquive rapide de tes dragons x2 et charge mineur (4 cases) + 1 case de déplacement RP
Techniques :

Esquive rapide sur place x2

Charge mineur

Aide de combat :
Un antre  Affron10

0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin
Unagi
Unagi

Un antre  Empty
Mar 24 Jan 2023 - 22:39

Tempête florale que voilà. Non de vraies fleurs, mais si elles étaient factices, leur pouvoir létal lui était bien réel et ne pas vouloir se défendre d’une quelconque manière que ce soit aurait été une erreur qui pourrait s’avérer fatale. Pour autant, j’avais toute confiance en les capacités de mon jeune compagnon et je ne doutais pas un instant qu’il saurait faire face à ces dragons floraux qui ondulèrent vers lui avec vélocité. Cependant, en tant qu’expert avisé, c’est avec une certaine grâce que Ryukin s’échappa de cet assaut fulgurant, se déhanchant avec efficacité pour se défaire tour à tour des deux attaques le ciblant. Je n’en attendais pas moins de la part de quelqu’un qui se targuait d’avoir une certaine maitrise dans l’art du taijutsu.

Joueur, je ne cherchais nullement à reculer lorsque finalement, fatalement même, le moine se décida à avancer. Précautionneux, tenant encore à mes vieux os comme aimait à le rappeler mon adversaire, une multitude de couche de papier vint couvrir mon corps, des couches à la fois argentées et aurifères m’offrant une nouvelle apparence, celle de l’Asura Onamahli dit de la Double Pureté.

Apparence de Unagi avec son armure "Onamahli, la Double Pureté":

Qu’il approche donc, j’étais curieux de découvrir tout l’étendu des talents du jeune homme. Joueur je l’étais quelque peu. J’aurais pu l’attendre sagement, lui laissant l’opportunité d’agir, mais j’avais pour moi un certain ego et comptais lui compliquer ne serait qu’un minimum les choses. Glissant mon manuscrit dans ma pèlerine, après quelques mudras, deux origamis de corbeaux s’échappèrent de mon corps pour voler vers mon adversaire avec pour seul et unique but, viser les yeux et exploser à proximité d’eux afin de l’aveugler. Qui plus est, lui qui était quelque peu collectionneur et attiré par ces organes, prendrait-il le risque de perdre les siens dans une explosion si proche du visage ?

« L’attention est un état de tous les instants. Si tu n’as pas conscience que nous sommes déjà dans cette leçon, c’est bien que tu en manques quelque peu. Mais loin de moi l’idée de me faire l’avocat du diable, j’ai encore beaucoup à apprendre moi aussi malgré mon âge et mon expérience. »

Spoiler:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13622-termine-unagi
Ryukin
Ryukin

Un antre  Empty
Hier à 18:21





Abordant une nouvelle peau, Unagi se dissociait de sa part d’humanité et passait dans celle des Asuras. Ses visages prenaient des traits que je pouvais discerner dans les plus profondes strates des autres mondes. Un être capable de voyager à travers les couches et les sphères des divins. Mais malgré tout, il n’était pas comme nous autres. Ces êtres transportant avec eux des yeux de sang, il ne restait qu’un humain, bien que ses yeux n’appartinssent pas à ce monde faible et stérile.

Alors que le combat continuait, mon compagnon renvoyait une salve d’attaque sans bouger de sa place. Gardant la distance, il était un combattant de longues distances principalement. Même s’il possédait des capacités aux corps-à-corps, je sentais bien chez lui que ce n’était pas sa préférence.

Cette fois-ci deux corbeaux faits de papier se dirigeaient vers moi l’un après l’autre. M’ayant vu esquiver les autres projectiles, il avait dû comprendre qu’invoquer d’immense et magnifique dragon ne valait pas la peine contre moi et de plus petit ferait largement l’affaire pour maintenir une pression constante.

Dans ses offensives, je comprenais la stratégie qu’il m’imposait. Ne me laissant pas le choix dans mes réactions, il savait très bien que je voulais atteindre le corps-à-corps et encore une fois, j’exécutais les mêmes mouvements pour me défaire de ses agressions volantes, tout en gagnant petit à petit de la distance sur lui.

« Jouer le professeur avec moi n’est pas la meilleure façon de penser que tu es eut depuis qu’on se connaît. Concentre toi plutôt sur le problème qui arrive sur toi, car tu le sais… Si je parviens à ton contact, ce n’est pas ton assimilation qui va t’aider à échapper à mes coups… »


Résumé Santé : Tout va bien.
Chakra : 7B - 2C
Résumé : Esquive rapide de tes corbeaux x2 et charge mineur (4 cases) + 1 case de déplacement RP
Techniques :

Esquive rapide sur place x2

Charge mineur

Aide de combat :
Un antre  Affron11

0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin https://www.ascentofshinobi.com/t13747-ryukin

Un antre

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Antre du Dragon
» L'antre des amis
» Antre de l'alchimiste [libre]
» Embellir l'antre des ivrognes. [Pv Nila]
» Dans l'antre de la gorgone [PV : Ochi]

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie
Sauter vers: