Soutenez le forum !
1234
Partagez

Eclat de Fer - Collisions [Fukyuu]

Narrateur
Narrateur

Eclat de Fer - Collisions [Fukyuu] Empty
Mar 17 Jan 2023 - 23:50
« … Alors ?

- … Ce sont eux, pas de doute. »

Appuyé à plat ventre contre un piton rocheux surélevé, le plus âgé des deux voyageurs scrutait le vallon avec une attention méticuleuse, décomptant les silhouettes et leurs mouvements en restant lui-même à l’abri des regards. Son observation terminée, il poussa doucement sur ses mains pour prendre du recul avant de se redresser, rencontrant les yeux pétillants de son frère impatient sous l’ombrage de son kasa.

« On fait comme prévu, alors ?

- Oui. Yamamoto a été très clair. Pas d’improvisation. »

Le regard froid du frère le plus âgé resta fiché dans les iris de braise de son cadet, y éteignant derechef toute ambition de se lancer dans d’extravagantes démonstrations.

« … Pas la peine de me regarder comme ça Shigu’. Je sais me tenir…

- Nous verrons bien. »

Patiemment et méthodiquement, les deux frères se mirent en position autour de l’objet de leur mission, chacun à sa place, attendant le clair-obscur du crépuscule avant d’agir. De l’un ou de l’autre, aucun ne prendrait vraiment plaisir ce soir là en remplissant leur rôle respectif. Pas plus, cependant, qu’ils n’étaient prêts à abandonner Tetsu.

Tel le plus fidèle garant de leur synchronicité, l’astre solaire amorça son déclin final derrière la cime des arbres à l’ouest. Le campement du Fukyuu, rassemblement de guerriers hétéroclites, s’enfonça peu à peu dans la pénombre, sous l’égide d’un ciel sans lune voilé par des nuages chargés d’ondées. Ce fut alors, au gré d’une bourrasque glacée, qu’une sourde détonation retentit sur le versant du mont nord-ouest, qui offrait d’ordinaire sa protection aux âmes qui se trouvaient à ses pieds contre les pires affres de l’hiver.

Alors, le roulement des rochers arrachés aux reliefs emplit l’espace, promesse du chaos à venir….


Situation:
Revenir en haut Aller en bas
Shushioka Zanzu
Shushioka Zanzu

Eclat de Fer - Collisions [Fukyuu] Empty
Ven 20 Jan 2023 - 14:57
La nuit tombe, je suis de garde aujourd'hui avec Hirosuka Tôtsu, nous sommes du côté nord-ouest du campement et il fait très froid, depuis l'attaque que nous avons subi il y a quelques jours nous sommes tous sur nos gardes, une attaque ennemie peut arriver à n'importe quel moment. Je discute un peu du bon vieux temps avec mon camarade, de l'époque où le Seigneur Taira était encore au pouvoir, et oui c'était la belle époque, mais nous allons réussir à récupérer le pouvoir, tôt ou tard ça arrivera, nous serons à nouveau au commandes de ce pays et chasserons les Nagamasa une bonne fois pour toutes. D'un coup j'entends des pas, ah ce n'est que Yamakuri, toujours habillée de son kimono blanc et avec son katana attaché au niveau des hanches, elle nous a apporté du thé, en effet ça pourra bien nous réchauffer dans une telle chaleur.

Yamakuri : Zanzu, Tôtsu, voici un peu de thé, je me suis dis que vous devriez être morts de froid.

Zanzu : Merci beaucoup Yamakuri.

C'est curieux, elle a toujours ce katana avec elle alors qu'elle ne se bat presque jamais et qu'elle a refusé de se battre pour le Fukyuu, m'enfin qui suis-je pour juger ? OULALALA ! Mais il est brûlant ce thé ! Sous le coup de la chaleur du thé touchant ma langue je fais involontairement tomber la tasse qui tombe sur ma cuisse, un peu du thé qui en coule tâche mon pantalon, et bah voilà la réussite. Je me baisse pour constater l'étendu des dégâts, purée heureusement que j'ai été touché par seulement un peu de thé car sinon j'aurais été bien brûlé.

Yamakuri : Oula ça va Zanzu ?

Zanzu : Oui oui ça va.

Tôtsu : Les amis, vous entendez ce que j'entends ?

Qu'est-ce que ? Ce son, on aurait dis une explosion, oh purée il y a un éboulement qui arrive ! Je crie alors du plus fort que je peux !

Zanzu : ATTAQUE ENNEMIE !!! YAMAKURI VA PREVENIR LE CHEF ! TOTSU VIENS AVEC MOI !

Bon sang il y a trop de rochers qui arrivent, on n'arrivera pas à tous les stopper et je n'ai pas le temps de sortir mon katana, Yamakuri se met à courir en direction de la tente d'Hideo, Tôtsu d'un geste rapide tranche un rocher tandis que je bloque un rocher se dirigeant vers moi à mains nues, bon sang il y en a trop qui sont passés au travers, on va essuyer des dégâts !

Yamakuri d'un pas pressé entre dans la tente de Hideo quelques secondes après nous avoir quitté.


Yamakuri : Hideo-san ! Le campement est attaqué !

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12202-shushioka-zanzu-le-samourai-au-coeur-de-pierre-termine?nid=1#110514 https://www.ascentofshinobi.com/t13652-shushioka-zanzu#120831
Satsuma Hitsugaya
Satsuma Hitsugaya

Eclat de Fer - Collisions [Fukyuu] Empty
Dim 22 Jan 2023 - 20:57
Hitsugaya en cette journée finissante, se trouvait dans la tente qui faisait office de bar. Il y goûtait, avec quelques téméraires de son tempérament, aux liqueurs locales. Il s'enivrait, oui c'était le mot, sans que tout de même ces quelques verres qu'il avait déjà éliminé ne puisse l'impacter réellement l'impacter. C'était probablement cela que d'être un adepte de la boisson. L'on gagne une aptitude à encaisser l'alcool bien supérieure à la masse. Il en était donc encore en train de lever le coude lors qu'il entendit tout ce brouhaha autour d'eux. Les gens s'agitaient, le camp s'animait de façon peu commune.

_ Qui fout ce bordel indescriptible ?

Le guerrier qu'il était se leva d'un bond et bien de ses compagnons en firent de même curieux qu'ils étaient de savoir ce qui se tramait au dehors. Seuls les plus éméchés restèrent sous la tente minimisant l'écho de ce remue-ménage qu'ils entendaient autour d'eux. Armé de son katana qu'il ne laissait de toutes façons jamais traîner, le colosse fit irruption en dehors de la tente. Il porta son regard à gauche, puis à droite, se déplaça en essayant de porter son regard tout autour de lui et même un peu plus loin que ce qui était proche de lui. Des hommes et des femmes courraient vers leurs tentes respectives. Beaucoup hurlaient déjà : NOUS SOMMES ATTAQUES ! Tout indiquait que la zone nord-ouest du camp et ces pierres qu'il voyait clairement débouler sur le camp, oui là se trouvait la zone ciblée. Il agrippa un homme qui courrait en passant devant lui.

_ Le Guetteur, Hideo, dis leur de poster des hommes à l'opposé. Relâchant la pression, il s'intéressa à autre chose certain que son message serait communiqué à qui de droit.

_ AUX ARMES SOLDATS ! AUX ARMES LE FUKYUU ! Hurla t-il de sa voix rauque et puissante.

Puis sans attendre il courut vers l'endroit d'où provenait ces assauts. Arrivé à mi-chemin, il se posta à un endroit où il était sûr de ne pas recevoir de projectile, après tout il voyait bien la trajectoires des pierres et pouvait donc quelque part anticiper tout ce qui pouvait arriver. Ce qui l'intéressait en réalité, était d'en savoir plus sur qui était l'assaillant. Exécutant un mudra, il fit appel à son affinité élémentaire. Elle l'aiderait, dans tous ce fouillis, à en savoir plus sur qui était en train de les attaquer.



Il exécutait cette technique en ciblant spécifiquement la zone d'où provenait les rochers déboulant sur la camp cette zone et bien entendu celles aux côtés au cas où les initiateurs de ce mouvement auraient déclenché leur attaque puis s'étaient déplacés derrière afin de créer du chaos ailleurs.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12631-satsuma-hitsugaya-le-soleil-rouge-termine#110603 https://www.ascentofshinobi.com/t12878-satsuma-hitsugaya#113412
Bakuhatsu Anzai
Bakuhatsu Anzai

Eclat de Fer - Collisions [Fukyuu] Empty
Mer 25 Jan 2023 - 16:54
Le quotidien du Fukyuu continue, dans l’emploi du temps n’est fait que d’entraînements, de repas, de repos, puis on recommence encore et encore. Un train de vie instauré pour faire évoluer le groupe, endurcir chacun pour se préparer pour les futures batailles. Personne ne râle, tout le monde se démène pour atteindre un autre niveau. Chacun sait ce qu’il a faire pour progresser, avec l’accompagnement des meilleurs guerriers pour apprendre d’eux et qui sait, les surpasser. Un rêve qui trotte dans la tête d’un bon nombre de recrues : élever son rang. Rien de mieux pour ça que de se dépasser et montrer sa valeur auprès des grands noms du groupe. La troupe étant encore jeune, c’est le parfait moment pour le faire, mais également le seul moyen.

S’il est vrai que personne ne se rebelle face aux cycles sans fin d’entraînements, cela ne va pas dire que cette « tranquillité » ne dérange pas. La précédente bataille avait su relever l’image de la bande de mercenaires d’avant, montrant que malgré les clans principaux, bien placés au sein du gouvernement actuel, il est possible de les combattre et de les repousser. Cela avait contribué au recrutement effectué juste après, rassemblant alors tous ceux d’accord avec le groupe fraîchement constitué : se débarrasser de la honte subie par Tetsu, en renversant ceux aux pouvoirs, puis prendre sa revanche sur Tsuchi. Bien que ce beau but fasse vibrer les cœurs, la réalité est encore loin, trop loin même. L’attente devient difficile sur bien des points, causés par un mélange d’ambitions et d’envies. Monter en grade en faisant ses preuves, exploiter les techniques apprises sur le terrain, réduire les forces ennemies, faire grimper la popularité et l’idéologie du Fukyuu… La prochaine bataille est attendue impatiemment.

Pour stimuler en partie l’envie de combattre, Anzaï et d’autres se font un malin plaisir à se lancer dans une mêlée générale, où chacun doit autant attaquer que se défendre des autres, dont le meilleur montre sa suprématie. Une manière de visualiser celui qui fait partie des prétendants pour monter dans le classement de rang du Fukyuu. Des paris ont alors également lieu, car après tout, en tant que mercenaire-combattant, rien de mieux que l’argent en plus du combat. Joie, douleurs, rires, pleures, insultes, acclamations, alcool... Un moyen de combler le quotidien monotone des entraînements sérieux.

Finalement, derrière cet effort d’échappatoire, le bouleversement que tous attendent, tombe subitement sur le campement. Une puissante explosion survient d’un côté, le nord-ouest, faisant s’ébouler plusieurs rochers en direction du Fukyuu. La rixe se retrouve interrompue, la panique frappant quasiment l’ensemble du camp. Ceux au sang le plus chaud ne réfléchissent pas longtemps avant de se diriger vers le point d’impact des roches roulantes. Anzaï en fait partie, se plaçant devant pour y placer un mur de protection après quelques signes.



« Trouver un moyen de détruire ou de ralentir ses roches, mais ne foncez pas bêtement ! Nous devons éviter les pertes ! »

Ils avaient tous fait en sorte de progresser, s’étant entraînés sans relâche pendant tout ce temps. Il est enfin l’heure de mettre en pratique. Il semble que ce moment ressemble à un test, une manière de vérifier si la volonté du Fukyuu est à la hauteur. Pour autant, il ne faut pas que les esprits s’échauffent de trop, pouvant amener à la diminution des forces inutiles. Une preuve que le garçon gagne en maturité, qu’il n’est plus l’électron libre ne pensant qu’à sa personne. Il fait parti d’un groupe à présent, il le comprend et tout comme il souhaite protéger son clan, il veut protéger cette « famille ».
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12841-bakuhatsu-anzai-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t12865-bakuhatsu-anzai-dossier-shinobi#113302 https://www.ascentofshinobi.com/u1021

Eclat de Fer - Collisions [Fukyuu]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rencontre avec le Fukyuu [Libre / Fukyuu]
» Prologue - Eclat de Fer
» Quotidien [Libre/Fukyuu]
» Il faut suer sang et eau pour devenir plus fort ! [Fukyuu]

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Tetsu no Kuni, Pays du Fer
Sauter vers: