Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Reconstruction (PV Nara Aizen)
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 18:25 par Nara Aizen

» Trouver sa raison d'être.
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 18:19 par Sendai Anzu

» 飲酒 Une bouteille pour seule amie
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 18:12 par Kogami Akira

» Croisons le fer avec l'envahisseur (Akira)
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 17:58 par Kogami Akira

» 04. Questions diverses
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 17:28 par Meikyû Raizen

» Le nid s’agrandit [PV Teruyo]
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 17:28 par Souhei Toji

» Le clan divin
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 16:30 par Souhei Toji

» 3/03. Unité San
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 14:47 par Chôkoku Jurôjin

» Exploration de Tsuchi no Kuni - MB [Karasu/Shuhei]
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 12:08 par Miyamori Shuhei

» 03. Questions sur le système de combat
Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot EmptyAujourd'hui à 11:41 par Nara Aizen

Partagez

Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot

Nara Genkishi
Nara Genkishi

Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot Empty
Jeu 16 Nov 2017 - 0:18
Les grandes forêts de Hi no Kuni, elles sont si magnifiques. Des arbres à perte de vue, de toutes les tailles. Nous pouvons facilement se balader d'arbre en arbre, de branche en branche qui sont assez résistante pour soutenir un gros poids. Il y a aussi des feuilles de toutes les couleurs car toute sorte de végétations existent en ces lieux. En plus de toutes ces couleurs vivent dû à l'été, il y a de nombreux animaux de toute sorte, des chants et des bruits que nous pouvons entendre nul part d'autres ailleurs. Que ce soit les oiseaux qui sifflent un air mélodieux ou les sangliers qui grommellent en même temps que leurs bruits de pas très lourd s'abattent sur le sol, tout est agréable à vivre dans cette nature. De plus en plus de constructions de villages détruisent à petit feux ce genre d'endroit, de moins en moins de personnes respectent ce que la planète nous à donnée. Au lieu d'apprécier ces choses, nous les rejetons et je trouve ça réellement dommage. J'espère pouvoir continuer de profiter de ce genre de moments de plaisir encore longtemps dans ma vie, je ne sais pas si je serais capable de vivre sans. C'est une des fameuses raisons qui m'ont fait quitter l'Académie, je voulais réellement m'acclimater avec ce monde, vivre dedans, dormir à la belle étoile quasiment tous les soirs. Je ne regretterais jamais mon choix.

Si je pense à tout cela, c'est parce que je suis en train de parcourir une forêt reculée du Pays. Non loin du Pays que je voudrais visiter un jour, le Pays de la Terre, mais pour l'instant je dois finir de visiter complètement mon pays natal. C'est pour ça que je suis ici aujourd'hui, car je n'ai jamais pris la peine de parcourir cette forêt. Je n'ai d'ailleurs jamais lu aucun écrit sur celle-ci, comme-ci elle n'avait jamais été visitée. Je pense que si, je ne pense pas que je sois le premier au monde à venir ici. Là n'est pas le sujet cela dit, pour le moment je prends juste plaisir à marcher tranquillement, à regarder autour de moi si je ne vois pas de nouvelles végétations ou d'animaux que je ne connais pas. Comme dans toute forêt qui se respecte, il y a toute sorte d'espèces animales différentes, mais je suis plutôt déçu de voir que je connais déjà tout ici. Je suis quelqu'un qui aime prendre son temps et j'avoue être assez optimiste et c'est pour ça que j'ai décidé de parcourir entièrement cette zone, cette forêt inconnue pour être sûr de ne rien louper. Même après avoir visité les trois quarts, si je n'ai rien trouvé de nouveau, je continuerais. Même si cela va me prendre des jours, je continuerais jusqu'à trouver une perle rare, quelque chose d'intéressant. Je serais le plus heureux du monde si je pouvais écrire dans mon livre des lignes sur une plante, un arbre ou un animal inconnu au monde entier.

C'est seulement au bout de plusieurs jours de marches, de chasses et de campements que je finis par trouver une petite zone qui semble différente de toutes les autres. Elle est plus éclairé et de loin je crois apercevoir une plante que je n'ai jamais vu jusqu'ici. Je m'approche, doucement, en espérant ne pas me tromper et avoir bien fait de croire en l'avenir. Plus je m'approche, plus je suis sûr de moi, je ne connais pas cette magnifique végétation, que ce soit la plante en elle-même ou bien les feuilles toutes lisses. Il y a même une fleur sur celle-ci qui est d'un magnifique violet. Je renifle pour sentir une odeur que je ne connais pas puis je finis par me reculer de quelques pas. Je m'adosse contre l'arbre le plus proche puis je m’assois, je regarde encore ma découverte puis je sors mon livre. Je prends des notes sur ce que je vois et je finis par dessiner du mieux que je peux la plante.

Pendant que je peaufine les détails, je vois un animal que je ne connais pas non plus s'approcher de la plante. C'est un reptile, je n'ai aucun doute là-dessus, mais je ne l'avais jamais vu jusqu'à maintenant. Il a une couleur vert émeraude, comme les cheveux et les yeux de Ryuka sauf au niveau de la gorge qui est bleu et blanc. Il a également des points verts foncés et noirs sur tout le long du dos et le bout de sa queue. Ce qui m'impressionne le plus, c'est les deux crêtes sur sa tête ainsi qu'une crête encore plus grande qui parcourt tout le long de son dos. Encore une autre un peu plus petite que celle du dos qui parcourt sa queue. En parlant d'elle, elle est extrêmement longue et occupe facilement les deux tiers de son corps. Impressionnant, je viens de faire une découverte personnelle, sans le savoir, j'ai un Basilic Plumifron. Une espèce de sauriens, que je veux absolument découvrir, je veux absolument en apprendre plus sur elle. C'est pour cela que je ne lâche pas mon regard de l'animal et encore une fois, je prends des notes. Tout ce que je venais de découvrir, je le transcris pour ne jamais oublier et je finis même par le dessiner.

Au bout de plusieurs heures, il décide de partir, alors je le suis jusqu'à voir une rivière au loin. Il semble vouloir aller là-bas et quand la bestiole finie par se rendre compte que je la suis, elle décide de monter sur un arbre et elle commence à courir de plus en plus vite. Elle court de branche en branche, comme-ci elle connaissait un chemin pratique pour se diriger à sa destination. Si je ne me raisonnais pas en me disant que c'est qu'un animal, je pourrais croire qu'elle essaye de me fuir, ou plutôt qu'elle essaye de me semer. Manque de bol pour elle, je suis aussi rapide et je peux facilement me déplacer sur les branches. Puis elle décide de se laisser tomber droit dans la rivière et je décide de ne pas sauter. Je me pose devant elle, essayant de retrouver la petite bête qui venait de disparaître au fond de l'eau. Tant pis, je ne pourrais pas en apprendre plus sur cet animal, mise à part qu'elle est capable de nager aisément.

Je ne porte pas plus d'intérêts que ça à la rivière et je décide même de m'en aller de cette zone. Je venais d'avoir ce que je voulais, je n'ai plus besoin de rester plus longtemps dans cet endroit. Un jour je reviendrais ici je pense, je dois avouer que je venais peut-être de trouver un nouveau jardin secret.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1690-nara-genkishi-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t1871-nara-genkishi-le-carnet-d-un-errant#12149 https://www.ascentofshinobi.com/u387

Chapitre 1 - Une simple découverte ? - Solo/One Shot

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: