Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]

Meikyû Noumitsu
Meikyû Noumitsu

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mar 26 Déc 2017 - 19:32
L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  927226imgrp2
Et son réveil se mit en marche; embrumé par l’éthanol, l'argenté de la brume s'envoya quasiment immédiatement une bouteille de flotte pleine. Ses pensées afflues à une vitesse surprenante, ce n'était pas une matinée normale et son abus de la veille devait expressément être oublié de son corps et de son esprit. Les derniers dires de sa Senseï, Watana-quelque chose- Shiori était claire. Pour la force d'intervention de la brume dirigée par cette dernière, un élément ne sachant contrôlé à son souhait son Kekkai Genkai n'était pas souhaité. Son sourire abusé écartela presque son visage tant les dires de son senseï était sec et il maudit son inactivité de ces dernières années, en effet, son objectif tardivement trouvé ne l'avait forcé à démarrer son entraînement qu'il y a quelques temps.

Son rendez-vous? Yuki Shinichi. C'était un homme devenu une personnalité ces derniers temps au sein du village; on le disait d'ailleurs plutôt malicieux. Il n'avait que les dires des civils comme point de vue, cela dit. Victime de son succès, celui-ci pouvait afficher au-dessus de sa cheminée quelques actifs intéressant parmi lesquels la signature d'un traité avec le pays du feu, la capture d'un criminel de la brume, la promotion au grade d'amiral... Son rendez-vous était important pour lui, en effet, Sõsuke souhaitait réellement traiter avec les hautes sphères aussi rapidement que possible et les deux hauts-gradés qu'il avait la chance de côtoyer n'était rien d'autres que deux des quatre habilités à remettre le village sur pied.

Se rendant au terrain d'entraînement, son "kunai éméché" sous le bras, l'argenté cessa de se mordre la lèvre quand il senti l’effusion de fer dans sa bouche. La faiblesse du village était en en-tête et celui-ci, déjà sous tension, ne tarda pas à se rendre au terrain d'entrainement numéro 5 du village, ceux-ci n'avaient pu se rendre au dojo. En effet, les deux Kekkai des jeunes gens étaient du genre à emplir et à causer des dégâts auxquels le Dojo n'aurait peut-être pas survécu. Enfin, celui-ci espérait bien être capable de causer de tels attaques d'ici quelques temps.
Son espérance n'eut d'égal que sa déception lorsqu'il observa le terrain d'entraînement vide de tout homme puissant, son regard s'arrêta sur un petit blond à la combinaison bleu. La main grattant doucement l'arrière de son crâne alors que sa cigarette était toujours coincé entre ses lèvres, celui-ci demanda rapidement.
« Salut gamin, t'aurai pas vu Yuki Shinichi dans le coin? » Il se retint bien de lui expliquer les raisons, mais son bandeau porté fièrement indiquait que le garnement devait au moins savoir qui il était.
Celui-ci posa finalement son épée de limaille sur son épaule, lassé de sentir son poids contre son dos.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword
Yuki Shinichi
Yuki Shinichi

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mer 27 Déc 2017 - 6:22
C’est curieux. Depuis l’obtention de mon nouveau grade, tout est différent. Le métier de shinobi prend une toute nouvelle dimension quand on obtient des responsabilités et un titre important. C’est à la fois comique et triste de le constater à mon jeune âge. En effet j’aurais aimé pouvoir baigner dans l’ignorance encore un long moment. Je plains ma sœur. Et dire qu’à treize ans seulement Feng avait un grade similaire à celui de Jonin de la brume.
▬ Ahlala.

Je remplis deux ou trois torchons, signe des papiers en veux-tu en voilà et pars prendre l’air. Allez savoir comment ou pourquoi, j’accepte d’une façon ou d’une autre une entrevue avec un chûnin de Kiri, un dénommé Sosuke …
▬ Marrant son prénom.
C’est là la seule réaction que m’inspire son blase. L’homme a en effet le même prénom que l’ancien Nidaime Mizukage. L’amiral du Pays de l’Eau a plutôt mal fini si je ne m’abuse. Espérons pour l’homonyme que son futur soit plus radieux.

Après avoir effectués diverses tâches administratives et remplis mes objectifs du jour, je pars au terrain d’entraînement numéro cinq. Cet endroit est censé être notre point de rencontre. Comme à mon habitude, j’arrive cinq à dix minutes en avance et poireaute un bon moment. L’homme ne tarde pas à pointer le bout de son nez et paraît déçu. Il ne tarde pas à m’interpeller et à me demander si je n’aurais pas vu Shinichi …
Wow.
Donc … Si je comprends bien … Il souhaite me rencontrer mais ne sait même pas à quoi je ressemble ? Certes je ne suis pas encore très connu au village toutefois le bougre aurait pu prendre la peine de se renseigner. C’est vrai après tout, il n’est pas difficile d’obtenir mon signalement ou, mieux encore, une photo à peu près récente de ma personne.
▬ Shinichi ? Aux dernières nouvelles c’est moi. Mais ça a peut-être changé il y a peu. Je ne suis pas certain. Toi tu es Sosuke c’est ça ? Pas la peine de répondre, c’était rhétorique. J’ai pris la peine d’obtenir une description et tu corresponds.

Je crois qu’il ne me prend pas au sérieux. La tête qu’il tire en dit long. Il croit que je me paie sa tête, que je suis un guignol sorti tout droit de l’académie ou d’on ne sait trop quelle structure branquignolesque. Je me gratte la tignasse et observe Sosuke à l’oeuvre. Allez savoir pourquoi, je sens qu’il va m’en sortir de belles. Il a un sabre, il est forcément prédisposé à dire des conneries. Car il est de notoriété publique que les sabreurs sont de véritables chèvres dès lors qu'il faut utiliser son cerveau. Nous autres Yuki sommes en revanche de brillants stratèges et d'intelligentes personnes. J'en suis l'exemple parfait. Ceci étant dit, je me demande quelles sont les raisons qui ont poussées ce Sosuke à me demander une audience. Si nous sommes ici c'est probablement pour nous entraîner ... Oh ... Mince. Je le soupçonne de vouloir m'affronter. Car là encore il est publiquement reconnu que les sabreurs aiment se taper dessus pour se donner un genre.

_________________
L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  2iz0
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Meikyû Noumitsu
Meikyû Noumitsu

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mer 27 Déc 2017 - 13:48
Et on commence cette rencontre à base d'être ou ne pas être, question intime, loin d'être simple chez les ninja ou un simple signe et une malaxation de chakra nous permette de disparaître, de changer de forme, etc... Sõsuke ne s'est pas renseigné sur son senseï du jour, son erreur, mais cela ne pouvait décidément pas être cet énergumène vêtu d'une armure bleu ne ressemblant strictement à rien.

Alors qu'il appuie sa pseudo-description de lui-même d'une confiance certainement travaillée, l'imbécile part dans quelques piques romanesques que l'opalin ne prend même pas la peine de relever, préférant le fixer de ses yeux argentés.
Et si c'était lui? s'entendit-il penser pendant quelques secondes avant qu'il ne secoue la tête, comme pour évacuer cette idée qui germait petit à petit. Après tout, la guerre et le monde des ninjas amenaient son nombre de génie, lesquels étaient bien trop souvent sous-évalué. De plus, ceux-ci bénéficiait d'une chose... La fierté des ninjas, cet orgueil malsain qui avait certainement obligé la plupart des adversaires du garçon à ne pas le prendre au sérieux...

Sõsuke pencha sa tête sur le côté, c'était parfaitement possible. Si bien, qu'il resta immobile pendant de longues secondes, qui se transformèrent doucement en minutes. Il le fixait simplement, un sourire narquois aux lèvres, puis s'approcha de lui, son sourire s'élargissant avant de poser sa fine main sur la chevelure du garnement qu'il tapota à trois reprises.
« Allons gamin, un peu de sérieux, avec cet accoutrement tu n'es ni ninja, ni même un garçon, retourne jouer la princesse avec tes copains au "chasseur d'Iwajin". » Grinça-t-il.
Il se foutait ouvertement de sa gueule. Le chasseur d'Iwajin était un jeu arrivé dans nos rues pour les jeunes enfants, ceux-ci se décomposaient en deux groupes, les Iwajin d'un côté, les Kirijin de l'autres et la princesse au milieu... Le but? Obtenir la princesse.


Celui-ci se détourna du petit blond en passant sa main dans ses cheveux. Ses habits noirs et amples, totalement basique, contrastait énormément avec Shinichi; de plus, son attitude habituellement calme même si excentrique était particulièrement inversé chez l'autre blond.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword
Yuki Shinichi
Yuki Shinichi

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mer 27 Déc 2017 - 15:28
Où est le respect ? Je le cherche encore. Je crois que grace à Sosuke, cette valeur s’est définitivement perdue dans la nature. Ce bougre d’idiot, en plus de ne pas m’avoir reconnu, se paie allègrement ma tête. Selon lui, avec cet accoutrement je ne suis « ni un ninja ni même un garçon. » Le sabreur m’invite à jouer à la princesse … Bouche-bée, seul ce mot parvient à quitter mes lèvres pâles :
▬ Wow.
Je n’ai pas de papiers d’identité à portée de main mais j’aurais aimé avoir une carte ou quelque chose sur lequel est inscrit mon nom. Ainsi j’aurais pu rabattre son caquet à ce sombre personnage. Étant dans l’incapacité de prouver mes dires par des pièces quelconques, je change de méthode et en choisis une plus terre à terre.

Voyant le shinobi de la brume faire les cent pas, je prends la parole et réponds d’un ton se voulant neutre :
▬ Ok. Je comprends. J’ai quatorze ans, je suis blond, j’ai les cheveux mi-longs. Non … C’est vrai. Ça me paraît normal. Toi t’en as vingt, t’es habillé en noir, tout ça. T’es sombre comme la nuit … Je comprends.
Il n’a pas l’air de m’observer. Je profite de son inattention pour plaquer mes mains au sol. Le bruit crée par le contact entre mes dextres et la terre fait entrer le chûnin de la brume dans une illusion. Ses sens et commandes motrices ont normalement été altérées.

▬ Il est cool ton sabre. Tu me montres comment on fait ?
Il aura du mal à marcher, à bouger ou même à utiliser son arme dorénavant. Je ne suis pas certain qu’il comprenne ce qui lui arrive. En effet mon jutsu est peu commun et surtout peu perceptible. Visuellement, rien ne change, il n’est pas gêné par de la glace ou que sais-je encore et il ne ressent selon moi aucune douleur.

Moqueur, je poursuis :
▬ Non, c’est vrai après tout. Tu es un grand sabreur, olala. Moi je ne suis qu’un enfant. Je suis sûr que tu peux faire des flans, flam, flash, floup énorme avec ton arme, je veux bien voir ça de plus près.
A l’instant où Sosuke tentera de faire flam, flan, flash, flan ou quoi que ce soit d’autre avec son épée, il bougera son pied ou une autre partie de son corps.
▬ Ok. Je comprends. J’ai quatorze ans, je suis blond, j’ai les cheveux mi-longs. Non … C’est vrai. Ça me paraît normal. Toi t’en as vingt, t’es habillé en noir, tout ça. T’es sombre comme la nuit … Je comprends.


_________________
L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  2iz0
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Meikyû Noumitsu
Meikyû Noumitsu

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mer 27 Déc 2017 - 15:55
Sõsuke observe avec un amusement certain la béatitude du petit garçon lui faisant face; son hoquet de surprise n'a d'égal que l'actuel rire que retient l'opalin. Cependant, si celui-ci semble plongé dans ses réflexions, le petit blond lui faisant face n'en ait pas non plus exempt.
Celui-ci tenta de se justifier d'un ton qu'il voulut certainement neutre, mais...
« Hum, il se pourrait que tu sois bien un homme si j'en juge par ta voix tantôt aigu, tantôt moins. La puberté pointe le bout de son nez petit homme? » rigola-t-il.
Loin de comprendre qu'il était plus entrain de retarder son entrainement et, peut-être, mettre à dos son vil entraîneur, celui-ci voulut vraiment poursuivre la rigolade qui, semblait-il, était absente actuellement dans son monde constitué d'entraînement de transpiration.

Si dans un premier temps le Chûnin fût surpris par sa question, et un brin honoré, celui-ci défaillit assez rapidement lorsque son mouvement de bras fut en réalité un espèce de pas de danse causé par ses membres inférieurs. Alors qu'il voulut se rattraper en agissant sur ses membres inférieurs, celui-ci mouva finalement son épée. Rageur, il se retrouva, un genoux à terre face à un petit impertinent ayant à peine la moitié de son âge.

Il écouta alors son ironie, ce cynisme qui le fit instantanément monter en température. La lame de son épée s'en alla, se décomposant en une infinité de particule ferreuse qui allait agir selon ses commandements. Dans un second temps, peut-être libérera-t-il l'ébauche d'un de ses Fuinjutsu pour calmer le garnement.
Sa limaille se mouva rapidement jusqu'à former un poing de fer conséquent qui ne demanda rien de plus que s'écraser sur le blondinet.
« Je pourrai aussi désintégrer ton armure, qui est certainement en fer, en particule et te les faire gober par les narines, petit impertinent, c'est ça que tu souhaites? Tu pourras ensuite les sortir de tes toilettes ce soir et me les ramener? » Maugréa-t-il.
Un gros mensonge sur ses capacités, mais qu'importe, l'enfant l'avait humilié. D'un mouvement des yeux, il actionna le poing métallique qui s'afféra à écraser le blondinet.

Ce même blondinet qui, peut-être, comprendra la raison de sa présence à la vue de la lenteur de son élément en temps normal beaucoup plus vif.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword
Yuki Shinichi
Yuki Shinichi

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mer 27 Déc 2017 - 16:22
Je crois que je commence à comprendre ce que ressent Shiori quand je me moque d’elle en permanence. Sans rire, c’est vraiment déplaisant. Tout ceci m’amène à me poser des questions sur mon propre comportement. Suis-je d’une façon ou d’une autre aussi toxique que ce sombre individu ? Si d’aventure, j’apprends que la réponse à cette question est « oui » alors je songerais sérieusement à changer. Parce que mon dieu …
▬ Qu’il est con.
Touché par mon genjutsu, l’homme perd l’équilibre et ne tarde pas à tomber. J’esquisse un sourire et me tâte un instant à le narguer avant de me raviser. Je suis censé être un amiral de la brume, une personne sérieuse, tout ça tout ça. À ce titre, je ne dois pas me comporter comme un enfant de quatorze ans – et ce malgré le fait que j’ai bel et bien cet âge là.

L’épée du shinobi se désagrège et forme bientôt un grand poing. De là, l’individu qui me fait face profère quelques menaces à mon encontre. De mon côté, j’hausse les sourcils, observe l’individu et réponds :
▬ Ah. OK. Pourquoi pas en soi. Après entre nous, le soir, je préfère manger des pommes. C’est sympa les pommes. Les vertes hein. Pas les jaunes ni les rouges. Juste les vertes.
Je suis d’avis que seules les pommes vertes méritent d’être mangées. Elles sont de loin les meilleures, les plus acides, les plus juteuses, les plus mieux en somme. C’est sur cette considération ô combien philosophique que je vois la poigne de fer de mon opposant se ruer sur moi. Ah non. Pas encore une technique. C’est chiant ça. Contrains de me défendre, j’effectue rapidement une série de signes incantatoires et un mur de glace se dresse entre le jutsu de mon opposant et moi-même.

Le poing peine à briser le mur et ne parvient pas à me toucher. Ma protection a eu l’effet escompté et je n’ai pas eu à me mouvoir afin d’éviter l’attaque.
▬ C’était sympathique. Je dirais même plus ; C’était waouh, trop génial. Bon du coup. On fait quoi ? Enfin, je veux dire … Moi je peux rentrer hein. À moins bien sûr que tu aies besoin de moi, auquel cas, je suis disposé à t’aider. Enfin … Je crois que c’est pour ça que je suis là. Je suis pas sûr.
J’ai du mal à me dire que des gens puissent avoir besoin de mon aide. C’est quand même inquiétant si vous voulez mon avis. Certes je suis plutôt doué pour ce qui est de manier les arts ninjas mais si même les adultes de la brume requièrent mon assistance, le village est dans une sacrée merde.

_________________
L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  2iz0
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Meikyû Noumitsu
Meikyû Noumitsu

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mer 27 Déc 2017 - 16:52
L'opalin haussa les sourcils, toujours dans cette position bizarre, lorsqu'un mur de glace s'érigea entre sa technique et le blondinet. La glace de son clan capable d'arrêter l'une de ses techniques, en cet instant T, la plus élaborée. Une technique de Genjutsu capable de le mettre à mal aussi rapidement. Sõsuke grimaça; bon dieu, cela allait être compliqué. S'il savait déjà depuis un petit moment qu'il se trouvait effectivement devant l'amiral de la brume, celui-ci avait décidé de continuer de l'enquiquiner légèrement sans imaginer que Shinichi réagirait ainsi... Comme le gamin qu'il était, en soit.
Il écouta son ramassis de connerie sur les pommes une première fois et il dû, obligé, mettre un pied à terre pour enfin dispenser sa proposition au jeune blond et espéra fortuitement qu'il ne lui sorte pas une connerie du genre: "ah mais tu sais, cinquante heures d'entrainement et c'est réglé, tu fais ça tous les jours".
« Je ne sais pas désactivé un Genjutsu. maugréa-t-il. Mais je ne suis pas là pour ça, plus pour conseil au niveau des dons héréditaires. » Commença-t-il.
Il espérait d'ailleurs bien que l'énergumène veuille bien désactiver son Genjutsu dans les quelques secondes à venir et que le bambin ne souhaite pas le voire dans cette position encore beaucoup plus longtemps. Quoi que... Connaissant la mentalité qu'il semblait partager, celui-ci n'allait certainement pas cracher devant une telle situation, à moins que...

« En gros, j'arrive à manipuler ma limaille, comme tu l'as vu... Mais je suis obligé d'avoir sur moi une limaille déjà crée chargée en chakra. commença-t-il. Je suis encore aux phases de test avec mon affinité, comment fais-tu pour littéralement... Créer de la glace? La faire s'ériger ainsi? » Finit-il.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword
Yuki Shinichi
Yuki Shinichi

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mer 27 Déc 2017 - 17:20
Cela a pris du temps mais enfin mon interlocuteur me parle avec respect. Il a enfin compris que j’étais bel et bien le Yuki qu’il cherchait. Sosuke est lent à la détente mais j’imagine qu’il vaut mieux tard que jamais. Selon ses propres dires, le sabreur manipulateur de fer ne sait pas pratiquer de kai. Il me demande de façon tacite de désactiver ma technique et explicite par la suite son souci.
▬ Ah oui, c’est vrai. Désolé.
Mon illusion est supposée se dissiper seule après six à huit minutes mais j’imagine que nous n’avons pas de temps à perdre. Comme dit le dicton, chaque seconde est précieuse.

Je me gratte le menton, fais mine de réfléchir et réponds sans trop de difficulté à la question de Sosuke :
▬ Je ne crée pas de glace à partir de rien. À ma connaissance, personne ne peut le faire. J’utilise l’eau environnante, l’eau atmosphérique voire parfois l’eau de mon propre corps. Le fait que tu aies besoin de limaille sur toi n’est pas un problème à mon sens. Après … Si vraiment tu veux t’affranchir de cette barrière, soit. Il faut t’entraîner à extraire le fer environnant. Je ne suis pas expert mais je crois qu’il y en a partout. Dans le sol, dans l’air, dans notre propre corps même si je ne dis pas de bêtise. Du coup bah … Je ne sais pas trop. Concentre toi, entraîne toi. Je préconise un entraînement de cinquante heures si tu veux mon avis. Le concept est très simple. Tu restes là, tu t’entraînes cinquante heures à la suite à faire EXACTEMENT la même chose. La répétition, il n’y a que ça de vrai. Tu t’arrêtes quand tu es fatigué, évidemment, histoire de ne pas tomber dans les pommes … Mais … Voilà. Franchement, ça marche.
J’ai déjà expérimenté la méthode deux ou trois fois en compagnie de Shunsui et je suis formel : Cette façon de procéder a portée ses fruits. C’est entre autre à la suite d’un entraînement de cinquante heures que j’ai appris à ressentir les traces de chakra et à les localiser malgré une distance de plus de cinq kilomètres.

▬ Si les cinquante heures te déplaisent, on peut tenter quelque chose d’un peu moins drastique. Tu tentes, je te corrige. Je te montre, tu imites. Tu tentes, je corrige et ainsi de suite. Pendant … Mh. Cinquante heures c’est trop n’est-ce pas ? Dans ce cas partons sur du dix heures. Cinq fois moins que la durée initiale. Mon dieu … Que je suis généreux.
Il n’y a pas à dire, je suis vraiment quelqu’un de bien parfois.
▬ Allez, exécution là.
On ne perd pas de temps. Dix heures c’est long. Autant démarrer dès maintenant. Quand je vous disais que chaque seconde est précieuse.

_________________
L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  2iz0
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Meikyû Noumitsu
Meikyû Noumitsu

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mer 27 Déc 2017 - 20:00
Sõsuke remit doucement ses muscles en mouvement après la dissipation du Genjutsu tout en jetant un regard légèrement courroucé au jeune garçon.
« Le soucis de la limaille que j'ai dans mon sabre c'est clairement le poids, mais aussi le nombre limite de technique que je peux créer avec cette quantité. J'ai besoin de plus, beaucoup plus de matière à travailler. Je peux quasiment et aisément modeler un champ de bataille en mon sens. » Lui expliqua-t-il.
Et la tête de Sõsuke s'effondra, les voilà, les cinquante heures d'entraînement. Mais finalement, pas de soucis, si en sortie de tout ça Sõsuke s'en sort avec le contrôle de la limaille de fer présente dans le sol.
« Les gamins de quinze ans ça tombe dans les pommes à cause d'un entrainement, pas les adultes. ricana-t-il.
Une petite pique, par-ci, par-là, c'était bien ce qui agrémentait notre vie de tous les jours. Enfin, Sõsuke comprit que l'aide du garnement diminuait de 4/5 son temps d'entraînement. Heureusement qu'il ne se faisait pas payer pour son efficacité, ça ferait mal. Enfin, cela dit en passant, pour une fois que quelqu'un allait être là en temps et en heure pour corriger ce qu'il faisait bien ou non.

L'opalin se concentra pendant quelques secondes, le fer était naturellement présent dans le sol sous tout ses états, la limaille était, de ce fait, parfaitement manipulable en tout lieux. La seule difficulté? L'extraire. Le Satetsu tenta de concentrer son chakra dans son environnement par le biais de ses pieds. Il chargeait les minéraux du sol de son chakra. D'un mouvement de bras, par la suite, celui-ci tenta de faire mouvoir les particules précédemment chargé.

Cela se conclut par un échec, les seules particules réagissant étant celle de son sabre, lesquels volèrent malencontreusement dans les yeux du blondinet. Action à mille lieux d'être fait exprès, mais terriblement marrante pour le Chûnin qui se retint de rire pendant quelques instants en se mordant les lèvres jusqu'à ce que l'hémoglobine n'envahisse sa bouche. En effet, celui-ci ne voulut surtout pas vexer son entraîner d'une après-midi et d'une soirée.
« Charger les particules du sol de mon chakra et les mouvoir d'un mouvement, c'est bien ce que je devrais naturellement faire, non? »



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword
Yuki Shinichi
Yuki Shinichi

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mer 27 Déc 2017 - 22:52
▬ Bah oui, bien sûr. Les adultes … Olala. Tellement grand et tellement vieux et tellement adulte. Olala. Je suis impressionné. Bon, allez maintenant fais ce que tu as à faire.
Si mes calculs sont bons, nous en avons pour au minimum une bonne dizaine d’heures d’entraînement. En prenant en considération cette donnée et suite à un savant calcul, je peux établir que plus vite nous aurons commencé les manœuvres, plus vite nous aurons fini et plus tôt je pourrais rentrer chez moi. Tout cela est d’une logique implacable. Je vois le shinobi de la brume se concentrer afin de faire bouger selon sa volonté la limaille de fer présente dans le sol. La manœuvre échoue et l’homme finit même – sans le vouloir j’imagine – par me toucher.

Quel sombre fils de sa maman. Agacé, je lui adresse un regard noir et finis par répondre à sa question :
▬ Qu’est-ce que j’en sais moi ? C’est ce que tu as fait là ? Si oui, c’était naze. Il y a donc deux possibilités : La première c’est que tu l’as mal fait, auquel cas tu vas le refaire, inlassablement, jusqu’à ce que tu y arrives. La seconde option, tout aussi plausible à mon sens, est qu’il faut le faire plus lentement. Au lieu de faire mouvoir tout d’un coup, sois lent. Fais en sorte qu’une masse de métal s’agrège doucement autour de tour par exemple. Je n’en sais trop rien. Et de là, flan flam floush. Tu comprends ?
Il a intérêt à comprendre. Ce que j’explique là n’est pas difficile à assimiler à mon humble avis. Même une chèvre serait en mesure de saisir la portée de mon propos, c’est dire à quel point je juge cela simple.
▬ Du coup, je vais activer mes dons de senseur. D’une, histoire de m’assurer que tu fasses la chose correctement et de deux, de sorte à ce que tu m’envoies plus rien dans la face …

Non parce que mine de rien, ça fait mal. Et je n’aime pas trop avoir mal. Aux dernières, ce n’est pas plaisant.
▬ Bon, allez recommence. Et fais ça par étape s’il le faut. Vas-y doucement. Limaille par limaille s’il le faut. On a le temps. Ne va pas trop vite. Mieux vaut être lent mais efficace que rapide et … Bah pas efficace quoi.
Ce que je dis tombe sous le sens. Pour ma part, je ferme les paupières un court instant, me concentre, ressent les auras chakratiques environnantes et rouvre les yeux. Dans ces conditions, je serai en mesure de lui dire s’il s’y prend bien ou non. Selon toute logique, il devrait pouvoir réussir à faire sortir la limaille présente du sol sans trop de difficulté. Là où la tâche se complexifie, c’est dans le fait d’en sortir en grande quantité en peu de temps.

_________________
L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  2iz0
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Meikyû Noumitsu
Meikyû Noumitsu

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Jeu 28 Déc 2017 - 13:14
Sõsuke ignora la pique, tâchant clairement de rester concentrer et de ses concentrer sur ses sensations. Il n'y avait que ça de vrai? Non? Il a raison sur un point, son mouvement était trop rapide, peut-être que l'opalin pouvait se permettre ça avec de la limaille gangrenée par son chakra, mais ce n'était visiblement pas possible de manier la limaille naturel avec autant de facilité.
L'opalin n'espérait qu'une chose... A première vue, la limaille naturelle était beaucoup moins rapide à manier que celle qu'il avait préalablement et depuis longtemps chargée de son chakra.

C'est ainsi qu'il commença, à quatre pattes, à transmettre son chakra dans le sol. Lentement, son contrôle sur ses nœuds et tenketsus n'étaient pas encore optimal, mais il arrivait à déverser tranquillement et avec une certaine régularité son chakra. Le gros soucis? Le sol semblait-être un véritable aspirateur de son énergie et, lorsqu'il releva finalement avec douceur ses membres, ce n'est qu'une petite dizaine de grains qui en plus d'être lent étaient agrégés ensemble.

...

Une heure plus tard, Sõsuke, les yeux quasiment recouvert de sueur tant il avait déversé de chakra dans le potager, aurait certainement fait ériger une forêt en cette zone s'il manipulait plus le Mokuton que la limaille.
Le ninja aux yeux d'ors jeta un regard courroucé à son entraîneur et décida, d'un unique mudra, d'activer ses propres sens et de se rapprocher de lui au point de presque pouvoir le sentir respirer.
« Okay, lentement, utilise une de tes techniques, j'ai besoin de sonder aussi comment tu fais. Déverse dans l'air et crée, je sais pas, une dizaine de kunai de glace ou une autre connerie dont tu serais capable. » Maugréa-t-il. »
Deux grains de limaille tombèrent mollement sur le sol, le fruit de sa maigre heure d'entrainement. Peut-être arrivait-il à faire ériger ces grains, mais leurs quantités et leurs lenteurs étaient affligeantes et démontrés une faute dans le dosage du chakra.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword
Yuki Shinichi
Yuki Shinichi

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Jeu 28 Déc 2017 - 17:16
Il a beau essayé de bien des façons, Sosuke n’arrive à rien. J’aurais dû me douter qu’avec un blase pareil, ce glandu ne serait pas capable d’appliquer mes conseils avisés. Comme quoi, il faut vraiment tout faire par soi même ici. Cela fait une heure qu’il travaille, que je l’observe et que je tente par moment de lui expliquer vocalement comment procéder et pourtant rien y fait. Comme quoi ; Quand on est nul, on est nul. C’est pourtant pas sorcier d’extraire l’élément de l’environnement et de s’en servir. Même moi j’y arrive alors que je suis une chèvre en combat. À seulement dix ans j’étais en mesure de créer de la glace en plein désert ! Voilà encore un signe que le talent n’attend pas le nombre des années.
▬ OK.

Je me lève – car oui la flemme de rester debout à le regarder pendant des heures –, pousse un bâillement, m’étire et lâche un formidable :
▬ Regarde le meilleur, le plus fort, le plus beau, le plus Yuki de tous les Yuki et apprends, sombre personnage.
C’est sur ces mots d’une sympathie infinie que je m’apprête à réaliser un jutsu. Seul bémol, je ne sais pas encore quoi créer. Je pourrais lui montrer ma superbe flèche de glace afin de fanfaronner mais j’avoue avoir la flemme de dépenser autant d’énergie. De plus, je vais sûrement devoir réaliser de nombreuses démonstrations. Ceci-étant, je me dois d’économiser mon chakra. C’est donc en partant de ce principe que je me mets en tête d’exécuter une technique de bas rang. Mais laquelle …

Eurêka, j’ai trouvé. Je me baisse, plaque mes mains au sol et une fine plaque de glace apparaît. Histoire d’aider le shinobi de la brume à y voir plus clair, j’exécute le jutsu le plus lentement possible afin que chaque étape puisse être discernée et dissociée les une des autres. Dans un premier temps, l’eau atmosphérique et sous-terraine se déplacent, se condensent en un point, ici le sol puis après avoir été réunis, je solidifie le tout en utilisant mes dons de Yuki. Je ne saurais pas expliquer plus en détail comment je procède, la manœuvre étant totalement instinctive chez moi. Il me suffit de me concentrer, de placer du chakra dans l’air et dans le sol, d’extraire l’eau et de la déplacer puis pouf : Cela donne de la glace. Dans le cas présent, la technique une fois aboutie consiste à créer une fine couche de glace de quelques centimètres d’épaisseur.
▬ C’est bon, tu as vu ? Tu as compris ? Tu penses pouvoir refaire ? Si t’as besoin d’autre chose, je peux essayer avec une autre technique.
J’aurais peut-être mieux fait de simplement créer une boule de glace sous ses yeux. C’est plus simple, plus facile à comprendre et peut-être plus visuel qu’une sorte de mini patinoire.

_________________
L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  2iz0
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Meikyû Noumitsu
Meikyû Noumitsu

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Lun 1 Jan 2018 - 19:06
Concentré sur Shinichi, sa peau rendu terne par cette heure d'entraînement dévoilait toute sa pâleur. Celui-ci commençait certes à fatiguer, mais restait à l'affut de la démonstration du blondinet qui, à mesure qu'il dévoilait ses talents, ressemblait de plus en plus aux yeux de Sõsuke à un monstre camouflé.
Et ses yeux s'écarquillèrent, comme l'information manquante, l'"Eurêka" ne cessait de clignoter d'un rouge étincelant dans ses méandres. Soit, les éléments de base... Il ne s'occupait absolument jamais des éléments nécessaires à la maîtrise de son affinité et les avaient mêmes totalement mis de côté. Le jeune argenté sentait les masses d'eau se déplaçait, arriver aux endroits voulus par le Shinobi avant de se condenser... Les quelques cours de Physique avalés par Sõsuke firent frémir ses oreilles d'excitations et il comprit directement le phénomène. L'eau était manipulé grâce au Suiton du blondinet avant d'être condensé par son Futon. En agissant ainsi sur la pression moléculaire de l'élément, celui-ci devenait capable de former de la glace même à température ambiante.

Ses yeux écarquillés depuis la fin de la démonstration du blond, le jeune ninja ne se souvint pas tout-de-suite... Quels étaient les éléments principaux de son don? Le Futon et le Raiton; deux éléments qu'il ne maîtrisait pas le moins du monde. Néanmoins, le Satetsu devrait réussir à s'en sortir d'une manière plus ou moins correcte notamment grâce au réel fonctionnement de son élément. C'était bien loin de la démonstration de Shinichi, mais cela s'en rapprochait. Son Chakra, de par sa génétique, était capable d'attirer les particules. Plus encore, de les manipuler, même en plein air, même à distance.
Son Chakra agissait, finalement, comme un espèce d'aimant qu'il pouvait créer un peu partout. Cet aimant, tant qu'il était faible, semblait facile à manipuler; mais la puissance du dispositif devenait plus important lorsqu'il devait amener à lui une certaine quantité de métal...

En soit, cela devenait un potentiel. Plongeant sur le sol, collant presque immédiatement ses mains dans la terre; celui-ci diffusa son chakra de manière discontinu à différents endroits, tentant de créer des pôles qu'il ramena progressivement hors du sol. Cela se fit assez instinctivement pour son chakra qui réagit presque naturellement de cette façon, celui-ci se comportait mieux qu'à son habitude. Ainsi, il ne chargeait pas cette limaille présente dans le sol, mais l'attirait à un endroit avant de la charger. Relevant ses bras d'un seul coup, celui-ci jeta un regard appréciateur au nuage de particule qui flottait devant lui et qu'il contrôlait grâce à de simples mouvements de doigt.
« Pas mal tes explications, gamin. » Commença-t-il à rire.
Celui-ci commençait à entrevoir un dénouement, grâce à cette technique et à son interprétation de son élément, celui-ci allait commencer à progresser!

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword
Yuki Shinichi
Yuki Shinichi

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Lun 1 Jan 2018 - 21:39
Nous y sommes enfin. Ce fut long et fastidieux mais le Satetsu parvient à maîtriser son pouvoir. À croire que mes explications l’ont aidé. Je ne pense pas être le plus pédagogue des shinobis mais soit. Je prends comme un compliment les dires du guerrier de la brume. En effet, je n’entrevois pas d’ironie dans sa voix et présume donc qu’il est tout à fait sincère.

Surpris, je hausse les épaules, écarquille les yeux et gonfle mes joues avant de dire :
▬ Bah. Écoute, de rien. Content d’avoir pu aider.
Ce n’est cependant pas terminé. À mon humble avis, sa maîtrise peut encore être améliorée. En effet il a été plutôt lent à générer ce nuage et la quantité créée est trop faible pour pouvoir permettre l’utilisation de puissant jutsu. Je me gratte la tête et demande :
▬ Tu veux poursuivre ou pas ?
En soi, je ne suis pas certain que cela s’avère nécessaire. J’entends bien qu’il lui faut travailler plus ardemment cependant s’il a « saisi le concept » autant faire autre chose et ne pas perdre des heures et des heures. Car qu’on se le dise, ce n’est maintenant qu’une question de temps et d’habitude avant qu’il ne maîtrise totalement le truc. Le but était d’acquérir l’astuce, peut-être pas de s’exercer indéfiniment sur ce concept somme toute assez basique.

S’il le souhaite, nous pouvons donc faire autre chose. Il me reste beaucoup de chakra et peut-être pouvons-nous échanger quelques coups. Du moins si cela l’intéresse et si le temps ne me fait pas défaut. Je lève les yeux au ciel et essaie de repérer le soleil à travers la brume et les nuages.
▬ Je pense partir dans une ou deux heures. Peut-être un peu plus même. Du coup … Tu préfères continuer à manipuler tes nuages ou bien m’as-tu appelé pour autre chose ?
En soi, je peux tout à fait quitter les lieux et vaquer à d’autres occupations. On raconte qu’un nouveau restaurant à ouvert en ville : « La langoustine du chef. » Je n’ai jamais goûté de langoustine de ma vie mais rien qu’au nom, je sens que ça va être bon. En plus si c’est un chef qui le prépare, alors là …
▬ Non parce que j’ai potentiellement un plan bouffe qui se profile, vois-tu. La langoustine du chef, tu connais ? Ça a ouvert il y a trois jours et il paraît que c’est bon. C’est tenu par un clampin qui a fait ses classes à Hi no Kuni. J’espère qu’ils sont bons à Hi no Kuni.
Ils savent faire des bâtiments et des navires mais savent-ils cuisiner ? Nous le saurons bien assez tôt.

_________________
L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  2iz0
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Meikyû Noumitsu
Meikyû Noumitsu

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]  Empty
Mar 2 Jan 2018 - 17:40
« T'aimes la langoustine toi? » S'étonna-t-il.
Ironiquement pour le Kiri-jin, les fruits de mer n'étaient vraiment pas sa passion, et bien qu'il comprenne la nécessité du village à créer une économie basée sur cette rente... Cela l'emmerdait énormément dans sa vie de tous les jours. S'il devait dire seulement la vérité et toute la vérité, Sõsuke n'imagina même pas quitter ou arrêter cette entrainement. Il était l'heure pour lui de progresser et maintenant qu'il atteignait presque son but, celui-ci n'imagina pas l'espace d'un seul instant devoir s'arrêter. Tout était là, pour sa progression, il avait maintenant la physique, il ne lui restait plus que la pratique.

Néanmoins...
Cette pratique, il pouvait encore l'acquérir lui-même le lendemain matin, était peut-être même d'ailleurs moins importantes que ce que le petit garnement avait-encore à lui apprendre. Celui-ci détourna son regard d'or du sol pour fixer le blondinet. Le peu de technique de limaille qu'il avait ne lui permettait absolument pas de commencer un combat présentement. La maîtrise de cette technique était néanmoins bien plus importante et lui permettrait, dans un futur de proche, de maîtriser toute cette limaille comme une extension de lui-même. A ce moment-là, peut-être, qu'il prendra d'un seul coup un niveau qui lui permettra de ce dresser aux côtés du petit amiral. En attendant? Celui-ci comme Sõsuke n'avait plus rien à apporter à cet entrainement.

« Bon, si t'insistes pour payer gamin, j'espère que tu me laisseras au moins prendre une coupelle de saké au nom de ta promotion. » S'exclama-t-il tout en posant une main sur sa fine épaule.
L'opalin pris alors la direction indiquée par le blondinet, tout en se questionnant, comment progresser plus rapidement?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword

L'amiral de la garderie [PV Shinichi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: