Soutenez le forum !
1234
Partagez

Finalement accepté

Mubi
Mubi

Finalement accepté Empty
Mer 27 Déc 2017 - 13:37
ふか うみ
Kirijin ◦○◌

Les premiers jours en tant que ninja de Kiri ne furent pas très joyeux pour Fuka. Les gens étaient toujours réticent à venir vers lui, alors lui demander de l'aide, n'en parlons même pas. Lui de nature si bienveillante, n'attendait que ça cependant. Vouloir être un ninja du village de la brume devait lui facilité se passage à l'acte, venir en aide aux autres . Ce ne fut pourtant pas le cas, pas tout de suite du moins . Son envie parfois compulsive d'aider était souvent mal interprété par les autres, se demandant si il ne préparait pas un mauvais coup, qui sur cette terre pouvait être autant enclin à vouloir aider les autres, être aussi gentil avec une apparence comme la sienne. Etre bon avait ses limites pour tout ses gens, donc ce drôle de trait de caractère ne faisait que pénalisé le pauvre Umi. Il faut dire que trop souvent les gens jugent d'après les apparences, préférant même être déçu par ce jugement de " façade ". Il ne faut jamais se fiez aux apparences, le tambour, avec tout le bruit qu'il fait, n'est rempli que de vent.

Toutes personnes des sa naissances possèdent une grande ouverture d'esprit, ne se fiant qu'a leurs instinct. Si l’apparence peut être un frein, elle peut se faire facilement volé la vedette par la curiosité de l'inconnu. Les enfants sont certainement la preuve vivante de cette façon d'être. Ils peuvent dire sans sourcillé " Toi t'es moches, je t'aime pas ! " mais si leurs intérêts est piqués à vif par ce moche qu'il n'aime pas, il change d'avis aussitôt! La grande différence entre l'enfant et l'adulte est certainement le temps qu'ils mettent à changer d'avis, les enfants ne reste pas agrippés à leurs préjugés bien longtemps, tandis que les adultes si agrippes avec fermeté, ne cherchant pas à comprendre quand ils se trompent. Les enfants sont l'avenir de se monde, les pièces maîtresses d'un monde meilleurs, leurs façon d'être ne devrait pas être pollué par celle de leurs parents, mais plutôt encouragé.

Pour toutes ces raisons, les premières personnes à être venu vers l'homme requin à Kiri furent les enfants du village. Finissant même par être le "grand frère" effrayant mais gentil de la majorité d'entre eux. Fuka avait accepté se rôle avec plaisir, n'hésitant pas à prendre de son temps pour resté et joué avec ces nombreux frères et sœurs. Il était habitué par ce role, avec les nombreux cousins et cousines de son clan, à eux aussi il leurs parlait de sa vision du monde ninja entre deux jeux, ne cherchant pas à pollués leurs jeunes esprits, mais voulant tout simplement parler de ses ressentis. Bien qu'ils ne soient pas nombreux à comprendre ni même à écouter, il y avait un petit groupe qui sortait du lot. Toujours à l'écoutent, appréciant les jeux tout comme les histoires de leur grand frère. Les rares moment ou ils arrêtaient de bouger et de chahutés dans tout les sens était quand Fuka leurs faisaient démonstration de son don, étroitement lié à la religion Umimori, mais aussi quand il leur racontait toutes sortes de contes Umi.

Fuka prenait soin d'eux quand leurs parents n’étaient pas la. Certain de ses parents s'étaient fait à l'idée, que leurs enfants s'amusent avec un Kirijin aussi effrayant. Tous n'étaient pas d'accord avec cette relation grand frère d'adoption, mais il y a un sujet sur lequel tout le mondes s'étaient mis d'accord, ses enfants était en sécurité avec l'Umi et s'amusaient comme des fous. Aucun d'entres eux ni même les enfants ne se rendaient compte à quel point cela l'avait aidé à continuer d'aller de l'avant. Lui le monstre tout juste arrivé, trop effrayant pour se mêler aux autres, trop gentil pour être compris... Un futur à Kiri semblait dorénavant possible et offrait un avenir radieux au jeune requin. Les jeunes pousses Kirijins possédaient un pouvoir immense sans même le savoir, le pouvoir de l'espoir. Maintenant Fuka était un ninja digne de se nom, les gens le connaissaient presque tous, l'appréciaient, ou du moins le toléraient. Aidé par des enfants et par certains de ses collègues, qui lui avaient ouvert la voie pour être un vrai Kirijin.




_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable

Finalement accepté

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: