Soutenez le forum !
1234
Partagez

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA]

Maito Kai
Maito Kai

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] Empty
Jeu 8 Mar 2018 - 17:51

Il ne restait plus que la touche finale…

Avec un peu coup de marteau, je terminais de fixer la pancarte sur la clôture de ma maison. En grandes lettres noirs, on pouvait y lire “Dojo Goken”. Je pris quelques pas en arrière pour admirer mon travail. Le signe était assez grands pour être vue de loin, mais pas assez pour trop attirer l’attention, ou paraître prétentieux, exactement comme je le voulais.

Mon dernier entraînement avec Etsuko, cette kunoichi capable de manipuler les fleurs, m’avait redonné l’envie d’enseigner. C’est pour ça que j’avais passé les dernières semaines à aménager la cours avant de ma maison en dojo. De la terre battu pour amortir les chutes et des mannequins d'entraînements. Bon, ce n’était peut-être pas aussi beau que l’Académie, mais ça devrait aller pour l’instant. Le bon côté, c’est que je pouvais seulement m’améliorer.

Il ne restait plus qu’à attendre… Je m'installais dehors pour pouvoir accueillir mon premier élève. Au bout d’une semaine, personne ne s’était pointé. La deuxième semaine, un homme était venu, mais simplement pour demander son chemin. Après quatre, je me demandais si quelqu’un passerais un jour. Entre temps, j’avais arrêté d’attendre dehors, préférant la chaleur de ma maison. Je pensais devenir fou lorsque j’entendis finalement la porte de la clôture s’ouvrir. Un autre voyageur perdu? C’est sans trop d’espoir que je sortis pour rencontrer l’inconnu.

”Bonjour, que puis-je faire pour vous?”


Dernière édition par Maito Kaï le Mar 13 Mar 2018 - 0:13, édité 1 fois (Raison : Titre)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1617-maito-kai-terminee
Masahina Ina
Masahina Ina

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] Empty
Ven 9 Mar 2018 - 12:38
Il n'y avait pas que le ninjutsu dans la vie, ou plutôt il n'y avait pas que la cire, Ina l'utilisait souvent à tort et à travers pour tout et n'importe quoi. Il était peut-être temps de découvrir une autre facette de la vie d'un ninja, celle du combat au corps à corps. Pour ça il n'y avait pas mille possibilités, même si il y avait pas mal d'endroits où s'entraîner dans le village. Une école lui semblait tout indiqué pour commencer, et justement elle se rappelait en avoir vue une dans le quartier résidentiel, malgré sa taille immense. 

D'après ce qu'elle avait entendu, cette école n'était pas très connue, sans doute parce que peu de ninja étaient spécialisés en kenjutsu ou en taijutsu à Iwa. Bien sûr elle ne comptait pas s'y mettre elle-même, son but n'était pas de devenir ceinture noire avec plein de muscles partout, ce serait repoussant et ça porterait atteinte à sa délicatesse corporelle. Ainsi elle se dirigea vers le lieu où elle se souvenait avoir vu cette école une fois, lors d'une balade, se disant que ça pourrait lui servir après le diplôme. Cette période était arrivée bien vite puisqu'elle était déjà à la recherche de quelqu'un pour améliorer son corps à corps. Elle pouvait certes se servir d'armure pour le combat, mais ce n'était pas très probant et beaucoup semblaient lui infliger des dégâts malgré ça, ce qui la rendait perplexe.

Contrairement à ce qu'elle imaginait, tout le monde n'était pas enchanté par l'idée d'entrer dans cette école. Certes les utilisateurs de jutsu physiques étaient rares, mais Ina imaginait quand même une dizaine d'élèves assidus au minimum, pas une école complètement vide d'élèves. De son côté elle ne comptait pas spécialement porter cette école toute sa carrière, mais si elle pouvait au moins en faire partie pour améliorer ses techniques au corps à corps, ça pourrait lui être utile, très utile. Après tout il y avait autant de styles différents qu'il y avait d'étoiles dans le ciel, ce n'était pas impossible qu'elle rencontre un ninja capable d'étouffer son chakra, ou simplement de briser ses défenses de cire facilement. Pour ce genre de cas il fallait une solution d'urgence, et elle se situait dans le combat au corps à corps, de préférence autre chose que juste de la gonflette. Elle s'approcha alors du maître des lieux qui comptait plus de muscles qu'elle ne pouvait en compter, une vraie montagne. Elle espérait cependant qu'elle lui apporte plus que du muscle, ce n'était pas vraiment son genre de détruire des rochers avec la simple projection d'air résultant d'un coup donné dans le vide en face d'eux.


-Je voudrais renforcer mes techniques au corps à corps, je me disais que les arts martiaux pourraient m'aider à combler mes faiblesses. Mais apparemment je tombe mal, à en juger par le panneau "fermé" sur la porte, je repasserai sûrement plus tard.

_________________
Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] WPT11N3g

Sois gentil avec moi, Invité ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2729-ina-masahina-termine
Maito Kai
Maito Kai

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] Empty
Ven 9 Mar 2018 - 23:16

Une jeune femme se tenait dans ma cours. Les cheveux bruns, minces, elle était habillé comme un écolière. Pas vraiment le physique d’une étudiante d’arts martiaux. Je m’attendais déjà à ce qu’elle me demande son chemin, peut-être qu'elle cherchait la maison de quelqu'un d'autre.

Pourtant, -et je n’en croyais pas mes oreilles- elle était bel et bien venu pour s'entraîner. Un grand sourire se dessina sur mes lèvres. Enfin! Mais on dirait que j’avais oublié de changer le signe sur ma clôture, qui lui laissait croire que le dojo était fermé. Peut-être que c’est pour ça que personne n’était venu depuis tout ce temps.

Enfin bref, cette jeune femme était mon premier élève en plus d’un mois et elle était déjà sur le point de partir! ”Attendez!”

Je me reclai la gorge, tentant de reprendre mon calme. ”Je veux dire… Nous ne sommes pas fermé, je prenais simplement une pause.

Lui dire que j'avais oublié le signe par ce que personne ne venait n’aurait pas laissé une très bonne première impression, disons.

”Mon nom est Kai, Maito Kai, le maître de ce dojo, lui dis-je en exécutant un révérence. Et vous êtes?”

En espérant qu’elle décide de rester, il était l’heure de passer aux choses sérieuses.

”J’imagine qu’ils vous apprennent le taijutsu à l’académie ninja? Montrez-moi donc ce que vous savez faire, cela m’aidera à orienter notre entraînement.”

Sur ces mots, je pris quelques pas en arrière pour l’examiner. Mon esprit retourna quelques semaines en arrière, quand j’avais demandé à Etsuko de se prêter au même exercice. La jeune femme avait du coeur, mais était peu sur d’elle, ce qui ruinait sa technique. Je me demandais quel genre d'étudiante j'allais avoir cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1617-maito-kai-terminee
Masahina Ina
Masahina Ina

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] Empty
Lun 12 Mar 2018 - 12:28
Comme Ina s'en serait douté, alors qu'elle se retournait pour s'en aller, la montagne de muscles la rappela pour l'inviter à venir malgré tout. Elle afficha un petit sourire en voyant qu'elle avait réussi à le convaincre aussi facilement, alors que pourtant rien ne lui garantissait qu'elle pourrait entrer dans son dojo. Par chance le panneau fermé était là uniquement pour montrer qu'il était en pause, ce qui la rassura, il n'oserait quand même pas fermer son dojo aussi vite, alors que pourtant il n'était pas là depuis la nuit des temps. Elle imaginait aussi que les autres élèves étaient tous en pause au même moment et qu'ils en avaient profité pour manger un bon ramen ou déguster d'autres douceurs. Il se présenta alors dans les formes les plus basiques, laissant à Ina faire la même chose comme son éducation l'exigeait.

-Ina Masahina, genin rang C, aucune affiliation pour le moment.

En revanche ce qui coinçait était sa prochaine demande, il souhaitait connaître son niveau de taijutsu, mais pourtant elle n'avait pas de spécialité dans ce jutsu. Son truc c'était la capacité spéciale et le chakra, rien de bien physique. Elle pensait pourtant qu'il aurait compris ça dès le premier coup d'oeil, Ina n'avait pourtant rien d'une karatéka, même sa tenue n'était pas adaptée au combat, sinon elle porterait des vêtements plus près du corps pour diminuer le frottement de l'air. En plus, elle n'était pas autorisée à quitter le village, c'était fini tout ça, marcher sur les arbres et sur l'eau, les bols d'air pur, maintenant elle était quasiment assignée à résidence à cause de son faible rang, obligée de rester à Iwa. Bien sûr elle espérait toujours qu'on lui annoncera un jour sa promotion, elle faisait tout pour s'améliorer autant que possible.

-J'ai pas du tout appris le taijutsu, j'y connais strictement rien en combat, apprenez-moi tout depuis le début. Je pense que c'est inutile de préciser que je préfère user de souplesse et d'agilité plutôt que de force brute, de préférence quelque chose pour me défendre contre des adversaires puissants ou juste agressifs.

C'était difficile de décrire son niveau si elle n'en avait aucun, son air un peu gêné le montrait bien, elle souhaitait justement tout apprendre. Heureusement elle espérait bien montrer de la bonne volonté, même si ça n'allait pas lui donner la ceinture noire dès la première semaine. Si au moins elle pouvait ressortir de ce dojo en ayant réussi à développer une défense de riposte plutôt qu'une défense brute, ce serait toujours ça de gagné. Elle comptait sur monsieur muscles, enfin sur monsieur Kaito, afin de lui constituer une défense qui permettrait de diminuer ses points faibles. Si sa force se trouvait dans la polyvalence, elle devait bien avouer qu'elle n'était pas du tout douée pour la défense. En attaque par contre elle se débrouillait bien, souvent il s'agissait d'objets lourds qu'elle projetait sur ses cibles, ça avait un effet suffisant pour briser ses mannequins. Il lui arrivait aussi d'utiliser des lames plus rarement, mais surtout elle transformait ses membres en armes mortelles dès qu'elle le pouvait, pas forcément pour un katana, mais au moins une pointe pour percer la défense adverse.

_________________
Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] WPT11N3g

Sois gentil avec moi, Invité ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2729-ina-masahina-termine
Maito Kai
Maito Kai

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] Empty
Lun 12 Mar 2018 - 21:59

J’arquai un sourcil en entendant la réponse de la jeune femme, qui disait ne rien sur les arts martiaux. Cela ne m’aurait pas surpris venant d’une civil, mais c’est d’une genin dont on parlait. L'entraînement des ninjas d’Iwa n’était pas aussi complet que je l’avais imaginé… Enfin bref, elle n’était pas irrécupérable, son entrainement demanderait simplement un peu plus d’attention que les autres.

”Je vois..., lui dis-je, incrédule Bien il existe une façon de se battre contre un adversaire plus puissant. Si vous arriviez à maîtriser ce style de combat, vous pourriez vous battre sans jamais utiliser votre force.”

Sur ces mots, je partis chercher un mannequin d’entrainement près de la clôture. Il était presque aussi grand et gros que moi. Je parvins à le tirer jusqu’à mon élève, au centre du dojo. Il était fait en bois et reproduit assez fidèlement le corps humain, reproduisant les articulations majeurs.

Reprenant mon souffle après l’effort, je lui expliquais enfin de quoi je parlais. ”Il s’agit plutôt de se servir de la puissance de son adversaire contre lui-même.”

Les deux mains sur la poitrine du mannequin, je me mis à le tirer vers moi. Il bougea à peine. ”Mettre ce mannequin au sol serait difficile simplement en utilisant ma force, mais...”

J’aggripai le bras du pantin et passai une main autour de ses hanches. En me tournant rapidement et en me penchant vers l’avant d’un mouvement fluide, le mannequin passa au-dessus de ma tête et s’écrasa sur le sol devant moi.

”...de cette façon, ça devient chose facile. Ce n’est pas ma force qui a servi à le faire tomber, mais plutôt son propre poids. Il faut simplement se laisser aller...”

J'accompagnais mon explication d’une autre démonstration, faisant tomber mon ennemi sans effort, mais pourtant dans un grand fracas.

”À votre tour maintenant.”

J’avais choisi le mannequin le plus lourd des trois pour l’empêcher de “tricher” et se servir de sa force brute. Même si, il fallait l’avouer, elle ne devait pas trop en avoir. L’exercice serait plus difficile, elle serait forcée d’apprendre la bonne technique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1617-maito-kai-terminee
Masahina Ina
Masahina Ina

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] Empty
Sam 24 Mar 2018 - 13:33
Sa question n'avait pas laissé le karatéka très pensif, il avait vite trouvé la solution. En effet comme Ina le soupçonnait, il y avait bien une façon de battre ses adversaires avec son agilité plutôt que sa force brute, et ça semblait quelque chose de courant heureusement. Il s'agissait d'une projection par-dessus la taille en entraînant le bras vers l'avant et en aidant en prenant la hanche adverse avec la main libre pour favoriser la projection. Enfin, si tout ça paraissait simple sur le papier, c'était moins facile dans la réalité, même si c'étaient les bases. Après tout Ina n'avait jamais appris à combattre, même pas du temps de sa vie de civile, rien du tout, pas même de l'escrime ou autre chose qui aurait pu lui servir. C'était là tout l'intérêt d'apprendre auprès d'un maître du taijutsu, développer ce jutsu pour éviter d'être démunie face à un utilisateur de katon ou juste de feu dans d'autres circonstances.

Ainsi la demoiselle alla se changer, revêtant un kimono plus confortable afin de débuter la leçon. Elle ne voulait quand même pas devoir prendre le risque de déchirer ses seuls vêtements valables. Une fois habillée, elle commença l'exercice par quelques étirements pour éloigner tout risques de claquage en cas d'effort trop intense. L'exercice allait être plus technique que prévu, mais Ina y mettait tout son coeur, elle tenait à apprendre le taijutsu pour pallier ses faiblesses physiques par de l'agilité. Elle prit alors le bras du mannequin afin de l'entraîner dans une projection, s'aidant de son bras libre pour diriger la chute vers le sol. Elle avait réussi à le mettre à terre, même si ça manquait de punch au moins ça pouvait tirer parti du poids et de la carrure adverse. Elle attendait alors l'appréciation de son maître, si jamais il était satisfait ou si elle devait encore s'entraîner. Après tout c'était important d'avoir son avis, sinon elle pouvait passer autant d'étapes qu'elle le voulait, si c'était mauvais elle apprenait des erreurs, et elle ne le voulait vraiment pas.

Un peu essoufflée, Ina se remettait de ses efforts en douceur. Elle avait cru quelques secondes que son dos allait lâcher à cause du poids, mais c'était une technique vraiment ingénieuse qui permettait de répartir le poids en question sur le bassin et ainsi assurer une bonne stabilité dans le mouvement. Tout était également une question d'équilibre car il fallait garder son centre de gravité au milieu le plus possible. En tout cas avec ça, Ina avait un bon aperçu de la pratique, si elle pouvait être une karatéka ça rendrait ses compétences encore plus grandes.

_________________
Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] WPT11N3g

Sois gentil avec moi, Invité ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2729-ina-masahina-termine
Maito Kai
Maito Kai

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] Empty
Dim 25 Mar 2018 - 18:46

Le mannequin s’écrasa sur le sol, l’impact était moins puissant que lorsque je l’avais fais, mais la force viendrait avec le temps. Ce qui comptait pour l’instant, c’était la technique. On dirait qu’elle l’avait bien maîtrisé, sans quoi le pantin n’aurait pas bougé d’un poil. La genin avait même compris quelques détails de la technique sans mon aide. Ina avait beaucoup de potenteil!

”C’est bien,” disais-je en me levant ”il ne reste plus qu’à continuer jusqu’à ce que cela devienne une seconde nature. Les maîtres du taijutsu se battent très rapidement et vous n’aurez pas le temps de réfléchir pendant un combat.

Je me mis devant elle, en position de combat pour l’inviter à faire de même. ”Le secret, c’est de frapper au bon moment. Il faut attendre que l’adversaire vous frappe pour le projeter en utilisant sa propre attaque contre lui. Allez-y, essayez sur moi.”

Au même moment, je me jetais sur elle, tentant d’avoir l’air aussi convaincant que possible en lui envoyant un coup de poing au visage. Je n’avais aucune intention de la frapper, mon coup était lent pour lui donner le temps d’aggriper mon bras. Comme on dit, il faut marcher avant de courir.

”Encore une fois!”

Je me remis rapidement debout et continuai de l’attaquer encore et encore, à chaque fois avec plus de conviction. Plus je mettais de l’énergie, plus la chute serait dur, mais après toutes ces années passé à combattre, mon corps s’était habitué à ce genre de punition.

”Bien, allez vous entrainer et revenez me voir quand vous aurez maitrisé ma technique.”
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1617-maito-kai-terminee
Masahina Ina
Masahina Ina

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] Empty
Lun 9 Avr 2018 - 11:41
La victoire avait vraiment un goût délicieux, Ina avait réussi à exécuter cette projection avec succès et du premier coup. C'était vraiment super de ressentir pour la première fois un tel sentiment de puissance et de domination sur un aussi gros gabarit et sans même s'être foulée. C'était donc ça le taijutsu, heureusement ça n'avait rien de difficile, mais ça restait très technique et la suite serait sûrement de plus haut niveau. Le karatéka avait raison, il n'y avait pas de temps pour la réflexion, Ina devait réellement adopter cette projection et non pas simplement l'assimiler comme elle venait de le faire.

Le duo se mit alors en position de combat, le grand gaillard adoptait un niveau un peu plus adapté à celui d'Ina, ce qui ne pouvait que lui faire honneur. Il se rua alors vers elle, projetant son coup de poing vers sa figure afin qu'elle réalise ce mouvement une fois de plus. L'ennui était que ce n'était pas encore ça, elle s'était contentée d'esquiver, alors elle dut recommencer encore et encore jusqu'à enfin arriver de nouveau à projeter le karatéka au sol dans un plus grand fracas que pour le mannequin. Il tenait vraiment à ce qu'elle l'apprenne pour de bon, il lui ordonnait de remettre ça, encore une projection. Elle commençait à lancer sa technique de plus en plus instinctivement jusqu'à finalement y arriver une fois sur deux, voire deux fois sur deux.

C'est au moment de regarder dehors qu'Ina s'aperçut qu'il s'était écoulé plusieurs heures et que le soir commençait à tomber. Elle s'était entraînée dur et avait finalement adopté les mouvements du corps pour que la projection se fasse le plus naturellement possible. Bien sûr elle espérait ne pas devoir se servir de ses techniques de combat un jour contre des humains, mais en cas de légitime défense elle devait pouvoir montrer qu'elle pouvait protéger sa vie avec succès. Elle avait même le temps de se réjouir, mettant un coup de poing gratuit au mannequin d'entraînement pour lui montrer qui était le plus fort des deux. C'était sûrement lui, mais c'était Ina la plus agile de toute évidence. Elle se dirigea alors vers le karatéka et maître du dojo, se courbant respectueusement vers lui afin de le remercier pour cette technique qui à elle seule pouvait faire pencher la balance.


-Merci de m'avoir enseigné votre technique, j'espère qu'on se recroisera un prochain jour et que vous aurez l'occasion de m'en apprendre d'autres pour les faibles gabarits comme moi.

_________________
Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA] WPT11N3g

Sois gentil avec moi, Invité ~
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2729-ina-masahina-termine

Goken Dojo: Le Style Dur [MASAHINA INA]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: