Soutenez le forum !
1234
Partagez

La carapace autour du cœur. [Solo]

Shuuchuu Chiryou
Shuuchuu Chiryou

La carapace autour du cœur. [Solo] Empty
Dim 29 Avr 2018 - 19:30
Une odeur singulière, de l'iode, je crois ? En tout cas, j'entends le bruit de vague, l'air doux et frais venant des océans. Une voix au loin, douce, calme, sage et qui me donne un puissant sentiment de confort et de sécurité. Une respiration forte, comme le vent passant par une grotte et alors que j'avance ver celle-ci... Je me réveille.

Encore ? Je ne saurais dire si c'est un souvenir ou un rêve, mais c'est certainement la preuve qu'il serait temps que je prenne quelques jours pour moi, mais vraiment cette fois-ci. S'il y a encore cet individu qui arrive sans crier gare dans mon dos et manifeste sa présence que par son souffle dans mon dos je jure que je vais faire une crise ! Je vais prendre un congé, c'est maintenant officiel, na !

Est-ce que ce serait un vrai jour de repos, dernièrement j'ai un doute sur le fait de pouvoir profiter un peu de mes vacances. Pas que je les mérite vraiment, mais avec mon ventre qui est vergeture à un point ou je me demande s'il ne va pas s'ouvrir comme une coquille de noix, j'aimerai bien pouvoir aller m'aérer un peu et souffrir dans mon coin... Enfin pas trop isolée tout de même, j'aurais l'air maligne si je perds les eaux dans la cambrousse sans personne pour me soutenir et au milieu des bêtes sauvages... Bon, aucun risque que ça n'arrive aussi tôt et si c'était le cas j'aurais des soucis bien plus importants... Comme une potentielle fausse couche ou tout ce qui peux arriver un prématuré on va dire.

Mais tout ira bien. Cela doit être le cas, je n'ai que mon optimisme pour me soutenir à défaut d'avoir un conjoint.

Je ne vais pas battre la campagne, à la place je reste sur le terrain tout de même bien grand de ma famille... L'"avantage d'être une des toutes premières familles à avoir rejoint le projet en cour de route. Pas que l'on soit important ou autre, mais c'est déjà une bonne chose d'avoir un domaine d'une taille pas si modeste pour pouvoir, entre autres, chercher des matières premières et s'étendre au fur et à mesure des naissances. Une petite prière aux diverses divinités représentées dans un autel de petite envergure au sein du hameau familial, sans être superstitieuse, je le fais par habitude et respect des coutumes familiales.

Il est temps de se balader dans l'équivalent du jardin de la résidence, même si ça fait plusieurs hectares et que l'on peu plus parler d'un parc du coup ? Non, ça doit avoir un autre terme, mais ça n'a pas d'importance, par contre le fait d'oublier des mots m'inquiète, je suis peut-être plus fatiguée que je me l'avoue.

Je vais m'installer à l'ombre d'un bel arbre, admire le paysage et finalement... Me laisse m'assoupir tranquillement un rouleau à la main...

Une île au milieu de la mer, non pas si loin finalement, d'ici je peux voir les côtes du pays de la terre. Enfin je crois que c'est le cas ? Moi et la géographie... Ce n'est pas comme si j'avais un vrai indice pouvant m'aider de toute manière. C'est une grande île, il ya même deux petites montagnes dessus, d'ici je peux voir les ruine d'une ancienne ville, un aqueduc qui a vu de meilleurs jours et même un palais... Enfin, ce qui en reste on va dire, le temps n'aide et n'aime rien ni personne.

La respiration est toujours présente, l'île est en même temps légèrement tremblante, comme ci...


Je me réveille, j'ai une couverture sur le corps et un oreiller sous ma tête. Pourtant je suis toujours dans le parc. Je suis un peu gêné de laisser les autres s'occuper de moi ainsi, mais en même temps, j'en fais tout autant quand c'est mon tour de veiller sur les autres. Alors je vais simplement accepter cette gentillesse.

Tiens c'est drôle, il ya des traces de sel et de terre sur la couverture ? Enfin soit, je la prends avec moi et retourne vers le domaine, je m'inquiète un peu de mon état si je peux aussi facilement m'endormir sans m'en rendre compte... Enfin rentré oui et non, je veux dire m'approcher davantage des maisons quoi. Il y a une tortue brodée sur le tissu que je porte avec moi, je n'ai jamais vu cet emblème avant.

J'avance, j'avance... Cela semble sans fin. Bon le fait de me trainer avec un bide énorme n'aide pas j'avoue. J'approche de cavité rocheuse qui ressemblerait presque à la crête d'un dragon. La nature est ci belle, parfois si étrange aussi. Je vais m'installer sur des roches, je suis au bord de cet endroit et pourtant je ne me suis jamais senti aussi bien... Même si j'ai un peu froid aussi. Une voix, portée par le vent comme un murmure porté par la brise. Une voix me demande, si je suis simplement inconsciente ou sotte... Je... Je lui réponds une larme à l'oeil que je sens anormalement seule, j'ai des proches, mais...

Il me manque quelque chose...

Il me manque quelqu'un...


C'est vraiment étrange, je ne manque pas de proche, d'amis, pourtant je reste avec ce trou béant dans ma poitrine. Je n'ai pas le droit d'aller voir Sanadare avant quelques jours, sa présence m'aide pourtant, ça sera pour plus tard. Le temps passe, ses rêves étranges continuent.

_________________
La carapace autour du cœur. [Solo] WQ9AV
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t703-shuuchuu-chiryou-terminee#3358 https://www.ascentofshinobi.com/u573
Shuuchuu Chiryou
Shuuchuu Chiryou

La carapace autour du cœur. [Solo] Empty
Dim 29 Avr 2018 - 19:30
La Tortue symbolise la longévité, mais également et surtout la protection. Elle a son côté bienveillant qui apportera à votre habitation beaucoup d'apaisement et une sensation de sécurité. La longévité est également le symbole de la Tortue, animal pouvant vivre plus de 100 ans. De par son symbolisme et son influence protectrice, la Tortue doit être placée à l'arrière de la Maison, là où elle peut apporter toute sa protection et également repousser les influences négatives venant du Nord. Je pose le rouleau, je ne sais pas trop pourquoi, mais depuis quelque temps je suis de plus en plus préoccupé par cet animal. J'ai même fait mal à mes économies en achetant une statuette en obsidienne pour la mettre au milieu de notre autel. D'après le vendeur cela fait partie des quatre animaux célestes avec le Dragon, le Tigre et le Phénix... Ce qui ne m'avance pas beaucoup. Peut-être que je devrai aller voir un moine pour avoir de plus ample explication, ces rêves me troublent, pas qu'ils soient mauvais ou effrayants, bien au contraire, mais... Je me demande si cela n'a pas une signification particulière.

Avec mon petit ou ma petite à venir, je ne peux pas me permettre de laisser passer ce genre de chose. Même si c'est rien, il vaut mieux être prudent non ? Puis des recherches ne me tueront pas dans mon état. A défaut d'être a porté d'un temple, je le suis de l'académie, peut-être qu'avec un peu de chance ils pourront m'aider à m'aiguiller, a défaut de réponse ça me fera un peu d'exercice sans trop de danger.

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas allé à l'Académie Hashira, je me demande si cela a changé... Certainement on va dire, mais pas forcement de manière aussi évidente que l'on pourrait l'imaginer.

Un tour sur les lieux me fait me sentir un peu nostalgique, je caresse le bois des meubles du bout des doigts en me remémorant certains souvenirs. J'essaye autant que possible de ne pas perturber les cours, c'est pourquoi je suis finalement assise dans le bureau d'un professeur et attends sagement qu'il ait fini sa classe en dégustant une tasse de thé bien chaude.

J'attends et finalement le sommeil me reprend...

Il n'y a pas âme qui vive sur cette grande île, il y a cette voix, mais rien de plus. Je me sens triste pour lui ou elle... Il ou elle ? Je ne sais pas et ça na pas grande importance en fait. Je lui demande s'il se sent seul aussi, il me répond qu'il a une grande famille, beaucoup d'amis et de connaissance, peu importe la distance qui les sépare. Il a aussi beaucoup de souvenirs. Je ne sais pas trop quoi dire, moi aussi j'ai des gens à qui je tiens, ceux qui sont présents et ceux à venir et pourtant... Je ne suis pas complète. et...

Une main sur mon épaule me réveil, il essuie d'un geste rapide une larme à mon oeil et me demande si je me sens bien. J'essaye de le rassurer puis instinctivement étreins la peluche que je tiens. Depuis quand j'ai une peluche ? Elle et adorable, on dirait une petite tortue avec une carapace noire, elle est toute douce et mole à l'intérieur... Je jette un regard au professeur, il semble ne pas comprendre mon interrogation et quand je lui demande de manière explicite si c'est à lui, il me répond par la négative.

J'évite de lui dire que je ne sais pas d'où ça vient, mais ma question vend la mèche d'elle-même. Il semble inquiet, surtout vu l'état avancé de ma grossesse. Je lui promets qu'une fois que j'aurais posé mes questions, j'irai me reposer. Je lui parle alors de mes rêves, de mon lien étrange avec un certain type d'animal à carapace et il me dit qu'il étudiera la question, mais que je dois retourner m'aliter. Décidément je n'arrive pas à désobéir à un sensei... Mais il m'assure que dès qu'il aura le fin mot de l'histoire, il me contactera. Il ne m'a jamais menti, je vais donc sagement repartir.

_________________
La carapace autour du cœur. [Solo] WQ9AV
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t703-shuuchuu-chiryou-terminee#3358 https://www.ascentofshinobi.com/u573
Shuuchuu Chiryou
Shuuchuu Chiryou

La carapace autour du cœur. [Solo] Empty
Dim 29 Avr 2018 - 19:31
Cela fait plusieurs jours, une semaine même, toujours rien. Je me suis bien reposé, j'adore ma nouvelle peluche et je ne me sépare pas plus de la couverture et du coussin offerts par... quelqu'un ? Je fais toujours des songes, que ce soit la nuit ou au milieu de siestes plus ou moins inopinées. Finalement après ses cours, monsieur Hatori vient me voir avec le résultat de ses recherches. Bien qu'il n'est en rien persuadé, il pense que l'île de mes rêves n'est autre que Ryujin, une très ancienne tortue qui à la taille d'une île. Elle n'aurait pas accueilli la vie depuis bien longtemps. Pour ce qui est des tortues, il pense que j'ai un souci un peu plus particulier. Le fait de ne pas avoir de conjoint pour élever et protéger mon petit semble me jouer des tours selon son avis.

Il me parle aussi d'une autre éventualité, certain ninja se lie avec de sage et vénérable animaux ninja, il y a bien des pactes, mais il ne saurait dire comment faire et où en trouver. Cela pourrait être une voie comme une autre, en tout cas ça ne me répond pas vraiment. Je le remercie, il me laisse à mon repos en insistant bien pour que je continue à veiller sur moi en n'en faisant pas trop.

Sage et anciens, peut-être que je n'ai pas montré assez de respect à Ryujin et le peuple tortue ? Cela ne coûte pas grand-chose de me montrer humble.

Ainsi, armé d'encens et d'offrande, je vais vers la statue de pierre noire, place ce que je leur offre et fais bruler la résine aromatique. Alors que je fais une prière en remerciant le peuple tortue pour sa bienveillance et de veiller sur moi, j'ai sous-estimer la puissance de ce que je fais se consumer presque sous mon nez. Je tombe dans l'inconscience sans rêve...

Je me réveille dans mon lit, sur mon ventre bombé se trouve une tortue... Je pense un instant que c'est une peluche et pourtant... Non la peluche est bien sur la table de chever juste à côté.

"Onee-san, tu va vraiment finir par te tuer. Tu es un danger pour toi et ton petit."

Je ne sais pas ce qui me surprend le plus, le fait qu'une tortue me parle, ou l'idée que malgré sa taille c'est peut-être elle qui m’a porté jusqu'à mon lit ?

"Pardon."
"Idiote ! Ryujin-dono a bien failli faire plusieurs attaques en essayant de te mettre en garde contre ton imprudence."
"Certes ?"
"Soit rassurée sotte, le puissant et grand Kurokame veille sur toi ! Puisque tu ne peux le faire toi-même..."
"Merci Kurokame."
"En fait c'est mon père, moi c'est Momiji..."
"Enchanté alors Momiji, merci aussi."

Il souffle, il m'aidera tout le reste de la journée et finalement nous serons rejoints par une version bien plus... Imposante de l'adorable tortue que j'ai côtoyée toute la journée. Il me regarde droit dans les yeux comme le ferait un grand-père à la fois inquiet et contrarié le ferai avec sa petite fille après qu'elle ait manqué de tomber du balcon du troisième étage en faisant l'idiote... Je me sens gênée, pourtant je n'ose pas en placer une.

Il pose finalement une patte bienveillante sur mon épaule et sort de sa carapace un rouleau à la fois imposant et ancien avant de m'expliquer que le dernier à avoir signé ce document était un de mes ancêtres. Il me propose alors un marché, ils octroieront protection et soutien à ma famille, mais en échange, je dois jurer de permettre à Ryujin d'accueillir de nouveau la vie sur sa carapace. Il n'y a pas de limite de temps à cette offre ni au prix à payer... Je dois aussi me montrer plus prudente pour ne pas faire souffrir la grande et ancienne tortue, je vais essayer.

Ainsi, j'ai apposé ma signature.

Certain mérite ou gagne leurs pactes avec de puissants animaux, moi je leur ai fait pitié... J'avoue que si j'en suis heureuse, c'est quand même la honte.

_________________
La carapace autour du cœur. [Solo] WQ9AV
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t703-shuuchuu-chiryou-terminee#3358 https://www.ascentofshinobi.com/u573

La carapace autour du cœur. [Solo]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaires autour du diner [solo]
» Autour des Atours de l'Autour [pv. Konran Tenzin]
» Autour de l'Atout
» Retrouvailles autour du thé
» Autour d'un bol [FT. Metaru Reiko]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: