Soutenez le forum !
1234
Partagez

Apaisée [Solo]

Shuuchuu Chiryou
Shuuchuu Chiryou

Apaisée [Solo] Empty
Jeu 31 Mai 2018 - 15:51
La pluie, un vaste rideau qui frappe calmement les toitures et porte une légère fraicheur salutaire. Pourtant, elle n'est pas appréciée à sa juste valeur en cette soirée. Le soir même du retour à la maison et donc du tout dernier échange avec Takumi...

Un cri d'horreur suivi d'une panique réveille la maisonnée.

"Non ! Non ! Mon poussin pourquoi ?! Réveille-toi... Je t'en supplie réveille toi !!!"

Plus de respiration, plus de pouls... Il a fallu un temps qui a semblé infini à ses parents pour redonner vie au corps froid de la nouvelle mère...

Si bien qu'un peu plus tard à l'hôpital, portant leurs petits enfants qui dorment encore malgré la situation et devant un médecin. Deux parents perdus et sortant d'une panique tout à fait légitime. Finalement ils vont avoir une réponse, mais pas le genre qu'ils auraient voulu entendre. Parfois il vaut mieux ne pas poser de question quand on ne veut pas entendre la réponse...

"Ses fonctions vitales défaillent les unes derrière les autres... Son pronostic vital est engagé."
"Que voulez-vous dire Sensei ?"
"C'est comme si son corps avait perdu tout instinct de survie..."
"Elle se laisse mourir ?"

Le médecin hoche la tête, le visage montrant de sincères condoléances. Finalement, sortant de l'ombre, étant silencieux jusqu'à présent plus par respect que pour une quelconque question de discrétion, un haut membre de la famille observe puis finalement se décide à intervenir. Son regard est froid, pas par méchanceté, mais dans une certaine résolution qui demande du calme, peut-être trop pour être envisagée. C'est un des anciens, mais aussi mon oncle et l'un des seuls qui peuvent se permettre de les appeler par leurs prénoms et qui le méritent.

"Kâto, Maeda, c'est bien malheureux, mais s'il n'y a aucune amélioration il va falloir envisager..."

Kâto retient le bras de ma mère, elle a été à deux doigts de lui mettre un coup de poing et il est trop conscient du fait que mon oncle n'aurait pas tenté d'esquiver. Mitsutoshi observe mon père, met une main sur son épaule.

"Je vais faire les préparatifs, j'attendrai."

Les jours passants, aucune amélioration. Le plus dur vu de convaincre la mère, mais finalement entre ça ou voir sa fille chérie mourir elle a fini par céder sans réelle conviction. D'une manière ou d'une autre, a son esprit sa chérie, le petit coeur qu'elle a mis au monde et vu grandir était mort durant cette froide et pluvieuse nuit. Ce qui en ressortirait n'aurait rien d'humain, ce ne serait qu'une poupée douée de conscience et sans la moindre émotion : un apaisé.

La procédure est complexe, sceller par des drogues et un sceau certaines hormones et parties du cerveau, interdisant à la victime... Car habituellement ce traitement est réservé aux pires criminels ceux qui n'ont même pas le droit au repos de la mort. Toute émotion, tout rêve, tout ce qui rend une personne consciente lui est arraché... Il ne reste qu'un être presque mécanique et donnant l'impression de somnoler en permanence. Pour certain, un apaisé n'est pas plus vivant qu'un cadavre et c'est pour cela que l'intervention est précédée d'une veillée mortuaire et qu'une pierre tombale est tout de même dressée.

Offieusement Shuuchuu Chiryou est morte, il ne reste que Nadame Chiryou.

Un outil sans âme qui servira jusqu'à la fin...

_________________
Apaisée [Solo] WQ9AV
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t703-shuuchuu-chiryou-terminee#3358 https://www.ascentofshinobi.com/u573

Apaisée [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: