Soutenez le forum !
1234
Partagez

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya]

Kuronushi Arima
Kuronushi Arima

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Ven 1 Juin 2018 - 14:36




Blizzard et rubis




Un jour comme un autre à Kiri, enfin, à la différence près que pour une fois, la brume n’était pas trop épaisse, le temps idéal pour aller s’entrainer en somme. Il caressa la tête de son renard, et se prépara à partir, l’animal sauta alors sur son épaule droite et se glissa dans son kimono, ne faisant dépassé que sa petite tête rousse, sous le soupire du brun qui décida de laisser tomber pour cette fois. Il glissa son katana à sa taille, resserra bien les bandages autour de son bras gauche, et pris la direction des terrains d’entraînement, habituellement vide à cette heure de la journée. Enfin, c’est ce qu’il pensait tout du moins, quel ne fût pas sa surprise en arrivant vers les terrains, quand il remarqua au loin des dragons, et non pas de vulgaires dragons, mais des dragons de glaces. Il siffla, impressionner par la chose, et se décida à approcher un peu plus pour mieux voir.
Il y remarqua une femme, vêtue entièrement de blanc, et.. Ne nous le cachons pas, plutôt bien fournie au niveau de ses attributs féminins. Enfin-là n’était pas la question. L’atmosphère était glaciale, bien plus qu’avant qu’il n’arrive. Très certainement un effet secondaire de la technique qu’il avait crû entrevoir. Le renard, regardait aussi, les poils légèrement dressé par la fraicheur ambiante. Il lui caressa doucement le haut de la tête et sauta de sa position avantageuse, atterrissant calmement dans l’herbe blanchie par le givre laissé par l’éclatement des dragons cristallins. Il ne pût s’empêchait de penser que de tel techniques fonctionneraient à merveille avec sa maîtrise du sang…

D’un coup, un éternuement se fit entendre. Son renard venait de lâcher un éternuement des plus adorables, tandis que le manieur de sabre pestait intérieurement. Lui qui voulait être discret, c’était fichu. Lui qui voulait être discret, c’était fichu. Il sourit un peu en voyant le renard secouer la tête vivement, venant lui tapoter doucement.

- Je t’emmènerait jamais en mission d’infiltration toi..

L’animal se glissa hors du kimono et s’assis sur l’épaule droit de l’épéiste, qui déposa nonchalamment son avant-bras gauche sur le manche de son katana, comme un simple accoudoir. Il sourit en voyant qu’il avait attiré l’intention, non volontairement, de la blonde. Il ne voulait pas s’annoncer tout de suite, mais bon, pas le choix maintenant. Il se gratta derrière la nuque de sa main libre, avec un sourire gêné sur le visage. Que faire, que faire. S’excuser ? S’éclipser sans un mot ? Jouer la carte de l’humour ? Que de choix.. Il pouvait presque voir une liste de choix s’afficher devant lui, et il devait en sélectionner un parmi tous les autres. Autant dire que ce n’était pas évidant… A, s’excuser et se présenter, B, prendre la poudre d’escampette, C, ne rien dire et rester immobile comme un pruneau, ou D, la réponse D… La réponse A semblait la mieux pour le coup, il opta donc pour celle-ci.

- Je suis navré si je dérange, ce n’était pas mon intention.. J’ai vu les dragons de glaces de loin, et je me suis retrouvé ici avant même de m’en rendre compte, curiosité quand tu nous tien !

Il rit bêtement, non sans se mettre une sacrée tarte mentale pour cette explication stupide. Il suffisait que son interlocutrice soit un minimum jolie, et voilà qu’il en perdait tous ses moyens… Enfin, non, en fait bien souvent ce n’était pas le cas, mais bon, il tombait rarement sur des obus pareil. Et puis-là n’était pas la question, ce n’était pas ça le souci… Non, elle dégageait un certain charisme, qui le mettait presque mal à l’aise. Il secoua ensuite la tête et s’inclina brièvement, tandis que le renard sauta et s’assis à ses côté, il en oubliait les bonne manières avec ces bêtises.

- Je suis Arima.. Kuronushi Arima.



To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Lun 4 Juin 2018 - 14:05

Décidemment, ces dernières semaines n’avaient pas été très propices à un entrainement régulier. L’arrivée des Hyosas, la gestion de son clan en conséquence et son rôle de Jonin au sein du village lui prenaient énormément de temps, et par conséquent, Kaya avait plus l’impression d’être une bureaucrate qu’une vraie combattante. Et en ce jour de beau temps exceptionnel, la jolie blonde trouva un peu de place dans son emploi du temps pour pouvoir finalement renouer avec le ninjutsu et son Hyoton, art de la glace héréditaire qu’elle perfectionne depuis de nombreuses années.

Comme un ancien boxeur s’apprêtant à remontre sur le ring, c’est presque avec un petit élan de nostalgie qu’elle ouvra sa garde-robe pour attraper son pantalon blanc moulant, et son bustier très échancré. Bien que peu protectrice, c’était la tenue avec laquelle elle était la plus à l’aise pour combattre. Son stylé était évidemment plus porté sur l’évitement que sur l’encaissement de coups, et puis la coquetterie de l’héritière du clan Yuki était sans limite. Une fois habillée et apprêtée, elle prit le temps de s’observer quelques secondes dans la glace, appréciant de se revoir prête à combattre. La dernière fois qu’elle avait vraiment pris les armes était contre Hakyo, et l’issue n’avait pas été très heureuse.

Finalement, la jeune blonde sortit de chez elle, puis de l’enceinte du clan Yuki, avant de se diriger vers les terrains d’entrainement du village caché de la brume. Elle n’avait pas envie de rester s’entrainer chez les Yuki, un besoin de prendre l’air se faisait sentir. Sur le chemin, malgré le temps qui était passé depuis l’arrivée des Hyosas, certains regards plutôt malsains se portaient sur elle. Et on ne parle pas de ceux de certains hommes mal intentionnés, ceux-là elle en avait l’habitude, mais de ceux considérant que l’arrivée du nouveau Kage était sa faute.

Enfin, elle préférait les ignorer, et se rendre sur le terrain sans que personne ne l’en empêche, pour s’échauffer pendant quelques minutes, avant de finalement tester quelques-unes de ses techniques. Au début, des pics de glace basiques, et au fur et à mesure de l’entraînement, elle utilisait des jutsus de niveau de plus en plus élevé. D’ailleurs, elle finit sa petite série par l’invocation de trois grands dragons de glace, qui s’élevèrent à quelques mètres de haut pour ensuite plonger sur sa cible imaginaire, avant de se désintégrer en touchant le sol, faisant voler des milliers de paillettes gelées dans les airs.

Mais soudainement, elle entendu un petit bruit venant de sa gauche, et, sur ses gardes, la jolie blonde s’empressa de se tourner pour identifier la source de ce petit éternuement. L’air était devenu très frais, de la glace brillante était en train de voler derrière elle, et sa chevelure était dans le vent lors de son mouvement. L’image pourrait provenir d’une publicité pour parfum. Son regard glacial se posa alors sur ce renard, puis sur ce jeune homme en tenue traditionnelle. C’était exactement dans ce genre de situation que Kaya avait l’air froide et hautaine, restant muette en laissant son regard posé sur lui, qui s’excusa de façon bien maladroite avant de se présenter. Il avait l’air impressionné, et perdait un peu ses moyens face à la Yuki.

« La curiosité est un bien vilain défaut… »

Commence Kaya, habile avec les mots, qui s’amusait à lui faire encore un peu plus peur, en faisant comme si il dérangeait vraiment.

« Mais je pense que nous le sommes tous, au moins un peu. Ne vous en faites pas, je ne comptais pas continuer cette partie de mon entraînement. Les gens vont se plaindre de températures négatives si ça continue… »

Dit-elle, un petit sourire aux lèvres contrastant avec son aspect naturel plutôt formel et froid.

« Enchantée. Vous êtes un jeune genin du village ? Pour ma part, je m’appelle Yuki Kaya, j’imagine que vous avez entendu parler de moi, non ? »

Demanda-t-elle, de façon à ce qu’une réponse négative entraine un malaise pour les deux interlocuteurs. Enfin, elle imaginait qu’elle avait un nom plutôt connu, désormais…


_________________
Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Kuronushi Arima
Kuronushi Arima

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Lun 4 Juin 2018 - 15:32




Blizzard et rubis




Il écouta calmement la conversation, en assimilant chaque bride, telle une nouvelle source précieuse d’information. Yuki Kaya… Yuki.. Les manipulateurs de glace non ? Merci capitaine constat, un vrai géni de constater qu’elle faisait partie du clan des cryomentiens, après tout, ce n’est pas comme s’il venait de voir deux immenses dragons de glaces dans le ciel quelques instant plus tôt. Il secoua alors calmement la tête de gauche à droite, souriant de façon niaise.

- Désolé, je ne suis pas très renseigner la dessus, je passe le plus clair de mon temps à m’entrainer ou me renseigner sur des choses qui n’ont pas grand-chose à voir avec le village pour être franc. Je sais que les Yuki sont les utilisateurs du Hyoton, mais ça s’arrête là, vous m’en voyez navré.


Il se grata un peu derrière la nuque tandis que le renard remonta dans le kimono du jeune homme, ne faisant dépassa que sa tête en observant la demoiselle avec un certain intérêt. Le genin observa la glace retombé, il avait beau être adepte de ce genre de technique, il se disait que c’était peut-être un peu trop voyant ? Enfin, ceci étant dit, lui était plus pour le combat à l’épée, donc forcément qu’il n’était pas adepte invétéré du ninjutsu, c’est pour dire a quel point, la plupart de ses techniques Fûton sont générés avec son katana. Enfin, chacun son style après tout. Il ne pouvait s’empêcher de constater que la tenue assez « chaude » contrastait beaucoup avec le comportement dans un premier temps froid et hautain de la blonde. Mais bon, la fraicheur ambiante suffisait à l’apaisait, il préférait amplement ça à la
chaleur des flammes. Rien que d’y penser le faisait frissonnait.

- Je suis en effet un Genin du village, je viens à l’origine d’un petit village du nom de Aoyama, à quelques jours d’ici, dont je doute que vous connaissiez l’existence cependant.

Il ne s’attarderais pas la dessus, personne ne connaissait le nom d’Aoyama, et encore moins l’évènement tragique qui s’était abattu dessus, ainsi que le fait qu’il en soit le seul et unique survivant. Enfin, personne à part Shiori, et Yui.. Sinon, le reste de la plèbe n’était soit pas informer, soit s’en fichait éperdument. Il ne pouvait pas leurs en vouloir dans le fond. Ceux qui vivent en sécurité derrière de grands murs n’ont que faire du nombre de personnes pouvant mourir en dehors de ceux-ci, tant que leur petite vie tranquille est préservée. Il doutait même que le Mizukage ne soit au courant pour lui à vrai dire.

Il le savait au fond de lui, mais il ne pouvait cesser d’espérer que quelqu’un serait au courant, que quelqu’un le soutiendrait, l’aiderait à obtenir vengeance. Même si il était certain que cela n’arriverait jamais, il le désirait. Quelqu’un capable de l’aider à retrouver cette troupe de pillard peu commune à l’emblème écarlate. ; Enfin, de toute façon, là n’était pas le problème. Il balaya tout ceci de sa tête et sourit à la demoiselle aux cheveux blonds. Il devait rester gentleman, surtout devant une si jolie femme. Il s’inclina alors légèrement.

- Je suis navré si le fait de ne pas vous connaître es grave… Je suis toutefois ravis de faire votre connaissance dame Kaya.





To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Mer 6 Juin 2018 - 11:51

Kaya qui pensait être un visage vraiment connu de tous à Kiri venait de se prendre un joli stop. Ce jeune genin ne la connaissait pas du tout, il savait à peine que les Yuki étaient des maîtres du Hyoton. Il venait d’arriver au village, ou son éducation avait été vraiment sommaire ? Kaya n’était pas choquée, ni déçue, mais surtout étonnée qu’il en sache si peu sur l’un des clans fondateurs du village caché de la brume.

D’ailleurs, quelques phrases plus tard, elle eut sa réponse : il venait d’un petit village perdu dans la campagne de Mizu no Kuni. Elle ne connaissait pas du tout Aoyama. Car si elle trouvait normal de connaître l’histoire de Kiri et ses clans fondateurs, elle était, à l’inverse, très peu informée de la province entourant le village. Elle été restée cloîtrée un bon moment de son enfance dans l’enceinte du clan Yuki, avec des relations extérieures très limitées. Mais en tout cas, il confirma ce qu’elle avait dit : il s’agissait bien d’un genin.

Il avait l’air vraiment désolé, et cela faisait presque un peu de peine. Faisait-elle vraiment si peur que ça pour qu’il s’excuse à maintes reprises de la sorte ? Souvent, on disait à Kaya qu’elle avait un air froid et snob, mais ceux qui la connaissent vraiment savent que ce n’est pas vraiment le cas. Ou pas tout le temps. Elle s’approcha de lui alors qu’il était incliné, et posa une main chaleureuse sur son épaule, bien qu’encore bien froide suite à l’utilisation du Hyoton, comme pour lui demander de se redresser.

« Ne vous en faites pas, il n’y a pas mort d’homme… »

Elle approche discrètement sa main du petit renard et lui dépose une petite caresse sur la tête, avant de reprendre la parole, restant proche de ce jeune homme.

« Eh bien enchantée de faire votre connaissance. J’essaye de rencontrer le plus possible de genins, afin de voir qui sont les futurs grands de ce village… Ah, d’ailleurs, je vais me présenter, du coup. Yuki Kaya, chef du clan Yuki et Jonin du village de Kiri. Je suis comme vous avez pu le voir experte en ninjutsu, et plus particulièrement dans le maniement de la glace. »

Elle esquisse un petit sourire et baisse son regard glacial sur l’arme du jeune homme, avant de la pointer du doigt.

« Un katana ? Du kenjutsu j’imagine donc ? Parlez-moi un peu de vous. »

Dit-elle, son regard, parfois perturbant, planté sur son visage, comme si elle l’analysait en profondeur.


_________________
Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Kuronushi Arima
Kuronushi Arima

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Mer 6 Juin 2018 - 12:29




Blizzard et rubis




Il observait calmement la demoiselle, s’abreuvant de ses paroles, comme depuis un peu plus tôt. La moindre information était bonne à prendre après tout, aussi ridicule soit-elle. La preuve, il venait d’apprendre qu’elle était Jonin, soit deux grades au-dessus d’elle, et membre du clan Yuki. Bon, ça il l’avait bien remarqué, mais au moins il en avait la certitude ? Enfin, tout devait bien se payer, la preuve, c’était à lui de donner des informations à son sujet… Certes. Il se redressa un peu mieux et hocha alors calmement la tête positivement, avant de prendre la parole tranquillement, tendis que le renard ne semblait pas détester les caresses qu'on lui offrait, bien au contraire.

- Comme je l’ai dit plus tôt, je me nomme Kuronushi Arima, je viens du village d’Aoyama, ou plutôt, du feu village. Ce katana appartenait à mon père, il me l’a confié avant que je ne l’amènes aux portes de ce village. Malheureusement, il avait rendu son dernier souffle bien avant mon arrivé, je n’en fus notifié que quelques temps après mon réveil à l’hôpital.

Il reprit son souffle, calmement, essayant de ne pas déballé un flot d’information trop important en un trop court laps de temps, afin de ne pas noyer la demoiselle sous les informations le concernant. De plus, il n’aimait pas vraiment parler de son passé, mais bon, c’était une demande d’un supérieur hiérarchique, que pouvait-on y faire hein ? Il reprit donc la parole, calmement après cela.

- Je suis en effet utilisateur du Kenjutsu, mon affinité est le Futon, et j’ai la capacité de manipuler le sang, que je tien, je pense, de ma mère. Mon père était un samurai, de ce que je sais, j’ignore cependant d’où. Ma mère m’as toujours dit qu’il venait d’en dehors du pays de la pluie, mais n’as jamais voulu me dire ses origines exactes pour une raison qui m’échappe.

Il pencha un peu la tête et dégaina son katana lentement, le tendant à la Yuki. Peut-être pouvait-elle lui en dire plus sur l’arme en question ? Des inscriptions qu’il n’avait pas vu, ou n’importe quoi qui pourrait l’aider à en apprendre plus sur son défunt père. Il n’avait aucune idée que son paternel venait en fait bien de l’extérieur du pays de l’eau, un membre du clan Nagamasa. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il était un samurai, et un bon père. Il ne savait pas grand-chose sur cet homme mystérieux, et dans le fond, il n’avait jamais vraiment cherché à en apprendre plus, pour la simple raison qu’il n’en avait pas besoin. Mais cette époque est révolue, maintenant, il voulait en savoir plus sur les parents qu’il avait perdu, tout ce qu’il savait d’eux était les souvenirs qu’il en avait. Ils avaient toujours caché leurs identités, que ce soit envers le jeune Arima, ou bien le village d’Aoyama. Peut-être fuyaient-ils un passé un peu trop encombrant, ou quelque chose du genre. Il n’en savait absolument rien.

Enfin bref, la Yuki pouvait constater l’état de la lame, exceptionnelle. A croire qu’elle était traitée avec soin et ce tous les jours. Ce qui n’était pas vraiment faux. Son père lui avait toujours appris à traiter son katana comme une extension de son propre corps, et s’en occuper comme si c’était une partie de lui. L’arme d’un samurai, selon ses dires, n’est pas un outil, mais une façon de vivre, un camarade fidèle qui ne laisse jamais tomber son maître. Mais il avait aussi appris une chose. Ce n’est pas l’arme qui tue, mais la personne qui l’utilise. Quand ta lame traverse la chaire d’un homme, ce n’est pas ton arme qui frappe, mais ton cœur. Des paroles qu’Arima avait toujours bût de façon presque religieuse, souvenir d’un passé lointain, et mémoire d’un être cher qu’il s’était promis de venger et rendre fier.





To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Mer 6 Juin 2018 - 23:04

Kaya l’écouta avec attention, même s’il s’était un peu répété, la jolie blonde lui donnait toujours son intérêt. C’était aussi son rôle d’écouter les jeunes genin du village. En tout cas, celui la semblait avoir une histoire bien à lui. Mais elle ne voulait pas trop approfondir ce point tout de suite. Si jamais il venait à vraiment lui raconter sa vie, cette rencontre pourrait devenir bien longue… Et ce n’était pas son objectif, elle n’était pas sa confidente. Elle hochait tout de même la tête pour lui donner un retour sur les informations qu’il donnait, et il arriva soudainement à une partie bien plus intéressante.

En effet, Kaya souhaitait surtout s’attarder sur les capacité du jeune homme. Et effectivement, il était un guerrier utilisant le Kenjutsu ainsi que le Futon. Quelqu’un qu’elle attendait à voir au corps à corps, donc. Mais ce qui l’intrigua le plus était sa capacité à maîtriser le sang. Elle n’en avait jamais entendu parler jusqu’alors, et l’héritière du clan Yuki fut bien surprise de l’entendre dire cela. Un don héréditaire dont il ignorait précisément la provenance, d’après ses dires. Ensuite, il dégaina son katana pour le tendre à la jeune femme devant elle, qui le prit avec le plus grand soin dans ses mains.

Elle le tourna un peu en avant et en arrière, pour voir le reflet sur la lame et observer ses moindres défauts, mais cette dernière semblait vraiment bien entretenue. Aucune fissure, aucun éclat… C’était presque à se demander si elle était utilisée. Mais Kaya ne connaissait pas grand-chose aux sabres. Elle avait côtoyé de nombreux sabreurs, mais elle n’avait pas l’expertise suffisante pour identifier les armes avec précision. De ce fait, elle ne pouvait lui proposer que certains de ses contacts pour en apprendre plus sur sa lame.

« Très belle arme que voilà… Vous l’entretenez régulièrement, non ? Elle est dans un état irréprochable, et a l’air vraiment extrêmement tranchante… Vous ne m’approchez pas avec ça en main, hein ? »

Elle fit une nouvelle touche d’humour, comme pour briser la glace qui pouvait se trouver entre deux personnes de grade bien différent.

« Mais je ne m’y connais pas vraiment bien en katanas ou autres lames. Cependant, vous pouvez demander à un membre du clan des sabreurs s’il reconnait votre arme. Shiori est un peu occupée probablement, mais si vous la croisez, demandez-lui, sait-on jamais. »

Elle lui rend son arme, toujours en la tenant de façon très précautionneuse, puis elle reprit la parole, haussant un sourcil pour montrer un petit air curieux.

« Et cette maîtrise du sang, vous pouvez m’en dire un peu plus ? Je n’en ai jamais entendu parler, et je me demande bien de quoi vous êtes capable… »


_________________
Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Kuronushi Arima
Kuronushi Arima

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Jeu 7 Juin 2018 - 7:05




Blizzard et rubis




Pas de chance, elle n’y connaissait absolument rien en sabre… Bon, il fallait s’y attendre venant d’une utilisatrice du ninjutsu, ce n’était pas vraiment plus surprenant que ça, même s’il aurait aimé en apprendre plus. Enfin, tant pis, il aurait au moins essayé. Il rangea la lame calmement par la suite et pencha un peu la tête. Shiori ? Elle voulait dire Shiori nee san ?

- Shio-nee ? Hmmm… Certes elle s’y connaît en sabre, mais elle n’as rien vu de spécial qui pourrit me donner le genre d’information dont j’ai besoin, fort malheureusement.

Et voilà qu’elle voulait en savoir plus sur sa cruoromancie, elle devait en entendre parler pour la première fois, vu sa réaction. C’était donc si rare que ça ? Bon, il fallait bien avouer que depuis enfant, il n’avait jamais vu personne avec ce genre de capacité, mais quand même, elle devait avoir vu du monde du haut de son grade, donc ça le surprenait un peu qu’elle n’en ai même jamais entendu parler. Que pouvait-il bien lui dire. Il se gratta le menton, l’air de réfléchir. Après quelques minutes, il reprit la parole.

- Hmm.. Je peux contrôler mon propre sang, ainsi que tout sang, sauf s’il est à l’intérieur d’un corps. Par exemple, si vous vous coupez, je serais en mesure d’utiliser le sang qui coule de votre blessure. Je peux aussi le solidifier, mais seulement temporairement Bien sûr, j’ai un contrôle total sur le sang de mon corps, par exemple, je suis en train de développer une technique qui consiste à augmenter sa circulation, ça me permet d’augmenter ma force, ma vitesse, et mes réflexes bien au-delà de leurs limites normales. En revanche, mon cœur n’apprécie pas trop, donc je ne peux pas garder la technique active indéfiniment, c’est mon alternative aux portes célestes.


Il respira un peu, après ce flot d’information, réfléchissant à ce qu’il pouvait bien dire d’autre sur son étrange capacité. Dans le fond il n’en savait trop rien, il était comme un enfant apprenant les limites de son corps, il ne savait pas vraiment jusqu’où il pouvait pousser la maîtrise de sa capacité Il réfléchissait encore un instant puis leva son index calmement.

- Théoriquement, je devrais aussi pouvoir purger mon sang de ses imperfections, peut-être ?

Il caressa un peu la tête du renard qui l’appuyait contre son menton, après quoi l’animal descendit de son kimono et grimpa sur son épaule droite, s’enroulant un peu autour de son cou. Il pensait avoir fait le tour de ses capacités, réel, comme théorique. Enfin tout du moins il le pensait, peut-être qu’il avait encore quelques atouts en réserve dont il ignorait tout simplement l’existence. Il sembla avoir une lumière lui traversant l’esprit.

- Ah ! Je peux contrôler le sang hors de mon corps sans avoir besoin de le toucher directement aussi !


Il avait failli oublier, pourtant c’était un détail assez important, enfin de ce qu’il pensait tout du moins. Il était bien plus polyvalent ainsi, que s’il devait devoir toucher le sang pour pouvoir l’utiliser à son avantage, ça ne semblait pas grand-chose dit comme ça, mais ça avait son importance.






To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Jeu 7 Juin 2018 - 11:30

Bon, visiblement les seules personnes qui pouvaient, à son humble avis, l’aider pour identifier sa lame, avaient déjà été consultées et n’en savaient pas plus. Shiori notamment. Elle n’avait pas su l’informer sur l’origine de son katana. Dans ce cas-là, elle ne voyait pas trop qui d’autre pourrait l’aider. Qui mieux que les sabreurs pour l’histoire des sabres ? Enfin, même si ils avaient des armes particulières, et du coup ils ne connaissaient surement que ces dernières.

« Ah… A part consulter des bibliothèques dans ce cas, je ne sais pas trop comment retrouver l’historique de cette arme. »

Mais le plus intéressant était à venir. Sa capacité à maîtriser le sang. Contrôler son propre sang ainsi que celui des autres était assez intriguant. Elle avait du mal à imaginer l’étendue des techniques que cela pouvait représenter. Heureusement, il lui donna quelques exemples. Amélioration de la circulation et donc des capacités physiques, purification des toxines… Avec quelques inconvénients, comme la fatigue du cœur, évidemment. Mais dans tout ce qu’il avait dit, il n’avait pas vraiment parlé de ses capacités liées au sang de ses adversaires.

« D’accord, c’est assez atypique comme capacité. Vous pouvez donc accélérer ou ralentir le flux sanguin, purifier ce dernier potentiellement… Mais qu’est-ce que vous êtes capable de faire avec le sang de votre adversaire ? Ralentir son flux sanguin, pour diminuer ses capacités justement ? J’ai un peu de mal à imaginer toutes les possibilités dont vous disposez. »

Elle pose une main sur sa hanche, prenant un petit air dubitatif tandis qu’elle réfléchissait aux talents de ce jeune homme. Kaya était une personne ayant une soif de connaissance intarissable, et elle était donc assez curieuse. De plus, pour établir des stratégies poussées, connaître les forces et faiblesses de chacun est extrêmement utile. Dans ses multiples réflexions, elle ne put s’empêcher d’esquisser un petit sourire amusé quand elle pensa qu’il aurait la chance, en maîtrisant son propre sang, de ne pas avoir certains problèmes disons… intimes. Mais ce n’était pas le moment de dire ce genre de chose, sinon elle passerait pour une personne bien différente.

« En tout cas, j’espère que Kiri et la vie de ninja vous plaît. Si vous avez des questions, profitez-en pendant que je suis en face de vous. »


_________________
Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Kuronushi Arima
Kuronushi Arima

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Jeu 7 Juin 2018 - 13:01




Blizzard et rubis




Il était plus habitué à discuter autour d’un café avec une demoiselle, et ça se ressentait. Il n’était pas vraiment à l’aise, bougeant un peu sur place en souriant naïvement. Maîtriser le sang dans un corps étranger ? Non, il en était incapable, sauf peut-être en y i injectant son propre sang ? Il n’y avait jamais vraiment pensé de cette façon il fallait bien l’avouer. Il secoua alors négativement la tête avant de reprendre la parole, tranquillement.

- Ça m’est impossible, sauf peut-être en y injectant mon propre sang ? A vrai dire je n’y ai jamais vraiment pensé, je sais juste que je ne peux pas le contrôler s’il n’est pas HORS du corps de ma cible.


Il haussa un peu les épaules, puis l’observa calmement. Il adorerait discuter d’avantage, et manifestement, elle semblait vouloir en savoir plus.. Tentait-il ou non ? Au pire, elle refuserait poliment non ? Il n’en savait rien, mais bon, dans le fond, que perdait-il à essayer hein ? Il s’éclaircit alors un peu la gorge, faisant usage de bonnes manières, il s’inclina légèrement en avant, main droite posée au niveau de son cœur, la gauche dans le bas de son dos. Après quoi, il tendit légèrement la main contre son torse vers la blonde, redressant légèrement le regard vers elle.

- Je me sens mal de discuter avec vous en un endroit aussi peu informel, peut-être accepteriez-vous de continuer cette conversation autour d’un café ?

Il offrit un sourire poli à la blonde, restant dans cette position jusqu’à ce qu’elle ne s’empare de sa main, ou décline l’invitation. Bon, il était tiraillé. Soit elle accepterait, en se disant qu’après tout, elle ne perdait rien à venir prendre un verre, et il en serait heureux, soit elle refuserait, possiblement pour ne pas être vu en compagnie d’un Genin, auquel cas il serait déçu. Il ne pensait pas qu’elle refuserait pour un motif de ce genre, mais bon, il ne faut pas se fier aux apparences, elle le lui avait déjà prouvé pas plus tard que quelques minutes plus tôt. Le renard, qui était descendu d’Arima quand il avait commencé sa courbette, s’était permis de venir sur l’épaule de l’utilisatrice de glace en lâchant un petit bâillement, avant de s’allongé autour du coup de la blonde et s’endormir.

Face à ce spectacle, le jeune Genin dût faire une magnifique prouesse pour ne pas lâcher un rire en voyant son renard se prendre pour une écharpe. Il ne comprendrait jamais pourquoi Yogan le faisait, mais il savait qu’il adorait cela. Peut-être que ça lui donnait un sentiment de sécurité ? Ou bien il était simplement à l’aise comme ça ? Il n’en savait trop rien, ce qu’il savait, c’est que Kaya était maintenant dans les petits papiers de la boule de poile flamboyante. Ce qui suffisait au jeune Kuronushi pour savoir que la dame de glace, ce n’était pas aussi froide que ne laissait entendre sa capacité. Il sourit, un peu certes, mais un sourire fin et sincère, assez rare sur son village, que certaines dames désignaient comme craquant. Mais bon, que pouvait il y faire ? Il ne pouvait s’empêcher de sourire en voyant son renard aussi à l’aise avec quelqu’un d’autre que lui !





To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Ven 8 Juin 2018 - 11:52

Son interprétation de sa capacité avait été peu exacte, finalement. Il ne pouvait apparemment pas maîtriser le sang d’autrui, ce qui était au final rassurant. Contrôler le sang de son adversaire serait très puissant, et ne laisserait absolument aucune marge d’erreur à l’opposant, qui, à la moindre blessure, se verrait complètement détruire de l’intérieur. Enfin, il n’en restait pas moins que sa capacité était atypique, et probablement puissante si utilisée à bon escient.

Mais soudainement, il se mit à lui tendre la main, et la jonin haussa alors un sourcil, prenant un air un peu étonné. Que voulait-il ? Si c’était faire des tests avec son sang, ce n’était même pas envisageable. Mais quelques phrases plus tard, elle comprit qu’il souhaitait juste aller discuter autour d’un café. Quelque chose de plus agréable pour lui, peut-être. Le temps libre de l’héritière du clan Yuki était compté en ce moment, donc elle prit un instant pour réfléchir à ses futures contraintes.

« Là, tout de suite ? Hm… »

Après une rapide revue de son planning dans sa tête, elle pourrait avoir quelques minutes à lui consacrer. Mais surtout, elle réfléchissait à l’utilité de cette conversation. Elle souhaitait connaître les capacités des ninjas du village pour ne pas faire d’erreur lors de la composition des équipes, et surtout pour l’affectation des missions. Que savait-elle sur lui, autre qu’il avait un katana et qu’il maîtrisait le sang pour améliorer ses capacités physiques.

« Je pense que c’est possible. Mais je ne pourrais pas rester des heures, je préfère prévenir. »

Dit-elle alors que son animal de compagnie venait de sauter sur ses épaules pour se blottir contre son cou. Sa fourrure était douce, et elle espérait que le renard était bien propre, car elle ne souhaitait pour rien au monde sentir le chien mouillé. Apparemment, ce n’était pas le cas, et après quelques secondes d’attention de la part du renard, elle l’attrapa délicatement pour le déposer sur les épaules d’Arima, avant de poser sa main sur son poignet pour baisser ce dernier.

« Mais en revanche, je ne vais pas y aller en vous tenant la main, désolée. Ah, et je choisis le café. »

Lui lance-t-elle avec un petit sourire amusé. Elle ne voulait pas qu’il se vexe, donc elle essaya de tourner cela sur le ton de l’humour. Une fois cet échange terminé, elle se mit en marche vers le centre-ville, avec à priori le jeune genin à ses côtés. Les discussions se faisaient beaucoup plus banales, et alors qu’ils retrouvaient une zone peuplée d’habitants du village caché de la brume et s’approchaient d’une zone proche du domaine Yuki, certaines personnes lançaient des regards étranges à Kaya. Différents types, entre ceux la voyant comme une traitresse suite à l’arrivée des Hyosa et ceux qui n’avaient d’yeux que pour son physique avantageux. Enfin ceux-là, elle en avait largement l’habitude, et dire que ça la gênait serait mentir. Au moins, ils lui boostaient l’égo en ces périodes un peu difficiles.

Enfin, ils arrivèrent à un café qu’elle connaissait bien, et après avoir fait un petit signe de main au patron, elle s’assit à l’une des tables. Le mobilier était plutôt typique, mais semblait d’excellente qualité. L’éducation Yuki ne laissait pas de place à la médiocrité, même pour le choix des cafés. Son regard se posa alors sur le jeune homme, à nouveau, et en croisant ses fines jambes elle lui demanda.

« Alors, de quoi voulais-tu parler avec moi ? »


_________________
Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Kuronushi Arima
Kuronushi Arima

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Ven 8 Juin 2018 - 13:41




Blizzard et rubis




Bon, elle avait accepté son invitation, contre toute attente, et c’est là que les problèmes commençaient. De quoi devait-il parler ? Des problèmes stratégiques liés au village ? Du manque d’organisation dans certaines équipes ? Du manque d’un établissement pouvant aider les shinobis à en devenir, à apprendre certaines choses, pour lui essentiel dans un combat, et qui leurs fait parfois cruellement défaut ? Il n’en savait trop rien, voilà ce que c’est que de se jeter à l’eau sans aucune forme de préparation au préalable. Enfin, il pouvait toujours improvisé. Il avait bien remarqué le regard des villageois sur la demoiselle l’accompagnant, il ignorait les raisons, mais ça le désolait.

- Et bien, il y a certaines choses qui me tracassent.. Je ne suis pas parfaitement renseigné, mais j’ai cru comprendre que certaines équipes manquent cruellement de connaissances stratégiques basiques, ou de coordination, dans le pire des cas, les deux à la fois. Ce n’est que mon opinion personnelle, mais je pense sincèrement que la construction d’une académie militaire serait un plus. La stratégie en cas de confrontation à un adversaire inconnu, peut être une arme redoutable.

Son regard devint alors bien sérieux d’un coup, évoquant divers problèmes qu’il avait pût constater au village. Le manque d’encadrement aux shinobis n’ayant pas encore d’équipes, la nécessité d’avoir une académie pour contrecarrer ce genre de soucis, et former les futures générations de combattants … Il évoqua aussi son idée/ Le village était dans un marécage, mais les soucis, c’est que brume ou non, un village, ça se repère… Il avait pensé à « fondre » le village dans le décor, en tapissant les murs de terres, de lierres et autres végétaux commun au marais, en y respectant la topographie. La mise en place de système d’alarme « automatisé », afin d’alléger la charge de travail des gardes aux murs.

- J’aime ce village, c’est celui qui m’a accueilli quand j’avais tout perdu. Et croyez moi que je ne critique pas par plaisir, mais bien dans l’optique de le rendre encore plus viable. Nous n’avons, à ma connaissance, presque aucun allié, si ce n’est la position de notre village, et le rempart naturel autour de lui. Nous devons donc faire des concessions. Ou forger des relations amicales avec un potentiel futur village caché en supposant qu’il finisse par en avoir un, ou avec les organisations nukenins. Dans le cas contraire nous devons mettre toute nos ressources dans le développement stratégique et technologique, car si une guerre éclate, je ne puis dire avec certitude que nous en sortiront vainqueur. Nous manquons de ressources, d’hommes, et notre niveau technologique est, je présume, inférieur ou égal aux autres villages cachés, autant dire qu’hormis notre position géographique, nous n’avons rien qui nous permettrait de tenir une guerre.

Il respira un peu, fermant calmement les yeux en réfléchissant. Plein d’idées défilaient dans sa tête. Le développement d’armes, l’organisation de structures défensives, l’amélioration de relation diplomatique… Il pensait aussi améliorer les liens avec Kumo et Iwa, ne serait-ce que pour gagner du temps. Pas mal d’idée en somme, mais pas vraiment les moyens de les mettre en place, de par sa position de simple genin au village. Kaya était une aubaine pour lui. Une personne influente, prête à écouter ses idées, et possiblement les mettre en place.

- Notre unique moyen de gagner une guerre, encore plus si Iwa et Kumo venaient à s’allier, serait de développer exponentiellement notre capacité technologique et notre armement par extension. J’en suis convaincu.





To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Lun 11 Juin 2018 - 16:50

Les voilà maintenant paisiblement installés dans le lieu de son choix. Cet établissement semblait assez calme, mais aussi plutôt haut de gamme. Clairement, ce n’était pas où l’on trouvait le plus de petit jeunes pousses venant boire un coup après leur mission de rang D. C’était là où cette jolie blonde se sentait le plus à l’aise, car elle était une habituée du lieu et par ce qu’elle savait qu’ici elle ne devrait pas être embêtée. Ils étaient trop proches du domaine Yuki pour que les personnes contre les récentes décisions prise ne cherchent des problèmes au chef de ce clan.

Enfin, elle était assise ici les jambes croisées pour écouter ce que ce jeune genin avait à lui dire, et pour analyser un petit peu sa personne, tant qu’à faire. Elle l’avait fait de façon plus formelle avec Eyana, et le résultat avait été positif car elle avait pu juger les capacités d’analyse et plus globalement le type de personne qu’elle était. Après tout, si elle devait appuyer des candidatures pour passer au grade supérieur, connaître ces ninjas était un grand plus.

Et lui, il commença par ne pas parler de sa personne, mais du village et des améliorations probables qu’il faudrait lui apporter. Rien n’était parfait évidemment, mais sa façon d’exposer son point de vue avait surpris la jolie blonde. Il avait une certaine insolence dans son style de parole, en lançant ouvertement que les équipes manquaient de connaissances stratégiques. Elle se contenta d’hausser les sourcils, enregistrant bien tous ses points pour les discuter par la suite. Kaya hochait la tête pour lui montrer qu’il avait son attention, et le laissa continuer.

Des paroles plus raisonnées cette fois. Peut-être avait-il eu conscience de son ton dans ce début de conversation ? Ce qui était amusant, c’était la différence qu’il pouvait y avoir en termes d’informations entre les deux protagonistes. Faisant partie des sphères exécutives du village caché de la brume, l’héritière du clan de la glace avait accès à un niveau d’information bien supérieur au sien, mais elle ne pouvait pas lui en tenir rigueur. Certaines de ses remarques étaient déjà dans les tuyaux d’ailleurs, ce qui était plutôt une bonne nouvelle car cela signifiait que les plans futurs du village étaient désirés. Surtout sur le plan des relations diplomatiques, ce sur quoi Kaya était particulièrement impliquée. Elle ne pouvait être que d’accord sur ces derniers points, mais il devait aussi se rendre compte que lier ce genre de liens était extrêmement difficile.

Son regard glacial se reposa sur lui, et avant qu’elle n’engage sa réponse, un serveur arriva. Elle lui demanda un thé vert, et attendit la commande d’Arima pour ensuite poursuivre, avec un ton assez monotone.

« Alors… Premièrement, à propos des connaissances stratégiques, je vais me permettre de corriger un peu ce que vous avez dit. Si une équipe manque de stratégie, la faute principale revient à la formation du Chunin. En effet, lors du passage de Genin à Chunin, nous devons nous assurer que le nouveau gradé possède les capacités décisionnelles pour diriger une équipe et sa stratégie. La construction d’une académie militaire est cependant une bonne idée, pas seulement sur le plan stratégique, mais aussi pour la force pure des futurs ninjas de la brume. »

Elle pousse un petit soupir, observant l’attitude du jeune homme face à elle, son nom verbal étant analysé de façon très critique par la Jonin, dans le but de se faire une idée de son caractère.

« Pour les relations diplomatiques, il est vrai que dans un monde idyllique, une alliance des villages est le meilleur destin qu’il soit. Partage des ressources, des connaissances … Oui, c’est absolument parfait. Sauf que nous ne vivons pas dans un monde parfait. Iwa et Kumo, actuellement, sont plus proches de s’allier contre nous que l’inverse. Dans ce cas, nous devons soit nous renforcer intérieurement pour faire face, soit, effectivement, faire appel à des mercenaires, ou s’allier à une organisation tierce. Mais ce n’est pas simple, loin de là. Développer un lien avec un autre village est extrêmement compliqué, pour la simple et bonne raison que la confiance entre les villages est inexistante. Partager du savoir, par exemple, avec Kumo serait très risqué, car nous aurions peur que cela se retourne contre nous. »

Elle voit le serveur revenir, avec leur commande, et pose la note sur la table que Kaya tire immédiatement vers elle. Elle n’allait pas laisser un genin payer pour elle, ce serait déplacé.

« Bon, et vous, quelles sont vos ambitions à l’intérieur de Kiri ? Je vous vois parler de projets d’envergure, mais dans un premier temps, bien que je vous écoute, il faudrait monter en puissance et en grade pour que votre parole soit entendue de façon plus large. C’est dans vos plans ? »


_________________
Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Kuronushi Arima
Kuronushi Arima

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Lun 11 Juin 2018 - 19:08




Blizzard et rubis




Il écouta, calmement, sans prendre la mouche vis-à-vis des remarques de la blonde. Il était assez d’accord avec ses dires, étant bien conscient qu’il n’avait pas toutes les informations requises pour faire un compte-rendu complet. Mais il y avait certains points qu’il avait pût constater par lui-même. Bien sûr, il ne savait pas vraiment si c’était voulu, ou non, mais le fait est que il avait eût droit a quelques expériences très peu agréables. Il écouta donc calmement, hochant par moment la tête, avant d’établir un constat, certes le monde n’était pas parfait, et Kumo semblait les devancer au niveau relationnel, néanmoins, un retournement de situation était envisageable.

- Je suis bien conscient de ça, Kaya-san.. Néanmoins certains points me chiffonnent. Par exemple, il n’y a pas si longtemps que cela, le village nous à envoyer en mission de rang B, à trois genin. Nous devions explorer les marécages afin d’étendre notre champs de vision via des tours. Manque de chance, nous fument tomber sur un autre shinobi qui à tenter de nous tuer un a un. Je n’en dirais pas plus, car je préfère ne pas m’attarder sur le sujet… Mais je doute que le fait de nous confier une mission aussi risqué avec nos grades respectifs n’étaient pas la meilleure idée du siècle. La présence d’un shinobi manipulant le camouflage dans la brume, et l’assimilation suiton dans un rayon de moins de dix kilomètre du village est tout autant inquiétante, selon moi. Selon moi, nous devrions organiser nos défenses, très vite. Je ne dis pas que priorisé les relations diplomatiques soit une mauvaise idée, mais vu comme les choses s’annoncent, si on ne fait rien de plus « concret » vis-à-vis de la situation défensive du village, nous ne tiendrons pas bien longtemps.

Il devait maintenant aborder une question qu’il aurait préféré éviter. Lui, que voulait-il devenir au sein du village. En réalité, il ne le savait pas vraiment, il était plutôt focalisé sur un objectif précis, qui est de venger son village natal, et en apprendre plus sur ses parents. Mais… L’idée de pouvoir conseiller le village au niveau stratégique dans le futur lui plaisait plutôt bien. Il avait pût démontrer ses capacités dans le passé, notamment lors de la mission en compagnie de Mikan Yui.

- J’ai bien conscience que je devrais devenir plus fort et plus important, mais même de mon rang faible, je pense que vous serez ravis de mon initiative en cas d’attaque. Lors de cette fameuse mission, j’ai mis au point un système d’alarme simple mais efficace. Un fil de pêche, un élastique et une bombe aveuglante. Le principe est simple. L’intrus passe le fil de pêche tendu de façon a ce que le moindre mouvement un peu trop brusque le heurtant le détende, à hauteur d’homme. Relié à cela, un élastique tendu, avec une bombe accroché au bout, dirigé vers le ciel. Le fil de pêche se détend, l’élastique lâche et lance la bombe en l’air en gardant la goupille, la bombe explose dans les airs. Facilement repérable depuis le village, et possiblement capable d’aveugler la personne ayant franchi le périmètre. Enfin, là n’est pas la question, pour moi, nous devons nous assuré de la sécurité de nos frontière, développer une puissante flotte, afin de prévenir d’éventuel débarquement de shinobi de Kumo et d’Iwa. Je ne pense pas que ça suffiras, mais ça devrait au moins faire assez de dommage, et les ralentir suffisamment, pour au moins garder notre territoire. En ce qui me concerne, je ne vise pas le poste de Mizukage, les forces spéciales ou autre, je pense, sans vouloir me venter, que conseiller stratégique ou quelque chose comme ça m'irais bien mieux.




To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Jeu 14 Juin 2018 - 9:30

Le genin face à elle ne perdait pas ses moyens, et cela la surprenait à vrai dire. Beaucoup n’aimaient pas être remis en question, ce qu’avait fait Kaya, mais lui, il continuait dans sa lancée. Mais il avait bien raison sur un point : jamais trois genins n’auraient dû être envoyés pour une mission de rang B. Même pour une mission de rang C incertaine d’ailleurs, cela était prohibé, et dangereux pour la vie des concernés. La jolie blonde, surprise d’entendre cela, haussa un sourcil, avant d’être encore plus surprise par la suite du récit.

Ils étaient tombés sur un shinobi visiblement puissant, ce qui était tout à fait logique vu le rang de la mission. Les missions de rang B sont destinées à des équipes avec au moins un ninja expérimenté, afin de pouvoir faire face à un ennemi de calibre. Camouflage et assimilation Suiton, voilà un bel adversaire, effectivement. Cependant, pour son côté alarmiste, il lui manquait probablement quelques notions d’histoire concernant le village caché de la brume.

« Euh, effectivement ce que vous me dites est bien étrange. Envoyer trois genins sur une mission de rang B est une grave erreur, car les adversaires que vous pouvez y rencontrer, potentiellement, sont de niveau supérieur. D’ailleurs, c’est presque un miracle que vous vous en soyez sortis indemnes. Enfin, parfois la chance fait bien les choses. J’essayerais de jeter un œil sur cette mission et son rapport. »

Dit-elle avant de prendre une petite pause, avant de prendre sa tasse de thé vert dans les mains et de souffler un peu dessus pour la refroidir, avant de finalement utiliser son chakra, concentré dans ses mains, pour refroidir drastiquement la température de l’objet en porcelaine. Elle avait toujours peur d’y aller trop fort et de geler le liquide, mais du coup, ça faisait un très bon entrainement de maîtrise du chakra. Elle boit ensuite une petite gorgée de thé, et reprend la parole.

« Pour la présence de shinobis puissants aux alentours du village, ce n’est pas pour rien que les genins ne sont pas autorisés à sortir sans autorisation. Kiri a été construit a été construit sur une terre hostile, et nous avons dû faire la chasse aux brigands pour pouvoir bâtir les premiers murs. Cependant, l’archipel regorge encore de nombreux brigands et autre mafias. Et tous les éradiquer serait une entreprise extrêmement couteuse en temps et en ressources… »

Aussi, il lui avait parlé de ses petites inventions en terme de pièges. C’était un classique de piéger les zones stratégiques, surtout en cas de poursuite d’un groupe ninja par un autre. Avoir un shinobi capable de mettre en place ce genre de subterfuges était un grand avantage dans des groupes de combats avancés, tels que des éclaireurs. En tout cas, Kaya avait eu les informations qu’elle voulait désormais. Ses capacités et ses volontés en terme d’évolution possible.

« Je vois, un ingénieur en herbe ! C’est intéressant de dresser de genre de piège en cas de repli stratégique. Pour la défense de Kiri, nous avons déjà fortifié nos défenses comme vous le savez. Mettre des pièges est un plus, mais je pense qu’en cas d’attaque, cela arrêterait les troupes ennemies. Pour moi le nerf de la guerre est l’information. Le plus important étant de voir sans être vu. Ah, pour vos désirs de stratégie, c’est entendu. »

Elle regarde la note et pose quelques ryos sur la table, suffisamment pour payer leurs boissons, et un petit pourboire.

« Mon temps est compté. Vous vouliez aborder un autre sujet ? »


_________________
Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Kuronushi Arima
Kuronushi Arima

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Jeu 14 Juin 2018 - 10:20




Blizzard et rubis




Le jeune Genin, enfin, pas si jeune que ça du haut de ses quasi vingt ans, termina sa boisson, et voyant l’argent, dégluti un peu, il ne pouvait pas laisser une dame payer… Il prit l’argent et lui mis donc dans la main en secouant doucement la tête. Il était content de l’intention, mais ce n’était pas dans ses habitudes de laisser une femme payer l’addition, il en allait de sa fierté de gentleman ! Il sourit ensuite à la blonde et posant de l’argent sur la table à son tour.

- Pas vraiment, en revanche, permettez-moi de payer, je ne puis laisser une demoiselle payer l’addition, en tant qu’homme, ça m’est tout bonnement impossible. Je suis ravis de l’intention toutefois, croyez-le bien.

Il s’étira par la suite calmement, sans perdre son sourire, charmeur, mais surtout chaleureux. Il était content qu’elle lui ai accordée son précieux temps, à lui, un simple Genin. Bon, de ce qu’il avait cru comprendre, c’était son désir de faire ainsi, mais tout de même, tout le monde n’aurait pas réagi pareil, enfin, c’est ce qu’il pensait en tout cas. Il se doutait bien que certains devaient être assez imbus de leurs personnes pour simplement envoyer balader les personnes de son grade, se pensant trop bien pour eux, par exemple. Ce genre de personnes ne méritait même pas son intérêt à vrai dire, mais bon, il faut de tout pour faire un monde.

Vint ensuite une question, bête mais plutôt importante de son point de vue. Devait-il la laisser rentrer, ou bien proposer de la raccompagné ? D’un côté, en tant que gentleman, il se devait de la raccompagnée, d’un autre, en tant que Genin, il ne pouvait pas se montrer trop familier, ou si ? Elle n’avait pas l’air du genre à juger qu’il soit trop familier, donc peut-être qu’il devrait la raccompagnée ? Hm.. Après réflexion, il se dit que de toute façon, pourquoi pas ?

- Permettez-moi de vous raccompagnez Dame Kaya.


Il sourit en poussant calmement sa chaise contre la table, regardant la femme de glace dans les yeux. Il avait vu le regard des gens sur la femme, il ignorait ce qu’elle avait fait pour que certains la regarde ainsi, mais il s’e fichait, vu la femme qu’elle était, elle devait avoir ses raisons, et il s’en voudrait de la juger pour ça. De plus, si c’était vraiment grave, elle ne pourrait très certainement pas se balader librement dans le village en toute logique. Donc, par déduction, ça devait avoir un rapport avec quelque chose qui à eût lieux au village, et qui n’as pas plût.. Les Hyosa peut-être ? Il avait cru comprendre qu’ils étaient cousin des Yuki, et que leurs arrivé au village n’était pas très bien vu, ou quelque chose du genre, à vrai dire il ne s’en souvenait pas trop.

Si c’était ça, il s’en fichait complètement. Tant que Kiri s’en sortait, et qu’elle y contribuait, ça suffisait à ce qu’il ne la voit pas comme une menace ou un danger pour le village. Et puis, elle ne pouvait pas être une mauvaise personne, elle avait voulu payer l’addition, et avait même accepté de prendre un café avec lui.





To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] Empty
Mer 20 Juin 2018 - 12:23

Visiblement, le fait que la jonin paye le dérangeait. Des manières de gentleman, peut-être ? Enfin, elle voulait payer pour, entre autre, soulager sa paye de genin qui était probablement bien plus maigre que la sienne. Enfin, il insistait, et elle ne voulait pas le brusquer d’avantage. Elle retira alors l’argent qu’elle avait posé sur la table et le rangea avant de voir le serveur arriver et encaisser l’addition. Elle lui fit un petit signe de la tête, et se tourna ensuite vers le genin.

« Eh bien, merci dans ce cas. »

Lui répond-elle simplement, avant qu’il ne lui propose de la raccompagner chez elle. Une proposition qui pourrait être très vite mal interprétée, mais elle sentait que ce n’était pas le cas ici. Cependant, son prochain impératif n’était pas à son domicile, mais ailleurs dans la ville. Elle devait rencontrer un membre des unités spéciales, et dans ce cas, il était absolument interdit d’être suivie ou accompagnée. Elle devait donc lui spécifier que leur rencontre touchait à sa fin, mais comme à son habitude, elle allait laisser ses coordonnées afin qu’en cas de besoin, la Jonin soit trouvable par les ninjas de la brume.

« C’est très gentil, mais je ne rentre pas chez moi tout de suite. J’ai un rendez-vous dans peu de temps, et je n’ai pas le droit de divulguer d’informations à ce propos, vous vous en doutez. »

Elle se lève alors de table, et invite Arima à en faire de même. Alors qu’elle se dirigeait vers la sortie, elle continua la discussion, gardant un ton assez sérieux, restant elle-même en fait.

« Sinon, si jamais vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pouvez venir me voir, c’est l’un de mes rôles de Jonin que d’écouter les ninjas de la brume. Pour me trouver, rien de plus simple : direction le domaine Yuki, et je suis dans la maison centrale. »

Dit-elle avant de sortir du bar, observant un court instant les alentours avec un petit regard alerte et méfiant.

« A bientôt, peut-être ! »

Un petit signe de la main pour saluer sa rencontre du jour, puis elle s’en alla vers le sud du village, en direction du lieu de rendez-vous qu’elle avait avec une personne devant rester bien mystérieuse.


_________________
Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini

Blizzard et rubis [PV Yuki Kaya]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: